Histoire : Une vie plutôt mouvementée


Score : 10 sur 10 (10.0/10)   [3 notes]

Donner une notre :

Taille du texte :

Imprimer cette histoire

Écrite par ulrich9008 le 09 février 2011 (14116 mots)

Après la destruction de XANA quatre ans plus tôt, Ulrich trouva la force de se déclarer à Yumi. Cette dernière accepta aussitôt de sortir avec Ulrich, ils avaient alors 16 et 17 ans. Pendent deux ans ils sortirent ensemble, puis Ulrich du partir pour ses études. Yumi en eu le cœur brisé, de plus Ulrich fini par ne plus donner signe de vie, et son numéro n’était plus attribué.

Chapitre 1: retrouvailles

Yumi était chez elle, elle avait maintenant sa propre maison. Elle était dans une pièce qui lui servait de salle d’entrainement, et, de salle d’arme. Il y avait un placard au fond de la pièce, il contenait une vieille armure japonaise. Sur les portes était dessiné un samouraï (dessiné comme dans les mangas). Ce samouraï n’était pas n’importe lequel, il s’agissait, comme disait Odd pour remonter le moral à Yumi deux ans plus tôt « du seul, de l’unique, de l’incontournable ‘ samouraï de Lyoko’ j’ai nommé ‘le grand Ulrich Stern’ !! ». Sur le mur, de chaque cotés du placard était accroché deux kit de sabres. Sur le mur de droite était dessiné le territoire du désert, et était accroché toutes sortes d’armes blanches japonaises : shurikens, katana… Sur le mur du placard était dessiné le territoire des montagnes. Sur le mur de gauches était dessiné les monstres de Xana, sauf : les frelions, les mantas, les kongres, les rekins, et le kalamar. Les monstres étaient sur le territoire de la forêt. Sur le mur de la porte était dessiné les lyokoguerriers, pour les quatre qui allaient sur Lyoko ils étaient en tenue de lyokoguerriers. Les lyokoguerriers étaient sur le territoire de la banquise. Au plafond était dessiné la salle du cœur de Lyoko, les mantas et les frelions s’y trouvant. Au sol était dessiné la mer numérique, une partie en bleu et une autre partie en rouge. Dans la partie rouge se trouvait le Skid attaqué par le kalamar, un navskid s’attaquait à un groupe de kongres, un autre s’attaquait à un groupe de requins. Le dernier était aux prises avec le vaisseau de William. Dans la mer numérique il y avait aussi la sphère lumineuse représentant Franz Hopper, qui tentait d’aider le Skid. Sur la porte se trouvait un poster grandeur nature représentant les lyokoguerriers sur terre.

Yumi aimait cette salle, elle s’y entrainait, elle s’y relaxait et aussi elle passait des heures à observer ces paysages qui l’avaient si souvent accueilli. Ce jour là c’était un dimanche matin de vacance scolaire, Yumi étant prof de sport elle ne travaillait pas. Elle était en train de faire de la relaxation lorsqu’on sonna. Elle se leva et alla ouvrir. Elle resta stupéfaite lorsqu’elle vit qui était derrière sa porte. C’était un pilote de nascar (course automobile), plus précisément celui qui venait d’être sacré champion. Il avait toutes les filles à ses pieds.

« Y les larmes aux yeux-Ul … Ulrich ?!!?
U souriant-Oui Yumi, c’est bien moi.
Y- Co … Comment ? Viens entre !
U entrant- Si c’est pour avoir un interrogatoire, merci mais j’en ai assez comme ça.
Y- Nan je veux juste te poser quelque question, installe toi là.
U s’installant- Ben vas y, trois question pas plus !!
Y- alors première question : pourquoi as-tu coupé les ponts ?
Seconde question : comment as-tu su que j’habitais ici ?
Et la troisième question c’est pour plus tard.
U- Si j’ai coupé les ponts c’est à cause de mon père, je n’avais pas le choix.
Y- O.K.
U- Et j’ai su que t’habitait ici grâce à tes parents, je suis allé chez eux et leur ai demandé ou tu habitais, et me voila !! Et la troisième question ?
Y- J’ai pas le courage de te la poser.
U- Ben pourquoi ?
Y cherchant une excuse- parce que j’ai pas fini de me relaxer.
U se doutant de quoi il en retournait- Que dirais tu que l’on fassent tous les deux de la relaxation ?
Y- Euh … O.K, vient !
U- pourquoi ?
Y- Parce que j’ai une salle pour ça.
U la suivant- O.K.
Y entrant dans la salle- Entre !
U entrant- Whoa, putain, on s’y croirait !!!
Y- oui Odd à fait du beau bouleau.
U- Odd ?!!?
Y- Oui il est décorateur, et lui seul pouvait me faire un tel chef d’œuvre.
U- Effectivement !
Y- il n’y à que le placard qu’il n’a pas décorée.
U s’approchant- Ce samouraï…
Y- c’est comme dirais Odd « le seul, l’unique, l’incontournable ‘ samouraï de Lyoko’ j’ai nommé ‘le grand Ulrich Stern’ !! »
U embarrassé- à ce point
Y se glissant au creux de ses bras- lorsque tu es parti, pour me remonter le moral il me racontait tous tes exploits et à la fin il me redisait cette phrase.
U- Je voulais pas te faire de mal, je …
Y posant un doigt sur ses lèvres-Chuuuut, aller vient il faut que je me relaxe. »
Ils firent donc vingt-cinq minutes de relaxation. Puis Ulrich se releva tandis que Yumi continuait de se relaxer. Il alla s’asseoir derrière elle, jambes écartées. Il posa ses mains sur ses hanches et la tira contre lui. Yumi se laissait faire. Ulrich se mit alors à lui embrasser le cou, il lui caressait le ventre par la même occasion. Puis il descendit sa main jusqu’à l’entre jambe de Yumi, elle écarta les jambes et les replias. Ulrich en était à présent sur, ce que Yumi voulait lui demander était bien ce qu’il pensait.
« Y-Ulrich arrête c’est pas sérieux.
U entre deux baiser- Qu’est-ce que … t’en sait ?
Y- On ne sait plus rien l’un de l’autre, et on ne sort plus ensemble !
U la regardant dans les yeux- t’en es sur ?
Y- Ben … oui
U- as-tu eu un autre mec durant ces deux dernières années ?
Y- nan, pourquoi ?
U- aucun de nous deux n’a cassé quand je suis parti, donc même si l’on ne s’est pas vu, on sort ensemble !
Y- Ulrich les gens changent, et nous aussi.
U- Une chose, elle, est sur.
Y- et c’est quoi ?
U- La réponse à ta troisième question.
Y- Je te l’ai même pas posée.
U- J’en ai pas besoin, tu m’as dit que tu n’en avais pas la force, et tu t’es glissé entre mes bras au moment ou je m’y attendais le moins, ta question est donc : est-ce que je t’aime encore ? Et la réponse est…



------------------------------



U- J’en ai pas besoin, tu m’as dit que tu n’en avais pas la force, et tu t’es glissé entre mes bras au moment ou je m’y attendais le moins, ta question est donc : est-ce que je t’aime encore ? Et la réponse est :
Oui ma chérie, JE T’AIME encore.
Yumi ne répondit pas, elle l’embrassa langoureusement, et amoureusement.
Après ce baiser elle lui dit- Ulrich, moi aussi je t’aime mon bébé. »
Ulrich la réembrassa amoureusement, puis il se déviât sur sa joue et son cou, il lui caressât ses fines hanches jusqu’à atteindre le bouton de son jean. Ils ôtèrent leurs tee-shirts, et le reste de leurs habits… Ils passèrent un agréable moment (Pour plus de détails, une fois que j’aurais fini de taper le chapitre 1 sur mon ordi, je le mettrais sur : :ange: http://www.fanfic-fr.net/ :ange: )
« U après se moment (passer sur le sol )- Au fait on à pas penser, mais sa crains rien ton sol ?
Y- Odd à passé un couche de verni.
U- O.K., Au fait ( il l’embrasse) merci !
Y répondant à son baiser –merci à toi. Je t’aime mon samouraï.
U-moi aussi, ma geisha. Au fait comment vont les autres ?
Y- Bien, on devait se voir cet aprèm’ pour que je leur dise ce que j’avais appris sur toi en regardant les chaine de nascar.
U- Madame est donc fan de nascar !!
Y- Tu le savait déjà il y à deux ans.
U- oui mais comme tu l’a si bien dit, les gens changes. Mais tu m’as manqué.
Y- à moi aussi tu m’as manqué. »

Ils levèrent et Yumi alla préparée à manger tout en discutant avec son beau brun, puis ils mangèrent. Ensuite ils allèrent s’entrainer, vers 14h les autres arrivèrent.
« Y- J’y vais reste ici.
U- O.K. moi je continu, ma beauté !
Y ouvrant la porte- salut les gars !!
A lui faisant la bises- Salut Yu’, comment ça va ?
Y- ça va, et vous les garçons ?
O et J- ça va
O- mais vas-tu nous laisser entrer ?
Y- je ne sais pas trop, j’hésite, c’était tellement bien avant que vous arriviez … Aller entrez.
J- Bah enfin on à failli attendre !!!
Y- Bah puisque c’est ça jérém’ tu vas rester dehors !
A- Mais si je veux qu’il vienne ?
Y- tant que vous faîtes pas de cochonneries moi ça me dérange pas.
J et A- Yumi, tu deviens pire qu’Odd
O rentrant dans la pièce ou était Ulrich- Eh t’est qui le zigoto là ?
Y profitant qu’Ulrich avait changé pour induire Odd en erreur- c’est mon copain.
U rentrant dans le jeu de Yumi- Et ça te pose un problème ?!!?
O- Euh … nan, nan … pas du tout … aucun !!!
A- Tu me rappelle quelqu’un.
J- je me demande si … ?
O- Mais tu ne m’as pas répondu … c’est quoi ton petit nom ? :ange:
Y- Odd, c’est comme qui dirais : « le seul, l’unique, l’incontournable ‘ samouraï de Lyoko’ j’ai nommé ‘le grand Ulrich Stern’ !! »
O- Nan … (se jetant dans les bras d’Ulrich) Whoa, vieux frère, comment je suis trop content de te revoir !!!
A larmes aux yeux- Je comprends mieux pourquoi on te dérangeait.
Y- Aelita que viens tu t’imaginer ?
U- Aller, viens la princesse, sois pas jalouse.
O pleurant- j’en reviens pas.
U- Odd, nan pleure pas vieux.
U les larmes aux yeux prenant Jérémy dans ses bras- arrêter sinon je vais pas me retenir de pleurer bien longtemps.
J- se serait pas la première fois qu’on te verrait pleurer.
O- C’est pas notre faute, on t’aime tellement.
U- moi aussi Odd, (séchant les larmes d’Aelita) Aelita je la considère comme ma sœur, (Séchant les larmes de Jérémy) Einstein c’est mon meilleur ami, (séchant les larmes d’Odd) toi t’es mon frère, (séchant ses propres larmes et allant prendre Yumi dans ses bras) Et Yu’ c’est ma petite amie.
O- oui mais c’est pas pareil, nous on à passer tous notre temps libre à s’inquiété pour toi …
U- Et moi j’ai fait la même chose. »
Ils continuèrent à parler pendant un moment de tous et de rien, se racontant ce qu’ils avaient perdu de la vie des uns et des autres.



------------------------------



Ils continuèrent à parler pendant un moment de tous et de rien, se racontant ce qu’ils avaient perdu de la vie des uns et des autres. Puis vers 17 heures Odd, Jérémy et Aelita rentrèrent chez eux.
« Y- au fait Ulrich j’aurais quelque chose à te dire.
U embrassant Yumi dans le cou –Ben vas-y dit.
Y- Arrête de m’embrasser, sinon j’y arriverais pas !!!
U l’embrassant fougueusement- Nan tu es à moi ! :love3:
Y- Ulrich … Arrête tu me fais fondre ! »
Ulrich se mit à l’embrasser plus langoureusement, Yumi ne pouvant plus lui résister, le fit monter dans sa chambre. Ils y passèrent un moment inoubliable. Une fois leur « jeux » fini Ulrich lui demanda :
« Au fait, tu voulais me dire quoi ?
Y- C’set une longue histoire !
U- D’accord la prochaine fois je t’écouterais.
Y- D’accord, alors dis moi, tu te souviens il y à deux ans lorsque tu est partie ?
U- oui et bien quoi ?
Y- Ben, … Deux semaines avant environ, tu … tu m’as dépucelé.:oops: :oops: :oops: :love4:
U- Oui et alors ?
Y- Ben … cette fois la tu … tu m’as mise enceinte.
U- Quoi ?!?
Y- Oui.
U- Et le bébé tu …
Y- Je l’ai gardé, ton fils est actuellement chez mes parents.
U- quand j’y suis allé je l’ai pas vu !
Y- Hirocky était il là ?
U-Nan.
Y- Donc il était en train de se balader avec Hirocky.
U- Mais euh … Tu me fais marcher ou … ou c’est vrai ?
Y- C’est vrai, mes parents me le ramène demain matin, c’est pour ça qu’il fallait absolument que je te le dise ce soir.
U- Je me serais attendu à tout, … Sauf à ça !
Y rigolant- Eh oui … (retrouvant son sérieux) … Alors le verdict ?
U prenant un air grave- Eh Bien … …




------------------------------



Y rigolant- Eh oui … (retrouvant son sérieux) … Alors le verdict ?
U prenant un air grave- Eh Bien … (retrouvant son sourire) c’est génial !!! :thumbleft::thumbleft::thumbleft:
Y souriant à son tour- l’espace d’un instant j’ai eue peur.
U se mettant à la chatouiller- ah oui mademoiselle Ishiyama ? »

Ils chahutèrent ainsi pendant une trentaine de minutes avant de s’endormir enlacés. Ulrich se réveilla plusieurs fois pendant la nuit réfléchissant à sa paternité nouvelle (bah oui quoi faut le comprendre, pas facile d’être père !!). Le lendemain matin, Yumi se leva vers 7heures et demi. Elle alla prendre sa douche et déjeuna. Ulrich se leva vers 8heures et quart.
« Y embrassant Ulrich- Bonjours, mon beau brun !:love4:
U répondant à son baiser- Salut ma belle, comment vas-tu ?:love3:
Y- Bien, ne t’en fais pas pour moi, Et toi ?
U- Bien, je suis juste affamé.
Y- Evidemment si tu n’avais pas fais l’idiot hier soir, tu aurais mangé.
U la prenant en sandwich entre lui et le plan de travail et se serrant fort contre elle- peut tu me répéter ce que tu viens de dire ? Et puis de toute façon je n’ai pas faim de nourriture mais faim de toi.
Y- Joue pas à ce jeu là Ulrich, et puis de toute façons on à pas le temps, mes parents vont bientôt arriver.
U l’embrassant langoureusement- Dommage !!!
Y lui donnant un paquet de céréales- tiens mange ça… (entendant une voiture) Je crois que c’est mes parents.
U- Bon ben je mangerais après.

Fin du chapitre 1!!!



------------------------------



Chapitre 2 : être père.

Yumi alla ouvrir à ses parents
« Y- Salut m’man salut p’pa, Bah… Il dort ?
Mme I- Oui, Yumi, on va bien
Y-Maman !!!! Mais n’empêche que mon ‘tit bonhomme dort.
Mr I tenant le fils de Yumi- Kyle n’as pas forcément passé la meilleure de ses nuits. La journée il ne ressent pas comme la nuit le besoin de t’avoir à ses côtés.
Y- Oui je m’en doutais, c’set pour ça que je voulais le récupérer hier.
U arrivant derrière elle- oui mais t’as eue un imprévu qui fait qu’il valait mieux le récupérer ce matin.
Mme I- Ulrich à raison.
Mr I confiant Kyle à Yumi- Bon c’est pas qu’on n’est pas à la retraite, mais… On n’est pas à la retraite.
Y- Eh oui, tout le monde n’as pas les vacances scolaires pour vacances.
Mme I -Eh oui jeune fille. »

Mr et Mme Ishiyama partir, Ulrich déjeuna. Lorsque Kyle se réveilla Yumi lui expliqua qu’Ulrich était son père, il n’avait pas l’air d’apprécier du tout se que sa mère lui racontait ( :angryfire: ) !!!!! Il préféra tenter de se rendormir dans les bras de Yumi, pendant que celle-ci parlait avec Ulrich :
« Y- Il dort déjà pas bien parce qu’il fait ses dents, alors là je ne veux même pas imaginer la nuit qu’il à passé.
U- Pauvre bonhomme, quand même c’est pas une vie !!
Y- Il y en à qui sont plus mal lotit, je ne le prendrais pas forcément en pitié non plus.
U- Oui mais bon reconnais quand même que…
Y- Je reconnais ce qui est , c’est-à-dire que c’est pas drôle tous les jours, mais il à de la chance quand même ! Et puis je suis sacrément patiente avec lui, certains ont des parents qui sont beaucoup moins patients.
U- Te laisse pas marcher sur les pieds non plus.
Y- t’en fais pas pour moi, je suis quand même autoritaire. »

Yumi allongea Kyle sur le torse de son père, qui était allongé sur le canapé. Elle se mit à coter de son fils, et posa une main sur ce dernier. Kyle était allongés sur le ventre, sur le torse de son père et avait la main de Yumi sur son dos, il avait la tête tourné vers cette dernière. Ils s’endormirent tous les trois ainsi.



------------------------------



Yumi allongea Kyle sur le torse de son père, qui était allongé sur le canapé. Elle se mit à coter de son fils, et posa une main sur ce dernier. Kyle était allongés sur le ventre, sur le torse de son père et avait la main de Yumi sur son dos, il avait la tête tourné vers cette dernière. Ils s’endormirent tous les trois ainsi. Au bout de trois heures Yumi se réveilla, elle se leva et alla préparer à mangé, non sans regarder la scène attendrissantes qui s’offrait à elle : Ulrich qui dormait d’un sommeil profond en ayant Kyle qui dormait à point fermé sur son torse, le premier gardait une main sur le dos du second. Lorsque le repas fut prêt, Yumi réveilla Ulrich et Kyle, et ils mangèrent.
« U- Ton repas est délicieux ! Tout comme toi !! ( :twisted: )
Y donnant à manger à Kyle- Merci… (Réalisant la portée de la fin de la phrase d’Ulrich) eh… Je te rappelle qu’on à Kyle !!
U- Oups je l’avait oublier ! ( :blee: )
Y- C’set ce qu’on dit.
U- C’est la vérité !!!
Y arrêtant de donner à manger à Kyle- Oui, enfin, j’en suis pas sur et vu ce que t’as fait hier…
Kyle- à faim, MAMA !!!!
U- Tu ferais mieux de le nourrir.
Y recommençant de à donner à manger à Kyle- Effectivement que vu sous cet angle.
U- C’est mignon à cet âge là.
Y- Même quand c’est plus petit et plus grand.
U réalisant qu’il avait dit à voix haute se qu’il pensait- Oui, évidemment ( :confus: )
Y- Apprend à penser dans ta tête mon amour.
U- Oui je crois aussi.
Y reposant Kyle dans sa chaise haute- Moi aussi j’ai faim !!
U Soudainement intéresser- Faim de quoi ??
Y- De Nouille japonaises !!! NA !!!( :twisted: )
U rigolant- Vu sous cet angle. »

Ils finirent le repas calmement, la journée passa sans incidents. Le soir Kyle refusât de quitter les bras de sa mère pour aller dormir :zzz: et la laisser avec se parfait inconnu qui lui servait de père.( :angryfire: ). Au bout d’une demi heure elle réussit à endormir Kyle et le couché. Lorsqu’elle arrivât dans sa chambre, Ulrich l’accueilli avec des baiser langoureux.
« Y- entre deux baiser- Arrête beau brun … Kyle est à coter.
U l’embrassant plus passionnément et se collant plus fort contre elle- Pas question !
Y- Ulrich … Je t’en prie … Je vais craquer.
U continuant de l’embrasser- Pas grave !
Y se laissant aller- Je te prévient … T’assume. »
Yumi se laissât transporter dans un moment magique. Une fois fini elle remit son boxer et son tee-shirt.
« Y- Enfilant son T-shirt et son boxer- Remet au moins ton boxer.
U- ça te dérange de me savoir la bite à l’air ? t’as peur que je te viole ?
Y rigolant à la dernière question d’ulrich- Non, mais sachant que ton fils est pas loin et qu’il fait ses dents, Oui ! »
Ulrich remit donc son boxer et ils s’endormirent enlacés. :love::big coeur:



------------------------------



Ulrich remit donc son boxer et ils s’endormirent enlacés. Deux semaines passèrent, dont les journées étaient rythmé par les jeux de Kyle (qui se rapprochait de son père), et les nuits rythmées des envies d’Ulrich et Yumi. Mais les vacances se terminait et Yumi devait recommencer à donner ses cours. Le dimanche soir après que Kyle soit couché ils en parlèrent :
« Y- Tu sais que j’ai pas le choix, j’ai toujours ramener les sous dont Kyle et moi avions besoins pour vivre, et je ne vois pas pourquoi ça changerait.
U- Sais-tu seulement ce que gagne un pilote de nascar, c’est aussi une affaire de gros sous comme la formule 1 ou tout autre sport, faut pas croire.
Y- Ulrich, rien ne prouve qu’on restera éternellement ensemble, et dans ce cas la, pour m’en sortir il faudra que j’ai encore mon boulot, mais si je me fais passer pour malade, ils voudront un certificat médical, et dans ce cas la je perdrais mon poste.
U- Oui tu à raison, excuse moi. Mais c’était tellement bien quand tu étais en vacance…
Y- …Oui mais toute chose à une fin, et puis je vais pas trop tarder à y être de nouveau.
U- Oui.
Y- Aller mon gros béta, fais pas la tête et embrasse moi.
U- A tes ordres, princesse »
Ils s’embrassèrent pendant quelques minutes, puis allèrent se coucher. Le lendemain Yumi se leva à 6h45. Elle descendit manger à la cuisine, elle monta prendre sa douche à 7h15. Elle redescendit à 7h35 et quelle ne fut pas sa surprise de trouver Ulrich assis sur le canapé, à moitié endormi devant la télé tenant Kyle en train de boire son biberon.
« Y se mettant derrière le canapé et chuchotant à l’oreille d’Ulrich- Bah alors, la belle au bois dormant est réveillée.
U se réveillant et tournant la tête vers Yumi- Il avait faim.
Y- C’est vrai que j’ai pas réfléchi, mais s’est son heure en période scolaire.

U- Ah bon.
Y- Oui, je l’emmenais en cours avec moi.
K lâchant son Biberon qu’il venait de finir- MAMA !!!
Y le prenant dans ses bras- Oui mon chéri, je suis là. (S’installant sur le canapé) écoute Kyle, j’ai quelque chose à te dire, aujourd’hui tu … tu ne viens pas avec moi.
K- ouroi ? (Pourquoi ?)
Y-Parce que tu reste avec ton père…
K-… Nan, pas papa, MAMA !!
Y- Non Kyle, je ne veux pas que tu viennes car c’est difficile de te surveiller et de surveiller mes élèves en même temps, et puis …
K :triste: - … Nan !
Y- Si et laisse moi finir. Et normalement j’ai pas vraiment le droit de t’emmener, alors tu vas rester avec ton père.
K commençant à pleurer :pleur: - Ve Mama.
Y à Ulrich- Faut que j’y aille, tu laisse pleure de toute façon il arrêtera en voyant que ça me fera pas revenir.
U embrassant Yumi et récupérant Kyle- Oui, à ce Midi.
Y répondant à son baiser- à ce midi. (Embrassant son fils sur le front) Aller calme toi, ça va aller. C’est pas pire que de dormir chez tes grands parents.
U à Yumi- File avant de plus pouvoir partir.
Y récupérant son sac de sport- T’as raison, à ce midi les garçons. »



------------------------------



Y répondant à son baiser- à ce midi. (Embrassant son fils sur le front) Aller calme toi, ça va aller. C’est pas pire que de dormir chez tes grands parents.
U à Yumi- File avant de plus pouvoir partir.
Y récupérant son sac de sport- T’as raison, à ce midi les garçons. »
Au bout d’une dizaine de minutes Ulrich réussit à faire taire Kyle, puis à le faire rire, en lui faisant toute sorte de grimace. Ils jouèrent jusqu’à 11h30 puis Ulrich décida d’aller prendre une douche et habilla Kyle. Puis il décida de préparer à manger. Il installa Kyle dans sa chaise haute et commença à préparer des cannellonis.
« U fourrant les pâtes- On va faire attention à pas s’intoxiquer !
K rigolant- iiih Papa.
U avec un sourire au lèvres- Au pire j’empoisonne ceux de ta mère !
K rigolant de plus belle- NAAAN
U se mettant à rire- alors les tiens !
K rigolant toujours- NAAAN !
U prenant un air qui se voulait sérieux- Alors les miens ?
K continuant de rire- iiih !!
U riant en mettant les cannellonis au four- qu’est ce qu’elle va dire ta mère si je me tue.
K riant encore plus- ien !
U faussement outrés- Je crois que je vais partir de cette maison de fous !!
K- iiih
U- Rêve pas bonhomme.
K- Papa ?
U- Oui ?
K- aim Mama ?
U- Est-ce que j’aime ta mère, mais évidemment que j’aime ta mère, je donnerais tout pour toi et ta mère, tout mon Bonhomme.
K- Papa ?
U- Oui ?
K- Maiiaie
U- Quoi ?
K- Tata et tonton.
U- Oui et ben quoi ?
K- Maiier
U- Ils sont marier, oui et alors ?
K- Mama, Papa, Maiiaie
U- Tu veut que Maman et moi on se marie ?
K- iiih
U-Tu veux qu’on se marie ?
K-iiih
U voulant l’énervé- Il y à deux semaines, tu voulais me virer et maintenant tu veux que je me marie avec ta mère ?
K exaspéré devant l’attitude de son père- IIIH
U- Faut que je voie pour demander à ta mère !
K- Moi.
U- Tu veux lui demander de se marier avec moi comme tu viens de le faire avec moi ?
K- iiih
U attrapant Kyle et faisant semblent de le mordre dans le cou et sur le ventre- garnement… ça se fait pas…
Y Arrivant- Ben je vois qu’il y en à qui s’ennui pas !
K se tordant de rire- Mama … Aide !!!
Y prenant son fils des mains d’Ulrich- Bah alors il t’embête Papa
K- iiih
U sortant les cannellonis du four- C’est qui qui va y gouter en premier, Kyle ?
K- Toi !
Y- Bah pourquoi ?
K- oiner
Y- Hein ?
U- Je les aient empoisonné.
Y- Rho la la, les garçons ! Bon aller j’ai faim alors on se dépêche, je repars dans une demi heure. »



------------------------------



Ils mangèrent puis Yumi reparti, Kyle et Ulrich Jouèrent ensemble tous l’après midi. Lorsque Yumi rentra, elle prépara à manger et ils mangèrent. Puis se fut l’heure du bain de Kyle.
« Y- Tu t’en occupe Ulrich ?
U- Euh … d’accord, mais tu reste derrière moi.
Y- Oui évidemment. »
Yumi aida Ulrich à faire couler le bain, puis elle commença à l’aider à laver Kyle, pour ensuite le laisser faire seul. Trouvant qu’il se débrouillait bien elle le laissât pour aller regarder la télé. Une demi-heure plus tard Ulrich descendit, il avait couché Kyle qui dormait. Il s’installa sur le canapé, et commença à posé ses mains sur les hanches de Yumi pour l’installer sur ses genoux, cette dernière enleva les mains d’Ulrich, et s’installa elle-même sur ses genoux. Ulrich se mit à lui déposer de langoureux baiser dans le cou.
« Y se laissant câliner- humm … Je t’aime, mon bébé
U continuant de l’embrasser- Moi aussi … Ma belle princesse … Du pays du soleil levant.
Y L’embrassant sur la bouche- Toi, tu a quelque chose … à me demander.
U- Attend relève toi. (Se mettant un genou en terre) Yumi, Je t’ai aimé dès le premier regard, dans le gymnase au cour de penchak-silat, je t’aime toujours et mon amour pour toi ne finira jamais, on à eu un enfant ensemble ,et, je pense que c’est le moment de te le demander (il sorti une boite qu’il ouvrit et qui contenait une bague)
Yumi veux tu m’épouser ?



------------------------------



U- Attend relève toi. (Se mettant un genou en terre) Yumi, Je t’ai aimé dès le premier regard, dans le gymnase au cour de penchak-silat, je t’aime toujours et mon amour pour toi ne finira jamais, on à eu un enfant ensemble, et, je pense que c’est le moment de te le demander (il sorti une boite qu’il ouvrit et qui contenait une bague)
Yumi veux tu m’épouser ?
Y les larmes aux yeux- Ulrich, Bien sur, depuis le temps que j’attendais ça !
U souriant et heureux comme jamais- Je t’aime ma chérie.
Y sautant au cou d’Ulrich qui perdit l’équilibre et se retrouva couché avec Yumi sur lui- moi aussi, je t’aime, de tout mon cœur, de toute mon âme ;
U l’embrassant fougueusement- Tu fait … De moi … Le plus heureux … De tous les hommes.
Y répondant à ses baiser- Et … Moi donc ! (Se relevant) Je suis si heureuse.
U se relevant- Et moi alors !
Y se laissant embrasser le cou- Je sens que tu vas pas être sage toi.
U entre deux baiser- Qu’est ce que … Tu en sais ?
Y prenant son visage entre ses mains et le regardant dans les yeux- Tu est collé contre moi et je sens clairement ton début d’érection contre ma cuisse.
U la réembrassant sur la bouche et lui caressant les hanches- Aide-moi.
Y entre deux baiser- à quoi ?
U l’allongeant sur le canapé- à … Me calmer.
Y Passant ses mains sous son tee shirt- Avec plaisir !
A ce moment-là, Kyle descendit, en larmes à la recherche de sa mère. Il émit un léger cris, en entrant dans la pièce, destiné à attirer l’attention de ses parents.
« Y mettant à leur baiser et regardant son fils- Bah mon bonhomme, qu’est ce qui t’arrive ?
K pleurant tandis qu’Ulrich se relevait et attrapait son fils- a Bobo.
Y le prenant dans ses bras- mon pauvre bonhomme, T’as mal aux dents, hein ?
K continuant de pleurer dans les bras de sa mère- iiih
Y à U en emmenant Kyle dans la cuisines- Va en haut, Dans la boite à pharmacie, ramène moi l’Aspégic.
U- O.K.
Y berçant Kyle- Aller calme toi mon bonhomme, ça va aller.
U revenant avec l’Aspégic- Garde le pendant que je lui prépare. »
Ulrich prépara donc l’Aspégic pour Kyle, qui le but sans trop de difficulté. Au bout de trois quart d’heure il se rendormi. Yumi et Ulrich montèrent le coucher. Une fois dans leur chambre, Ulrich recommença à faire des avances à Yumi qui se laissât faire. Ils firent l’amour plusieurs fois dans la nuit, quand à Kyle il dormit comme un loir. Le réveil pour Yumi fut dur, elle n’arriva à se lever qu’à 7heures. Elle était légèrement courbaturée et très fatigué. Elle se jura de ne plus laisser Ulrich lui faire l’amour la veille d’une journée de cours.



------------------------------



Le réveil pour Yumi fut dur, elle n’arriva à se lever qu’à 7heures. Elle était légèrement courbaturée et très fatigué. Elle se jura de ne plus laisser Ulrich lui faire l’amour la veille d’une journée de cours. Elle pris sa douche et descendis manger aux environ de 7h20. Kyle se réveilla à 7h30 et réveilla son père avant que sa mère n’ait le temps de monter. Lorsqu’elle arriva à la chambre de Kyle, Ulrich le tenait dans ses bras et faisait des grimaces devant lesquels Kyle riait.
« Y- Déjà debout !
U se tournant vers elle- C’est de la, faute de ton morpion.
Y s’approchant de lui- C’set ça, plains toi.
U- Je vais aller de ce pas porté plainte.
Y rigolant- Bien sur, sinon ça va ? Bien dormi ?
U l’embrassant fougueusement-Je vais bien … Je suis juste un petit peu fatigué… Et le peu que j’ai dormis, j’ai bien dormis. Et toi ?
Y répondant à son baiser- Et bien écoute … Je te le dirais ce soir après avoir fait 8h de sport.
K Tapant dans l’épaule de sa mère- AAA ! NAN !
U- ça veut dire quoi ça ?
Y Prenant son fils dans ses bras et l’embrassant sur le front- Cela veut dire que Monsieur est jaloux et qu’il ne veut pas que tu m’embrasse.
U embrassant Yumi- Je m’en fous … Moi je t’embrasse !
K- PAPA !!
U- D’accord, j’arrête.
Y- Bon moi je vais finir de déjeuner. »
Ils descendirent, Yumi fini rapidement de déjeuner puis partie, tandis que les garçons mangeaient tranquillement. La journée passa rapidement ainsi que les autres jours. Le samedi ils allèrent chez Jérémie et Aelita qui les avaient invités ainsi que Odd car ils avaient quelque chose à leur dire.
« O- pourquoi vous nous avez fait venir ?
J prenant un air grave- On à une nouvelle importante à vous annoncez.
U- Tant que c’est pas une mauvaise nouvelle du genre XANA, ou truc comme ça.
A souriante- Nan ne t’inquiète pas Ulrich, C’est que : Je suis enceinte !
U, Y et O- Félicitations les Einstein
K- A coi ?
Y à K- Tata va avoir un Bébé
Kyle poussa un petit cri de plaisir signifiant qu’l était content, et les adultes l’interprétairent correctement.
U-au fait Jérém’ pourquoi t’as pris un air grave ?
Y- Il nous l’as déjà fait plusieurs fois, mais ils ne faut pas y faire attention.
O- Au fait c’est qui le parrain ?
A- Oui Odd, c’est toi le parrain.
O- Cool !!
Y- au fait, pendant qu’on est dans les nouvelles…
A, O et J- … Oui ?
U enlaçant Yumi- On va se marier.
A, O et J- Génial !!!
O- Depuis le temps.
Y- Bah c’est bon hein !!
O- Ulrich, c’set qui ton témoin.
U- Je m’en doutais que t’allais me le demander. Moi je compte sur toi vieux ! »



------------------------------



Une semaine plus tard, les parents d’Ulrich et de Yumi étaient au courant de leur projet de mariage. Ils ne s’y opposèrent pas, malgré les réticences du père d’Ulrich, ce dernier mit quelques plan en place pour les séparés, mais ils n’aboutirent à rien. Il finit donc par abandonné et laisser Ulrich et Yumi tranquille. Un mois plus tard les préparatifs avançaient correctement, Yumi continuait de bossé. Il lui restait deux semaines de cours avant les grandes vacances et trois semaines avant le mariage. Ulrich continuait la nascar le dimanche. Le stress montait pour les deux, ils s’abstenaient même d’avoir des rapports sexuel (Pas de sexe avant le mariage !!!!!) et se disputaient plus souvent et pour des choses anodines. Aelita, Jérémy et Odd commençaient à se demander si c’était une bonne idée, tandis que les parents eux restaient confiant. Yumi commençait à avoir du mal à se maitrisée face à ses élèves, surtout lorsqu’elle c’était disputée avec Ulrich le matin ou la veille. Un samedi, plus précisément l’avant-veille du mariage, à cause du stress Ulrich et Yumi c’étaient disputé le matin. Ulrich s’entrainait l’après midi, et quelques personnes, plus précisément Aelita, Jérémy, Odd, les parents de Yumi, Kyle et Yumi y assistèrent. Ulrich était très énervé à cause de la dispute et faisait peu attention à la route, ajoutons une bonne dose de stress et ça donne un cocktail explosif. A un moment Ulrich tournât la tête pour voir son fils, et ce qui devait arriver, arriva. Il se cracha, tous les spectateurs se levèrent, Kyle qui était dans les bras de Mr Ishiyama poussa un cri. Yumi descendis les gradins puis les escaliers menant au circuit. Quand enfin elle arriva sur le lieu de l’accident, la voiture était en feu, elle entendit une conversation entre deux secouristes :
« Secouriste 1- C’est pas possible, personne ne l’a vu sortir.
S2- soit il est sorti, soit il est à l’intérieur.
S1- On à déjà chercher à l’intérieur il ne … »
Soudain la voiture explosa, Yumi laissa échapper un cri. Les secouristes tentèrent d’éteindre l’incendie pensant qu’Ulrich était encore à l’intérieur.



------------------------------



Soudain la voiture explosa, Yumi laissa échapper un cris. Les secouristes tentèrent d’éteindre l’incendie pensant qu’Ulrich était encore à l’intérieur. Quelqu’un vint poser ses mains sur les hanches de Yumi qui laissât échapper un gémissement de surprise. Elle se retournât et vit que c’était Ulrich qui était derrière elle, sans lui laisser le temps de lui dire quoi que ce soit, elle l’embrassa.
« Y- Oh, Ulrich, si tu savait comme j’ai eu peur de te perdre !
U la blottissant contre lui- Je suis là, t’inquiet pas c’est fini. (aux secouristes) Les gars c’est bon je suis là.
Y en pleurant :pleur: - Ne me refait jamais un cou pareille ! Je t’aime trop !!
U la serrant plus fort- moi aussi je t’aime Yumi, t’en fait pas j’ai eu trop peur pour avoir l’idée de recommencer.
S1- Mr Stern, pouvez vous nous suivre pour que l’on fassent des examens.
U lâchant Yumi à contre cœur-Oui bien sur. (s’adressant à Yumi) rassure les autres, je vous rejoint après .
Y séchant ses larmes- Oui, à tout à l’heure. »

Yumi alla donc rassuré les autres, et Ulrich alla passer ses examens. Il alla voir les autres environ ¾ d’heure après.
« O- Bah on peut dire qu’on à eu la trouille, ne recommence pas.
A- L a priorité Odd c’est : Tu vas bien Ulrich ?
U- Oui ça va, trois cotes fêlée, une entorse du poignet droit et le pouce droit cassé.
J- Tant que c’est le pouce ça ira.
K apercevant son père- A PAPA !!!!
U le prenant des bras de Mr Ishiyama- Je suis la mon bonhomme.
K en pleurant :pleur: - a plu
U le consolant- nan, je recommence plus.
K :pleur: – a peur
U le serrant un peu plus dans ses bras- moi aussi j’ai eu peur bonhomme.
Y allant serrer Ulrich et Kyle dans ses bras et laissant ses larmes échapper à son contrôle- T’inquiète pas, Papa il sait qu’il n’as pas intérêt à recommencer !
Mr I s’adressant à Ulrich- je te préviens jeune homme, tu n’as pas intérêt à faire du mal à ma fille en refaisant un cou comme ça ou sinon ça va barder pour toi !!
Mme I- Bon, je crois qu’après toute ces émotions, on va rentrés pour se changer les idées.
U- Je vous rejoins, il faut que je vois avec l’équipe pour savoir si j’aurais une voiture pour demain.
Y- Je viens avec toi, Maman tu prend Kyle ?
Mme I- Oui bien sur, (prenant Kyle) Tu viens avec nous mon chatons.
K- a Papa, Mama ?
Y l’embrassant sur le front- On vient te chercher après mon bonhomme.
K- iih
U- C’est bien bonhomme, Tu viens Yu’.
Y- Je te suis. »

Ils allèrent tous chez les Ishiyama hormis Ulrich et Yumi qui allèrent demander à l’équipe pour la voiture. Ensuite, ils rejoignirent le reste du groupe chez les parents de Yumi (C’est Yumi qui conduisait.)
« Mr I- alors pour demain ?
U- C’est bon ils me laissent crédit pour la voiture de secours, mais j’ai pas le droit de la cassé.
Mme I- Tu n’as pas l’intention de l’envoyer à la casse j’espère ?
U- Nan, et même si j’avais le choix je le ferait pas.
A- De toute façons il sait qu’il n’as pas intérêt.
Y coupant cour au sujet- Bon on peut parler d’autre chose ?
O- Ben pourquoi ?
J- Odd tu manque de tact ! Bien sur, alors Yumi les derniers cours que t’as donné c’était comment ? Avec le retour d’Ulrich on à pas eu le temps de te demander.
Y- ça c’est pas mon sujet préféré, mais bon. Honnêtement, j’ai facilement perdu mon calme.
A- Comment t’as fait ton compte ? Quand je te voyais donné tes cours t’avais une patience que je ne te connaissait pas.
Mme I- ça s’appelle de la mauvaise humeur dût au stress !
Y- Non, la plupart du temps c’est de la mauvaise humeur dût au dispute avec Ulrich.
Mr I- Oui, dût au stress !
U- Comment ça ?
Mme I- C’est pour ça qu’on restait si confiant pour le mariage …
Mr I finissant la phrase de sa femme- Si Ulrich et Yumi se disputaient c’est uniquement à cause du stress que leur causait le mariage.
J- Donc c’est la base de l’accident d’Ulrich.
Y, A et U en cœur- Tu pouvais dire d’Odd pour le tact !
J- Désolé, les gars.
O- Einstein niveau tact t’est pire que moi. »
On sonna à la porte. Mr Ishiyama alla ouvrir et ne fut pas surpris de voir les parents d’Ulrich derrière la porte, puisque sa femme les avaient prévenu de l’accident d’Ulrich.
« Mme S- Dieu soit loué, tu vas bien Ulrich !
U serrant sa mère dans ses bras- T’inquiète pas Maman.
Mr s-Tu n’as rien eu ?
U- Si, il va falloir que j’aille chercher une atèle à la pharmacie pour mon poignet et mon pouce.
Mme S- T’as quoi exactement ?
U- trois cotes fêlées, une entorse du poignet droit et le pouce droit cassé.
Mr S- C’est pas trop grave alors ! Tu était à combien, 30 KM/H, c’était le départ ?
U- la dernière fois que j’avais regarder le compteur c’était quelque seconde avant et j’était à 360 KM/H
Mme S- T’as eu du bol en gros.
U- Oui, maintenant on peut arrêter d’en parler ?
Tous- Oui !!! »

Ils parlèrent de tout et de rien, puis Ulrich, Yumi et Kyle allèrent à la pharmacie pour prendre l’atèle d’Ulrich. Ensuite ils rentrèrent chez eux, mangèrent et enfin se couchèrent. Le lendemain matin Ulrich alla s’entrainer pour la course. Et l’après midi il arriva 2nd à la course. Il sorti de sa voiture fatigué. Yumi, Odd, Jérémy, Aelita, les Ishiyama, les Stern, ainsi que Kyle allèrent à sa rencontre dans l’écurie.
« Y- Bah alors, je t’ai connu meilleur pilote !
U- Je suis pas habituer à cette voiture, j’avais plus de jeu dans les pédales sur l’autre.
O- C’est pas grave, tu seras premier la prochaine fois.
J- Odd, qui est-ce qui parlait de tact hier !
K- A PAPA !
U le prenant des bras de Mme S- Oui, je suis la bonhomme.
Mme I- Tu à l’air bien fatigué.
Mr S d’un ton nonchalant- Comme toujours.
Mme S fermement- THOMAS ARRETE !!!
Mr I rigolant- Le stress monte aussi chez vous ou quoi ?
Mr s- Nan, elle …
Mme S- IL est de pire en pire avec son fils, et je commence à en avoir ras-le-bol !
Mme I- En même temps ça se comprend, ton fils faut tout pour te rendre fier et toi tu le rabaisse Thom’ !
Mr S- Mais …
Mme s- Tu veux que je te dise Thomas, tu le jalouse, il à réussi à faire une chose que toi tu n’as jamais réussit. Il à réussit à résister à son père, il t’as résisté.
Mr S- LILI CA SUFFIT!!!!!
U- NAN CA SUFFIT PAS PAPA, t’est soulant, j’en ai marre, lâche nous les Basket !!!!! Yumi tu viens ?
Y- Je te suis ! »
Ils se séparèrent ainsi attendant tous le mariage avec une impatience plus ou moins grande.
Le lendemain matin Ulrich se rendit chez Odd et laissât Kyle chez les Ishiyama tandis que Yumi se rendit chez Aelita. Jérémy alla rejoindre Odd et Ulrich sur ordre des filles. Jérémy arrivant chez Odd :
« J- Ulrich je te préviens que Yumi et toi n’avez pas intérêt à vous mariés tous les jours.
U- Bah pourquoi ?
J- Je viens de me faire virer de chez moi par ma femme et ta fiancée !!
O- ah ! Bah c’est le classique, Aelita et Yumi se préparent et nous on va faire de même.
J- Oui, mais pour une fois que je dormais bien et à point fermé.
U- Jérém’ dormir si tard ?
J- Ta fiancée est arrivée à 9h30 heure à laquelle Ma femme m’as réveillé.
U- Bon on se prépare ?
O et J- Oui !! »

Ils se préparèrent et vers 11 heures la cérémonie eu lieu. Yumi était habillée d’une magnifique robe de mariée blanche avec comme motifs des petits dragons blanc cassé, un léger décolleté dont le pourtour était de dentelle. Elle avait un voile devant le visage, et une longue traine. Ses cheveux étaient relevés en un chignon maintenu par des baguettes. Sur son chignons était posé un filet auquel des petits dragons était attachés. Elle avait une paire de boucle d’oreille en forme de dragons. Une chaine en or pendait à son cou avec comme pendentif un dragons assorti à ses boucles d’oreille, qu’Ulrich lui avait offert.

Aelita avait un robe rose pale avec des roses rouge dessinées dessus, un léger décolleté dont le pourtour était de dentelle. Ses boucles d’oreilles étaient de simples anneaux en argents et elle portait une chaine en argent avec un pendentif en forme de cœur que Jérémy lui avait offert. Ses cheveux étaient relevés en queue de cheval.

Ulrich avait revêtit un costume noir avec une chemise blanche et une cravate noir. Sur sa cravate était dessiné (en noir) les mêmes petits dragons que sur la robe de Yumi. Il avait un Piercing à l’arcade qu’il s’était fait un mois plus tôt (avec l’accord de Yumi), ce piercing était un petit anneaux en or. Il avait une rose rouge dans sa poche de costume.

Jérémy avait le même costume qu’Ulrich en bleu pale, sur sa cravate était dessiné les même rose que sur la robe d’Aelita.

Odd avait le même costume qu’eux mais en violet et avait un nœud papillon violet.
Le mariage commença jusqu’à …

:twisted::twisted::twisted: Le début du chapitre 4 au prochain épisode!!!! Je sais que je suis sadique, à un moment aussi critique j’aurais pus me retenir et vous mettre la suite ... réflexion faite nan je n’aurais pas pus vous mettre la suite. Le mariage va-t-il bien se passer ... réflexion faite ... je pourrais peut-être mettre un petit problème ... ou 2 ... ou 3 ... ou aucun ... ou 4 ... j’ai le pouvoir de faire ce que je veux, Ulrich s’en est tiré correctement après son accident, comment ça va se passer pour son mariage ... peut être que ...
aaah un tueur en série à éliminer Ulrich ou Yumi...
aaah XANA attaque ...
aaah William intervient et empêche le mariage ...
aaah mais non c’est Sissi qui intervient ...
... ou ... ou ... ou je sais pas.... il faut attendre la suite... mais non moi je sais mais vous vous ne savez pas!!!!!! :twisted::twisted::twisted:




------------------------------



Chapitre 4 : « Vive les mariés !!! »
Le mariage commença jusqu’à … La question fatidique :
« Prêtre- Si quelqu’un s’oppose à cette union qu’il se lève et parle maintenant ou qu’il se taise à jamais. »
Silence dans la salle, du coté de Thomas Stern, il doutait il avait envie de se levé en n’en avait pas envie en même temps. Sa femme pour mettre fin à ses doutes posa une main sur le genou de Thomas qui se détendit légèrement
« Prêtre- Bien, alors reprenons, Mademoiselle Yumi, Minako, Sakura Ishiyama voulez-vous prendre pour époux Monsieur Stern ici présent, de l’aimer et de la chérir dans le bonheur comme la tristesse, dans la richesse et la pauvreté, et, de lui être fidèle jusqu’à ce que la mort vous séparent ?
Y lui passant la l’alliance au doigt-Oui, évidemment.
Prêtre- Monsieur Ulrich, Cédric, Cyril Stern voulez-vous prendre pour épouse Mademoiselle Ishiyama ici présente, de l’aimer et de la chérir dans le bonheur comme la tristesse, dans la richesse et la pauvreté, et, de lui être fidèle jusqu’à ce que la mort vous séparent ?
U lui passant l’alliance au doigt-Oui, absolument.
Prêtre-Au nom du père du fils et du saint esprit je vous déclare Mari et Femme uni par les liens sacrés du mariage ! Vous pouvez embrassez la mariée. »
Ulrich releva le voile de Yumi, puis l’embrassa passionnément. Thomas (à la grande surprise de sa femme) se leva et applaudi suivit de toute l’assemblée excepté Mme Ishiyama qui tenait Kyle dans ses bras. Ensuite ils quittèrent tous l’église pour se dirigés vers le gymnase de Kadic, ou une scène avait été installé ainsi que la table de mixage pour Aelita qui s’était proposé pour assurée la sono du début de soirée avec quelques mix. Des tables étaient installées pour le déjeuné et le diner. Tout le monde s’installa à table. A La table des mariés étaient installés dans cet ordre :
Jeremy Aelita Odd Mr Ishiyama Mme Ishiyama Hirocky
Ulrich Yumi Kyle Mr Stern Mme Stern Milly
Tous le monde se mit à manger.
« Odd la bouche pleine- Achors Uchrich qu’ech que cha fait dchetre machier ?
U – Odd de un arrête de parler la bouche pleine et de deux c’est génial (puis il embrassa Yumi).
O avalant ce qu’il lui restait dans la bouche- c’est t’y pas mignon.
Y et U en cœur- Sans commentaire !!!! »
Le repas se passa dans la bonne humeur, quoique Thomas ne lâcha quasiment aucun mot. Puis vers 16 heures ils sortirent de table et Yumi et Ulrich firent la séance photos. Cela amusa Kyle qui de temps à autres s’amusait à se jeté sur ses parents pour faire louper la photos. Vers 17h30 Kyle devint vraiment surexcité et intenable, Yumi et Ulrich décidèrent de mettre fin à la séance photo. Ils retournèrent tous au gymnase, puis Ulrich et Yumi jouèrent avec Kyle tout en parlant avec les autres. Ensuite ils mangèrent, et à 20h Aelita monta sur scène pour passer ses 3 dernier Mix. Puis vinrent les slows, Ulrich et Yumi ouvrirent la danse. A 00h30 Aelita se remit à passer des Mix, tandis que les Ishiyama rentraient chez eux avec Kyle. Vers 2h00 tout le monde commença à rentré chez lui. La fin de nuit de nos deux jeunes mariés (amoureux) fut mouvementée. Le lendemain matin Ulrich et Yumi allèrent récupéré Kyle vers 15h.
« O- Ben vous en avez mis du temps à venir les amoureux.
U- Salut les gars, oui Odd ne t’inquiète pas on va bien.
Y- Salut les gars, (prenant Kyle et l’embrassant sur le front) Salut mon Bébé.
K- Oucou Mama, Oucou Papa !
U l’embrassant sur le front- Salut Bonhomme.
H Descendant avec Milly- ouah, VIVE LES MARIES !!!
Y passant Kyle à Ulrich- Dis p’tit frère, je t’ai pas vu après 1h du mat’, t’est rentré avec les parents
Milly- Oui, j’était fatigué, alors il à pas résister.
U à Hirocky- Alors champion, c’est quand que tu fais ta demande en mariage à Milly ?
H-Heu … (rougissant) ben c’est-à-dire que …
Mr I- Alors la, il en serait hors de question, déjà Yumi, pas Hirocky !
H (voyant une porte de sortie inespéré)- Question réglée ! Sinon pourquoi vous venez si tard ?
Y- Parce que l’on s’est levés à 14h30 !
U- Bon désolé de vous faussé compagnie, mais je dois passer voir l’équipe alors on va y aller.
Mme I- On va pas vous retenir plus longtemps alors ! »



------------------------------



U- Bon désolé de vous faussé compagnie, mais je dois passer voir l’équipe alors on va y aller.
Mme I- On va pas vous retenir plus longtemps alors ! »
Ils partirent voir l’équipe d’Ulrich pour être sur qu’Ulrich pourrait partirent en lune de miel sans leur posé de problèmes. Ensuite ils rentrèrent chez eux pour préparé leurs affaires pour leur lune de miel, ainsi que les affaires de kyle qui ira chez ses grands-parents.
Le lendemain, lorsqu’ils se levèrent ils déjeunèrent, se préparèrent, et, emmenèrent Kyle chez les parents d’Ulrich pour ensuite aller à l’aéroport direction l’île d’Okinawa ou les parents de Yumi ont une résidence secondaire.
« Y après que l’avion ait décollé- Alors près pour notre lune de miel ?
U- Une fois arrivés on aura deux jours de pure bonheur ensuite on rentrera, alors y’à intérêt que je sois prêt.
Y- tu sais qu’avec Kyle on ne peut pas vraiment se permettre une semaine ou plus, désolé Bébé.
U-t’en fais pas on va en profité de ces deux jours. »
Ils atterrirent à Okinawa dans l’après midi, allèrent à la résidence, déballèrent leur valises puis préparèrent le diner et mangèrent, le tout en discutant de leur avenir.
« Y- Non, Ulrich, il en est hors de question !
U-Avant que tu ne veuille pas car on risquait de se séparés à tout moment d’accord, mais la on vient de se marier, t’envisage pas le divorce ?
Y-Non c’est non, Je ne quitterais pas mon boulot !
U- Dis moi au moins pourquoi ?
Y finissant son assiette- Tout simplement parce qu’il n’y à personne au collège pour que je prévienne et que ça mettrais le collège dans la merde si je partais au moment de la rentrée, et puis je n’ai pas envie d’arrêter de bosser.
U finissant son assiette a son tour- C’est tout, si tu les préviens l’année prochaine que tu …
Y- ULRICH ÇA SUFFIT, NAN C’EST NAN !!!
U- D’accord, calmons nous.
Y- Je veux bien, mais si et seulement si tu arrête de me demander d’arrêter de bosser.
U- D’accord ma chérie, j’arrête.
Y débarrassant les assiette et commençant la vaisselle- Ulrich ?
U- Oui ?
Y- Je … Enfin … Heu…
U lui prenant la tête entre les mains et la forçant à le regarder- Qu’est ce qu’il y à Yu’, Qu’est-ce que tu veux ?
Y- Heu … en faite … nan, rien, laisse tombé.
U insistant- Tu sais que je t’aime ?!!
Y- oui !
U-Alors de quoi t’as peur, dis le moi.
Y-nan, laisse tombé, c’est une idiotie.
U- donne moi un indice.
Y- alors ce que je veux c’est une « copie » de quelque chosequi passe une bonne partie de son temps son notre nez, et qui actuellement ne l’est pas.
U- Tu me donne combien de temps pour réfléchir à ce que c’est ?
Y-Pourquoi ?
U- il faut que j’assimile.
Y- Hum … disons, jusqu’à la rentrée.
U finissant de sécher la vaisselle- Tu veux vraiment pas arrêter ?
Y- Bébé, tu sais que c’est un sujet de dispute alors arrête.
U l’enlaçant- D’accord, si et seulement si, tu me dis ce que tu veux, tu sais la « copie ».
Y l’embrassant – Tu me lâchera pas hein ?
U- non
Y- C’est-à-dire que…
U- dis le, tu ne risque rien.
Y-Je voudrais, mais faut pas que tu … tu te sente obligé de …
U-Arrête de tourner autour du pot !!
Y- Je voudrais … »




------------------------------



Chapitre 5 : un second !??!
« Y- Je voudrais … un deuxième bébé.
U n’en revenant pas- Tu, je … tu, tu … je, enfin bref, tu me demande de te faire un enfant la ?
Y- seulement si tu veux.
U heureux-Si je veux, mais bien sur que je veux, si tu veux tout savoir c’est la principale raison pour laquelle je voulais que tu arrête de bosser, mais j’osais pas te l’avoué.
Y- Je dois t’avoué que cette fois encore j’ai eu les boules de te le dire.
U avec un sourire lourd de sens- Si tu veux je peux même te faire réviser tes cours de sciences de quatrième.
Y l’embrassant- Avec plaisir, un cours particulier avec toi ça ne se refuse pas, surtout qu’il risque d’être plus intéressant que celui de Mme Hertz.
U- La serrant plus fort contre lui- Alors vient voir un peu plus près.
Ils passèrent une nuit plutôt … mouvementé et riche en amour (je décline de toute responsabilité en cas de pertes d’objets précieux, surtout si ce sont des règles !!!). Le lendemain matin lorsqu’Ulrich se réveilla Yumi dormait encore, paisiblement, à ses coté.
« U en pensé – Qu’est-ce qu’elle est belle quand elle dort, tellement que j’ai envie de l’embrassé, mais le hic c’est qu’elle se réveillera. Tiens ! Elle me tient encore la main, elle la perdra pas cette habitude, de toujours me serrer la mains à la dernière minute. »
Puis le téléphone sonna, il se dépêcha de décroché pour évité qu’il ne réveille Yumi.
« U- Allo.
?- Ulrich, c’est Lyly.
U- Maman ? Un problème ?
Mme S- C’est plutôt à moi de te posé la question, vous deviez appelé ce matin, on s’inquiétait.
U S’apercevant qu’il était 12h30 heure française (21h30 heure japonaise) – Oups, désoler maman, on dormait.
Mme S-C’est pas grave, ta femme est levée ?
U- Nan mais je peux la …
Mme S- Non laisse la dormir, Kyle voulait vous parler à tous les deux mais il ne parlera qu’as toi.
U- D’accord, passe le moi.
Mme S- Tout de suite.
K prenant le téléphone – ‘lo
U- Kyle, ça va mon bonhomme ?
K heureux d’entendre son père- iiih
U- C’est bien, alors dis moi t’as fait quoi hier ? T’as été sage ?
K- iiih, a peinture
U- De la peinture ?
K tout fier- iiih
U- ou ça, sur une feuille ?
K- Oups, a mémé !
U- heu … Kyle….
Mme S- Je crois qu’il à pas voulu te dire qu’il m’a refait la déco du mur de la cuisine.
U- Oh non, il n’a pas fait ça ?
Mme S- C’est pas grave, il est plus beau en arc-en-ciel.
U- qu’est-ce qu’a dit papa ?
Mme S- Ben … il à rigoler et à dit qu’il le laisserais comme ça.
U- Nan mais t’y crois pas, et moi la fois ou j’ai repeint ma chambre il m’a engueuler comme je sais pas quoi et il repasser une couche de peinture.
Mme S- Ton père à énormément évoluer depuis notre dispute la veille de ton mariage, depuis j’ai l’impression qu’il se laisse renaitre. Et puis il réalise ses erreurs en te voyant devenir père jour après jour et en voyant Kyle grandir il réalise ce qu’il à loupé dans ta vie. Apprendre à être parents ne s’apprend jamais totalement et on continue d’apprendre actuellement.
U- D’accord, bon je te laisse, embrasse Kyle pour moi, Bisous.
Mme S- Bisous. »



------------------------------



Ils racrochèrent. Ulrich retourna dans la chambre, il vit Yumi assise sur le lit en train de lire un petit cahier noir.
"U l’enlaçant- Salut ma belle
Y l’embrassant- Bonjour mon bébé
U- Tu lit quoi?
Y- Mon journal intime de quand on était au collège.
U- cool (essayant de lire) ... Enfin moins cool.
Y rigolant- tu sais pas lire le japonais?
U- vaguement. Mais je sais faire des chose mieux que lire le japonais!
Y posant le journal et lui carressant le torse- ah ouais, comme quoi?
U la regardant dans les yeux- te faire un enfant, par exemple."



------------------------------



"Y rigolant- tu sais pas lire le japonais?
U- vaguement. Mais je sais faire des chose mieux que lire le japonais!
Y posant le journal et lui caressant le torse- ah ouais, comme quoi?
U la regardant dans les yeux- te faire un enfant, par exemple.
Y l’embrassant – t’en à pas eu assez cette nuit ?
U l’embrassant dans le cou-Je suis trop gourmand quand il s’agit de toi.
Y embrassant ses mains-montre moi ce que tu sais faire.
U l’embrassant fougueusement- Avec plaisir. "

Ils mangèrent vers minuit (heure japonaise), puis allèrent faire un tour à la plage. Ils discutèrent de kyle, et du boulot de Yumi :
" Y- Tu sais que j’ai pas envie d’arrêter de bosser pour autant Ulrich.
U- T’as peut-être raison.
Y- Dans un ans Kyle rentrera à l’école, mais avant, toi tu est là, et tu seras aussi la pour le bébé …
U- Yumi, imagine que j’ai un accident ….
Y-Justement, Ulrich, dans ce cas la je suis censé faire quoi pour les revenus ?
U- Ben …. D’accord, je m’avoue vaincu. Tu continu de travailler, bon on arrête de se pourrir l’esprit pour ça ! Tu viens te baigner ?
Y le suivant- Avec plaisir !
U- Et dire que t’hésite à te baigner en temps normal.
Y- C’est faux, c’est juste que l’eau est froide en France.
U- rentrant dans l’eau- Woah putain, comment qu’elle est chaude
Y- rentrant à son tour- tu comprend pourquoi elle est froide en France ?
U l’éclaboussant- Je me suis jamais baigner dans une eau aussi chaude.
Y le poussant dans l’eau et voulant le noyer- Tu veux jouer à ça, on va jouer ! "
Elle essaya de le noyer, mais il était plus fort qu’elle, il reprit le dessus. Ils jouèrent ainsi pendant une bonne demi heure puis se calmèrent, ils finirent par s’embrassé tendrement et langoureusement.

Au bout d’un énième baiser, ils sortirent de l’eau se séchèrent puis rentrèrent.
" Y rentrant dans la maison- alors qu’est-ce qu’on va manger ce soir ?
U- rien on est puni, on va au lit.
Y rigolant- Ne t’inquiète pas pour ça, tu pourras, mais avant je pense qu’on remplir nos estomac, sinon on va pas pouvoir tenir la distance.
U l’enlaçant – Mais…
Y-il n’y à pas de « mais » qui tiennent.
U l’embrassant dans le cou- C’est … Maintenant … Que j’ai … Envie.
Y – Je sais bien que t’auras encore envie après, je ne suis pas bête. (Le repoussant doucement) Arrête maintenant.
U- T’as pas un truc rapide, … des pâtes un truc comme ça je sais pas moi.
Y rigolant- t’est presser mon chéri ?
U désespérer face à l’attitude de la nipponne- Yuumii, t’as fini ?
Y s’amusant- Mon amoooouuuur
U- Yu’ tu m’exaspère.
Y riant au éclat- Je sais, je vais faire une raclette !!
U souriant de voir sa femme aussi déchainer- T’as pas trouver plus long ?
Y- j’ai pas trop chercher, bon sans blaguer, je fais quoi. Des ravioli japonais ça te dit ?
U- D’accord mais en boite.
Y- Va pour ce soir.
U l’embrassant dans le cou et descendant dans son décolleté- Je …. T’aime. "

Ils mangèrent rapidement, Yumi insistât pour faire la vaisselle (pour embêter Ulrich). Vers la fin de la vaisselle Ulrich commença à embrasser Yumi dans le cou, et laisser la vaisselle dans l’égouttoir. Il lui déposait de temps à autre des baisers sur l’épaule, pour revenir sur son cou tout en lui caressent les cuisses, en allant sur l’intérieur. Ils allèrent ce couché (pour ce qui est de se qui s’est produit je décline de toute responsabilité).

Le lendemain, c’est le téléphone qui les réveilla. Yumi fut la plus rapide :
" Y dans la pâté- Allo …
? – Yumi, c’est maman.
Y- Hein ? Ah oui, Un problème avec Kyle ?
Mme I- Nan, à part qu’il voulait te parler et qu’il est quatorze heure, je pensais qu’on pouvait appelé comme tu avait dit que vous vivriez comme si vous seriez en France.
Y- Désolé maman, c’est parce qu’hier on s’est pas couché tôt, et puis la nuit fut comme qui dirais « mouvementée » donc la on dormait.
Mme I- Ce n’est pas grave, mais ton fils est à côté et sautille sur place pour espéré récupérer le téléphone, alors je te le passe.
Y amuser- Oui.
K- Allo, Mama ?
Y- Oui mon bonhomme, ça va ?
K- IIIh !!!
Y- Alors, dit moi, c’est quoi la bêtise que tu à fait avant-hier ?
K- a sais pas !
Y- D’accord, mais ne crois pas t’en tirer comme ça, on en reparleras à mon retour.
K- iih
Y mettant le haut parleur car ulrich arrivait- Et tu à fait quoi hier ?
K- A zouer avec es hiens
Y- T’as jouer avec les chiens ?
K- iih
U à Yumi- Des chiens qui sont chez mes parents (à Kyle) Dit moi Kyle, Mémé elle était avec toi j’espère ?
k- A Papa !!
U- oui mon bonhomme, mais répond à ma question s’il te plait.
K- iih. A rente quand ?
Y- On rentre demain soir.
K- C’est dans combien de dodo ?
Y- un voir deux dodo.
K- Ac’. A Mamie.
Y- oui repasse nous mamie.
K- Bisous. (il fit un bisous sur le téléphone)
Y et U En cœur- Bisous.
Mme I- Vous serez à l’aéroport vers quel heure ?
Y- vers 21h30, 22h
Mme I- d’accord, alors vous viendrez chercher le petit ?
U- Oui de toute façons vous êtes sur notre route. Du coup on passe rapidement le temps de le récupérer de dire « bonjour, salut, au revoir », puis on va dormir.
Mme I- Bien chef.
U- repos soldats !
Mme I-bon profité du temps qu’il vous reste.
U et Y- Oui, à demain. "

Ils raccrochèrent.
" U enlaçant Yumi- Bonjour ma belle princesse.
Y l’embrassant- Bonjour, mon … prince charmant
U- Je t’aime.
Y- Moi aussi. Tu viens on va manger ?
U- Et si je veux pas ?
Y- Eh bien tu découvrira vite qu’après une si « bonne » nuit, mon estomac à vite fait de crier famine, et je peut t’assuré que ce n’est pas gracieux.
U- Tu crois ?
Y- Je suis sure (son ventre gargouillas) Tu vois.
U- Bon , d’accord alors on descend manger.
Y- Tu vois quand tu veux. "
Ils mangèrent puis se mirent à faire la vaisselle.
" Y- Je sais ou je vais t’emmener cette nuit.
U- Ah bon ?
Y- Oui, aujourd’hui c’est la nuit que mes cousins ont instauré nuit blanche pour toute la famille. Alors, du coup je vais t’emmener à la résidence secondaire ou toute la famille passe les vacances réunis.
U- C’est souvent cette nuit blanche ?
Y- Non, c’est la seule, et cela fait environ 20 ans qu’il y en à une à cette date.
U- O.K
Y- Alors ça roule ?
U- Ouaip, Comme sur des roulettes. "
C’est ainsi qu’ils partirent en direction de cette fameuse résidence.



------------------------------



C’est ainsi qu’ils partirent en direction de cette fameuse résidence.
« U- Mais euh, Ta famille il parle français ou …
Y-T’inquiet’, c’est obligatoire au japon, mes grands-parents ont un peu de mal, mais ils le comprennent parfaitement.
U- D’ac’.
Y- on arrive.
U descendant de la voiture- Whaou, C’est géant.
Y- Je peut te dire que quand on se retrouve à toute la famille la dedans, c’est petit. Viens je vais te présenter. (Elle sonna à la porte rentra puis dit.) *Minasan Kon’nichiwa*
?- Yumi, *kon’nichiwa*
Y- *kon’nichiwa* Grand père.
?, ?, ?, ?, ?, ? en cœur- Salut Yu’
?, ?- ‘lut yu’
Y- Salut tous le monde. Je vais vous présenté quelqu’un
Tous- Cool
Y montrant Ulrich- Je vous présentent mon mari, Ulrich.
GP- *Anata no otto*
Y- Oui, Ulrich je te présente mon grand père ainsi que mes cousins et cousine. Aiichiro et Danjuro, les deux plus jeunes des jumeaux. Choko et Etsu, des jumelles aussi ; et la troisième paire Shinji et Taro. Et voici les deux plus vieux (qui sont arrivé après les autres) mon cousins Zabuza et sa femme Sayuri, qui fut une de mes plus grandes amies.
Tous-Enchanté Ulrich.
GP- *Kazoku o kangei suru* Ulrich.
Y- Il te souhaite la bienvenue dans la famille.
U- Merci, monsieur.
GP- Non pas monsieur, Tora, *arigato* Tora
Y lui chuchotant pour le tester- ça veut dire quoi déjà *arigato*
U-*Arigato* Tora (à yumi en chuchotant plus ou moins fort) ça veut dire « merci ».
GP- *Hoy* C’est bien. Yumi ?
Y- Oui ?
GP- Tonton, Tata, grand-mère partir
Y- ils sont parti ou ?
GP- Faire tour ; Devoir pas tarder.
Y- De toute façons nous on viens juste de se levé.
Zabuza- Yu’, vous venez faire une partie de Maio foot.
Y- D’accord, mais je suis dans l’équipe d’ulrich.
Sayuri- T’as peur qu’il se perde ?
Y- Nan mais tu verras. »

Ils jouèrent pendant trente minute, l’équipe d’ulrich enchainait les vistoires. Ils étaient en plein match lorsqu’ils entendirent :
« ?- On est rentré.
Y-* Kon’nichiwa*
?, ?, ?, ?, ?, ?, ?, ?-Yu’ ?
Y- *hoy* Deux seconde.
?- Ont demander quand rammener garçons maison.
Y- Eh bien tu vois c’est aujourd’hui, grand-mère, que je te ramène un garçons à la maison. (à Ulrich) Ulrich la passe.
U- Je la récupère, Etsu à toi tire.
Etsu maquant le but finale- Ouuuaaaiiis !!!
Maintenant que vous êtes la je vais pouvoir vous le présenté.
Tous- *Hoy*
Y- Je vous présente mon mari , Ulrich. Ulrich je te présente Yasuhiro et Himeka, les parents de mes deux plus jeunes cousins. Voici Etsujiro et Itoe les parents des jumelles ; Sayo et yoru, les parents taro et shinji. Enfin voici Kenshin et Koiko, les parent de Zabuza.
Tous- Enchanté Ulrich
GM- *Kazoku o kangei suru* Ulrich.
U-*Arigato* madame.
GM- Pas Madame, Emiko.
U- *Arigato* Emiko. »

Trois heures après soit quatre heure du matin heure japonaise, Ulrich et Yumi rentrèrent chez eux pour dormir un peu. Lorsqu’ils se réveillèrent ils firent leur valise, mangèrent et partirent à l’aéroport pour rentré.
« Y discrètement à Ulrich- J’aime pas ça, il y à pas mal de militaires.
U aussi discrètement- T’aime pas les militaires ?
Y- Il y a toujours des problèmes quand ils sont là.
U- C’est peut-être pas pour nous, fais comme la normal.
Y- Mouais. »
Ils allaient embarqués dans l’avions lorsque des militaires les en empéchèrent.

Fin du chapitre5, Chapitre6 au prochain épisode.



------------------------------



Chapitre 6 : Quand les souvenir ressurgissent.

Militaire1 – Monsieur et Madame Stern ?
U- Oui c’est nous.
Militaire1 – Je me présente Caporal J. Tori ; Je suis militaire français et est été envoyer pour vous rapatrié dans une base militaire en région parisienne.
U- Et pourquoi doit on y être rapatrié ?
Caporal- Ceci ne doit pas être exposé en public. Ceci dit, je vous présente mes hommes, et frères d’armes : le soldats Cyrille Dungir ,et, le soldat William Dunbar
Y regardant William- William !! Tu est méconnaissable.
W- Et oui ma chère, et toi tu est toujours aussi belle.
Y- oui, mais n’oubli pas que je suis mariée, et je dois t’avouer que je déteste les militaires.
W- Si tu savais …
Y- … Si je savais quoi ?
Caporal- ça suffit, maintenant vous allez nous suivre jusqu’à notre avion. »

Ulrich et Yumi les suivirent, jusqu’à l’avion. Ils s’installèrent tous, et l’avion décolla. Au bout d’une heure ils reçurent un appel en vidéoconférence du ministre des armées.
« Ministre- Messieurs, dames
U et Y en cœur- Monsieur le ministre.
Ministre- Je suppose que vous vous demander pourquoi je vous ai fait rapatriez.
U- Entre autre.
Ministre- il y à de cela quelques jours nos scientifiques ont pu « enfin » remonter au bout de certaines trace de piratage, et, on découvert un supercalculateur, dans une vieille usine désaffectée près du collège Kadic ou vous avez fait vos études. Cela vous dit-il quelque chose ?
U bleffant- Non, rien du tout.
Ministre perdant son calme- laissez moi vous rafraichir la mémoire, ce supercalculateur à été créé par Waldo Schaeffer, père d’Aelita Schaeffer-Belpois et mari d’Anthea Hopper-Schaeffer. Il dirige un monde virtuel appelé Lyoko sur lequel allait régulièrement Odd Della Robia, Ulrich Stern, et, Yumi Ishiyama. Il y avait un programme militaire aussi dedans. Et maintenant cela ne vous dit rien monsieur Stern ?
U- ça ne me diras rien tant que je ne serait pas en présence de mon avocat.
Ministre- quel avocat ?
U- Bonne question.
Ministre- écoutez moi bien Monsieur Stern, ce n’est pas le fait que vous soyez militaire et encore moins Général d’armée, qui va m’empêché de vous envoyez tous les deux en cellule, et de vous faire subir un interrogatoire. Surtout que tant que nous n’en auront pas fini avec cette affaire vous êtes destituer de vos fonctions.
Y- Comment ça militaire.
U- Pas question que j’aille en prison, et encore moins Yumi.
Ministre- Pas en prison, pire, dans les cellules de la base militaire de Renartre.
U- ça revient au même.
Ministre- Nous verrons si la mémoire vous reviendras une fois ici.
U réalisant pendant que la vidéoconférence se coupait- Quoi ? !!? … Renartre !!!! »



------------------------------



Résumé des 2 dernier chapitres.

Dans le chapitre 4 Ulrich et Yumi se sont marier, malgré l’envie de Thomas Stern de s’opposer au mariage lors de la cérémonie. l’après il firent la traditionnelle séance photo, puis vers 20h il commencèrent à faire la fête. La soirée se termina à 2h00 Ulrich et Yumi rentrèrent chez eux et passèrent une nuit mouvementée. Le lendemain ils prirent l’avion en direction d’Okinawa, pour y passer leur lune de miel. Lors du Chapitre 5 au début de leur lune de miel, Yumi parle à Ulrich de son Envie d’avoir un deuxième enfant, Ulrich lui propose alors de se mettre au travail pour qu’il l’aient le lus tôt possible. Leur dernier jour de lune de miel ils le passent avec la famille de Yumi. Au début du chapitre 6 Au moment de prendre l’avion pour rentré, des soldats les interpellent et leur annonce qu’il doivent être rapatrier dans une base militaire de la région parisienne, celle de renartre, lorsque le ministre des armées les contact dans l’avion militaire il leur apprend que des scientifique militaire ont découvert le supercalculateur de lyoko.

Suite du chapitre 6 :

Un silence de plombs s’installa dans l’avion, et c’est ainsi que continua le rapatriement. Lorsqu’ils atterrirent, les soldats les emmenèrent directement dans la cellule. Yumi avait les nerf à fleur de peau et commença à s’énervée :
« Y en rogne- Tout ça c’est de ta faute.
U- mais …
Y- Si tu n’avais pas décidé de faire l’ignorant dans l’avion on en serait pas la !
U- Excuse-moi d’avoir juré de garder le secret il y à quelques années mais rappelle moi qui pétais les plombs si on ne respectait pas notre parole.
Y- Et puis tu n’aurais pas énervé le ministre ça ne nous serait pas tombé dessus, à moins que ce ne soit une stratégie militaires monsieur le général.
U explosant- T’as fini oui ! J’ai pas cherché à ce qu’on soit dans cette situation, et puis si je ne t’ai pas dit que j’étais général c’est parce que je sais que tu n’aime pas tellement les militaires. Maintenant moi ce qui me préoccupe le plus c’est Kyle.
Y pleurant dans ses bras- Excuse moi mon Bébé, mais j’ai tellement peur, je ne veux que retrouver Kyle et que l’on vivent tous les trois ensemble sans avoir les autorités sur le dos.
U la serrant fort- t’inquiète pas ma puce, tu n’as pas à t’en faire.
??? Riant d’un rire à glacée le sang- Il est le responsable … Il est le général … Il est le constructeur … Il est …
U perdant patience- Bon le Psycho tu te la ferme.
Le Psycho riant encore plus fort- Il à joué … Il est notre ennemi … Il est destituer de ses fonctions … Mes frères il est Ulrich Stern et … il va être éliminé.
U- Rappelle toi je suis le constructeur, je sais que ces prisons sont inviolables. Tu ne peux me mettre personne sur le dos.
??? Passant de le couloir – Vous n’avez pas fini la fermer, vous n’avez rien d’autre à faire que vous égueuler ?
U – Ben tu vois Juan pour une fois que je comprends que les hommes que j’ai enfermé ici s’engueule sans arrêt, je te répondrais simplement non.
Juan – Et moi je te demande de garder ton calme Général.
U haussant d’un ton- Comment veux-tu que je garde mon calme, ma femme et moi sommes enfermer en prison alors que nous n’avons commis aucun crime. Qui plus est cette prison c’est moi qui en ai fait les plan qui est choisi les matériaux à utiliser pour la construire et en plus je suis surveiller par mes propre soldats dans ma propre base militaire. Alors pourquoi veux tu que je me tienne tranquille et garde mon calme ?
Juan- Tout simplement parce que c’est MA femme qui est dans son bureau et qui fait tous pour vous faire sortir. Mais en agissant comme tu le fait, tu empêche Nadia d’arriver à quoi que ce soit.
A ce moment la Cyrille William et le caporal arrivèrent pour les emmener dans la salle d’interrogatoire. Ils furent surpris de trouver Jeremy, Aelita, Odd, ainsi que leur parents à tous (Franz et Anthea compris.)
« Ministre- On vous attendait pour commencer.
Y- quelle chance !
Ministre- Riez Melle Ishiyama, tant que vous le pouvez encore, après vous n’en aurez plus l’envie.
Y- Mme Stern s’il vous plait.
Ministre- Excusez moi MADAME ! Assoyez-vous et commençons.
U- Je ne dirais rien.
Ministre- Tu es le mieux placé pour savoir de quoi je suis capable, alors tu vas …
U- Non, car si nos parents sont ici, vous avez forcément mis la main sur Kyle !!
Ministre- Je dois vous avouez que je n’en sais rien, Schaeffer à trouver l’ordinateur quantique, Wepper l’a fouillé et s’est occuper des arrestations.
U- tu sais très bien le temps que je peux tenir une information sous la torture, alors je te le répète je ne dirais rien tant que je n’aurais pas Kyle.
Ministre au Caporal- BON SANG, VA ME CHERCHER SCHAEFFER ET WEPPER !!!!
A ce moment la entra dans la pièce un homme au cheveux blanc avec des lunettes rectangulaire et une blouse, suivit d’un deuxième homme avec une blouse au cheveux blond et sans lunette.
U- Pierre, Marc …
Marc- on à pas le temps Ulrich.
Ministre- Si messieurs vous avez le temps, Marc nous aimerions savoir ce que vous avez fait, lors de l’arrestation, au dénommer « Kyle »
Marc- Le morpions qui nous fouttais des coup de pieds dans les tibias ?
U- Ce morpions comme tu dis est mon fils.
Marc - Ton fils laisse le tranquille 5 min.
U- Pas question !!!
Marc - Le pauvre à de qui tenir.
U Se jetant sur Marc- Attend que je t’attrape (il fut retenu par Yumi et Odd).
P- On à laisser ton fils avec Nadia… (À ce moment la entra une femme brune, en tenue militaire suivie de près par Kyle)
U voyant son fils- KYLE !!!
K- PAPA, MAMA !!!!
Marc attrapant Kyle et le mettant dans les bras du caporal – Toi t’as rien à faire là !
U se libérant de l’emprise de Yumi et Odd- Laisse le … (il envoya son poing tout en parlant jusqu’a ce qu’une main le retienne malgrès sa force.)
???? - ça suffit !!!!!
Marc- Bien mon générale !
U- Mais il …
Générale- Sa suffit Ulrich n’aggrave pas ton cas, je fais tout pour vous tirez de là, mais donne moi un coup de main en restant calme.
U- bien Nadia mais je veux récupérer mon fils.
Nadia- Caporal, laissez donc cet enfants tranquille. A cet âge il à besoins de ses parents.
Caporal- Bien Générale. (il lâcha Kyle)
K se précipitant vers son père- PAPA !!!!
U les larmes aux yeux- on est la mon bonhomme.
Y allant les serrer dans ses bras tout les deux, en pleurant- Si tu savais comme tu m’as manqué.
K ne comprenant pas tout- A pas partir !!!
U- Oui, je crois qu’on partira plus sans toi avant longtemps.
Ministre perdant patience- maintenant, asseyez vous. (A Marc) Pourquoi venez-vous Schaeffer et toi ?
Marc- car j’ai détecté une anomalie au niveau du supercalculateur.
Ministre - Il est éteint ?
Pierre- Oui
Ministre- alors laissez le tranquille, et filez. Quand à toi Nadia tu...
Nadia- Je ne partirais pas et vous le savez.
Ministre- Tu ose me défier ?
?????- Oui, et elle à raison garnement !
Ministre- Nan, tu …
?????- Et oui je suis là.
U- Alex ?
Alex- Et oui, Gamins.
O- C’est pas pour casser l’ambiance mais qui …
Alex- Je suis, le prédécesseur d’Ulrich, Ce qui signifie que je suis l’ancien général d’armée de cette base militaire. Mais je suis aussi le père de cet avorton qui nous sert de ministre des armées.
O- Vous avez l’air d’être cool avec votre fils.
Alex- Je suis désolé mais un enfant qui insulte sa mère de pu** alors qu’il n’a que 13 ans ne mérite pas un quelconque respect.
Ministre- La ferme …
Alex- Ta g****e toi-même. L’interrogatoire c’est moi qui vais le mené.
Ministre – Tu ne peux …
Alex souriant – j’ai une dérogation de la commission oratoire. Je vais donc mener cet interrogatoire à ma manière.


ulrich9008
01/05/10 à 11:07
Salut tous le monde!!!! alors voila, je suis nouvelle sur ce forum, et je vais vous mettre ma première fic', soyez indulgents sur l'orthographe please car je suis pas très forte la dessus.

voici une petite introduction:

Après la destruction de XANA quatre ans plus tôt, Ulrich trouva la force de se déclarer à Yumi. Cette dernière accepta aussitôt de sortir avec Ulrich, ils avaient alors 16 et 17 ans. Pendent deux ans ils sortirent ensemble, puis Ulrich du partir pour ses études. Yumi en eu le cœur brisé, de plus Ulrich fini par ne plus donner signe de vie, et son numéro n’était plus attribué.

Chapitre 1: retrouvailles

Yumi était chez elle, elle avait maintenant sa propre maison. Elle était dans une pièce qui lui servait de salle d’entrainement, et, de salle d’arme. Il y avait un placard au fond de la pièce, il contenait une vieille armure japonaise. Sur les portes était dessiné un samouraï (dessiné comme dans les mangas). Ce samouraï n’était pas n’importe lequel, il s’agissait, comme disait Odd pour remonter le moral à Yumi deux ans plus tôt « du seul, de l’unique, de l’incontournable ‘ samouraï de Lyoko’ j’ai nommé ‘le grand Ulrich Stern’ !! ». Sur le mur, de chaque cotés du placard était accroché deux kit de sabres. Sur le mur de droite était dessiné le territoire du désert, et était accroché toutes sortes d’armes blanches japonaises : shurikens, katana… Sur le mur du placard était dessiné le territoire des montagnes. Sur le mur de gauches était dessiné les monstres de Xana, sauf : les frelions, les mantas, les kongres, les rekins, et le kalamar. Les monstres étaient sur le territoire de la forêt. Sur le mur de la porte était dessiné les lyokoguerriers, pour les quatre qui allaient sur Lyoko ils étaient en tenue de lyokoguerriers. Les lyokoguerriers étaient sur le territoire de la banquise. Au plafond était dessiné la salle du cœur de Lyoko, les mantas et les frelions s’y trouvant. Au sol était dessiné la mer numérique, une partie en bleu et une autre partie en rouge. Dans la partie rouge se trouvait le Skid attaqué par le kalamar, un navskid s’attaquait à un groupe de kongres, un autre s’attaquait à un groupe de requins. Le dernier était aux prises avec le vaisseau de William. Dans la mer numérique il y avait aussi la sphère lumineuse représentant Franz Hopper, qui tentait d’aider le Skid. Sur la porte se trouvait un poster grandeur nature représentant les lyokoguerriers sur terre.

Yumi aimait cette salle, elle s’y entrainait, elle s’y relaxait et aussi elle passait des heures à observer ces paysages qui l’avaient si souvent accueilli. Ce jour là c’était un dimanche matin de vacance scolaire, Yumi étant prof de sport elle ne travaillait pas. Elle était en train de faire de la relaxation lorsqu’on sonna. Elle se leva et alla ouvrir. Elle resta stupéfaite lorsqu’elle vit qui était derrière sa porte. C’était un pilote de nascar (course automobile), plus précisément celui qui venait d’être sacré champion. Il avait toutes les filles à ses pieds.

« Y les larmes aux yeux-Ul … Ulrich ?!!?
U souriant-Oui Yumi, c’est bien moi.
Y- Co … Comment ? Viens entre !
U entrant- Si c’est pour avoir un interrogatoire, merci mais j’en ai assez comme ça.
Y- Nan je veux juste te poser quelque question, installe toi là.
U s’installant- Ben vas y, trois question pas plus !!
Y- alors première question : pourquoi as-tu coupé les ponts ?
Seconde question : comment as-tu su que j’habitais ici ?
Et la troisième question c’est pour plus tard.
U- Si j’ai coupé les ponts c’est à cause de mon père, je n’avais pas le choix.
Y- O.K.
U- Et j’ai su que t’habitait ici grâce à tes parents, je suis allé chez eux et leur ai demandé ou tu habitais, et me voila !! Et la troisième question ?
Y- J’ai pas le courage de te la poser.
U- Ben pourquoi ?
Y cherchant une excuse- parce que j’ai pas fini de me relaxer.
U se doutant de quoi il en retournait- Que dirais tu que l’on fassent tous les deux de la relaxation ?
Y- Euh … O.K, vient !
U- pourquoi ?
Y- Parce que j’ai une salle pour ça.
U la suivant- O.K.
Y entrant dans la salle- Entre !
U entrant- Whoa, putain, on s’y croirait !!!
Y- oui Odd à fait du beau bouleau.
U- Odd ?!!?
Y- Oui il est décorateur, et lui seul pouvait me faire un tel chef d’œuvre.
U- Effectivement !
Y- il n’y à que le placard qu’il n’a pas décorée.
U s’approchant- Ce samouraï…
Y- c’est comme dirais Odd « le seul, l’unique, l’incontournable ‘ samouraï de Lyoko’ j’ai nommé ‘le grand Ulrich Stern’ !! »
U embarrassé- à ce point
Y se glissant au creux de ses bras- lorsque tu es parti, pour me remonter le moral il me racontait tous tes exploits et à la fin il me redisait cette phrase.
U- Je voulais pas te faire de mal, je …
Y posant un doigt sur ses lèvres-Chuuuut, aller vient il faut que je me relaxe. »
Ils firent donc vingt-cinq minutes de relaxation. Puis Ulrich se releva tandis que Yumi continuait de se relaxer. Il alla s’asseoir derrière elle, jambes écartées. Il posa ses mains sur ses hanches et la tira contre lui. Yumi se laissait faire. Ulrich se mit alors à lui embrasser le cou, il lui caressait le ventre par la même occasion. Puis il descendit sa main jusqu'à l’entre jambe de Yumi, elle écarta les jambes et les replias. Ulrich en était à présent sur, ce que Yumi voulait lui demander était bien ce qu’il pensait.
« Y-Ulrich arrête c’est pas sérieux.
U entre deux baiser- Qu’est-ce que … t’en sait ?
Y- On ne sait plus rien l’un de l’autre, et on ne sort plus ensemble !
U la regardant dans les yeux- t’en es sur ?
Y- Ben … oui
U- as-tu eu un autre mec durant ces deux dernières années ?
Y- nan, pourquoi ?
U- aucun de nous deux n’a cassé quand je suis parti, donc même si l’on ne s’est pas vu, on sort ensemble !
Y- Ulrich les gens changent, et nous aussi.
U- Une chose, elle, est sur.
Y- et c’est quoi ?
U- La réponse à ta troisième question.
Y- Je te l’ai même pas posée.
U- J’en ai pas besoin, tu m’as dit que tu n’en avais pas la force, et tu t’es glissé entre mes bras au moment ou je m’y attendais le moins, ta question est donc : est-ce que je t’aime encore ? Et la réponse est…


La suite, la prochaine fois!!!!!!!!!!

:twisted: :twisted: :twisted: :twisted:

vewtwo
01/05/10 à 11:53
elle est belle le début. ce serais bien de mettre un lemon si c'est possible^^.

la suite

jojodu13b
01/05/10 à 16:16
waaah !! beau début !! vivement la suite !!

kelk'un
02/05/10 à 08:58
Trop beau le debut :D :D
a part sa je n'ai qu'a dire VIVEMENT LA SUITE 8)

ulrich9008
02/05/10 à 10:40
;) salut tous le monde, je vous poste la suite. ;)


U- J’en ai pas besoin, tu m’as dit que tu n’en avais pas la force, et tu t’es glissé entre mes bras au moment ou je m’y attendais le moins, ta question est donc : est-ce que je t’aime encore ? Et la réponse est :
Oui ma chérie, JE T’AIME encore.
Yumi ne répondit pas, elle l’embrassa langoureusement, et amoureusement.
Après ce baiser elle lui dit- Ulrich, moi aussi je t’aime mon bébé. »
Ulrich la réembrassa amoureusement, puis il se déviât sur sa joue et son cou, il lui caressât ses fines hanches jusqu'à atteindre le bouton de son jean. Ils ôtèrent leurs tee-shirts, et le reste de leurs habits… Ils passèrent un agréable moment (Pour plus de détails, une fois que j’aurais fini de taper le chapitre 1 sur mon ordi, je le mettrais sur : :ange: http://www.fanfic-fr.net/ :ange: )
« U après se moment (passer sur le sol )- Au fait on à pas penser, mais sa crains rien ton sol ?
Y- Odd à passé un couche de verni.
U- O.K., Au fait ( il l’embrasse) merci !
Y répondant à son baiser –merci à toi. Je t’aime mon samouraï.
U-moi aussi, ma geisha. Au fait comment vont les autres ?
Y- Bien, on devait se voir cet aprèm’ pour que je leur dise ce que j’avais appris sur toi en regardant les chaine de nascar.
U- Madame est donc fan de nascar !!
Y- Tu le savait déjà il y à deux ans.
U- oui mais comme tu l’a si bien dit, les gens changes. Mais tu m’as manqué.
Y- à moi aussi tu m’as manqué. »

Ils levèrent et Yumi alla préparée à manger tout en discutant avec son beau brun, puis ils mangèrent. Ensuite ils allèrent s’entrainer, vers 14h les autres arrivèrent.
« Y- J’y vais reste ici.
U- O.K. moi je continu, ma beauté !
Y ouvrant la porte- salut les gars !!
A lui faisant la bises- Salut Yu’, comment ça va ?
Y- ça va, et vous les garçons ?
O et J- ça va
O- mais vas-tu nous laisser entrer ?
Y- je ne sais pas trop, j’hésite, c’était tellement bien avant que vous arriviez … Aller entrez.
J- Bah enfin on à failli attendre !!!
Y- Bah puisque c’est ça jérém’ tu vas rester dehors !
A- Mais si je veux qu’il vienne ?
Y- tant que vous faîtes pas de cochonneries moi ça me dérange pas.
J et A- Yumi, tu deviens pire qu’Odd
O rentrant dans la pièce ou était Ulrich- Eh t’est qui le zigoto là ?
Y profitant qu’Ulrich avait changé pour induire Odd en erreur- c’est mon copain.
U rentrant dans le jeu de Yumi- Et ça te pose un problème ?!!?
O- Euh … nan, nan … pas du tout … aucun !!!
A- Tu me rappelle quelqu’un.
J- je me demande si … ?
O- Mais tu ne m’as pas répondu … c’est quoi ton petit nom ? :ange:
Y- Odd, c’est comme qui dirais : « le seul, l’unique, l’incontournable ‘ samouraï de Lyoko’ j’ai nommé ‘le grand Ulrich Stern’ !! »
O- Nan … (se jetant dans les bras d’Ulrich) Whoa, vieux frère, comment je suis trop content de te revoir !!!
A larmes aux yeux- Je comprends mieux pourquoi on te dérangeait.
Y- Aelita que viens tu t’imaginer ?
U- Aller, viens la princesse, sois pas jalouse.
O pleurant- j’en reviens pas.
U- Odd, nan pleure pas vieux.
U les larmes aux yeux prenant Jérémy dans ses bras- arrêter sinon je vais pas me retenir de pleurer bien longtemps.
J- se serait pas la première fois qu’on te verrait pleurer.
O- C’est pas notre faute, on t’aime tellement.
U- moi aussi Odd, (séchant les larmes d’Aelita) Aelita je la considère comme ma sœur, (Séchant les larmes de Jérémy) Einstein c’est mon meilleur ami, (séchant les larmes d’Odd) toi t’es mon frère, (séchant ses propres larmes et allant prendre Yumi dans ses bras) Et Yu’ c’est ma petite amie.
O- oui mais c’est pas pareil, nous on à passer tous notre temps libre à s’inquiété pour toi …
U- Et moi j’ai fait la même chose. »
Ils continuèrent à parler pendant un moment de tous et de rien, se racontant ce qu’ils avaient perdu de la vie des uns et des autres.


:ange: :ange: :ange: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: La suite au prochain épisode... :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :ange: :ange: :ange:

jojodu13b
02/05/10 à 17:01
moi j'aimerais bien voir les détails ^^ mais je les trouve pas sur ton site :( sinon i love your fic !!!!! :D

ulrich9008
02/05/10 à 17:23
Désoler jojodu13b mais j'ai pas tout à fait fini de taper le chapitre 1 à l'ordi, car je suis interne alors c'est compliquer, et puis je comptais le faire cet après midi mais j'ai du aller au urgences alors ben... j'ai pas eu le temps. mais je m'y mets dès maintenant .

julien-dupont
02/05/10 à 19:58
c'est une romance c'est une belle histoire... vive la chanson :D bon jolie petite histoire mais... je le dirais pas...j'ai déja faché queqlu'un a cause de ça.

Donc pour la blague il vont nous faire un petit les deux ? vu comme c'est partit là

bon je sors ( ... prend la porte et la claque)

ulrich9008
02/05/10 à 20:38
:ange: :ange: :ange: Voici la suite!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :ange: :ange: :ange:

Ils continuèrent à parler pendant un moment de tous et de rien, se racontant ce qu’ils avaient perdu de la vie des uns et des autres. Puis vers 17 heures Odd, Jérémy et Aelita rentrèrent chez eux.
« Y- au fait Ulrich j’aurais quelque chose à te dire.
U embrassant Yumi dans le cou –Ben vas-y dit.
Y- Arrête de m’embrasser, sinon j’y arriverais pas !!!
U l’embrassant fougueusement- Nan tu es à moi ! :love3:
Y- Ulrich … Arrête tu me fais fondre ! »
Ulrich se mit à l’embrasser plus langoureusement, Yumi ne pouvant plus lui résister, le fit monter dans sa chambre. Ils y passèrent un moment inoubliable. Une fois leur « jeux » fini Ulrich lui demanda :
« Au fait, tu voulais me dire quoi ?
Y- C’set une longue histoire !
U- D’accord la prochaine fois je t’écouterais.
Y- D’accord, alors dis moi, tu te souviens il y à deux ans lorsque tu est partie ?
U- oui et bien quoi ?
Y- Ben, … Deux semaines avant environ, tu … tu m’as dépucelé.:oops: :oops: :oops: :love4:
U- Oui et alors ?
Y- Ben … cette fois la tu … tu m’as mise enceinte.
U- Quoi ?!?
Y- Oui.
U- Et le bébé tu …
Y- Je l’ai gardé, ton fils est actuellement chez mes parents.
U- quand j’y suis allé je l’ai pas vu !
Y- Hirocky était il là ?
U-Nan.
Y- Donc il était en train de se balader avec Hirocky.
U- Mais euh … Tu me fais marcher ou … ou c’est vrai ?
Y- C’est vrai, mes parents me le ramène demain matin, c’est pour ça qu’il fallait absolument que je te le dise ce soir.
U- Je me serais attendu à tout, … Sauf à ça !
Y rigolant- Eh oui … (retrouvant son sérieux) … Alors le verdict ?
U prenant un air grave- Eh Bien … …


:ange::ange::ange::twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: La suite au prochain épisode:twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :twisted: :ange::ange::ange:

ulrich9008
02/05/10 à 21:36
:ange: Bonne nouvelle jojodu13b, je viens de mettre le chapitre 1 de cette fic' en ligne sur http://www.fanfic-fr.net/ :ange:
après quelques heures de travail acharné (LOL) j'ai enfin pus boucler le doc word. :ange:

Yuki Kuran
06/05/10 à 19:38
TROP GENIAL, j'adore grave ton histoire, moi non plus je ne m'y attezndais pas à se que Yumi soit déjà tombée enceinte du beau samouraî et il s'appelle comment? j'attend la suite trop bien 20/20 ;) ;) ;) ;) ;) ;) ;)

ulrich9008
07/05/10 à 21:13
:ange::ange::ange: Salut tous le monde me revoici, avec la suite!!!!!!!!!!!!!!:ange::ange::ange:

Y rigolant- Eh oui … (retrouvant son sérieux) … Alors le verdict ?
U prenant un air grave- Eh Bien … (retrouvant son sourire) c’est génial !!! :thumbleft::thumbleft::thumbleft:
Y souriant à son tour- l’espace d’un instant j’ai eue peur.
U se mettant à la chatouiller- ah oui mademoiselle Ishiyama ? »

Ils chahutèrent ainsi pendant une trentaine de minutes avant de s’endormir enlacés. Ulrich se réveilla plusieurs fois pendant la nuit réfléchissant à sa paternité nouvelle (bah oui quoi faut le comprendre, pas facile d’être père !!). Le lendemain matin, Yumi se leva vers 7heures et demi. Elle alla prendre sa douche et déjeuna. Ulrich se leva vers 8heures et quart.
« Y embrassant Ulrich- Bonjours, mon beau brun !:love4:
U répondant à son baiser- Salut ma belle, comment vas-tu ?:love3:
Y- Bien, ne t’en fais pas pour moi, Et toi ?
U- Bien, je suis juste affamé.
Y- Evidemment si tu n’avais pas fais l’idiot hier soir, tu aurais mangé.
U la prenant en sandwich entre lui et le plan de travail et se serrant fort contre elle- peut tu me répéter ce que tu viens de dire ? Et puis de toute façon je n’ai pas faim de nourriture mais faim de toi.
Y- Joue pas à ce jeu là Ulrich, et puis de toute façons on à pas le temps, mes parents vont bientôt arriver.
U l’embrassant langoureusement- Dommage !!!
Y lui donnant un paquet de céréales- tiens mange ça… (entendant une voiture) Je crois que c’est mes parents.
U- Bon ben je mangerais après.

Fin du chapitre 1!!!
:ange::twisted::ange::twisted::ange::twisted: La suite au prochain chapitre!!!!!!!!!!!!:ange::twisted::ange::twisted::ange::twisted:

ulrich9008
07/05/10 à 22:09
:ange::ange::ange: Je vous poste rapidement un petit début du Chapitre deux, avant d'aller dormir :oops: :ange: :ange: :ange:

Chapitre 2 : être père.

Yumi alla ouvrir à ses parents
« Y- Salut m’man salut p’pa, Bah… Il dort ?
Mme I- Oui, Yumi, on va bien
Y-Maman !!!! Mais n’empêche que mon ‘tit bonhomme dort.
Mr I tenant le fils de Yumi- Kyle n’as pas forcément passé la meilleure de ses nuits. La journée il ne ressent pas comme la nuit le besoin de t’avoir à ses côtés.
Y- Oui je m’en doutais, c’set pour ça que je voulais le récupérer hier.
U arrivant derrière elle- oui mais t’as eue un imprévu qui fait qu’il valait mieux le récupérer ce matin.
Mme I- Ulrich à raison.
Mr I confiant Kyle à Yumi- Bon c’est pas qu’on n’est pas à la retraite, mais… On n’est pas à la retraite.
Y- Eh oui, tout le monde n’as pas les vacances scolaires pour vacances.
Mme I -Eh oui jeune fille. »

Mr et Mme Ishiyama partir, Ulrich déjeuna. Lorsque Kyle se réveilla Yumi lui expliqua qu’Ulrich était son père, il n’avait pas l’air d’apprécier du tout se que sa mère lui racontait ( :angryfire: ) !!!!! Il préféra tenter de se rendormir dans les bras de Yumi, pendant que celle-ci parlait avec Ulrich :
« Y- Il dort déjà pas bien parce qu’il fait ses dents, alors là je ne veux même pas imaginer la nuit qu’il à passé.
U- Pauvre bonhomme, quand même c’est pas une vie !!
Y- Il y en à qui sont plus mal lotit, je ne le prendrais pas forcément en pitié non plus.
U- Oui mais bon reconnais quand même que…
Y- Je reconnais ce qui est , c'est-à-dire que c’est pas drôle tous les jours, mais il à de la chance quand même ! Et puis je suis sacrément patiente avec lui, certains ont des parents qui sont beaucoup moins patients.
U- Te laisse pas marcher sur les pieds non plus.
Y- t’en fais pas pour moi, je suis quand même autoritaire. »

Yumi allongea Kyle sur le torse de son père, qui était allongé sur le canapé. Elle se mit à coter de son fils, et posa une main sur ce dernier. Kyle était allongés sur le ventre, sur le torse de son père et avait la main de Yumi sur son dos, il avait la tête tourné vers cette dernière. Ils s’endormirent tous les trois ainsi.

:ange::twisted::ange::twisted::ange::twisted: Voilà la suite au prochain épisode!!!!!!!!!!!!! :ange::twisted::ange::twisted::ange::twisted:

kelk''un
07/05/10 à 23:00
tres belle suite
franchement je trouve ton histoire super genial
vivement la SUITE :D :D

Piink-Diiary
08/05/10 à 03:20
J' aime bien ta fic :) . Quelques fautes d'orthographes mais pas flagrantes du tout , pas vraiment beaucoup de description , par exemple on ne sait pas à quoi ressemble Kyle , mais les dialogues sont bien , les idées aussi , l'histoire est touchante , Je te souhaite bonne chance pour la suite que j'attends avec impatience .

ulrich9008
08/05/10 à 21:19
:ange: Salut tous le monde, Je me suis loupé hier soir en copiant sur mon ordi, alors j'ai oublier la description de Kyle, à croire que j'était vraiment fatiguer :zzz::zzz: , pourtant elle était écrite sur ma feuille vu que je l'ai écrit jeudi midi après mon cours de bio (MDR pendant tout le cours j'ai penser à la suite de ma fic', alors du coup je ne sais même pas si j'ai à peu près réussi mon Control)... O.K. j'ai compris je mets la description de Kyle!!!!! :ange:

alors il est:

Brun comme son père, aux yeux bleus. Des yeux légèrement bridés rappelant ses origines maternelles. La plupart du temps il à un léger sourire au lèvres(surtout quand il dort :zzz: , c'est un gros dormeur comme son père ) Il à aussi un caractère légèrement grognon (on se demande de qui il le tiens.), c'est un ange lorsqu'il dort :ange: , mais un démon :twisted: lorsqu'il est réveiller et qu'on fait quelque chose qu'il ne veut pas.sinon il se situe entre les deux. en dehors de tout ça c'est un bébé de 15 mois (1ans et 3mois pour ceux qui veulent pas compté) tout ce qu'il y à de plus normal.

J'espère que je me suis rattrapé sur la description????? répond-t-il à vos attentes???????
sinon je vais essayer de vous poster une suite ce soir. :ange::ange::ange:

Yuki Kuran
08/05/10 à 21:29
oui bien sur, vite la suite ;) ;) ;) ;)

ulrich9008
08/05/10 à 22:16
Me revoila avec la suite. :ange::ange::ange:

Yumi allongea Kyle sur le torse de son père, qui était allongé sur le canapé. Elle se mit à coter de son fils, et posa une main sur ce dernier. Kyle était allongés sur le ventre, sur le torse de son père et avait la main de Yumi sur son dos, il avait la tête tourné vers cette dernière. Ils s’endormirent tous les trois ainsi. Au bout de trois heures Yumi se réveilla, elle se leva et alla préparer à mangé, non sans regarder la scène attendrissantes qui s’offrait à elle : Ulrich qui dormait d’un sommeil profond en ayant Kyle qui dormait à point fermé sur son torse, le premier gardait une main sur le dos du second. Lorsque le repas fut prêt, Yumi réveilla Ulrich et Kyle, et ils mangèrent.
« U- Ton repas est délicieux ! Tout comme toi !! ( :twisted: )
Y donnant à manger à Kyle- Merci… (Réalisant la portée de la fin de la phrase d’Ulrich) eh… Je te rappelle qu’on à Kyle !!
U- Oups je l’avait oublier ! ( :blee: )
Y- C’set ce qu’on dit.
U- C’est la vérité !!!
Y arrêtant de donner à manger à Kyle- Oui, enfin, j’en suis pas sur et vu ce que t’as fait hier…
Kyle- à faim, MAMA !!!!
U- Tu ferais mieux de le nourrir.
Y recommençant de à donner à manger à Kyle- Effectivement que vu sous cet angle.
U- C’est mignon à cet âge là.
Y- Même quand c’est plus petit et plus grand.
U réalisant qu’il avait dit à voix haute se qu’il pensait- Oui, évidemment ( :confus: )
Y- Apprend à penser dans ta tête mon amour.
U- Oui je crois aussi.
Y reposant Kyle dans sa chaise haute- Moi aussi j’ai faim !!
U Soudainement intéresser- Faim de quoi ??
Y- De Nouille japonaises !!! NA !!!( :twisted: )
U rigolant- Vu sous cet angle. »

Ils finirent le repas calmement, la journée passa sans incidents. Le soir Kyle refusât de quitter les bras de sa mère pour aller dormir :zzz: et la laisser avec se parfait inconnu qui lui servait de père.( :angryfire: ). Au bout d’une demi heure elle réussit à endormir Kyle et le couché. Lorsqu’elle arrivât dans sa chambre, Ulrich l’accueilli avec des baiser langoureux.
« Y- entre deux baiser- Arrête beau brun … Kyle est à coter.
U l’embrassant plus passionnément et se collant plus fort contre elle- Pas question !
Y- Ulrich … Je t’en prie … Je vais craquer.
U continuant de l’embrasser- Pas grave !
Y se laissant aller- Je te prévient … T’assume. »
Yumi se laissât transporter dans un moment magique. Une fois fini elle remit son boxer et son tee-shirt.
« Y- Enfilant son T-shirt et son boxer- Remet au moins ton boxer.
U- ça te dérange de me savoir la bite à l’air ? t’as peur que je te viole ?
Y rigolant à la dernière question d’ulrich- Non, mais sachant que ton fils est pas loin et qu’il fait ses dents, Oui ! »
Ulrich remit donc son boxer et ils s’endormirent enlacés. :love::big coeur:

:twisted::ange::twisted::ange::twisted::ange: Et voila la suite au prochain épisode!!!!!!!!!! sinon je vais faire comme Jérémy et me réveiller demain avec la trace du clavier sur le front. :twisted::ange::twisted::ange::twisted::ange:

Yuki Kuran
08/05/10 à 22:29
super j'adore ta suite y a un truc qui ma choquer c'est quand Ulrich a dit si sa gêner Yumi de voir son heum a l'aire sa ne ressemble pas à Ulrich, mais bon l'histoire est super bravo vite une suite!!!bsx ;) ;) ;) ;) ;) ;) ;)

ulrich9008
09/05/10 à 20:59
Salut tous je monde, je suis désolé mais pas de suite ce soir, j'ai 1 problème de connection à internet. Impossible d'y avoir accès depuis l'ordi. Et Ça serait trop long à taper, meme une petite suite, à partir de mon téléphone portable. J'essayerai d'en mettre une au lycée lundi ou mardi, mais je promet rien. Sinon il faudra attendre mercredi.

Sinon, je suis désolé si J'ai choque avec la parole d'ulrich mais c'est vrai que je commence à faire changer les héros, je vais tout faire pour y remédier.

ulrich9008
15/05/10 à 18:03
:ange::ange::ange: Salut tous le monde, j'ai enfin pus retrouver internet sans mon téléphone portable. Je vous mets une suite. :ange::ange::ange:

Ulrich remit donc son boxer et ils s’endormirent enlacés. Deux semaines passèrent, dont les journées étaient rythmé par les jeux de Kyle (qui se rapprochait de son père), et les nuits rythmées des envies d’Ulrich et Yumi. Mais les vacances se terminait et Yumi devait recommencer à donner ses cours. Le dimanche soir après que Kyle soit couché ils en parlèrent :
« Y- Tu sais que j’ai pas le choix, j’ai toujours ramener les sous dont Kyle et moi avions besoins pour vivre, et je ne vois pas pourquoi ça changerait.
U- Sais-tu seulement ce que gagne un pilote de nascar, c’est aussi une affaire de gros sous comme la formule 1 ou tout autre sport, faut pas croire.
Y- Ulrich, rien ne prouve qu’on restera éternellement ensemble, et dans ce cas la, pour m’en sortir il faudra que j’ai encore mon boulot, mais si je me fais passer pour malade, ils voudront un certificat médical, et dans ce cas la je perdrais mon poste.
U- Oui tu à raison, excuse moi. Mais c’était tellement bien quand tu étais en vacance…
Y- …Oui mais toute chose à une fin, et puis je vais pas trop tarder à y être de nouveau.
U- Oui.
Y- Aller mon gros béta, fais pas la tête et embrasse moi.
U- A tes ordres, princesse »
Ils s’embrassèrent pendant quelques minutes, puis allèrent se coucher. Le lendemain Yumi se leva à 6h45. Elle descendit manger à la cuisine, elle monta prendre sa douche à 7h15. Elle redescendit à 7h35 et quelle ne fut pas sa surprise de trouver Ulrich assis sur le canapé, à moitié endormi devant la télé tenant Kyle en train de boire son biberon.
« Y se mettant derrière le canapé et chuchotant à l’oreille d’Ulrich- Bah alors, la belle au bois dormant est réveillée.
U se réveillant et tournant la tête vers Yumi- Il avait faim.
Y- C’est vrai que j’ai pas réfléchi, mais s’est son heure en période scolaire.

U- Ah bon.
Y- Oui, je l’emmenais en cours avec moi.
K lâchant son Biberon qu’il venait de finir- MAMA !!!
Y le prenant dans ses bras- Oui mon chéri, je suis là. (S’installant sur le canapé) écoute Kyle, j’ai quelque chose à te dire, aujourd’hui tu … tu ne viens pas avec moi.
K- ouroi ? (Pourquoi ?)
Y-Parce que tu reste avec ton père…
K-… Nan, pas papa, MAMA !!
Y- Non Kyle, je ne veux pas que tu viennes car c’est difficile de te surveiller et de surveiller mes élèves en même temps, et puis …
K :triste: - … Nan !
Y- Si et laisse moi finir. Et normalement j’ai pas vraiment le droit de t’emmener, alors tu vas rester avec ton père.
K commençant à pleurer :pleur: - Ve Mama.
Y à Ulrich- Faut que j’y aille, tu laisse pleure de toute façon il arrêtera en voyant que ça me fera pas revenir.
U embrassant Yumi et récupérant Kyle- Oui, à ce Midi.
Y répondant à son baiser- à ce midi. (Embrassant son fils sur le front) Aller calme toi, ça va aller. C’est pas pire que de dormir chez tes grands parents.
U à Yumi- File avant de plus pouvoir partir.
Y récupérant son sac de sport- T’as raison, à ce midi les garçons. »


:twisted::ange::twisted::ange::twisted::ange: Je vous mets la suite au prochain épisode!!!!!!!!!! :twisted::ange::twisted::ange::twisted::ange:

Yuki Kuran
15/05/10 à 20:32
super ta suite bravo vite la suite!bsx :ellie: :Vivi:

Yuki Kuran
15/05/10 à 20:42
super ta suite bravo vite la suite!bsx

ulrich9008
04/06/10 à 10:18
Salut tous le monde, je vous annonce que je vais surement mettre une suite ce soir. Et peut etre aussi les deux prochain mercredi car je serait en stage en école maternelle et donc j'aurais plus de temps et je rentrerai chez moi.

Yuki Kuran
04/06/10 à 19:39
ok j'irais la lire!bsx ;) ;) ;) ;) ;) ;) ;)