Histoire : Un amour qui vaut de l’or(abandonner)


Score : 10 sur 10 (10.0/10)   [1 notes]

Donner une notre :

Taille du texte :

Imprimer cette histoire

Écrite par Yuki Kuran le 27 mars 2011 (2545 mots)


Mme H:ha bonsoir Ulrich, comment vas-tu?
U:très bien et vous?
Mme H:oui aussi, tu viens chercher ma fille je présume?
U:oui!
Mme H:d’accord!je vais l’appeler!
Y(qui était apparu devant sa mère):maman à qui parle-tu?

Mme Hishiyama se tourna et vit sa fille, plus rayonnante que jamais. En effet celle-ci porter une belle robe orange japonaise à bustier fendue sur le côté gauche. Ses cheveux retenus en un chignon-bas laisser apparaître deux petites mèches onduler sur chaque coin de son visage. Légèrement maquillé, elle portée des petite ballerine orange, et sentait l’odeur de rose. Sa mère fut ébloui de sa beauté. Ulrich n’en croyez pas lui non plus elle était tellement belle à ses yeux. Il lui tendis sa main, et lui dis:

U:tu es vraiment magnifique ma puce!
Y(caressant son visage):merci mon cœur, et toi aussi...je te trouve très séduisant!

Ils se sourirent se posèrent un doux baiser, sous les yeux attendris de Mme Hishiyama.

Mme H:passer une bonne soirée!
Y:merci maman!

Puis après, le samouraï et la japonaise partir main dans la main vers le parc. Une fois arrivé la japonaise fut éblouit en voyant cela. Devant ses yeux émerveillés, se tenait un vrai repas aux chandelles. Dressé sur une petite table ronde recouvert d’un beau tissu blanc. Des bougies prenaient place sur une commode. Un bougeoir fut dressé sur la petite table, avec comme couvert, une seule assiette, ou disposé des spaghettis à la bolognaise, accompagné par de somptueuse boulettes aux bœufs. Un lit baldaquin orné de dentelle prenait place au côté de la commode, et enfin des pétales de rose rouge et blanche, étaient étalés sur la table, la commode, et le lit. Yumi fut agréablement surprise de se spectacle magnifique, puis Ulrich l’invita à s’assoir en face de lui. Il pris place à son tour, et dis tendrement:

U:je voulais que tout soit parfait......pur celle que j’aime le plus au monde!
Y:c’est magnifique mon amour!tu n’aurez pas dû!
U:pour toi si ma puce,je t’aime!
Y:moi aussi je t’aime!

Ils se sourirent, se posèrent un délicieux baiser, et commencèrent à manger. Ce fut romantique, Yumi ne s’attendait pas à cela, elle dévisage son tendre aimé avec amour.

Y:hmm c’est délicieux!
U(prenant sa main droite):oui, tout comme toi mon ange!

La japonaise lui sourit tendrement, et entrecroise ses doigts avec les siens. Ils furent tous deux noyé dans le regard de l’autre, qu’ils n’avaient même pas remarqué qu’ils prirent la même nouille. Leurs visages se rapprochèrent de plus en plus, à quelques petits mini-mètres de la bouche aimée, ils se regardèrent profondément et intensément. Nos deux amoureux fermèrent leurs yeux coupèrent la nouille, et un tendre, délicieux, et amoureux baiser commença entres eux. Ils se levèrent, et Ulrich la pris tendrement dans ses bras. Il enroule son dos, et le caresse, tandis que sa main gauche monta à ses cheveux pour les caresser. Yumi elle venais de poser ses bras sur ses épaule, et de ses pouces, elle caresser sa nuque. Leurs corps s’approchèrent de plus en plus jusqu’à se qu’ils soit pressé, et caresser. Leurs langues se mirent à se malaxé, et se caresser. C’était si bon, de rester ainsi serrer contre celui que l’ont aime et d’être embrassé par lui, Yumi fut aux anges, et sa depuis 1 an et demi, c’est le temps que leur relation avez duré, et depuis leur amour pour l’autre n’a pas changé. Après ce si long et bon baiser, il collèrent leurs fronts, et se gouttèrent tendrement. Tout était parfait. Ulrich vint la serrer plus fort contre lui, tout tant lui posant de doux et d’innombrable baiser dans son cou.

Y(qui se laissa faire avec grand bonheur):oh mon amour, tu es tellement doux!
U(lui soulevant le menton):et toi, tu es tellement délicieuse ma chérie!je t’aime!
Y:moi aussi beau brun!tu ne peux t’imaginai à quel point je suis bien dans tes bras,serrer contre toi et ton cœur!

Et elle l’embrassa de plus bel. Le beau ténébreux sourit et répondu à son baiser. Ulrich vint ensuite l’allonger sur le lit, et se mit au dessus d’elle.

U(d’une voix très tendre):mon bébé, accepterais-tu d’être mienne rien qu’en cette nuit?!
Y(attendris):oui mon cœur, j’accepte d’être tienne, je vais juste de te demander une chose!
U(caressant sa chevelure brune):la quel mon amour?
Y:fais moi rêver, que je ne puisse jamais oublié cette nuit!

Le beau brun s’adoucit encore plus, il alluma un poste, et une chanson débuta.

Y:Mélanie C «first day of my life»cette chanson est merveilleuse, tout comme la soirée que je suit en train de passer!merci beau brun!

Et cet belles paroles, se terminèrent sur un long baiser romantique, qui peu à peu, se transforma en une véritable nuit d’amour et de passion. Tous deux passèrent une nuit magique, et surtout.....magnifique. Le lendemain, nos deux amoureux dormaient sous les draps bien enlacés. Ulrich se réveilla doucement, et remarqua que sa douce fut blottit contre lui. Il sourit, mis ses mains dans ses cheveux emmêlés, et les caressa tendrement. Quelques petites minutes après, la japonaise ouvrit ses yeux, et sourit en voyant dans quel position elle était, elle mis sa main sur son torse, et le caressa de son pouce, tout n lui posant un doux baiser sur son cou.

U(la regardant affectueusement):bonjour mon amour, bien dormit?
Y:oui très bien,serrer contre toi, je ne peux que bien dormir!et toi!?
U(relevant son menton):oui merveilleusement bien!je t’aime!
Y:moi aussi je t’aime...et joyeux anniversaire mon cœur!
U:merci ma puce!

Et après ces mots doux, ils s’embrassèrent tendrement, et amoureusement. Ulrich vint les retourner, il se penche vers son cou, et lui embrasse. La japonaise croyez rêver, elle était au delà du bonheur, elle fut comblée. Il repris tendrement ses lèvres, et les embrassa délicieusement. Puis quelques minutes plus tard, nos deux amoureux furent devant la maison de la japonaise. Celle-ci entra de très bonne humeur suivit de son ange. Et tous deux montèrent dans la chambre de Yumi. La japonaise pris sa valise, se qui étonna Ulrich. Elle rangea ses vêtements, puis son portable sonna, elle décroche en disant:

Y:oui allo Yumi Hishiyama à l’appareil?
A(Aelita):salut sa va?
Y:rien ne peux aller mieux, et toi?
A:je suis aux anges!
Y:ha et qu’es ce qui c’est passé?
A:Jérémy ma déclaré son amour!
Y(fermant sa valise):mais enfin c’est génial, bravo!
A:merci Yu!et toi alors?

La japonaise alla vers son ange, et dis en caressant son visage:

Y(le dévisageant intensément):moi.....j’ai passé une soirée merveilleuse!
A:avec qui?
Y(intensifiant ses caresses):avec l’homme de ma vie!
A:Ulrich??!
Y:oui!

Celui-ci lui sourit tendrement, Yumi l’embrassa avec douceur. Ulrich glissa ses mains vers ses hanches, et les caresse. La japonaise éteignit son portable, mis ses mains sur son visage, et le caressa tendrement.

Y:mmmm!!!

elle mis sa jambe droite entres les siennes, et leurs langues se chamaillèrent agréablement. Puis à la fin de ce long baiser, ils collèrent leurs fronts, et la japonaise dis en enroulant son cou:

Y:je t’aime mon ange!
U:moi aussi ma puce,et énormément!

Ils se sourirent, et recommencèrent à s’embrassèrent. Puis ils descendirent, et la japonaise alla dans la cuisine.

Y:bon j’y vais!
Mr H:ok, fait attention à toi!
Y:oui promis!merci maman pour hier!
Mme H:de rien Yumi, aller ont se voient dans un mois?!
Y:oui!

Elle embrasse ses parents, et sortit de la maison. Ils se prirent la main, et s’entrecroisèrent les doigts.

U:dis mon cœur, pourquoi as-tu emmené ta valise?
Y:car je serais interne toute la semaine dès ce soir!

Ulrich lui sourit, Yumi le lui rendis tendrement, ils se posèrent, un doux baiser, et continuèrent à marcher. Arrivé au collège.



------------------------------



Nos deux amoureux allèrent vers la bande.

Y:salut tous le monde!
O:tiens tiens voilà Roméo et Juliette!il était tant, vous êtes enfin ensemble sa fait plaisir!et depuis quand?
A:dis donc Odd tes bien curieux je trouve!
U(prenant sa douce par la taille):c’est rien, depuis 1 an et demi!
Jérémy/Aelita:COMMENT????
O:vous.....vous êtes sérieux?

Dit il en regardant Yumi, qui hocha la tête.

Y(qui posa sa tête sur son épaule gauche):oui c’est vrai, nous sortons ensemble depuis 1 an et demi!si ont ne voulais pas vous le dire, c’est parce ce que nous voulions garder le secret!
U:pour éviter les menaces d’Élisabeth!
Y:et de William!

Ils se regardèrent tendrement, et Ulrich vint lui déposer un tendre et léger baiser sur ses lèvres.

Y:je t’aime!
U:moi aussi ma puce!

Ils se sourirent, et se firent un tendre câlin. Les trois autres étaient bouche-bée, ils sourirent, et Odd dis:

O:enfin, sa fais plaisir de vous voir ensemble!
J:mes toutes félicitations!
A:c’est tellement beau!et joyeux anniversaire Ulrich!
U:merci p’tite sœur!
O:bon anniversaire vieux frère!
J:oui bon anniversaire Ulrich!
U:merci!
A:dis Yumi, pourquoi tu -as une valise?
Y(qui entrecroisa ses doigts avec les siens):car à partir de ce soir, je serait interne toute la semaine!
O:quoi???Mais enfin c’est géant!!!!!
J:c’est clair!

Puis une certaine brune arriva et fit face à nos héros.

S(Sissi):salut bande de bouffon, à part toi Ulrich de mon cœur!

Mais celui-ci n’avait rien entendu. Il venait de se perdre dans un monde remplis de bonheur, et d’amour.

J:qu’es ce que tu veux Sissi!?
S:ben, c’est évident, embrasser MON Ulrich!
A:pas de chance pour toi, il est occupé!
S:ha oui, et à faire quoi, à penser à moi? Je le savais que mon Ulrich m’aimer et non ce corbeau!
O:alors là non tu te trompe sur toute la ligne ma pauvre Sissi, il est occupé à embrasser notre japonaise!
S(tournant sa tête vers le couple):QUOI?????Mais ce n’est pas possible, je doit faire un horrible cauchemard!

Puis le samouraï et la japonaise, mirent fin à leur baiser, ils collèrent leurs front et se regardèrent profondément.

Y:tu embrasses toujours aussi bien!je ne me lacerait jamais de tes baisers mon amour!
U:et moi, que devrait-je dire, tes lèvres son mon pêcher, je ne me lacerait jamais de t’embrasser!je t’aime mon cœur!
Y:moi aussi mon beau ténébreux!
Ils se sourirent, et s’embrassèrent de nouveau.

U(resserrant son étreinte):qu’es ce qu’elle fait là???
S:Ulrich enlève toi immédiatement de ses bras, et surtout va t’essuyer la bouche sinon, je pourrais pas t’embrasser!
U(d’un ton sec):d’où te permet tu de me parler ainsi Élisabeth!et d’ailleurs qu’es ce que tu fais la? A se que je sache tu n’est plus la bienvenue parmi nous, alors dégage, je n’ai que faire de tes futilités!

Sissi était bouche-bée, elle dévisage la japonaise froidement, et celle-ci lui dis d’un ton cassant:

Y:tu auras beau me regarder ainsi, cela ne changera jamais la haine que j’ai envers toi!
S:cas tu fait à Ulrich Hishiyama!?
U:ce qu’elle ma fais? Elle ma rendu heureux!maintenant.......
Ulrich/Yumi:dégage et de suite!!!!

Sissi regarde Yumi sèchement, et parti très vexé. Puis une minutes plus tard nos héros, se retrouvèrent dans le parc(qui n’était connu que par eux)Ulrich était dos contre un grand chêne,Yumi était allongé dans l’herbe, et sa tête reposé sur les cuisses de son samouraï. Jérémy Aelita et Odd les entouré, Aelita fut enlacé dans les bras du petit génie, et Odd le pauvre était solo.

O:et dire que je suis encore au célibat, la poisse!
A:oh t’inquiète pas sa viendra un jour!
J:il faut juste que tu soit fidèle!
U:et sa, c’est pas gagné!!
A:bon ont revient!

Yumi venant de comprendre, leur fit oui de la tête, et ils partirent au collège. Ulrich et Yumi se retrouvais seul, pour leur plus grand bonheur. La japonaise le regarda dans le blanc des yeux, elle caressa ses mèches, et le beau brun caressa son visage.

U:mon amour.....je t’aime!
Y:moi aussi je t’aime mon chéri, et plus que toi!
U:oh que non!
Y:mais si voyons!
U:non!
Y(mettant son index droit sur ses lèvres):si!
U(lui embrassant le doigt):non!
Y:si!
U:non, je t’aime plus que tu ne m’aime!
Y(l’allongeant sur l’herbe):tu croix sa beau brun!

Et par cette belle parole, elle l’embrassa fougueusement. Ulrich sourit, et se laissa faire, il passa ses mains sous son petit pull gris, et caressa son dos nu. Quelques baisers tendre et long se posèrent sur son cou, il avait l’impression de rêver, il espérer que jamais que se rêve ne soit terminé. La japonaise vint retirer sa veste vert clair, souleva son débardeur et lui posa plein de petits baisers sur son torse musclé.

U(saisissant son visage tendrement):mon amour!
Y(lui embrassant la joue):chut.....ne dis rien mon cœur, et embrasse moi!

Ulrich ne se fit pas prié une seconde de plus, il les retourna, et l’embrassa comme un fou. Un baiser tendre fougueux et violent, c’était si bon. Yumi passa ses mains sous son débardeur, et caressa son torse. Et le beau ténébreux vint caresser sa cuisse gauche, et de sa main gauche, il caressa sa chevelure noir. Et leurs langues se mêlèrent à ce petit jeu. Ils se décollèrent doucement, et se regardèrent profondément.

U:ma chérie.....je t’aime!
Y:moi aussi mon amour.....je suis folle de toi!oh Ulrich!

ils s’embrassèrent une seconde fois, et se noyèrent au large de l’amour.


Yuki Kuran
27/03/11 à 00:50
C'est un beau soir d'été qui s'annonce à Paris. Nous nous retrouvons devant la maison des Hishiyama. Soudain ont sonna à la porte et c'est Mme Hishiyama qui alla ouvrir.

Mme H:ha bonsoir Ulrich, comment vas-tu?
U:très bien et vous?
Mme H:oui aussi, tu viens chercher ma fille je présume?
U:oui!
Mme H:d'accord!je vais l'appeler!
Y(qui était apparu devant sa mère):maman à qui parle-tu?

Mme Hishiyama se tourna et vit sa fille, plus rayonnante que jamais. En effet celle-ci porter une belle robe orange japonaise à bustier fendue sur le côté gauche. Ses cheveux retenus en un chignon-bas laisser apparaître deux petites mèches onduler sur chaque coin de son visage. Légèrement maquillé, elle portée des petite ballerine orange, et sentait l'odeur de rose. Sa mère fut ébloui de sa beauté. Ulrich n'en croyez pas lui non plus elle était tellement belle à ses yeux. Il lui tendis sa main, et lui dis:

U:tu es vraiment magnifique ma puce!
Y(caressant son visage):merci mon cœur, et toi aussi...je te trouve très séduisant!

Ils se sourirent se posèrent un doux baiser, sous les yeux attendris de Mme Hishiyama.

Mme H:passer une bonne soirée!
Y:merci maman!

Puis après, le samouraï et la japonaise partir main dans la main vers le parc. Une fois arrivé la japonaise fut éblouit en voyant cela. Devant ses yeux émerveillés, se tenait un vrai repas aux chandelles. Dressé sur une petite table ronde recouvert d'un beau tissu blanc. Des bougies prenaient place sur une commode. Un bougeoir fut dressé sur la petite table, avec comme couvert, une seule assiette, ou disposé des spaghettis à la bolognaise, accompagné par de somptueuse boulettes aux bœufs. Un lit baldaquin orné de dentelle prenait place au côté de la commode, et enfin des pétales de rose rouge et blanche, étaient étalés sur la table, la commode, et le lit. Yumi fut agréablement surprise de se spectacle magnifique, puis Ulrich l'invita à s'assoir en face de lui. Il pris place à son tour, et dis tendrement:

U:je voulais que tout soit parfait......pur celle que j'aime le plus au monde!
Y:c'est magnifique mon amour!tu n'aurez pas dû!
U:pour toi si ma puce,je t'aime!
Y:moi aussi je t'aime!

Ils se sourirent, se posèrent un délicieux baiser, et commencèrent à manger. Ce fut romantique, Yumi ne s'attendait pas à cela, elle dévisage son tendre aimé avec amour.

Y:hmm c'est délicieux!
U(prenant sa main droite):oui, tout comme toi mon ange!

La japonaise lui sourit tendrement, et entrecroise ses doigts avec les siens. Ils furent tous deux noyé dans le regard de l'autre, qu'ils n'avaient même pas remarqué qu'ils prirent la même nouille. Leurs visages se rapprochèrent de plus en plus, à quelques petits mini-mètres de la bouche aimée, ils se regardèrent profondément et intensément. Nos deux amoureux fermèrent leurs yeux coupèrent la nouille, et un tendre, délicieux, et amoureux baiser commença entres eux. Ils se levèrent, et Ulrich la pris tendrement dans ses bras. Il enroule son dos, et le caresse, tandis que sa main gauche monta à ses cheveux pour les caresser. Yumi elle venais de poser ses bras sur ses épaule, et de ses pouces, elle caresser sa nuque. Leurs corps s'approchèrent de plus en plus jusqu'à se qu'ils soit pressé, et caresser. Leurs langues se mirent à se malaxé, et se caresser. C'était si bon, de rester ainsi serrer contre celui que l'ont aime et d'être embrassé par lui, Yumi fut aux anges, et sa depuis 1 an et demi, c'est le temps que leur relation avez duré, et depuis leur amour pour l'autre n'a pas changé. Après ce si long et bon baiser, il collèrent leurs fronts, et se gouttèrent tendrement. Tout était parfait. Ulrich vint la serrer plus fort contre lui, tout tant lui posant de doux et d'innombrable baiser dans son cou.

Y(qui se laissa faire avec grand bonheur):oh mon amour, tu es tellement doux!
U(lui soulevant le menton):et toi, tu es tellement délicieuse ma chérie!je t'aime!
Y:moi aussi beau brun!tu ne peux t'imaginai à quel point je suis bien dans tes bras,serrer contre toi et ton cœur!

Et elle l'embrassa de plus bel. Le beau ténébreux sourit et répondu à son baiser. Ulrich vint ensuite l'allonger sur le lit, et se mit au dessus d'elle.

U(d'une voix très tendre):mon bébé, accepterais-tu d'être mienne rien qu'en cette nuit?!
Y(attendris):oui mon cœur, j'accepte d'être tienne, je vais juste de te demander une chose!
U(caressant sa chevelure brune):la quel mon amour?
Y:fais moi rêver, que je ne puisse jamais oublié cette nuit!

Le beau brun s'adoucit encore plus, il alluma un poste, et une chanson débuta.

Y:Mélanie C «first day of my life»cette chanson est merveilleuse, tout comme la soirée que je suit en train de passer!merci beau brun!

Et cet belles paroles, se terminèrent sur un long baiser romantique, qui peu à peu, se transforma en une véritable nuit d'amour et de passion. Tous deux passèrent une nuit magique, et surtout.....magnifique. Le lendemain, nos deux amoureux dormaient sous les draps bien enlacés. Ulrich se réveilla doucement, et remarqua que sa douce fut blottit contre lui. Il sourit, mis ses mains dans ses cheveux emmêlés, et les caressa tendrement. Quelques petites minutes après, la japonaise ouvrit ses yeux, et sourit en voyant dans quel position elle était, elle mis sa main sur son torse, et le caressa de son pouce, tout n lui posant un doux baiser sur son cou.

U(la regardant affectueusement):bonjour mon amour, bien dormit?
Y:oui très bien,serrer contre toi, je ne peux que bien dormir!et toi!?
U(relevant son menton):oui merveilleusement bien!je t'aime!
Y:moi aussi je t'aime...et joyeux anniversaire mon cœur!
U:merci ma puce!

Et après ces mots doux, ils s'embrassèrent tendrement, et amoureusement. Ulrich vint les retourner, il se penche vers son cou, et lui embrasse. La japonaise croyez rêver, elle était au delà du bonheur, elle fut comblée. Il repris tendrement ses lèvres, et les embrassa délicieusement. Puis quelques minutes plus tard, nos deux amoureux furent devant la maison de la japonaise. Celle-ci entra de très bonne humeur suivit de son ange. Et tous deux montèrent dans la chambre de Yumi. La japonaise pris sa valise, se qui étonna Ulrich. Elle rangea ses vêtements, puis son portable sonna, elle décroche en disant:

Y:oui allo Yumi Hishiyama à l'appareil?
A(Aelita):salut sa va?
Y:rien ne peux aller mieux, et toi?
A:je suis aux anges!
Y:ha et qu'es ce qui c'est passé?
A:Jérémy ma déclaré son amour!
Y(fermant sa valise):mais enfin c'est génial, bravo!
A:merci Yu!et toi alors?

La japonaise alla vers son ange, et dis en caressant son visage:

Y(le dévisageant intensément):moi.....j'ai passé une soirée merveilleuse!
A:avec qui?
Y(intensifiant ses caresses):avec l'homme de ma vie!
A:Ulrich??!
Y:oui!

Celui-ci lui sourit tendrement, Yumi l'embrassa avec douceur. Ulrich glissa ses mains vers ses hanches, et les caresse. La japonaise éteignit son portable, mis ses mains sur son visage, et le caressa tendrement.

Y:mmmm!!!

elle mis sa jambe droite entres les siennes, et leurs langues se chamaillèrent agréablement. Puis à la fin de ce long baiser, ils collèrent leurs fronts, et la japonaise dis en enroulant son cou:

Y:je t'aime mon ange!
U:moi aussi ma puce,et énormément!

Ils se sourirent, et recommencèrent à s'embrassèrent. Puis ils descendirent, et la japonaise alla dans la cuisine.

Y:bon j'y vais!
Mr H:ok, fait attention à toi!
Y:oui promis!merci maman pour hier!
Mme H:de rien Yumi, aller ont se voient dans un mois?!
Y:oui!

Elle embrasse ses parents, et sortit de la maison. Ils se prirent la main, et s'entrecroisèrent les doigts.

U:dis mon cœur, pourquoi as-tu emmené ta valise?
Y:car je serais interne toute la semaine dès ce soir!

Ulrich lui sourit, Yumi le lui rendis tendrement, ils se posèrent, un doux baiser, et continuèrent à marcher. Arrivé au collège.

Voila un bout de ma fic, qu'en pensez-vous

Yuki Kuran
27/03/11 à 17:01
Nos deux amoureux allèrent vers la bande.

Y:salut tous le monde!
O:tiens tiens voilà Roméo et Juliette!il était tant, vous êtes enfin ensemble sa fait plaisir!et depuis quand?
A:dis donc Odd tes bien curieux je trouve!
U(prenant sa douce par la taille):c'est rien, depuis 1 an et demi!
Jérémy/Aelita:COMMENT????
O:vous.....vous êtes sérieux?

Dit il en regardant Yumi, qui hocha la tête.

Y(qui posa sa tête sur son épaule gauche):oui c'est vrai, nous sortons ensemble depuis 1 an et demi!si ont ne voulais pas vous le dire, c'est parce ce que nous voulions garder le secret!
U:pour éviter les menaces d'Élisabeth!
Y:et de William!

Ils se regardèrent tendrement, et Ulrich vint lui déposer un tendre et léger baiser sur ses lèvres.

Y:je t'aime!
U:moi aussi ma puce!

Ils se sourirent, et se firent un tendre câlin. Les trois autres étaient bouche-bée, ils sourirent, et Odd dis:

O:enfin, sa fais plaisir de vous voir ensemble!
J:mes toutes félicitations!
A:c'est tellement beau!et joyeux anniversaire Ulrich!
U:merci p'tite sœur!
O:bon anniversaire vieux frère!
J:oui bon anniversaire Ulrich!
U:merci!
A:dis Yumi, pourquoi tu -as une valise?
Y(qui entrecroisa ses doigts avec les siens):car à partir de ce soir, je serait interne toute la semaine!
O:quoi???Mais enfin c'est géant!!!!!
J:c'est clair!

Puis une certaine brune arriva et fit face à nos héros.

S(Sissi):salut bande de bouffon, à part toi Ulrich de mon cœur!

Mais celui-ci n'avait rien entendu. Il venait de se perdre dans un monde remplis de bonheur, et d'amour.

J:qu'es ce que tu veux Sissi!?
S:ben, c'est évident, embrasser MON Ulrich!
A:pas de chance pour toi, il est occupé!
S:ha oui, et à faire quoi, à penser à moi? Je le savais que mon Ulrich m'aimer et non ce corbeau!
O:alors là non tu te trompe sur toute la ligne ma pauvre Sissi, il est occupé à embrasser notre japonaise!
S(tournant sa tête vers le couple):QUOI?????Mais ce n'est pas possible, je doit faire un horrible cauchemard!

Puis le samouraï et la japonaise, mirent fin à leur baiser, ils collèrent leurs front et se regardèrent profondément.

Y:tu embrasses toujours aussi bien!je ne me lacerait jamais de tes baisers mon amour!
U:et moi, que devrait-je dire, tes lèvres son mon pêcher, je ne me lacerait jamais de t'embrasser!je t'aime mon cœur!
Y:moi aussi mon beau ténébreux!
Ils se sourirent, et s'embrassèrent de nouveau.

U(resserrant son étreinte):qu'es ce qu'elle fait là???
S:Ulrich enlève toi immédiatement de ses bras, et surtout va t'essuyer la bouche sinon, je pourrais pas t'embrasser!
U(d'un ton sec):d'où te permet tu de me parler ainsi Élisabeth!et d'ailleurs qu'es ce que tu fais la? A se que je sache tu n'est plus la bienvenue parmi nous, alors dégage, je n'ai que faire de tes futilités!

Sissi était bouche-bée, elle dévisage la japonaise froidement, et celle-ci lui dis d'un ton cassant:

Y:tu auras beau me regarder ainsi, cela ne changera jamais la haine que j'ai envers toi!
S:cas tu fait à Ulrich Hishiyama!?
U:ce qu'elle ma fais? Elle ma rendu heureux!maintenant.......
Ulrich/Yumi:dégage et de suite!!!!

Sissi regarde Yumi sèchement, et parti très vexé. Puis une minutes plus tard nos héros, se retrouvèrent dans le parc(qui n'était connu que par eux)Ulrich était dos contre un grand chêne,Yumi était allongé dans l'herbe, et sa tête reposé sur les cuisses de son samouraï. Jérémy Aelita et Odd les entouré, Aelita fut enlacé dans les bras du petit génie, et Odd le pauvre était solo.

O:et dire que je suis encore au célibat, la poisse!
A:oh t'inquiète pas sa viendra un jour!
J:il faut juste que tu soit fidèle!
U:et sa, c'est pas gagné!!
A:bon ont revient!

Yumi venant de comprendre, leur fit oui de la tête, et ils partirent au collège. Ulrich et Yumi se retrouvais seul, pour leur plus grand bonheur. La japonaise le regarda dans le blanc des yeux, elle caressa ses mèches, et le beau brun caressa son visage.

U:mon amour.....je t'aime!
Y:moi aussi je t'aime mon chéri, et plus que toi!
U:oh que non!
Y:mais si voyons!
U:non!
Y(mettant son index droit sur ses lèvres):si!
U(lui embrassant le doigt):non!
Y:si!
U:non, je t'aime plus que tu ne m'aime!
Y(l'allongeant sur l'herbe):tu croix sa beau brun!

Et par cette belle parole, elle l'embrassa fougueusement. Ulrich sourit, et se laissa faire, il passa ses mains sous son petit pull gris, et caressa son dos nu. Quelques baisers tendre et long se posèrent sur son cou, il avait l'impression de rêver, il espérer que jamais que se rêve ne soit terminé. La japonaise vint retirer sa veste vert clair, souleva son débardeur et lui posa plein de petits baisers sur son torse musclé.

U(saisissant son visage tendrement):mon amour!
Y(lui embrassant la joue):chut.....ne dis rien mon cœur, et embrasse moi!

Ulrich ne se fit pas prié une seconde de plus, il les retourna, et l'embrassa comme un fou. Un baiser tendre fougueux et violent, c'était si bon. Yumi passa ses mains sous son débardeur, et caressa son torse. Et le beau ténébreux vint caresser sa cuisse gauche, et de sa main gauche, il caressa sa chevelure noir. Et leurs langues se mêlèrent à ce petit jeu. Ils se décollèrent doucement, et se regardèrent profondément.

U:ma chérie.....je t'aime!
Y:moi aussi mon amour.....je suis folle de toi!oh Ulrich!

ils s'embrassèrent une seconde fois, et se noyèrent au large de l'amour.

pompom
30/03/11 à 14:31
Ouais je suis première!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :hello1: :hello1: :hello1:
Mais bon passons...Quelle surprise quand j'ai vu une suite à cette histoire que j'aime beaucoup :hello2: En plus c'est une suite super que je me suis empressée de faire imprimer.Continue tes histoires ainsi car elle le mérite toutes (sauf deux petites tu sauras des quelles je parle)Donc je te soutiens à fond!

ririka16
24/05/16 à 20:30
je trouve ça génial!!! je trouve même que le vrai animer devrais avoir une suite comme ça!!! :P ;) ne t'arrete surtout pas !!! :thumbleft: