Histoire : Ulrich et Yumi dans la chaufferie


Score : 6.5 sur 10 (6.5/10)   [3 notes]

Donner une notre :

Taille du texte :

Imprimer cette histoire

Écrite par pompom le 10 février 2011 (734 mots)

Odd,Yumi et Ulrich étaient entrés dans une ancienne maison qu’ils ne connaissaient pas.Ils virent alors dans la chaufferie Aelita allongée.Sans soupçon,Yumi et Ulrich entrèrent dans la pièce et se dirigèrent rapidement aux côtés de leur "petite soeur",Odd restant en retrait.Aelita chuchota avec difficulté:

A:Yumi,c’est un piège!

Ils entendirent tous un bruit violent.Ulrich et les deux jeunes filles se retournèrent et virent Odd retenant difficilement la porte de la chaufferie avec son pied.Il marmonna:

O:Faites sortir Aelita!

Aelita sortit tant bien que mal sous la jambe du blondinet.La japonaise essaya à son tour mais son ami n’avait plus de force et la porte se referma brusquement à deux doigts d’écraser Yumi.Les quatre amis tentaient par tous les moyens d’ouvrir la porte mais elle ne céda pas.Le beau samouraï dit avec autorité:

U:Odd,emmène Aelita à l’usine pour désactiver la tour,c’est le seul moyen!

Le maigrichon partit avec le petit ange rose.Ulrich s’assit sur un banc tandis que Yumi tentait vainement de sortir.Elle s’avoua vaincue et s’assit à son tour près d’Ulrich.Celui-ci bredouilla:

U:Yumi,tu sais pour...
Y:Je sais Ulrich.J’aurais dû te parler plus tôt de William.
U:Ouais,c’est vrai que ça aurait été bien.

Yumi sourit et Ulrich lui sourit à son tour.La chaleur augmentait sans cesse.Le beau brun enleva ses baskets,son gilet et son tee shirt dévoilant sa belle musculature.La jeune femme ouvrit son col d’un geste désespéré pour essayer de faire diminuer la chaleur qui la submergeait.Ulrich se tourna avec difficulté.Il lui dit:

U:Enlève-le,t’en fais pas.Je ne regarderai pas.

La nippone hésita un petit moment puis fit passer son pull au-dessus de sa tête.Elle recula légèrement lui permettant de coller son dos contre celui qu’elle aimait marquant des rougeurs sur leurs pommettes.Au bout d’un moment,n’y tenant plus,Ulrich demanda à Yumi:

U:Yumi,dis-moi!Qu’est-ce qu’il y a entre toi et William?
Y:Rien du tout Ulrich,c’est juste un ami.

Elle entendit alors un bruit sourd.Elle regarda derrière elle et vit Ulrich allongé par terre.Elle dit:

Y:Ulrich?

Elle n’eut comme réponse le silence.Elle se laissa tomber sur le carrelage et rampa jusqu’à lui.Elle l’aimait.Elle le savait.Elle le savait depuis toujours.Elle repoussa les cheveux de son visage angélique et chuchota une nouvelle fois:

Y:Ulrich?

Il ouvrit difficilement les yeux.Son regard descendit sur sa poitrine mise en valeur.Il demanda:

U:Yumi,qu’est-ce que tu fais?

Mais celle-ci fracassa ses lèvres contre celles de son amant.Ulrich répondit au bout d’un moment à son baiser.Elle murmura:

Y:Je t’aime Ulrich.Je t’ai toujours aimé.Je l’ai caché car j’avais peur de ta réaction.

Ce fut Ulrich qui la coupa à son tour.Elle se laissa aller dans ses bras,là où elle se sentait le plus en sécurité.Le beau samouraï lui dit avec amour et un regard de feu:

U:J’ai été en amour avec toi dès que j’ai croisé ton regard.Je t’aime plus que je n’aimerai jamais une autre personne.

Yumi fit lui un sourire timide puis s’allongea sur le corps musclé du beau brun,posant sa tête contre son torse.Ils restèrent un long moment ainsi profitant du contact de leurs peaux.Mais d’un coup,la belle japonaise sentit Ulrich devenir froid.Elle releva son doux visage asiatique qui trahissait son inquiétude.Elle vit le jeune homme les yeux fermés.

Y:Ulrich?

Aucune réponse.Elle redit plus fort:

Y:ULRICH?

Toujours rien.

Y:Réveille-toi!Réveille-toi!

Elle sentait les larmes monter à ses beaux yeux bridés.Elle venait juste de lui avouer son amour,de connaître la douceur de ses lèvres et elle allait le perdre.Elle s’allongea à ses côtés sentant à son tour la chaleur ayant raison d’elle.Elle ferma les yeux.

Puis un immense globe de lumière blanche envahit la salle.

FIN


pompom
10/02/11 à 13:44
Salut à tous,vu que ma première fic n'a pas beaucoup de succès,j'ai décidé de faire une one-shot.En fait,c'est une idée de ce qui a pu se passer entre Ulrich et Yumi pendant qu'ils étaient enfermés dans la chaufferie.J'espère que vous aimerez.
PS:ne vous en faites pas,je n'abandonne pas ma fic mais j'espère que ma one-shot vous poussera à y jeter un coup d'oeil.Et je sais que ce que j'ai écris ne s'est (malheureusement)jamais passé.Bonne lecture!


Odd,Yumi et Ulrich étaient entrés dans une ancienne maison qu'ils ne connaissaient pas.Ils virent alors dans la chaufferie Aelita allongée.Sans soupçon,Yumi et Ulrich entrèrent dans la pièce et se dirigèrent rapidement aux côtés de leur "petite soeur",Odd restant en retrait.Aelita chuchota avec difficulté:

A:Yumi,c'est un piège!

Ils entendirent tous un bruit violent.Ulrich et les deux jeunes filles se retournèrent et virent Odd retenant difficilement la porte de la chaufferie avec son pied.Il marmonna:

O:Faites sortir Aelita!

Aelita sortit tant bien que mal sous la jambe du blondinet.La japonaise essaya à son tour mais son ami n'avait plus de force et la porte se referma brusquement à deux doigts d'écraser Yumi.Les quatre amis tentaient par tous les moyens d'ouvrir la porte mais elle ne céda pas.Le beau samouraï dit avec autorité:

U:Odd,emmène Aelita à l'usine pour désactiver la tour,c'est le seul moyen!

Le maigrichon partit avec le petit ange rose.Ulrich s'assit sur un banc tandis que Yumi tentait vainement de sortir.Elle s'avoua vaincue et s'assit à son tour près d'Ulrich.Celui-ci bredouilla:

U:Yumi,tu sais pour...
Y:Je sais Ulrich.J'aurais dû te parler plus tôt de William.
U:Ouais,c'est vrai que ça aurait été bien.

Yumi sourit et Ulrich lui sourit à son tour.La chaleur augmentait sans cesse.Le beau brun enleva ses baskets,son gilet et son tee shirt dévoilant sa belle musculature.La jeune femme ouvrit son col d'un geste désespéré pour essayer de faire diminuer la chaleur qui la submergeait.Ulrich se tourna avec difficulté.Il lui dit:

U:Enlève-le,t'en fais pas.Je ne regarderai pas.

La nippone hésita un petit moment puis fit passer son pull au-dessus de sa tête.Elle recula légèrement lui permettant de coller son dos contre celui qu'elle aimait marquant des rougeurs sur leurs pommettes.Au bout d'un moment,n'y tenant plus,Ulrich demanda à Yumi:

U:Yumi,dis-moi!Qu'est-ce qu'il y a entre toi et William?
Y:Rien du tout Ulrich,c'est juste un ami.

Elle entendit alors un bruit sourd.Elle regarda derrière elle et vit Ulrich allongé par terre.Elle dit:

Y:Ulrich?

Elle n'eut comme réponse le silence.Elle se laissa tomber sur le carrelage et rampa jusqu'à lui.Elle l'aimait.Elle le savait.Elle le savait depuis toujours.Elle repoussa les cheveux de son visage angélique et chuchota une nouvelle fois:

Y:Ulrich?

Il ouvrit difficilement les yeux.Son regard descendit sur sa poitrine mise en valeur.Il demanda:

U:Yumi,qu'est-ce que tu fais?

Mais celle-ci fracassa ses lèvres contre celles de son amant.Ulrich répondit au bout d'un moment à son baiser.Elle murmura:

Y:Je t'aime Ulrich.Je t'ai toujours aimé.Je l'ai caché car j'avais peur de ta réaction.

Ce fut Ulrich qui la coupa à son tour.Elle se laissa aller dans ses bras,là où elle se sentait le plus en sécurité.Le beau samouraï lui dit avec amour et un regard de feu:

U:J'ai été en amour avec toi dès que j'ai croisé ton regard.Je t'aime plus que je n'aimerai jamais une autre personne.

Yumi fit lui un sourire timide puis s'allongea sur le corps musclé du beau brun,posant sa tête contre son torse.Ils restèrent un long moment ainsi profitant du contact de leurs peaux.Mais d'un coup,la belle japonaise sentit Ulrich devenir froid.Elle releva son doux visage asiatique qui trahissait son inquiétude.Elle vit le jeune homme les yeux fermés.

Y:Ulrich?

Aucune réponse.Elle redit plus fort:

Y:ULRICH?

Toujours rien.

Y:Réveille-toi!Réveille-toi!

Elle sentait les larmes monter à ses beaux yeux bridés.Elle venait juste de lui avouer son amour,de connaître la douceur de ses lèvres et elle allait le perdre.Elle s'allongea à ses côtés sentant à son tour la chaleur ayant raison d'elle.Elle ferma les yeux.

Puis un immense globe de lumière blanche envahit la salle.

FIN

Voilà,j'espère que vous avez aimé.Si vous avez des questions vous pouvez me les poser et si vous aimez cette one-shot dites-le moi.J'en ai plein en stock.

Yuki Kuran
10/02/11 à 14:03
VRAIMENT TROP GENIAL!!!!!!!!!!je suis acro à ton histoire, je l'aime trop, continu trop bien!!!!!!

Yumi345 :D

jtd miss

almelyoko
10/02/11 à 22:00
Bonsoir !
J'ai lu cette fic, et je trouve ça intéressant de reprendre des bouts de la série pour les façonner à sa manière. Je trouve que tu l'as fait d'une assez jolie façon d'ailleurs !
Tu as tous mes encouragements !

UltimBen
10/02/11 à 23:35
Super! Mais c'est nouvelle donne

jojodu13b
11/02/11 à 22:39
mouais je préfère ta fic :lol: mais j'admets que l'idée n'est pas mauvaise, en fait il manque surtout de description. C'est bien mais plus de développement rendrais ton one-shot extraordinaire

*Visiteuse*
29/06/16 à 10:08
J'adore le principe. C'est vrai que dans ma tête, à presque tous les épisodes de code lyoko, je m'imagine une déclaration entre Yumi et Ulrich. Il y a que le 2 et (l'épisode que je déteste ) le 53. Bah, oui, comment les faire se déclarer alors qu'elle lui dit copain et pis c'est tout. En tout cas, fais nous d'autre one-shot avec d'autre épisodes: le 6, le 22, et le 52. (Ce sont mes préférés. )

Jules
29/06/16 à 21:13
@*Visiteuse*,

Ça ne sert absolument à rien de demander d'autres écrits à un(e) utilisateur(trice) quand celui-ci/celle-ci ne s'est plus connecté au forum depuis plus de 3 ans.
C'est du flood.

Pourquoi ne pas te contenter de donner ton avis sur cet écrit ?