Histoire : Une mission dangeureuse


Score : 0 sur 10 (0.0/10)   [0 notes]

Donner une notre :

Taille du texte :

Imprimer cette histoire

Écrite par Yuki Kuran le 07 janvier 2011 (3704 mots)

Je rentre dans une grande entrprise, qui était dévastée depuis maintenant 3ans. Seul la lumière éclairerée la salle, il y avait un énorme podium. Je m’avance prudement et voie des dossiers éparpillés sur le podium. J’en pris un, l’ouvrit et lue le contenu.

-"L’entreprise Stern augmente de plus en plus grace à Sissi qui viennt d’épouser Ulrich Stern"

là mon sang ne fit qu’un tour, je ne pouvais y croire, à cette annonce. Celui que j’avait tant aimé, dans le passé, et que j’aime toujours d’ailleurs, avait épousé cette c....... de Sissi. Mince avant que je vous raconte mon histoire, je vais me présenter.Yumi Hishiyama j’ai 24 ans, j’ai quitté la fac à 19 ans pour rejoindre mes parents au Japon, je peux vous dire que les séparations avais était plus que douloureuse, j’était sorti avec Ulrich, notre relation avait duré 3 ans, et après je ne l’ai plus revu. Maintenant j’ai intégrée une agence d’espionnage, et j’ai ma propre base, là où j’habite quoi. En se moment même j’était en pleine mission,mais sa ses top secret.Bon revenons:

J’entend un bruit, puis deux....je me demande qui pouvais être encore dans cette entreprise, mais bon. Je jette le dossier, et me dirige vers une porte, la ou sortait le bruit. Puis j’ouvre la porte. Se que je vie je ne m’y attendais absolument pas, il y avait un homme assez costaud,il avait les mains et les pieds liguotés, une cagoule noir caché son visage, et du scotche faisait le tour de sa bouche. Je vais vers lui prudente, me baisse, et lui dénou les noeuds qui attaché les partis de son corps. Je le secou, mais rien, il devait être dans les vapes, je le soulève(il est pas légé, ouf) et je le ramène dans ma base.



------------------------------



Une fois arrivé, je vais dans l’infirmerie, et pose l’homme, sur un grand lit. Et le laissa, je retourne dans mon grand salon, m’assoie sur un canapé, et consulta les dossiers éparpillés, je souffle, parfois j’aimerais ne pas être espionne, je vais vous raconter se qui c’est passé lors de notre dernier jour de fac:

Flashe-Back

Nous étions tous devant le carrefour de la Croix Rousse, se disant aurevoir. Aelita avait les larmes aux yeux, dans mes bras, je tentait de la rassurer, comme quoi ont allaient se revoir. Jérémy pris alors la parole:

-bon c’est le moment!j’espère que l’ont se revérra!
-ne soit pas pésimiste, bien sûr qu’ont se reverra!
-bon, mon hélicoptère m’attend, alors!
-salut Ulrich, j’espère qu’ont gardera contacte!

fit Odd tristement. Puis ont s’échangent une grosse étreinte, et là se fut de trop pour moi, mes larmes prirent le dessus, et je dis:

-pourquoi, non je ne veux pas que tu parte mon amour!non!

mon samouraï, se tourne vers moi, et me pris dans ses bras.

-chut...je te promet qu’ont se reverra ma puce, c’est promis!
-juré?
-juré!

et après c’est paroles si douloureuse, ont s’embrassent une dernière fois, je ne voulais pas le laisser partir, pas maintenant. Il nous dit tous adieu, et rejoint son hélico.

-bon je vais y aller aussi mes parents m’attendent!
-bon courrage pour la suite Jérém!
-à vous aussi!

il embrasse Aelita, et parti à son tour. Ce fut Odd le suivant, jusqu’à ce que je me retrouve seule, et à mon tour je rentre chez moi.

Fin du flashe-Back

Depuis ce jour, je ne les ai plus revus, et Ulrich non plus d’ailleurs, bien qu’il me l’avait promis. Mais bon....passons à autre chose.Je reviens à l’infirmerie, pousse un peu la porte, et me dirige vers l’homme toujours inconscient. Je vie qu’il avait une grosse entaille sur la cheville gauche, je savait pas qui était cet homme, mais je décide tout de même, de le soigner.



------------------------------



Je pris des compresses, du désinfectant, et une pince à épiler. Je commence à lui enlever quelques petites érafflures, puis lui néttoya profondément la plaie. A la fin, je vis qu’il était bien ouvert, je pris du fil et une aiguille, et lui recousu.Une fois fini, je lave mon matériel, et retourne au côté de l’homme. Je m’assoie sur un tabouret, et le regarde. Je lui enlève le scotche, ainsi que la cagoul. Quelque chose venait d’exploser en moi, ce n’était pas désagréable au contraire....c’était doux et chaud en même temps. Même dans le noir, je pue aperçevoir la beauté de cet homme,je mis une minute d’hésitation avant de faire ce geste,puis je mis ma main tremblante dans ses cheveux, et les ébourifs tendrement.Au bout d’un moment(très long je trouve)l’homme ouvrit les yeux, et murmura:

-où...où suis-je?
-en sécurité, je vous est trouvez enfermé dans une cave, et je vous est emmener dans ma base!

il ne dis rien, et me regarde, malgré la pénombre je pue voir que son regard était pesant sur moi. Ce que je vis sur son bras gauche, me choqua au plus au point, je mis quelque minutes à me reprendre. En effet sur son bras était marqué en lettre batton"YUMI".Pourquoi mon prénom était taillé sur son bras? Peut être parler t-il d’une autre Yumi que moi.

-je vous remerci de m’avoir sorti de là, puis-je vous demander votre prénom sil vous plais?

me demande t-il doucement.

-Yumi....Yumi Hishiyama, et vous?

là se fut son tour de ne rien dire,il me regarde avec assistance, et dit déstabilisé:

-non...c’.....c’est pas possible!Yumi, Yumi c’est bien toi?
-pardon? Je ne comprend pas!
-je voie, tu ne me reconais pas, vue le noir aussi!

je sorti de ma combinaison noir moulante une petite lampe de poche, et l’alluma. Je la met en direction de l’homme, sans pour autant l’aveugler. Je reste immobil, ce visage, je le connaisser très bien, non... sa ne pouvais pas être lui, car en ce moment il était avec sa chèr p...... de Sissi. Je ne comprenais plus rien, et je réussi tout de même à articuller:

-UL...ULRICH??? C’est bien toi?
-enfin, tu me reconnais, heureux de te revoir!
-mais enfin, je croyer que tu...enfin je...je penser que tu était marié avec cette s..... de Sissi???
-non mais sa va pas, déjà qu’au collège et au lycée je ne la supporter pas, je me voie très mal épouser!c’est une longue histoire, que je t’expliqueraus à tant voulut mais pas maintenant, après notre séparation, je me suis demander pourquoi j’avais rompu avec toi, alors que je t’aimer encore, peut être sous la préssion de mon père,mais je le regrette de tout mon coeur, Yumi croix moi!

je l’avait écouté, sans rien dire, non....durant toutes ses années, je le revoie. Une larme roula sur ma joue, je m’approche un peu plus de son visage,lui il pris ma lampe de poche et l’éteignit. Je sentit ses mains se poser sur mon visage, puis enfin je pue regoutter à ce bonheur qui m’avait était privé depuis notre départ. Je monte sur le lit d’opération, et pour ne pas tomber, je m’allonge sur son corps. Mes mains se posèrent sur son visage, et lui caressa, ses mains à lui descendirent, et s’arrêtèrent à mon dos, et je sentit ses caresses. C’était tellement bon de se retrouver, tellement bon, de retrouver celui que j’aimer, depuis tant d’année. Ce baiser, que nous nous échangions avec passion, fut délicieux, ma langue senroula dans la sienne, et là se fut un bonheur, je n’arriver toujours pas à le croire, que celui que j’embrasser était Ulrich Stern, mon Ulrich(comme le disait Sissi)dans mes bras, je regoutter à ses baiser, qui était toujours les même, doux et amoureux. Je me perdit dans ce bonheur, 1 minute, 3 minutes, 4 puis 8 minutes, ce fut le temps qu’ils nous falaient pour savourer notre si bon baiser. Ont se décollent, mais ne voulant rompre la magie, nous collons nos front, et se posèrent d’inombrables baisers aussi doux les que les autres(comme dans le passé)

-Ulrich....je t’aime!



------------------------------



il me regarde, je fais de même, cette chaleur, qui s’empare de plus en plus de moi deviens de plus en plus forte, et je l’entend me souffler à l’oreille:

-moi aussi Yumi...je t’aime!

je lui sourit, lui pose un baiser sur sa bouche, puis après cela, ont se lève, je lui passe des béquille, et lui fit une visite guidé de ma base. Moi je le regardé, il était devenu un bel homme, très musclé à se que je put voir, et dans ses bras, je me sentait enfin en sécurité. Ensuite, ont va dans la cuisine, ou je lui servi du café, et je me servi du thé.

-c’est vraiment très grand dit donc!
-je trouve aussi, et parfois toute seule, c’est pas très marrant!
-c’est bien mieux que d’être enfermé dans une cave liguoté!
-c’est sûr!sinon,il faudra que l’ont s’explique toi et moi, mais pas pour l’instant, je t’ai enfin retrouvé après toutes ses années de séparations, je veux en profiter en peux...et puis...tes câlins et tes baisers mon terriblement manqué!
-cela me touche que tu me dise sa, car toi aussi, tout ma manqué chez toi ma chérie!

je lui sourit timidement, et lui posa un tendre baiser donc j’avais le secret. La journée passa vite à mon goût, mon père m’avait appeller, et c’est pas ce qui me manqué, il ma annoncer que dans environs 4 jours, il metrait au point une machine pour je ne sais quel raison, mais sa vous le saurez en même tant que moi.Dans la soirée mon portable sonna, je décroche et dit:

-oui allo?
-enfin tu répond!
-(je ne fut guerre contente en entendant cette voix)PAPA!!!!Qu’es ce que tu veux encore?
-ne me parle pas sur ce ton je te pris, je t’appelle, car j’ai trouvé une idée génial pour te venger!
-(hironique)atend laisse moi deviner, tuer Ulrich...NON IL EN EST HORS DE QUSTION!!!!!!!!!!!!!et puis c’est à cause de toi si je suis devenu comme sa, moi au début ce que je voulais c’était faire le métier donc j’avait envie!je ne voulais en aucun cas briser leur entreprise, ils ont mis tous se qu’ils avaient!
-tu va’as arrêter sa TOUT DE SUITE YUMI HISHIYAMA!!!!!!!!!et depuis quand t’intéresse tu à cette famille?!!
-car il se trouve que l’un d’en treux(ché pas comment sa s’écrit) et l’homme de ma vie!
-(hors lui)YUMI ont en a déjà discuté,j’en ai marre!
-COMMENT???????C’EST PLUTÖT MOI QUI DEVRAIT EN AVOIR RAS LE BOL, DE TES CRISES DE NERFS A DEUX BALLES J EN AI PLUS QUE MARRE DE TOI PAPA TU M ENERVE ALORS A PARTIR DE MAINTENANT C EST FINI JE LAISSE TOMBER L ESPIONNAGE SI C EST POUR DETRUIRE LES PERSONNES QUE J AIME NE COMPTE PAS SUR MOI SUR CE LAISSE MOI EN PAIX UNE BONNE FOIS POUR TOUTE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

et je raccroche à bout de nerf.Ulrich m’avait entendu, et c’était précipité dans le salon, ou j’était en sueur, j’était tellement furax après mon père, je voulais me défouler sur quelque chose enlever toute ma rage, mais sur quoi? Bon je vais arrêter de vous assomer avec mes problèmes, revenons au faite que je ne veux plus être espionne.

-Yumi mon coeur, sa va pas?
-(à bout de nerf)ho si tu savais j’en ai ras le bol de mon père,ont viens une fois de PLUS de se disputer!donc maintenant c’est décidé, j’arrête DIFFINITIVEMENT l’espionnage!!pour enfin vivre, comme quelqu’un de normal!
-mais tu est un peu plus normal ma japonaise!
-oui peu être, mais c’est pas se que je veux!je veux pratiquer le métier donc j’ai envie(aller uns de mes petits secret, j’ai toujours rêver de devenir avocate, pourquoi? J’en sais rien du tout)fonder ma propre famille, et surtout...(je m’approche de ses lèvres, pris son visage et dis)je veux épouser l’homme que j’aime le plus au monde!

et sur c’est paroles, je l’embrasse avec beaucoup de passion.



------------------------------



Je sens ses bras se poser sur mes hanches, et ses doigts me caresse. Moi je passe les miennes sous son tee-shirt,et sentit son torse musclé, et de mes doigts, je le caresse. Là pmaintenant, une chose se passa en moi, comme si.....comme si une chose ou plutôt une sernsation venait de s’emparer de mon corps, un frisson, dont je n’avait jamais eu, je me décollent brusquement,j’avait l’impression que l’ont m’espionnait, Ulrich me regarde avec stupeur, et me demanda:

-sa va Yumi?
-je....je....j’ai l’impression que l’on m’observe!
-tu fais sans doute des hilusions ma puce, tu doit être fatigué!
-oui tu as peut-être raison!
-tu n’as pas changé, aller viens!

il venait d’ouvrir ses bras, je sourit timidement, comme si je le rencontré pour la première fois, (bon stop Yumi, il a raison arrête de te fauire du souçi, je deviens presque parano à croire que l’ont m’observe,bon revenons)je me dirige vers lui, et me serra contre lui. Puis un bruit se fit entendre, je me tourne, et sourit en voyant mon petit robot sidney, que j’avait construit. il m’apporte deux grosses lettres, je le saisie , et le remerci. Je pris place sur le canapé et Ulrich à son tour s’assi à mes côté.

-je me demande se qui y à l’intérieur?
-hé bien, nous allons le découvrir maintenant!

il me sourit, je respire une grande bouffé d’air frais, et ouvrit une première envelloppe. A l’intérieur se trouvé une lettre plié en deux, et une puce, que je devait mettre à sidney, je siffle avec mes doigts, et hélico presto mon petit robot rapliqua en vitesse. J’installe la puce dans son dos, et une vidéo commença.

-mais....c’est mon entreprise, et sa c’est toi...mais tu m’as pas l’air en grande forme, ont dirais que tu es....
-contrôler!

en effet sur la vidéo je marché comme un zombie, puis Ulrich remarqua que sur la vidéo, il y avait un truc bizarre sur mon cou.

-hé c’est quoi sa?

me dit il en montrant mon cou. J’agrandit l’image, et qu’elle ne fut ma surprise....une puce de contrôle était sur le côté de mon cou.

-j’halucine, mais comment est elle arriver la?

fit-je avec de grand yeux, mais mon beau séducteur, remarqua que sur la puce une chose était d’écrite, je zoom encore plus, et ont put lire:

"Puce de contrôle, appartenant à Takéo Hishiyama,conçut pour détruire l’entreprise des Stern, par l’intermédiaire de Yumi Hishiyama"

Je reste sous le choc après ma lecture,NON il n’aurez pas osé, faire sa...je regarde Ulrich qui était encore plus choqué que moi.

-je vais le tuer!!!!!

crier-je folle de rage, non, pas sa. Je fut rouge plus rouge que mon sang, mon père, mon propre père, a osé se servir de moi pour aboutir, son projet de vengeance auprès des Stern, je regarde Ulrich qui me regardait depuis tout à l’heure, j’avait peur,non de se qui aller suivre, mais peur de sa réaction, il faut dire aussi que part la faute de ce monstre, j’ai détruit se qu’il avait bâtit avec sa famille, donc, pour ne pas m’enerver encore plus, je me lève attrappe une télécommande appuye sur un boutton,et une porte souvrit. Et je me dirige vers elle. Qu’es ce qui avait derrière cette porte, c’était ma salle d’entrainement, là ou je m’entrainer pour devenir plus forte, Ulrich fut à l’encadrement de la porte et me regardé. Moi je me défouler contre un punchiball(pardon pour les fautes je sais pas comment sa s’écrit) je métait coup de pieds sur coups de poingt.



------------------------------



Puis, Ulrich alla vers moi, il m’arrête sous un coup de pied bien placé. Je me retrouvé allongé sur le sol, il s’allonge sur moi, et me dis:

-je comprend ta colère, mais comme tu me le réppeter dans le passer, cela ne sert à rien de s’emporter,tu sais jamais je ne pourrais t’en vouloir, c’est la faute de ton c...... de père, mais(il caressa ma joue)mais toi, c’est tout simplement impossible, et puis tu n’auret jamais pue me faire sa, je te connait de trop Yumi Hishyiama! je veux juste te dire que quoi qu’il adviènne, je te soutiendrais coûte que coûte,mais surtout(il s’approcha de plus en plud de ma bouche)je t’aimerais jusqua ne plus en respirer!je t’aime......ma puce!

et sans que je ne dise quoi que se soit, il m’embrassa,avec beaucoup d’amour. Je fut rassuré, j’avait de la chance de l’avoir retrouver, de l’avoir, à mes côtés. je mis mes mains sous son débardeur noir, et caressa son torse. Sous mes petites mains, je put sentir ses abdos,apparament, il n’y a pas que les bras qui a pris du muscle, je ne pouvais plus, c’est vrai que j’ai était espionne contre mon grés, je le regrette sincèrement, puis mon beau séducteur, rompa ce baiser et me dit le sourire retrouvé:

-et puis...une entreprise sa se reconstruit,si j’ai sue en construire une, je serait en bâtir une autre!
-je t’aime!
-moi aussi mon trésor!

et sous ces mots brûlent de passion et de sincerité,nous reprenons vivement notre baiser, qui dura longtemps, et qui nous entraina vers une folle nuit d’amour, dont j’avais était coupable d’être soumis au bonheur.Le lendemain vers 10h30 je me réveille encore tout endormie(sa change pas de mes habitudes) et alla me doucher. Après c’être bien rafraîchit, je remarque qu’Ulrich, n’était plus dans mon lit(hé oui, j’avait enfin passé une veritable nuit dans ses bras), donc je m’habille, et descendit jusqua la cuisine, là ou il était assi buvant un chocolat chaud. Je sourit tendrement, je mis mes bras autour de ces épaules.

-bonjour beau brun,alors bien dormit?
-(se tournant vers moi)ma foie très bien, mon coeur, et toi?
-ho tu sais une nuit dans les bras de celui que j’aime, je ne peux que bien dormir!

il me sourit, puis avec douceur, il mis sa main, sur ma joue, et m’embrasse, comme signe de bonjour. Je sourit intérieurement, et vint continuer son baiser. A 14h j’eu droit à la visite de mon père, et c’est là ou tout éclata.

-TU ME DECOIT FORTEMENT YUMI JE NE TE CROYER PAS COMME SA!!!!!!!!!
-ET TOI ALORS? TU AS OSER ME MANIPULER AVEC UNE PUCE DE NOTRE ENTREPRISE TU N EST QU UN MONSTRE, JE NE TE VEUX PLUS COMME PERE DES CE SOIR J IRAIS VOIR LE DIRECTEUR DE CETTE BASE? ET LUI DIRAIS DE LA REPRENDRE!!!!!
-je t’en empêcherais croix moi! ta vie est la mienne!
-ne lui parler pas sur se ton!!!(c’est mon Ulrich)
-qui êtes vous?
-cela ne vous regarde pas, laisser votre fille en paie une bonne fois pour toute, à ce que je sache, elle a déjà fait beaucoup pour vous! j’auret était à sa place, j’auret tout fait pour suivre mon rêve, vivre ma propre vie sans que personne ne me la contrôle, alors maintenant je vous pris de dégager ou sinon vous auret à faire à moi....Takéo Hishyiama!

houa, jamais je ne l’avait vue dans cet état, ben c’est un peu moi hier, quand j’ai petter les plombs. Mon père me regarde, avec la peur dans les yeux, et il parti, en se prommettant de se venger. Je me tourne vers mon beau brun, le regarde, et alla vers lui, je le prend dans mes bras, et lui dis:

-tu as était parfait chéri, merci!
-ce n’est rien ma chérie, aller viens ont va commencer à chercher un appartement!
-tu...tu veux vivre avec moi?
-bien sûr quel question stupide! et puis j’ai mon diplôme de médecin, je pourrait peu être ouvrir ouvrir mon propre cabinet, et toi exercer le métier dont tu as envie, c’est mieux que d’être au service de son père, et t’inquiète j’ai connut sa avec le mien!
-merci Ulrich!

je l’embrasse, et monte à l’étage.


Yuki Kuran
07/01/11 à 10:13
Cc tous le mondej'ai eu cette idée de fic en regardant demain ne meurt jamais!j'ai trop aimé ce film! bon fini le bla bla place à ma fic bonne lecture(j'incarne Yumi,hé oui encore):

Je rentre dans une grande entrprise, qui était dévastée depuis maintenant 3ans. Seul la lumière éclairerée la salle, il y avait un énorme podium. Je m'avance prudement et voie des dossiers éparpillés sur le podium. J'en pris un, l'ouvrit et lue le contenu.

-"L'entreprise Stern augmente de plus en plus grace à Sissi qui viennt d'épouser Ulrich Stern"

là mon sang ne fit qu'un tour, je ne pouvais y croire, à cette annonce. Celui que j'avait tant aimé, dans le passé, et que j'aime toujours d'ailleurs, avait épousé cette c....... de Sissi. Mince avant que je vous raconte mon histoire, je vais me présenter.Yumi Hishiyama j'ai 24 ans, j'ai quitté la fac à 19 ans pour rejoindre mes parents au Japon, je peux vous dire que les séparations avais était plus que douloureuse, j'était sorti avec Ulrich, notre relation avait duré 3 ans, et après je ne l'ai plus revu. Maintenant j'ai intégrée une agence d'espionnage, et j'ai ma propre base, là où j'habite quoi. En se moment même j'était en pleine mission,mais sa ses top secret.Bon revenons:

J'entend un bruit, puis deux....je me demande qui pouvais être encore dans cette entreprise, mais bon. Je jette le dossier, et me dirige vers une porte, la ou sortait le bruit. Puis j'ouvre la porte. Se que je vie je ne m'y attendais absolument pas, il y avait un homme assez costaud,il avait les mains et les pieds liguotés, une cagoule noir caché son visage, et du scotche faisait le tour de sa bouche. Je vais vers lui prudente, me baisse, et lui dénou les noeuds qui attaché les partis de son corps. Je le secou, mais rien, il devait être dans les vapes, je le soulève(il est pas légé, ouf) et je le ramène dans ma base.

Voila la première parti, qu'en pensez-vous? Qui est cet homme? Pourquoi était t-il liguoter dans un plaquard, vous serait très surpris de la suite, si vous la voulez faites moi des proposition sur l'homme.BSX

Yumi345

blueprince
07/01/11 à 15:52
salut Yumi345
j'aime bien le début ça 'as tout l'air d’être le début d'une fic géniale

mais, a la place de "Je rentre dans une grande entreprise, qui était dévastée depuis maintenant 3ans",

tu aurais pu mettre"Je rentre dans les locaux d'une grande entreprise, qui étaient dévastés depuis maintenant 3ans"

car quand on rentre dans une entreprise, ça veut dire qu'on est engagés

mais sinon c'est super !

pompom
07/01/11 à 16:09
Salut,encore une nouvelle fanfic.Je ne m'en lasse jamais.
Je me demande pourquoi Ulrich s'est marié avec cette peste de Sissi.
Peut-être que c'est sous pression.
Mets vite la suite.

Yuki Kuran
08/01/11 à 13:54
Voila la suite:


Une fois arrivé, je vais dans l'infirmerie, et pose l'homme, sur un grand lit. Et le laissa, je retourne dans mon grand salon, m'assoie sur un canapé, et consulta les dossiers éparpillés, je souffle, parfois j'aimerais ne pas être espionne, je vais vous raconter se qui c'est passé lors de notre dernier jour de fac:

Flashe-Back

Nous étions tous devant le carrefour de la Croix Rousse, se disant aurevoir. Aelita avait les larmes aux yeux, dans mes bras, je tentait de la rassurer, comme quoi ont allaient se revoir. Jérémy pris alors la parole:

-bon c'est le moment!j'espère que l'ont se revérra!
-ne soit pas pésimiste, bien sûr qu'ont se reverra!
-bon, mon hélicoptère m'attend, alors!
-salut Ulrich, j'espère qu'ont gardera contacte!

fit Odd tristement. Puis ont s'échangent une grosse étreinte, et là se fut de trop pour moi, mes larmes prirent le dessus, et je dis:

-pourquoi, non je ne veux pas que tu parte mon amour!non!

mon samouraï, se tourne vers moi, et me pris dans ses bras.

-chut...je te promet qu'ont se reverra ma puce, c'est promis!
-juré?
-juré!

et après c'est paroles si douloureuse, ont s'embrassent une dernière fois, je ne voulais pas le laisser partir, pas maintenant. Il nous dit tous adieu, et rejoint son hélico.

-bon je vais y aller aussi mes parents m'attendent!
-bon courrage pour la suite Jérém!
-à vous aussi!

il embrasse Aelita, et parti à son tour. Ce fut Odd le suivant, jusqu'à ce que je me retrouve seule, et à mon tour je rentre chez moi.

Fin du flashe-Back


Depuis ce jour, je ne les ai plus revus, et Ulrich non plus d'ailleurs, bien qu'il me l'avait promis. Mais bon....passons à autre chose.Je reviens à l'infirmerie, pousse un peu la porte, et me dirige vers l'homme toujours inconscient. Je vie qu'il avait une grosse entaille sur la cheville gauche, je savait pas qui était cet homme, mais je décide tout de même, de le soigner.

pompom
08/01/11 à 14:19
quand j'ai relu cette fic,j'ai eu un tilt.Et si c'était un faux Ulrich qui s'était marié avec Sissi et le véritable ligoté.Je suis sûre que certains vont penser
"c'est que maintenant qu'elle y pense". :silent:
Je vais passer pour une idiote.En tout cas,j'ai hâte de savoir qui est réellement cet homme ligoté(en souhaitant que ce soit bien Ulrich).

Yuki Kuran
08/01/11 à 14:37
hé bien pompon, tu es impréssionnante car c'est sa, ses parents ont enfermer le vrai dans la cave, et ils lui ont couper une mèche de cheveux, et grace à une machine d'ou je ne connait pas le nom ils ont fabriqué un faux Ulrich!bravo j'ai poster la suite!bsx :D

vewtwo
08/01/11 à 16:27
"Yumi345" a écrit :
hé bien pompon, tu es impréssionnante car c'est sa, ses parents ont enfermer le vrai dans la cave, et ils lui ont couper une mèche de cheveux, et grace à une machine d'ou je ne connait pas le nom ils ont fabriqué un faux Ulrich!bravo j'ai poster la suite!bsx :D


pourquoi pas le réplicateur génétique ? ça sonne bien ^^.

pourquoi est-elle devenue espionne si des fois elle aurait aimée ne pas l'étre ?

Yuki Kuran
08/01/11 à 21:52
Le nom sonne bien....merci, pour ta question elle vous avoir une vie normal, et revoir ses amis,et merci bsx et voici la suite:

Je pris des compresses, du désinfectant, et une pince à épiler. Je commence à lui enlever quelques petites érafflures, puis lui néttoya profondément la plaie. A la fin, je vis qu'il était bien ouvert, je pris du fil et une aiguille, et lui recousu.Une fois fini, je lave mon matériel, et retourne au côté de l'homme. Je m'assoie sur un tabouret, et le regarde. Je lui enlève le scotche, ainsi que la cagoul. Quelque chose venait d'exploser en moi, ce n'était pas désagréable au contraire....c'était doux et chaud en même temps. Même dans le noir, je pue aperçevoir la beauté de cet homme,je mis une minute d'hésitation avant de faire ce geste,puis je mis ma main tremblante dans ses cheveux, et les ébourifs tendrement.Au bout d'un moment(très long je trouve)l'homme ouvrit les yeux, et murmura:

-où...où suis-je?
-en sécurité, je vous est trouvez enfermé dans une cave, et je vous est emmener dans ma base!

il ne dis rien, et me regarde, malgré la pénombre je pue voir que son regard était pesant sur moi. Ce que je vis sur son bras gauche, me choqua au plus au point, je mis quelque minutes à me reprendre. En effet sur son bras était marqué en lettre batton"YUMI".Pourquoi mon prénom était taillé sur son bras? Peut être parler t-il d'une autre Yumi que moi.

-je vous remerci de m'avoir sorti de là, puis-je vous demander votre prénom sil vous plais?

me demande t-il doucement.

-Yumi....Yumi Hishiyama, et vous?

là se fut son tour de ne rien dire,il me regarde avec assistance, et dit déstabilisé:

-non...c'.....c'est pas possible!Yumi, Yumi c'est bien toi?
-pardon? Je ne comprend pas!
-je voie, tu ne me reconais pas, vue le noir aussi!

je sorti de ma combinaison noir moulante une petite lampe de poche, et l'alluma. Je la met en direction de l'homme, sans pour autant l'aveugler. Je reste immobil, ce visage, je le connaisser très bien, non... sa ne pouvais pas être lui, car en ce moment il était avec sa chèr p...... de Sissi. Je ne comprenais plus rien, et je réussi tout de même à articuller:

-UL...ULRICH??? C'est bien toi?
-enfin, tu me reconnais, heureux de te revoir!
-mais enfin, je croyer que tu...enfin je...je penser que tu était marié avec cette s..... de Sissi???
-non mais sa va pas, déjà qu'au collège et au lycée je ne la supporter pas, je me voie très mal épouser!c'est une longue histoire, que je t'expliqueraus à tant voulut mais pas maintenant, après notre séparation, je me suis demander pourquoi j'avais rompu avec toi, alors que je t'aimer encore, peut être sous la préssion de mon père,mais je le regrette de tout mon coeur, Yumi croix moi!

je l'avait écouté, sans rien dire, non....durant toutes ses années, je le revoie. Une larme roula sur ma joue, je m'approche un peu plus de son visage,lui il pris ma lampe de poche et l'éteignit. Je sentit ses mains se poser sur mon visage, puis enfin je pue regoutter à ce bonheur qui m'avait était privé depuis notre départ. Je monte sur le lit d'opération, et pour ne pas tomber, je m'allonge sur son corps. Mes mains se posèrent sur son visage, et lui caressa, ses mains à lui descendirent, et s'arrêtèrent à mon dos, et je sentit ses caresses. C'était tellement bon de se retrouver, tellement bon, de retrouver celui que j'aimer, depuis tant d'année. Ce baiser, que nous nous échangions avec passion, fut délicieux, ma langue senroula dans la sienne, et là se fut un bonheur, je n'arriver toujours pas à le croire, que celui que j'embrasser était Ulrich Stern, mon Ulrich(comme le disait Sissi)dans mes bras, je regoutter à ses baiser, qui était toujours les même, doux et amoureux. Je me perdit dans ce bonheur, 1 minute, 3 minutes, 4 puis 8 minutes, ce fut le temps qu'ils nous falaient pour savourer notre si bon baiser. Ont se décollent, mais ne voulant rompre la magie, nous collons nos front, et se posèrent d'inombrables baisers aussi doux les que les autres(comme dans le passé)

-Ulrich....je t'aime!

voila une suite, en espérant qu'elle vous plaisent, en l'écrvant j'ai pensé à ma chère amie pompon, qui est une fane incoutournable d'Ulrich et Yumi, j'espère qu'elle te plais bsx la suite demain! ;)

Yuki Kuran
10/01/11 à 10:12
Et une suite une:

il me regarde, je fais de même, cette chaleur, qui s'empare de plus en plus de moi deviens de plus en plus forte, et je l'entend me souffler à l'oreille:

-moi aussi Yumi...je t'aime!

je lui sourit, lui pose un baiser sur sa bouche, puis après cela, ont se lève, je lui passe des béquille, et lui fit une visite guidé de ma base. Moi je le regardé, il était devenu un bel homme, très musclé à se que je put voir, et dans ses bras, je me sentait enfin en sécurité. Ensuite, ont va dans la cuisine, ou je lui servi du café, et je me servi du thé.

-c'est vraiment très grand dit donc!
-je trouve aussi, et parfois toute seule, c'est pas très marrant!
-c'est bien mieux que d'être enfermé dans une cave liguoté!
-c'est sûr!sinon,il faudra que l'ont s'explique toi et moi, mais pas pour l'instant, je t'ai enfin retrouvé après toutes ses années de séparations, je veux en profiter en peux...et puis...tes câlins et tes baisers mon terriblement manqué!
-cela me touche que tu me dise sa, car toi aussi, tout ma manqué chez toi ma chérie!

je lui sourit timidement, et lui posa un tendre baiser donc j'avais le secret. La journée passa vite à mon goût, mon père m'avait appeller, et c'est pas ce qui me manqué, il ma annoncer que dans environs 4 jours, il metrait au point une machine pour je ne sais quel raison, mais sa vous le saurez en même tant que moi.Dans la soirée mon portable sonna, je décroche et dit:

-oui allo?
-enfin tu répond!
-(je ne fut guerre contente en entendant cette voix)PAPA!!!!Qu'es ce que tu veux encore?
-ne me parle pas sur ce ton je te pris, je t'appelle, car j'ai trouvé une idée génial pour te venger!
-(hironique)atend laisse moi deviner, tuer Ulrich...NON IL EN EST HORS DE QUSTION!!!!!!!!!!!!!et puis c'est à cause de toi si je suis devenu comme sa, moi au début ce que je voulais c'était faire le métier donc j'avait envie!je ne voulais en aucun cas briser leur entreprise, ils ont mis tous se qu'ils avaient!
-tu va'as arrêter sa TOUT DE SUITE YUMI HISHIYAMA!!!!!!!!!et depuis quand t'intéresse tu à cette famille?!!
-car il se trouve que l'un d'en treux(ché pas comment sa s'écrit) et l'homme de ma vie!
-(hors lui)YUMI ont en a déjà discuté,j'en ai marre!
-COMMENT???????C'EST PLUTÖT MOI QUI DEVRAIT EN AVOIR RAS LE BOL, DE TES CRISES DE NERFS A DEUX BALLES J EN AI PLUS QUE MARRE DE TOI PAPA TU M ENERVE ALORS A PARTIR DE MAINTENANT C EST FINI JE LAISSE TOMBER L ESPIONNAGE SI C EST POUR DETRUIRE LES PERSONNES QUE J AIME NE COMPTE PAS SUR MOI SUR CE LAISSE MOI EN PAIX UNE BONNE FOIS POUR TOUTE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

et je raccroche à bout de nerf.Ulrich m'avait entendu, et c'était précipité dans le salon, ou j'était en sueur, j'était tellement furax après mon père, je voulais me défouler sur quelque chose enlever toute ma rage, mais sur quoi? Bon je vais arrêter de vous assomer avec mes problèmes, revenons au faite que je ne veux plus être espionne.

-Yumi mon coeur, sa va pas?
-(à bout de nerf)ho si tu savais j'en ai ras le bol de mon père,ont viens une fois de PLUS de se disputer!donc maintenant c'est décidé, j'arrête DIFFINITIVEMENT l'espionnage!!pour enfin vivre, comme quelqu'un de normal!
-mais tu est un peu plus normal ma japonaise!
-oui peu être, mais c'est pas se que je veux!je veux pratiquer le métier donc j'ai envie(aller uns de mes petits secret, j'ai toujours rêver de devenir avocate, pourquoi? J'en sais rien du tout)fonder ma propre famille, et surtout...(je m'approche de ses lèvres, pris son visage et dis)je veux épouser l'homme que j'aime le plus au monde!

et sur c'est paroles, je l'embrasse avec beaucoup de passion.

voila une suite je poste le reste demain, en attendant mettez moi quelque coms et ditent moi se que vous en pensez!

Yumi345 :D

vewtwo
10/01/11 à 17:17
merci de m'avoir répondus indirectement ^^. je comprend maintenant pourquoi yumi est devenue espionne.
il faudra qu'elle nous explique comment elle a fait pour l'étre, et ce qu'elle a fait en détail pendant tous ce temps.

j'ai plus hâte de lire la suite ^^.

Thor94
10/01/11 à 22:09
j'ai déjà lu cette fic quelque part.

[spoil]Je crois que jeremie fait partie des gradé de la base et aelita est une combattante.
Dans le dernier chapitre écrit (même avant dernier), tout la bande était là sauf Odd.
Et j'attendais de savoir ce qu'il était devenu, mais il n'y a pas eu de suite
[/spoil]

Yuki Kuran
11/01/11 à 11:04
ha oui où? Enfin bon voici une suite:

Je sens ses bras se poser sur mes hanches, et ses doigts me caresse. Moi je passe les miennes sous son tee-shirt,et sentit son torse musclé, et de mes doigts, je le caresse. Là pmaintenant, une chose se passa en moi, comme si.....comme si une chose ou plutôt une sernsation venait de s'emparer de mon corps, un frisson, dont je n'avait jamais eu, je me décollent brusquement,j'avait l'impression que l'ont m'espionnait, Ulrich me regarde avec stupeur, et me demanda:

-sa va Yumi?
-je....je....j'ai l'impression que l'on m'observe!
-tu fais sans doute des hilusions ma puce, tu doit être fatigué!
-oui tu as peut-être raison!
-tu n'as pas changé, aller viens!

il venait d'ouvrir ses bras, je sourit timidement, comme si je le rencontré pour la première fois, (bon stop Yumi, il a raison arrête de te fauire du souçi, je deviens presque parano à croire que l'ont m'observe,bon revenons)je me dirige vers lui, et me serra contre lui. Puis un bruit se fit entendre, je me tourne, et sourit en voyant mon petit robot sidney, que j'avait construit. il m'apporte deux grosses lettres, je le saisie , et le remerci. Je pris place sur le canapé et Ulrich à son tour s'assi à mes côté.

-je me demande se qui y à l'intérieur?
-hé bien, nous allons le découvrir maintenant!

il me sourit, je respire une grande bouffé d'air frais, et ouvrit une première envelloppe. A l'intérieur se trouvé une lettre plié en deux, et une puce, que je devait mettre à sidney, je siffle avec mes doigts, et hélico presto mon petit robot rapliqua en vitesse. J'installe la puce dans son dos, et une vidéo commença.

-mais....c'est mon entreprise, et sa c'est toi...mais tu m'as pas l'air en grande forme, ont dirais que tu es....
-contrôler!

en effet sur la vidéo je marché comme un zombie, puis Ulrich remarqua que sur la vidéo, il y avait un truc bizarre sur mon cou.

-hé c'est quoi sa?

me dit il en montrant mon cou. J'agrandit l'image, et qu'elle ne fut ma surprise....une puce de contrôle était sur le côté de mon cou.

-j'halucine, mais comment est elle arriver la?

fit-je avec de grand yeux, mais mon beau séducteur, remarqua que sur la puce une chose était d'écrite, je zoom encore plus, et ont put lire:

"Puce de contrôle, appartenant à Takéo Hishiyama,conçut pour détruire l'entreprise des Stern, par l'intermédiaire de Yumi Hishiyama"

Je reste sous le choc après ma lecture,NON il n'aurez pas osé, faire sa...je regarde Ulrich qui était encore plus choqué que moi.

-je vais le tuer!!!!!

crier-je folle de rage, non, pas sa. Je fut rouge plus rouge que mon sang, mon père, mon propre père, a osé se servir de moi pour aboutir, son projet de vengeance auprès des Stern, je regarde Ulrich qui me regardait depuis tout à l'heure, j'avait peur,non de se qui aller suivre, mais peur de sa réaction, il faut dire aussi que part la faute de ce monstre, j'ai détruit se qu'il avait bâtit avec sa famille, donc, pour ne pas m'enerver encore plus, je me lève attrappe une télécommande appuye sur un boutton,et une porte souvrit. Et je me dirige vers elle. Qu'es ce qui avait derrière cette porte, c'était ma salle d'entrainement, là ou je m'entrainer pour devenir plus forte, Ulrich fut à l'encadrement de la porte et me regardé. Moi je me défouler contre un punchiball(pardon pour les fautes je sais pas comment sa s'écrit) je métait coup de pieds sur coups de poingt.

UltimBen
11/01/11 à 20:44
Ben dit donc, je crois que je n'aime plus du tout le père de Yumi mais une question pourquoi est-elle devenue espionne ?

vewtwo
11/01/11 à 20:56
je suis curieux de savoir ceci :

que se passait-il dans la vidéo ? quand cela cela s'est passé ? et comment s'y est pris son enfoiré de père ?

j'espére qu'on aura la réponse dans la suite.

blueprince
12/01/11 à 13:21
comment il s'y est pris ?
une petite tape dans le dos et voila...

pompom
12/01/11 à 14:19
Trop cool cette suite.Je me disais aussi Ulrich et Sissi ça ne va pas ensemble.
Dans cette fic,les parents sont vraiment c***! :x
Qu'est-ce qu'ils ont tous à vouloir s'entretuer.Et comme toujours Yumi et Ulrich sont trop mignons. :p
Je t'encourage à continuer cette fic.

Yuki Kuran
19/01/11 à 10:59
Voila la suite:

Puis, Ulrich alla vers moi, il m'arrête sous un coup de pied bien placé. Je me retrouvé allongé sur le sol, il s'allonge sur moi, et me dis:

-je comprend ta colère, mais comme tu me le réppeter dans le passer, cela ne sert à rien de s'emporter,tu sais jamais je ne pourrais t'en vouloir, c'est la faute de ton c...... de père, mais(il caressa ma joue)mais toi, c'est tout simplement impossible, et puis tu n'auret jamais pue me faire sa, je te connait de trop Yumi Hishyiama! je veux juste te dire que quoi qu'il adviènne, je te soutiendrais coûte que coûte,mais surtout(il s'approcha de plus en plud de ma bouche)je t'aimerais jusqua ne plus en respirer!je t'aime......ma puce!

et sans que je ne dise quoi que se soit, il m'embrassa,avec beaucoup d'amour. Je fut rassuré, j'avait de la chance de l'avoir retrouver, de l'avoir, à mes côtés. je mis mes mains sous son débardeur noir, et caressa son torse. Sous mes petites mains, je put sentir ses abdos,apparament, il n'y a pas que les bras qui a pris du muscle, je ne pouvais plus, c'est vrai que j'ai était espionne contre mon grés, je le regrette sincèrement, puis mon beau séducteur, rompa ce baiser et me dit le sourire retrouvé:

-et puis...une entreprise sa se reconstruit,si j'ai sue en construire une, je serait en bâtir une autre!
-je t'aime!
-moi aussi mon trésor!

et sous ces mots brûlent de passion et de sincerité,nous reprenons vivement notre baiser, qui dura longtemps, et qui nous entraina vers une folle nuit d'amour, dont j'avais était coupable d'être soumis au bonheur.Le lendemain vers 10h30 je me réveille encore tout endormie(sa change pas de mes habitudes) et alla me doucher. Après c'être bien rafraîchit, je remarque qu'Ulrich, n'était plus dans mon lit(hé oui, j'avait enfin passé une veritable nuit dans ses bras), donc je m'habille, et descendit jusqua la cuisine, là ou il était assi buvant un chocolat chaud. Je sourit tendrement, je mis mes bras autour de ces épaules.

-bonjour beau brun,alors bien dormit?
-(se tournant vers moi)ma foie très bien, mon coeur, et toi?
-ho tu sais une nuit dans les bras de celui que j'aime, je ne peux que bien dormir!

il me sourit, puis avec douceur, il mis sa main, sur ma joue, et m'embrasse, comme signe de bonjour. Je sourit intérieurement, et vint continuer son baiser. A 14h j'eu droit à la visite de mon père, et c'est là ou tout éclata.

-TU ME DECOIT FORTEMENT YUMI JE NE TE CROYER PAS COMME SA!!!!!!!!!
-ET TOI ALORS? TU AS OSER ME MANIPULER AVEC UNE PUCE DE NOTRE ENTREPRISE TU N EST QU UN MONSTRE, JE NE TE VEUX PLUS COMME PERE DES CE SOIR J IRAIS VOIR LE DIRECTEUR DE CETTE BASE? ET LUI DIRAIS DE LA REPRENDRE!!!!!
-je t'en empêcherais croix moi! ta vie est la mienne!
-ne lui parler pas sur se ton!!!(c'est mon Ulrich)
-qui êtes vous?
-cela ne vous regarde pas, laisser votre fille en paie une bonne fois pour toute, à ce que je sache, elle a déjà fait beaucoup pour vous! j'auret était à sa place, j'auret tout fait pour suivre mon rêve, vivre ma propre vie sans que personne ne me la contrôle, alors maintenant je vous pris de dégager ou sinon vous auret à faire à moi....Takéo Hishyiama!

houa, jamais je ne l'avait vue dans cet état, ben c'est un peu moi hier, quand j'ai petter les plombs. Mon père me regarde, avec la peur dans les yeux, et il parti, en se prommettant de se venger. Je me tourne vers mon beau brun, le regarde, et alla vers lui, je le prend dans mes bras, et lui dis:

-tu as était parfait chéri, merci!
-ce n'est rien ma chérie, aller viens ont va commencer à chercher un appartement!
-tu...tu veux vivre avec moi?
-bien sûr quel question stupide! et puis j'ai mon diplôme de médecin, je pourrait peu être ouvrir ouvrir mon propre cabinet, et toi exercer le métier dont tu as envie, c'est mieux que d'être au service de son père, et t'inquiète j'ai connut sa avec le mien!
-merci Ulrich!

je l'embrasse, et monte à l'étage.

voila une suite si y a des questions posez les moi!bsx!!! :D

Yumi345

Thor94
19/01/11 à 11:32
Le père Hishyama a vraiment changé!!!
Lui qui appréciait beaucoup les amis du Yumi par le passé (comme Odd et surtout son chien).
Il est pas du genre a vouloir se venger ou faire souffrir sa fille (a croire qu'il est contrôlé pas XANA depuis des années).
Je verrai plus le père d'Ulrich dans ce rôle (lui, il a bien montré qu'il voulait décider de la voie futur de son fils, et en plus il déteste les amis d'Ulrich).

Par contre c'est bourré de fautes, dommage.

vewtwo
19/01/11 à 19:01
mes question sont posés avant la derniére suite et dans mes messages privés.
si tu peux répondre à mes questions, pour les autres lecteurs s'il te plait ?

Yuki Kuran
20/01/11 à 10:06
ok pas de soucis, et dsl pour les fautes c'est pas mon fort!sinon la suite bientôt!! :D :D

Yumi345

pompom
20/01/11 à 14:46
J'adore cette suite.Mets rapidement la fin.Je veux voir ce qui va se passer.
En tout cas,j'espère que Yumi et Ulrich vont se marier,avoir des enfants et surtout qu'ils soient heureux jusqu'à la fin des temps.
PS:désolé de ne pas avoir commenté plus récemment,il y avait des bogues. :oops:

Yuki Kuran
21/01/11 à 10:03
pas grave miss je ten veux pas pour si peut! je suis en train de taper la suite sur micro sof world, pour ne pas faire de fautes, sinon, bsx jtd!! :D :D :D