Histoire : La vie de nos héros


Score : 10 sur 10 (10.0/10)   [2 notes]

Donner une notre :

Taille du texte :

Imprimer cette histoire

Écrite par Yuki Kuran le 23 décembre 2010 (6059 mots)

Prologue:7ans se sont écoulés, et nos héros sont maintenant adultes. Yumi est devenue une sublime femme de 24 ans.Elle c’est mariée avec Ulrich, il y a 5 ans. Tous deux ont eu une petite fille répondant au nom de Léa, qui elle est le portrais craché de sa mère.La japonaise étant devenue aussi avocate proffessionnelle, attend de nouveau un enfant.Ulrich lui de son côté, a beaucoup grandit âgé de 23 ans, il es devenu médecin,et a ouvert son propre cabinet.Le samouraï est vraiment très heureux, car depuis 8 ans il vit un vrai bonheur avec sa femme, qui n’est qu’autre que Yumi. Aelita est devenue une belle jeune femme bien élancé, son âge 22ans lui va très bien. Elle travaille dans une école primaire en CP.Le petit ange, est marié avec Jérémy, tous deux vivent à Tahiti, et ont eu tous deux, deux jumaux Mathias et Tomhas.Quand à Jérémy, il a le même âge qu’Aelita,il pratique le métié de psycologue.Lui aussi est heureux de sa vie avec Aelita.Et enfin Odd lui a beaucoup changé, et surtout grandit, il es directeur d’un lycée.Toujours célibataire, Odd a le même âge qu’Ulrich, et cherche à conquérir le coeur de la belle Erine, la soeur jumelle d’Ulrich.

C’est une belle et chaude journée aujourd’hui. Nous nous retrouvons devant la maison des Stern.Yumi était dans le salon, assise sur une chaise du salon avec sa fille sur les genoux, en train de parler.

Léa:dis maman, tu es quoi?
Y:je suis japonaise, ma chérie!
L:c’est vrai?? Sa veux dire que moi aussi je suis japonaise?
U(descendant les escaliers):oui, et tu es aussi allemande!
L:papa!!ben dis donc, dis maman, y a des filles dans mon école, qui parle de coup de foudre, c’est quoi, c’est l’orage?
Y(attendris):non mon petit coeur, le coup de foudre, c’est quand tu tombe amoureux!
L:ha bon??
U(s’accroupissant):oui c’est vrai, c’est aussi se que l’ont appelle l’amour!

Yumi sourit le regarda tendrement, et Léa demanda:

L:et tu croix que sa m’arrivera un jour, le coup de foudre?
Y:oui, j’en suis persuadé!
U:aller va t’habiller ma princesse!

Léa sourit, et alla s’habiller.Puis Yumi se leva,et Ulrich la pris dans ses bras. Ils se regardèrent éperdument, et Ulrich lui dis en caressant ses cheveux:

U:je t’aime!
Y:moi aussi chéri!

ils se sourirent tendrement, et s’embrassèrent avec amour et passion.Ulrich mis ses mains sur ses hanches, et les caressa avec douceur.Tandis que Yumi massa sa nuque. Et leur langues se malaxèrent tendrement.Leurs corps se rapprochèrent de plus en plus, pour enfin se presser l’un contre l’autre.Léa descendit après c’être habillé, elle observa ces parentss’étreignirent amoureusement.Elle trouvée cela si mignon.Puis ils se décollèrent doucement, et gardant les yeux fermés,ils continuèrent de se goutter tendrement. Yumi pris sa main, et la mis sur son ventre, et dis en collant son front contre le sien:

Y:chéri, je suis enceinte!
U:c’est merveilleux mon amour, et moi j’ai deux bonnes nouvelles à t’annoncer!
Y:ha oui lesquels?
U:j’ai réussi à obtenir trois billets pour aller à Tahiti, dès dimanche, et la deuxième,tu n’auras pas besoin de payer les charges de la maison!
Y:pourquoi?
U:car cette année j’ai tout payé!
Y:ho Ulrich, je...merci mon coeur, tes vraiment un amour!
U(caressant son ventre):c’est rien chérie, c’est tout naturelle!je t’aime!
Y:moi aussi je t’aime!

ils se sourirent, et leurs lèvres se touchèrent à nouveau.Léa sourit, et les regarda. Léa a 5 ans, elle à les beaux yeux de sa mère, et le sourire dévastateur de son père,niveau caractère, c’est un mélange des deux, et Léa a les cheveux noir, lui arrivant au dos. Puis ils se décollèrent doucement, et se firent un câlin. Yumi tourna sa tête à gauche, et sourit, en voyant sa fille habillée ainsi.Elle prit la main de son mari, et dis:

Y:enfin mon petit coeur, ont est pas en hiver!je vais venir t’habiller!
L:d’accord maman, je vais être grande soeur, c’est trop génial!

le couple sourit, puis ensuite,le portable de Yumi sonna, nos deux amoureux se lachèrent avec regret, et Yumi répondut à l’apel.

Y:oui allo mme Stern, à l’appareille?

Ulrich sourit,posa un tendre baiser, sur sa joue,pris sa fille dans ses,et alla l’habiller autre qu’avec des vêtements d’hiver.

Y:quoi?? Non c’...c’est pas possible!
Mme H:si, je suis désolé Yumi, j’auret voulut que ton père soit comme ton mari, aimant et fidèlle!

la jeune femme ne pouvais y croire "ces parents étaient en train de divorcer"elle ne pouvait pas le croire, puis elle raccroche, et se rassoie sur la chaise.Des larmes coullèrent le long de son visage,Yumi avait horriblement mal au coeur,elle se posée une question"Pourquoi?" pourquoi se séparait t’il? La japonaise souffrait, elle pleurée.Puis une fois prête Léa et Ulrich descendirent, et Léa accoura vers sa mère en disant:

L:maman regarde!

la petite Stern s’aperçut que sa mère pleuré. Elle eu mal au coeur, et dit:

L:maman, pourquoi tu pleurs?

Ulrich entendant cela dit à sa fille:

U:ma puce, va jouer dans ta chambre!
L:d’accord papa!

puis une fois Léa parti,Ulrich s’accroupit en face de sa femme,et dis en relevant son menton:

U:chérie enfin,que t’arrive t’il?

demanda t’il en essuyant ses larmes.

Y(en sufoquant):Ul...Ulrich mes pa...parents sont en train de di...divorcer!

ses larmes redoublèrent,et Ulrich eu mal au coeur en entendant cette horrible nouvelle.Il la pris dans ses bras,et la serra contre lui,essayant de la consoller.

U:chut...calme toi ma puce, ne t’énerve pas, je suis là,je t’aiderais à surmonter cette épreuve coûte que coûte!aller ne pleur plus ma chérie!chut!

il la berça, et la japonaise le regarda dans les yeux, et elle s’éffondra dans ses bras.

Y:je t’aime chéri, ne me fais jamais sa!
U:enfin Yumi, ne dis pas de tel horreur,je t’aime!
Y:promis?
U:juré mon amour!et puis je les juré le jour de notre mariage que je te resterais fidèlle à jamais!

ils se sourirent, et s’embrassèrent tendrement.Léa descendit, ne savant plus quoi faire.Elle n’aimais pas voir sa mère pleurer, cela lui brisé le coeur. Léa sourit de nouveau,elle pris son appareille photo, et les pris plusieur fois. Puis ils se décollèrent doucement, se regardèrent tendrement, Ulrich se leva, ainsi que la japonaise. Celle-ci regarda son époux intensément, et s’éxclama:

Y:je t’aime chéri!
U:moi aussi mon ange
L:maman sa va mieux?

Yumi tourna sa tête, et sourit en voyant sa fille habillée ainsi.

Y:oui sa va mieux, tu est très jolie Léa!
L:merci c’est papa qui ma habillé et coiffé!

la japonaise regarda Ulrich en souriant, elle l’embrassa avec amour, et appella sa fille.Léa se retrouva dans les bras de sa mère, et celle-ci dis:

Y:je suis vraiment heureuse avec vous!vous êtes mes deux grands amours!
L:moi aussi maman je t’aime!
U(caressant son visage):et je t’aime aussi chérie, et plus que tu ne le pense!

Yumi sourit, elle embrassa sa fille sur le front, et déposa un léger baiser sur les lèvres de son mari.Puis son portable resonna, mais cette fois c’était Aelita.

Y:oui allo?
A:salut grande soeur!
Y:Ae...Aelita?? C’est bien toi?
A:ben oui, aux dernière nouvelles c’est bien moi!alors comment vas-tu?
Y:ma foie très bien, et toi?
A:un peu fatigué avec les jumaux, mais sa va, et toi avec Léa?
Y(regardant sa petite princesse):oui elle est calme!
A:t’en a de la chance!
Y:Aelita!
A:oui?
Y:je vais être de nouveau maman!
A:quoi?? C’est pas vrai? Mais enfin c’est génial, Ulrich le sais?
Y:oui!
A:je suis heureuse pour toi,il me tarde de te voir!
Y:oui moi aussi p’tite soeur, il me tarde de te voir!et tu sais quoi?
A:non quoi?
Y:Ulrich a payé toutes les charges de la maison!
A:houa, ben dit donc, même Jérémy ne le ferait pas!bon je vais aller baigner mes deux petits monstres, je t’appelle demain!
Y:ok!bisou!
A:tchao!

et elles raccrochèrent. La japonaise alla dans le salon,ou se trouvé ses deux amours.Elle prit place sur la canapé, et Léa dit:

L:c’était qui maman?
Y:tata Aelita!
L:dis papa, sa veux dire quoi"embrasser"?
U(en souriant):embrasser, c’est poser un baiser sur la personne que tu aimes! tu peux l’embrasser sur la joue,sur le front,sur la main, se qui s’appelle un baise main,dans le cou, sur la nuque, ou sur la bouche!
L:et c’est quoi la difference? Car tu embrasses maman sur la bouche, et moi sur la joue!
U:toi je t’embrasse sur la joue, car tu es ma petite fille mon petit ange,et maman je l’embrasse sur la bouche, car je l’aime, et parce que c’est ma femme!mais je t’aime aussi Léa, et vraiment très fort!
Y(qui fut attendris de la dernière phrase):ben dit donc, tu en sais des coses sur le baiser dis moi!
U(chuchotant à son oreille):je doit tout à ma femme!
Y(fesant de même d’un air tendre):je te ferait un demonstration tout à l’heure sous la douche!
U(commençant à avoir faim):hmm, tu me donnes déjà faim chérie!

Yumi lui sourit, tout en lui rappellant que Léa était là. Ils se posèrent un baiser plus que tendre, et Léa dis:

L:dis maman, tu le connais depuis combien de temps papa?
Y:depuis sa naissance!
L:ha bon?? Vous avez grandit ensemble?
U:c’est exacte!

et ils continuèrent à discuter.Puis quelques minutes après, Léa était parti dans sa chambre, et jouait tranquillement,pendant qu’Ulrich et Yumi s’embrassés dans le salon.

Y(lui embrassant le cou):chéri, après tout se que l’ont a vécus, nous sommes enfin ensemble!qui dit plus marié,merci pour tout se que tu fais,je t’aime, et dieu c’est à quel point mon amour est grand pour toi!je t’aime Ulrich, et cela jusqu’à la fin de ma vie...ou devrais-je dire de notre vie!
U(ému par les parole de sa femme, qui lui sont aller droit au coeur):Yumi sache que jamais tu ne sera remplacé dans mon coeur et dans mon âme!mais le plus surpris dans l’histoire c’est moi, que tu me parle à coeur ouvert, et c’est la plus belle preuve que tu puisses me faire ma chérie!mon rêve le plus chèr depuis que je te connais c’est réalisé!pouvoir fonder un foyer avec toi,je suis comblé de bonheur,je t’aime, et cela à jamais mon trésor!

la japonaise, le regarde tendrement, et lui caressa son visage, et lui dis:

Y:chéri!

elle fut coupée, par l’index de son époux, qui vint l’embrasser tendrement.Yumi a toujours les cheveux noir, lui arrivant au dos.Sa taille si fine c’est un peu arrondi,vue qu’elle a était enceinte, et qu’elle est de nouveau.Ulrich lui n’a plus la même coupe, celle-ci, et courte et simple,il a beaucoup grandit, il mesur 1m70,tandis que Yumi mesure 1m68.Quelques instants après, notre petite famille, était devant la télé regardant, code lyoko, le dessin animé préféré de Léa.Yumi était enlacé dans les bras de son époux,sa tête était lové au creu de son cou. Et Léa était sur les genoux de sa mère.Ulrich et Yumi se revoyé encore adolescent,ils sourirent,et regardèrent tout en resserant leur étreinte.

L:aller Ulrich embrasse Yumi!elle va pas te manger!

ses deux là sourirent, se regardèrent amoureusement, et s’embrassèrent avec amour et tendresse.Léa leva la tête, et sourit en les voyant ainsi.Puis ils se décollèrent avec douceur,tout en continuant leur petite gourmandise.Léa sourit, et continua de regarder sa série. Puis ont toqua à la porte des Stern,Yumi se décolla doucement, se leva avec regret, et alla ouvrir, sous le regard amoureux de son mari.

Y:tiens, salut Odd,comment sa va?
O:très bien et toi?
Y:impéccable!viens entre!

et il entra.

L:tonton!!!
O:salut choupinette!

Odd pris Léa dans ses bras, et Ulrich dis en se levant:

U:salut vieux frère!
O:salut mon pote!

ils se sourirent,et allèrent prendre place dans la cuisine, et Léa monta dans sa chambre.Yumi éteignit la télé,et prépara du café.

O:dit donc Yu, tu n’auret pas un peu grossit?
Y:non rassure toi,je suis juste tombé enceinte!
O:non, c’est pas vrai!mes toutes félicitations au futur papa!
U:merci!
O:j’arrive toujours pas à le croire!
Y:de quoi?

lui dis la japonaise, en lui servant du café, ainsi cas son époux.

U:merci chéri!
O:merci princesse,ben que vous deux vous soyez mariés, et que vous ayés un enfant!
Y: tu sais Odd, comme me le disait ton camarade de chambre, il y a quelques années,les gens changent, et j’en suis vraiment heureuse!
U:ainsi que moi!

ils se sourirent, se posèrent un baiser, et Odd dit heureux:

O:au faite, je suis venu, pour vous annoncez deux nouvelles!
U:vas y!
Y:ont t’écoutent!
O:voila le 23 aout, je me mari avec Erine,et je vais être père!
Y:quoi mais enfin c’est génial!
U:mes toutes félicitation bravo!
O:merci!et promis Ulrich, je ne la quitterais plus jamais!
U:y a intérer!
O:bon je vous laissent,à plus!
Y/U:salut!!

et Odd partit. Yumi se leva, ainsi qu’Ulrich,la japonaise, plaqua doucement le beau brun contre le mur de la cuisine,et lui dit d’une voix coquine et douce,tout en caressant son torse:

Y:dis moi beau brun, on en étaient où?
U(se mêllant à son jeu):je croix, que l’ont en étaient là belle japonaise!
Y:chéri!
U:ma puce!

ils se sourirent, et s’embrassèrent de nouveau. Ulrich, mis ses mains derrière son dos et le caressa, et Yumi, caressa son visage.Ils étaient tellement bien ainsi. La japonaise mis sa jambe gauche, entre ses jambes à lui,et mêlla langoureusement, sa langue à la sienne.Ulrich sourit,depuis qu’il avait goutté à son pêcher, il trouvé que sa femme avait les lèvres les plus douce du monde.Puis il passa sa main droite, sous son chemisier, et caressa son ventre. Ils s’aimaient tellement fort,qu’ils perdaient la totalité de leur baiser.Ils le rendèrent juste de fois plus amoureux, et de fois plus tendre.Puis ils se décollèrent doucement,et gardant les yeux fermés, ils se gouttèrent tendrement.Leur fronts se collèrent, et leur nez se caressèrent.Ils se posèrent, des petits mais tendre baisers.

Y(d’un ton très doux):chéri, je t’aime!
U(idème):moi aussi ma puce, moi aussi!

ils se sourirent,s’échangèrent un baiser amoureux,et se firent un câlin. Yumi lova sa tête au creu de son cou,et ses mains se posèrent sur son torse,pour le caresser avec douceur. Tandis que le samouraï caresser son dos.

Y:Ulrich,si tu savais à quel point je t’aime!
U:moi aussi ma chérie,et je t’aime vraiment très fort!

ils se posèrent un délicieux baiser, et leur câlin se fit plus tendre. Puis Léa descendit, et demanda à sa mère:

L:dis maman, es ce que Margot, peux venir jouer à la maison?
Y:oui!va me chercher le fix ma puce!
L:d’accord maman!

et Léa alla le chercher. Elle le donna à sa mère, et Ulrich lui demanda en souriant:

U:tu connais son numero?
L:oui c’est 05-58-34-68-19!
?:oui allo mme Lacroix?
Y:oui bonjour madame je suis mme Stern, la mère de Léa, je vous appelle pour vous demander si Margot, peux venir jouer avec ma fille, et éventuellement, qu’elle vienne dormir, vue que les vacances ont commencés!
Mme L:oui, je ne voie pas de problème!je peux venir vous la déposer à quel heure?
Y:mm disons pour 15h30!
Mme L:d’accord, merci mme Stern!
Y:il n’y a pas de quoi!

et elles raccrochèrent.Léa regarda sa mère avec le sourire,elle alla se mettre dans ses bras, et dis:

L:merci maman!
Y:de rien mon petit ange!

elles se sourirent, et Léa parti dans sa chambre avec le sourire.

Y:au faite chéri, il faudrait que j’aille faire quelques courses après,donc si tu pouvais garder les petites!
U:oui, pas de problème, mais avant que tu parte j’aimerais un câlin de ma petite femme chérie!

la japonaise sourit, elle ressera leur étreinte, et dit:

Y:petit gourmand!je t’aime chéri!
U:moi aussi mon coeur!

ils se sourirent,s’embrassèrent tendrement, et resserèrent leur étreinte.Des heures plus tard, ont sonna chez les Stern, et Yumi alla ouvrir, suivit de sa fille.

Y:bonjour mme Lacroix!bonjour Margot!
Mme L:bonjour Mme Stern!
L:salut Margot sa va?
M:oui et toi,merci de m’acceuillir chez-vous mme Stern!
Y:se n’est rien Margot!

et en une fraction de secondes, la mère de Margot parti, sous les yeux éfarés de Yumi.

L:aller viens Margot, ont va bien s’amuser!
M:ok, je te suis grande soeur!

Yumi sourit,ce petit surnom lui rappellait son enfance avec Aelita. Puis une fois avoir installé le lit dépliyant dans la chambre de Léa,Ulrich descendit.

U:c’est bon!
Y:ok, merci mon amour!bon, je vais y aller!dis moi Ulrich tu as encore mal au dos?
U:un peu moins pourquoi?
Y:non pour savoir!et ce soir, j’auret, une surprise pour toi!
U:ha, et c’est quoi?
Y:une surprise, et une surprise!

elle alla se lover contre lui,et le beau ténébreux la serra en lui disant:

U(d’une douceur indescriptible):je t’aime chérie!
Y:je t’aime aussi mon amour!

Ulrich pris son visage, et l’embrassa. Yumi lui rendis son baiser, avec passion.Le beau brun était vraiment heureux avec la japonaise.Puis après leur si tendre baiser,Yumi lui dit en souriant:

Y:bon j’y vais!je t’aime!
U:moi aussi chérie, moi aussi!

ils s’embrassèrent de nouveau, et la japonaise parti. Ulrich monta, et alla dans sa chambre, prendre un drap, une couverture, et un oreiller pour Margot.Il toqua, et entra.

U:sa va les filles?
M:oui très bien Mr Stern!
U:appelle moi Ulrich!
M:d’accord!

le samouraï sourit, puis prépara le lit de Margot, aidé par Léa. Puis il descendit, alla dans le garage,pris la planche à repasser,ainsi que le fer,ou il mit de l’eau.Alla chercher des vêtements dans le sèche-linge, et repassa. Du côté de Yumi. Notre japonaise avait finit de faire ses courses,elle se dirigea à présent vers le coiffeur.Elle entra, et une belle femme de 21 ans aux cheveux brun, l’acceuille, en disant:

C(coiffeuse):bonjour madame,que desirez-vous?
Y:je souhaiterais avoir un carré mais pas trop court,avec quelques mèches bleu sur les côtés sil vous plais!
C:très bien, nous allons déjà passer au lavage des cheveux!
Y:très bien je vous suis!

et la japonaise suivit la coiffeuse.Qui lui était très famillaire. Yumi,pris place sur uns des sièges,posa sa tête au dessus du lavabo,et la jeune coiffeuse,nettoya ses cheveux.

C:heu...excusez-moi d’être impoli, mais quel est votre nom sil vous plais?
Y:mme Stern!
C:St...Stern???Comme Ulrich Stern?
Y:comment connaissez-vous mon mari?

dit elle en fronçant les sourcils.

C:mais enfin cest moi Sam, sa cousine!
Y:Sam???
S:et oui!je suis si contente de te revoir Yumi!
Y:oui moi aussi!
S:c’est bon!maintenant tu vas t’assoir là-bas!
Y:d’accord!

et la japonaise pris place.Sam pris ses outils, pour coiffure,et commença à les lui couper.

S:alors comment sa va avec Ulrich?
Y:très bien!Léa est très calme, et je t’annonce, que je vais être de nouveau maman!
S:quoi?? Mais c’est supère!

puis après quelques minutes,Sam eu finit,elle pris le séchoir, et lui sécha les cheveux.Une fois cela fais Yumi lui indiqua la ou elle voulait les mèches bleues, qui allaient être sur les côtés de son visage.Yumi se regarda, et sourit.Elle se leva,passa à la caisse, paya se qu’il falait.Elle s’attacha les cheveux, se qui étonna Sam, qui lui demanda perplexe:

S:ben pourquoi, tu te les attachent?
Y:car je veux lui faire la surprise!
S:à ok!de toute façon, il te trouvera magnifique!au faite tiens c’est pour toi c’est de sa part!

dis Sam en lui passant un petit paquet noir.Yumi fut surprise,mais sourit,puis elle dis:

Y:ok merci Sam!
S:pas de quoi, je t’appelerais dans la semaine pour qu’ont s’organise une sortie entres femmes!
Y:ok!pas de souçis!aller bisou!
S:salut!

et Yumi quitta le coiffeur, avec le sourire.Avant de rentrer chez elle, la japonaise s’arrêta à une pharmacie,pour acheter une crème de massage.Puis après quelques minutes de trajet, elle ariva à bon port.Elle éteignit le moteur,déchargea sa voiture, ferma à clés en mettant l’alarme,la japonaise remarqua un paquet marron assez gros, il provené de Tahiti, elle sourit, et entra enfin chez elle. Elle sourit en voyant son époux, sa fille, et Margot, regardant la télé.Léa tourna sa tête, et dis en souriant:

L:maman tu est rentré!

Ulrich tourna sa tête à son tour, sourit en la voyant, se leva, et alla l’aider.

Y:merci!alors comment sa c’est passé?
U:très bien, elles ont étaient calmes!

Yumi le regarda avec amour,elle lui déposa un léger baiser, et alla défaire ses courses.Après avoir fini le rangement, Margot et Léa allèrent jouer dans la piscine, sous la surveillance de Yumi, qui se fesait câliner par son époux.

Y:tu ne devineras jamais qui j’ai vue!
U:heu...je sais pas?
Y:ta cousine Sam!
U:c’est vrai??Comment va t-elle?
Y:très bien!
U:et que fait t’elle maintenant?
Y:elle est coiffeuse!
U:ben dit donc!bon c’est pas que je m’ennui, mais tu me manques, j’ai bien envi de câlin de toi!
Y:tu ne cessera jamais gros charmeur!aller viens là!
U:je t’aime chérie!
Y:moi aussi mon coeur!

ils se sourirent, et s’échangèrent un tendre baiser, suivit de bien d’autres après. Six heures c’étaient écoulés, Léa et Margot, venait de manger, ainsi que le couple. Ulrich avait couché les petites, et là il était allongé sur son lit attendant sa femme, qui elle se changée.Yumi sorti de la salle de bain qui fut incorporé dans leur chambre, se dirigea vers la fenêtre, ferma les volets, et laissa les fenêtres ouvertes, vue qu’il fesait chaud, puis après, elle alla vers son mari, qui était allongé sur le ventre sur leur lit.Deux lampes qui suspendaient au dessus de leur grand lit de baldakin fut allumé. Yumi pris la crème qu’elle avait acheté,monta sur son lit, se mit au dessus de son mari assi,elle se mis de la crème dans les mains, l’étalla, pour ensuite l’étaller sur le dos d’Ulrich.

U:dis moi ma puce, vas-tu enfin me dire, quel est cette surprise?
Y(se glissant derrière son oreille):tu le sera tout à l’heure beau brun!

elle lui embrassa la nuque, et ensuite, Ulrich se retourna, pour que la japonaise lui étalle de la crème. Puis enfin Yumi s’allongea sur son corps,tout en le caressant.Ils se regardèrent dans les yeux, et Yumi lui dit en souriant:

Y:en vérité, je suis aller chez le coiffeur,me faire coupper les cheveux!

dit elle en enlevant son élastique.Ulrich resta sans voix,il remarqua les petites mèches bleus, sur les côtés,il sourit, et dis en caressant son visage:

U:tu es magnifique mon coeur,cela te va très bien!
Y:merci chéri!

elle l’embrassa tendrement,et continua de le masser avec la crème.Puis tous deux se mirent sur le côté, Yumi sur le gauche, et Ulrich sur le droit.La japonaise balada sa main le long de sa cuisse gauche,puis elle passa sa main droite sous son bermuda,se rapprocha un peu plus, et elle lui massa avec douceur.Elle avait mis de la crème.Ulrich aprécié beaucoup,ils se rapprochèrent, un peu plus,le samouraï entoura sa taille, il voulut parler, mais sa femme le coupa en disant:

Y:chut...ne t’inquiète pas,je sais quand cela arrive,je serait arrêter au bon moment, je t’aime!
U:moi aussi chérie je t’aime!

elle intensifia ses caresses,qui se fit plus douce, ils s’embrassèrent de nouveau,puis au bout d’un moment, Yumi retira sa main.Elle s’allongea sur le dos, et son époux la dévisagea tendrement.Il lui retira doucement son peignoir, et fut ébloui, de toute sa beauté.En effet la japonaise,portée un ensemble très mignon et sexy, le soutien-gorge était noir, avec de la dentelle autour des balaines,et son sous-vêtement, était exactement pareil.Ulrich caressa son visage,puis ses cheveux, il était toujous sur le côté droit.Il admirais sa femme de haut en bas,il pris de la crème,en étalla sur ses mains,et caressa son ventre. La japonaise sourit,de cette marque d’affection, en lui. Il avait beaucoup changé,puis une fois avoir étaler la crème sur tout son corps Yumi lui dis:

Y:au faite!je suis aller faire réparer ta montre!
U:merci mon coeur,je t’aime tant si tu savais!
Y:moi aussi mon don juan, et très fort!

ils se sourirent,s’embrassèrent amoureusement, et ensuite Yumi pris le paquet qu’Aelita et Jérémy, leur avait envoyés.

U:c’est quoi?
Y:je sais pas, je vais le découvrir, en même temps que toi!

elle sortit du carton,des photos,plusieurs photos. Qui était de leur adolescence.Yumi sourit, en se revoyant jeune à 17ans,Ulrich eu la même impression que sa femme, puis ils virent quelque chose d’assez innatendu, leur journaux intimes.Yumi se secissa du sien, et Ulrich du sien.

U:tu te rapelle la promesse que je t’avait faite ce jour là,je croix qu’il est temps que je tienne ma parole!

Yumi sourit, elle lova sa tête au creu de son cou,posa sa main droite sur son torse, et écouta:

U:"9 septembre 2006!je les enfin rencontré, Odd m’en avais parlé,mais maintenant, j’en était sûr!ellle est tellement belle, je croix qu’elle est japonaise, elle s’appelle...Yumi...Yumi Hishiyama,ont a fait connaissance,mais je ne l’écouté plus,je la regardée,ses yeux noir bridésou je me suis noyé, à chaque fois que je la regardé, son sourire ma aveuglé,oui je doit l’admettre, je suis tombé amoureux de cette magnifique créature. 11 septempbre 2006, youpi elle fait enfin parti de la bande, elle est aller sur lyoko,et quand je les vue en geisha, j’ai fondu sur place!mama, elle est tellement belle,je ne sais plus quoi penser, mis à part, je l’aime, ho Yumi, tu es mon soleil! malheur, je me suis disputé avec Yumi, du coup, les tenssions entre la bande est très palpable, sur lyoko, personne, ne fesait attention à l’autre,si se n’est que moi, qui jetter des petits regardsdiscret, à Yumi,puis à la fin du combat,il c’est passé quelque chose, que je noublirais jamais, j’ai faillit l’embrasser,j’auret voulut que la tour ne soit pas desactivée!au final,ont c’est promis de ne le dire à personne,ont c’est réconsilliés,tout sa pour dire que que...je t’aime Yumi"!
Y:c’est magnifique merci chéri, de m’en avoir fait part!
U:c’est rien ma puce!je t’aime!
Y:moi aussi je t’aime!

ils se posèrent un tendre baiser,et cette fois, se fut Yumi qui lui fit part de son jardin secret:

Y:"14 octobre 2007, sa y est cette fois c’est officiel,je suis tombé acro à ce beau samouraï,il est tellement craquant quand il se met à rougir,je fais parti de sa bande quel pur bonheur,je l’aime,ses beaux yeux couleur amande me font chavirer le coeur,c’est la première fois que je ressent cela surtout pour un garçon!mais c’est vraiment très agréable,je l’aime si fort!24 decembre 2007:Ulrich ma invité au bal de noël,je suis folle de joie,,je me suis retenue de ne pas lui sauter au cou.Il ma fait passer l’une des plus belle soirée de ma vie,ont a danset le slow,puis après il ma.....embrassé!je me suis sentit pousser des ails,il embrasse tellement bien, il c’est rapproché de moi,et ma serrer contre lui,j’était supère heureuse, puis après ont c’est avoués qu’ont s’aimaient,ont c’est encore embrassés,et au final,j’ai dormit avec lui.10juillet 2010, je suis reparti au Japon,à cause de ma famille,je n’ai pas vue Ulrich, et j’ai était très surprise quand je les vue au parc de Tokyo,près d’un pique-nique que nous avons ensuite mangé!c’était délicieux, puis là ou je m’y attendais le moins, mon samouraï a demandé ma main,je lui est sauté au cou,en lui disant un grand OUI!!je suis vraiment heureuse avec lui!dans 6 mois nous nous marirons,et je serais enfin sa femme,et surtout, je porterais son nom,et ses enfants,tout sa pour dire que...je t’aime Ulrich,tu es gravé dans mon coeur, et mon être tout entier"!
U:c’était vraimentmagnifique chérie,je t’aime!
Y:moi aussi mon amour!

ils se posèrent plusieurs tendre baisers,posèrent leur journaux sur leur table de chevet,et se firent un câlin amoureux.Yumi éteignit les lumière,ils s’embrassèrent une dernière fois,et s’endormirent bien enlacés.Le lendemain,Ulrich se réveilla doucement,et sourit en voyant sa femme dormant à ses côtés.Il se leva,et sorti de la chambre.Il s’arrêta devant la chambre de sa fille,et regarda.Elle dormait encore,Ulrich sourit,et descendit faire le petit déjeuner, pour sa femme.Aujourdh’ui n’était pas un jour comme les autres,c’était l’anniversaire de Yumi,et aussi leur anniversaire de mariage.Cette pensée le fit sourire,puis une fois tout préparé,il remonta avec un plateau.Ulrich entra dans sa chambre, ferma la porte,et posa le plateau sur sa table de chevet.Et la comptempla avec amour.La japonaise ne sentant plus la préscence de son mari,bougea.Ulrich sourit,il s’allongea,et Yumi se lova dans ses bras.Sa tête fut au creu de son cou,son bras droit, derrière son dos,et sa main gauche, sur son torse.Le samouraï sourit,il caressa ses cheveux,en la dévisageant tendrement.Puis au bout de quelques minutes, Yumi ouvrit un oeil, puis deux.Elle regarda où es se qu’elle se trouvée,et sourit en voyant qu’elle était lové dans les bras de son époux. Elle lui posa un doux baiser,sur son cou, et Ulrich dis:

U:bonjour chérie!
Y(levant sa tête):bonjour mon amour!sa va?
U:oui très bien!et bon anniversaire mon ange!
Y:merci mon coeur, et toi aussi joyeux anniversaire chéri,je t’aime!
U:merci ma puce, et je t’aime aussi!

ils se posèrent un baiser,tous deux se redressèrent,et Ulrich pris le plateau, et le mis devant sa femme.La japonaise fut emerveillé,elle sourit, regarda son mari, et dis:

Y:merci Ulrich, mais il ne falait pas!
U:si j’y tenais,et puis aujourd’hui c’est notre anniversaire!
Y:je t’aime!
U:moi aussi je t’aime chérie!

ils s’embrassèrent amoureusement,et la japonaise, commença à déjeuner, sous les yeux amoureux de son époux.Dans le plateau il y avait:du thé à la menthe, quelques vienoiseries,et un grand verre d’eau,ou dedant flotté une belle rosse rouge.Yumi aprécié beaucoup,ce petit geste affectueux venant de son mari.Puis une fois termin elle posa le plateau, pour enfin s’allonger sur le corp de son bien-aimé.

Y:merci mon ange,c’était délicieux!
U:c’est rien!

ils se sourirent, et s’échangèrent, un tendre baiser,comme jamais ils ne c’étaient échangés.Ulrich mis ses mains sur son dos, et le caressa tendrement,et la japonaise,caressa son visage avec douceur.Et leur langues se caressèrent langoureusement.Ils restèrent dans cette position sans bouger,juste leur mains,qui caressait le corps de l’autre.Pendant de nombreuses minutes,il ne voulaient plus se décoller,Tous deux repenssèrent, à leur passé,à tout se qu’ils avaient vécus.Puis ils se déollèrent doucement, se regardèrent tendrement, et se firent un tendre câlin.


Yuki Kuran
23/12/10 à 13:36
Cc à tout les lyokofans, voici une histoire, sur la vie d'adulte de nos héros.J'espère qu'elle vous plaira, bonne lecture

La vie de nos héros:

Prologue:7ans se sont écoulés, et nos héros sont maintenant adultes. Yumi est devenue une sublime femme de 24 ans.Elle c'est mariée avec Ulrich, il y a 5 ans. Tous deux ont eu une petite fille répondant au nom de Léa, qui elle est le portrais craché de sa mère.La japonaise étant devenue aussi avocate proffessionnelle, attend de nouveau un enfant.Ulrich lui de son côté, a beaucoup grandit âgé de 23 ans, il es devenu médecin,et a ouvert son propre cabinet.Le samouraï est vraiment très heureux, car depuis 8 ans il vit un vrai bonheur avec sa femme, qui n'est qu'autre que Yumi. Aelita est devenue une belle jeune femme bien élancé, son âge 22ans lui va très bien. Elle travaille dans une école primaire en CP.Le petit ange, est marié avec Jérémy, tous deux vivent à Tahiti, et ont eu tous deux, deux jumaux Mathias et Tomhas.Quand à Jérémy, il a le même âge qu'Aelita,il pratique le métié de psycologue.Lui aussi est heureux de sa vie avec Aelita.Et enfin Odd lui a beaucoup changé, et surtout grandit, il es directeur d'un lycée.Toujours célibataire, Odd a le même âge qu'Ulrich, et cherche à conquérir le coeur de la belle Erine, la soeur jumelle d'Ulrich.

C'est une belle et chaude journée aujourd'hui. Nous nous retrouvons devant la maison des Stern.Yumi était dans le salon, assise sur une chaise du salon avec sa fille sur les genoux, en train de parler.

Léa:dis maman, tu es quoi?
Y:je suis japonaise, ma chérie!
L:c'est vrai?? Sa veux dire que moi aussi je suis japonaise?
U(descendant les escaliers):oui, et tu es aussi allemande!
L:papa!!ben dis donc, dis maman, y a des filles dans mon école, qui parle de coup de foudre, c'est quoi, c'est l'orage?
Y(attendris):non mon petit coeur, le coup de foudre, c'est quand tu tombe amoureux!
L:ha bon??
U(s'accroupissant):oui c'est vrai, c'est aussi se que l'ont appelle l'amour!

Yumi sourit le regarda tendrement, et Léa demanda:

L:et tu croix que sa m'arrivera un jour, le coup de foudre?
Y:oui, j'en suis persuadé!
U:aller va t'habiller ma princesse!

Léa sourit, et alla s'habiller.Puis Yumi se leva,et Ulrich la pris dans ses bras. Ils se regardèrent éperdument, et Ulrich lui dis en caressant ses cheveux:

U:je t'aime!
Y:moi aussi chéri!

ils se sourirent tendrement, et s'embrassèrent avec amour et passion.Ulrich mis ses mains sur ses hanches, et les caressa avec douceur.Tandis que Yumi massa sa nuque. Et leur langues se malaxèrent tendrement.Leurs corps se rapprochèrent de plus en plus, pour enfin se presser l'un contre l'autre.Léa descendit après c'être habillé, elle observa ces parentss'étreignirent amoureusement.Elle trouvée cela si mignon.Puis ils se décollèrent doucement, et gardant les yeux fermés,ils continuèrent de se goutter tendrement. Yumi pris sa main, et la mis sur son ventre, et dis en collant son front contre le sien:

Y:chéri, je suis enceinte!
U:c'est merveilleux mon amour, et moi j'ai deux bonnes nouvelles à t'annoncer!
Y:ha oui lesquels?
U:j'ai réussi à obtenir trois billets pour aller à Tahiti, dès dimanche, et la deuxième,tu n'auras pas besoin de payer les charges de la maison!
Y:pourquoi?
U:car cette année j'ai tout payé!
Y:ho Ulrich, je...merci mon coeur, tes vraiment un amour!
U(caressant son ventre):c'est rien chérie, c'est tout naturelle!je t'aime!
Y:moi aussi je t'aime!

ils se sourirent, et leurs lèvres se touchèrent à nouveau.Léa sourit, et les regarda. Léa a 5 ans, elle à les beaux yeux de sa mère, et le sourire dévastateur de son père,niveau caractère, c'est un mélange des deux, et Léa a les cheveux noir, lui arrivant au dos. Puis ils se décollèrent doucement, et se firent un câlin. Yumi tourna sa tête à gauche, et sourit, en voyant sa fille habillée ainsi.Elle prit la main de son mari, et dis:

Y:enfin mon petit coeur, ont est pas en hiver!je vais venir t'habiller!
L:d'accord maman, je vais être grande soeur, c'est trop génial!

le couple sourit, puis ensuite,le portable de Yumi sonna, nos deux amoureux se lachèrent avec regret, et Yumi répondut à l'apel.

Y:oui allo mme Stern, à l'appareille?

Ulrich sourit,posa un tendre baiser, sur sa joue,pris sa fille dans ses,et alla l'habiller autre qu'avec des vêtements d'hiver.

Y:quoi?? Non c'...c'est pas possible!
Mme H:si, je suis désolé Yumi, j'auret voulut que ton père soit comme ton mari, aimant et fidèlle!

la jeune femme ne pouvais y croire "ces parents étaient en train de divorcer"elle ne pouvait pas le croire, puis elle raccroche, et se rassoie sur la chaise.Des larmes coullèrent le long de son visage,Yumi avait horriblement mal au coeur,elle se posée une question"Pourquoi?" pourquoi se séparait t'il? La japonaise souffrait, elle pleurée.Puis une fois prête Léa et Ulrich descendirent, et Léa accoura vers sa mère en disant:

L:maman regarde!

la petite Stern s'aperçut que sa mère pleuré. Elle eu mal au coeur, et dit:

L:maman, pourquoi tu pleurs?

Ulrich entendant cela dit à sa fille:

U:ma puce, va jouer dans ta chambre!
L:d'accord papa!

puis une fois Léa parti,Ulrich s'accroupit en face de sa femme,et dis en relevant son menton:

U:chérie enfin,que t'arrive t'il?

demanda t'il en essuyant ses larmes.

Y(en sufoquant):Ul...Ulrich mes pa...parents sont en train de di...divorcer!

ses larmes redoublèrent,et Ulrich eu mal au coeur en entendant cette horrible nouvelle.Il la pris dans ses bras,et la serra contre lui,essayant de la consoller.

U:chut...calme toi ma puce, ne t'énerve pas, je suis là,je t'aiderais à surmonter cette épreuve coûte que coûte!aller ne pleur plus ma chérie!chut!

il la berça, et la japonaise le regarda dans les yeux, et elle s'éffondra dans ses bras.

Y:je t'aime chéri, ne me fais jamais sa!
U:enfin Yumi, ne dis pas de tel horreur,je t'aime!
Y:promis?
U:juré mon amour!et puis je les juré le jour de notre mariage que je te resterais fidèlle à jamais!

ils se sourirent, et s'embrassèrent tendrement.Léa descendit, ne savant plus quoi faire.Elle n'aimais pas voir sa mère pleurer, cela lui brisé le coeur. Léa sourit de nouveau,elle pris son appareille photo, et les pris plusieur fois. Puis ils se décollèrent doucement, se regardèrent tendrement, Ulrich se leva, ainsi que la japonaise. Celle-ci regarda son époux intensément, et s'éxclama:

Y:je t'aime chéri!
U:moi aussi mon ange
L:maman sa va mieux?

Yumi tourna sa tête, et sourit en voyant sa fille habillée ainsi.

Y:oui sa va mieux, tu est très jolie Léa!
L:merci c'est papa qui ma habillé et coiffé!

la japonaise regarda Ulrich en souriant, elle l'embrassa avec amour, et appella sa fille.Léa se retrouva dans les bras de sa mère, et celle-ci dis:

Y:je suis vraiment heureuse avec vous!vous êtes mes deux grands amours!
L:moi aussi maman je t'aime!
U(caressant son visage):et je t'aime aussi chérie, et plus que tu ne le pense!

Yumi sourit, elle embrassa sa fille sur le front, et déposa un léger baiser sur les lèvres de son mari.Puis son portable resonna, mais cette fois c'était Aelita.

Y:oui allo?
A:salut grande soeur!
Y:Ae...Aelita?? C'est bien toi?
A:ben oui, aux dernière nouvelles c'est bien moi!alors comment vas-tu?
Y:ma foie très bien, et toi?
A:un peu fatigué avec les jumaux, mais sa va, et toi avec Léa?
Y(regardant sa petite princesse):oui elle est calme!
A:t'en a de la chance!
Y:Aelita!
A:oui?
Y:je vais être de nouveau maman!
A:quoi?? C'est pas vrai? Mais enfin c'est génial, Ulrich le sais?
Y:oui!
A:je suis heureuse pour toi,il me tarde de te voir!
Y:oui moi aussi p'tite soeur, il me tarde de te voir!et tu sais quoi?
A:non quoi?
Y:Ulrich a payé toutes les charges de la maison!
A:houa, ben dit donc, même Jérémy ne le ferait pas!bon je vais aller baigner mes deux petits monstres, je t'appelle demain!
Y:ok!bisou!
A:tchao!

et elles raccrochèrent. La japonaise alla dans le salon,ou se trouvé ses deux amours.Elle prit place sur la canapé, et Léa dit:

L:c'était qui maman?
Y:tata Aelita!
L:dis papa, sa veux dire quoi"embrasser"?
U(en souriant):embrasser, c'est poser un baiser sur la personne que tu aimes! tu peux l'embrasser sur la joue,sur le front,sur la main, se qui s'appelle un baise main,dans le cou, sur la nuque, ou sur la bouche!
L:et c'est quoi la difference? Car tu embrasses maman sur la bouche, et moi sur la joue!
U:toi je t'embrasse sur la joue, car tu es ma petite fille mon petit ange,et maman je l'embrasse sur la bouche, car je l'aime, et parce que c'est ma femme!mais je t'aime aussi Léa, et vraiment très fort!
Y(qui fut attendris de la dernière phrase):ben dit donc, tu en sais des coses sur le baiser dis moi!
U(chuchotant à son oreille):je doit tout à ma femme!
Y(fesant de même d'un air tendre):je te ferait un demonstration tout à l'heure sous la douche!
U(commençant à avoir faim):hmm, tu me donnes déjà faim chérie!

Yumi lui sourit, tout en lui rappellant que Léa était là. Ils se posèrent un baiser plus que tendre, et Léa dis:

L:dis maman, tu le connais depuis combien de temps papa?
Y:depuis sa naissance!
L:ha bon?? Vous avez grandit ensemble?
U:c'est exacte!

et ils continuèrent à discuter.Puis quelques minutes après, Léa était parti dans sa chambre, et jouait tranquillement,pendant qu'Ulrich et Yumi s'embrassés dans le salon.

Y(lui embrassant le cou):chéri, après tout se que l'ont a vécus, nous sommes enfin ensemble!qui dit plus marié,merci pour tout se que tu fais,je t'aime, et dieu c'est à quel point mon amour est grand pour toi!je t'aime Ulrich, et cela jusqu'à la fin de ma vie...ou devrais-je dire de notre vie!
U(ému par les parole de sa femme, qui lui sont aller droit au coeur):Yumi sache que jamais tu ne sera remplacé dans mon coeur et dans mon âme!mais le plus surpris dans l'histoire c'est moi, que tu me parle à coeur ouvert, et c'est la plus belle preuve que tu puisses me faire ma chérie!mon rêve le plus chèr depuis que je te connais c'est réalisé!pouvoir fonder un foyer avec toi,je suis comblé de bonheur,je t'aime, et cela à jamais mon trésor!

la japonaise, le regarde tendrement, et lui caressa son visage, et lui dis:

Y:chéri!

elle fut coupée, par l'index de son époux, qui vint l'embrasser tendrement.Yumi a toujours les cheveux noir, lui arrivant au dos.Sa taille si fine c'est un peu arrondi,vue qu'elle a était enceinte, et qu'elle est de nouveau.Ulrich lui n'a plus la même coupe, celle-ci, et courte et simple,il a beaucoup grandit, il mesur 1m70,tandis que Yumi mesure 1m68.Quelques instants après, notre petite famille, était devant la télé regardant, code lyoko, le dessin animé préféré de Léa.Yumi était enlacé dans les bras de son époux,sa tête était lové au creu de son cou. Et Léa était sur les genoux de sa mère.Ulrich et Yumi se revoyé encore adolescent,ils sourirent,et regardèrent tout en resserant leur étreinte.

L:aller Ulrich embrasse Yumi!elle va pas te manger!

ses deux là sourirent, se regardèrent amoureusement, et s'embrassèrent avec amour et tendresse.Léa leva la tête, et sourit en les voyant ainsi.Puis ils se décollèrent avec douceur,tout en continuant leur petite gourmandise.Léa sourit, et continua de regarder sa série. Puis ont toqua à la porte des Stern,Yumi se décolla doucement, se leva avec regret, et alla ouvrir, sous le regard amoureux de son mari.

Y:tiens, salut Odd,comment sa va?
O:très bien et toi?
Y:impéccable!viens entre!

et il entra.

L:tonton!!!
O:salut choupinette!

Odd pris Léa dans ses bras, et Ulrich dis en se levant:

U:salut vieux frère!
O:salut mon pote!

ils se sourirent,et allèrent prendre place dans la cuisine, et Léa monta dans sa chambre.Yumi éteignit la télé,et prépara du café.

O:dit donc Yu, tu n'auret pas un peu grossit?
Y:non rassure toi,je suis juste tombé enceinte!
O:non, c'est pas vrai!mes toutes félicitations au futur papa!
U:merci!
O:j'arrive toujours pas à le croire!
Y:de quoi?

lui dis la japonaise, en lui servant du café, ainsi cas son époux.

U:merci chéri!
O:merci princesse,ben que vous deux vous soyez mariés, et que vous ayés un enfant!
Y: tu sais Odd, comme me le disait ton camarade de chambre, il y a quelques années,les gens changent, et j'en suis vraiment heureuse!
U:ainsi que moi!

ils se sourirent, se posèrent un baiser, et Odd dit heureux:

O:au faite, je suis venu, pour vous annoncez deux nouvelles!
U:vas y!
Y:ont t'écoutent!
O:voila le 23 aout, je me mari avec Erine,et je vais être père!
Y:quoi mais enfin c'est génial!
U:mes toutes félicitation bravo!
O:merci!et promis Ulrich, je ne la quitterais plus jamais!
U:y a intérer!
O:bon je vous laissent,à plus!
Y/U:salut!!

et Odd partit. Yumi se leva, ainsi qu'Ulrich,la japonaise, plaqua doucement le beau brun contre le mur de la cuisine,et lui dit d'une voix coquine et douce,tout en caressant son torse:

Y:dis moi beau brun, on en étaient où?
U(se mêllant à son jeu):je croix, que l'ont en étaient là belle japonaise!
Y:chéri!
U:ma puce!

ils se sourirent, et s'embrassèrent de nouveau. Ulrich, mis ses mains derrière son dos et le caressa, et Yumi, caressa son visage.Ils étaient tellement bien ainsi. La japonaise mis sa jambe gauche, entre ses jambes à lui,et mêlla langoureusement, sa langue à la sienne.Ulrich sourit,depuis qu'il avait goutté à son pêcher, il trouvé que sa femme avait les lèvres les plus douce du monde.Puis il passa sa main droite, sous son chemisier, et caressa son ventre. Ils s'aimaient tellement fort,qu'ils perdaient la totalité de leur baiser.Ils le rendèrent juste de fois plus amoureux, et de fois plus tendre.Puis ils se décollèrent doucement,et gardant les yeux fermés, ils se gouttèrent tendrement.Leur fronts se collèrent, et leur nez se caressèrent.Ils se posèrent, des petits mais tendre baisers.

Y(d'un ton très doux):chéri, je t'aime!
U(idème):moi aussi ma puce, moi aussi!

ils se sourirent,s'échangèrent un baiser amoureux,et se firent un câlin. Yumi lova sa tête au creu de son cou,et ses mains se posèrent sur son torse,pour le caresser avec douceur. Tandis que le samouraï caresser son dos.

Y:Ulrich,si tu savais à quel point je t'aime!
U:moi aussi ma chérie,et je t'aime vraiment très fort!

ils se posèrent un délicieux baiser, et leur câlin se fit plus tendre. Puis Léa descendit, et demanda à sa mère:

L:dis maman, es ce que Margot, peux venir jouer à la maison?
Y:oui!va me chercher le fix ma puce!
L:d'accord maman!

et Léa alla le chercher. Elle le donna à sa mère, et Ulrich lui demanda en souriant:

U:tu connais son numero?
L:oui c'est 05-58-34-68-19!
?:oui allo mme Lacroix?
Y:oui bonjour madame je suis mme Stern, la mère de Léa, je vous appelle pour vous demander si Margot, peux venir jouer avec ma fille, et éventuellement, qu'elle vienne dormir, vue que les vacances ont commencés!
Mme L:oui, je ne voie pas de problème!je peux venir vous la déposer à quel heure?
Y:mm disons pour 15h30!
Mme L:d'accord, merci mme Stern!
Y:il n'y a pas de quoi!

et elles raccrochèrent.Léa regarda sa mère avec le sourire,elle alla se mettre dans ses bras, et dis:

L:merci maman!
Y:de rien mon petit ange!

elles se sourirent, et Léa parti dans sa chambre avec le sourire.

Y:au faite chéri, il faudrait que j'aille faire quelques courses après,donc si tu pouvais garder les petites!
U:oui, pas de problème, mais avant que tu parte j'aimerais un câlin de ma petite femme chérie!

la japonaise sourit, elle ressera leur étreinte, et dit:

Y:petit gourmand!je t'aime chéri!
U:moi aussi mon coeur!

ils se sourirent,s'embrassèrent tendrement, et resserèrent leur étreinte.Des heures plus tard, ont sonna chez les Stern, et Yumi alla ouvrir, suivit de sa fille.

Y:bonjour mme Lacroix!bonjour Margot!
Mme L:bonjour Mme Stern!
L:salut Margot sa va?
M:oui et toi,merci de m'acceuillir chez-vous mme Stern!
Y:se n'est rien Margot!

et en une fraction de secondes, la mère de Margot parti, sous les yeux éfarés de Yumi.

L:aller viens Margot, ont va bien s'amuser!
M:ok, je te suis grande soeur!

Yumi sourit,ce petit surnom lui rappellait son enfance avec Aelita. Puis une fois avoir installé le lit dépliyant dans la chambre de Léa,Ulrich descendit.

U:c'est bon!
Y:ok, merci mon amour!bon, je vais y aller!dis moi Ulrich tu as encore mal au dos?
U:un peu moins pourquoi?
Y:non pour savoir!et ce soir, j'auret, une surprise pour toi!
U:ha, et c'est quoi?
Y:une surprise, et une surprise!

elle alla se lover contre lui,et le beau ténébreux la serra en lui disant:

U(d'une douceur indescriptible):je t'aime chérie!
Y:je t'aime aussi mon amour!

Ulrich pris son visage, et l'embrassa. Yumi lui rendis son baiser, avec passion.Le beau brun était vraiment heureux avec la japonaise.Puis après leur si tendre baiser,Yumi lui dit en souriant:

Y:bon j'y vais!je t'aime!
U:moi aussi chérie, moi aussi!

ils s'embrassèrent de nouveau, et la japonaise parti. Ulrich monta, et alla dans sa chambre, prendre un drap, une couverture, et un oreiller pour Margot.Il toqua, et entra.

U:sa va les filles?
M:oui très bien Mr Stern!
U:appelle moi Ulrich!
M:d'accord!

le samouraï sourit, puis prépara le lit de Margot, aidé par Léa. Puis il descendit, alla dans le garage,pris la planche à repasser,ainsi que le fer,ou il mit de l'eau.Alla chercher des vêtements dans le sèche-linge, et repassa. Du côté de Yumi. Notre japonaise avait finit de faire ses courses,elle se dirigea à présent vers le coiffeur.Elle entra, et une belle femme de 21 ans aux cheveux brun, l'acceuille, en disant:

C(coiffeuse):bonjour madame,que desirez-vous?
Y:je souhaiterais avoir un carré mais pas trop court,avec quelques mèches bleu sur les côtés sil vous plais!
C:très bien, nous allons déjà passer au lavage des cheveux!
Y:très bien je vous suis!

et la japonaise suivit la coiffeuse.Qui lui était très famillaire. Yumi,pris place sur uns des sièges,posa sa tête au dessus du lavabo,et la jeune coiffeuse,nettoya ses cheveux.

C:heu...excusez-moi d'être impoli, mais quel est votre nom sil vous plais?
Y:mme Stern!
C:St...Stern???Comme Ulrich Stern?
Y:comment connaissez-vous mon mari?

dit elle en fronçant les sourcils.

C:mais enfin cest moi Sam, sa cousine!
Y:Sam???
S:et oui!je suis si contente de te revoir Yumi!
Y:oui moi aussi!
S:c'est bon!maintenant tu vas t'assoir là-bas!
Y:d'accord!

et la japonaise pris place.Sam pris ses outils, pour coiffure,et commença à les lui couper.

S:alors comment sa va avec Ulrich?
Y:très bien!Léa est très calme, et je t'annonce, que je vais être de nouveau maman!
S:quoi?? Mais c'est supère!

puis après quelques minutes,Sam eu finit,elle pris le séchoir, et lui sécha les cheveux.Une fois cela fais Yumi lui indiqua la ou elle voulait les mèches bleues, qui allaient être sur les côtés de son visage.Yumi se regarda, et sourit.Elle se leva,passa à la caisse, paya se qu'il falait.Elle s'attacha les cheveux, se qui étonna Sam, qui lui demanda perplexe:

S:ben pourquoi, tu te les attachent?
Y:car je veux lui faire la surprise!
S:à ok!de toute façon, il te trouvera magnifique!au faite tiens c'est pour toi c'est de sa part!

dis Sam en lui passant un petit paquet noir.Yumi fut surprise,mais sourit,puis elle dis:

Y:ok merci Sam!
S:pas de quoi, je t'appelerais dans la semaine pour qu'ont s'organise une sortie entres femmes!
Y:ok!pas de souçis!aller bisou!
S:salut!

et Yumi quitta le coiffeur, avec le sourire.Avant de rentrer chez elle, la japonaise s'arrêta à une pharmacie,pour acheter une crème de massage.Puis après quelques minutes de trajet, elle ariva à bon port.Elle éteignit le moteur,déchargea sa voiture, ferma à clés en mettant l'alarme,la japonaise remarqua un paquet marron assez gros, il provené de Tahiti, elle sourit, et entra enfin chez elle. Elle sourit en voyant son époux, sa fille, et Margot, regardant la télé.Léa tourna sa tête, et dis en souriant:

L:maman tu est rentré!

Ulrich tourna sa tête à son tour, sourit en la voyant, se leva, et alla l'aider.

Y:merci!alors comment sa c'est passé?
U:très bien, elles ont étaient calmes!

Yumi le regarda avec amour,elle lui déposa un léger baiser, et alla défaire ses courses.Après avoir fini le rangement, Margot et Léa allèrent jouer dans la piscine, sous la surveillance de Yumi, qui se fesait câliner par son époux.

Y:tu ne devineras jamais qui j'ai vue!
U:heu...je sais pas?
Y:ta cousine Sam!
U:c'est vrai??Comment va t-elle?
Y:très bien!
U:et que fait t'elle maintenant?
Y:elle est coiffeuse!
U:ben dit donc!bon c'est pas que je m'ennui, mais tu me manques, j'ai bien envi de câlin de toi!
Y:tu ne cessera jamais gros charmeur!aller viens là!
U:je t'aime chérie!
Y:moi aussi mon coeur!

ils se sourirent, et s'échangèrent un tendre baiser, suivit de bien d'autres après. Six heures c'étaient écoulés, Léa et Margot, venait de manger, ainsi que le couple. Ulrich avait couché les petites, et là il était allongé sur son lit attendant sa femme, qui elle se changée.Yumi sorti de la salle de bain qui fut incorporé dans leur chambre, se dirigea vers la fenêtre, ferma les volets, et laissa les fenêtres ouvertes, vue qu'il fesait chaud, puis après, elle alla vers son mari, qui était allongé sur le ventre sur leur lit.Deux lampes qui suspendaient au dessus de leur grand lit de baldakin fut allumé. Yumi pris la crème qu'elle avait acheté,monta sur son lit, se mit au dessus de son mari assi,elle se mis de la crème dans les mains, l'étalla, pour ensuite l'étaller sur le dos d'Ulrich.

U:dis moi ma puce, vas-tu enfin me dire, quel est cette surprise?
Y(se glissant derrière son oreille):tu le sera tout à l'heure beau brun!

elle lui embrassa la nuque, et ensuite, Ulrich se retourna, pour que la japonaise lui étalle de la crème. Puis enfin Yumi s'allongea sur son corps,tout en le caressant.Ils se regardèrent dans les yeux, et Yumi lui dit en souriant:

Y:en vérité, je suis aller chez le coiffeur,me faire coupper les cheveux!

dit elle en enlevant son élastique.Ulrich resta sans voix,il remarqua les petites mèches bleus, sur les côtés,il sourit, et dis en caressant son visage:

U:tu es magnifique mon coeur,cela te va très bien!
Y:merci chéri!

elle l'embrassa tendrement,et continua de le masser avec la crème.Puis tous deux se mirent sur le côté, Yumi sur le gauche, et Ulrich sur le droit.La japonaise balada sa main le long de sa cuisse gauche,puis elle passa sa main droite sous son bermuda,se rapprocha un peu plus, et elle lui massa avec douceur.Elle avait mis de la crème.Ulrich aprécié beaucoup,ils se rapprochèrent, un peu plus,le samouraï entoura sa taille, il voulut parler, mais sa femme le coupa en disant:

Y:chut...ne t'inquiète pas,je sais quand cela arrive,je serait arrêter au bon moment, je t'aime!
U:moi aussi chérie je t'aime!

elle intensifia ses caresses,qui se fit plus douce, ils s'embrassèrent de nouveau,puis au bout d'un moment, Yumi retira sa main.Elle s'allongea sur le dos, et son époux la dévisagea tendrement.Il lui retira doucement son peignoir, et fut ébloui, de toute sa beauté.En effet la japonaise,portée un ensemble très mignon et sexy, le soutien-gorge était noir, avec de la dentelle autour des balaines,et son sous-vêtement, était exactement pareil.Ulrich caressa son visage,puis ses cheveux, il était toujous sur le côté droit.Il admirais sa femme de haut en bas,il pris de la crème,en étalla sur ses mains,et caressa son ventre. La japonaise sourit,de cette marque d'affection, en lui. Il avait beaucoup changé,puis une fois avoir étaler la crème sur tout son corps Yumi lui dis:

Y:au faite!je suis aller faire réparer ta montre!
U:merci mon coeur,je t'aime tant si tu savais!
Y:moi aussi mon don juan, et très fort!

ils se sourirent,s'embrassèrent amoureusement, et ensuite Yumi pris le paquet qu'Aelita et Jérémy, leur avait envoyés.

U:c'est quoi?
Y:je sais pas, je vais le découvrir, en même temps que toi!

elle sortit du carton,des photos,plusieurs photos. Qui était de leur adolescence.Yumi sourit, en se revoyant jeune à 17ans,Ulrich eu la même impression que sa femme, puis ils virent quelque chose d'assez innatendu, leur journaux intimes.Yumi se secissa du sien, et Ulrich du sien.

U:tu te rapelle la promesse que je t'avait faite ce jour là,je croix qu'il est temps que je tienne ma parole!

Yumi sourit, elle lova sa tête au creu de son cou,posa sa main droite sur son torse, et écouta:

U:"9 septembre 2006!je les enfin rencontré, Odd m'en avais parlé,mais maintenant, j'en était sûr!ellle est tellement belle, je croix qu'elle est japonaise, elle s'appelle...Yumi...Yumi Hishiyama,ont a fait connaissance,mais je ne l'écouté plus,je la regardée,ses yeux noir bridésou je me suis noyé, à chaque fois que je la regardé, son sourire ma aveuglé,oui je doit l'admettre, je suis tombé amoureux de cette magnifique créature. 11 septempbre 2006, youpi elle fait enfin parti de la bande, elle est aller sur lyoko,et quand je les vue en geisha, j'ai fondu sur place!mama, elle est tellement belle,je ne sais plus quoi penser, mis à part, je l'aime, ho Yumi, tu es mon soleil! malheur, je me suis disputé avec Yumi, du coup, les tenssions entre la bande est très palpable, sur lyoko, personne, ne fesait attention à l'autre,si se n'est que moi, qui jetter des petits regardsdiscret, à Yumi,puis à la fin du combat,il c'est passé quelque chose, que je noublirais jamais, j'ai faillit l'embrasser,j'auret voulut que la tour ne soit pas desactivée!au final,ont c'est promis de ne le dire à personne,ont c'est réconsilliés,tout sa pour dire que que...je t'aime Yumi"!
Y:c'est magnifique merci chéri, de m'en avoir fait part!
U:c'est rien ma puce!je t'aime!
Y:moi aussi je t'aime!

ils se posèrent un tendre baiser,et cette fois, se fut Yumi qui lui fit part de son jardin secret:

Y:"14 octobre 2007, sa y est cette fois c'est officiel,je suis tombé acro à ce beau samouraï,il est tellement craquant quand il se met à rougir,je fais parti de sa bande quel pur bonheur,je l'aime,ses beaux yeux couleur amande me font chavirer le coeur,c'est la première fois que je ressent cela surtout pour un garçon!mais c'est vraiment très agréable,je l'aime si fort!24 decembre 2007:Ulrich ma invité au bal de noël,je suis folle de joie,,je me suis retenue de ne pas lui sauter au cou.Il ma fait passer l'une des plus belle soirée de ma vie,ont a danset le slow,puis après il ma.....embrassé!je me suis sentit pousser des ails,il embrasse tellement bien, il c'est rapproché de moi,et ma serrer contre lui,j'était supère heureuse, puis après ont c'est avoués qu'ont s'aimaient,ont c'est encore embrassés,et au final,j'ai dormit avec lui.10juillet 2010, je suis reparti au Japon,à cause de ma famille,je n'ai pas vue Ulrich, et j'ai était très surprise quand je les vue au parc de Tokyo,près d'un pique-nique que nous avons ensuite mangé!c'était délicieux, puis là ou je m'y attendais le moins, mon samouraï a demandé ma main,je lui est sauté au cou,en lui disant un grand OUI!!je suis vraiment heureuse avec lui!dans 6 mois nous nous marirons,et je serais enfin sa femme,et surtout, je porterais son nom,et ses enfants,tout sa pour dire que...je t'aime Ulrich,tu es gravé dans mon coeur, et mon être tout entier"!
U:c'était vraimentmagnifique chérie,je t'aime!
Y:moi aussi mon amour!

ils se posèrent plusieurs tendre baisers,posèrent leur journaux sur leur table de chevet,et se firent un câlin amoureux.Yumi éteignit les lumière,ils s'embrassèrent une dernière fois,et s'endormirent bien enlacés.Le lendemain,Ulrich se réveilla doucement,et sourit en voyant sa femme dormant à ses côtés.Il se leva,et sorti de la chambre.Il s'arrêta devant la chambre de sa fille,et regarda.Elle dormait encore,Ulrich sourit,et descendit faire le petit déjeuner, pour sa femme.Aujourdh'ui n'était pas un jour comme les autres,c'était l'anniversaire de Yumi,et aussi leur anniversaire de mariage.Cette pensée le fit sourire,puis une fois tout préparé,il remonta avec un plateau.Ulrich entra dans sa chambre, ferma la porte,et posa le plateau sur sa table de chevet.Et la comptempla avec amour.La japonaise ne sentant plus la préscence de son mari,bougea.Ulrich sourit,il s'allongea,et Yumi se lova dans ses bras.Sa tête fut au creu de son cou,son bras droit, derrière son dos,et sa main gauche, sur son torse.Le samouraï sourit,il caressa ses cheveux,en la dévisageant tendrement.Puis au bout de quelques minutes, Yumi ouvrit un oeil, puis deux.Elle regarda où es se qu'elle se trouvée,et sourit en voyant qu'elle était lové dans les bras de son époux. Elle lui posa un doux baiser,sur son cou, et Ulrich dis:

U:bonjour chérie!
Y(levant sa tête):bonjour mon amour!sa va?
U:oui très bien!et bon anniversaire mon ange!
Y:merci mon coeur, et toi aussi joyeux anniversaire chéri,je t'aime!
U:merci ma puce, et je t'aime aussi!

ils se posèrent un baiser,tous deux se redressèrent,et Ulrich pris le plateau, et le mis devant sa femme.La japonaise fut emerveillé,elle sourit, regarda son mari, et dis:

Y:merci Ulrich, mais il ne falait pas!
U:si j'y tenais,et puis aujourd'hui c'est notre anniversaire!
Y:je t'aime!
U:moi aussi je t'aime chérie!

ils s'embrassèrent amoureusement,et la japonaise, commença à déjeuner, sous les yeux amoureux de son époux.Dans le plateau il y avait:du thé à la menthe, quelques vienoiseries,et un grand verre d'eau,ou dedant flotté une belle rosse rouge.Yumi aprécié beaucoup,ce petit geste affectueux venant de son mari.Puis une fois termin elle posa le plateau, pour enfin s'allonger sur le corp de son bien-aimé.

Y:merci mon ange,c'était délicieux!
U:c'est rien!

ils se sourirent, et s'échangèrent, un tendre baiser,comme jamais ils ne c'étaient échangés.Ulrich mis ses mains sur son dos, et le caressa tendrement,et la japonaise,caressa son visage avec douceur.Et leur langues se caressèrent langoureusement.Ils restèrent dans cette position sans bouger,juste leur mains,qui caressait le corps de l'autre.Pendant de nombreuses minutes,il ne voulaient plus se décoller,Tous deux repenssèrent, à leur passé,à tout se qu'ils avaient vécus.Puis ils se déollèrent doucement, se regardèrent tendrement, et se firent un tendre câlin.

Voila le début, si cela vous plais, répondait moi en mettant un p'tit com :D

Yumi345

UltimBen
25/12/10 à 12:07
C'est Magnifique mais Sam n'est pas la cousine d'Ulrich

Yuki Kuran
25/12/10 à 21:17
Si mais c'est pas la Sam de code lyoko, que Odd a le béguain!merci pour le com!! :D