Histoire : Dernière partie


Score : 0 sur 10 (0.0/10)   [0 notes]

Donner une notre :

Taille du texte :

Imprimer cette histoire

Écrite par nat le 16 novembre 2010 (3193 mots)

cette histoire se passe après un peu plus de 10 ans après que xana fut détruit :

Un jour jérémie était au labo même si XANA n’était plus, il était la a ne rien faire.
Après 1 heure environs il reçu un coup de téléphone de Aelita qui s’inquiétait car elle ne le trouvait pas, Jérémie ne répondit pas mais se décida quand même de rentré.
Il continua le long de la route, passa à coté du campus, puis à coté de l’ancienne maison de Yumi et rentra chez lui.
Cette marche il la faisait tout les jours depuis plus de 10 ans, chaque fois avec les mêmes idées plein la tête, il réfléchissait, rêvait, mais ne disait jamais rien a personne.
Quand Aelita et Jérémie avait décidé de se marier a la sortie de leurs étude, Jérémie avait refusé de quitter la région et ils s’étaient déjà disputé plusieurs fois a se propos, risquant même des fois de divorcer .Toujours à cause de ces idée ou rêve qu’avait Jérémie. Un jour il demanda a sa cher et tendre si elle ne voulait pas partir en vacances, Aelita surprise n’avais pas refusé et était même toute contente. Le moment de partir elle prépara des vêtements pour deux, mais Jérémie lui dit qu’il ne partait pas avec elle, qu’il resterait ici pendant que elle irait passer 3 semaines a Doubaï. Elle n’en pouvait plus, elle en avait marre.
- J’en ai marre Jérémie, tu passes ta vie hors de chez nous, je ne te vois jamais, tu es tout le temps partit, et quand tu es la, tu passe tu vie sur ton ordi. Tu sais depuis combien de temps on n’a plus fait l’amour tout les deux ?
- En ça va, tu sais très bien que si je passe « ma vie », comme tu dis, sur mon ordi c’est pour le boulot je te rappel quand même que si j’ai demandé a travaillé chez moi, c’est pour passez plus de temps avec toi !
- Mais oui jérem, arrête de faire semblant tu sais combien de temps tu passes dehors chaque jour ? plus de 7 heures par jour !!!
- Ecoute aelita je ne peu rien te dire pour le moment, mais je peu juste te dire que tout ce que je fais c’est pour toi et j’espère que je pourrais tout te dire quand tu seras rentré vacances !
- Ouai tu va me dire quoi ? que tu me quitte pour une pu** que tu bais** tout le jour et que c’est pour sa que tu ne voulais pas coucher avec moi. Pfff écoute moi bien jérem, SI JAMAIS TU NE VIENS PAS AVEC MOI JE ME TAPE TOUT LES BEAUX MEC QUI SERONT SUR LA PLAGE !!!
- Et calme toi, je ne t’ai JAMAIS trompé avec PERSONNE.
- Prouve le moi !
- Mais je peux pas.
- Tu sais quoi ? JE TE QUITTE.
- Mais oui allez bon voyage ma puce.
Il venait de quitté la pièce pour allez dans son bureau. Aelita ne comprenait pas, elle venait de lui dire qu’elle le quittait et tout ce qu’il a trouvé à dire c’est « mais oui allez bon voyage ma puce ». Elle s’est assise sur le lit et réfléchissait. Elle devait prendre l’avion pour Doubaï dans 5 heures mais après ce qu’il venait de ce passez elle ne voulait plus partir. Après 10minutes de réflexion elle courra chercher le téléphone pour annuler les billets d’avion et la réservation de l’hôtel. Puis elle téléphona chez une amie pour loger jusqu’à ce qu’elle trouve un appartement. Elle continua de préparer ses affaires et appela un taxi. Ils prenaient la direction de la gare. Puis elle prit le train en direction de la Belgique, à Liège. Elle est descendue a Liège-Guillemin puis elle prit le bus pour allez chez son amie. Elle sonna à la porte et la, surprise :


à suivre ...



------------------------------



- Odd ? Mais quesque tu fais la ?
- ben c’est chez moi ici, je sors avec Natalie depuis 2 ans tu n’étais pas au courant ?
- Heu, non !
- ben maintenant tu le sais ^^
- ahah très drôle odd comme toujours, tu n’a vraiment pas changé. Heu sinon elle est ou Nathalie ?
- Elle est partie faire les courses au super marché, tu veux que je l’appel ?
- Non ça va elle ma dit quel m’avais préparé une chambre ?
- oui c’est à l’étage suis moi je vais aller te la montré et tu pourras t’installé.


Odd passa devant et Aelita le suivait. Ils traversèrent le couloir principal, les portes pour accéder aux autres pièces de la maison étaient peints en rose alors que le couloir était peint en vert, l’escalier était au bout du couloir.ils montèrent et traversèrent un autre couloir pour arrivé à sa chambre.

- Bon voila aelita c’est ici. Les wc sont dans la salle de bain.
- Ok merci odd. Heu elle est où la salle de bain ?
- Tu vois quand on est monté l’escalier ben c’est la première à gauche. Mais quand Nathalie reviendra elle te fera surement visiter la maison.
- Ok ben je vais m’installé, à tantôt odd.
- Tantôt


C’était une petit chambre les mure était peint de rouge et d’orange avec des animaux dessiné, le lit était mis du coté gauche de la chambre, avec une fenêtre du coté façade avec des rideaux de couleur bleu foncé. Elle déballait c’est affaire et les déposa sur l’étagère qui était au dessus du lit et rangea ses vêtements dans la garde robe qui se trouvais sur le mur en face du lit. 1 heure passa puis elle eu fini de s’installer. Elle se dirigea vers la salle de bain, puis elle descendit. Elle chercha la cuisine en ouvrant toute les portes quand elle eu trouvé la cuisine elle trouva odd comme elle l’espérait.


- Tu n’a vraiment pas changez toujours affamé et toujours ton nez dans le frigo.
- Hum ouai ben la je n’étais pas dans le frigo j’étais en train de mangez du chocolat a la vanille qui se trouve dans l’armoire, pas dans le frigo !
- En joue pas sur les mots tu m’a très bien compris !
- Ouai c’est bon, heu sinon tu me cherchais ?
- Oui, elle n’est toujours pas rentrée Nathalie ?
- Heu non mais elle ne devrait plus tardé à l’heure qu’il est.


DRINGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGG


- Tien en parlant du loup c’est surement elle qui rentre
Odd ce leva et couru ouvrir la porte.
- Odd pitié aide moi à décharger les courses je n’en peu plus moi je suis vraiment vidé. Aelita n’est pas encore la ?
- Heu si elle est arrivé ya quoi, une gros heure. Elle est dans la cuisine la.
Nathalie se dirigea vers la cuisine d’un pas rapide
- Aelita que je suis si contente de te revoir après toutes ses années.
- Moi aussi. Ça va ?
- Ouai tranquille, et toi ? ça n’allais pas fort quand on c’est téléphoner.
- Ben je pence que Jérémie me trompe
- Hein ? Jérémie te trompe ? tu en es sur ?
- Ben écoute il rentre de plus en plus tard, il ne me fait plus de câlin, il ne me dit plus je t’aime, et puis c’est a peine si il m’embrasse le matin.
- Oua sa me sidère ce que tu me dis la puré.
- Je vais rester ici quelque temps pour voir sa réaction s’il s’inquiète ou pas.
- Ok moi tu peu rester aussi longtemps que tu veux
- Merci, sérieusement je pence rester 2-3 mois tu es sur que s’a ne te dérange pas ?
- Non pas du tout, tu peu resté ici autant de temps que tu veux
- AH kiwi je me demandais ou tu étais passé, viens voir papa. oui, bon chien.
- Odd sors ce chien hors d’ici je te l’ai déjà dis.
- En ça va, ça va je vais allez le sortir il doit allez se dégourdir les papattes .
- Ouai c’est sa, ne traine pas de trop je vais préparer à mangez, dans 2 heure c’est prêt.
- Deux heures ? ok je serai rentré.
- Oui et n’oublie pas ton portable !
- Mais non regarde il est dans ma poche.
- Ok allez et fait gaffe a toi je t’aime poussin.
- Moi aussi je t’aime mon amour, allez tantôt les filles.


Elles continuèrent de parler tout en rangent les courses et puis en préparent le dîner.
Au bout d’une heure marche odd reçus un coup de téléphone


- En flut pas déjà elle ma dit deux heures pas une que me veux t’elle encore ? Oui allo.
- Odd ?
- Yumi c’est toi ? tu pleures ?
- Heu non non, enfin si ça ne va pas du tout avec ulrich j’ai besoin de partir de chez moi. Je ne sais pas ou allez. J’ai téléphoné a Jérémie mais il ne peu pas m’héberger pour le moment et j’ai pencé a William mais il a changé de numéro et donc ben il me reste plus que toi.
- Merci d’avoir pencé à moi dernier ça fait plaisir.
- En odd ce n’est vraiment pas le moment pour tes vans pourris.
- Ok ok.
- Donc c’est bon je peu venir ?
- Oui pas de soucis faudra juste que je prévienne Nathalie quand je rentrerais.
- Quoi tu es en couple ?
- Ben oui depuis 2 ans ! je ne te l’avais pas dit ?
- Heu non.
- Ben maintenant tu le sais.
- Heu sinon tu habites où maintenant ?
- 3, rue des ânes, 4020 liège en Belgique
- Tu es parti en Belgique toi ?
- Oui c’est une longue histoire je te raconterai quand tu seras la si tu veux
- Ok bon ben écoute je serai la demain dans l’après-midi ok ?
- Ok pas de problème.


Plus tôt chez Ulrich et Yumi


- Ulrich tu pourrais t’occuper du petit s’il te plait.
- Heu oui attend je termine ma partie.
- Non tout de suite tu ne vois pas qu’il a envie de jouer avec toi ?
- En c’est bon il attend depuis tantôt il pourra encore attendre 5 minutes ! pourquoi tu ne joue pas avec lui toi ? pourquoi c’est toujours moi ?
- Quoi ? comment ça toujours toi ? c’est quand la dernière fois que tu as joué avec lui ?
- Hier tien !
- Ah et vous avez joué a quoi ?
- PES 2010
- Sur ta console ?
- Ouai j’ai acheté une deuxième manette pour lui.
- Tu te fou de moi la ?
- Non je te le promets
- Le petit a 4 ans !!!! comment il aurait pu jouer c’est a peine si il sait prendre la manette en main !
- Ouai ben c’est vrai qu’il avait du mal a appuyé sur les touches, mais bon on a joué ensemble, père et fils
- Tu crois vraiment qu’il c’est amusé ?
- Ben je ne sais pas moi il n’a pas dit un seul mot tout le temps que l’on a joué, puis bon je l’ai battu 83 – 0, mais je suis sur qu’il c’est bien amusé quand même sinon il serait parti et m’aurais laissé jouer seul.
- Arrête si le petit est resté a joué avec toi c’est parce que ces les seuls moments ou il passe du temps avec toi sinon tu lui crie dessus pour qu’il dégage tout sa parce que tu joue a tes jeux vidéo de mer**, tu sais quand c’est la dernière que l’on est partie en famille ?
- Heu déjà mes jeux ce n’est pas de la mer*, puis on est plus parti depuis ? hum depuis ?
- Depuis 3 ans !!!!!!!
- Ouai ben ça va ce n’est pas la fin du monde non plus
- Tu sais que tu ne fais rien pour ta famille tu es vraiment un père et un mari irresponsable Ulrich !
- Ben si tu n’es pas contente de moi tu n’a cas changé.
- QUOI ? TU ‘ TIMAGINE CE QUE TU VIEN DE ME DIRE LA ?
- Oui mais tu m’énerve a toujours crier, regarde à t’énervé, tu m’énerve et je viens de raté ma partie je dois tout recommencer.
- Ah c’est comme sa ben je m’en vais loin, très loin Ulrich
- Bah bon vent


Yumi le cœur briser sorti et téléphona a Jérémie mais il ne voulu rien s’avoir et raccrocha vite. Elle essaya William mais il avait changé de numéro. Enfin elle essaya celui d’odd qui décrocha. Elle parla avec et puis elle rentra chez elle fila dans sa chambre. Ulrich était toujours devant sa PlayStation 3, jouant comme un ravagé. Elle prit une valise et y fourra des vêtements et deux-trois affaires personnelles. Puis elle téléphona à son patron pour voir si elle pouvait avoir quelque semaine de congé, ce que son patron accepta. Puis elle téléphona à Sissi pour voir si elle pouvait garder son fils Nathan.


- Allo Sissi ?
- Hé Yumi, la forme ?
- Heu non pas de trop et toi ?
- Ça va super mon mari et moi c’est le grand amour tu ne peu pas imaginer, je ne t’en veux même plus d’avoir épousé Ulrich.
Yumi laissa couler une larme le long de sa joue
- Heu dit Sissi j’ai une question.
- Vas-y pose la moi.
- Tu as un fils non ?
- Oui j’en ai même deux, deux adorables petit monstres, pourquoi ?
- Heu parce que je voudrais que tu gardes mon fils pendant deux ou trois semaines, tu pourrais faire sa pour moi s’il te plait ?
- Hum, heu trois semaines c’est quand même beaucoup.
- Pitié Sissi, s’il te plait. Je t’en supplie.
- Ok, ok je vais te le garder mais je peux s’avoir pourquoi tu veux que je le garde ?
- Parce que je pars en Belgique et que Ulrich n’est pas capable de sans occupé.
- Ah ok je comprends, Ulrich travail beaucoup c’est sa ?
- Heu, oui on va dire sa comme sa.
- Ok, ben c’est d’accords amène le moi.
- Merci beaucoup Sissi, je suis sur qu’il sera en sécurité chez toi.
- Derrien Yumi c’est avec plaisir et ne t’inquiète pas je vais bien m’en occupé.
- Aller bye je viens demain matin te l’amener ok ?
- Ok pas de soucis, je vais allez préparer sa chambre et le dire a Damien et a mes deux garçons je suis sur qu’ils vont être fou de joie d’avoir un copain pour jouer avec eux.


Elle raccrocha puis Yumi appela Nathan et lui expliqua qu’il va rester quelque temps avec Sissi et Damien et leurs enfants. L e petit accepta avec joie. Ils allèrent dans sa chambre pour ramasser quelque jouet et quelque vêtement les fourra dans une valise. Il se faisait tard et Yumi envoya le petit au lit.


- Je suppose que tu va encore passé ta nuit sur ta PS Ulrich
- Comme tu supposes bien di donc
- Pauvre fou je me demande vraiment ce qui ma attiré chez toi !
- Aucune idée bon allé j’en ai marre la laisse moi jouer tranquille tu veux ?
- Ne te tracasse pas Ulrich je vais te laisse tranquille pour longtemps !
- Mais oui, bon allé dort bien.


Yumi en rage et aussi très triste par les propos blessant de son mari se coucha péniblement et n’arriva pas à trouver le sommeil.

Finalement vers 1 heure du matin elle se décida à prendre un somnifère. Le réveil sonna à 6 heure, elle se leva, puis se lava, s’apprêta, puis alla réveiller le petit qui dormait paisiblement. Une fois le petit prêt ils allèrent prendre le petit déjeuné. Ulrich dormait sur le canapé et ronflait comme ce n’est pas permis. Une fois qu’ils eurent mangé et bu, ils se dirigèrent vers la voiture.
Ils s’arrêtèrent devant la maison de Sissi un peu avant 10 heures. Yumi ne fit que déposer Nathan. La séparation fut dure et pour la mère et pour son fils.
Yumi reprit la route en direction de la Belgique puis de liège.


Chez odd et Nathalie deux heures plus tard


- Tien chérie tu as oublié d’acheter des frites hier et on en a plus.
- Et je parie, odd que tu as envie de frites.
- Heu, oui sa ne te dérange pas ?
- Non ça va mais il faudra allez faire les courses.
- Ok, ben je vais venir avec toi, mais c’est moi qui conduis !
- Bon si tu veux. Aelita tu viens avec nous ?
- Heu non ça va je vais vous attendre, j’ai deux – trois coup de téléphone a passé.
- Ok ben écoute tu garderas la maison et heu s’il te plait tu pourrais aussi préparer la table ?
- Oui pas de soucis
- Merci, au faite sa ne te dérange pas des frites ?
- Non pas du tout
- Ouf j’ai eu peur , bon allez on y va tantôt Aelita
- Ok bye


Elle prépara la table tout de suite qu’ils étaient parti puis alluma son ordi pour voir si elle n’avait reçu des messages. Elle passa son temps à répondre à tous les messages qu’elle avait reçu, puis perd son temps sur FaceBook si bien que sa faisait déjà plus d’une heure que odd et Nathalie était parti. Elle n’y prêta pas attention et écouta de la musique.


DINGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGG


- A tien c’est surement eux qui sont revenu


Elle descenda ouvrir la porte


- Yumi ?
- Aelita ?


nat
06/11/10 à 11:41
Voila même si je ne l'avais plus fait depuis longtemps je reviens avec une nouvelle fic que je ferai jusqu'au bout cette fois laisser vos coms sa me donne du courage a continué ;)

cette histoire se passe après un peu plus de 10 ans après que xana fut détruit :

Un jour jérémie était au labo même si XANA n’était plus, il était la a ne rien faire.
Après 1 heure environs il reçu un coup de téléphone de Aelita qui s’inquiétait car elle ne le trouvait pas, Jérémie ne répondit pas mais se décida quand même de rentré.
Il continua le long de la route, passa à coté du campus, puis à coté de l’ancienne maison de Yumi et rentra chez lui.
Cette marche il la faisait tout les jours depuis plus de 10 ans, chaque fois avec les mêmes idées plein la tête, il réfléchissait, rêvait, mais ne disait jamais rien a personne.
Quand Aelita et Jérémie avait décidé de se marier a la sortie de leurs étude, Jérémie avait refusé de quitter la région et ils s’étaient déjà disputé plusieurs fois a se propos, risquant même des fois de divorcer .Toujours à cause de ces idée ou rêve qu’avait Jérémie. Un jour il demanda a sa cher et tendre si elle ne voulait pas partir en vacances, Aelita surprise n’avais pas refusé et était même toute contente. Le moment de partir elle prépara des vêtements pour deux, mais Jérémie lui dit qu’il ne partait pas avec elle, qu’il resterait ici pendant que elle irait passer 3 semaines a Doubaï. Elle n’en pouvait plus, elle en avait marre.
- J’en ai marre Jérémie, tu passes ta vie hors de chez nous, je ne te vois jamais, tu es tout le temps partit, et quand tu es la, tu passe tu vie sur ton ordi. Tu sais depuis combien de temps on n’a plus fait l’amour tout les deux ?
- En ça va, tu sais très bien que si je passe « ma vie », comme tu dis, sur mon ordi c’est pour le boulot je te rappel quand même que si j’ai demandé a travaillé chez moi, c’est pour passez plus de temps avec toi !
- Mais oui jérem, arrête de faire semblant tu sais combien de temps tu passes dehors chaque jour ? plus de 7 heures par jour !!!
- Ecoute aelita je ne peu rien te dire pour le moment, mais je peu juste te dire que tout ce que je fais c’est pour toi et j’espère que je pourrais tout te dire quand tu seras rentré vacances !
- Ouai tu va me dire quoi ? que tu me quitte pour une pu** que tu bais** tout le jour et que c’est pour sa que tu ne voulais pas coucher avec moi. Pfff écoute moi bien jérem, SI JAMAIS TU NE VIENS PAS AVEC MOI JE ME TAPE TOUT LES BEAUX MEC QUI SERONT SUR LA PLAGE !!!
- Et calme toi, je ne t’ai JAMAIS trompé avec PERSONNE.
- Prouve le moi !
- Mais je peux pas.
- Tu sais quoi ? JE TE QUITTE.
- Mais oui allez bon voyage ma puce.
Il venait de quitté la pièce pour allez dans son bureau. Aelita ne comprenait pas, elle venait de lui dire qu’elle le quittait et tout ce qu’il a trouvé à dire c’est « mais oui allez bon voyage ma puce ». Elle s’est assise sur le lit et réfléchissait. Elle devait prendre l’avion pour Doubaï dans 5 heures mais après ce qu’il venait de ce passez elle ne voulait plus partir. Après 10minutes de réflexion elle courra chercher le téléphone pour annuler les billets d’avion et la réservation de l’hôtel. Puis elle téléphona chez une amie pour loger jusqu'à ce qu’elle trouve un appartement. Elle continua de préparer ses affaires et appela un taxi. Ils prenaient la direction de la gare. Puis elle prit le train en direction de la Belgique, à Liège. Elle est descendue a Liège-Guillemin puis elle prit le bus pour allez chez son amie. Elle sonna à la porte et la, surprise :


à suivre ...

Yuki Kuran
06/11/10 à 19:23
j'aime beaucoup ton histoire supère, en tout cas, je te soutiens à 100% bsx et vite

UNE SUITE!!!!! 8) 8) 8) 8) 8) 8)

nat
06/11/10 à 19:37
je ferais une suite demain ou se soir hum je pence la faire cette nuit si je trouve pas sommeille :D

Thor94
06/11/10 à 20:24
la surprise: c'est Odd ou ulrich qui lui ouvre :D

nat
08/11/10 à 12:35
- Odd ? Mais quesque tu fais la ?
- ben c’est chez moi ici, je sors avec Natalie depuis 2 ans tu n’étais pas au courant ?
- Heu, non !
- ben maintenant tu le sais ^^
- ahah très drôle odd comme toujours, tu n’a vraiment pas changé. Heu sinon elle est ou Nathalie ?
- Elle est partie faire les courses au super marché, tu veux que je l’appel ?
- Non ça va elle ma dit quel m’avais préparé une chambre ?
- oui c’est à l’étage suis moi je vais aller te la montré et tu pourras t’installé.


Odd passa devant et Aelita le suivait. Ils traversèrent le couloir principal, les portes pour accéder aux autres pièces de la maison étaient peints en rose alors que le couloir était peint en vert, l’escalier était au bout du couloir.ils montèrent et traversèrent un autre couloir pour arrivé à sa chambre.

- Bon voila aelita c’est ici. Les wc sont dans la salle de bain.
- Ok merci odd. Heu elle est où la salle de bain ?
- Tu vois quand on est monté l’escalier ben c’est la première à gauche. Mais quand Nathalie reviendra elle te fera surement visiter la maison.
- Ok ben je vais m’installé, à tantôt odd.
- Tantôt


C’était une petit chambre les mure était peint de rouge et d’orange avec des animaux dessiné, le lit était mis du coté gauche de la chambre, avec une fenêtre du coté façade avec des rideaux de couleur bleu foncé. Elle déballait c’est affaire et les déposa sur l’étagère qui était au dessus du lit et rangea ses vêtements dans la garde robe qui se trouvais sur le mur en face du lit. 1 heure passa puis elle eu fini de s’installer. Elle se dirigea vers la salle de bain, puis elle descendit. Elle chercha la cuisine en ouvrant toute les portes quand elle eu trouvé la cuisine elle trouva odd comme elle l’espérait.


- Tu n’a vraiment pas changez toujours affamé et toujours ton nez dans le frigo.
- Hum ouai ben la je n’étais pas dans le frigo j’étais en train de mangez du chocolat a la vanille qui se trouve dans l’armoire, pas dans le frigo !
- En joue pas sur les mots tu m’a très bien compris !
- Ouai c’est bon, heu sinon tu me cherchais ?
- Oui, elle n’est toujours pas rentrée Nathalie ?
- Heu non mais elle ne devrait plus tardé à l’heure qu’il est.


DRINGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGG


- Tien en parlant du loup c’est surement elle qui rentre
Odd ce leva et couru ouvrir la porte.
- Odd pitié aide moi à décharger les courses je n’en peu plus moi je suis vraiment vidé. Aelita n’est pas encore la ?
- Heu si elle est arrivé ya quoi, une gros heure. Elle est dans la cuisine la.
Nathalie se dirigea vers la cuisine d’un pas rapide
- Aelita que je suis si contente de te revoir après toutes ses années.
- Moi aussi. Ça va ?
- Ouai tranquille, et toi ? ça n’allais pas fort quand on c’est téléphoner.
- Ben je pence que Jérémie me trompe
- Hein ? Jérémie te trompe ? tu en es sur ?
- Ben écoute il rentre de plus en plus tard, il ne me fait plus de câlin, il ne me dit plus je t’aime, et puis c’est a peine si il m’embrasse le matin.
- Oua sa me sidère ce que tu me dis la puré.
- Je vais rester ici quelque temps pour voir sa réaction s’il s’inquiète ou pas.
- Ok moi tu peu rester aussi longtemps que tu veux
- Merci, sérieusement je pence rester 2-3 mois tu es sur que s’a ne te dérange pas ?
- Non pas du tout, tu peu resté ici autant de temps que tu veux
- AH kiwi je me demandais ou tu étais passé, viens voir papa. oui, bon chien.
- Odd sors ce chien hors d’ici je te l’ai déjà dis.
- En ça va, ça va je vais allez le sortir il doit allez se dégourdir les papattes .
- Ouai c’est sa, ne traine pas de trop je vais préparer à mangez, dans 2 heure c’est prêt.
- Deux heures ? ok je serai rentré.
- Oui et n’oublie pas ton portable !
- Mais non regarde il est dans ma poche.
- Ok allez et fait gaffe a toi je t’aime poussin.
- Moi aussi je t’aime mon amour, allez tantôt les filles.


Elles continuèrent de parler tout en rangent les courses et puis en préparent le dîner.
Au bout d’une heure marche odd reçus un coup de téléphone


- En flut pas déjà elle ma dit deux heures pas une que me veux t’elle encore ? Oui allo.
- Odd ?
- Yumi c’est toi ? tu pleures ?
- Heu non non, enfin si ça ne va pas du tout avec ulrich j’ai besoin de partir de chez moi. Je ne sais pas ou allez. J’ai téléphoné a Jérémie mais il ne peu pas m’héberger pour le moment et j’ai pencé a William mais il a changé de numéro et donc ben il me reste plus que toi.
- Merci d’avoir pencé à moi dernier ça fait plaisir.
- En odd ce n’est vraiment pas le moment pour tes vans pourris.
- Ok ok.
- Donc c’est bon je peu venir ?
- Oui pas de soucis faudra juste que je prévienne Nathalie quand je rentrerais.
- Quoi tu es en couple ?
- Ben oui depuis 2 ans ! je ne te l’avais pas dit ?
- Heu non.
- Ben maintenant tu le sais.
- Heu sinon tu habites où maintenant ?
- 3, rue des ânes, 4020 liège en Belgique
- Tu es parti en Belgique toi ?
- Oui c’est une longue histoire je te raconterai quand tu seras la si tu veux
- Ok bon ben écoute je serai la demain dans l’après-midi ok ?
- Ok pas de problème.


Plus tôt chez Ulrich et Yumi


- Ulrich tu pourrais t’occuper du petit s’il te plait.
- Heu oui attend je termine ma partie.
- Non tout de suite tu ne vois pas qu’il a envie de jouer avec toi ?
- En c’est bon il attend depuis tantôt il pourra encore attendre 5 minutes ! pourquoi tu ne joue pas avec lui toi ? pourquoi c’est toujours moi ?
- Quoi ? comment ça toujours toi ? c’est quand la dernière fois que tu as joué avec lui ?
- Hier tien !
- Ah et vous avez joué a quoi ?
- PES 2010
- Sur ta console ?
- Ouai j’ai acheté une deuxième manette pour lui.
- Tu te fou de moi la ?
- Non je te le promets
- Le petit a 4 ans !!!! comment il aurait pu jouer c’est a peine si il sait prendre la manette en main !
- Ouai ben c’est vrai qu’il avait du mal a appuyé sur les touches, mais bon on a joué ensemble, père et fils
- Tu crois vraiment qu’il c’est amusé ?
- Ben je ne sais pas moi il n’a pas dit un seul mot tout le temps que l’on a joué, puis bon je l’ai battu 83 – 0, mais je suis sur qu’il c’est bien amusé quand même sinon il serait parti et m’aurais laissé jouer seul.
- Arrête si le petit est resté a joué avec toi c’est parce que ces les seuls moments ou il passe du temps avec toi sinon tu lui crie dessus pour qu’il dégage tout sa parce que tu joue a tes jeux vidéo de mer**, tu sais quand c’est la dernière que l’on est partie en famille ?
- Heu déjà mes jeux ce n’est pas de la mer*, puis on est plus parti depuis ? hum depuis ?
- Depuis 3 ans !!!!!!!
- Ouai ben ça va ce n’est pas la fin du monde non plus
- Tu sais que tu ne fais rien pour ta famille tu es vraiment un père et un mari irresponsable Ulrich !
- Ben si tu n’es pas contente de moi tu n’a cas changé.
- QUOI ? TU ‘ TIMAGINE CE QUE TU VIEN DE ME DIRE LA ?
- Oui mais tu m’énerve a toujours crier, regarde à t’énervé, tu m’énerve et je viens de raté ma partie je dois tout recommencer.
- Ah c’est comme sa ben je m’en vais loin, très loin Ulrich
- Bah bon vent


Yumi le cœur briser sorti et téléphona a Jérémie mais il ne voulu rien s’avoir et raccrocha vite. Elle essaya William mais il avait changé de numéro. Enfin elle essaya celui d’odd qui décrocha. Elle parla avec et puis elle rentra chez elle fila dans sa chambre. Ulrich était toujours devant sa PlayStation 3, jouant comme un ravagé. Elle prit une valise et y fourra des vêtements et deux-trois affaires personnelles. Puis elle téléphona à son patron pour voir si elle pouvait avoir quelque semaine de congé, ce que son patron accepta. Puis elle téléphona à Sissi pour voir si elle pouvait garder son fils Nathan.


- Allo Sissi ?
- Hé Yumi, la forme ?
- Heu non pas de trop et toi ?
- Ça va super mon mari et moi c’est le grand amour tu ne peu pas imaginer, je ne t’en veux même plus d’avoir épousé Ulrich.
Yumi laissa couler une larme le long de sa joue
- Heu dit Sissi j’ai une question.
- Vas-y pose la moi.
- Tu as un fils non ?
- Oui j’en ai même deux, deux adorables petit monstres, pourquoi ?
- Heu parce que je voudrais que tu gardes mon fils pendant deux ou trois semaines, tu pourrais faire sa pour moi s’il te plait ?
- Hum, heu trois semaines c’est quand même beaucoup.
- Pitié Sissi, s’il te plait. Je t’en supplie.
- Ok, ok je vais te le garder mais je peux s’avoir pourquoi tu veux que je le garde ?
- Parce que je pars en Belgique et que Ulrich n’est pas capable de sans occupé.
- Ah ok je comprends, Ulrich travail beaucoup c’est sa ?
- Heu, oui on va dire sa comme sa.
- Ok, ben c’est d’accords amène le moi.
- Merci beaucoup Sissi, je suis sur qu’il sera en sécurité chez toi.
- Derrien Yumi c’est avec plaisir et ne t’inquiète pas je vais bien m’en occupé.
- Aller bye je viens demain matin te l’amener ok ?
- Ok pas de soucis, je vais allez préparer sa chambre et le dire a Damien et a mes deux garçons je suis sur qu’ils vont être fou de joie d’avoir un copain pour jouer avec eux.


Elle raccrocha puis Yumi appela Nathan et lui expliqua qu’il va rester quelque temps avec Sissi et Damien et leurs enfants. L e petit accepta avec joie. Ils allèrent dans sa chambre pour ramasser quelque jouet et quelque vêtement les fourra dans une valise. Il se faisait tard et Yumi envoya le petit au lit.


- Je suppose que tu va encore passé ta nuit sur ta PS Ulrich
- Comme tu supposes bien di donc
- Pauvre fou je me demande vraiment ce qui ma attiré chez toi !
- Aucune idée bon allé j’en ai marre la laisse moi jouer tranquille tu veux ?
- Ne te tracasse pas Ulrich je vais te laisse tranquille pour longtemps !
- Mais oui, bon allé dort bien.


Yumi en rage et aussi très triste par les propos blessant de son mari se coucha péniblement et n’arriva pas à trouver le sommeil.

Finalement vers 1 heure du matin elle se décida à prendre un somnifère. Le réveil sonna à 6 heure, elle se leva, puis se lava, s’apprêta, puis alla réveiller le petit qui dormait paisiblement. Une fois le petit prêt ils allèrent prendre le petit déjeuné. Ulrich dormait sur le canapé et ronflait comme ce n’est pas permis. Une fois qu’ils eurent mangé et bu, ils se dirigèrent vers la voiture.
Ils s’arrêtèrent devant la maison de Sissi un peu avant 10 heures. Yumi ne fit que déposer Nathan. La séparation fut dure et pour la mère et pour son fils.
Yumi reprit la route en direction de la Belgique puis de liège.


Chez odd et Nathalie deux heures plus tard


- Tien chérie tu as oublié d’acheter des frites hier et on en a plus.
- Et je parie, odd que tu as envie de frites.
- Heu, oui sa ne te dérange pas ?
- Non ça va mais il faudra allez faire les courses.
- Ok, ben je vais venir avec toi, mais c’est moi qui conduis !
- Bon si tu veux. Aelita tu viens avec nous ?
- Heu non ça va je vais vous attendre, j’ai deux – trois coup de téléphone a passé.
- Ok ben écoute tu garderas la maison et heu s’il te plait tu pourrais aussi préparer la table ?
- Oui pas de soucis
- Merci, au faite sa ne te dérange pas des frites ?
- Non pas du tout
- Ouf j’ai eu peur , bon allez on y va tantôt Aelita
- Ok bye


Elle prépara la table tout de suite qu’ils étaient parti puis alluma son ordi pour voir si elle n’avait reçu des messages. Elle passa son temps à répondre à tous les messages qu’elle avait reçu, puis perd son temps sur FaceBook si bien que sa faisait déjà plus d’une heure que odd et Nathalie était parti. Elle n’y prêta pas attention et écouta de la musique.


DINGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGG


- A tien c’est surement eux qui sont revenu


Elle descenda ouvrir la porte


- Yumi ?
- Aelita ?


A suivre
j'esper que vous aimez toujours ma fic et que vous me laisserez des critique constructive ou juste des encouragement pour amélioré ma fic ;)

UltimBen
08/11/10 à 17:41
Je crois que je déteste Ulrich malgré que ce soit mon 2ème héros préfèré.[/i]