Histoire : Fanfic Pour le futur


Score : 10 sur 10 (10.0/10)   [5 notes]

Donner une notre :

Taille du texte :

Imprimer cette histoire

Écrite par Brounaus le 16 mai 2013 (30837 mots)

Dernière édition le 20 mai 2013

Cette histoire se déroule après la saison 4, je ne sais pas si je reprendrais quelques éléments de code lyoko évolution, bonne lecture ! Je me suis renseigner sur votre site pour avoir un max de renseignements !

Chapitre 1 : Le retour de XANA !


La journée commençait paisiblement à Kadic, le parc était tranquille, le soleil dominait de tout son éclat le ciel bleuté et les élèves tout comme leurs professeurs poursuivaient leur routine quotidienne avec plus ou moins d’intérêt, c’était le genre de tranquillité que rien, en apparence tout du moins, ne pouvait briser, en ce qui concernait 3 bons amis, un blond à la coupe de cheveux très exubérante, un ténébreux avare en confidences et une jeune japonaise très branchée sur le noir, cette tranquillité fit son effet jusqu’à l’heure du déjeuner où 2 autres de leurs amis, un autre blondinet intellectuel et une ravissante jeune fille, quand à elle, très branchée sur le rose, leur apprends nouvelles qui refroidit nettement l’ambiance:

Jérémie : Les amis, j’ai une mauvaise nouvelle, avec Aelita, nous avons rallumé le supercalculateur pour voir si il restait une trace de vie de Franz Hopper et mon Superscan vient de détecter une tour activé.

Yumi : Impossible ! Je croyais que ton système multi-agent avait anéantit XANA pour de bon.

Jérémie : Je le croyais aussi mais visiblement, on dirait que cela n’as pas fonctionner, mais je pense comprendre pourquoi ...

Ulrich : Accouche einstein.

Jérémie : J’ai fais des recherches cette nuit et je me suis rendu compte que mon programme multi-agent n’avait détruit uniquement les répliquas et non XANA lui-même mais par contre, il est très affaiblit et s’est visiblement réfugier dans un endroit du réseau.

Odd : Et tu sais ou il se cache ?

Aelita : Non, c’est ça le problème, on ne sait justement pas ou il se trouve.

Jérémie : J’ai repérer un Réplika mais sans le Skid, on ne pourras malheureusement pas voir si c’est là-bas que XANA y loge ...

Aelita : Et pour reprogrammer le skid cela nous prendraient ... 2 mois.

Ulrich : ça craint ...

Odd : YES !!

Odd se rendit compte que tous ses amis d’une façon étrange surtout la jeune japonaise.

Yumi : XANA est de retour et c’est tout ce que tu trouves à dire !

Odd : C’est pas pour XANA mais j’ai reçu un message de Sam et elle dit qu’elle reviendrait à Kadic en tant qu’interne dans 5 semaines !

Jérémie : Bon aller, il faut aller désactiver la tour avant que qu’ils y aient des blesser.

Odd : Comment ?! Et mes croissants ?

Jérémie : Plus tard Odd, pour l’instant, il faut aller désactiver cette fichue tour.

Les amis filèrent sans tarder vers le passage du parc pour se rendre vers l’usine.

Une fois arriver là-bas, Jérémie monta sur sa chaise et dit :

Jérémie : Aller en salle des scanners, je vais vous virtualiser dans le territoire de la banquise, c’est là où se trouve la tour activé par XANA.

Les amis se rendèrent vers le mont de charge mais vu sortir William sortir. C’est un jeune homme aux cheveux mi-longs et noirs qui cherche désespérément à vouloir réintégrer le groupe.Ce la ne les étonnaient pas d’un coté, ils savaient tous que William voulait réintégrer la bande et surtout se venger de XANA.

Ulrich : Tu fous quoi ici ?! Dit-il d’un ton glacial.

William : Je vous ai entendu tout à l’heure à propos du retour de XANA et j’aimerais vous accompagner sur lyoko. Je me suis dit que vous auriez besoin d’un petit coup de main.

Yumi : Non, c’est hors de question, tu t’es fais capturer par la méduse la dernière fois que tu es aller sur Lyoko avec aelita et tu en faisais qu’à ta tête et on n’aimerait pas à devoir te sauver de nouveau des griffes de XANA.

Elle ne voulais plus que William retourne dans les griffes de XANA car cela l’as faisais souffrir de revoir son ami au service de XANA.

William : Je me suis entraîner, je ne suis plus le même que la dernière fois, je vous demande juste une seconde chance.

Ulrich : Alors tu restes avec Jérémie et ...

Jérémie : Hors de question, la dernière fois qu’il est rester avec moi, il s’est fais xanatifé, il vient avec vous sur Lyoko et si jamais il y a un problème, je le dévirtualise. Ca vous va ?

Ulrich, Odd, Yumi : Ok

William : Vous pouvez comptez sur moi, je compte bien donner une bonne leçon à XANA !

Jérémie : Aller pas de temps à perdre, en salle des scanners !

Les 5 lyokos-guerrier se dirigent vers le mont de charge et arrivèrent dans la salle des scanners. La salle contenait 3 scanners qui permettaient à ceux qui y pénétrer d’être envoyer dans un monde virtuel nommé Lyoko.

Jérémie : Je commence par transférer Aelita, Yumi et Odd : Transfère, scanner, virtualisation !

Dans la salle des scanners :

Ulrich : C’est bon einstein ?

Jérémie : A vous maintenant ! Transfère, scanner, virtualisation !

Dans l’écran s’affichait un message d’erreur sur la virtualisation de William.

Jérémie : C’est quoi ce souple ?

Les 5 lyokos-guerrier atterrissent sur le territoire. Devant les yeux du jeune blondinet, un message affichait que William était sous le contrôle de XANA. Jérémie n’en croyait pas ses yeux.

Jérémie : Attention à William ! Dit-il avec peur. Le supercalculateur m’indique qu’il est sous le contrôle de XANA.

William faisait apparaître son épée avec le signe de XANA au-dessus de la poignée et lança une immnse salve d’énergier sur un sentier de glace qui explosa instantanément. Aussitôt les 4 lyokos guerrier sortirent leurs armes et se mettent en gardes.

Aelita : Impossible ! Dit-elle avec frayeur !

Yumi : C’est pas vrai, comment sa se fais ?

William (avec la combinaison noir et rouge de XANA ) : Hahaha, cela fut une grave erreur de transférer votre ami !

La suite plus tard dans la soirée sinon demain soir ...



------------------------------



Chapitre 2 : L’attaque de XANA

William, posséder par XANA, se retournait devant nos héros prêt à les dévirtualiser pour les empêcher d’accéder dans la tour activer par son maître. 2 krabes apparaissent au côter de William et commencer directement à canarder les Lyokos-guerrier de lasers. Aussitôt, nos 4 amis prirent l’initiative d’aller se cacher derrière un sentier de glace pour établir un plan d’action.

Aelita : Comment on va faire pour passer maintenant que William est à nouveau du coter de XANA ?

Yumi : Odd, tu viens avec moi, on va essayer de dégager le passage, toi Ulrich, dès qu’une occasion se présente, tu files avec Aelita vers la tour.

Ulrich/Odd : ça marche !

Mais pendant qu’ils parlaient de leur formation de l’attaque, William en avait profiter de se glisser derrière Yumi grâce au Supersmoke pour lui infliger un coup fatale avec sa grosse épée sur son ventre. Yumi fut instantanément dévirtualiser, elle fut ramener dans l’un des scanners, mi-consciente. William utilisa à nouveau son Supersmoke pour éviter l’une des flèche lasers que Odd lui envoyait et retounait auprès des monstres de XANA.

William (XANA) : Et un de moins, ... MANTA !

Une Manta Noire apparut tout d’un coup et alla attaque les 3 autres lyokos-guerrier restants. Odd tira 5 flèches lasers qui détruisa aussitôt la Manta Noire. Dans le labo, Jérémie compris pourquoi William était à nouveau sous le contrôle de XANA, Yumi alla rejoindre Jérémie pour reçevoir des explications pour le pourquoi de la xanatifaction de William.

Yumi : Jérémie, pourquoi William est à nouveau sous le contrôle de XANA ? Demanda la japonaise très inquiète.

Jérémie : XANA a du envoyer un spectre prendre le contrôle de William mais il a préférer laisser la conscience de William pour ne pas éveillait de soupçon vu qu’il ne connaît pas parfaitement bien, au moment ou il est rentrer dans l’un des scanners, XANA a repris le contrôle de son esprit, le seul moyen de libérer William du contrôle de XANA est de désactiver cette fichue tour !

Sur Lyoko, les Krabes continuent à tirer non-stop sur le sentier de glace ou se cacher nos 3 lyokos-guerrier, William attends que l’un d’eux sortent de leur abri pour leur lancer une énorme salve d’énergie à l’aide de sa grosse épée.

Ulrich : Maintenant que Yumi est hors-course, on va faire comment pour passer ?

Odd : Je fonce !

Odd sortit de la cachette et William lança sans tarder une énorme salve d’énergie mais Odd l’esquiva de justesse, il fonça tête baissait sur les Krabes tout en évitant les lasers de ces derniers. Il sauta au-dessus de l’un des Krabes et tira sur le symbole de XANA inscrit sur leurs carapaces et explosa.

Odd : Le grand, l’immense, le géantissime Odd vient de battre à lui tout seul d’un puissant ennemie, il en reste un autre mais ça n’durera pas car Odd le Magnifique, le méga...

William profite que Odd se la vante sur sa victoire pour lui lançer une salve d’énergie qui sur le coup fut immédiatement dévirtualiser et ramener dans l’un des scanners.

Odd : C’est trop injuste.

Jérémie : Mais quel imbécile cet Odd, se la vanter devant William, il faut vraiment être ... Mais Jérémie ravala sa colère et se concentra sur ce qui se passe sur Lyoko.

Ulrich : Au moins, il nous a déjà détruit un des Krabes, j’y vais, Supersprint !

Ulrich fonça sur le dernier Krabe à toute vitesse et sauta sur sa carapace en lui plantant son sabre sur le signe de XANA et le Krabe fût détruit immédiatement. Il ne lui restait plus’que un seul obstacle, William. Ulrich fonça sur lui et s’échangèrent des coups de sabres et d’épée. Aelita en profita pour filer directement vers la tour activer.

William (XANA) : NON !!

Aelita avait atteint le sommet de nla tour, elle rentra le ’’CODE LYOKO’’. La tour vira aussitôt du halo rouge au blanc.

William fut dévirtualiser automatiquement et fut ramener dans la salle des scanners inconscient.

Jérémie : C’est bon, on allait faillit courir à la catastrophe, William aurait pu être à nouveau dans l’emprise de XANA si il avait été plonger dans la mer numérique. Bon je vous ramène, matérialisation Aelita, matérialisation Ulrich.

Aelita et Ulrich réapparaissaient chacun dans l’un des scanners. William reprenait conscience et se demanda pourquoi il n’était toujours pas sur Lyoko, ses amis lui expliquèrent qu’il était à nouveau sous le contrôle de XANA et Jérémie lui proposa de filer dans l’un des scanners pour utiliser un programme qui permettras à William de ne plus jamais être sous le contrôle de XANA.

Tous les autres étaient au labo, William les rejoignait pour faire le point.

Ulrich : Je savais que XANA allait à nouveau se servir de toi, tu n’es qu’un faible !

William : Comment j’aurais pu savoir qu’il pouvait à nouveau xanatifier alors que normalement ceux qui étaient aller au moins une fois sur Lyoko, ne pouvait plus tomber sous son contrôle.

Jérémie : Je n’en sais rien mais grâce au programme que je viens d’utiliser sur toi, théoriquement, tu ne devrais plus tomber à nouveau sous son contrôle.

William : Je l’espère mais alors je fais toujours partis de la bande ?

Yumi : On va y réfléchir car quand même, à cause de toi, la mission aurait pu être un fiasco total. Lui répondis la jeune japonaise d’un ton sévère et aussi d’inquiétude et de tristesse.

William quitta l’usine abattut car il s’était jurer de ne plus tomber sous le contrôle de XANA et maintenant, il se disait qu’il ne pourrait plus réintégrer la bande à cause de cet maudit intelligence artificiel.



------------------------------



Chapitre 3 : Changement

Une semaine après après la Xanatification de William, Jérémie était dans sa chambre cherchant savoir comment XANA avait pu survivre. Ulrich et Odd étaient en train de préparer un sale coup à la bande à Sisi. Yumi et Aelita discutent ensemble dans la chambre d’Aelita sur les sentiments qu’elles portent envers les garçons.

Aelita : Yumi, tu trouves pas que tu étais un peu dur avec William ? Il ne faut pas que tu oublies que c’est XANA notre ennemi et non William.

Yumi : Je le sais bien mais le voir à nouveau sous le contrôle de XANA me rends folle. Elle sentit les larmes lui montait aux yeux mais pourquoi ? Elle commençait à avoir des sentiments pour le beau ténébreux mais pourquoi n’avait elle pas ressentit ces sentiments auparavant ? Elle pensait que c’était Ulrich l’homme de sa vie, qu’elle ne pouvait être amoureuse d’aucun autre garçon mais apparemment, elle se trompait au sujet des sentiments qu’elle éprouvait pour Ulrich. C’était le flou dans sa tête, elle ne savait plus quoi pensait.

Aelita : ça va Yumi ? Tu as des larmes aux yeux.

Yumi : Ce n’est rien, une poussière dans l’oeil.

Aelita : Alors ?

Yumi : Alors quoi ?

Aelita : Vous comptez sortir ensemble bientôt Ulrich et toi ?

Yumi : Aelita, je crois ... que je ne suis plus amoureuse de Ulrich.

Aelita : Comment ça se fait ? Je te croyais pourtant amoureuse de lui.

Yumi : Moi aussi mais je me suis rendis compte que je ne l’aime plus et que mon coeur bat pour un autre homme et tu devineras pas mais c’est William.

Aelita : William, oh Yumi, comme je suis contente pour toi si tu as pu voir de qui tu étais amoureux mais Ulrich risque de très mal le prendre surtout vu son caractère.

Yumi : J’en ai rien à faire de ce qu’il pense et de toute façon, on est copain et puis c’est tout ! Sinon toi Aelita, tu ressens encore de sentiments pour Jérémie ?

Aelita : Non, il ne m’as jamais déclarer sa flamme, il est toujours sur son ordinateur, quand je lui demande de sortir dans le parc avec moi, il dit qu’il bosse sur un programme pour recréer le skid et petit à petit, je commence à ne plus ressentir de sentiment à son égard.

Yumi : Je te comprends. Un mec qui n’ose même pas avouer ses sentiments ne mérite pas qu’on fasse attention à lui. Par contre William est toujours se soucis souvent de moi, m’as déclarer son amour plusieurs fois mais je la’ toujours rejeter mais la prochaine fois qu’il m’avoue son amour, je lui dirait que moi aussi je l’aime. Aelita, es-tu amoureuse d’un autre garçon ?

Aelita : Non, personne ne fais attention à moi, sauf toi, Ulrich et Odd, tous les matins, Odd me redonne le sourire avec ses vannes, Ulrich qui me demande toujours si je vais bien et si j’ai besoin de quoi que se soit et toi qui me considère comme une soeur quant à Jérémie, il ne se soucie jamais de moi sauf quand je suis dans Lyoko mais quand c’est sur terre, il ne fais que être sur son ordinateur ou ne fais que discuter avec Odd et Ulrich. Les seuls fois ou il me parles, c’est pour l’aider à mettre au point un programme pour localiser XANA.

Yumi : Jérémie ne te mérite pas, bon je dois aller au cous de Mme Hertz, on se retrouve plus tard à la cantine, courage Aelita !

Elle ferma la porte et se rendit immédiatement dans la salle de classe de Mme Hertz et elle rencontra William.

William : ça va Yumi ?

Yumi (en rougissant) : Oui ... et ... toi ... ça va ? Elle se demandait pourquoi elle begayait devant lui, d’habitude, elle n’aurais pas réagis de cette façon mais là, c’était plus fort qu’elle mais elle décidas de se reprendre.

Yumi : Aller Roméo, j’espère que tu as réviser ton contrôle de science.

William : Et merde ! J’ai réviser celui de Math.

Yumi lui sourit et se rendèrent aussitôt dans la table. Dans la classe de Mme Meyer, le proviseur débarqua sans prévenir pendnt que les autres élèvent étaient en plein contrôle.

M.Delmas : Navré de vous déranger mais j’ai une information importante à vous faire parvenir concernant votre classe.

Odd (à voix basse) : Oh non, il va nous remmetre les bulletins de notes, ma vie est fichue !

Ulrich (à voix basse) : Mais non, ce n’est pas possible, on est même pas à la fin de l’année, ça doit être surement autre chose.

Odd : Je l’espère car si je devais redoubler, je ne serais plus avec Sabrina l’année prochaine et adieu les plans de séduction en plein contrôle.

M.Delmas : Comme vous l’avez pu le remarquer, vous êtes 30 élèves dans cette classe et avec mes collègues, pour une question d’organisation, nous allons devoir diviser votre classe par 2. Jim vous diras, ce soir, la liste des 2 différentes classes à la porte d’entrée de la cantine.

Odd (en colère) : C’est pas possible M.Delams, vous ne pouvez pas faire ça !

M.Delmas : Si je le peux et pour avoir hausser le ton en plain contrôle de math, je vous infliger 6 heures de colles demain soir avec Jim et si vous continuez à insistez se sera le renvoi de 3 jours pour que vous puissiez comprendre qu’on ne hausse pas le ton en plein contrôle et encore moins devant moi ! Sur ce, je vous souhaite un bon examen !

Il quitta la salle de classe et Mme Meyer ordonna aux élèves de poursuivre leur contrôle de Mathématiques. Odd furieux, se demanda avec qui il tomberas, l’idéal se serait d’être avec ses mais plus Sabrina et ne pas tombais sur Sisi et sa clique mais il s’avais que cela serait impossible. Ulrich lui ne se préoccupait pas tant du changement, la seule choses qu’il désirerait, c’est de ne plus être avec cette pot de colle de Sisi et de être avec ses amis, un seul lui suffiarait. Jérémie n’en avais rien à faire du changement, tant qu’il ne changeais pas de collège, cela ne lui dérangeait. Aelita au contraire ne souhaitais vraiment pas que ce changement puisse la séparer de ses amis, et si tous ses amis étaient dans la première classe et elle toute seule dans la deuxième, elle ne le supporterait pas. Quand la journée fut terminer, Aelita, Odd, Jérémie et Ulrich se retrouvèrent pour discuter de ce changement de la part du proviseur.

Odd : Si je ne suis pas avec Sabrina, je n’étudierais plus, à quoi bon vouloir essayer de passer l’année si je ne suis pas avec elle l’année prochaine.

Ulrich : Ne t’en fais pas Odd, tu trouveras peut-être que tu oublieras Sabrina d’ici une semaine.

Odd : Non, ce n’est pas pareil, elle comment dire ... spécial à mes yeux.

Ulrich : Ben voyons.

Aelita : Jérémie ?

Jérémie : Oui Aelita ?

Aelita : Euh, ça te dérangerait pas de ne plus être avec moi ?

Jérémie : Absolument pas ! Qu’on soit tous ensembles ou pas, cela ne change rien, je vous vois assez la journée.

Aelita sentait les larmes lui montait dans aux yeux mais elle les essuyait rapidement pour ne pas montrait sa tristesse aux garà4ons et posait la question à Odd et Ulrich.

Aelita : Et vous les garçons ?

Odd : J’aimerais vraiment que Sabrina soit avec moi en classe, il n’y a que ça qui m’importe mais bon ça me dérangerais un peu que toi et les autres ne soyez plus avec moi.

Ulrich : Bien sûr princesse que cela dérangerait énormément si tu n’es plus avec moi en classe car tu es la seule fille que j’admire, les autres de la classe sont sans cervelles les une que les autre surout Sisi, je hais les filles sans un minimum d’intelligence.

Aelita rougis suite à la réponse d’Ulrich et elle savait qu’elle pouvais compter sur lui et Odd.

Aelita : Merci les amis !

Ulrich : C’est normal qu’on veuille rester avec toi, on est tes amis, pas vrai Odd ?

Odd : Bien sûr, qui ne voudrait pas que ses amis ne soit pas avec lui en classe.

Aelita : Jérémie !

Jérémie : C’est pas ça mais que ça ne change rien que je sios avec toi ou pas, de toute façon, on ne peut même pas se parler pendant les cours donc bon ...

Odd : Jérémie, c’est pas très cool de ta pars.

Jérémie : Tu dis ça Odd mais tu veux que je reste avec toi UNIQUEMENT pour t’aider pendant les contrôles.

Ulrich (en colère d’après ce que vient de dire don ami : Jérémie, je ...

Mais il fut interrompit par GI-Jim qui demanda à tous les élèves de la classe de Mme Meyer de l’écouter attentivement !

Jim : Bien bande de rigolos, je vais vous annoncer qui et qui sera ensemble et ceux qui ne seront pas ensembles. Si je prononce votre nom, c’est que vous êtes dans la première la classe et ceux qui n’ont pas entendus leurs noms dans la deuxième, j’espère avoir été assez clair, je ne le répéterais pas 2 fois !

Tous : Compris msieur !

Jim : ça me rappelle à l’époque quand le chef des services secrets annonçaient ceux qui allaient être séléctionner en tant que membre des services secrets ...

Odd : Vous agent des services secrets !

Jim : Oui mais je ne préfère pas en parler, bon commençons sans plus tarder, Heidi, Loic, Mathieu, Samuel, ... Aelita

Aeilta fut apeurer de ne pas entendre l’un de ses amis citer par Jim, il ne resstait plus’que 3 places d’après le nombre de prénoms qu’elle vient d’entendre, elle voulais tellement que Ulrich ou bien Odd soit avec elle.

Jim : Hérvé, Nicolas, tant que j’y pense Polliakof, tu vas me payer d ’avoir mis des croutes de fromages toutes pourries dans mes nouvelles chaussures de sport !

Nicolas : Mais c’est pas moi monsieur, c’est surement Hérvé !

Hérvé : Sale menteur, tu me le paieras !

Jim : Tu veux jouer au petit malin alors 6 heures avec ce chère dellarobia, demain, dans la bibliothèque ! Et bien c’est tout pour la liste !

Aelita n’en croyais pas ses oreilles, elle allait se retrouver seule sans ses amis, elle se demandais comment elle allait pour pouvoir survire sans l’un des ses amis. Odd sautas de joie apprenant qu’il était toujours avec sa tendre aimer Sabrina. Sisi rappliqua aussitôt vers Ulrich pour lui exprimer sa joie !

Sisi : Mon ulrich, on est toujours dans la même classe, ça doit te faire super plaisir non ?

Ulrich : De 1, je ne suis pas TON Ulrich et de 2, tu veux vraiment savoir, j’aurais aimait être avec Aelita plutôt qu’avec toi sale peste

Sisi : C’est beau de parler mais tu n’es pas avec elle mais avec moi, la fille du proviseur mon Ulrich chérie.

Jim : J’ai oublier de lire que Urlich Stern faisait aussi partit de la première classe. Tout ça à cause de toi Nicolas, ça te feras 2 heures de colles en plus.

Nicolas : Mais j’ai rien fais msieur là, c’est injuste !

Jim : Rajoute encore un commentaire et je te rajouterais 3 heures de colles en plus.

Ulrich : Alors tu disais ? Dit-il avec un rire au lèvres.

Sisi : Je dirais à mon père de te faire changer de classe, u peux compter sur moi MON Ulrich !

Puis Sisi pressa le pas vers le bureau de son père. Nicolas se taisais et trouvas que la vie est injuste envers lui aujourd’hui. Aelita fut soulager de voir qu’elle ne serais pas toute seule, à cause de Nicolas, elle avait commençait à paniquer pour un rien. Jérémie fut un peu deçu que Aelita ne soit pas avec lui mais ce la ne lui importait guère, il avait plus important à faire comme par exemple savoir comment XANA a survécut. Ulrich était tellement content de ne plus être avec Sisi, il plaignait Odd et Jérémie qu’ils allaient devoir continuer à la supporter.



------------------------------



Chapitre 4 : Routine ... enfin presque

Sisi alla vers le bâtiment principal ou se loger le bureau de son père. Elle arriva vers le bureau mais la secrétaire lui demande de ne pas le déranger car il était en réunion mais elle fonça sans faire attention à ce qui disait la secrétaire.

Sisi : Papa, il faut que je te parle, c’est urgent !

M.Delmas : Elisabeth, je suis en pleine réunion avec Mme.Hertz, je te demande de ...

Sisi : Mme.Hertz, pourriez-vous me laisser un instant avec mon père ?

Mme.Hertz : Il n’ y a pas de problème, on se retrouve alors plus tard M. le proviseur.

M.Delmas : A tout de suite !

Elle ferma la porte et laissa les Delmas en famille.

M.Delmas: Alors de quoi voulais-tu me parler ?

Sisi : C’est à propos de ma classe !

M.Delmas : Ah oui, la division de votre classe par 2, je peux te réexpliquer pourquoi j’ai décider d’agir ...

Sisi : Ce n’est pas ça le problème Ppa, c’est que je ne suis plus avec Ulrich, tu te rends compte !?

M.Delmas : Heu ...

Sisi : J’aimerais que tu mettes Ulrich dans la 2ème classe ou bien que moi, j’aille dans la première !

M.Delmas : Désoler mais Stern ne changeras pas de classe et toi non plus d’ailleurs car les professeurs ont remarquer que tu étais toujours distrait par Stern et m’on proposer de vous séparer pour que tu suives mieux les cours et je te rappelle que tu es sur le point de redoubler.

Sisi : Stp mon papounet chérie, j’ai vraiment besoin de que Ulrich soit avec moi ou il va m’échapper et filer avec l’autre corbeau !

M.Delmas : L’autre corbeau ?

Sisi : Yumi su tu préfères ? Dit-elle avec dégout rien qu’en prononçant le nom de sa rivale.

M.Delmas: Ah tu veux parler de mademoiselle Ishiyama ? Bref, quoi qu’il en soit, je ne pourrais pas te rendre ce service, la discussion est close !

Sisi : JE TE HAIS !

Elle partis en courant vers sa chambre, folle de colère, son père s’inquiéter du comportement soudain de sa fille mais de disait qu’avec le temps, elle se calmerais. Dans la chambre d’Odd, ce dernier et Ulrich discutèrent de ce qui allait faire comme mauvais coup pour la bande à Sisi.

Odd : Alors Ulrich, une idée ?

Ulrich : Non, et toi ?

Odd : Non plus, j’ai beau chercher comme un dingue, je ne trouve pas ce qu’on pourrait faire comme mauvais coup ... j’ai trouvé, le coup du faux SMS !

Ulrich : Bien penser mais déjà fais, elle ne retomberas pas dans le panneau.

Odd : Oui juste, et heu le coup du faux E-mail, t’en penses quoi ?

Ulrich : T’es un crétin ou quoi ? C’est la même chose que celui du SMS, elle va se méfier à coup sûr !

Odd : Mouais, bah si tu es si malin, vas.y trouve-toi une idée !

Ulrich : Tu as raison, désoler mais rien que de penser que on ne soit plus dans la même classe me fais rager, il n’y a que Aelita qui est encore avec moi.

Odd : La chance, moi je dois me coltiner Sisi encore est toujours mais heureusement que Jérémie et Sabrina sont toujours avec moi, sinon t’imagine l’horreur !

Ulrich : Hahaha

Odd : Marre toi faux frère, n’empêche que Jérémie va encore me filer les réponses des examens !

Ulrich : T’es sûr ? J’ai l’impression qu’il a un peu changer notre einstein ?

Odd : Ouais, j’ai vu ça aussi, il en n’as rien à foutre qu’on soit avec lui ou pas, la seule chose qui lui dérange, c’est de se contacter en cas d’attaque de XANA ... et mais j’ai une idée du tonnerre pour la farce !!!

Ulrich : Vas-y dis-moi !

Odd : Ok alors écoute moi, on va psst et pssst

Ulrich : Excellente idée ! Elle va à coup sûr tomber dans le panneau !

Odd et Ulrich sortirent de leur chambre et filèrent à quatrième vitesse vers Sisi qui étais dans sa chambre. Ulrich y rentras et fermas la prte ce qui supris Sisi de le voir débarquer ainsi, Odd attendais dans les couloirs tout en écoutant la discussion.

Ulrich : Sisi, ça va ?

Sisi : Qu’est ce que ça peut te faire ? Tu t’intéresse même pas à moi.

Ulrich : Tu te trompes sur toute la ligne mais comment te le dire je ... Mais Odd rappliqua, cela faisait partis du plan.

Odd : Sisi, tu peux dire à ton clown de Hérvé de ... ah je vous dérange on dirait.

Ulrich : Tu as appris à frapper avant de rentrer, Sisi, je te donne rendez-vous, ce soir à 23h00, dans la forêt, au croisement de la carrefour vu que Odd a un truc important à te dire, ça marche ?

Sisi (toute rouge suite à la déclaration de Ulrich) : Euh ...oui, c’est d’accord.

Ulrich : A ce soir et toi Odd la prochaine fois que tu m’interromps, je te tue pigé ?

Il quitta la chambre et allait dans sa chambre et Odd après avoir dis à Sisi de mieux dresser Hérvé, il quitta la cahmbre de Sisi et balla rejoindre Ulrich dans la sienne.

Odd : Première phase du plan accomplie mon général !

Ulrich : Bien, il nous reste plus qu’à attendre 22h50.

Ulrich quitta la chambre pour aller retrouver Yumi car à cette heure-ci, elle devait avoir finis son cours de sport. Lorsqu’il arriva, il vu plein d’élèves de troisièmes qui sortaient des vestiaires et vu un visage qui n’apprécier guère surtout lorsqu’il s’agit de leur concurrence avec Yumi.

William : C’est toi Ulrich, je suppose que tu attends Yumi pour la raccompagner chez elle mais malheureusement, c’est moi qui vais l’a raccompagner.

Il s’en alla sans même laisser le temps au beau brun de répliquer et vu juste un instant après sortir Yumi des vestiaires et alla lui poser directement la question.

Ulrich : Yumi, ça te dis que je te raccompagne chez toi ?

Yumi : Oh salut, pas de bol, c’est William qui me raccompagne ce soir.

Ulrich : Je m’en vais lui casser la figure, il encore réussit à te draguer mais si il croit que ...

Yumi : Non Ulrich, c’est moi qui lui ai demander de me raccompagner.

Ulrich : Toi mais pourquoi ?

Yumi : Je n’ai pas de compte à te rendre, salut !

Elle partis rejoindre William qui l’attendais devant l’entrée du collège, Ulrich n’en croyait pas ses yeux, c’est la première fois que Yumi invite William à l’as raccompagner chez elle, il vient de penser qu’elle ne lui à jamais proposer que lui et non William l’as raccompagne. Il était fou de colère et aussi vraiment jaloux. A 20h00, il partais en direction de la cantine ou ses mais étaient déjà en train de dîner. Il se mettais à coter de Odd et ce dernier remarquait qu’il n’étais pas vraiment d’humeur.

Odd : Qu’est ce qui t’arrive, tu t’es embrouiller avec ta petite japonaise ?

Ulrich : T’es gentil mais tu me lâches, j’ai vraiment pas envie de parler d’elle !

Aelita : Tu t’es disputé ?

Ulrich : On peut dire ça, elle a demander à William de l’a raccompagner chez elle et ce qui est encore le plus dingue, c’est que elle me l’a jamais demander, c’était toujours moi qui devait lui poser la question et c’est ça qui me rends vraiment en colère, à croire si elle a encore des sentiments pour moi.

Il avait le moral à 0 et Aelita savait que Yumi ne ressentait plus rien pour le beau brun, elle se sentait très mal pour lui, elle ne supportait de voir un de ses amis souffrir ainsi et en plus, elle avait promis à Yumi de ne rien dire à propos de ces sentiments ce qui l’as rendait encore plus mal à l’aise mais elle essaya tout de même de le consoler son ami.

Aelita : Ne t’inquiètes pas Ulrich, tout va s’arranger entre vous, tu verras ! Dit-elle avec le sourire au visage.

Ulrich : Merci Aelita, ça fais du bien de savoir que je ne suis pas tout seul.

Jérémie : Vous avez finis avec vos histoires de coeur ? Car pendant que certain se décontractes, il y en a 1 qui essaye de localiser ou se terre XANA et comment le détruire définitivement.

Odd : Tu as trouvé alors ou se cache notre veille ami ?

Jérémie : Non, malheureusement, la seule chose que je sais, c’est que un répliqua existe toujours dans le réseau. Aelita, j’aimerais te voir ce soir si c’est possible.

Aelita (contente) : Bien sûr, c’est pour quoi ?

Jérémie : Pour continuer la construction du skid, dans ma chambre.

Aelita fût vraiment déçu de ce que Jérémie vent de lui dire, elle s’attendais à ce qu’elle invite à sortir ou bien d’aller voir un film mais non comme toujours, il l’appelle juste pour l’aider sa lutte contre XANA et rien d’autre. Elle lui inventa une excuse bidon pour éviter de devoir aller bosse à nouveau avec lui.

Aelita : Non, Jérémie, je suis désoler, je ne viendrais pas car si on se fais prendre comme la dernière fois par GI-Jim, on se feras renvoyer à coup sûr.

Jérémie : Mais Aelita ...

Aelita : Bonne nuit Jérémie !

Elle alla déposer son plateau et se rendis immédiatement dans sa chambre avec des larmes aux yeux, Jérémie remarque que c’est la première fois qu’elle ne vient pas l’aider pour l’aider dans la lutte contre XANA

Jérémie : Ben, ça alors mais elle a quoi aujourd’hui ?

Odd : Rien, surement la fatigue.

Jérémie : Mouais si tu le dis.

Odd : Ulrich, n’oublies pas le plan de ce soir qui consiste à tu sais quoi. Il lui fis un clin d’oeil.

Jérémie : De quoi vous parlez vous deux ?

Ulrich : Rien du tout, c’est juste un truc qu’on doit régler ce soir.

Jérémie : Dans ce cas, je m’en vais dans ma chambre pour continuer le programme qui reprogrammeras le skid.

Odd : Tu as bientôt finis ?

Jérémie : Non, je bloque sur quelque chose qui m’empêche de continuer la programmation, je vais essayer de résoudre le problème dès ce soir. J’y vais, à demain les gars !

Ulrich/Odd : Salut !

Il quitta la cantine et aller rejoindre sa chambre pour continuer son programme qui permettras de reconstruire le skid. Il ne restais plus beaucoup de mondes dans la cantine, seulement quelques élèves, Odd, Ulrich, Sisi, Nicolas et Hérvé.

Odd : Alors on fais comme on a dis ?

Ulrich : Pas de problème !

Dans une table non loin de nos héros, Sisi discuter avec ses 2 amis sur ce qu’elle avait prévue de faire pendant la soirée.

Sisi : Alors c’est compris ? Je veux qu’à 23h00, vous m’accompagniez dans la forêt pour aller rejoindre Ulrich et vous m’avertirais si un de ses complices et prépare un mauvais coup car ça sent le piège à plein nez.

Hérvé (tout rouge) : Pas de problème, on sera là pour te rassurer, je ne savais pas que tu avais si peur du noir !

PAF

Sisi : Crétin !

Elle lui avais envoyais une bonne claque qu’il allait surement s’en rappeler pendant un très long moment. Nicolas se moqua de son amie mais lui conseilla de se taire si il veut pas qu’il aille raconter à Jim tous les autres coups foireux qu’il avait préparer lui et son ami ! Vers 22h50, Aelita n’arriva pas à fermer l’oeil et déçida de se rendre à l’érmitage, elle savait que c’était le seul endroit ou elle se sentirais bienvu que c’était là ou tout avit commencer. Jérémie continua à travailler sur son programme malgrès les problèmes techniques qu’il rencontrait lors de la programmation, il ne baissa jamais les bras tandis que Odd et Ulrich allèrent vers la forêt dans le rendez-vous convenue avec Sisi.

Ulrich : La voilà, planque toi Odd !

Odd : Ok

Il alla se cacher derrière les buissons, Ulrich avait remarquer que Hérvé et Nicolas étaient aussi là. Cela ne faisais que l’arranger, il allait pouvoir faire d’une pierre trois coups !

Ulrich : Salut Sisi, je vois que tes petits chiens sont aussi là. Dit-il d’un air provoqueur.

Hérvé : Répète pour voir Stern !

Sisi : Aller vous-en, je dois m’entretenir seul avec Ulrich.

Ses 2 amis allaient de mettre ailleurs tout en surveillant la conversation.

Sisi : Alors Ulrich, tu voulais me dire quoi ? Je sais que tu es amoureux de moi, ne le nie pas, c’est ce que tu voulais me dire pendant la journée mais Odd nous a interrompu mais pas cette fois-ci.

Ulrich : Oui Sisi, je voulais te dire que je ...

Mais un bruit effrayant survenus pendant leur conversation, sa se rapprochait petit à petit, Sisi pris de panique courais à vitesse maximal et ses 2 compagnons qui eux aussi avaient entendus le bruit, filait avec elle vers le collège, Odd en profita pour filmer mais ne put s’empêcher de rire comme un malade tout comme Ulrich qui ne pouvait cesser de rire devant se spectacle mais dommage que cela ne durait seulement 7 secondes.

Odd : Bravo Kiwi, tu es un bon chien, en tous cas Ulrich, notre farce a bien fonctionner !

Ulrich : Clairement, tu as vu comme elle a détalé avec ses potes, c’était trop marrant.

Odd : Bon, je te laisse, je vais me promener en ville avec Kiwi, il a besoin de faire une petite promenade.

Ulrich : Ouais, a+

Odd s’en alla vers le centre-ville pour y promener son chien tandis que Ulrich retourna au collège mais il croisa quelqu’un en cours de route ...



------------------------------



Chapitre 5 : Routine ... enfin presque 2

L’inconnu bouscula Ulrich sans le faire exprès, ils se levaient tous les 2 et Ulrich reconnaissait tout de suite l’inconnu.

Ulrich : C’est toi princesse ?

Aelita : Oh, c’est toi Ulrich, je voulais me rendre à l’érmitage et j’ai entendu des cris de chiens et je me suis mis à courir et c’est là que je t’ai vu, enfin, je ne te voyais pas bien à cause de la nuit et je t’ai pousser sans faire exprès.

Ulrich : C’est pas grave Aelita, le cri de chien que tu a entendu, c’est Kiwi qu’il a fais, c’était pour faire une farce à Sisi et sa clique, c’était une farce que Odd et moi avons mis en place aujourd’hui. Odd a même pu filmer la scène, il faut que tu la voies un de ces jours, c’était trop marrant !

Aelita : Je vois.

Ulrich : ça va Aelita ?

Aelita : Oui, ça va très bien pourquoi cette question ?

Ulrich : Mais alors que fais-tu dehors à cette heure-ci ?

Aelita : Heu rien, je me promenais ...

Ulrich : Inutile de me mentir, tu viens de me dire à l’instant que tu voulais te rendre à l’érmitage mais que veux-tu faire là-bas à cette heure-ci, déjà que cet endroit est effrayant pendant la journée alors je n’imagine même pas la nuit.

Aelita : C’est juste que je voulais aller me consoler dans ma maison d’origine. Ca me rappelle mon père, ma mère mais maintenant, ils ne sont plus là ...

Elle se mis en larmes et Ulrich essayait de la consoler en disant que peut-être ils allaient retrouver son père mais sans succès, la jeune fille continuer a verser des larmes, Ulrich voyait a quelle point Aelita était fragile dès que ça concernait ses parents.

Ulrich : Allons Aelita, je t’ai connu plus forte que ça, on va tout faire pour retrouver ton père, je te le jure et tu as une deuxième famille, ne l’oublie pas, il y a moi, Odd, Yumi, Jérémie et même William. On te laissera jamais tomber.

Aelita : Merci Ulrich, ça m’as fais du bien d’avoir pu parler avec un ami !

Ulrich : De rien princesse, retournons au collège, il se fais tard, on doit être en forme pour demain surtout si XANA lance une attaque.

Aelita : Tu as raison, allons-y !

Ils traversaient la forêt et retourner au collège, Ulrich l’as raccompagna jusqu’à sa chambre et lui souhaita bonne nuit, Alita lui disait pareil et après avoir fermer la porte, Ulrich se diriger vers sa chambre mais lorsqu’il rentrait dans sa chambre, il voyait que Odd n’était toujours pas revenue de sa balade. Dans le centre-ville, Odd promena Kiwi dans différents endroits, il s’arretas dans un parc mais vu des jeunes délinquants en train de faire les fous et il préféras ne pas trop traîner dans le coin, il continua sa balade dans la ville et tomba nez à nez avec Samntha. Il fut surpris de tomber à cette heure-ci sur une de ses vielles connaissances.

Odd : Et Sam, tu fous quoi ici ?

Samantha (alcolisée) : On se connaît minable ?

Odd : C’est moi Odd, tu te souviens plus ?

Samantha : Ah oui, c’est toi Paul, tu m’as manquer mon amour.

Odd : Je ne suis pas Paul, je suis ODD, ODD TU ENTENDS MIEUX LA ?

Samantha : Et Odd, cool la vie mon mignon ?

Elle lui donna un baiser sur ses lèvres mais Odd les retiras aussitôt dès qu’il sentit l’alcool qui émanait de la bouche de Samantha.

Odd : Sam, tu m’avais jamais dis que tu étais une alcoolique, bon ben vaut mieux que je rentre chez moi, salut.

Samantha : OOOOODD, tu savais que je viendrais en tant qu’interne dans même pas 4 semaines ?

Odd : Tu me l’as déjà dis dans un de tes texto, tu t’en souviens déjà plus ?

Samantha : Ah ouais, j’ai fais ça moi ?

Odd partis sans dire un mot en plus, vu l’état ou était son amie il fallait mieux ne pas continuer la conversation pour éviter les ennuies surtout quand un des ses potes est alcoolique. Il retourna au collège tout en évitant GI-Jim qui surveillait la cour du collège, une fois ce dernier éviter, il monta dans l’étage des garçons et se rendait dans sa chambre et voyait que Ulrich était en train de réviser le contrôle de science.

Odd : Salut mais pourquoi tu révises les sciences, on a pas contrôle.

Ulrich : Toi non mais moi si, tu as oublier quand étais plus dans la même classe et un conseil d’amis, commence aussi à réviser car tu auras forcément le même examen que moi.

Odd : Ah oui, j’avais complètement oublier que on n’était plus dans la même classe mais ça ne change rien au fait qu’il est maintenant 00h23 et qu’on devrais en train de dormir, si Jim nous trouve encore réveiller, il vas encore me filer des heures de colles alors que déjà j’en ai assez pour aujourd’hui.

Ulrich : Bas dors alors gros malin mais moi, si je veux assurer cette année, il faut que je révise ce fichue examen de science.

Odd : Alors bonne nuit !

Ulrich : Bonne nuit !

Ulrich révisa toute la nuit sur les différents sujets qui étaient les atomes, la composition de l’air et tout ce qu’il avait vu pendant le cours de Mme Hertz. Le lendemain, Ulrich conseilla à Odd d’aller voir Aelita car elle se sentait de plus en plus mal et Odd alla tout de suite la voire dans sa chambre, il toca à la porte et il entendit qu’il pouvait entrer.

Odd : Salut princesse !

Aelita : Salut Odd !

Odd : J’ai quelque chose qui vas te faire remonter le moral car ces derniers temps, je te trouve assez triste surement à cause de Jérémie. C’est une vidéo de Sisi en train de déguarpir comme des fusées.

Aelita regarda la vidéo et vu effectivement Sisi qui fonça à toute alure vers le collège avec ses amis.

Aelita : Hahaha, je ne l’avais jamais vu courir aussi vite notre peste adorer en tous cas merci de te soucier de moi, je suis contente de savoir que j’ai 2 amis qui me soutiennent pas comme Jérémie ...

Odd : Il ne s’occupe pas vraiment de toi car il veut vraiment détruire XANA une bonne fois pour toute, il fais ça pour toi Aelita, il veut détruire celui qui t’as causer tant de peine, tant de tristesse, celui qui a tuer ton père et je pense que Jérémie veut se venger de lui pour toi et uniquement toi.

Aelita : Tu as peut-être raison Odd, je me m’est moi-même dans la solitude pour un rien, en tous cas merci Odd, tu es un véritable ami.

Odd : De rien Aelita, j’espère avoir pu te remonter le moral ... oh non c’est bientôt l’heure des cours, il faut qu’on se grouille Aelita ou je vais avoir le droit à des heures supplémentaire de colles.

Aelita : Et bien je crois que tu es servies, moi j’ai le cours de science à 8h15 et toi tu as quoi ?

Odd : Le cours de Jim et ... OH NON LES COURS DE SPORT COMMENCENT A 8H00 ET IL EST DEJA 8H03, ma vie est fichue, je dois y aller si je ne veux pas prendre des heures de colles suplémmentaires a+ princesse !

Aelita : Odd ... merci encore pour tout !

Odd : De rien princesse, il lui fit un clin d’oeil et Aelita rougissait juste après le départ de Odd. Elle considére Odd et Ulrich comme des frères et Jérémie comme un grand frère mais ce n’était plus vraiment la cas ces temps-ci.



------------------------------



Chapitre 6 : XANA se met à l’action

Dans la salle de sport, Jim cria sur Odd pour être arriver en retard à son cours de sport avant de lui filer 4 heures de colles supplémentaires. Odd n’en pouvais plus de ses heures de colles, il allait faire une totale déprime et tout ça parce que Aelita avait besoin de son soutien. Dans la salle de Mme.Hertz, elle avait mis une nouvelle règle qui concernait les téléphones portables, les élèves en classe avec elle pendant les contrôles devaient leur remettre leurs téléphones car elle voulais éviter que les élèves trichant pendant les contrôles de science. Ulrich et Aelita pensaient tous les 2 la même chose, comment pourront-ils être au courant de l’attaque de XANA si ils ne peuvent même plus savoir quand il allait passer à l’’attaque mais il n’eurent pas le choix de les déposer dans la table de leur prof de science si ils ne voulaient pas prendre le 0 mais vu que XANA n’avait pas lancer d’attaque depuis une semaine, ils pensaient être tranquille sans se soucier mais ce dernier passa à l’attaque.

Aelita : Tu penses que XANA se tiendras tranquille pendant le contrôle de science ?

Ulrich : Je l’espère mais avec lui, on peut s’attendre à tout.

Mme.Hertz : SILENCE VOUS 2 DEUX ! Si je vous entends encore une fois parler pendant l’interro de science, vous prendrez chacun un 0, c’est claire ! Dit-elle en colère pensant qu’ils échangèrent les réponses.

Ulrich/Aelita : Oui Madame Hertz.

Ils eurent raison de se méfier de XANA car ce dernier envoya un spectre prendre possession de Odd mais il fit le même coup qu’avec William, il laissa Odd le contrôle de son esprit et attendait le bon moment pour prendre le contrôle, c’est à dire quand il rentreras dans un scanner. Xana activa une deuxième tour pour obliger Jérémie à aller à l’usine pour y transférer ses amis, il prit possession d’une balle de basket et le ballon bougea tout seul et allait droit vers la figure de Jim afin de faire réagir les héros. Aucun élève avait remarquer que la balle avait bouger toute seule sauf Odd.

Odd : Jérémie, c’est XANA, regarde dans ton superscan, ce n’est pas possible que la balle est pu bouger toute seule.

Jérémie : Je vais regarder ... effectivement une tour sur le territoire désert vient de s’activer on fonce à l’usine, préviens Yumi, moi je m’occupe d’Aelita.

Odd : Pas de problème et vu l’état ou se trouve notre chère Jim, il ne se réveillera pas de sitôt.

Jérémie sortit son téléphone portable et composa le numéro d’Aelita mais après maintes tentatives, elle ne répondis toujours pas, il essaya d’appeler alors Ulrich mais sans succès.

Jérémie : Je n’arrive pas à les joindre Odd, tu as pu avoir les autres ?

Odd : Oui, Yumi nous rejoindra dans l’usine tout de suite et toi ?

Jérémie : Sans succès, mais ils fabriquent bon sang !

Odd : Aucune idée, il faut ’’mais XANA pris le contrôle de Odd et lui força à dire autre chose de ce que il voulait à la base’’ on as pas de temps à perdre, je vais avec Yumi sur Lyoko, on se débarrasse des monstres sur Lyoko en attendant, il ne faut pas perde du temps !

Et XANA laissa à nouveau Odd le contrôle de son esprit.

Jérémie : Ok Odd, on fonce !

Odd : C’est partis !

Ils filèrent direct à l’usine, ils appellent le mont-charge qui les amène dans le labo ou la jeune japonaise les attendais.

Yumi : Ah bien te voilà, j’allais m’endormir moi !

Jérémie : Désoler, je n’arrive pas à joindre Ulrich et Aelita, aller déjà détruire les monstres qui surveillent la tour activer pour laisser le passage libre à Aelita dès que j’aurais réussir à la joindre.

Odd : Et william ?

Yumi : Je préfère ne pas qu’il vienne nous, je n’ai pas envie qu’il tombe à nouveau dans les griffes de XANA.

Odd : T’as raison !

Les 2 jeunes ados se dirigèrent vers le mont-charge et descendait vers la salle des scanners. Odd et Yumi entrai chacun dans un scanner, c’est à ce moment que XANA prit à nouveau le contrôle de Odd.

Jérémie : Je lance la virtualisation, transfère Yumi, transfère Odd, scanner Yumi, scanner Odd, virtualisation !

Il pressa le boton ENTER qui enyoya nos 2 héros sur Lyoko mais au moment de la virtualisation, Jérémie vit un message d’erreur voyant que Odd était posséder par XANA !

Jérémie : Yumi ! Odd fais attention à Odd, il est xanatifier.

Yumi et Odd atterrisse sur le teritoire du Désert.

Yumi : Odd ?

Odd (XANA) : Désoler Yumi mais j’ai quelque chose de plus important à faire !

Il lui lança plusieurs flèches lasers sur son dos avant de s’enfuir vers le 5ème territoire.

Jérémie : Yumi, tu as perdus un paquet de points de vie, il faut que tu dévirtualises Odd bon sang !

Yumi : Mais si on le fais, il resteras toujours sous son contrôle et iras t’attaquer, ce la ne change rien, il faut que coûte que coûte, tu contactes Aelita, il n y a que elle qui puisse le sauver.

Jérémie : Ok suis Odd discrètement pour voir se qu’il va faire, je vais essayer de la contacter à nouveau !

Yumi : Allez go !

Il suvit Odd et vit que ce dernier avait atteint l’extrémiter du territoire et que XANA l’avait programmer le transporteur, le transporteur l’emporta aussitôt vers le 5ème territoire.

Yumi : Jérémie, envoie moi dans le 5ème territoire et vite !

Jérémie : Ok !

Elle fut dévirtualiser et revirtualiser dans l’aréna et voya que Odd fonçait vers le garage du skid !

Yumi : Jérémie, Odd se dirige vers le garage du Skid, tu aurais par hasard reconstruit le Skid ?

Jérémie : Oui enfin presque, je n’ai construit que les navskids en attendant, il ne faut pas que XANA puisse le détruire ou je dois tout refaire pendant encore 1 mois, grouille Yumi ! J’appelle William que tu le veuilles ou non !

William sorit des toilettes et entendus son portable vibrer et répondit à l’appel.

William : Allo ?

Jérémie : William, il faut que tu fonce à l’usine directement, Odd et sous le contrôle de XANA, j’ai besoin de toi mais ... attends, passe d’abord recupère Aelita et Ulrich, impossible de les contacter, ils doivent être dans la salle de Mme. Hertz !

William : Pas de problème, j’y vais sans tarder.

Jérémie : Grouille-toi !

Il raccrocha et se rendait dans la salle de classe Mme.Hertz, il arriva et ouvras la porte brusquement mais à son soulagement, Mme.Hertz s’était absenter pour il ne sait quelle raison.

William : Ulrich, Aelita, XANA attaque, ça vous arrive de regarder votre portable de temps en temps ?

Ulrich : XANA a attaquer, on y va princesse !

Ulrich, William et Aelita foncèrent vers l’usine laissant les autre élèves absourdies par ce qu’ils venaient d’entendre. Ils arrivèrent à l’usine et Jérémie les lui expliqua rapidement la situation, et après avoir entendu ce qu’il passait sur Lyoko, ils allaient se rendre en salle des scanners.

Ulrich (à Aelita) : Je n’aurais jamais penser que Odd puisse se faire Xanatifier, si ça été William, ça ne m’aurait pas étonné ...

William : Tu me cherches Stern !?

Ulrich allait lui répondre mais Aelita lui fit d’une main de ne pas commencer la dispute.

Jérémie : Vous êtes en salle des scanners ?

Aelita : Oui Jérémie !

Jérémie : Parfais, je lance la virtualisation, transfère Aelita, transfère Ulrich, transfère William, scanner Aelita, scanner Ulrich, scanner William virtualisation !

William : Jérémie, pourquoi j’ai toujours la tenue de XANA ? Il y a juste les signes qui ont disparus.

Jérémie : Surement le fait que tu étais longtemps sous son emprise et que à force, le supercalculateur à définit cette tenue par défaut mais assez parler, aller vers ... c’est quoi se souple, la tour du désert s’est désactiver toute seul mais ... uen tour est activer dans le 5ème territoire, c’est surement en désactivant cette tour qu’on sauveras Odd de l’emprise de XANA.

Aelita : Alors j’y vais à la tour activer pendant qu’Ulrich et William fonce vers le garage Skid.

Jérémie : Désoler Aelita, je viens de remarquer la présence de la méduse, XANA veut surement prendre possession de toi pour te forcer à être accompagner.

Aelita : Je n’ai pas besoin de être accompagner, je peux me débrouiller toute seule, la priorité est de protéger le Skid coûte que coûte !

Jérémie : Très bien Aelita, vas-y ! William, Ulrich, allez-y bon sang.

Ulrich/William : D’accord !

Et sans tarder, ils allèrent vers l’ascenseur qui monta vers le garage du Skid ou il voyait 3 Mantas et 8 Rampants et ainsi que Odd Xanatifier !

Ulrich : Yumi !

Elle se faisait tirer dessus par des Rampants, Ulrich voulu aller l’aider mais William avait déjà été détruire 5 Rampants d’un coup avec une énorme salve d’énergie.

Wlliam : Ca va Yumi ?

Yumi : Merci mon héro !

William (en pensant) Trop la classe ce pouvoir !

Ulrich ne supportait plus que son amour continues à donner des petits compliments même sur Lyoko, Yumi lança ses éventailles qui détruisit les 3 autres Rampants restants mais une Manta tira un laser qui dévirtualiser la jeune japonaise, William lui lança une salve d’énergie qui détruisa aussitôt la Manta ! Odd tira des flèches sur Ulrich que se dernier esquiva de justesse.

Ulrich : Odd réveille-toi, ne laisse pas XANA avoir le dessus, tu dois le combattre !

Odd (XANA) : Je suis bien avec XANA, pourquoi devrais-je le quitter ?

William : Gaspille pas ta salive plus longtemps Ulrich, tu ne vois pas qu’on parle avec XANA et non Odd !

Ulrich : ...

Odd (XANA) : Exact William, il ne vous entends pas mais laisser moi vous montrer le véritable potentiel de Odd !

Il tira 2 flèches lasers qui se dirigait vers Ulrich et William, William venait de comprendre qu’ils étaient à tête chercheuse.

William : Ulrich, contre sa flèche avec ton sabre !

Mais Ulrich n’écouta pas son conseil et ésquiva la flèche mais cela fut sa plus grosse erreur, la flèche contourna et toucha le dos de Ulrich qui fut immédiatement dévirtualiser.

William : C’est pas vrai !

Jérémie : William, fais attention si une seule de ses flèches à tête chercheuses te touches, tu te feras dévirtualiser instantanément comme Ulrich !

William : Pas de problème, je ferais gaffe, regarde ou en est Aelita, je ne tiendrais pas longtemps contre Odd sinon.

Jérémie : Dis Supersmoke !

William : Euh ... Supersmoke !

William se transforma tout d’un coup en fumée noir et put aller ou il désirait.

William : Trop la classe tous ces pouvoirs, c’est bon Jérémie, je peux tenir encore assez longtemps contre Odd !

Odd (XANA) : Je vois qu’on se sert de mes pouvoirs William, et tu ne me remercies même pas ! Manta FEU !

Les Mantas arrèterent de tirer sur le Sid et concentrèrent leurs attaques sur William en forme de Supersmoke.

Odd alla vers le Skid et commença à tirer des flèches sur le bouclier qui garantissait la sécurité du sous-marin virtuel.

Jérémie : Aelita, tu en es ou ? William ne pourras bientôt plus tenir face aux Mantas et Odd !

Aelita : J’y suis juste une petite formalité à régler et je me rends vers la tour !

En effet, la tour était protéger par la méduse et 2 Krabes !

Aelita : Méga-champs de force !

Un immense champs de force se dirigea vers la méduse et les 2 Krabes et fut détruit immédiatement après l’impact mais cette attaque avait énormément affaiblit Aelita. Elle rentra dans la tour, monta à l’étage supérieur et activa le ’’Code Lyoko’’, Odd fut instantanément dévirtualiser et ramener au scanner inconscient.

Jérémie : William, détruit les montres restants !

William grâce au Supersmoke monta sur chaque Manta et les détruisit un par un avec son épée !

Jérémie : Du très bon boulot ! Je vous ramène ! Matérialisation Aelita, Matérialisation William !

Les Lyokos-guerrier s’était retrouver dans le labo et commença à discuter dès que Odd se réveilla de son inconscience.

Odd : Qu’est ce qui s’est passer ?

Jérémie : Tu t’es fais xanatifier et si les autres n’avaient pas été là, le skid aurait été détruit par tes mains !

Odd : Mais je pensais que XANA ne pouvait pas nous contrôler !

Jérémie : Moi aussi mais apparemment, il a gagner en puissance et peut dès maintenant prendre possession de chacun d ’entre vous à l’exception de William !

Aelita : Alors on retourne aux scanners et tu réutilises le programme sur nous .

Jérémie : J’aurais bien voulus mais après l’avoir utiliser sur William, je l’ai supprimer croyant que je n’en avais plus besoin mais j’avais tord en dirait ...

Yumi : Et combien de temps cela te prendras-il pour le refaire ton programme.

Jérémie : Si je laisse en pause la programmation du Skid, et bien ... 3 semaines.

Odd : Quoi 3 semaines ou on devras se méfier les uns des autres ?

Jérémie : Malheureusement oui sauf William bien entendu.

William : Justement sans moi, Odd aurait été l’esclave de XANA à cette heur-ci alors je me demandais ...

Yumi : Pas la peine d’en dire plus, je suis d’accord qu’on te réintègre dans la bande, pas vrai vous autres ?

Aelita/Odd/Jérémie : Pas de problème !

Yumi : Et toi Ulrich ?

Ulrich : C’est d’accord ! Il n’était pas très réjouit de revoir William dans la bande, il aura maintenant plus de mal à reconquérir la japonaise de ses rêves.

Fin du chapitre !



------------------------------



Chapitre 7 : Sincérité

Jérémie : Voilà, encore une chose que vous devez savoir, XANA cherche visiblement à s’emparer d’un d’entre vous pour en faire son soldat comme il avait fait avec William alors méfiez-vous des spectres, compris ?

Tous : Compris !

Les Lyokos-guerriers quittèrent l’usine et retournèrent en cours, William et Yumi n’avaient pas de cours à cette heure-ci de la journée, Jérémie et Odd n’eurent aucune remarque de la pars de Jim vu qu’il était à l’infirmerie mais par contre pour Odd et Ulrich, cela n’allait pas vraiment aller vu que Mme.Hertz avait remarquer qu’ils s’étaient absenter pendant son interro et leurs fila un 0 qui metta Ulrich en rogne, lui qui avait pourtant bien réviser son examen et supplia sa professeur si il ne pouvait pas refaire l’examen mais cette dernière c’était montré très claire, il n’aurait pas de deuxième chance ! Après la fin du cours Ulrich retourna dans sa chambre et ne souhaita pas assister aux autres cours de l’après-midi, Aelita a du inventer une excuse devant les autres professeurs qu’il ne se sentait pas bien. Vers le début de la soirée, Odd retourna dans sa chambre pour le prévenir qu’il était l’heure du dîner.

Odd : Alors vieux, tu ne viens pas manger ?

Ulrich : Pas faim !

Odd : Pourquoi fais-tu cette tête ?

Ulrich : A cause de toi !

Odd : Moi mais pourquoi ?

Ulrich : Tu t’es laisser faire piéger comme un débutant par XANA et par ta faute, j’ai eu un 0 lors de mon contrôle.

Odd : Ne rejette pas la faute sur moi ! Ca aurait aussi pu t’arriver, je ne savais même pas que j’étais sous son emprise.

Ulrich : Je n’ai plus envie de parler, dégage !

Odd : Ok,ok, les autres sont dans la cantine ou dans la chambre à Jérémie quand tu auras finis de bouder,

Il ferma la porte et laissa le grognon grogner dans son coin. Odd devait malheureusement faire ses heures de colles ce soir avec Nicolas. Du coter de Yumi, elle rentras chez elle en compagnie de William et ils se retrouvaient devant chez elle.

Yumi : Merci de m’avoir raccompagner, je ne sais pas vraiment quoi te dire.

William : Est-ce qu’il n’est pas trop tard pour que tu m’aimes ?

Yumi rougissait, elle ne s’attendait pas à ce que William lui disait ceci directement.

William : Je sais que tu es amoureuse de Ulrich alors je ne vais pas essayer de te voler un baiser car maintenant, Ulrich est un frère d’arme et lui planter un couteau dans le dos serait vraiment injuste de ma part. Je suis vraiment déçu que tu ne sortes pas avec moi mais tant pis, c’est la vie qu’il exige et je n’y peut rien.

Yumi (toute rouge) : Oui, si tu le dis ... mais ... je t’aime

William n’en croyait pas es yeux et ses oreilles, Yumi l’aime ... pourquoi, il s’était passer quelque chose avec Ulrich pendant l’époque ou il était l’esclave de XANA ? Il voulait quand même en être sûr !

William : Et Ulrich ? Vous vous êtes disputer ?

Yumi : Disons que je ne ressens plus rien pour lui, il n’ose jamais m’avouer ses sentiments

William : Il est au courant que tu t’intéresses plus à lui ?

Yumi : Non mais ce qui compte maintenant c’est ... toi ...

La jeune japonaise se rapprocha doucement du visage de William, son cerveau ne commandait plus rien, seul son cœur décidait, elle ne savait pas vraiment se qui allait se passer mais son cœur lui le savait Yumi se pencha un peu plus vers lui, leurs fronts se touchèrent puis elle fit glisser le bout de son nez le long de celui du beaux ténébreux … Elle ferma les yeux, elle ne put s’empêcher de l’admirer un dernier instant avant de poser ses lèvres sur les siennes mais il arrêtas la japonaise brusquement dans son élan.

William : Désoler, on ne peut pas faire ça, pas maintenant. Il faut d’abord que tu dises à Ulrich que c’est finit entre vous et seulement après, on feras ... enfin ... je ne veux pas trahir Ulrich, c’est un frère d’arme pour moi à présent, bonne nuit !

Il fila avec son skate en direction de son quartier, il aurait tellement voulut l’embrasser de tut son coeur, lui avouer l’amour qu’il portait pour elle mais il ne voulait le faire sans que Ulrich soit au courant car à l’époque, il avait déjà connut ce genre de trahison et ne voulais pas qu’Ulrich y fasse la même expérience que lui. Yumi aurait tellement voulut embrasser et lui avouer aussi son amour mais elle savait qu’il avait raison, il fallait qu’elle dise à Ulrich se qu’elle ressent pour William car si ils décidèrent de sortir maintenant, c’est comme planter à Ulrich un couteau dans le dos. Elle s’est décider, elle lui dirait tout demain ! Ulrich après avoir bouder pendant une bonne dizaine de minutes alla à la cantine car il mourrait de faim, il n’avait pas été prendre le déjeuner ce midi tellement il était furax.

Ulrich : Salut ... Odd n’est pas là ?

Jérémie : Non, il est en collé, tu as oublié ?

Ulrich : Ah oui juste, je voudrais savoir ou tu en es avec ton programme ?

Jérémie : Celui pour empêcher qu’ils vous xanatifie ? Je bosse en ce moment dessus et ça risque de me prendre du temps ...

Aelita : Jérémie, ça te dis de sortir en ville pour te rafraîchir les idées ?

Jérémie : Je ne peux pas, j’ai encore énormement de calculs en cours, il faut en plus qu’à 4 h du matin que j’aille à l’usine ajouter des petits détails car je ne peux pas les faire depuis mon portable.

Aelita : Ca m’étonne pas, je regrette presque l’ancien Jérémie.

Elle quitta la table déçu et alla vers sa chambre pour réviser ses leçons d’anglais.

Jérémie : Mais elle veut dire quoi par ’’Ancien Jérémie’’ ?

Ulrich : Aucune idée ...

Il savait ce que Aelita voulait dire par là mais il n’avait pas très envie de causer car il avait toucher le fond de la déprime.

Jérémie : Bon moi, je retourne dans ma chambre poursuivre mes calculs, et toi ?

Ulrich : Je vais aller voir Odd, il faut que je m’excuse, je n’étais pas été très sympas avec lui aujourd’hui ... a+ Jérémie !

Jérémie : Salut !

Ils quittèrent tous les 2 la table, Jérémie alla dans sa chambre pour continuer le programme Anti-Xanatification, Ulrich alla voir comment aller Odd quand à Aelita, elle était toute seule, dans sa chambre, en train de déprimer, elle aurait voulut qu’un de ses amis puisse venir la réconforter mais ils étaient tous occuper avec leurs problèmes. Dans la maison à Yumi, elle pensa comment elle aller annoncer la nouvelle à Ulrich, elle voulait être sincère avec lui mais sans non plus y aller fort. William lui était dans un bar à penser non stop à Yumi mais il fut déranger par d’autre filles de son âge qui voulaient l’inviter à sortir.

Julie : Et mon mignon, je vois qu’on se sent seul, ça te dirait qu’on fasse une balade rien que moi et toi ?

William : Pff ... pas vraiment envie !

Sandra : Je t’avais dis qu’il craquait sur moi Julie, laisse tomber, il est pour moi ce beau ténébreux !

William : J’appartiens déjà à une fille, je n’ai pas besoin d’en avoir plus, une me suffit amplement.

Julie : Elle est ou alors ta petite amie ?

William : Ce n’est pas ma petite amie encore mais bientôt oui ! Juste une formalité à régler et j’aurais ce que j’ai désiré depuis que je suis arriver ici.

William vu Mathias et Fabio qui arrivèrent en retard.

William : Les filles, j’ai deux de mes potes qui seront ravis de faire votre connaissance !

Fabio : Salut William, désoler d’être en retard mais ... et beauté, ça te dis de prendre un verre avec moi ?

Julie : Pas de problème, beau gosse !

Mathias qui s’adressa à l’autre jeune fille :

Mathias : C’est quoi ton petit non à toi beauté ?

Sandra : Sandra et toi c’est Mathias ?

Mathias : Exactement, ça te dis de venir boire une bière pour qu’on fasse connaissance ?

Sandra : Avec plaisir !

Les 4 allèrent faire connaissance laissant William seul dans sa table mais il préféra ainsi pour réfléchir à ce que il pouvait offrir à Yumi pour bien commencer leur relation.

William : Une autre bière garçon !

Serveur : Très bien !

Vers 11h30 du soir, Odd avait presque terminer ses heures de colles mais il devait rattraper le reste un autre jour car il faisait très tard et Jim estimait qu’il gallait mieux les laisser dormir pour demain matin. Il fila dans sa chambre et vut Ulrich dans son lit dans la déprime totale !

Odd : Alors vieux, ça boum ?

Ulrich : Je t’ai chercher partout pour te présenter mais excuses pour t’avoir envoyer chier ailleurs mais je ne t’ai pas trouvé.

Odd : Normal, les heures de colles ne s’étaient pas passer à la bibliothèque mais dans la salle des professeurs pour éviter qu’on nous dérange ... et c’était grave l’ennuie, je te raconte pas, Jim nous laissait même pas parler, ni chuchoter, ni bouger le petit doigt.

Ulrich : J’imagine, je viens de réfléchir et j’ai décidé de déclarer mon amour à Yumi demain matin, si je reste à rien faire, William finira par me la prendre donc il faut que j’agisse en premier !

Odd : Bien parlé, tu lui diras quoi ?

Ulrich : Tout ce que je ressens pour elle absolument tout mais il fait tard, je vais aller m’emdormir, bonne nuit Odd !

Mais Odd s’était déjà endormis et Ulrich sourit avant de s’endormir à son tour ! Aelita était la seule qui n’arrivait pas à fermer les yeux, elle ne peut s’empêcher de penser à Jérémie et à pourquoi il ne veut plus sortir avec elle, elle ne demandait qu’une seule petite balade rien qu’une mais non, Jérémie a bien mieux à faire que de penser à son amie. Elle perdit petit à petit les sentiments qu’elle ressentait pour lui.



------------------------------



Chapitre 8 : Rien ne vas plus !

Le lendemain, Ulrich se réveilla un peu plus tôt que d’habitude pour se rendre chez Yumi et l’intercepter quand elle sortira de chez elle, il alla vers la sortie mais GI Jim surveillait l’entrer, il passa discrètement derrière lui et fila dans le quartier ou résidait son amour. Une fois arrivait là-bas, il attendait devant sa maison et attendait qu’elle sorte. Il n’as eu pas long à attendre, 5 minutes après son arrivé, la jeune japonaise sortit de chez elle et remarqua Ulrich devant chez elle.

Yumi : Salut, tu fous quoi devant chez moi, William ne vas pas tarder à arriver et ...

Ulrich : Je vais faire vite alors car j’ai quelque chose d’important à te dire ! Dit-il très embarrassé.

Yumi : Ok justement, moi aussi je devais te parler

Ulrich : Alors voilà, je voulais te voir pour te dire que ...

Yumi : Ulrich, ce que j’ai à te dire est vraiment important, tu parleras après.

Ulrich : Vas-y, je t’écoute.

Yumi : Je ne sais pas te le dire sans te blesser mais voilà, je ne ... je ne ... on se prends souvent la tête, rien ne marche entre nous et puis je t’ai dis qu’on était copain et puis c’est tout mais tu n’as pas l’air d’avoir compris le message alors je vais te le dire franchement je ...

Ulrich s’attendais à ce qu’elle lui avoue son amour pour lui, il était si enthousiaste à l’idée d’être en couple avec celle qu’aime depuis qu’il a rencontré cette ange tomber du ciel. Yumi ne voulait pas lui dire ça car elle savait comment Ulrich allait réagir et ne voulait pas le faire souffrir mais devais lui dire clairement les choses en face, elle se décida après u moment d’hésitation ...

Yumi : Je ne suis plus amoureuse de toi Ulrich ! C’est terminer entre nous !

Ulrich qui était si joyeux à l’instant vient de tomber carrément dans la tristesse et le désespoir. Les larmes lui montrait aux yeux et il sentait la colère bouillir en lui, Yumi ne l’aimait plus et vu le ton dont elle parlé, elle ne plaisanter surement pas. Toutes les images intimes qu’il avait vécu avec Yumi lui traversa l’esprit et la tête de William s’affichait entre tous ses souvenirs. A présent, il était au bout de sa colère, il ne pouvait même plus regarder celle qu’il aimait droit dans les yeux, il ne lui restait plus rien, uniquement que de la ... tristesse et de la jalousie. Yumi voyait que son ami était au bord de la crise de nerf, elle ressentait beaucoup de peine et comprenait ce qu’il ressentait mais ne pouvait rien faire pour l’aider à surmonter cette épreuve.

Ulrich : Et je suppose que ton petit copain est ...

Mais William débarqua en skate vers Yumi et se mettait à coter d’elle.

William : Salut Yum’ , je voulais t’offrir quelque chose mais je vois que c’est pas vraiment le moment ...

Ulrich : Ok, j’ai compris, tu sors maintenant avec lui alors pourquoi tu n’avais pas craquer pour lui dès son arriver ?

Yumi : Mais Ulrich ...

Ulrich : Je n’ai plus de compte à te rendre, adieu !

Il fila à quatrième vitesse en direction du bois, les larmes aux yeux, Yumi voulait le rattraper mais William l’en empêcha.

William : Surtout pas, je pense que tu es la dernière personne dont il a envie de voir.

Yumi : Mais pourquoi n’a-t-il pas accepter le fait que ...

William : C’est l’amour, on n’y peut rien malheureusement, allons au collège, il est bientôt l’heure.

Yumi (versant une larme) : Très bien ...

William prends son skate dans son bras et alla tranquillement avec Yumi en direction du collège. A kadic, Odd, Jérémie et Aelita étaient dans la cour et attendais la venue d’Ulrich.

Aelita : Il fait quoi là ? C’est bientôt l’heure là, je ne pourrais plus inventer d’excuse à son absence vu qu’il s’est présenter hier soir en pleine forme.

Odd : J’en sais rien, quand je me suis réveiller, il n’était pas dans la chambre alors je pensais qu’il était déjà dans la cour ...

Jérémie : Je me demande ou il est ?

Le proviseur et GI-Jim demanda aux élèves avec le haut-parleur de se rassembler tous dans devant l’entrée principale, tous les élèves allaient dans l’endroit convenue et le proviseur prenait la parole :

M.Delmas : Bonjours à tous et à toutes, si je vais rassembler devant l’entrée principale c’est pour vous annoncer qu’il n’y aurait pas cours aujourd’hui !

Tous élèves : Yes !!!

M.Delmas : Nous les avons annuler car tous les professeurs et moi-même allons faire un bilan sur chacun d’entre vous pour voir ou vous en êtes au niveau scolaire. Les externes pourront donc rentrer chez eux ou bien si il le souhaite aller dans la salle de Gym ou M.Molarès vous organiseras un tournoi de basket ball pour ceux qui s’ennuieraient et pour les internes, vous pouvez disposer dans vos chambres ou bien sortir en ville. Je vous souhaite à tous et à toutes une excellente journée ! Après que la plupart des élèves allaient soient en ville ou dans la salle de sport pour participer au tournoi de basket, Jérémie et les autres rencontrèrent Yumi et William.

Odd/Jérémie/Aelita : Salut !

Yumi/William : Salut !

Aelita : Tu ne saurais pas ou se trouve Ulrich ? Il est introuvable depuis ce matin et cela nous inquiète ...

Yumi : Et bien, il avait mal pris le fait que je ne l’aimais plus et s’est enfuit vers la forêt.

Odd : Tu ne l’aimes plus mais alors ! Il pensa alors ce que Ulrich lui avait dis hier soir, il voulait avouer à Yumi qu’il aimait mais vu ce que viens d’apprendre, cela explique son absence soudain ...

Odd : Il doit déprimer à mort en ce moment ...

Aelita : Il faut le retrouver, on ne peut pas le laisser dans cet état !

Jérémie : Il finiras par revenir laissant le seul dans son coin, il fait toujours ça quand il est énerver.

Odd : Je ne suis pas d’accord avec toi, on est ses amis, profitons qu’on est pas les cours pour aller le retrouver !

Jérémie : Faites seulement, moi j’ai des choses plus important à faire que vos histoires de coeur comme finir le programme ’’Anti-Xanatification’’, Aelita, tu viens avec moi dans ma chambre pour m’aider à compléter le programme ?

Aelita : Je vais d’abord retrouver Ulrich avec Odd, c’est plus important que ton programme Jérémie !

Jérémie : Ok, on se retrouve plus tard alors et si jamais, il doit être près du lac pas loin de l’érmitage si ça peut vous aidez.

Odd : Merci pour l’info einstein !

Yumi : Moi aussi, je viens avec vous !

William : Surtout pas, si il te revoit, cela ne ferai qu’aggraver !

Aelita : Il a raison mais ne t’inquiète pas, on te tiendra au courant dès que possible.

Aelita et Odd partirent à la recherche d’Ulrich dans la forêt, William et Yumi allèrent à la cantine prendre le petit-déjeuner et Jérémie alla dans sa chambre poursuivre le programme ’’Anti-Xanatification’’. Dans la forêt, Aelita et Odd crièrent Ulrich haut et fort mais sans réponse, ils pensaient portant qu’il serait à coter du lac de la forêt.

Odd : On a pas le choix, Aelita, tu te rends à l’érmitage pour voir si il n’y est pas quant à moi, j’irai voir au croisement du carrefour dans les alentours.

Aelita : ça marche, on se retrouve dans 20 minutes ici si on ne trouve rien.

Odd : Ok princesse !

Chacun prenait un chemin différent pour avoir plus de chance de le retrouver, Ulrich était effectivement juste à coter de l’érmitage en train de verser des larmes mais ce qu’il ignorait c’est que un spectre de Xana y rodait et entra discrètement dans le corps d’Ulrich mais contrairement à l’autre fois, il pris directement possession de son hôte. Odd chercha partout dans les alentours et ne trouva aucune trace de son vieil ami. Aelita était juste devant l’entrée de sa ancienne maison et elle aperçut Ulrich assis à côter d’un arbre, elle alla directement rejoindre son ami.

Aelita : Ulrich, je t’ai enfin retrouver, tu vas bien ?

Ulrich : Très bien, Aelita, je me suis jamais sentis aussi bien mais ...

Aelita : Mais quoi ?

Elle aperçut les signes de XANA sur les yeux de son ami ! Elle fut terroriser de voir son ami xanatifier !

Ulrich (XANA) : ça irait beaucoup mieux quand j’aurais détruit votre vaisseau virtuel !

Aelita : Ulrich, tu dois combattre XANA, ne le laisse pas te contrôler aussi facilement.

Ulrich (XANA) : ... Très bien, on va faire un jeu, le premier qui arrive à l’usine aura le droit de bousiller le skid !

Aelita : NON ULRICH !

Il lui envoya un choc électrique qui assomma Aelita sur le coup, il fila ensuite vers l’usine très rapidement grâce à l’un des pouvoirs de XANA ! Jérémie qui était toujours en train de bosser sur son programme remarqua que le superscan avait localiser une tour activée ! Il envoya un SMS à tous les lyokos-guerriers disant que XANA avait activer une tour !

Tous le monde avait reçu le message sauf Aelita qui était toujours dans le coma ! Quelques instants plus tard, tout le monde s’était retrouver à l’usine même Ulrich xanatifier.

Jérémie : Vous êtes tous là et même Ulrich apparemment !

Ulrich : Pourquoi, je ne devrais pas ?

Yumi : Euh Ulrich ? Tu ne m’en veux toujours ?

Ulrich : C’est bon, c’est oublier ! Si tu as décider de vivre ainsi, je ne peux rien y faire !

Yumi fut heureuse que son ami ne lui en voulait plus mais William et Odd avaient un doute sur le soudain changement de comportement, normalement, il ne se serait pas calmer en une journée.

Jérémie : Mais ou est Aelita, j’espère qu’elle a reçu mon message, je vais l’as rappeler pour voir ce qu’elle fait.

Aelita s’était réveille mais elle se rendit compte que son téléphone portable a été détruit, surement par Ulrich, elle fila en vitesse à l’usine pour prévenir les autres.

Jérémie : Bon, je n’ai pas reçu de réponse, vous plongez sans elle, vous ferez le ménage en attendant que je la recontacte, ça vous va ?

Ulrich : Parfait ! On y va !

William/Odd/Yumi : Allons-y !

Ils prennent le mont-charge et une fois arrivait dans la salle des scanners, chacun se mettait dans un scanner sauf Ulrich qui dut attendre son tour.

Jérémie : Je lance la virtualisation, transfère Yumi, transfère Odd, transfère William, scanner Yumi, scanner Odd, scanner William, virtualisation !

Jérémie : La tour activer se trouve dans le territoire de la banquise, à toi Ulrich, transfère Ulrich, scanner Ulrich, virtualisation !

Aucun message d’erreur n’apparut, il fut soulager de voir qu’il n’y avait aucun Lyoko-guerrier xanatifier mais ce que le petit génie ignorait, c’est que XANA avait paralyser le programme d’analyse. Tous les Lyokos-guerriers se retrouvaient pas loin de la tour activer mais elle protéger par 2 kankrelats.

Odd : Trop facile ! XANA n’est pas en pleine forme on dirait.

Yumi : Alors Jérémie ? Tu connais l’attaque de XANA ?

Jérémie : Non mais je n’aime pas du tout ce calme, il doit préparer quelque chose mais quoi, je l’ignore ...

William : Ulrich, on y va tous les 2 s’occuper des monstres ?

Ulrich : Pas de problème, c’est quand tu veux mon ami !

William sourit et lança une salve d’énergie avec sa grosse épée sur Ulrich mais il eu le réflexe de le contrer avec ses 2 sabres.

Yumi : Tu es malade ou quoi ?!

William : Ce n’est pas Ulrich qu’on a devant nous mais XANA.

Ulrich : Mais qu’est ce qu’il te fait dire ça ?

Jérémie : William, il n’est pas contrôler sinon j’aurais eu un message d’erreur qui m’aurait avertit !

William : Alors une question pourquoi as-tu accepter l’offre de combattre avec moi ? Le vrai Ulrich aurait refuser tout de suite vu la nouvelle qu’il venait d’apprendre ce matin, je t’ai eu XANA !

Ulrich (XANA) : Je vois, tu as réussis à me démasquer, je ne te croyais pas aussi malin William mais il est trop tard, je vais détruire votre Skid et le coeur de Lyoko et plus rien m’empêcheras de prendre le contrôle du réseau !

Odd : J’avais aussi un doute sur son comportement mais je n’aurais jamais penser qu’il se ferait xanatifier !

Ulrich (XANA) : Vous ne réussirait jamais à me rattraper ... Hypersprint !

Il fila 2 fois plus vite qu’à la normal grâce au pouvoir que XANA lui avait offert. Yumi se sentais honteuse de s’être laisser berner par XANA et aussi que le vrai Ulrich ne l’avait sans doute pas pardonner.

William : Jérémie ! Il faut que tu nous envoies dans le 5ème territoire avec Odd et toi Yumi, tu attends que Aelita vienne pour lui assurer ses arrières quand elle ira désactiver la tour.

Yumi : Très bien !

Ils furent dévirtualiser et revirtualiser dans l’aréna et foncèrent vers le garage skid. Lorsqu’ils arrivaient, ils voyaient Ulrich envoyait avec ses 2 sabres des rafales d’énergies verte sur le skid, il était en compagnie de 3 Mantas qui eux aussi envoyaient des lasers.

Jérémie : Il faut vous dépêcher, la barrière de protection n’as que 45% de sa puissance.

Odd : Flèche laser !

Il envoya 4 flèches sur Ulrich mais Ulrich les paras avec l’un des ses sabres et renvoyait l’une de ses flèches sur son propriétaire qui lui enleva 50 points de vie. Il sprinta sur Odd et le dévirtualisa en lui tranchant sur son torse. Il fut ramener dans l’un des scanner mais au même moment, Aelita arriva vers Jérémie essouffler ...

Aelita : Ulrich uff uff uff, il a été ...

Jérémie : On le sait, rends-toi vite dans la salle des scanners, il faut que tu ailles désactiver la tour avant que Ulrich ne détruise le Skid.

Aelita : Uff, je fonce.

Une fois arriver dans un des scanners, Jérémie lança la virtualisation, elle fut virtualiser près de Yumi qui était occuper par l’arriver de 2 Mégatanks.

Yumi : Aelita enfin !

Aelita : Attention Yumi !

En effet, 3 Blocks s’approchaient de Yumi et commencèrent à lui tirer dessus. Dans le garage du Skid, William avait réussi à détruire toutes les Mantas restantes grâce au Supersmoke et il ne lui restait plus que à occuper Ulrich en attendant que Aelita désactive la tour.

William : A nous 2, ça faisait longtemps que je rêvais de te combattre XANA !

Ulrich (XANA) : Hahahahaha !

William : Un problème ?

Jérémie : WILLIAM DERRIERE TOI !

Le temps de se retouner qu’il fut tout de suite dévirtualiser par un Rampant qui l’avait canarder de lasers.

Jérémie : C’est pas vrai ! XANA va pouvoir détruire le Skid !

Ulrich continua à lancer des rafales d’énergies verte sur le Skid, la barrière de protection avait sauter, le Skid était sans protection et XANA aller pouvoir le détruire, il continua a lancer des rafales d’énergies verte sur le noyau du Skid et ce dernier explosa de toutes ses cendre, il ne restait plus rien, tout avait exploser.

Jérémie : Le ... Skid à été détruit, c’est pas vrai !

Il frappa son fauteuil d’un coup de poing, il n’arrivait pas à y croire, 1 mois de travail gâcher par XANA, il allait devoir tout reprendre à 0.

Ulrich (XANA) : VICTOIRE ! Hurla-t-il !

Odd : Et maintenant ?

Jérémie : XANA va maintenant aller attaquer le coeur de Lyoko, Yumi, vous en êtes ou ?

Yumi : Euh, la tour s’est désactiver toute seule et les montres se sont auto-détruits, ça veut dire que Ulrich n’est plus sous son contrôle ?

Jérémie : Non, il est toujours xanatifier mais il faut que vous alliez le dévirtualiser maintenant que la tour n’est plus activer ou il va détruire aussi le coeur de Lyoko !

Elle furent dévirtualiser et revirtualiser directement dans la salle du coeur de Lyoko.

Odd : Comment tu as fais ça Einstein ?

Jérémie : Juste avec un programme que j’ai fabriquer lors de mes temps perdus, dépêchez-vous les filles !

Elles voyaient Ulrich qui lancer des rafales d’énergies verte sur le coeur de Lyoko, il ne lui restait plus que une barrière de protection ! Yumi lança ses éventails en direction de Ulrich mais ce dernier les esquivas sans problème !

Yumi : Ulrich, réponds-moi !

Ulrich (XANA) : C’est inutile, il ne répondra mais c’est ici que ta route s’achève ! Hypersprint !

Il fonça vers Yumi et la dévirtualisa à coups de sabre, Yumi était en train de disparaître et Aelita en profita pour lui lancer un champ de force sur le Lyoko-guerrier Xanatifier qui fut dévirtualiser et fut ramener dans l’un des scanners.

Aelita : C’est bon Jérémie, je l’ai dévirtualiser !

Jérémie : Bien joué ! Je te ramène, matérialisation Aelita !



------------------------------



Chapitre 9 : Révélation

Ulrich qui était inconscient, il y a à peine 5 minutes vient de se réveiller et se rendit compte qu’il se trouvait dans le labo de l’usine.

Ulrich : Qu’est ce que je fais là ?

Odd : Tu as été xanatifier gros malin !

Ulrich : Moi, non impossible, j’étais dans la forêt comment j’aurais pu ... à moins que ...

Aelita : Tu étais pas loin de l’érmitage, c’est un des endroits idéal pour qu’un spectre apparaisse. Et aussi, tu faisais quoi là-bas ?

Ulrich : Rien, je ...

Mais il vit Yumi et se contenta d’un bref : rien du tout !

Jérémie : Ah et aussi, tu as détruis le skid quand tu étais sous le contrôle de xana, à cause de toi, je vais devoir tout reprogrammer pendant encore 1 mois ! Tu es fier de toi monsieur qui ne peut s’empêcher de faire la tronche !

Ulrich : Tu te calmes ok ?! C’est pas de ma faute si XANA s’est servis de moi, ça aurait pu arriver même à vous !

Jérémie : Je le sais désoler, je n’aurais pas du réagir de cette façon ...

Odd : Ouais, ouais, vous continuerez votre discussion plus tard car il est bientôt midi et je commence à avoir faim moi !

Aelita : Il a raison et l’importance c’est qu’on a sauver Ulrich de l’emprise de XANA non ?

Odd/Jérémie/Yumi : Oui !

Ulrich : Odd, on t’as déja dis que tu étais un estomac sur pattes ?

Après s’être moquer de leur ami, ils filèrent tous vers le collège, Aelita, Jérémie, Odd, Ulrich allèrent manger à la cantine tandis que Yumi et William allèrent dans un restaurant car il voulait bien débuter sa nouvelle relation. Dans la cantine, le menu proposait plein de légumes vapeur, du poisson, des carottes râpées mais pas de couscous boulettes.

Odd : Rosa, dites-moi que c’est un cauchemar !

Rosa : Oh, Odd, désolé, je ne voulais pas mais ils m’ont forcé, ils veulent à tout prix que je cuisine sain et équilibré...

Odd (voyant les plats) : Carottes râpées, concombre, betteraves, légumes vapeurs et... et du poisson ?!

Rosa : Et même pas pané...

Il repartit dans la table ou se trouvaient ses amis.

Jérémie (souriant) : Tu veux ma part ?

Odd : Haha, très drôle Jérémie ...

Ulrich : C’est vrai, d’habitude tu lui demandes tout le temps sa part.

Odd : Ne répète jamais ça devant moi !

Aelita : Ça vous dis qu’on sorte ce soir en ville avec Yumi et William ?

Ulrich : Non, sans eux, je n’ai pas vraiment envie de les voir pour le moment. On peut y aller tous les 4 ?

Aelita : Ça me va et vous ?

Odd : Pas de problème, de toute façon demain c’est dimanche et le dimanche, il n’y a pas de cours et peut-être aurais-je la chance de retrouver Samentha car la dernière fois, ça s’est plutôt pas très bien passer les retrouvailles !

Aelita : Et toi Jérémie ?

Jérémie : Sans moi, je vais profiter de cette journée un peu spécial pour continuer à bosser sur le programme ’’Anti-Xanatification’’

Odd : Viens avec nous Einstein, il faut bien que tu sortes de temps en temps ou tu vas te griller les neurones à force de bosser.

Aelita : Il a raison et puis ça fait longtemps qu’on est plus sortis tous ensemble en soirée.

Jérémie : Vous préférez peut-être attendre que XANA vous xanatifie à nouveau ? Je ne crois pas alors, désoler, mais je ne peux pas me permettre de perdre du temps et dois-je vous rappeler que XANA à déjà réussi à détruire le skid ?!

Odd : Fais comme tu veux mais faut pas t’étonner quand tu n’auras plus de neurones comme Sisi !

Aelita : Tu n’as jamais le temps pour sortir un peu avec nous et déjà que c’est pas tous les jours qu’on as congé 2 jours à la suite mais non, tu es trop occuper avec XANA, il ni y a que lui qui compte pour toi, j’ai l’impression !

Elle se mit en larmes et fila dans sa chambre à 4ème vitesse. Jérémie était complètement stupéfait par ce que venait de dire Aelita à son propos, il pensa qu’elle avait peut-être raison, qu’il devait avant tout pensait à lui et ses amis avant tous mais son désir d’en finir avec XANA était plus fort que tout et décida de ne pas revenir sur sa décision même si ça lui fait du mal de faire endurer ceci à Aelita. Sisi débarqua sans prévenir avec ses 2 amis, Hérvé et Nicolas pour les embêter comme ils le faisaient toujours.

Sisi : Alors Einstein, on refuse l’invitation de Mme.Einsteine ? Ce n’est pas vraiment sympa de ta part mais je te comprends, qui voudrait sortir ne serai-ce qu’un soir avec une pauvre fille tel ...

Ulrich : Fiche-nous la paix tu veux !? On est vraiment pas d’humeur là !

Sisi : Ça va, ça va, je m’en vais.

Odd : Quelle pot de colle celle-là, je vous jure !

Jérémie : Bon, je retourne dans ma chambre.

Ils partis comme un zombie, ce que lui avais-dis Aelita l’avait complètement chambouler et préféras être seul. Odd et Ulrich allèrent dans leurs chambres car Ulrich voudrait lui dire quelque chose à propos de sa relation avec Yumi. Pendant ce temps-là, Yumi et William étaient au centre ville dans un restaurant ou travaillait son cousin, ils eurent le déjeuner gratuitement.

Yumi : Je te remercie de m’avoir inviter à déjeuner.

William : De rien, ça me fais plaisir de voir que tu aies accepter mon invitation.

Yumi : ...

William : Tu penses encore à Ulrich ?

Yumi : Désoler, je peux pas m’en empêcher, je suis sûr qu’il ne veut même plus me revoir à présent ...

William : Il s’en remettra, il ne faut pas t’inquiéter. C’est pas étonnant vu ce qu’il vient d’apprendre ce matin.

Yumi : Oui, tu as surement raison.

William : Yumi, tiens un cadeau, c’est pour toi, le dernier single des Subdigitals, je me suis dis que ça te plairait ...

Yumi : Merci William, il fallait pas, c’est trop ...

William se penche doucement vers sa bouche, ces lèvres si fines et si douces sur lesquelles il a tant fantasmé… Elle peut sentir son odeur, une odeur délicieusement familière et qui la rend folle de bonheur à chaque fois qu’elle peut la sentir, ils sont maintenant tellement près l’un de l’autre que leurs nez se touchent timidement, leurs cœurs se sont arrêtés et ils attendent ensemble le sommet de l’extase mais le serveur fit irruption pour prendre leur commande. Ils se décollent aussitôt chacun rouge comme le poivron.

William (pensant) : J’y étais presque, pourquoi ça m’arrive qu’à moi ce genre de chose !

Yumi (pensant) : On était pourtant si près mais encore si loin ...

Serveur : Puis-je prendre votre commande ?

Yumi : Des spaghettis à la sauce bolognaise et un coca 3 déci svp.

William : Pour moi, une pizza au jambon et une bière.

Serveur : Très bien !

William : Yumi, je ...

Yumi : Oui, je vais au toilette, tu permets ?

William : Fais donc !

Et à la fin du déjeuner, Yumi quitta William et retourna chez elle pour réviser ses cours d’italiens. William retourna au collège pour voir ce que faisait Jérémie et le reste du groupe. Jérémie est enfermer dans sa chambre à bosser sur son programme qui lui demanda beaucoup de réflexion, de la patience, de la concentration mais dès fois, il était pértuber par ce que Aelita lui avait dit, cela le tourmenter chaque demi-heure, il eu beau essayer de se concentrer sur son programme, il ne pouvait s’empêcher à ce que Aelita lui avait dit, c’était plus fort que lui. Aelita chercha les différents endroits ou elle et ses 2 amis pourraient se rendre, Ulrich se confia à Odd sur comment il avait pris la nouvelle de ce matin.

Ulrich : Je te jure quand elle m’avais dis qu’elle m’aimait plus, j’ai cru que j’allais mourir, mon coeur me brûlait et quand j’ai vue William débarquer avec son petit cadeau emballer, j’ai tout de suite craquer et je suis partis en courant vers la forêt.

Odd : J’imagine que cela n’as pas été facile de l’apprendre, je comprends de mieux en mieux pourquoi tu n’étais pas là ce matin.

Ulrich : Il va falloir que j’oublie Yumi définitivement, elle ne m’aime plus alors à quoi sa sert de continuer à se battre pour quelque chose d’impossible à obtenir ...

Odd : Ouais, c’est surement la meilleure solution pour l’instant mais il faut que tu commences par arrêter de faire la gueule à William et Yumi dès que tu les vois n’empêche.

Ulrich : J’aimerais bien mais chaque fois que je les voies ensemble, je ne peux m’empêcher à leur faire la sale tronche mais je vais essayer de faire des efforts.

Odd : Au fait, tu sais ou Aelita nous enmèneras ce soir ?

Ulrich : Aucune idée, c’est quand même égoïste de la part de Jérémie de ne pas avoir accepter l’invitation d’Aelita non ?

Odd : Tu as raison, il aurait pu faire un effort surtout pour Aelita qui voulait vraiment qu’il vienne sortir avec nous. C’est pas tout ça mais j’ai une merveille à aller draguer moi !

Ulrich : Et ta merveille ne s’appellerait-elle pas Sabrina ?

Odd : Exact ! Je te laisse a+ !

Il pensa à Yumi encore et toujours, pourquoi ne l’aimait-elle plus ? Était-ce à cause de William ou à cause du fait qu’il aurait du lui avouer son amour dès le départ ? Ils se demanda ce qui se serait passer si il lui avait dit ce qu’il ressentait pour elle dès le départ mais il était trop tard maintenant pour revenir en arrière. Odd était arriver devant la chambre de Sabrina est frappa à la porte.

Sabrina : Entrer !

Odd : Salut, c’est moi Odd !

Sabrina : On se connaît ?

Odd : Tu t’en souviens plus, on est dans la même classe toi et moi et je me disais que ...

Sabrina : Desoler mais je ne sors pas avec les mecs qui sentent mauvais des pieds.

Odd : Mais qui te l’as dis ?

Sabrina : Toutes les filles avec qui tu étais sortis. Elle prévienne toutes les nouvelles sur tes problèmes d’odeurs alors je peux te dire que tu n’auras aucune chance avec les filles tant que tu as ce problème. Tu peux repartir d’ou tu viens maintenant ?

Odd : Ok, salut ...

Il repartais dans sa chambre, déçu d’apprendre que la nouvelle était déjà au courant pour ses odeurs de pieds.



------------------------------



Chapitre 10 : Celui qui sème la zizanie !

Odd qui était déçu de savoir que même les nouvelles étaient aux courantes pour ses odeurs de pieds, retourna dans sa chambre en compagnie d’Ulrich.

Ulrich : Déjà, tu as fais vite !

Odd : Ouais, t’as vu, je suis un pro ... pour faire fuir les filles ...

Ulrich : Comment tu as fais ?

Odd : Pied, ça te dit quelque chose ?

Ulrich : Ah c’est pour ça, je suis désoler pour toi vieux.

Odd : T’inquiète, il y a plein de jolies filles qui m’attendent que moi, le grand Odd Della Robbia !

Ulrich : Arrête de te la vanter, tu vois que tu ne peux pas t’en empêcher !

Odd : Je te l’ai déjà dis, je suis un gros vantard et j’aime ça !

Ulrich : bon, ça te dis qu’on aille voir ce que fais Einstein ?

Odd : Ouais de toute façon, on rien faire donc bon ...

Ils partirent vers la chambre de Jérémie qui était occuper sur ses programmes. Sa chambre était un vrai foutoir, il y avait plein de livres de sciences, des chaussettes, des petits robots qui traînait un peu partout et le pire était l’odeur nauséabond qui se sentait dans toute la pièce, Ulrich alla vite ouvrir la fenêtre avant de s’étouffer. Jérémie n’avait même pas remarquer que ses amis étaient là.

Odd : J’y crois pas ! C’est pire que mes odeurs de pieds ça.

Ulrich (en mettant un mouchoir dans son nez) : 10 fois plus pire, je suis d’accord avec toi, Jérémie, tu penses à faire du rangement dans ta chambre dès fois, c’est un vrai foutoir ici et en plus, ça pue la vieille chaussette pire que les pieds d’Odd cette odeur !

Jérémie : C’est vous ? Je n’ai pas eu le temps de m’en occuper, j’étais occuper avec le programme ’’Anti-Xanatification’’, celui pour reconstruire le Skid et un autre pour localiser Franz Hopper dans le réseau alors vous pouvez voir qu’avec tout ça, je ne pourrais jamais ranger ma chambre ...

Ulrich : Quitte un peu cet ordi’, tu veux ?

Odd : Il a raison, tu deviens de plus en plus accro et tu ne penses mais même plus à tes amis et ni même à Aelita alors après il faut pas t’étonner si elle ne veut pas t’aider !

Jérémie : Écoutez-moi, je suis sur le point de trouver le moyen d’empêcher XANA de nous xanatifié alors si je m’arrête maintenant, je ne s’aurais plus ou j’en suis.

Odd : Au moins, on aura essayer ...

Mais William débarqua sans prévenir dans la chambre de Jérémie, Ulrich ne fut pas vraiment heureux de le revoir.

Ulrich : Tu fous quoi ici ?

William : Sympa l’accueil ... je te demandais si c’était vrai que Aelita avait organiser une sortie en ville ce soir ?

Ulrich : Comment tu es au courant de ça toi ?

William : C’est Odd qui me l’avais dis ...

Ulrich fixant son ami d’un regard noir !

Odd : Bah quoi, c’est notre ami maintenant, il fallait bien que je lui dise ce que j’allais faire ce soir non ?

William : Et j’ai aussi appris que je n’avais pas été inviter car tu ne voulais pas de moi et ni de Yumi, franchement vieux, c’est vraiment pas sympa de ta part.

Ulrich : ... si tu veux venir, tu viens, je n’y vois pas d’inconvénient ...

William : Très bien, je vais aller prévenir Yumi, a+ et Jérémie, il faudrait vraiment que tu penses à ranger ta chambre, c’est pire que celle de ma cousine de 10 mois et aussi ça sent la merde à plein nez !

Jérémie : Ok, je vais la ranger ma chambre ! Dit-il en soupirant.

William parti rejoindre Yumi pour lui annoncer la nouvelle, Ulrich pris Odd par le bras et l’entraîna dans les couloirs, Jérémie continua de programmer sur son ordinateur.

Ulrich : Sale balance, pourquoi tu lui as dis ?!

Odd : Du calme, de toute façon, tu les aurais vu ensemble tôt ou tard, tu ne peux pas les ignorer éternellement et puis ...

Ulrich : C’est bon, j’ai compris, je vais essayer de les supporter et essayer d’oublier Yumi !

Odd : Voilà le Ulrich que je connaissais !

Aelita qui descendis de l’étage des filles croisa Ulrich et Odd en train de discuter.

Aelita : Alors ça va vous 2 ?

Odd : En pleine forme et toi princesse ?

Ulrich : Tu es en forme pour ce soir ?

Aelita : Oui, merci de vous inquiétez pour moi.

Ulrich : On a une bonne nouvelle à t’annoncer princesse !

Aelita : Jérémie a dit oui pour ce soir ?

Ulrich : Euh ...

Odd : Non, Jérémie resteras dans sa chambre par contre William et Yumi viendront avec nous, Ulrich a changé d’avis et veut bien qu’ils viennent avec nous !

Aelita : Oh merci Ulrich de les avoir accepter, tu sais pas combien ça me rend heureuse de voir que presque tous mes amis sont avec moi ce soir !

Ulrich : Euh et bien ... de rien Aelita, je suis content que ça te fasse plaisir ! Dit-il en souriant semblant.

Odd : C’est clair ! Au fait, on a rendez-vous à quelle heure ?

Aelita : A 21h30, devant l’entrée du collège. Je dois y aller, j’avais promis d’aller voir Yumi, a plus tard ! Elle s’en alla du couloir laissant Odd et Ulrich seul.

Odd : On étais juste à coter de la chambre de Jérémie et elle n’ait même pas aller prendre de ses nouvelles.

Ulrich : Après ce que Jérémie lui as dis ce midi, tu m’étonnes qu’elle n’ait pas été le voir.

Odd : Surtout qu’elle aurait tout de suite détalé dès qu’elle aurait sentit l’odeur qui régnait dans sa chambre alors tant mieux qu’elle ne soit pas aller.

IUlrich se mit à rigoler pendant quelques secondes sur ce que Odd vient de lui dire.

Ulrich : Tu vas faire quoi toi maintenant ?

Odd : Bah moi, je vais aller jouer à Galactic Destructor dans la chambre et toi ?

Ulrich : Je vais aller prendre un peu l’air dehors.

Odd : Alors il faudrait que tu penses à à aller acheter un portable pour Aelita car si tu t’en souviens plus, c’est toi qu’il a détruit !

Ulrich : Ok, j’y penserait, a+

Odd : Ciao !

Odd alla vers sa chambre et il commença à jouer sur sa console pour attendre la sortie de ce soir, Aelita ne trouva pas Yumi et ne pouvait pas la contacter vu qu’elle n’avait plus de portable à cause de XANA. Ulrich avait été acheter un nouveau téléphone portable pour Aelita, c’est la moindre des choses après ce que lui et XANA lui ont fait subir. William et Yumi étaient au foyer, il avait inviter Yumi au foyer et cette dernière accepta son invitation.

William : Alors contente pour ce soir ?

Yumi : Oui, j’espère qu’on passera un bon moment !

William : Euh Yumi ... je vais juste aller aux toilettes, je reviens tout de suite !

Yumi : Vas-y !

Il alla aux toilettes et pendant ce temps, XANA en profita pour envoyer un spectre et il se rendit vers Yumi qui fut Xanatifié à son tour. XANA voulait semer la zizanie dans le groupe pour augmenter ses chances de destruction du coeur de Lyoko. Quand William revenait des toilettes, il trouva Yumi complètement décoiffer.

William : Ça va Yumi ?

Yumi : Oui, je dois rentrer chez moi, je me sens pas vraiment bien ...

William : Tu veux que je te raccompagne ?

Yumi : C’est bon, laisse-moi tranquille 5 minutes tu veux ?!

William : Et je ne t’ai rien fait, je t’ai juste poser une question, pas la peine de hausser le ton !

Yumi parti chez elle sans dire un mot de plus, William trouva le soudain changement de comportement de Yumi très étrange et soupçonna XANA d’être derrière tout ça, il téléphona sans tarder à Jérémie. Après quelques secondes, Jérémie répondis à son appel :

Jérémie : Je peux faire quelque chose pour toi ?

William : Oui, j’aimerais savoir si il y avait une tour activée sur Lyoko, Yumi m’as l’air étrange ...

Jérémie : Je vais regarder ça ... non pas de tour activée, surement que tu lui as fait quelque chose qui lui à déplut, c’est pas la première fois.

William : Ok, c’est moi qui doit me faire des films, désoler de t’avoir déranger, salut !

Il raccrocha son téléphone mais ne pouvait s’empêcher de croire que Yumi a été Xanatifié. Yumi (XANA) se dirigea vers la chambre de Odd, elle rentra sans la peine de frapper à la porte.

Odd : Yumi, si tu cherches Ulrich, il est sorti ...

Yumi : C’est toi que je suis venu voir et non Ulrich.

Odd : Moi mais pourquoi ?

Elle se rapprocha du blondinet avec tendresse et ce dernier fut charmer.

Odd (tout rouge) : Heu ..., c’est Odd hein si jamais, je ne suis pas Ulrich, je sais pas si tu as des problèmes de vue mais ...

Yumi (à voix basse sur son oreille) : Approche ...

Mais ils furent interrompit par GI-Jim qui les avait surpris tête à tête, Yumi se décollait immédiatement de Odd et il avait les joues toute rouge.

Jim : Heu, desoler de vous interrompre mais j’aurais besoin de ta fameuse terrine maison, j’en ai besoin ou je ne vais pas tenir pendant le tournoi de basket-bal ...

Odd : Oui, oui, j’en ai dans mon armoire, je vous en donne tout de suite !

Il va vers l’armoire et sortit un bocal de sa fameuse terrine maison.

Jim : Merci Odd, je ne vais pas vous déranger plus longtemps, je vous laisse continuer ce que vous étiez en train de faire ...

Odd : Non, ce n’est pas ce que vous croyiez ...

Jim : Ne sois pas timide Odd, moi aussi dans ma jeunesse, je suis sortis avec plein de filles ... mais je préfère ne pas en parler.

Il quitta la chambre laissant Odd et Yumi à nouveau seul.

Odd : Yumi, je sais que je suis beau, fort mais je ne suis pas SOS jeunes filles en détresse tout de même ...

Yumi : Comme tu veux, on se revoir ce soir Roméo.

Elle quitta la chambre et les signes de XANA apparurent sur ses yeux avant d’aller se rendre chez elle et attendre la nuit. Plus tard dans la journée, il était 18h00 et Ulrich devait se grouiller à trouver un portable car si il manquait à l’appel de GI-Jim a 18h30, il se ferait sanctionner et donc pas de sortie pour lui ce soir, Odd qui n’en revenait toujours pas de ce que Yumi allait lui faire préféra ne rien dire à personne pour ne pas éveiller la tension surtout que Aelita tenait tant à ce que cette soirée ce passe à merveille. William n’en revenait pas que Yumi l’avait envoyer chier de cette manière surtout qu’il pensait être bien partis dans leur relation.



------------------------------



Chapitre 11 : Un plan pas si parfait !

Il était 18h30, Ulrich n’était toujours pas revenu, tous les autres élèves étaient présent pour l’appel de contrôle. Odd s’inquiètait pour son ami n’était toujours pas de retour. Jim allait commencer par l’étage des garçons puis par celle des filles.

Jim : Bien, je vais commencer l’appel et j’espère que tout le monde soit présent car celui qui manque à l’appel aura le droit à 4 heures de colle ,ce soir, avec moi dans la bibliothèque et pourra dire adieu aux activités qu’il aura prévu ce soir ! Bien, alors je commence, Pichon !

Hervé : Présent !

Jim : Polliakof !

Nicolas : Présent !

Jim : Gauthier

Théo : Présent !

Quelques instants plus tard ...

Jim : Della Robia !

Odd : Présent

Jim : Stern !

Odd : Heu, il reviendra bientôt, il a juste quelque chose à régler msieur ...

Jim : Il fallait y penser avant à faire ce quelque chose donc 4 heures de colle pour lui ce soir !

Odd se sentit coupable, si il ne lui avait pas rappeler d’acheter ce portable, il n’aurait jamais été coller par GI-Jim. Jérémie avait remarquer l’angoisse de Odd et après que Jim soit partis dans l’étage des filles, il alla lui parler :

Jérémie : Tu as un problème ?

Odd : Un GROS problème, Ulrich ne va pas pouvoir se joindre à la sortie de ce soir et Aelita va surement lui en vouloir à mort ...

Jérémie : C’est bon, elle ne va pas lui en vouloir, c’est plutôt à Jim qu’elle devrait, tu sais ce que vous allez faire durant cette soirée ?

Odd : Aucune idée, juste qu’au début on ferait une balade en ville et puis après ... je m’en souviens plus ...

Jérémie : Bon, je retourne bosser dans ma chambre, j’ai encore plein de choses à faire, je te laisse !

Ulrich venait d’arriver après que Jérémie soit partis.

Odd : Ça t’arrive de regarder ton téléphone portable ?

Ulrich : Plus de batterie, pourquoi ?

Odd : Ben tu es collé ce soir par Jim.

Ulrich : Mais ... à merde, l’appel, mais je suis collé combien de temps ?

Odd : 4 heures

Ulrich : 4 HEURES ! Mais je ne pourrais pas venir avec vous ce soir alors !

Odd : Essayons de trouver un arrangement avec lui.

Ulrich : Rien ne lui feras changer d’avis ...

Odd : Ah, ça c’est ce que tu crois vieux !

Ulrich : Jein ?

Odd : Suis-moi !

Ulrich ne comprenais rien à ce que Odd racontait, ils allaient d’abord dans leur chambre car Odd voulait récupérer des bocaux, Ulrich ne comprenait pas en quoi ça allait l’aider puis ils filèrent devant la chambre de Jim, Odd frappa à la porte et Jim leur ouvra la porte !

Jim : Quoi encore ? On peut pas être tranquille une minute ?

Odd : Monsieur, vous pourriez suspendre la colle d’Ulrich ?

Jim : Oh que non mon petit gaillard, j’ai pour ordre de ...

Mais Odd lui montra plein de bocaux avec dedans la terrine maison et Jim fut stupéfait par la nourriture qu’il voit devant ses yeux. Ulrich venait de comprendre le plan de Odd.

Jim : On peut peut-être s’arranger ...

Après lui avoir filer tous ses terrines maisons pour chiens, Jim décida de lever la punition. Ulrich n’en croyait pas ses yeux, Odd avait réussi son coup à l’aide de sa terrine pour chien !

Odd : Pas mal, tu trouves pas ?

Ulrich : Franchement mon cher Odd, tu m’as épater sur ce coup ! Je te dois une fière chandelle mais pourquoi tu ne l’as pas fais quand tu étais coller avec lui ?

Odd : Je crois pas que le proviseur aime manger ce genre de chose ...

Ulrich et Odd rigolèrent un bon coup après un quelques secondes, ils s’étaient calmer.

Ulrich : Il n’est que 18h47, je vais aller donner le portable à Aelita et toi ?

Odd : Moi, je retourne dans ma chambre faire tu sais quoi !

Ulrich : Ok, a+ alors !

Odd : Salut !

Il parti dans la chambre d’Aelita, il frappa et après avoir entendu ’’Entrez’’, il entra avec la boîte du téléphone derrière son dos.

Aelita : Salut Ulrich !

Ulrich : Salut princesse, je suis venu juste pour t’offrir quelque chose ...

Aelita : Qu’est ce que c’est ?

Ulrich : Un téléphone portable, c’était pour m’excuser d’avoir détruit l’autre mais ne t’inquiète pas, j’ai demander à ce qu’on te mette ton vieux numéro.

Aelita : Merci Ulrich mais ... c’est le même que l’ancien !

Ulrich : Justement, j’ai passé toute la journée à chercher le même téléphone et je peux te dire que ça été très chaud pour retrouver le même que l’ancien.

Aelita : Merci Ulrich mais il ne fallait pas, c’est XANA le fautif et non toi.

Ulrich : Oui mais c’est moi qui me suis fait avoir par XANA donc c’est en partis ma faute, c’est pas tout ça mais je dois y aller voir Odd, a plus tard Aelita !

Aelita : A plus tard et merci encore !

Ulrich : De rien princesse !

Il partit dans sa chambre et trouva Odd en train de jouer à Galactic Destructor sur sa console portable.

Ulrich : Franchement, tu ne sais faire que ça dans ta vie !

Odd : Il faut bien que je fasse quelque chose non ?

Lorsqu’il était 21h10, William alla sonner chez Yumi pour l’emmener au collège pour ils avaient convenus, il sonna et la mère de Yumi ouvra la porte.

William : Bonsoir Madame, je viens chercher Yumi, est-ce que elle est là ?

Mère de Yumi : Bonsoir William, non, elle vient d’aller au collège il y a de là 20 minutes, tu devais venir la chercher ?

William : Oui mais bon, je vais la retrouver au collège, merci bien madame, bonne soirée !

Mère de Yumi : Bonne soirée !

William se rendas en courant vers le collège. Aelita et tout les autres étaient déjà devant l’entrée du collège.

Aelita : Vous êtes arriver plus tôt que prévu, on attend William et on y va.

Odd : Toujours le dernier, je suis sûr qu’il a complètement oublier qu’il avait rendez-vous ce soir ! Dit-il d’un air moqueur.

Ulrich : Je ne pense pas sinon Yumi ne devrait pas être là !

Yumi : Tu as un problème Ulrich ?

Ulrich : Moi, non, je disais juste que ...

Yumi : Je te conseille alors de la fermer si tu va pas avoir d’ennuis !

Odd : Yumi, du calme, on va pas de chamailler pour si peu !

Ulrich : Il a raison, je ne faisait juste que supposer !

Yumi : C’est bon, excusez-moi, je ne me sens pas au top aujourd’hui ...

Aelita : Le voilà !

William arriva complètement essoufflé.

William : Yumi, je voudrais savoir pourquoi tu ne m’as pas attendus ?

Yumi : De quoi tu parles ?

William : On s’était donné rendez-vous devant chez toi pour qu’on aille ensemble au rendez-vous !

Yumi : Désoler, j’ai complètement oublier, excuse-moi William.

William : C’est bon pour cette fois mais tâche de ne plus me poser de lapin.

Yumi : Promis !

Aelita : Vu que tout le monde est là, on peut y aller ?

William : Il manque Jérémie non ?

Odd : Il ne viendra pas, trop occuper avec ses programmes.

William : Ah ok, on y va ?

Aelita/Ulrich/Odd : Oui !

Ils partaient tous en direction du centre-ville, ils décidèrent de s’arrêter devant un café pour y boire un verre. Odd raconta des vannes sur Sisi et sa bande et tout le monde se mit à rire tous sauf Yumi. Après avoir discuter de tout et n’importe quoi pendant une demi-heure, ils continuaient leur balade et Yumi proposa qu’ils s’arrêtent dans le parc. Tout le monde se mirent dans un banc, Odd racontant à Ulrich, William et Aelita d’autre vannes. Après quelques instants, Yumi (XANA) se mettait à l’action.

Yumi : Odd, je peux te voir une minute, j’ai quelque chose d’important à te dire !

Odd : Euh pas de problème, Ulrich tu connais déjà la suite, tu peur leurs raconter pour moi ?

Ulrich : Pas de problème !

Yumi entraîna Odd 700 mètres plus loin pour ne pas que les autres ne les entendent.

Odd : Problème Yumi ?

Yumi : Oui, c’est toi mon problème !

Elle se rapprocha de Odd comme la fois dans la chambre mais cette fois-ci, Odd la stoppa tout de suite dans son élan.

Odd : Qu’est ce qui te prends Yumi ?

Yumi : Rien, ce que je veux, c’est toi !

Odd : Yumi, c’est vraiment pas le moment de me draguer ! Tu vas gâcher la soirée d’Aelita si tu continues comme ça !

Yumi : Qu’est ce que ça peut me faire ?

Odd : La vraie Yumi se serait soucier soucier de ses amis avant tout le reste ... XANA !

Les signes de XANA apparurent sur ses yeux et elle envoya de l’électrictité violette avec sa main mais Odd esquiva de justesse et fila rejoindre ses amis en courant.

Odd : Les gars, Yumi est xanatifié !

Aelita : Comment ?

William : Je m’en doutais que XANA soit derrière le soudain changement de comportement de Yumi !

Yumi s’approcha du groupe et leur envoya à nouveau de l’électrictité et tout le groupe esquiva et couraient en direction de l’usine.

Ulrich : Je vais prévenir Jérémie !

Il composa le numéro de son ami et après avoir quelques secondes, Jérémie répondit à l’appel.

Jérémie : Salut Ulrich alors comment cette soirée ?

Ulrich : Yumi est xanatifié, rejoins-nous à l’usine ça urge !

Jérémie : Très bien, j’arrive tout de suite !

Il raccrocha son natel et fila en vitesse à l’usine. William décida de retenir Yumi pour laisser le temps aux autres de rejoindre l’usine. Ils étaient dans la forêt pas loin du passage qui menait aux égouts.

William : Allez-y, je m’occupe d’elle !

Ulrich : Bonne chance !

William fonça vers la japonaise et lui envoya un coup de poing mais elle contra le poing avec sa main et électrocuta son ami avant qu’il s’évanouisse dans les pommes. Les autres étaient déjà arriver à l’usine et expliquèrent la situation à Jérémie.

Jérémie : William avait donc raison lorsqu’il soupçonnait XANA derrière ce soudain changement de comportementde Yumi.

Aelita : Mais pourquoi tu n’as reçu aucun alerte ?

Jérémie : J’en sais rien, j’avais pourtant lancer une recherche depuis mon ordinateur de ma chambre mais il n’as rien repérer par contre celui de l’usine oui, surement un bug que je vais devoir réparer.

Odd : C’est pas tout ça mais il faut aller sur Lyoko désactiver la tour car je pense pas que William fasse la poid tout seul face à XANA.

Aelita : Il a raison !

Jérémie : Très bien, je prépare la virtualisation !

Après être arriver dans la salle des scanners, Jérémie commença le transfère.

Jérémie : La tour activée se trouve dans le territoire du désert, je lance la virtualisation, transfère Aelita, transfère Odd, transfère Ulrich, scanner Aelita, scanner Odd, scanner Ulrich, virtualisation !

Ils furent envoyer pas très loin de la tour activée.

Jérémie : Attention, 3 kankrelats !

Odd : Regarder, ils sont surpris de nous voir !

Aelita : Ils pensaient surement qu’on ne viendrait pas à cause de Yumi.

Ulrich : Il faut en profiter avant que XANA envoie d’autres monstres, Odd, tu charges du 1er, moi des 2 autres !

Odd : Oui chef !

Ulrich : Supersprint !

Yumi (XANA) arriva dans le labo et attaque Jérémie et tomba dans les pommes, Yumi (XANA) lança la matérialisation d’Aelita depuis les commandes du labo. Ulrich et Odd s’étaient débarrasser du comité d’accueil.

Ulrich : C’est bon Aelita, tu peux y aller !

Aelita : J’y vais !

Elle courra en direction de la tour mais elle fut matérialiser avant d’avoir pu atteindre la tour.

Ulrich : Jérémie ! A quoi tu joues là ?

Yumi (XANA) : Matérialisation Aelita !

Ulrich : On va faire comment maintenant que Aelita n’est plus là ?

Odd : Dévirtualise-moi !

Ulrich : T’es malade ?!

Odd : Aelita est en danger, il faut que j’aille la protéger !

Ulrich envoya un coup de sabre sur Odd et il fut instantanément dévirtualiser, Ulrich se retrouvait seul face à 5 krabes qui venaient d’arriver !

Ulrich : Super, des crustacées au menu !

Ulrich fonça s’occuper des monstres qui veanient d’arriver, William venait de se réveiller du coma et alla à 4ème vitesse à l’usine. Yumi (XANA) se leva pour aller s’occuper d’Aelita dans la salle des scanners.



-------------------------------



Chapitre 12 : L’unique solution !

Ulrich détruisa tous les Krabes qui étaient présent grâce au Triplicatta et divers stratégies qu’il a adopter, la tour était maitenant libre d’accès mais sans Aelita sur Lyoko, cela n’allais pas changer grand chose malheureusement. Yumi (XANA) arriva dans la salle des scanners et vit Aelita essayant de s’échapper par l’échelle qui menait au laboratoire, elle lança de l’électricité sur elle mais Odd la frappa avec un tube en fer par surprise qui la metta hors-course pour l’instant.

Aelita : Merci Odd !

Odd : De rien princesse ! Va voir ce qui s’est passer au labo, moi je m’occupe de Yumi.

Aelita : Sois prudent surtout !

Odd : Tu me connais ! Dit-il avec le sourire aux lèvres.

Aelita continua de monter et retrouva Jérémie complètement KO. Elle lui envoya plusieurs gifles pour le réveiller mais en vain ... Elle n’eut aucune réponse de sa part.

Ulrich : Jérémie, tu es là ?

Aelita se dirigea vers les commandes pour répondre à son ami qui commençait à s’inquiéter du sort de ses amis.

Aelita : Ulrich, c’est moi, Aelita !

Ulrich : Aelita, qu’est ce qui est arriver à Jérémie ?

Aelita : Juste XANA qui l’as envoyait dans les vappes mais il n’as rien de grave juste assommer.

Ulrich : On fait comment maintenant pour désactiver la tour maintenant que tu n’es plus là ?

Aelita : Je ne vois plus que une seule solution mais elle est très risquée, attendons que Jérémie sorte du coma pour qu’on puisse trouver une autre solution ...

Ulrich : On a pas le temps d’attendre, il faut que tu me dises ce que c’est car Odd ne pourras pas retenir XANA longtemps, pour sauver mes amis, je suis prêt à tout ! Dit-il avec détermination

Aelita, après quelques moments d’hésitations, décida de dire la salution pour désactiver la tour.

Aelita : Et bien, il faut que tu coupes les câbles d’alimentation, tu les vois ?

Ulrich : Oui, je vais aller m’en occuper mais tu dis que c’est risquer, il va m’arriver quelque chose ?

Aelita : Tu peux soit te faire dévirtuiser par l’électricité qui sortiras du câble ou bien dans les pires des cas, te faire dévirtualiser à jamais, tu te rends compte de ce que cela implique comme risque ?!

Ulrich : Je tente quand même le coup !

Aelita : Ulrich, non !

Ulrich n’écouta pas les avertissements d’Aelita et fonça vers les câbles d’alimentation mais un Block avait geler les jambes d’Ulrich avec son rayan laser surgeler.

Ulrich : Saleté !

Dans la salle des scanners, Yumi (XANA) s’était réveiller et Odd l’enmenna à l’éxterieur de l’usine pour faire gagner du temps aux autres.

Odd : Alors on arrive même pas une cible aussi facile ?

Yumi (XANA) : Rigole tant que tu veux mais maintenant que Aelita ne peux plus se retransferer sur Lyoko avant quelque heures, je n’aurais aucun mal à vous tuer tous autant que vous êtes !

William qui était sur le pont remarqua le fight entre Odd et Yumi (XANA), prenant par surprise la xanatifée et l’assoma à coups de poingts sur sa tête.

William : C’est bien la première fois que je frappe une fille.

Odd : Il ne faut pas que tu restes ici, va rejoindre les autres, moi je m’occupe d’elle !

William : Bonne chance !

Il fila dans l’usine et une fois arriver dans le mont-charge, il déscenda vers le labo ou il vit Jérémie KO et Aelita sur les commandes de bord.

William : Aelita, tu as besoin d’aides ?

Aelita : Va en salle des scanners, tu peux sûrement couper les câbles d’alimentation avec tes salves d’énérgie. Elle s’adressa ensuite à Ulrich. Ulrich, Willam viendra te rejoindre, c’est lui qui s’occupera de couper les câbles avec ses pouvoirs !

Ulrich : Enfin une bonne nouvelle ! Mes 2 sabres ne tiendront plus longtemps face aux lasers que me canardent le Block.

Aelita : Tu es en place William ?

William : Oui, tu peux y aller !

Aelita : Bien, transfère William, scanner William, virtualisation !

William fut envoyer pas loin de la position ou se trouvait Ulrich.

William : Aelita, tu me programmes un véhicule simple à utiliser ?

Aelita : Je t’envoie l’overbike dans ce cas !

Un véhicule ressemblant à une moto apparaissait devant William, il monta dessus et fonça vers l’endroit ou se trouvait Ulrich. Lorsque il aperçut le Block, il sauta de l’overbike pour qu’il rentre en colision avec le Block et se fasse détruire en même temps que le véhicule.

Ulrich : Ma moto !

William : Désoler, c’était un cas de force majeur, j’ai cru comprendre qu’il fallait couper les câbles d’alimentations de la tour non ?

Ulrich : C’est par là, suis-moi !

Il fila en Supersprint et William le suiva en Supersmoke et lorsque ils furent arriver devant la tour, William lança avec son épée une salve d’énergie sur le câble, le câble explosa et emportant Ulrich et William dans l’explosion. Devant les écrans de Aelita, elle remarqua qu’il y a eu une coupure de courant dans toute l’usine pendant 10 secondes avant que l’énergie revienne.

Aelita : William, Ulrich, vous êtes là ?

Elle n’obtenais aucune réponse de leur part et elle commença à imaginer qu’ils étaient dévirtualiser à jamais, elle se rendait dans la salle des scanners et elle fut soulager de voir qu’ils étaient seulement inconscients. Dans le pont, le spectre de XANA quitta le corps de Yumi car la tour n’était plus relier aux câbles d’alimentation. Odd emporta Yumi sur son dos et l’emporta dans le labo. 30 minutes plus tard, tout le monde avait repris connaissance et Yumi ne comprenait pas ce qu’elle faisait à l’usine. Odd avait tout expliquer de ce qui s’était passer même comment XANA avait essayer de semer la zizanie en essayant de le draguer avec le coprs de Yumi, Aelita leur expliqua comment ils avaient fait pour désactiver la tour malgrès le fait que XANA l’ai dévirtualiser et expliqua aussi la coupure de courant qui s’était produite. Jérémie disa qu’il ne fallait plus recourir à cette solution à l’avenir car il ne savait pas si le supercalculateur pourra résister à nouveau à cette explosion engendrer sur le territoire désert. Les lyokos guerriers décidèrent de reporter la sortie en soirée un autre jour le temps de se remmetre de l’attaque de XANA.



------------------------------



Chapitre 13 : Journée comme les autres !

Les Lyokos-guerriers sont rentrer chez eux dormir car ils étaient presque tous fatiguer à cause de la dernière attaque de XANA, Yumi était la plus fatiguée du groupe car elle fut xanatifié, Jérémie et William avait des douleurs un peu partout après s’être fait frapper par Yumi (XANA), ceux qui furent encore en plus en moins bien étaient Ulrich, Odd et Aelita. Demain matin, il était Dimanche et les Loykos-guerriers avaient congé, Yumi préféra rester chez elle aujourd’hui car elle se sentait très faible et ne bougea pas du lit et Jérémie, Ulrich, Odd et Aelita s’étaient retrouvés à la cantine pour aller prendre le petit-déjeuner et William aller les rejoindre dans leur table.

William : Salut !

Tous : Salut !

William : Alors quoi de neuf ?

Jérémie : Moi, j’ai des courbatures partout, dès que je bouge trop mon dos, je commence à souffrir atrosement.

William : Moi aussi, je suis comme toi, XANA m’as bien mis KO dans la forêt et toi Odd, tu n’es pas blesser ?

Odd : Moi, comme un pro, j’ai réussit à sauver Aelita de XANA, de l’attirer hors de l’usine et de le retenir le temps que vous vous occupiez de la tour et en plus j’ai esquivé toute ses attaques et dire que si je ne l’avais pas retenu, il aurait pu mener à bien sa mission ! Dit-il en vantant.

Ulrich : Tu te la vantes trop ...

Odd : Que veux-tu, on l’est ou on ne l’est pas !

Aelita ne disait pas un mot et cela commençait à inquiéter Odd et Ulrich.

Odd : Princesse ?

Aelita : Euh oui ?

Ulrich : ça va ? Tu as la tête ailleurs on dirait ...

Aelita : C’est juste que la soirée de hier soir ne sait pas prévu comme je l’avais souhaiter et Yumi n’as même pas pu y être présente à cause de XANA.

William : Justement en parlant de Yumi, elle ne viendras pas ici aujourd’hui car elle ne se sent vraiment pas bien.

Odd : Tu m’étonnes après ce qu’elle vient de subir hier, pendant des heures elle était sous le contrôle de XANA c’est donc normal qu’elle ne veille pas venir aujourd’hui et en plus le dimanche s’est fait pour se reposer.

Ulrich : N’est-ce pas Einstein ?

Jérémie : Euh oui mais j’ai des choses importantes à faire aujourd’hui, je n’aurais pas le temps de me reposer moi.

William : Et ton programme pour contrer XANA est-il au point ?

Jérémie : Bientôt, il est déjà finis à 40% le programme.

Odd : Cool !

Ulrich : Vous allez faire quoi aujourd’hui ?

Jérémie : Aller à l’usine pour continuer à bosser sur le programme.

William : Me reposer dans ma chambre et peut-être jouer aux jeux-vidéos car j’ai besoin de repos moi aujourd’hui et toi Ulrich ?

Ulrich : Moi, je vais à la piscine avec Odd, on doit faire une course pour que je lui prouve enfin que je suis supérieur à lui !

Odd : Dans tes rêves, c’est MOI qui vais te battre et te prouver ma supériorité !

Aelita : Vous avez de la chance, moi je n’ai rien à faire de spécial aujourd’hui ...

Odd : Tu peux venir avec nous pour voir la futur défaite d’Ulrich !

Ulrich : On verra !

Odd : Tu veux venir avec nous alors ?

Aelita : Ok, c’est à quelle heure ?

Ulrich : Tout de suite car après on a prévu de faire autre chose comme le tir à l’arc et d’autre choses.

Jérémie : Votre sortie c’est en fait pour déterminer qui est le plus fort en fait et nous pour vous amusez.

Odd : Tu as tout compris, à la fin de la journée, il aura compris qui est le boss.

Ulrich : Ouais, ouais M. le vantard, on y va alors ?

Odd : Ouais, Aelita, on te rejoint devant ta chambre.

Aelita : Ok, je vais aller préparer mon maillot de bain.

Ulrich : A+ vous autres !

Ulrich, Odd et Aelita sortirent de la cantine ne laissant plus que William et Jérémie. Les garçons allaient dans leurs chambre préparer leur sac et Aelita fit de même dans sa chambre et lorsqu’ils finissent leurs sacs, ils allaient prendre un bus pour rejoindre la piscine. Jérémie et William étaient toujours dans la cantine en train de manger tranquillement leurs croissants.

William : Je peux te poser une question ?

Jérémie : Oui.

William : Pourquoi tu n’es pas aller à la piscine avec les autres surtout que Aelita est avec eux.

Jérémie : Pourquoi tu dis ça ?

William : Car si tu continues de bosser sans te soucier d’Aelita, tu l’as perdras et tu ne pourras plus la récupérer.

Jérémie : Et comment tu sais que je l’aime ? EUH ... je veux dire que ...

William : Yumi m’as dis qu’à l’époque vous étiez très liés mais elle avait remarquer vous vous sépariez petit à petit et finiras dans les bras d’un autre homme, crois en mon expérience, elle va se lasser de toi un de ces jours.

Jérémie : Et mais elle ne connait aucun autre garçon excepter toi, Ulrich et Odd, elle ne ... tu ne vas quand même pas !

William : Non, je suis déjà avec Yumi sauf si j’organise un plan à trois un de ces jours là ...

Jérémie : Imbécile !

William : Je rigole mais comme tu viens de le dire, il reste en core Odd et Ulrich et qui te dis qu’elle ne vas pas flasher sur l’un d’eux pendant que Monsieur fait mumuse avec l’ordinateur.

Jérémie : Non, ils ne me feront jamais un tel coup ...

William : Avec l’amour, tout est possible, j’ai connus ce genre de chose alors conseil d’ami, ne quitte plus Aelita de l’oeil ou tu tomberas dans la tristesse et jalousie, ça va arriver tôt ou tard vu comme tu es partis.

Jérémie : Et combattre XANA n’est pas une preuve d’amour ?

William : Tu as encore beaucoup de chose à apprendre mon petit Belpois.

Il quitta la table pour se rendre dans sa chambre, Jérémie réfléchissait à ce que venait de dire William. Avait-il raison à ce qu’il vient de dire ? Devrait-il s’occuper de sa princesse préférer avant tout le reste ? Il était dans l’embrouille mais il déçida de ne faire comme si il n’avait rien entendu et alla à l’usine pour continuer ses programmes en cours de calculs. Ulrich et Odd avaient enfiler leurs maillots de bain, quand Aelita sortit des vestiaires, Ulrich et Odd furent hypnotiser par la beauté d’Aelita lorsqu’elle apparut devant eux avec un petit maillot rose pâle et blanc parsemé de quelques bulles roses foncées.

Aelita : Vous me trouvez comment mon nouveau maillot de bain ?

Ulrich : Waouh !

Odd : Trop la classe !

Aelita (en rougissant) : Merci ! Vous n’êtes pas mal non plus !

Odd : Oui mais tu dois avouer que je suis plus beau qu’Ulrich !

Ulrich : Laisse-moi rire Odd, tu t’es pas vu ?

Aelita : Et si vous faisiez la course ?

Odd : Ouais, il est temps pour moi de te montrer que je suis le plus rapide de tous !

Ulrich : C’est ce qu’on verra, Odd le magnifique !

Ils se mirent en position et à 3,ils plongèrent et commença leur course d’un seul tour, Ulrich avait de l’avance comparait à Odd mais ce dernier utilisa toute la force de ses bars et de ses jambes pour le rattraper, lorsqu’ils furent la moitié du tour, Odd sorta la tête de l’eau et quand il apperçut Aelita qui les encouragés, il fut médusé par la beauté d’Aelita et il ne bougea plus ce qui permettait à Ulrich de prendre l’avance sur son ami et quand Odd avait remarquer qu’il était arriver, il rejoignit les bancs pour retrouver Aelita et Ulrich.

Ulrich : Alors Odd le magnifique, on s’est fait vaincre à ce que je vois ! Dit-il satisfait de sa victoire.

Odd : Ouais bon tu es plus fort que moi content !

Aelita : Mais pourquoi tu t’es arrêter tout d’un coup lors de l’autre demi-tour, vous auriez pu finir execo.

Odd (rougissant) : C’est à dire que ... j’avais besoin de respirer voilà besoin d’oxygène ou j’allais mourir dans l’eau.

Ulrich : Tu admets que je suis plus fort que toi mon chère Odd !

Odd : Je reconnais ma dèfaite mais je te défie un saut du plongeoir, celui qui réalise le plus beau saut gagne, ça marche ?

Ulrich : Tope là !

Ils se mirent en haut du plongeoir et Ulrich laissa Odd commençait vu qu’il avait gagner avant. Odd réalisa un magnifique 360 avant de finir sur un beau plonger, Ulrich était impressionner par cet acrobatie mais ne se laissa pas intimider et se mettait au bord du plongeoir.

Odd : Il va se louper à coup sûr !

Aelita : Tu peux le faire Ulrich !

Ulrich était sur le point de sauter mais quand Aelita lui cria ’mVas-y !’’ , il se retourna vers Aelita et il fut envoûter face au charme de l’ange et il rata complètement son saut qui finissa par une belle bombe à eau ! Aelita ne pût s’empêcher de se marrer devant un tel échec .

Odd : Alors vieux, je t’ai connus meilleur que ça ! Dit-il en rigolant.

Ulrich : Tout le monde peut faire des erreurs et à la base, on était venu ici pour voir qui était le plus rapide !

Odd : Oui mais cela prouve que tu n’es pas le meilleur !

Ulrich : Réglons ça au tir à l’arc plus tard et u admettras que je suis meilleur que toi !

Odd : Ok, on profite encore de l’eau ou on y va ?

Aelita : Restons encore un peu, c’est pas tous les jours qu’on peut profiter autant de la piscine.

Ulrich : Je suis d’accord avec elle b

Odd : Ok, on va s’amuse avec un ballon ?

Ulrich : Ouais, bonne idée, tu veux jouer avec nous Aelita ?

Aelita : Bien sûr !

Ils allaient tous jouer dans avec un ballon, Odd faisait équipe avec Aelita contre Ulrich en jouant à la mouche et après fut Ulrich et Aelita contre Odd et ainsi de suite jusqu’au milieu de l’après-midi, ils partirent ensuite vers un stand de flèche à l’arc, Odd batta Ulrich a plat de couture car Odd visait mieux que la normal du fait qu’il vise sur Lyoko avec ses flèches tout le temps et cela à développer la vise sur terre. Ils allèrent ensuite dans un arcade de jeu ou ils rencontrèrent Sisi et sa bande dont ils ne furent pas particulièrement heureux de les revoirs.

Sisi : Mon Ulrich, pourquoi tu sors dans ton temps libre avec Mme.Einstein et pas avec moi et je vous que tu es aussi avec ce maigrichon.

Odd : Je suis pas maigrichon, je suis svelte !

Ulrich : Voilà, je t’ai écouter, tu peux partir maintenant ?

Sisi : Viens donc passer le reste de la journée avec moi qu’avec ces 2 rigolos.

Ulrich : C’est tentant, très tentant mais non !

Le petit groupe commença à se marrer et Sisi rouge de colère ordonna à ses 2 amis de la suivre immédiatement loin des 3 Lyoko-Guerriers. La journée se termina ou les 2 jeunes hommes ramènerent la princesse devant sa chambre.

Aelita : Merci pour cette superbe journée. J’ai de la chance d’avoir des amis comme vous !

Odd : De rien princesse.

Ulrich : Ça sert à ça les amis.

Aelita : Bonne nuit et à demain !

Ulrich/Odd : Bonne nuit !

Elle ferma la porte et les 2 jeunes amis décidèrent de retourner dans leur chambre. Odd et Ulrich ne faisaient que de penser à Aelita. Auparavant, ils n’avaient jamais la jeune fille sous cette angle. Aussi belle et si innoncente.

Odd : J’ai adorer cette journée et toi ?

Ulrich : De quoi ? Du fait qu’on est finis égalité et qu’on a pas pu déterminer qui était le plus fort ?

Odd : Non, c’est autre chose mais tu ne peux pas comprendre ...

Les 2 Lyokos-guerrier ingnoraient que chacun avait les même sentiments pour la même fille. Aelita elle ne se doutait absolument de rien mais fut satisfaite de la journée qu’elle avait passer avec ses amis. William avait toute la journée jouer aux jeux vidéos, Jérémie avait travailler au labo sur ses programmes et Yumi était rester chez elle toute la journée pour se reposer du grand jour qu’elle attendait demain.



------------------------------



Chapitre 14 : Jalousie dans l’air.

Demain matin à 7h00, Jérémie se réveilla sur le clavier auquel ou il avait dormit toute la nuit, il descendait vers la cantine pour y prendre son petit-déjeuner, arrivait à la cantine, il se mettait à coter de William. Un instant plus tard, Odd et Ulrich arrivèrent et mettaient en face des 2 autre dans la table.

Jérémie : Salut vous deux !

Odd/Ulrich : Salut !

William : Alors qui a gagner en fin de compte ?

Ulrich : On a finis égalité.

Odd : Jérémie, on a quoi à 8h00 ?

Jérémie : Cours de français ... ne me dis pas que tu n’as pas réviser !

Odd : Si, je t’en supplie, tu pourrais me laisser copier sur toi, je te revaudrais ça !

Jérémie : D’accord et toi Ulrich ?

Ulrich : Cours de sport avec Jim.

Jérémie : Et toi William ?

William : Je sèche.

Jérémie : Quoi ? Mais pourquoi ?

William : Bah écoute, j’ai vraiment pas envie de bosser alors j’ai téléphoner à Delmas pour lui dire que j’avais un mal de ventre.

Jérémie : Pas peur de te faire chopper ?

William : Aucun risque, les profs déjeunent dans la salle des profs alors ils ne risquent pas de me chopper.

Jérémie : Odd, Ulrich, je voulais savoir si ...

Ils n’écoutèrent pas car Aelita était arriver et Ulrich et Odd ne cessaient de la regarder jusqu’à que Jérémie leur donne un coup de pied.

Jérémie : Et ?! C’est pas comme si vous ne l’aviez jamais vu, vous avez quoi à la regarder comme ça ?!

Odd : Du calme, je regardais juste si personne n’allait l’embêter comme par exemple Sisi.

Jérémie : J’y crois à peine, elle peut se défendre toute seule maintenant face à Sisi et toi Ulrich, pourquoi tu l’as fixais non stop ?

Ulrich : J’observais juste si elle avait bien pris son sac de sport, il ne faudrait qu’elle vienne sans sa tenue de sport.

Jérémie : Mouais, j’y crois aussi moyennement.

Ulrich : En quoi ça te pose un problème ? C’est interdit de la regarder maintenant ?!

Jérémie : Non, c’est juste que ...

Il pensa à la phrase que William lui avait dit hier matin : ’’ il reste encore Odd et Ulrich et qui te dis qu’elle ne vas pas flasher sur l’un d’eux pendant que Monsieur fait mumuse avec l’ordinateur’’ ; ’’Avec l’amour, tout est possible, j’ai connus ce genre de chose alors conseil d’ami, ne quitte plus Aelita de l’oeil ou tu tomberas dans la tristesse et jalousie, ça va arriver tôt ou tard vu comme tu es partis.’’ Les dires de William commença petit à devenir réel. Non, ses amis savient qu’il était amoureux d’Aelita, ils ne leurs feraient jamais ce genre de chose.

Jérémie : Rien, j’aurais pas dû agir comme ça ...

Aelita s’approcha des autres et se mit à l’extrémité de la table. Odd lui tira la chaise et une fois assise, la repoussa.

Aelita : Merci Odd !

Odd : De rien princesse !

Jérémie qui venait de voir ce qu’Odd veanit de faire l’avais-mis fou de rage mais il préféra la contenir. Quand Aelita lui fit un signe de main, il hocha la tête.

Aelita : Un problème Jérémie ?

Jérémie : Non et puis qu’est ce que ça peut te faire ?!

Aelita : Mais Jérémie, je m’inquiète pour toi vu ta tête ...

Jérémie : Tu n’as pas besoin de t’inquiéter à mon sujet, occupe-toi plutôt de tes autres amis !

Aelita sentait les larmes montait à travers son corps. William ne disait rien, il ne faisait que d’écouter ses amis en train de disputer.

Ulrich : Du calme Jérémie ! Elle s’inquiétait juste pour toi, pas la peine de t’énerver ...

Jérémie : Toi, on t’a pas sonner !

Odd : Jérémie, quelle mouche t’as piquer ce matin ?

Jérémie quitta la table et se rendait dans sa chambre cherchait ses affaires de français, William disait aux autres qu’il allait voir Jérémie pour voir si il allait bien et quitta à son tour la table et il filait dans la chambre de Jérémie qui le voyait se défouler sur son coussin.

William : Alors ?

Jérémie : Alors quoi ?

William : Je t’avais bien dis que si tu continuais à ignorer Aelita comme ça, quelqu’un d’autre allait s’en emparer.

Jérémie : Mais pourquoi me font-ils ça ? Il y a pas assez de jolie fille dans ce collège ?

William : Je te l’ai déjà dit avec l’amour, tout est possible ! Et franchement comme tu viens de répondre à Aelita, ça m’étonnait qu’elle t’aimeras encore longtemps et je crois déjà qu’elle ne t’aime plus.

Jérémie : ...

William : Bref, je te laisse, il faut pas que je traîne plus longtemps avant que quelqu’un me surprenne ici .

Jim entra dans la pièce et avait entendu ce que venait de dire William.

Jim : Dunbar, tu ne devrais pas être malade ? Je devais me rendre dans ta chambre pour voir comment tu allais mais visiblement, tu as l’air en pleine forme !

William : Euh, je suis juste passer pour ...

Jim : Ne joue pas au plus malin avec moi, tu viendras expliquer tout ça chez Monsieur le proviseur et toi Belpois, tu fais quoi encore dans ta chambre, les cours vont bientôt commençait !

Jérémie : Je récuperais mes affaires de français Monsieur !

Jim : Mouais, tâche de ne pas trop traîner n’empêche !

Jérémie : Pas de problème.

William du suivre Jim jusqu’au bureau de M.Delmas qui lui fila 2 heures de colles et lui ordonna de se rendre en cours. Il arriva un peu en retard dans le cours de science et s’asseyait à côter de Yumi.

Yumi (voix basse) : Tu étais ou ?

William : Euh, je voulais sèchait mais Jim m’as chopper alors résultat, je me suis pris 2 heures de colles.

Yumi : Franchement, ça m’étonne même plus de toi, tu vas échouer l’année si tu continues comme ça.

Mme.Hertz : Silence Yumi, William !

William/Yumi : Pardon madame.

Dans le cours de français, cela ne se passait pas mieux, tous les élèves étaient en train de faire un examen. Odd demanda les réponses à Jérémie mais il ne lui répondit pas et lui demanda non-stop mais il refusa de lui les donner, il se sentait un peu dans la merde, il ne savait pas répondre à aucune des questions. A la fin de la journée, tout le monde étaient épuisés par tous les cours qu’ils ont du suivre et s’étaient donner retrouver dans la cantine pour le dîner. Ulrich, Odd, Yumi étaient déjà dans la table, William arriva à son tour devant les autres.

William : Yo !

Tous : Salut !

William : Jérémie et Aelita ne sont pas là ?

Ulrich : Aelita est avec Jérémie pour un truc des programmes ou je ne sais quoi mais Aelita n’étais pas vraiment ravie d’aller l’aider.

Odd : Franchement, je la comprends, elle devrait passer plus de temps avec moi plutôt qu’avec Einstein, au moins je l’as consolerait en cas de besoin.

Ulrich : Toi avec elle ? Laisse-moi rire, je pense plutôt qu’elle devrait se confier à moi plus tôt qu’à toi !

Odd : Pourquoi avec toi ? Elle a besoin d’un véritable ami et pas d’un grognon !

Yumi : Hé, vous vous êtes entendus ?! Dès qu’il s’agit d’Aelita, vous commencez à vous disputez ! On dirait des vrais gamins !

Mais pendant qu’elle parlait, Aelita débarqua et Ulrich et Odd se mettaient à la fixer en train de prendre son plat chez Rosa.

Yumi (chuchotant à William) : Tu as vu comment ils regardent Aelita, on dirait qu’ils sont amoureux.

William (chuchotant à Yumi) : Ils ont fait pareil ce matin sauf que Jérémie avait tout vu et je peux te dire qu’il n’a pas apprécier.

Yumi (chuchotant à William) : Vraiment !?

Mais leur conersation dut couper par l’arrivée d’Aelita qui s’installa dans la table des Lyoko-Guerriers.

Aelita : Salut Yumi !

Yumi : Salut Aelita alors comment avec Einstein ?

Aelita : Justement, Jérémie vodrais que quelqu’un m’accompagne au 5ème territoire pour y récupérer des données alors je voulais savoir qui était partant.

William : Moi !

Ulrich et Odd auraient bien voulut accompagner leur princesse mais ils étaient devancer par William.

Aelita : Parfait ! Alors après le dîner, il faut aller se rendre à l’usine.

Elle parla ensuite avec Odd et Ulrich tandis que Yumi discutait avec William à voix basse.

Yumi (chuchotant à William) : Pourquoi tu as fais ça ?

William (chuchotant à Yumi) : Si j’avais rien fait, il y aurait eu une autre dispute entre Ulrich et Odd et de toute façon, je voulais retourner sur Lyoko, ça fait longtemps que je n’y suis plus aller.

Yumi (chuchotant à William) : Je comprends !

Odd : Et c’est là que Sisi m’as demander si la dinde pannée c’était du poisson.

Aelita et Ulrich s’étaient mis à rigoler. Aelita reçu un SMS de Jérémie lui disant de rappliquer à l’usine.

Aelita : William, il faut y aller !

Pourquoi Jérémie a demander à ce que une seule personne accompagne Aelita ? Vous le saurez peut-être dans le prochain cgapitre. N’hésitez pas à commenter :D



------------------------------



Chapitre 15 : Recherche

Odd et Ulrich étaient dans leur chambre, ils ne voulaient pas se parler, Yumi était rentrer chez elle et William et Aelita sont aller dans le labo ou se trouvait Jérémie qui était en train de paramétrer la virtualisation.

Jérémie : Te voilà Aelita, tu es avec ... William.

William : Je voulais savoir pourquoi tu n’as demander que une seule personne accompagne Aelita ? Les autre auraient pu venir.

Jérémie : C’est juste pour récupérer des données dans l’interface, je ne vois pas de raison d’amener tout le monde si se n’ait que pour perdre du temps.

William : Et si les monstres nous attaquent ?

Jérémie : Justement, tu es là pour ça, bon allez en salle des scanners, j’ai déjà préparer le programme de virtualisation.

William et Aelita se dirigent vers la salle des scanners, chacun rentrer dans l’un des scanners attendant que Jérémie débute la virtualisation.

Jérémie : Vous êtes prêts ?

William : Oui, je suis prêt à en découdre !

Aelita : Tu peux y aller Jérémie, je suis prête !

Jérémie : Transfère Aelita, transfère William, scanner Aelita, scanner William, virtualisation.

Les 2 Lyokos-guerriers atterrissent dans le 5ème territoire au milieu de l’aréna. C’est une salle située au centre de Carthage juste au dessus de la Salle du Cœur. Le sol est d’un bleu très foncé et on y aperçoit d’un énorme œil de XANA. Après avoir attendu que le passage dans le mur s’ouvre, ils quittent l’aréna et se rendent dans un des labyrinthes du noyau, ils arrivent dans un grande salle complètement vide et au fin fond de la salle se trouve une entrée qui mène à l’ascenseur qui se dirige habituellement vers la voûte céleste. Une autre entrée était aussi présente tout à gauche de la salle.L’entrée menant vers l’ascenseur est bloqué par 6 Rampants et 3 Krabes étaient aussi de la partie dans la grande salle.

William : Je m’occupe des Rampants et toi des Krabes, ça te va ?

Aelita : Pas de problème, allons-y !

Jérémie : Soyez prudent, XANA a surement du vous repérez et a envoyer un comité d’accueil.

William lança une salve d’énergie sur les rampants qui furent détruit sous le choc, Aelita lança des champs de force mais les Krabes contraient ses attaques avec leur carapace et puis ils canardent de leurs lasers sur Aelita. William intervient avec son Supersmoke et se mettait au-dessus d’un krabe et planta son épée sur le signe de XANA inscrit sur sa carapace et explosa.

Jérémie : La méduse attention !

Aelita : Elle veut surement capturer l’un de nous 2 pour nous faire quelque chose.

Aelita : Occupe-toi des 2 Krabes restants, moi je m’occupe la méduse !

Jérémie : Non ! XANA va modifier la structure de la salle, c’est un piège !

Mais Aelita avait déjà rejoint l’autre bout de la salle et XANA modifia la salle en faisant apparaître un mur bleu foncé immense qui coupa la salle en 2. William détruit en vitesse les 2 Krabes restants grâce à sa salve d’énergie.

William : Jérémie, je vais ou pour aller rejoindre Aelita !

Jérémie : Prends le passage qui mène à l’ascenseur et au lieu de te diriger vers la voûte céleste, tu te diriges avec de l’autre coté de la salle.

William : J’y vais !

Jérémie : Aelita, fuis !

Aelita : Champs de force !

La méduse esquiva le tir d’Aelita et l’attrapa dans ses tentacules. Sur l’écran de Jérémie, il voyait que la méduse essayait de prendre le contrôle d’Aelita.

Jérémie : William ! Aelita a été attraper par la méduse ! Tu fous quoi bon sang !

William : Je suis presque arriver ... voilà, j’y suis !

William vu la méduse tenir Aelita et préparait sa salve d’énergie mais la méduse venait de relâcher Aelita, il lança quand même sa salve sur la méduse qui fut détruite. Il s’avança vers Aelita pour voir comment elle allait.

Jérémie : William, elle est surement posséder par XANA ! Attention !

Aelita se réveilla et donna un coup de pied sur le ventre de William qui fut projeter contre un mur. Aelita lui lança un champs de force mais il utilisa le supersmoke pour éviter l’attaque. Elle se rendit vers l’ascenseur et se rendait vers la voûte céleste.

Jérémie : William, elle doit surement se rendre dans la salle du coeur de Loyko, il faut que tu l’as rattrape !

William : J’y vais ! Supersmoke !

Aelita activa ses ailes et se dirigea vers d’énormes clapets s’ouvrent et se referment incessamment qui est le passage qui permet d’accéder au coeur. William finit par rattraper Aelita qui était en train de lancer des champs de force avec 4 Rampants.

Jérémie : William ! Il ne reste plus que 2 barrière de protections, il faut que tu dévirtualises Aelita et que tu détruises les autres monstres !

William utilisa le supersmoke et s’envola vers l’un des rampants et le trancha sa tête avec son épée puis il lança une salve d’énergie sur un autre rampants et continua de la même manière jusqu’à avoir détruit tous les autres rampants ! Il lança une immense salve en direction d’Aelita mais elle le contra avec son champs de force.

William : Je ne risque pas de la toucher de cette manière, il va falloir utiliser les grands moyens !

William utilisa à nouveau son supersmoke et se mettait derrière le dos d’Aelita et voulut la trancher mais elle esquiva en lui faisant un croche pied qui le faisait tomber par terre. Elle ramassa son épée et essaya de le trancher avec sa propre arme mais il utilisa le supersmoke pour éviter l’attaque et se mettait à l’abri. Aelita lança une salve d’énergie avec l’épée sur son propriétaire mais il esquiva à nouveau.

William : Jérémie ! Sans mon arme, je suis complètement inutile !

Jérémie : Alors utilise la ruse, la feinte, n’importe quoi qui puisse t’aider à récupérer ton arme !

William utilisa le supersmoke et se mettait devant Aelita qui était en train de lançer des champs de force et salves d’énergie.

Jérémie : Je n’ai jamais dis de te faire auto-détruire !

Aelita (XANA) : Tu as perdu !

Elle fonça sur William avec l’épée en essayant à nouveau de le trancher mais il utilisa le supersmoke et se mettait derrière elle et la frappa avec son pied sur le dos et elle tomba part terre. Il en profita pour récupérer son arme et dévirtualisa Aelita en la tranchant. Elle fut ramener dans un des scanners.

Jérémie : Bien joué ! Il ne te reste plus que à te rendre dans à l’intérface !

William : Moi mais je ne sais pas l’utiliser ce genre de choses ...

Jérémie : T’occupes, tu dois juste le démarrer et je m’occupe du reste !

William quitta la salle du coeur et retourna dans la voûte céleste et se rendait vers l’interface. Aelita se metta à coter de Jérémie pour voir la suite des événements.

Aelita : Je suis désoler, je me suis fait avoir ...

Jérémie : Pas d’importance ! William est arriver devant l’interface et c’est tout ce qui compte !

William : C’est bon, je l’ai activé !

Jérémie : Je te ramène, matérialisation William !

William fut ramener dans un des scanners et rejoignait les autres dans le labo.

Jérémie : Parfait ! J’ai pu récupérer les données manquants à la finalisation du programme ’’Anti-Xanatification’’, vous pouvez retourner au collège, moi je dois continuer sur vous savez quoi.

Wiiliam : Bonne nuit alors !

Aelita : Bonne nuit !

Ils quittent l’usine et retournaient vers le collège mais dans la forêt du chemin du retour, William posa quelques questions à Aelita.

William : Je voulais savoir ... tu es toujours amoureuse de Jérémie ?

Aelita : Pour être franche, non, je commence à croire que je ne ressens plus rien pour lui, je le considère comme un ... ami.

William : Je vois et tu es amoureuse de quelqu’un d’autre ?

Aelita : Non mais pourquoi toutes ces questions ?

William : Rien juste pour engager la conversation mais si ça te dérange d’en parler, je comprendrais.

Aelita : Oui, je préfère ne pas en parler ...

William : Pas de problème !

Après être arriver dans la cour, il se dire bonne nuit avant de se rendre dans leur chambres respectives. Aelita se posa des questions sur ce que lui avait dit William, est-ce qu’elle est amoureuse d’un autre garçon ? Elle n’en savait rien mais alors pourquoi William lui a-t-il poser ces questions ? William pensa à Yumi, il était temps qu’il déclare sa flamme demain matin. Odd ne pensait que à Aelita et à rien d’autre quant à Ulrich, il révisait l’italien car demain, il avait un contrôle sur ce sujet avec son prof d’italien. Le lendemain, William était devant chez Yumi à attendre qu’elle sorte de sa maison pour lui déclarer sa flamme. 5 minutes plus tard, la jeune japonaise sortit de sa maison et remarquait que son amour l’attendais devant chez elle.

Yumi : Salut ! Tu fais quoi ici ? Tu as perdu ton chemin ?

William : Je ne vais pas y aller par 4 chemins comme les autres garçons, veux-tu sortir avec moi ?

Yumi rougissait, il ne perdit pas son temps à lui demander ce qu’elle attendait depuis un moment, son cœur battit à toute vitesse et celui de William battit aussi très vite. Elle n’ausa plus bouger le petit pouce et William décida de faire le premier pas, il s’avença sa tête vers celle d sa tendre aimée et ses lèvres s’approchait petit à petit de celle de Yumi. Le cœur de Yumi battait de plus en plus et décida de rapprocher aussi ses lèvres vers ceux de William. Ils finissent par s’embrasser tendrement et avec beaucoup d’amour et de passion. Ce que Yumi souhaitait devenue enfin réalité, elle passa ses mains sur ses cheveux et William ses bras sur le dos de sa petite-amie et se serrait fort toi en continuant à s’embrasser mais ils entendirent qulqu’un s’approchait et se décollaient immédiatement. C’était Hiroki qui avait vu la scène, il voyait sa sœur toute rouge et son copain complètement décoiffer.

Hiroki : Vous avez fais quoi là ?

Yumi (toute rouge) : Rien, ce que tu as vu doit disparaître de ta mémoire.

Hiroki : Trop la classe et dis toi, tu t’appelles comment ?

William : Je m’appelle William pourquoi ?

Hiroki : Tu pourrais m’apprendre à draguer car avoir réussit à embrasser ma sœur, il faut être vraiment balèze en drague car Ulrich n’avait jamais réussit à la chopper.

Yumi : Il t’apprendra mais tu ne dis rien aux parents, du moins pour l’instant, stp !

Hiroki : Ça marche, je vous laisse, je dois y aller, A+ les amoureux !

William : Tu as trouvé ça comment ?

Yumi : Superbe ! Je ne pouvais pas rêver mieux !

William : Il est temps d’y aller ou on risque de louper les autres pour leur annoncer la nouvelle !

Yumi : Je ne crois pas que se soit une bonne idée surtout si Ulrich y est ...

William : Il est sûrement passer à autre chose.

Yumi : Tu as raison depuis le temps, il a du m’oublier.

William (pensant) : Si tu savais ce que ressentait Ulrich en ce moment ...

Yumi : Bon alors, on y va ?

William : Ouais !

Ils se rendaient vers le collège leurs attendaient les autres sur un banc de la cour. Une fois arriver, ils annonçaient me même temps qu’ils sortaient ensemble.

Odd : Sérieux ! Depuis quand ?

Yumi : Depuis un petit moment si tu veux tout savoir mon chère Odd.

Ulrich : Je suis content, vous allez sûrement former un beau couple !

Yumi ( étonné) : Euh merci Ulrich mais ça te dérange pas ?

Ulrich : Non pas du tout, au contraire, je suis content pour toi !

Yumi : Merci !

Aelita : Oh Yumi si tu savais comme je suis contenté pour toi !

Yumi : Merci à toi Aelita, merci à vous tous !

Mais plus loin, Sisi avait tout entendus de leur conversation, ses 2 toutous aussi avaient tout entendus.

Sisi : Je vois que le corbeau sort enfin avec William, plus rien m’empêche à présent de conquérir Ulrich !

Hérvé : T’es sur ?

Sisi : Bien sur que j’en suis sur ! Franchement, il s’intéresserait à qui d’autre ? Je ne vois que moi !

Hérvé : Si tu le dis ...

Sisi : Dès la fin des cours, je vais aller le voir !

Une fois les cours du matin terminer, tous les Lyokos-guerriers s’étaient rendus dans la cantine pour y prendre le déjeuner. Ulrich alla juste dans sa chambre récupérer un livre de math qu’il avait oublier mais en ressortant de sa chambre, il tomba sur Sisi qu’elle attendait de pied ferme.

Sisi : Coucou mon Ulrich !

Ulrich : Je vais devoir te supporter encore combien de temps comme ça ?

Sisi : Vu que Yumi sors avec William, je me suis dis que ...

Ulrich : Et bien tu as mal penser même si Yumi sort avec William, cela ne veut pas dire que tu auras toutes tes chances avec moi !

Sisi : Mais ...

Ulrich : Bonne appétit !

Il quitta le couloir laissant Sisi complètement médusée par ce que elle venait d’entendre, elle ne l’aura donc jamais ? Pourtant, elle refusa d’abondonner, Ulrich avait rejoint la cantine avec ses autres amis qui étaient déjà en train de manger tranquillement. William et Yumi s’échanger quelques bisous discrets. Jérémie qui était absent car il était toujours à l’usine en train de bosser, Odd qui regarda Aelita en train de manger son plat et Ulrich s’asseilla à côté de Odd.

Ulrich : Comment la journée ?

Yumi : Bof, on a eu le droit à un cours de biologie offert par M.Jardin.

Ulrich : Et toi Odd ?

Mais Odd n’avait même pas entendu qui metta Ulrich n colère et l’enmenna dehors par le bras. Yumi et Aelita ne comprenaient pas pourquoi il avait agi ainsi et William sentait la dispute arrivait.

Ulrich : Tu as quoi a fixé Aelita non-stop, je te pose une question et tu m’ignores !

Odd : J’ai pas le droit de la regarder ? Et aussi calme toi !

Ulrich : Que je me calme, tu nous ignores complètement, explique-moi ce qui t’arrive !

Odd : Je te le dis alors parce que tu es mon pote, je crois que je suis tomber amoureux d’Aelita !

Ulrich n’en croyait pas es oreilles, Odd aussi était amoureux d’elle mais depuis longtemps ou bien depuis quelques temps ?

Ulrich : Mais tu ne peux pas être amoureux d’elle, aux yeux de tout le monde, tu es son cousin et si jamais quelqu’un voyait sa, c’est direction chez Delmas avec tes parents et l’identité d’Aelita sera compromise !

Odd : Justement, c’est ça qui me tue, que je ne peux pas lui avouer ma flamme sans la mettre en danger façe au proviseur qui découvrira qu’elle n’as pas ma cousine et qui appèleras les flics ...

Ulrich : Odd ...



-----------------------



Chapitre 16 : Déclaration !

Odd : Mais toi aussi tu la fixais non-stop comme moi, la dernière fois quand Yumi nous avaient fait la remarque, j’aimerais bien savoir pourquoi !

Il ne voulait pas lui dire que lui aussi était tomber amoureux de Aelita car il risquerait forcément de déclencher une jalousie entre eux et il ne souhaita pas du tout que cela se produise et préféra lui mentir.

Ulrich : C’est à dire que ...

Mais il fut interrompit par l’arriver de Jérémie qui avait l’air plutôt content vu son sourire. Odd et Ulrich préféraient de ne pas aller plus loin pour pas inquiétait Jérémie.

Jérémie : Les amis ! J’ai enfin réussi !

Ulrich : De quoi ?

Jérémie : Je vous le dirai pendant qu’on mangera mais au fait, vous foutez quoi dehors, vous avez déjà fini de manger ?

Odd : Bah, on causait entre pote ...

Jérémie : Les autres sont dans la cantine ?

Ulrich : Oui !

Jérémie : Très bien alors allons-y pour que je puisse vous annoncez la nouvelle !

Ils se rendaient dans la table ou les autres étaient en train de manger tranquillement, Aelita ne comprenait pas pourquoi Ulrich avait agit de cette façon mais voyait que William avait l’air de savoir sur ce qui se passe.

Aelita : Mais pourquoi il a fait une chose pareil, tu le sais-toi William ?

William (en mentant) : J’en sais trop rien à bah le voilà, tu peux lui poser la question !

Ulrich : Quelle question ?

Aelita voulait lui répondre mais Jérémie l’interrompit d’un geste de main.

Jérémie : Vous réglerez vous histoires plus tard, je dois vous annoncez quelque chose d’important !

Odd : Accouche Einstein !

Jérémie : Le programme ’’Anti-Xanatification’’, je l’ai enfin achever !

Aelita : Déjà ?

Jérémie : Oui, grâce aux données que tu as récolté avec William hier soir, cela m’as permis de l’achever plus tôt que prévu !

Yumi : C’est génial, ça veut dire que XANA ne pourra plus nous xanatifié ?

Jérémie : Exactement, il faudrait que vous veniez tous ce soir à l’usine pour vous immuniser des spectres de XANA.

William : Sans moi, j’ai été inviter à l’anniversaire d’un pote.

Odd : Tu nous abandonnes ?!

Jérémie : Du calme, William n’as pas besoin de venir avec nous, il est déjà immuniser.

Odd : Ah oui juste ...

Jérémie : Aelita, je peux te voir une minute ?

Aelita : Euh oui, c’est pour quoi ?

Jérémie (rougissant) : Allons dans ma chambre, je t’expliquerais là-bas !

Aelita : J’espère vraiment que c’est le cas ! Disait-elle pas vraiment enchanté.

Jérémie et Aelita quittèrent la cantine et se dirigeaient vers la chambre du blond à lunettes. Ulrich avait remarqué que Odd n’étais pas spécialement ravi de voir Aelita seul à seul avec Jérémie mais il comprenait cela. Yumi ne comprenait plus rien à ce qui se passait, elle ne comprenait pas pourquoi Ulrich s’était énervé contre Odd, pourquoi Aelita n’étais pas ravie d’aller voir Jérémie, elle savait qu’entre Jérémie et Aelita, ça n’allait pas vraiment bien en ce moment mais elle était complètement perdue par tous les événements qui venaient de se produire. William lui pensa à ce que allait dire Jérémie à Aelita, si c’était pour lui avouer son amour comme il avait conseiller, bah il perdait son temps après ce que Aelita lui avait dit la dernière fois dans la parc. Dans la chambre de Jérémie, il ne savait pas comment s’y prendre pour lui avouer ce qu’il a dans le coeur à sa créature de rêve mais il le devait comme l’avait dit William ou il risquerait de la perdre, Aelita s’impatientait de plus en plus car il ne disait absolument rien.

Aelita : Alors ? Tu as quoi de si important à me dire, je commence à perdre patience !

Jérémie (rougissant) : Voilà, à l’époque, j’étais le gros intello du collège Kadic, fou d’informatique et sans un seul copain. J’ai découvert Lyoko et surtout toi et tout à changé pour moi. J’étais tomber amoureux d’une fille qui vivait dans un monde virtuelle et cette même fille que j’ai matérialisé avec tous mes efforts et, là, devant moi alors voilà, je voulais te dire que ..... je t’aime Aelita !

La jeune fille regarda son ami dans les yeux, il y aurait quelques temps en arrières, elle aurait voulu lui dire qu’elle l’aimait aussi, elle aurait voulu le serrer dans ses bras pour le remercier de tout ce qu’il avait fait pour qu’elle devienne humaine, pour qu’elle soit libérer de XANA et de son monde virtuel ; mais à présent son coeur ne ressentait absolument plus rien pour lui et elle même si elle disait qu’elle l’aimait alors que ce n’est plus le cas, elle aurait peur qu’après quelques temps, il ne fasse plus attention à elle à nouveau et ne voulait pas de ce genre de relation et décida de lui dire ceci :

Aelita : Mais moi Jérémie, je ne t’aime plus ! Je ne suis plus amoureuse de toi !

Jérémie n’en croyait pas ses oreilles, elle ne l’aime plus, William avait raison donc raison, il avait perdu pour qui il s’est battu tout ce temps mais il refusa d’abandonner, il ne voulait pas la perdre !

Jérémie : Non ! Dit-il en criant. Écoute-moi Aelita je suis désolé, vraiment désolé de tout ce que j’ai dit et fait qui t’as fais du mal… Je ne voulais pas vraiment pas mais je t’en supplie, ne m’abandonne pas, je tiens tellement à toi !

Aelita en restait bouche bée, si seulement il lui avait dit ceci bien plus tôt, elle se serait jeter dans ses bras sans aucun doute mais ce n’est plus le cas à présent car elle ne supporte plus son caractère à ne pas faire attention à ses amis hormis sur quand c’est sur Lyoko. Elle ne voulait pas lui dire ça mais elle n’avait pas le choix même si cela allait le blesser.

Aelita : Je le sais, continue t-elle, je le sais Jérémie, mais je pense que si tu l’as dis c’est que tu le penses vraiment, et que malgré tout ce que tu ressens pour moi et malgré toute l’aide que tu m’as apporté maintenant ça ne suffit plus. Je te serais à jamais reconnaissante pour cette nouvelle vie que tu m’as donné, je te le promets, mais désormais je ne suis plus amoureuse de toi, j’aurais voulu crois-moi, j’aurais adoré t’aimer pour toujours, mais j’en ai décidé autrement après ce que tu m’as fait subir ces derniers temps et même si je te disait que je t’aimais, qui te dit que tu ne vas pas refaire la même chose dans un futur proche. Désolé mais moi, je ne veux plus de tout ça, que tu ne fasses pas attention à moi, non, je ne veux plus de ceci !

Jérémie croyait un instant que son coeur allait lâcher, il versa des larmes, il ne pourrait sans doute pas supporter de voir Aelita avec quelqu’un d’autre que lui. Aelita se sentait à la fois heureuse de lui avoir enfin dit ce qu’elle avait sur le coeur mais très triste de voir son ami dans un tel état et elle aperçut qu’il versait des larmes.

Aelita : Ne pleure pas, s’il te plait, on a une bande de copains vraiment extraordinaire et tout le monde t’apprécie ici ! Il ne faut pas que tu vois le monde comme une injustice, il y aura peut-être une autre fille qui s’intéressera à toi dans un futur proche qui sait. Maintenant viens avec moi, on va retrouver les autres à la cantine !

Jérémie : Je ne suis pas prêt pour l’instant à te voir avec un autre garçon, laisse-moi seul et si je ne reviens pas, dis à Odd de dire aux professeurs que je suis malade.

Aelita : Mais Jérémie ...

Jérémie : Laisse-moi tranquille, j’ai vraiment besoin d’être seul pour l’instant.

Aelita ne rajouta pas un mot de plus et quitta la chambre son ancien bien aimé, Jérémie se metta sous son coussin et pleura, il ne supportait plus cette situation et ni son coeur. Aelita alla rejoindre les autres qui étaient en train de s’inquiéter mais ils voyaient Aelita qui revenait sans Jérémie. Le groupe commençait à se poser des questions.

Aelita : Je suis de retour, Odd, j’aurais un service à te demander.

Odd : Tout ce que tu veux princesse !

Aelita : Si tu vois que Jérémie n’ai pas présent dans ta classe, tu diras aux profs qu’il est tomber malade ou une excuse du genre.

Yumi : Il s’est passer quoi pour que Jérémie sèche ainsi les cours ?

Aelita : Il m’a déclarer l’amour qu’il portait envers moi mais je lui ai clairement dit que je ne l’aimais plus et il l’a vraiment mal pris.

Toute la bande sauf William furent choqué par la nouvelle, qui aurait penser que Aelita ne serais plus amoureuse de Jérémie. William s’en voulais de lui avoir dit de se lancer comme ça, il aurait du lui dire ses conseils bien plus tôt, Yumi savait que Aelita commençait à perdre des sentiments mais de là à ne plus l’aimer de tout, elle ne l’aurait jamais penser. Ulrich comprenais ce que ressentait Jérémie en ce moment, il avait déjà vécu ceci avec Yumi et espérait que son ami s’en sortira et quant à Odd, il était triste et heureux, triste d’avoir appris que Jérémie était complètement mal et aussi du fait qu’il allait peut-être sècher les cours à cause de ce qu’il vient d’apprendre et mais il était heureux de voir que Aelita était maintenant disponible.

Yumi : J’imagine même pas ce qu’il doit endurer ...

Aelita : Il ne méritait vraiment pas ça, le pauvre, il doit énormément souffrir en ce moment mais je ne peux pas me forcer à l’aimer ...

Ulrich : Je vais aller le voir !

Aelita : Non Ulrich, il ne veut sans doute voir personne pour le moment et de toute façon, les cours vont bientôt reprendre.

Ulrich : Tu as sans doute raison, Odd, tu n’as pas une vanne pour détendre l’atmosphère ?

Odd : Désoler, je suis pas vraiment d’humeur à en faire ...

Yumi : William, tu viens, il faut qu’on aille en cours !

William : Oui, j’arrive !

Aelita : Ulrich, on doit y aller nous aussi si on ne veut pas se faire coller ce soir.

Ulrich : Ouais, j’arrive et toi Odd ?

Odd : Moi je vais terminer de manger, je n’ai pas eu le temps de finir et de toute façon, mon cours commence un peu plus tard donc bon ...

Ulrich : J’ai compris, allons-y princesse !

Toute la bande sauf Odd quittèrent la table et quelques minutes plus tard, GI-Jim débarqua auprès de Odd.

Jim : Tes parents sont là, je sais pas ce qu’ils veulent mais ça doit surement être important, ils sont chez Monsieur le proviseur !

Odd : Quoi ?!


Brounaus
03/05/13 à 23:04
Bonjour, je me suis inscris réccement pour vous poster ma nouvelle fic, je n'ai que 13 ans alors si vous voyez beaucoup de fautes, il ne faudrait pas être étonné. Tout ce qu'il va se passer sort de mon imagination.

Cette histoire se déroule après la saison 4, je ne sais pas si je reprendrais quelques éléments de code lyoko évolution, bonne lecture ! Je me suis renseigner sur votre site pour avoir un max de renseignements !

Chapitre 1 : Le retour de XANA !

http://www.plixup.com/pics_core3/13711436777221.jpg



La journée commençait paisiblement à Kadic, le parc était tranquille, le soleil dominait de tout son éclat le ciel bleuté et les élèves tout comme leurs professeurs poursuivaient leur routine quotidienne avec plus ou moins d'intérêt, c'était le genre de tranquillité que rien, en apparence tout du moins, ne pouvait briser, en ce qui concernait 3 bons amis, un blond à la coupe de cheveux très exubérante, un ténébreux avare en confidences et une jeune japonaise très branchée sur le noir, cette tranquillité fit son effet jusqu'à l'heure du déjeuner où 2 autres de leurs amis, un autre blondinet intellectuel et une ravissante jeune fille, quand à elle, très branchée sur le rose, leur apprends nouvelles qui refroidit nettement l'ambiance:

Jérémie : Les amis, j'ai une mauvaise nouvelle, avec Aelita, nous avons rallumé le supercalculateur pour voir si il restait une trace de vie de Franz Hopper et mon Superscan vient de détecter une tour activé.

Yumi : Impossible ! Je croyais que ton système multi-agent avait anéantit XANA pour de bon.

Jérémie : Je le croyais aussi mais visiblement, on dirait que cela n'as pas fonctionner, mais je pense comprendre pourquoi ...

Ulrich : Accouche einstein.

Jérémie : J'ai fais des recherches cette nuit et je me suis rendu compte que mon programme multi-agent n'avait détruit uniquement les répliquas et non XANA lui-même mais par contre, il est très affaiblit et s'est visiblement réfugier dans un endroit du réseau.

Odd : Et tu sais ou il se cache ?

Aelita : Non, c'est ça le problème, on ne sait justement pas ou il se trouve.

Jérémie : J'ai repérer un Réplika mais sans le Skid, on ne pourras malheureusement pas voir si c'est là-bas que XANA y loge ...

Aelita : Et pour reprogrammer le skid cela nous prendraient ... 2 mois.

Ulrich : ça craint ...

Odd : YES !!

Odd se rendit compte que tous ses amis d'une façon étrange surtout la jeune japonaise.

Yumi : XANA est de retour et c'est tout ce que tu trouves à dire !

Odd : C'est pas pour XANA mais j'ai reçu un message de Sam et elle dit qu'elle reviendrait à Kadic en tant qu'interne dans 5 semaines !

Jérémie : Bon aller, il faut aller désactiver la tour avant que qu'ils y aient des blesser.

Odd : Comment ?! Et mes croissants ?

Jérémie : Plus tard Odd, pour l'instant, il faut aller désactiver cette fichue tour.

Les amis filèrent sans tarder vers le passage du parc pour se rendre vers l'usine.

Une fois arriver là-bas, Jérémie monta sur sa chaise et dit :

Jérémie : Aller en salle des scanners, je vais vous virtualiser dans le territoire de la banquise, c'est là où se trouve la tour activé par XANA.

Les amis se rendèrent vers le mont de charge mais vu sortir William sortir. C'est un jeune homme aux cheveux mi-longs et noirs qui cherche désespérément à vouloir réintégrer le groupe.Ce la ne les étonnaient pas d'un coté, ils savaient tous que William voulait réintégrer la bande et surtout se venger de XANA.

Ulrich : Tu fous quoi ici ?! Dit-il d'un ton glacial.

William : Je vous ai entendu tout à l'heure à propos du retour de XANA et j'aimerais vous accompagner sur lyoko. Je me suis dit que vous auriez besoin d'un petit coup de main.

Yumi : Non, c'est hors de question, tu t'es fais capturer par la méduse la dernière fois que tu es aller sur Lyoko avec aelita et tu en faisais qu'à ta tête et on n'aimerait pas à devoir te sauver de nouveau des griffes de XANA.

Elle ne voulais plus que William retourne dans les griffes de XANA car cela l'as faisais souffrir de revoir son ami au service de XANA.

William : Je me suis entraîner, je ne suis plus le même que la dernière fois, je vous demande juste une seconde chance.

Ulrich : Alors tu restes avec Jérémie et ...

Jérémie : Hors de question, la dernière fois qu'il est rester avec moi, il s'est fais xanatifé, il vient avec vous sur Lyoko et si jamais il y a un problème, je le dévirtualise. Ca vous va ?

Ulrich, Odd, Yumi : Ok

William : Vous pouvez comptez sur moi, je compte bien donner une bonne leçon à XANA !

Jérémie : Aller pas de temps à perdre, en salle des scanners !

Les 5 lyokos-guerrier se dirigent vers le mont de charge et arrivèrent dans la salle des scanners. La salle contenait 3 scanners qui permettaient à ceux qui y pénétrer d'être envoyer dans un monde virtuel nommé Lyoko.

Jérémie : Je commence par transférer Aelita, Yumi et Odd : Transfère, scanner, virtualisation !

Dans la salle des scanners :

Ulrich : C'est bon einstein ?

Jérémie : A vous maintenant ! Transfère, scanner, virtualisation !

Dans l'écran s'affichait un message d'erreur sur la virtualisation de William.

Jérémie : C'est quoi ce souple ?

Les 5 lyokos-guerrier atterrissent sur le territoire. Devant les yeux du jeune blondinet, un message affichait que William était sous le contrôle de XANA. Jérémie n'en croyait pas ses yeux.

Jérémie : Attention à William ! Dit-il avec peur. Le supercalculateur m'indique qu'il est sous le contrôle de XANA.

William faisait apparaître son épée avec le signe de XANA au-dessus de la poignée et lança une immnse salve d'énergier sur un sentier de glace qui explosa instantanément. Aussitôt les 4 lyokos guerrier sortirent leurs armes et se mettent en gardes.

Aelita : Impossible ! Dit-elle avec frayeur !

Yumi : C'est pas vrai, comment sa se fais ?

William (avec la combinaison noir et rouge de XANA ) : Hahaha, cela fut une grave erreur de transférer votre ami !

La suite plus tard dans la soirée sinon demain soir ...



Alors, que pensez-vous ? William va-t-il à nouveau être l'esclave de XANA ? Quelle est l'attaque de XANA sur terre ? Pensez- vous que XANA se serait réfugier sur le Cortex comme dans la saison évolution ?

Lâchez vos commentaires !

Brounaus
04/05/13 à 19:09
Chapitre 2 : L'attaque de XANA


http://www.plixup.com/pics_core3/137114485526602.jpg



William, posséder par XANA, se retournait devant nos héros prêt à les dévirtualiser pour les empêcher d'accéder dans la tour activer par son maître. 2 krabes apparaissent au côter de William et commencer directement à canarder les Lyokos-guerrier de lasers. Aussitôt, nos 4 amis prirent l'initiative d'aller se cacher derrière un sentier de glace pour établir un plan d'action.

Aelita : Comment on va faire pour passer maintenant que William est à nouveau du coter de XANA ?

Yumi : Odd, tu viens avec moi, on va essayer de dégager le passage, toi Ulrich, dès qu'une occasion se présente, tu files avec Aelita vers la tour.

Ulrich/Odd : ça marche !

Mais pendant qu'ils parlaient de leur formation de l'attaque, William en avait profiter de se glisser derrière Yumi grâce au Supersmoke pour lui infliger un coup fatale avec sa grosse épée sur son ventre. Yumi fut instantanément dévirtualiser, elle fut ramener dans l'un des scanners, mi-consciente. William utilisa à nouveau son Supersmoke pour éviter l'une des flèche lasers que Odd lui envoyait et retounait auprès des monstres de XANA.

William (XANA) : Et un de moins, ... MANTA !

Une Manta Noire apparut tout d'un coup et alla attaque les 3 autres lyokos-guerrier restants. Odd tira 5 flèches lasers qui détruisa aussitôt la Manta Noire. Dans le labo, Jérémie compris pourquoi William était à nouveau sous le contrôle de XANA, Yumi alla rejoindre Jérémie pour reçevoir des explications pour le pourquoi de la xanatifaction de William.

Yumi : Jérémie, pourquoi William est à nouveau sous le contrôle de XANA ? Demanda la japonaise très inquiète.

Jérémie : XANA a du envoyer un spectre prendre le contrôle de William mais il a préférer laisser la conscience de William pour ne pas éveillait de soupçon vu qu'il ne connaît pas parfaitement bien, au moment ou il est rentrer dans l'un des scanners, XANA a repris le contrôle de son esprit, le seul moyen de libérer William du contrôle de XANA est de désactiver cette fichue tour !

Sur Lyoko, les Krabes continuent à tirer non-stop sur le sentier de glace ou se cacher nos 3 lyokos-guerrier, William attends que l'un d'eux sortent de leur abri pour leur lancer une énorme salve d'énergie à l'aide de sa grosse épée.

Ulrich : Maintenant que Yumi est hors-course, on va faire comment pour passer ?

Odd : Je fonce !

Odd sortit de la cachette et William lança sans tarder une énorme salve d'énergie mais Odd l'esquiva de justesse, il fonça tête baissait sur les Krabes tout en évitant les lasers de ces derniers. Il sauta au-dessus de l'un des Krabes et tira sur le symbole de XANA inscrit sur leurs carapaces et explosa.

Odd : Le grand, l’immense, le géantissime Odd vient de battre à lui tout seul d'un puissant ennemie, il en reste un autre mais ça n’durera pas car Odd le Magnifique, le méga...

William profite que Odd se la vante sur sa victoire pour lui lançer une salve d'énergie qui sur le coup fut immédiatement dévirtualiser et ramener dans l'un des scanners.

Odd : C'est trop injuste.

Jérémie : Mais quel imbécile cet Odd, se la vanter devant William, il faut vraiment être ... Mais Jérémie ravala sa colère et se concentra sur ce qui se passe sur Lyoko.

Ulrich : Au moins, il nous a déjà détruit un des Krabes, j'y vais, Supersprint !

Ulrich fonça sur le dernier Krabe à toute vitesse et sauta sur sa carapace en lui plantant son sabre sur le signe de XANA et le Krabe fût détruit immédiatement. Il ne lui restait plus'que un seul obstacle, William. Ulrich fonça sur lui et s'échangèrent des coups de sabres et d'épée. Aelita en profita pour filer directement vers la tour activer.

William (XANA) : NON !!

Aelita avait atteint le sommet de nla tour, elle rentra le ''CODE LYOKO''. La tour vira aussitôt du halo rouge au blanc.

William fut dévirtualiser automatiquement et fut ramener dans la salle des scanners inconscient.

Jérémie : C'est bon, on allait faillit courir à la catastrophe, William aurait pu être à nouveau dans l'emprise de XANA si il avait été plonger dans la mer numérique. Bon je vous ramène, matérialisation Aelita, matérialisation Ulrich.

Aelita et Ulrich réapparaissaient chacun dans l'un des scanners. William reprenait conscience et se demanda pourquoi il n'était toujours pas sur Lyoko, ses amis lui expliquèrent qu'il était à nouveau sous le contrôle de XANA et Jérémie lui proposa de filer dans l'un des scanners pour utiliser un programme qui permettras à William de ne plus jamais être sous le contrôle de XANA.

Tous les autres étaient au labo, William les rejoignait pour faire le point.

Ulrich : Je savais que XANA allait à nouveau se servir de toi, tu n'es qu'un faible !

William : Comment j'aurais pu savoir qu'il pouvait à nouveau xanatifier alors que normalement ceux qui étaient aller au moins une fois sur Lyoko, ne pouvait plus tomber sous son contrôle.

Jérémie : Je n'en sais rien mais grâce au programme que je viens d'utiliser sur toi, théoriquement, tu ne devrais plus tomber à nouveau sous son contrôle.

William : Je l'espère mais alors je fais toujours partis de la bande ?

Yumi : On va y réfléchir car quand même, à cause de toi, la mission aurait pu être un fiasco total. Lui répondis la jeune japonaise d'un ton sévère et aussi d'inquiétude et de tristesse.

William quitta l'usine abattut car il s'était jurer de ne plus tomber sous le contrôle de XANA et maintenant, il se disait qu'il ne pourrait plus réintégrer la bande à cause de cet maudit intelligence artificiel.

A vos comm !

Je n'ai que 13 ans alors si vous voyez des fautes d'orthographes, n'hésitez pas à me le dire pour que je puisse les corriger :D

Brounaus
04/05/13 à 23:02
Chapitre 3 : Changement


http://www.plixup.com/pics_core3/137114466360062.jpg



Une semaine après après la Xanatification de William, Jérémie était dans sa chambre cherchant savoir comment XANA avait pu survivre. Ulrich et Odd étaient en train de préparer un sale coup à la bande à Sisi. Yumi et Aelita discutent ensemble dans la chambre d'Aelita sur les sentiments qu'elles portent envers les garçons.

Aelita : Yumi, tu trouves pas que tu étais un peu dur avec William ? Il ne faut pas que tu oublies que c'est XANA notre ennemi et non William.

Yumi : Je le sais bien mais le voir à nouveau sous le contrôle de XANA me rends folle. Elle sentit les larmes lui montait aux yeux mais pourquoi ? Elle commençait à avoir des sentiments pour le beau ténébreux mais pourquoi n'avait elle pas ressentit ces sentiments auparavant ? Elle pensait que c'était Ulrich l'homme de sa vie, qu'elle ne pouvait être amoureuse d'aucun autre garçon mais apparemment, elle se trompait au sujet des sentiments qu'elle éprouvait pour Ulrich. C'était le flou dans sa tête, elle ne savait plus quoi pensait.

Aelita : ça va Yumi ? Tu as des larmes aux yeux.

Yumi : Ce n'est rien, une poussière dans l'oeil.

Aelita : Alors ?

Yumi : Alors quoi ?

Aelita : Vous comptez sortir ensemble bientôt Ulrich et toi ?

Yumi : Aelita, je crois ... que je ne suis plus amoureuse de Ulrich.

Aelita : Comment ça se fait ? Je te croyais pourtant amoureuse de lui.

Yumi : Moi aussi mais je me suis rendis compte que je ne l'aime plus et que mon coeur bat pour un autre homme et tu devineras pas mais c'est William.

Aelita : William, oh Yumi, comme je suis contente pour toi si tu as pu voir de qui tu étais amoureux mais Ulrich risque de très mal le prendre surtout vu son caractère.

Yumi : J'en ai rien à faire de ce qu'il pense et de toute façon, on est copain et puis c'est tout ! Sinon toi Aelita, tu ressens encore de sentiments pour Jérémie ?

Aelita : Non, il ne m'as jamais déclarer sa flamme, il est toujours sur son ordinateur, quand je lui demande de sortir dans le parc avec moi, il dit qu'il bosse sur un programme pour recréer le skid et petit à petit, je commence à ne plus ressentir de sentiment à son égard.

Yumi : Je te comprends. Un mec qui n'ose même pas avouer ses sentiments ne mérite pas qu'on fasse attention à lui. Par contre William est toujours se soucis souvent de moi, m'as déclarer son amour plusieurs fois mais je la' toujours rejeter mais la prochaine fois qu'il m'avoue son amour, je lui dirait que moi aussi je l'aime. Aelita, es-tu amoureuse d'un autre garçon ?

Aelita : Non, personne ne fais attention à moi, sauf toi, Ulrich et Odd, tous les matins, Odd me redonne le sourire avec ses vannes, Ulrich qui me demande toujours si je vais bien et si j'ai besoin de quoi que se soit et toi qui me considère comme une soeur quant à Jérémie, il ne se soucie jamais de moi sauf quand je suis dans Lyoko mais quand c'est sur terre, il ne fais que être sur son ordinateur ou ne fais que discuter avec Odd et Ulrich. Les seuls fois ou il me parles, c'est pour l'aider à mettre au point un programme pour localiser XANA.

Yumi : Jérémie ne te mérite pas, bon je dois aller au cous de Mme Hertz, on se retrouve plus tard à la cantine, courage Aelita !

Elle ferma la porte et se rendit immédiatement dans la salle de classe de Mme Hertz et elle rencontra William.

William : ça va Yumi ?

Yumi (en rougissant) : Oui ... et ... toi ... ça va ? Elle se demandait pourquoi elle begayait devant lui, d'habitude, elle n'aurais pas réagis de cette façon mais là, c'était plus fort qu'elle mais elle décidas de se reprendre.

Yumi : Aller Roméo, j'espère que tu as réviser ton contrôle de science.

William : Et merde ! J'ai réviser celui de Math.

Yumi lui sourit et se rendèrent aussitôt dans la table. Dans la classe de Mme Meyer, le proviseur débarqua sans prévenir pendnt que les autres élèvent étaient en plein contrôle.

M.Delmas : Navré de vous déranger mais j'ai une information importante à vous faire parvenir concernant votre classe.

Odd (à voix basse) : Oh non, il va nous remmetre les bulletins de notes, ma vie est fichue !

Ulrich (à voix basse) : Mais non, ce n'est pas possible, on est même pas à la fin de l'année, ça doit être surement autre chose.

Odd : Je l'espère car si je devais redoubler, je ne serais plus avec Sabrina l'année prochaine et adieu les plans de séduction en plein contrôle.

M.Delmas : Comme vous l'avez pu le remarquer, vous êtes 30 élèves dans cette classe et avec mes collègues, pour une question d'organisation, nous allons devoir diviser votre classe par 2. Jim vous diras, ce soir, la liste des 2 différentes classes à la porte d'entrée de la cantine.

Odd (en colère) : C'est pas possible M.Delams, vous ne pouvez pas faire ça !

M.Delmas : Si je le peux et pour avoir hausser le ton en plain contrôle de math, je vous infliger 6 heures de colles demain soir avec Jim et si vous continuez à insistez se sera le renvoi de 3 jours pour que vous puissiez comprendre qu'on ne hausse pas le ton en plein contrôle et encore moins devant moi ! Sur ce, je vous souhaite un bon examen !

Il quitta la salle de classe et Mme Meyer ordonna aux élèves de poursuivre leur contrôle de Mathématiques. Odd furieux, se demanda avec qui il tomberas, l'idéal se serait d'être avec ses mais plus Sabrina et ne pas tombais sur Sisi et sa clique mais il s'avais que cela serait impossible. Ulrich lui ne se préoccupait pas tant du changement, la seule choses qu'il désirerait, c'est de ne plus être avec cette pot de colle de Sisi et de être avec ses amis, un seul lui suffiarait. Jérémie n'en avais rien à faire du changement, tant qu'il ne changeais pas de collège, cela ne lui dérangeait. Aelita au contraire ne souhaitais vraiment pas que ce changement puisse la séparer de ses amis, et si tous ses amis étaient dans la première classe et elle toute seule dans la deuxième, elle ne le supporterait pas. Quand la journée fut terminer, Aelita, Odd, Jérémie et Ulrich se retrouvèrent pour discuter de ce changement de la part du proviseur.

Odd : Si je ne suis pas avec Sabrina, je n'étudierais plus, à quoi bon vouloir essayer de passer l'année si je ne suis pas avec elle l'année prochaine.

Ulrich : Ne t'en fais pas Odd, tu trouveras peut-être que tu oublieras Sabrina d'ici une semaine.

Odd : Non, ce n'est pas pareil, elle comment dire ... spécial à mes yeux.

Ulrich : Ben voyons.

Aelita : Jérémie ?

Jérémie : Oui Aelita ?

Aelita : Euh, ça te dérangerait pas de ne plus être avec moi ?

Jérémie : Absolument pas ! Qu'on soit tous ensembles ou pas, cela ne change rien, je vous vois assez la journée.

Aelita sentait les larmes lui montait dans aux yeux mais elle les essuyait rapidement pour ne pas montrait sa tristesse aux garà4ons et posait la question à Odd et Ulrich.

Aelita : Et vous les garçons ?

Odd : J'aimerais vraiment que Sabrina soit avec moi en classe, il n'y a que ça qui m'importe mais bon ça me dérangerais un peu que toi et les autres ne soyez plus avec moi.

Ulrich : Bien sûr princesse que cela dérangerait énormément si tu n'es plus avec moi en classe car tu es la seule fille que j'admire, les autres de la classe sont sans cervelles les une que les autre surout Sisi, je hais les filles sans un minimum d'intelligence.

Aelita rougis suite à la réponse d'Ulrich et elle savait qu'elle pouvais compter sur lui et Odd.

Aelita : Merci les amis !

Ulrich : C'est normal qu'on veuille rester avec toi, on est tes amis, pas vrai Odd ?

Odd : Bien sûr, qui ne voudrait pas que ses amis ne soit pas avec lui en classe.

Aelita : Jérémie !

Jérémie : C'est pas ça mais que ça ne change rien que je sios avec toi ou pas, de toute façon, on ne peut même pas se parler pendant les cours donc bon ...

Odd : Jérémie, c'est pas très cool de ta pars.

Jérémie : Tu dis ça Odd mais tu veux que je reste avec toi UNIQUEMENT pour t'aider pendant les contrôles.

Ulrich (en colère d'après ce que vient de dire don ami : Jérémie, je ...

Mais il fut interrompit par GI-Jim qui demanda à tous les élèves de la classe de Mme Meyer de l'écouter attentivement !

Jim : Bien bande de rigolos, je vais vous annoncer qui et qui sera ensemble et ceux qui ne seront pas ensembles. Si je prononce votre nom, c'est que vous êtes dans la première la classe et ceux qui n'ont pas entendus leurs noms dans la deuxième, j'espère avoir été assez clair, je ne le répéterais pas 2 fois !

Tous : Compris msieur !

Jim : ça me rappelle à l'époque quand le chef des services secrets annonçaient ceux qui allaient être séléctionner en tant que membre des services secrets ...

Odd : Vous agent des services secrets !

Jim : Oui mais je ne préfère pas en parler, bon commençons sans plus tarder, Heidi, Loic, Mathieu, Samuel, ... Aelita

Aeilta fut apeurer de ne pas entendre l'un de ses amis citer par Jim, il ne resstait plus'que 3 places d'après le nombre de prénoms qu'elle vient d'entendre, elle voulais tellement que Ulrich ou bien Odd soit avec elle.

Jim : Hérvé, Nicolas, tant que j'y pense Polliakof, tu vas me payer d 'avoir mis des croutes de fromages toutes pourries dans mes nouvelles chaussures de sport !

Nicolas : Mais c'est pas moi monsieur, c'est surement Hérvé !

Hérvé : Sale menteur, tu me le paieras !

Jim : Tu veux jouer au petit malin alors 6 heures avec ce chère dellarobia, demain, dans la bibliothèque ! Et bien c'est tout pour la liste !

Aelita n'en croyais pas ses oreilles, elle allait se retrouver seule sans ses amis, elle se demandais comment elle allait pour pouvoir survire sans l'un des ses amis. Odd sautas de joie apprenant qu'il était toujours avec sa tendre aimer Sabrina. Sisi rappliqua aussitôt vers Ulrich pour lui exprimer sa joie !

Sisi : Mon ulrich, on est toujours dans la même classe, ça doit te faire super plaisir non ?

Ulrich : De 1, je ne suis pas TON Ulrich et de 2, tu veux vraiment savoir, j'aurais aimait être avec Aelita plutôt qu'avec toi sale peste

Sisi : C'est beau de parler mais tu n'es pas avec elle mais avec moi, la fille du proviseur mon Ulrich chérie.

Jim : J'ai oublier de lire que Urlich Stern faisait aussi partit de la première classe. Tout ça à cause de toi Nicolas, ça te feras 2 heures de colles en plus.

Nicolas : Mais j'ai rien fais msieur là, c'est injuste !

Jim : Rajoute encore un commentaire et je te rajouterais 3 heures de colles en plus.

Ulrich : Alors tu disais ? Dit-il avec un rire au lèvres.

Sisi : Je dirais à mon père de te faire changer de classe, u peux compter sur moi MON Ulrich !

Puis Sisi pressa le pas vers le bureau de son père. Nicolas se taisais et trouvas que la vie est injuste envers lui aujourd'hui. Aelita fut soulager de voir qu'elle ne serais pas toute seule, à cause de Nicolas, elle avait commençait à paniquer pour un rien. Jérémie fut un peu deçu que Aelita ne soit pas avec lui mais ce la ne lui importait guère, il avait plus important à faire comme par exemple savoir comment XANA a survécut. Ulrich était tellement content de ne plus être avec Sisi, il plaignait Odd et Jérémie qu'ils allaient devoir continuer à la supporter.

Voilà, que pensez- vous de ce chapitre ? William et Yumi finiront par être ensembles ? N'hésitez surtout pas à commenter ! La suite demain ou bien peut-être même ce soir si j'ai encore le temps :)

Brounaus
05/05/13 à 20:45
Chapitre 4 : Routine ... enfin presque


http://www.plixup.com/pics_core3/13711476194196.jpg



Sisi alla vers le bâtiment principal ou se loger le bureau de son père. Elle arriva vers le bureau mais la secrétaire lui demande de ne pas le déranger car il était en réunion mais elle fonça sans faire attention à ce qui disait la secrétaire.

Sisi : Papa, il faut que je te parle, c'est urgent !

M.Delmas : Elisabeth, je suis en pleine réunion avec Mme.Hertz, je te demande de ...

Sisi : Mme.Hertz, pourriez-vous me laisser un instant avec mon père ?

Mme.Hertz : Il n' y a pas de problème, on se retrouve alors plus tard M. le proviseur.

M.Delmas : A tout de suite !

Elle ferma la porte et laissa les Delmas en famille.

M.Delmas: Alors de quoi voulais-tu me parler ?

Sisi : C'est à propos de ma classe !

M.Delmas : Ah oui, la division de votre classe par 2, je peux te réexpliquer pourquoi j'ai décider d'agir ...

Sisi : Ce n'est pas ça le problème Ppa, c'est que je ne suis plus avec Ulrich, tu te rends compte !?

M.Delmas : Heu ...

Sisi : J'aimerais que tu mettes Ulrich dans la 2ème classe ou bien que moi, j'aille dans la première !

M.Delmas : Désoler mais Stern ne changeras pas de classe et toi non plus d'ailleurs car les professeurs ont remarquer que tu étais toujours distrait par Stern et m'on proposer de vous séparer pour que tu suives mieux les cours et je te rappelle que tu es sur le point de redoubler.

Sisi : Stp mon papounet chérie, j'ai vraiment besoin de que Ulrich soit avec moi ou il va m'échapper et filer avec l'autre corbeau !

M.Delmas : L'autre corbeau ?

Sisi : Yumi su tu préfères ? Dit-elle avec dégout rien qu'en prononçant le nom de sa rivale.

M.Delmas: Ah tu veux parler de mademoiselle Ishiyama ? Bref, quoi qu'il en soit, je ne pourrais pas te rendre ce service, la discussion est close !

Sisi : JE TE HAIS !

Elle partis en courant vers sa chambre, folle de colère, son père s'inquiéter du comportement soudain de sa fille mais de disait qu'avec le temps, elle se calmerais. Dans la chambre d'Odd, ce dernier et Ulrich discutèrent de ce qui allait faire comme mauvais coup pour la bande à Sisi.

Odd : Alors Ulrich, une idée ?

Ulrich : Non, et toi ?

Odd : Non plus, j'ai beau chercher comme un dingue, je ne trouve pas ce qu'on pourrait faire comme mauvais coup ... j'ai trouvé, le coup du faux SMS !

Ulrich : Bien penser mais déjà fais, elle ne retomberas pas dans le panneau.

Odd : Oui juste, et heu le coup du faux E-mail, t'en penses quoi ?

Ulrich : T'es un crétin ou quoi ? C'est la même chose que celui du SMS, elle va se méfier à coup sûr !

Odd : Mouais, bah si tu es si malin, vas.y trouve-toi une idée !

Ulrich : Tu as raison, désoler mais rien que de penser que on ne soit plus dans la même classe me fais rager, il n'y a que Aelita qui est encore avec moi.

Odd : La chance, moi je dois me coltiner Sisi encore est toujours mais heureusement que Jérémie et Sabrina sont toujours avec moi, sinon t'imagine l'horreur !

Ulrich : Hahaha

Odd : Marre toi faux frère, n'empêche que Jérémie va encore me filer les réponses des examens !

Ulrich : T'es sûr ? J'ai l'impression qu'il a un peu changer notre einstein ?

Odd : Ouais, j'ai vu ça aussi, il en n'as rien à foutre qu'on soit avec lui ou pas, la seule chose qui lui dérange, c'est de se contacter en cas d'attaque de XANA ... et mais j'ai une idée du tonnerre pour la farce !!!

Ulrich : Vas-y dis-moi !

Odd : Ok alors écoute moi, on va psst et pssst

Ulrich : Excellente idée ! Elle va à coup sûr tomber dans le panneau !

Odd et Ulrich sortirent de leur chambre et filèrent à quatrième vitesse vers Sisi qui étais dans sa chambre. Ulrich y rentras et fermas la prte ce qui supris Sisi de le voir débarquer ainsi, Odd attendais dans les couloirs tout en écoutant la discussion.

Ulrich : Sisi, ça va ?

Sisi : Qu'est ce que ça peut te faire ? Tu t'intéresse même pas à moi.

Ulrich : Tu te trompes sur toute la ligne mais comment te le dire je ... Mais Odd rappliqua, cela faisait partis du plan.

Odd : Sisi, tu peux dire à ton clown de Hérvé de ... ah je vous dérange on dirait.

Ulrich : Tu as appris à frapper avant de rentrer, Sisi, je te donne rendez-vous, ce soir à 23h00, dans la forêt, au croisement de la carrefour vu que Odd a un truc important à te dire, ça marche ?

Sisi (toute rouge suite à la déclaration de Ulrich) : Euh ...oui, c'est d'accord.

Ulrich : A ce soir et toi Odd la prochaine fois que tu m'interromps, je te tue pigé ?

Il quitta la chambre et allait dans sa chambre et Odd après avoir dis à Sisi de mieux dresser Hérvé, il quitta la cahmbre de Sisi et balla rejoindre Ulrich dans la sienne.

Odd : Première phase du plan accomplie mon général !

Ulrich : Bien, il nous reste plus qu'à attendre 22h50.

Ulrich quitta la chambre pour aller retrouver Yumi car à cette heure-ci, elle devait avoir finis son cours de sport. Lorsqu'il arriva, il vu plein d'élèves de troisièmes qui sortaient des vestiaires et vu un visage qui n'apprécier guère surtout lorsqu'il s'agit de leur concurrence avec Yumi.

William : C'est toi Ulrich, je suppose que tu attends Yumi pour la raccompagner chez elle mais malheureusement, c'est moi qui vais l'a raccompagner.

Il s'en alla sans même laisser le temps au beau brun de répliquer et vu juste un instant après sortir Yumi des vestiaires et alla lui poser directement la question.

Ulrich : Yumi, ça te dis que je te raccompagne chez toi ?

Yumi : Oh salut, pas de bol, c'est William qui me raccompagne ce soir.

Ulrich : Je m'en vais lui casser la figure, il encore réussit à te draguer mais si il croit que ...

Yumi : Non Ulrich, c'est moi qui lui ai demander de me raccompagner.

Ulrich : Toi mais pourquoi ?

Yumi : Je n'ai pas de compte à te rendre, salut !

Elle partis rejoindre William qui l'attendais devant l'entrée du collège, Ulrich n'en croyait pas ses yeux, c'est la première fois que Yumi invite William à l'as raccompagner chez elle, il vient de penser qu'elle ne lui à jamais proposer que lui et non William l'as raccompagne. Il était fou de colère et aussi vraiment jaloux. A 20h00, il partais en direction de la cantine ou ses mais étaient déjà en train de dîner. Il se mettais à coter de Odd et ce dernier remarquait qu'il n'étais pas vraiment d'humeur.

Odd : Qu'est ce qui t'arrive, tu t'es embrouiller avec ta petite japonaise ?

Ulrich : T'es gentil mais tu me lâches, j'ai vraiment pas envie de parler d'elle !

Aelita : Tu t'es disputé ?

Ulrich : On peut dire ça, elle a demander à William de l'a raccompagner chez elle et ce qui est encore le plus dingue, c'est que elle me l'a jamais demander, c'était toujours moi qui devait lui poser la question et c'est ça qui me rends vraiment en colère, à croire si elle a encore des sentiments pour moi.

Il avait le moral à 0 et Aelita savait que Yumi ne ressentait plus rien pour le beau brun, elle se sentait très mal pour lui, elle ne supportait de voir un de ses amis souffrir ainsi et en plus, elle avait promis à Yumi de ne rien dire à propos de ces sentiments ce qui l'as rendait encore plus mal à l'aise mais elle essaya tout de même de le consoler son ami.

Aelita : Ne t'inquiètes pas Ulrich, tout va s'arranger entre vous, tu verras ! Dit-elle avec le sourire au visage.

Ulrich : Merci Aelita, ça fais du bien de savoir que je ne suis pas tout seul.

Jérémie : Vous avez finis avec vos histoires de coeur ? Car pendant que certain se décontractes, il y en a 1 qui essaye de localiser ou se terre XANA et comment le détruire définitivement.

Odd : Tu as trouvé alors ou se cache notre veille ami ?

Jérémie : Non, malheureusement, la seule chose que je sais, c'est que un répliqua existe toujours dans le réseau. Aelita, j'aimerais te voir ce soir si c'est possible.

Aelita (contente) : Bien sûr, c'est pour quoi ?

Jérémie : Pour continuer la construction du skid, dans ma chambre.

Aelita fût vraiment déçu de ce que Jérémie vent de lui dire, elle s'attendais à ce qu'elle invite à sortir ou bien d'aller voir un film mais non comme toujours, il l'appelle juste pour l'aider sa lutte contre XANA et rien d'autre. Elle lui inventa une excuse bidon pour éviter de devoir aller bosse à nouveau avec lui.

Aelita : Non, Jérémie, je suis désoler, je ne viendrais pas car si on se fais prendre comme la dernière fois par GI-Jim, on se feras renvoyer à coup sûr.

Jérémie : Mais Aelita ...

Aelita : Bonne nuit Jérémie !

Elle alla déposer son plateau et se rendis immédiatement dans sa chambre avec des larmes aux yeux, Jérémie remarque que c'est la première fois qu'elle ne vient pas l'aider pour l'aider dans la lutte contre XANA

Jérémie : Ben, ça alors mais elle a quoi aujourd'hui ?

Odd : Rien, surement la fatigue.

Jérémie : Mouais si tu le dis.

Odd : Ulrich, n'oublies pas le plan de ce soir qui consiste à tu sais quoi. Il lui fis un clin d'oeil.

Jérémie : De quoi vous parlez vous deux ?

Ulrich : Rien du tout, c'est juste un truc qu'on doit régler ce soir.

Jérémie : Dans ce cas, je m'en vais dans ma chambre pour continuer le programme qui reprogrammeras le skid.

Odd : Tu as bientôt finis ?

Jérémie : Non, je bloque sur quelque chose qui m'empêche de continuer la programmation, je vais essayer de résoudre le problème dès ce soir. J'y vais, à demain les gars !

Ulrich/Odd : Salut !

Il quitta la cantine et aller rejoindre sa chambre pour continuer son programme qui permettras de reconstruire le skid. Il ne restais plus beaucoup de mondes dans la cantine, seulement quelques élèves, Odd, Ulrich, Sisi, Nicolas et Hérvé.

Odd : Alors on fais comme on a dis ?

Ulrich : Pas de problème !

Dans une table non loin de nos héros, Sisi discuter avec ses 2 amis sur ce qu'elle avait prévue de faire pendant la soirée.

Sisi : Alors c'est compris ? Je veux qu'à 23h00, vous m'accompagniez dans la forêt pour aller rejoindre Ulrich et vous m'avertirais si un de ses complices et prépare un mauvais coup car ça sent le piège à plein nez.

Hérvé (tout rouge) : Pas de problème, on sera là pour te rassurer, je ne savais pas que tu avais si peur du noir !

PAF

Sisi : Crétin !

Elle lui avais envoyais une bonne claque qu'il allait surement s'en rappeler pendant un très long moment. Nicolas se moqua de son amie mais lui conseilla de se taire si il veut pas qu'il aille raconter à Jim tous les autres coups foireux qu'il avait préparer lui et son ami ! Vers 22h50, Aelita n'arriva pas à fermer l'oeil et déçida de se rendre à l'érmitage, elle savait que c'était le seul endroit ou elle se sentirais bienvu que c'était là ou tout avit commencer. Jérémie continua à travailler sur son programme malgrès les problèmes techniques qu'il rencontrait lors de la programmation, il ne baissa jamais les bras tandis que Odd et Ulrich allèrent vers la forêt dans le rendez-vous convenue avec Sisi.

Ulrich : La voilà, planque toi Odd !

Odd : Ok

Il alla se cacher derrière les buissons, Ulrich avait remarquer que Hérvé et Nicolas étaient aussi là. Cela ne faisais que l'arranger, il allait pouvoir faire d'une pierre trois coups !

Ulrich : Salut Sisi, je vois que tes petits chiens sont aussi là. Dit-il d'un air provoqueur.

Hérvé : Répète pour voir Stern !

Sisi : Aller vous-en, je dois m'entretenir seul avec Ulrich.

Ses 2 amis allaient de mettre ailleurs tout en surveillant la conversation.

Sisi : Alors Ulrich, tu voulais me dire quoi ? Je sais que tu es amoureux de moi, ne le nie pas, c'est ce que tu voulais me dire pendant la journée mais Odd nous a interrompu mais pas cette fois-ci.

Ulrich : Oui Sisi, je voulais te dire que je ...

Mais un bruit effrayant survenus pendant leur conversation, sa se rapprochait petit à petit, Sisi pris de panique courais à vitesse maximal et ses 2 compagnons qui eux aussi avaient entendus le bruit, filait avec elle vers le collège, Odd en profita pour filmer mais ne put s'empêcher de rire comme un malade tout comme Ulrich qui ne pouvait cesser de rire devant se spectacle mais dommage que cela ne durait seulement 7 secondes.

Odd : Bravo Kiwi, tu es un bon chien, en tous cas Ulrich, notre farce a bien fonctionner !

Ulrich : Clairement, tu as vu comme elle a détalé avec ses potes, c'était trop marrant.

Odd : Bon, je te laisse, je vais me promener en ville avec Kiwi, il a besoin de faire une petite promenade.

Ulrich : Ouais, a+

Odd s'en alla vers le centre-ville pour y promener son chien tandis que Ulrich retourna au collège mais il croisa quelqu'un en cours de route ...

Que pensez-vous de ce chapitre ? Qui est l'inconnu que Ulrich vient de rencontrer ? Yumi et William se sont-ils déjà déclarer leur amour ? Vous le saurez dans le prochain chapitre :D

A vos com !

Jules
05/05/13 à 20:59
Plutôt une bonne suite.

Seulement une petite chose à dire :

AAAAAAAAAAAH !!! :pale: :pale: :pale: :pale: :pale:
Jérémie et Aelita se disputent, Yumi tombe amoureuse de William... Pitié, faut arranger tout ça. :notworthy:

Brounaus
05/05/13 à 21:58
Merci ! Enfin un 2ème commentaire, ça fais plaisir :D

La suite bientôt

Thor94
05/05/13 à 22:36
Pour moi c'est pas le pire, c'est une évolution relationnelle possible.
Le truc qui me dérange c'est la relation Aelita et Ulrich. C'est quelque chose d'impossible.
En plus celui avec qui a le rôle de confident, grand frère protecteur d'aelita c'est plutôt Odd (on a vu que lorsque l'un déprime, c'est l'autre qui lui remonte le moral)

Brounaus
05/05/13 à 23:40
Chapitre 5 : Routine ... enfin presque 2


http://www.plixup.com/pics_core3/137114737221284.png



L'inconnu bouscula Ulrich sans le faire exprès, ils se levaient tous les 2 et Ulrich reconnaissait tout de suite l'inconnu.

Ulrich : C'est toi princesse ?

Aelita : Oh, c'est toi Ulrich, je voulais me rendre à l'érmitage et j'ai entendu des cris de chiens et je me suis mis à courir et c'est là que je t'ai vu, enfin, je ne te voyais pas bien à cause de la nuit et je t'ai pousser sans faire exprès.

Ulrich : C'est pas grave Aelita, le cri de chien que tu a entendu, c'est Kiwi qu'il a fais, c'était pour faire une farce à Sisi et sa clique, c'était une farce que Odd et moi avons mis en place aujourd'hui. Odd a même pu filmer la scène, il faut que tu la voies un de ces jours, c'était trop marrant !

Aelita : Je vois.

Ulrich : ça va Aelita ?

Aelita : Oui, ça va très bien pourquoi cette question ?

Ulrich : Mais alors que fais-tu dehors à cette heure-ci ?

Aelita : Heu rien, je me promenais ...

Ulrich : Inutile de me mentir, tu viens de me dire à l'instant que tu voulais te rendre à l'érmitage mais que veux-tu faire là-bas à cette heure-ci, déjà que cet endroit est effrayant pendant la journée alors je n'imagine même pas la nuit.

Aelita : C'est juste que je voulais aller me consoler dans ma maison d'origine. Ca me rappelle mon père, ma mère mais maintenant, ils ne sont plus là ...

Elle se mis en larmes et Ulrich essayait de la consoler en disant que peut-être ils allaient retrouver son père mais sans succès, la jeune fille continuer a verser des larmes, Ulrich voyait a quelle point Aelita était fragile dès que ça concernait ses parents.

Ulrich : Allons Aelita, je t'ai connu plus forte que ça, on va tout faire pour retrouver ton père, je te le jure et tu as une deuxième famille, ne l'oublie pas, il y a moi, Odd, Yumi, Jérémie et même William. On te laissera jamais tomber.

Aelita : Merci Ulrich, ça m'as fais du bien d'avoir pu parler avec un ami !

Ulrich : De rien princesse, retournons au collège, il se fais tard, on doit être en forme pour demain surtout si XANA lance une attaque.

Aelita : Tu as raison, allons-y !

Ils traversaient la forêt et retourner au collège, Ulrich l'as raccompagna jusqu'à sa chambre et lui souhaita bonne nuit, Alita lui disait pareil et après avoir fermer la porte, Ulrich se diriger vers sa chambre mais lorsqu'il rentrait dans sa chambre, il voyait que Odd n'était toujours pas revenue de sa balade. Dans le centre-ville, Odd promena Kiwi dans différents endroits, il s'arretas dans un parc mais vu des jeunes délinquants en train de faire les fous et il préféras ne pas trop traîner dans le coin, il continua sa balade dans la ville et tomba nez à nez avec Samntha. Il fut surpris de tomber à cette heure-ci sur une de ses vielles connaissances.

Odd : Et Sam, tu fous quoi ici ?

Samantha (alcolisée) : On se connaît minable ?

Odd : C'est moi Odd, tu te souviens plus ?

Samantha : Ah oui, c'est toi Paul, tu m'as manquer mon amour.

Odd : Je ne suis pas Paul, je suis ODD, ODD TU ENTENDS MIEUX LA ?

Samantha : Et Odd, cool la vie mon mignon ?

Elle lui donna un baiser sur ses lèvres mais Odd les retiras aussitôt dès qu'il sentit l'alcool qui émanait de la bouche de Samantha.

Odd : Sam, tu m'avais jamais dis que tu étais une alcoolique, bon ben vaut mieux que je rentre chez moi, salut.

Samantha : OOOOODD, tu savais que je viendrais en tant qu'interne dans même pas 4 semaines ?

Odd : Tu me l'as déjà dis dans un de tes texto, tu t'en souviens déjà plus ?

Samantha : Ah ouais, j'ai fais ça moi ?

Odd partis sans dire un mot en plus, vu l'état ou était son amie il fallait mieux ne pas continuer la conversation pour éviter les ennuies surtout quand un des ses potes est alcoolique. Il retourna au collège tout en évitant GI-Jim qui surveillait la cour du collège, une fois ce dernier éviter, il monta dans l'étage des garçons et se rendait dans sa chambre et voyait que Ulrich était en train de réviser le contrôle de science.

Odd : Salut mais pourquoi tu révises les sciences, on a pas contrôle.

Ulrich : Toi non mais moi si, tu as oublier quand étais plus dans la même classe et un conseil d'amis, commence aussi à réviser car tu auras forcément le même examen que moi.

Odd : Ah oui, j'avais complètement oublier que on n'était plus dans la même classe mais ça ne change rien au fait qu'il est maintenant 00h23 et qu'on devrais en train de dormir, si Jim nous trouve encore réveiller, il vas encore me filer des heures de colles alors que déjà j'en ai assez pour aujourd'hui.

Ulrich : Bas dors alors gros malin mais moi, si je veux assurer cette année, il faut que je révise ce fichue examen de science.

Odd : Alors bonne nuit !

Ulrich : Bonne nuit !

Ulrich révisa toute la nuit sur les différents sujets qui étaient les atomes, la composition de l'air et tout ce qu'il avait vu pendant le cours de Mme Hertz. Le lendemain, Ulrich conseilla à Odd d'aller voir Aelita car elle se sentait de plus en plus mal et Odd alla tout de suite la voire dans sa chambre, il toca à la porte et il entendit qu'il pouvait entrer.

Odd : Salut princesse !

Aelita : Salut Odd !

Odd : J'ai quelque chose qui vas te faire remonter le moral car ces derniers temps, je te trouve assez triste surement à cause de Jérémie. C'est une vidéo de Sisi en train de déguarpir comme des fusées.

Aelita regarda la vidéo et vu effectivement Sisi qui fonça à toute alure vers le collège avec ses amis.

Aelita : Hahaha, je ne l'avais jamais vu courir aussi vite notre peste adorer en tous cas merci de te soucier de moi, je suis contente de savoir que j'ai 2 amis qui me soutiennent pas comme Jérémie ...

Odd : Il ne s'occupe pas vraiment de toi car il veut vraiment détruire XANA une bonne fois pour toute, il fais ça pour toi Aelita, il veut détruire celui qui t'as causer tant de peine, tant de tristesse, celui qui a tuer ton père et je pense que Jérémie veut se venger de lui pour toi et uniquement toi.

Aelita : Tu as peut-être raison Odd, je me m'est moi-même dans la solitude pour un rien, en tous cas merci Odd, tu es un véritable ami.

Odd : De rien Aelita, j'espère avoir pu te remonter le moral ... oh non c'est bientôt l'heure des cours, il faut qu'on se grouille Aelita ou je vais avoir le droit à des heures supplémentaire de colles.

Aelita : Et bien je crois que tu es servies, moi j'ai le cours de science à 8h15 et toi tu as quoi ?

Odd : Le cours de Jim et ... OH NON LES COURS DE SPORT COMMENCENT A 8H00 ET IL EST DEJA 8H03, ma vie est fichue, je dois y aller si je ne veux pas prendre des heures de colles suplémmentaires a+ princesse !

Aelita : Odd ... merci encore pour tout !

Odd : De rien princesse, il lui fit un clin d'oeil et Aelita rougissait juste après le départ de Odd. Elle considére Odd et Ulrich comme des frères et Jérémie comme un grand frère mais ce n'était plus vraiment la cas ces temps-ci.

Au prochain chapitre de l'action vous attende !

Brounaus
05/05/13 à 23:44
"Thor94" a écrit :
Pour moi c'est pas le pire, c'est une évolution relationnelle possible.
Le truc qui me dérange c'est la relation Aelita et Ulrich. C'est quelque chose d'impossible.
En plus celui avec qui a le rôle de confident, grand frère protecteur d'aelita c'est plutôt Odd (on a vu que lorsque l'un déprime, c'est l'autre qui lui remonte le moral)


Et bien non, les amis servent à ça je trouve à se souder multuellement et je suis désoler pour toi si ça te dérange si Odd/Ulrich joue le role du grand frère auprès de Aelita

Au prochain, chapitre, il y aura de l'action, je peux vous l'assurer

Thor94
06/05/13 à 00:08
nan sa me dérange pas qu'Odd et Ulrich jouent les grands frere avec notre princesse :D
Ce que je trouve dérangeant et zarb(avis personnel), c'est que la relation entre aelita et Ulrich aille plus loin que la relation amical/fraternel.
tout le monde voit Aelita avec Jeremy et quand elle se sens délaisser par le génie c'est Odd qui vient en tête (mais jamais ulrich, sauf dans un univers miroir :D)
continue

Brounaus
06/05/13 à 00:13
Merci pour tes commentaires en tous cas, ça me fais plaisir de voir que quelque personnes qui s'intéresse a ma fic.

Oui, normalement c'est Odd qui devrait jouer le rôle du grand frère mais je pense qu'au niveau de la solitude, je pense que c'est Ulrich qui doit mieux la comprendre et de toute façon, c'est une fic, je peux tout aussi bien dans le prochain chapitre faire apparaître le kollose sur terre Xd

Ce que je veux dire c'est que dans une fic, il peut arriver n'importe quoi mais je te remercie des tes remarques constructives :)

Brounaus
06/05/13 à 21:35
Chapitre 6 : XANA se met à l'action


http://www.plixup.com/pics_core3/137115520512107.jpg



Dans la salle de sport, Jim cria sur Odd pour être arriver en retard à son cours de sport avant de lui filer 4 heures de colles supplémentaires. Odd n'en pouvais plus de ses heures de colles, il allait faire une totale déprime et tout ça parce que Aelita avait besoin de son soutien. Dans la salle de Mme.Hertz, elle avait mis une nouvelle règle qui concernait les téléphones portables, les élèves en classe avec elle pendant les contrôles devaient leur remettre leurs téléphones car elle voulais éviter que les élèves trichant pendant les contrôles de science. Ulrich et Aelita pensaient tous les 2 la même chose, comment pourront-ils être au courant de l'attaque de XANA si ils ne peuvent même plus savoir quand il allait passer à l''attaque mais il n'eurent pas le choix de les déposer dans la table de leur prof de science si ils ne voulaient pas prendre le 0 mais vu que XANA n'avait pas lancer d'attaque depuis une semaine, ils pensaient être tranquille sans se soucier mais ce dernier passa à l'attaque.

Aelita : Tu penses que XANA se tiendras tranquille pendant le contrôle de science ?

Ulrich : Je l'espère mais avec lui, on peut s'attendre à tout.

Mme.Hertz : SILENCE VOUS 2 DEUX ! Si je vous entends encore une fois parler pendant l'interro de science, vous prendrez chacun un 0, c'est claire ! Dit-elle en colère pensant qu'ils échangèrent les réponses.

Ulrich/Aelita : Oui Madame Hertz.

Ils eurent raison de se méfier de XANA car ce dernier envoya un spectre prendre possession de Odd mais il fit le même coup qu'avec William, il laissa Odd le contrôle de son esprit et attendait le bon moment pour prendre le contrôle, c'est à dire quand il rentreras dans un scanner. Xana activa une deuxième tour pour obliger Jérémie à aller à l'usine pour y transférer ses amis, il prit possession d'une balle de basket et le ballon bougea tout seul et allait droit vers la figure de Jim afin de faire réagir les héros. Aucun élève avait remarquer que la balle avait bouger toute seule sauf Odd.

Odd : Jérémie, c'est XANA, regarde dans ton superscan, ce n'est pas possible que la balle est pu bouger toute seule.

Jérémie : Je vais regarder ... effectivement une tour sur le territoire désert vient de s'activer on fonce à l'usine, préviens Yumi, moi je m'occupe d'Aelita.

Odd : Pas de problème et vu l'état ou se trouve notre chère Jim, il ne se réveillera pas de sitôt.

Jérémie sortit son téléphone portable et composa le numéro d'Aelita mais après maintes tentatives, elle ne répondis toujours pas, il essaya d'appeler alors Ulrich mais sans succès.

Jérémie : Je n'arrive pas à les joindre Odd, tu as pu avoir les autres ?

Odd : Oui, Yumi nous rejoindra dans l'usine tout de suite et toi ?

Jérémie : Sans succès, mais ils fabriquent bon sang !

Odd : Aucune idée, il faut ''mais XANA pris le contrôle de Odd et lui força à dire autre chose de ce que il voulait à la base'' on as pas de temps à perdre, je vais avec Yumi sur Lyoko, on se débarrasse des monstres sur Lyoko en attendant, il ne faut pas perde du temps !

Et XANA laissa à nouveau Odd le contrôle de son esprit.

Jérémie : Ok Odd, on fonce !

Odd : C'est partis !

Ils filèrent direct à l'usine, ils appellent le mont-charge qui les amène dans le labo ou la jeune japonaise les attendais.

Yumi : Ah bien te voilà, j'allais m'endormir moi !

Jérémie : Désoler, je n'arrive pas à joindre Ulrich et Aelita, aller déjà détruire les monstres qui surveillent la tour activer pour laisser le passage libre à Aelita dès que j'aurais réussir à la joindre.

Odd : Et william ?

Yumi : Je préfère ne pas qu'il vienne nous, je n'ai pas envie qu'il tombe à nouveau dans les griffes de XANA.

Odd : T'as raison !

Les 2 jeunes ados se dirigèrent vers le mont-charge et descendait vers la salle des scanners. Odd et Yumi entrai chacun dans un scanner, c'est à ce moment que XANA prit à nouveau le contrôle de Odd.

Jérémie : Je lance la virtualisation, transfère Yumi, transfère Odd, scanner Yumi, scanner Odd, virtualisation !

Il pressa le boton ENTER qui enyoya nos 2 héros sur Lyoko mais au moment de la virtualisation, Jérémie vit un message d'erreur voyant que Odd était posséder par XANA !

Jérémie : Yumi ! Odd fais attention à Odd, il est xanatifier.

Yumi et Odd atterrisse sur le teritoire du Désert.

Yumi : Odd ?

Odd (XANA) : Désoler Yumi mais j'ai quelque chose de plus important à faire !

Il lui lança plusieurs flèches lasers sur son dos avant de s'enfuir vers le 5ème territoire.

Jérémie : Yumi, tu as perdus un paquet de points de vie, il faut que tu dévirtualises Odd bon sang !

Yumi : Mais si on le fais, il resteras toujours sous son contrôle et iras t'attaquer, ce la ne change rien, il faut que coûte que coûte, tu contactes Aelita, il n y a que elle qui puisse le sauver.

Jérémie : Ok suis Odd discrètement pour voir se qu'il va faire, je vais essayer de la contacter à nouveau !

Yumi : Allez go !

Il suvit Odd et vit que ce dernier avait atteint l'extrémiter du territoire et que XANA l'avait programmer le transporteur, le transporteur l'emporta aussitôt vers le 5ème territoire.

Yumi : Jérémie, envoie moi dans le 5ème territoire et vite !

Jérémie : Ok !

Elle fut dévirtualiser et revirtualiser dans l'aréna et voya que Odd fonçait vers le garage du skid !

Yumi : Jérémie, Odd se dirige vers le garage du Skid, tu aurais par hasard reconstruit le Skid ?

Jérémie : Oui enfin presque, je n'ai construit que les navskids en attendant, il ne faut pas que XANA puisse le détruire ou je dois tout refaire pendant encore 1 mois, grouille Yumi ! J'appelle William que tu le veuilles ou non !

William sorit des toilettes et entendus son portable vibrer et répondit à l'appel.

William : Allo ?

Jérémie : William, il faut que tu fonce à l'usine directement, Odd et sous le contrôle de XANA, j'ai besoin de toi mais ... attends, passe d'abord recupère Aelita et Ulrich, impossible de les contacter, ils doivent être dans la salle de Mme. Hertz !

William : Pas de problème, j'y vais sans tarder.

Jérémie : Grouille-toi !

Il raccrocha et se rendait dans la salle de classe Mme.Hertz, il arriva et ouvras la porte brusquement mais à son soulagement, Mme.Hertz s'était absenter pour il ne sait quelle raison.

William : Ulrich, Aelita, XANA attaque, ça vous arrive de regarder votre portable de temps en temps ?

Ulrich : XANA a attaquer, on y va princesse !

Ulrich, William et Aelita foncèrent vers l'usine laissant les autre élèves absourdies par ce qu'ils venaient d'entendre. Ils arrivèrent à l'usine et Jérémie les lui expliqua rapidement la situation, et après avoir entendu ce qu'il passait sur Lyoko, ils allaient se rendre en salle des scanners.

Ulrich (à Aelita) : Je n'aurais jamais penser que Odd puisse se faire Xanatifier, si ça été William, ça ne m'aurait pas étonné ...

William : Tu me cherches Stern !?

Ulrich allait lui répondre mais Aelita lui fit d'une main de ne pas commencer la dispute.

Jérémie : Vous êtes en salle des scanners ?

Aelita : Oui Jérémie !

Jérémie : Parfais, je lance la virtualisation, transfère Aelita, transfère Ulrich, transfère William, scanner Aelita, scanner Ulrich, scanner William virtualisation !

William : Jérémie, pourquoi j'ai toujours la tenue de XANA ? Il y a juste les signes qui ont disparus.

Jérémie : Surement le fait que tu étais longtemps sous son emprise et que à force, le supercalculateur à définit cette tenue par défaut mais assez parler, aller vers ... c'est quoi se souple, la tour du désert s'est désactiver toute seul mais ... uen tour est activer dans le 5ème territoire, c'est surement en désactivant cette tour qu'on sauveras Odd de l'emprise de XANA.

Aelita : Alors j'y vais à la tour activer pendant qu'Ulrich et William fonce vers le garage Skid.

Jérémie : Désoler Aelita, je viens de remarquer la présence de la méduse, XANA veut surement prendre possession de toi pour te forcer à être accompagner.

Aelita : Je n'ai pas besoin de être accompagner, je peux me débrouiller toute seule, la priorité est de protéger le Skid coûte que coûte !

Jérémie : Très bien Aelita, vas-y ! William, Ulrich, allez-y bon sang.

Ulrich/William : D'accord !

Et sans tarder, ils allèrent vers l'ascenseur qui monta vers le garage du Skid ou il voyait 3 Mantas et 8 Rampants et ainsi que Odd Xanatifier !

Ulrich : Yumi !

Elle se faisait tirer dessus par des Rampants, Ulrich voulu aller l'aider mais William avait déjà été détruire 5 Rampants d'un coup avec une énorme salve d'énergie.

Wlliam : Ca va Yumi ?

Yumi : Merci mon héro !

William (en pensant) Trop la classe ce pouvoir !

Ulrich ne supportait plus que son amour continues à donner des petits compliments même sur Lyoko, Yumi lança ses éventailles qui détruisit les 3 autres Rampants restants mais une Manta tira un laser qui dévirtualiser la jeune japonaise, William lui lança une salve d'énergie qui détruisa aussitôt la Manta ! Odd tira des flèches sur Ulrich que se dernier esquiva de justesse.

Ulrich : Odd réveille-toi, ne laisse pas XANA avoir le dessus, tu dois le combattre !

Odd (XANA) : Je suis bien avec XANA, pourquoi devrais-je le quitter ?

William : Gaspille pas ta salive plus longtemps Ulrich, tu ne vois pas qu'on parle avec XANA et non Odd !

Ulrich : ...

Odd (XANA) : Exact William, il ne vous entends pas mais laisser moi vous montrer le véritable potentiel de Odd !

Il tira 2 flèches lasers qui se dirigait vers Ulrich et William, William venait de comprendre qu'ils étaient à tête chercheuse.

William : Ulrich, contre sa flèche avec ton sabre !

Mais Ulrich n'écouta pas son conseil et ésquiva la flèche mais cela fut sa plus grosse erreur, la flèche contourna et toucha le dos de Ulrich qui fut immédiatement dévirtualiser.

William : C'est pas vrai !

Jérémie : William, fais attention si une seule de ses flèches à tête chercheuses te touches, tu te feras dévirtualiser instantanément comme Ulrich !

William : Pas de problème, je ferais gaffe, regarde ou en est Aelita, je ne tiendrais pas longtemps contre Odd sinon.

Jérémie : Dis Supersmoke !

William : Euh ... Supersmoke !

William se transforma tout d'un coup en fumée noir et put aller ou il désirait.

William : Trop la classe tous ces pouvoirs, c'est bon Jérémie, je peux tenir encore assez longtemps contre Odd !

Odd (XANA) : Je vois qu'on se sert de mes pouvoirs William, et tu ne me remercies même pas ! Manta FEU !

Les Mantas arrèterent de tirer sur le Sid et concentrèrent leurs attaques sur William en forme de Supersmoke.

Odd alla vers le Skid et commença à tirer des flèches sur le bouclier qui garantissait la sécurité du sous-marin virtuel.

Jérémie : Aelita, tu en es ou ? William ne pourras bientôt plus tenir face aux Mantas et Odd !

Aelita : J'y suis juste une petite formalité à régler et je me rends vers la tour !

En effet, la tour était protéger par la méduse et 2 Krabes !

Aelita : Méga-champs de force !

Un immense champs de force se dirigea vers la méduse et les 2 Krabes et fut détruit immédiatement après l'impact mais cette attaque avait énormément affaiblit Aelita. Elle rentra dans la tour, monta à l'étage supérieur et activa le ''Code Lyoko'', Odd fut instantanément dévirtualiser et ramener au scanner inconscient.

Jérémie : William, détruit les montres restants !

William grâce au Supersmoke monta sur chaque Manta et les détruisit un par un avec son épée !

Jérémie : Du très bon boulot ! Je vous ramène ! Matérialisation Aelita, Matérialisation William !

Les Lyokos-guerrier s'était retrouver dans le labo et commença à discuter dès que Odd se réveilla de son inconscience.

Odd : Qu'est ce qui s'est passer ?

Jérémie : Tu t'es fais xanatifier et si les autres n'avaient pas été là, le skid aurait été détruit par tes mains !

Odd : Mais je pensais que XANA ne pouvait pas nous contrôler !

Jérémie : Moi aussi mais apparemment, il a gagner en puissance et peut dès maintenant prendre possession de chacun d 'entre vous à l'exception de William !

Aelita : Alors on retourne aux scanners et tu réutilises le programme sur nous .

Jérémie : J'aurais bien voulus mais après l'avoir utiliser sur William, je l'ai supprimer croyant que je n'en avais plus besoin mais j'avais tord en dirait ...

Yumi : Et combien de temps cela te prendras-il pour le refaire ton programme.

Jérémie : Si je laisse en pause la programmation du Skid, et bien ... 3 semaines.

Odd : Quoi 3 semaines ou on devras se méfier les uns des autres ?

Jérémie : Malheureusement oui sauf William bien entendu.

William : Justement sans moi, Odd aurait été l'esclave de XANA à cette heur-ci alors je me demandais ...

Yumi : Pas la peine d'en dire plus, je suis d'accord qu'on te réintègre dans la bande, pas vrai vous autres ?

Aelita/Odd/Jérémie : Pas de problème !

Yumi : Et toi Ulrich ?

Ulrich : C'est d'accord ! Il n'était pas très réjouit de revoir William dans la bande, il aura maintenant plus de mal à reconquérir la japonaise de ses rêves.

Fin du chapitre !

Alors que pensez-vous de celui-ci ? N'hésitez pas à commenter ! :D

Jules
06/05/13 à 22:02
Génial. J'adore cette fic. :thumbleft:
Mais dis moi : Tu serais pas en train de nous préparer une romance Odd/Aelita ? :shock:

Brounaus
06/05/13 à 22:09
J'en sais rien, je verrais avec le temps avec qui je la mettrai :?

Brounaus
06/05/13 à 22:12
Tu voudrais qu'elles oit avec qui ? William/Odd/Ulrich/Jérmie ?

Jules
06/05/13 à 22:26
Je vais être classique.^^ Avec Jérémie. :D

Thor94
06/05/13 à 22:48
Moi je la veut avec Odd.
Sinon, rien dans ce chapitre n'indique une romance entre Odd et aelita (d'ailleurs, truc étrange, Aelita se souci plus du skid que du sort d'Odd).
Par contre je me demande si Odd va conserver ses flèches à tête chercheuses (faut dire que côté puissance et pouvoir, odd n'a pas été vraiment gâté)

Brounaus
06/05/13 à 23:32
C'est le seul pouvoir que j'ai pu trouver à lui donner, je ne voyais pas quoi d'autre lui donner mais je pense que le coup que une flèche dévirtualise qulqun en un coup est assez pour lui montrer sa puissance

Brounaus
06/05/13 à 23:44
Je viens de comprendre ta phrase, j'en sais trop rien su je vais lui laisser, j'ai laisser les pouvoirs de XANA a William car il était pas mal de temps sous son emprise mais odd n'était quasiment jamais sauf lors de ce chapitre


T'es un fan de Odd à ce que je vois ^^

Brounaus
07/05/13 à 18:37
Si jamais, je poste 1 ou 2 chapitres chaque soir et que le prochain est pour ce soir :D

Jules
07/05/13 à 21:07
Cool. :D Vas-y, je l'attends.

Brounaus
07/05/13 à 21:12
Elle arrive dans un instant ;)

Brounaus
07/05/13 à 22:18
Chapitre 7 : Sincérité


http://www.plixup.com/pics_core3/137115650011919.jpg



Jérémie : Voilà, encore une chose que vous devez savoir, XANA cherche visiblement à s'emparer d'un d'entre vous pour en faire son soldat comme il avait fait avec William alors méfiez-vous des spectres, compris ?

Tous : Compris !

Les Lyokos-guerriers quittèrent l'usine et retournèrent en cours, William et Yumi n'avaient pas de cours à cette heure-ci de la journée, Jérémie et Odd n'eurent aucune remarque de la pars de Jim vu qu'il était à l'infirmerie mais par contre pour Odd et Ulrich, cela n'allait pas vraiment aller vu que Mme.Hertz avait remarquer qu'ils s'étaient absenter pendant son interro et leurs fila un 0 qui metta Ulrich en rogne, lui qui avait pourtant bien réviser son examen et supplia sa professeur si il ne pouvait pas refaire l'examen mais cette dernière c'était montré très claire, il n'aurait pas de deuxième chance ! Après la fin du cours Ulrich retourna dans sa chambre et ne souhaita pas assister aux autres cours de l'après-midi, Aelita a du inventer une excuse devant les autres professeurs qu'il ne se sentait pas bien. Vers le début de la soirée, Odd retourna dans sa chambre pour le prévenir qu'il était l'heure du dîner.

Odd : Alors vieux, tu ne viens pas manger ?

Ulrich : Pas faim !

Odd : Pourquoi fais-tu cette tête ?

Ulrich : A cause de toi !

Odd : Moi mais pourquoi ?

Ulrich : Tu t'es laisser faire piéger comme un débutant par XANA et par ta faute, j'ai eu un 0 lors de mon contrôle.

Odd : Ne rejette pas la faute sur moi ! Ca aurait aussi pu t'arriver, je ne savais même pas que j'étais sous son emprise.

Ulrich : Je n'ai plus envie de parler, dégage !

Odd : Ok,ok, les autres sont dans la cantine ou dans la chambre à Jérémie quand tu auras finis de bouder,

Il ferma la porte et laissa le grognon grogner dans son coin. Odd devait malheureusement faire ses heures de colles ce soir avec Nicolas. Du coter de Yumi, elle rentras chez elle en compagnie de William et ils se retrouvaient devant chez elle.

Yumi : Merci de m'avoir raccompagner, je ne sais pas vraiment quoi te dire.

William : Est-ce qu'il n'est pas trop tard pour que tu m'aimes ?

Yumi rougissait, elle ne s'attendait pas à ce que William lui disait ceci directement.

William : Je sais que tu es amoureuse de Ulrich alors je ne vais pas essayer de te voler un baiser car maintenant, Ulrich est un frère d'arme et lui planter un couteau dans le dos serait vraiment injuste de ma part. Je suis vraiment déçu que tu ne sortes pas avec moi mais tant pis, c'est la vie qu'il exige et je n'y peut rien.

Yumi (toute rouge) : Oui, si tu le dis ... mais ... je t'aime

William n'en croyait pas es yeux et ses oreilles, Yumi l'aime ... pourquoi, il s'était passer quelque chose avec Ulrich pendant l'époque ou il était l'esclave de XANA ? Il voulait quand même en être sûr !

William : Et Ulrich ? Vous vous êtes disputer ?

Yumi : Disons que je ne ressens plus rien pour lui, il n'ose jamais m'avouer ses sentiments

William : Il est au courant que tu t'intéresses plus à lui ?

Yumi : Non mais ce qui compte maintenant c'est ... toi ...

La jeune japonaise se rapprocha doucement du visage de William, son cerveau ne commandait plus rien, seul son cœur décidait, elle ne savait pas vraiment se qui allait se passer mais son cœur lui le savait Yumi se pencha un peu plus vers lui, leurs fronts se touchèrent puis elle fit glisser le bout de son nez le long de celui du beaux ténébreux … Elle ferma les yeux, elle ne put s’empêcher de l’admirer un dernier instant avant de poser ses lèvres sur les siennes mais il arrêtas la japonaise brusquement dans son élan.

William : Désoler, on ne peut pas faire ça, pas maintenant. Il faut d'abord que tu dises à Ulrich que c'est finit entre vous et seulement après, on feras ... enfin ... je ne veux pas trahir Ulrich, c'est un frère d'arme pour moi à présent, bonne nuit !

Il fila avec son skate en direction de son quartier, il aurait tellement voulut l'embrasser de tut son coeur, lui avouer l'amour qu'il portait pour elle mais il ne voulait le faire sans que Ulrich soit au courant car à l'époque, il avait déjà connut ce genre de trahison et ne voulais pas qu'Ulrich y fasse la même expérience que lui. Yumi aurait tellement voulut embrasser et lui avouer aussi son amour mais elle savait qu'il avait raison, il fallait qu'elle dise à Ulrich se qu'elle ressent pour William car si ils décidèrent de sortir maintenant, c'est comme planter à Ulrich un couteau dans le dos. Elle s'est décider, elle lui dirait tout demain ! Ulrich après avoir bouder pendant une bonne dizaine de minutes alla à la cantine car il mourrait de faim, il n'avait pas été prendre le déjeuner ce midi tellement il était furax.

Ulrich : Salut ... Odd n'est pas là ?

Jérémie : Non, il est en collé, tu as oublié ?

Ulrich : Ah oui juste, je voudrais savoir ou tu en es avec ton programme ?

Jérémie : Celui pour empêcher qu'ils vous xanatifie ? Je bosse en ce moment dessus et ça risque de me prendre du temps ...

Aelita : Jérémie, ça te dis de sortir en ville pour te rafraîchir les idées ?

Jérémie : Je ne peux pas, j'ai encore énormement de calculs en cours, il faut en plus qu'à 4 h du matin que j'aille à l'usine ajouter des petits détails car je ne peux pas les faire depuis mon portable.

Aelita : Ca m'étonne pas, je regrette presque l'ancien Jérémie.

Elle quitta la table déçu et alla vers sa chambre pour réviser ses leçons d'anglais.

Jérémie : Mais elle veut dire quoi par ''Ancien Jérémie'' ?

Ulrich : Aucune idée ...

Il savait ce que Aelita voulait dire par là mais il n'avait pas très envie de causer car il avait toucher le fond de la déprime.

Jérémie : Bon moi, je retourne dans ma chambre poursuivre mes calculs, et toi ?

Ulrich : Je vais aller voir Odd, il faut que je m'excuse, je n'étais pas été très sympas avec lui aujourd'hui ... a+ Jérémie !

Jérémie : Salut !

Ils quittèrent tous les 2 la table, Jérémie alla dans sa chambre pour continuer le programme Anti-Xanatification, Ulrich alla voir comment aller Odd quand à Aelita, elle était toute seule, dans sa chambre, en train de déprimer, elle aurait voulut qu'un de ses amis puisse venir la réconforter mais ils étaient tous occuper avec leurs problèmes. Dans la maison à Yumi, elle pensa comment elle aller annoncer la nouvelle à Ulrich, elle voulait être sincère avec lui mais sans non plus y aller fort. William lui était dans un bar à penser non stop à Yumi mais il fut déranger par d'autre filles de son âge qui voulaient l'inviter à sortir.

Julie : Et mon mignon, je vois qu'on se sent seul, ça te dirait qu'on fasse une balade rien que moi et toi ?

William : Pff ... pas vraiment envie !

Sandra : Je t'avais dis qu'il craquait sur moi Julie, laisse tomber, il est pour moi ce beau ténébreux !

William : J'appartiens déjà à une fille, je n'ai pas besoin d'en avoir plus, une me suffit amplement.

Julie : Elle est ou alors ta petite amie ?

William : Ce n'est pas ma petite amie encore mais bientôt oui ! Juste une formalité à régler et j'aurais ce que j'ai désiré depuis que je suis arriver ici.

William vu Mathias et Fabio qui arrivèrent en retard.

William : Les filles, j'ai deux de mes potes qui seront ravis de faire votre connaissance !

Fabio : Salut William, désoler d'être en retard mais ... et beauté, ça te dis de prendre un verre avec moi ?

Julie : Pas de problème, beau gosse !

Mathias qui s'adressa à l'autre jeune fille :

Mathias : C'est quoi ton petit non à toi beauté ?

Sandra : Sandra et toi c'est Mathias ?

Mathias : Exactement, ça te dis de venir boire une bière pour qu'on fasse connaissance ?

Sandra : Avec plaisir !

Les 4 allèrent faire connaissance laissant William seul dans sa table mais il préféra ainsi pour réfléchir à ce que il pouvait offrir à Yumi pour bien commencer leur relation.

William : Une autre bière garçon !

Serveur : Très bien !

Vers 11h30 du soir, Odd avait presque terminer ses heures de colles mais il devait rattraper le reste un autre jour car il faisait très tard et Jim estimait qu'il gallait mieux les laisser dormir pour demain matin. Il fila dans sa chambre et vut Ulrich dans son lit dans la déprime totale !

Odd : Alors vieux, ça boum ?

Ulrich : Je t'ai chercher partout pour te présenter mais excuses pour t'avoir envoyer chier ailleurs mais je ne t'ai pas trouvé.

Odd : Normal, les heures de colles ne s'étaient pas passer à la bibliothèque mais dans la salle des professeurs pour éviter qu'on nous dérange ... et c'était grave l'ennuie, je te raconte pas, Jim nous laissait même pas parler, ni chuchoter, ni bouger le petit doigt.

Ulrich : J'imagine, je viens de réfléchir et j'ai décidé de déclarer mon amour à Yumi demain matin, si je reste à rien faire, William finira par me la prendre donc il faut que j'agisse en premier !

Odd : Bien parlé, tu lui diras quoi ?

Ulrich : Tout ce que je ressens pour elle absolument tout mais il fait tard, je vais aller m'emdormir, bonne nuit Odd !

Mais Odd s'était déjà endormis et Ulrich sourit avant de s'endormir à son tour ! Aelita était la seule qui n'arrivait pas à fermer les yeux, elle ne peut s'empêcher de penser à Jérémie et à pourquoi il ne veut plus sortir avec elle, elle ne demandait qu'une seule petite balade rien qu'une mais non, Jérémie a bien mieux à faire que de penser à son amie. Elle perdit petit à petit les sentiments qu'elle ressentait pour lui.


Voilà, n'hésitez pas à commenter, le prochain chapitre demain soir !

Jules
07/05/13 à 23:57
Pas mal du tout ! :thumbleft:
Par contre, il faut que ça s'arrange au niveau des couples.^^ :sm27: (A/J ; U/Y)

Brounaus
09/05/13 à 15:59
Chapitre 8 : Rien ne vas plus !


http://www.plixup.com/pics_core3/13713085908902Triste.png



Le lendemain, Ulrich se réveilla un peu plus tôt que d'habitude pour se rendre chez Yumi et l'intercepter quand elle sortira de chez elle, il alla vers la sortie mais GI Jim surveillait l'entrer, il passa discrètement derrière lui et fila dans le quartier ou résidait son amour. Une fois arrivait là-bas, il attendait devant sa maison et attendait qu'elle sorte. Il n'as eu pas long à attendre, 5 minutes après son arrivé, la jeune japonaise sortit de chez elle et remarqua Ulrich devant chez elle.

Yumi : Salut, tu fous quoi devant chez moi, William ne vas pas tarder à arriver et ...

Ulrich : Je vais faire vite alors car j'ai quelque chose d'important à te dire ! Dit-il très embarrassé.

Yumi : Ok justement, moi aussi je devais te parler

Ulrich : Alors voilà, je voulais te voir pour te dire que ...

Yumi : Ulrich, ce que j'ai à te dire est vraiment important, tu parleras après.

Ulrich : Vas-y, je t'écoute.

Yumi : Je ne sais pas te le dire sans te blesser mais voilà, je ne ... je ne ... on se prends souvent la tête, rien ne marche entre nous et puis je t'ai dis qu'on était copain et puis c'est tout mais tu n'as pas l'air d'avoir compris le message alors je vais te le dire franchement je ...

Ulrich s'attendais à ce qu'elle lui avoue son amour pour lui, il était si enthousiaste à l'idée d'être en couple avec celle qu'aime depuis qu'il a rencontré cette ange tomber du ciel. Yumi ne voulait pas lui dire ça car elle savait comment Ulrich allait réagir et ne voulait pas le faire souffrir mais devais lui dire clairement les choses en face, elle se décida après u moment d'hésitation ...

Yumi : Je ne suis plus amoureuse de toi Ulrich ! C'est terminer entre nous !

Ulrich qui était si joyeux à l'instant vient de tomber carrément dans la tristesse et le désespoir. Les larmes lui montrait aux yeux et il sentait la colère bouillir en lui, Yumi ne l'aimait plus et vu le ton dont elle parlé, elle ne plaisanter surement pas. Toutes les images intimes qu'il avait vécu avec Yumi lui traversa l'esprit et la tête de William s'affichait entre tous ses souvenirs. A présent, il était au bout de sa colère, il ne pouvait même plus regarder celle qu'il aimait droit dans les yeux, il ne lui restait plus rien, uniquement que de la ... tristesse et de la jalousie. Yumi voyait que son ami était au bord de la crise de nerf, elle ressentait beaucoup de peine et comprenait ce qu'il ressentait mais ne pouvait rien faire pour l'aider à surmonter cette épreuve.

Ulrich : Et je suppose que ton petit copain est ...

Mais William débarqua en skate vers Yumi et se mettait à coter d'elle.

William : Salut Yum' , je voulais t'offrir quelque chose mais je vois que c'est pas vraiment le moment ...

Ulrich : Ok, j'ai compris, tu sors maintenant avec lui alors pourquoi tu n'avais pas craquer pour lui dès son arriver ?

Yumi : Mais Ulrich ...

Ulrich : Je n'ai plus de compte à te rendre, adieu !

Il fila à quatrième vitesse en direction du bois, les larmes aux yeux, Yumi voulait le rattraper mais William l'en empêcha.

William : Surtout pas, je pense que tu es la dernière personne dont il a envie de voir.

Yumi : Mais pourquoi n'a-t-il pas accepter le fait que ...

William : C'est l'amour, on n'y peut rien malheureusement, allons au collège, il est bientôt l'heure.

Yumi (versant une larme) : Très bien ...

William prends son skate dans son bras et alla tranquillement avec Yumi en direction du collège. A kadic, Odd, Jérémie et Aelita étaient dans la cour et attendais la venue d'Ulrich.

Aelita : Il fait quoi là ? C'est bientôt l'heure là, je ne pourrais plus inventer d'excuse à son absence vu qu'il s'est présenter hier soir en pleine forme.

Odd : J'en sais rien, quand je me suis réveiller, il n'était pas dans la chambre alors je pensais qu'il était déjà dans la cour ...

Jérémie : Je me demande ou il est ?

Le proviseur et GI-Jim demanda aux élèves avec le haut-parleur de se rassembler tous dans devant l'entrée principale, tous les élèves allaient dans l'endroit convenue et le proviseur prenait la parole :

M.Delmas : Bonjours à tous et à toutes, si je vais rassembler devant l'entrée principale c'est pour vous annoncer qu'il n'y aurait pas cours aujourd'hui !

Tous élèves : Yes !!!

M.Delmas : Nous les avons annuler car tous les professeurs et moi-même allons faire un bilan sur chacun d'entre vous pour voir ou vous en êtes au niveau scolaire. Les externes pourront donc rentrer chez eux ou bien si il le souhaite aller dans la salle de Gym ou M.Molarès vous organiseras un tournoi de basket ball pour ceux qui s'ennuieraient et pour les internes, vous pouvez disposer dans vos chambres ou bien sortir en ville. Je vous souhaite à tous et à toutes une excellente journée !

Après que la plupart des élèves allaient soient en ville ou dans la salle de sport pour participer au tournoi de basket, Jérémie et les autres rencontrèrent Yumi et William.

Odd/Jérémie/Aelita : Salut !

Yumi/William : Salut !

Aelita : Tu ne saurais pas ou se trouve Ulrich ? Il est introuvable depuis ce matin et cela nous inquiète ...

Yumi : Et bien, il avait mal pris le fait que je ne l'aimais plus et s'est enfuit vers la forêt.

Odd : Tu ne l'aimes plus mais alors ! Il pensa alors ce que Ulrich lui avait dis hier soir, il voulait avouer à Yumi qu'il aimait mais vu ce que viens d'apprendre, cela explique son absence soudain ...

Odd : Il doit déprimer à mort en ce moment ...

Aelita : Il faut le retrouver, on ne peut pas le laisser dans cet état !

Jérémie : Il finiras par revenir laissant le seul dans son coin, il fait toujours ça quand il est énerver.

Odd : Je ne suis pas d'accord avec toi, on est ses amis, profitons qu'on est pas les cours pour aller le retrouver !

Jérémie : Faites seulement, moi j'ai des choses plus important à faire que vos histoires de coeur comme finir le programme ''Anti-Xanatification'', Aelita, tu viens avec moi dans ma chambre pour m'aider à compléter le programme ?

Aelita : Je vais d'abord retrouver Ulrich avec Odd, c'est plus important que ton programme Jérémie !

Jérémie : Ok, on se retrouve plus tard alors et si jamais, il doit être près du lac pas loin de l'érmitage si ça peut vous aidez.

Odd : Merci pour l'info einstein !

Yumi : Moi aussi, je viens avec vous !

William : Surtout pas, si il te revoit, cela ne ferai qu'aggraver !

Aelita : Il a raison mais ne t'inquiète pas, on te tiendra au courant dès que possible.

Aelita et Odd partirent à la recherche d'Ulrich dans la forêt, William et Yumi allèrent à la cantine prendre le petit-déjeuner et Jérémie alla dans sa chambre poursuivre le programme ''Anti-Xanatification''. Dans la forêt, Aelita et Odd crièrent Ulrich haut et fort mais sans réponse, ils pensaient portant qu'il serait à coter du lac de la forêt.

Odd : On a pas le choix, Aelita, tu te rends à l'érmitage pour voir si il n'y est pas quant à moi, j'irai voir au croisement du carrefour dans les alentours.

Aelita : ça marche, on se retrouve dans 20 minutes ici si on ne trouve rien.

Odd : Ok princesse !

Chacun prenait un chemin différent pour avoir plus de chance de le retrouver, Ulrich était effectivement juste à coter de l'érmitage en train de verser des larmes mais ce qu'il ignorait c'est que un spectre de Xana y rodait et entra discrètement dans le corps d'Ulrich mais contrairement à l'autre fois, il pris directement possession de son hôte. Odd chercha partout dans les alentours et ne trouva aucune trace de son vieil ami. Aelita était juste devant l'entrée de sa ancienne maison et elle aperçut Ulrich assis à côter d'un arbre, elle alla directement rejoindre son ami.

Aelita : Ulrich, je t'ai enfin retrouver, tu vas bien ?

Ulrich : Très bien, Aelita, je me suis jamais sentis aussi bien mais ...

Aelita : Mais quoi ?

Elle aperçut les signes de XANA sur les yeux de son ami ! Elle fut terroriser de voir son ami xanatifier !

Ulrich (XANA) : ça irait beaucoup mieux quand j'aurais détruit votre vaisseau virtuel !

Aelita : Ulrich, tu dois combattre XANA, ne le laisse pas te contrôler aussi facilement.

Ulrich (XANA) : ... Très bien, on va faire un jeu, le premier qui arrive à l'usine aura le droit de bousiller le skid !

Aelita : NON ULRICH !

Il lui envoya un choc électrique qui assomma Aelita sur le coup, il fila ensuite vers l'usine très rapidement grâce à l'un des pouvoirs de XANA ! Jérémie qui était toujours en train de bosser sur son programme remarqua que le superscan avait localiser une tour activée ! Il envoya un SMS à tous les lyokos-guerriers disant que XANA avait activer une tour !

Tous le monde avait reçu le message sauf Aelita qui était toujours dans le coma ! Quelques instants plus tard, tout le monde s'était retrouver à l'usine même Ulrich xanatifier.

Jérémie : Vous êtes tous là et même Ulrich apparemment !

Ulrich : Pourquoi, je ne devrais pas ?

Yumi : Euh Ulrich ? Tu ne m'en veux toujours ?

Ulrich : C'est bon, c'est oublier ! Si tu as décider de vivre ainsi, je ne peux rien y faire !

Yumi fut heureuse que son ami ne lui en voulait plus mais William et Odd avaient un doute sur le soudain changement de comportement, normalement, il ne se serait pas calmer en une journée.

Jérémie : Mais ou est Aelita, j'espère qu'elle a reçu mon message, je vais l'as rappeler pour voir ce qu'elle fait.

Aelita s'était réveille mais elle se rendit compte que son téléphone portable a été détruit, surement par Ulrich, elle fila en vitesse à l'usine pour prévenir les autres.

Jérémie : Bon, je n'ai pas reçu de réponse, vous plongez sans elle, vous ferez le ménage en attendant que je la recontacte, ça vous va ?

Ulrich : Parfait ! On y va !

William/Odd/Yumi : Allons-y !

Ils prennent le mont-charge et une fois arrivait dans la salle des scanners, chacun se mettait dans un scanner sauf Ulrich qui dut attendre son tour.

Jérémie : Je lance la virtualisation, transfère Yumi, transfère Odd, transfère William, scanner Yumi, scanner Odd, scanner William, virtualisation !

Jérémie : La tour activer se trouve dans le territoire de la banquise, à toi Ulrich, transfère Ulrich, scanner Ulrich, virtualisation !

Aucun message d'erreur n'apparut, il fut soulager de voir qu'il n'y avait aucun Lyoko-guerrier xanatifier mais ce que le petit génie ignorait, c'est que XANA avait paralyser le programme d'analyse. Tous les Lyokos-guerriers se retrouvaient pas loin de la tour activer mais elle protéger par 2 kankrelats.

Odd : Trop facile ! XANA n'est pas en pleine forme on dirait.

Yumi : Alors Jérémie ? Tu connais l'attaque de XANA ?

Jérémie : Non mais je n'aime pas du tout ce calme, il doit préparer quelque chose mais quoi, je l'ignore ...

William : Ulrich, on y va tous les 2 s'occuper des monstres ?

Ulrich : Pas de problème, c'est quand tu veux mon ami !

William sourit et lança une salve d'énergie avec sa grosse épée sur Ulrich mais il eu le réflexe de le contrer avec ses 2 sabres.

Yumi : Tu es malade ou quoi ?!

William : Ce n'est pas Ulrich qu'on a devant nous mais XANA.

Ulrich : Mais qu'est ce qu'il te fait dire ça ?

Jérémie : William, il n'est pas contrôler sinon j'aurais eu un message d'erreur qui m'aurait avertit !

William : Alors une question pourquoi as-tu accepter l'offre de combattre avec moi ? Le vrai Ulrich aurait refuser tout de suite vu la nouvelle qu'il venait d'apprendre ce matin, je t'ai eu XANA !

Ulrich (XANA) : Je vois, tu as réussis à me démasquer, je ne te croyais pas aussi malin William mais il est trop tard, je vais détruire votre Skid et le coeur de Lyoko et plus rien m'empêcheras de prendre le contrôle du réseau !

Odd : J'avais aussi un doute sur son comportement mais je n'aurais jamais penser qu'il se ferait xanatifier !

Ulrich (XANA) : Vous ne réussirait jamais à me rattraper ... Hypersprint !

Il fila 2 fois plus vite qu'à la normal grâce au pouvoir que XANA lui avait offert. Avant de se rendre dans Cathage, il rendait visite à la Méduse qui lui avait injecter quelque chose en lui et une fois fini, il repartait vers sa destination. Yumi se sentais honteuse de s'être laisser berner par XANA et aussi que le vrai Ulrich ne l'avait sans doute pas pardonner.

William : Jérémie ! Il faut que tu nous envoies dans le 5ème territoire avec Odd et toi Yumi, tu attends que Aelita vienne pour lui assurer ses arrières quand elle ira désactiver la tour.

Yumi : Très bien !

Ils furent dévirtualiser et revirtualiser dans l'aréna et foncèrent vers le garage skid. Lorsqu'ils arrivaient, ils voyaient Ulrich envoyait avec ses 2 sabres des rafales d'énergies verte sur le skid, il était en compagnie de 3 Mantas qui eux aussi envoyaient des lasers.

Jérémie : Il faut vous dépêcher, la barrière de protection n'as que 45% de sa puissance.

Odd : Flèche laser !

Il envoya 4 flèches sur Ulrich mais Ulrich les paras avec l'un des ses sabres et renvoyait l'une de ses flèches sur son propriétaire qui lui enleva 50 points de vie. Il sprinta sur Odd et le dévirtualisa en lui tranchant sur son torse. Il fut ramener dans l'un des scanner mais au même moment, Aelita arriva vers Jérémie essouffler ...

Aelita : Ulrich uff uff uff, il a été ...

Jérémie : On le sait, rends-toi vite dans la salle des scanners, il faut que tu ailles désactiver la tour avant que Ulrich ne détruise le Skid.

Aelita : Uff, je fonce.

Une fois arriver dans un des scanners, Jérémie lança la virtualisation, elle fut virtualiser près de Yumi qui était occuper par l'arriver de 2 Mégatanks.

Yumi : Aelita enfin !

Aelita : Attention Yumi !

En effet, 3 Blocks s'approchaient de Yumi et commencèrent à lui tirer dessus. Dans le garage du Skid, William avait réussi à détruire toutes les Mantas restantes grâce au Supersmoke et il ne lui restait plus que à occuper Ulrich en attendant que Aelita désactive la tour.

William : A nous 2, ça faisait longtemps que je rêvais de te combattre XANA !

Ulrich (XANA) : Hahahahaha !

William : Un problème ?

Jérémie : WILLIAM DERRIERE TOI !

Le temps de se retouner qu'il fut tout de suite dévirtualiser par un Rampant qui l'avait canarder de lasers.

Jérémie : C'est pas vrai ! XANA va pouvoir détruire le Skid !

Ulrich continua à lancer des rafales d'énergies verte sur le Skid, la barrière de protection avait sauter, le Skid était sans protection et XANA aller pouvoir le détruire, il continua a lancer des rafales d'énergies verte sur le noyau du Skid et ce dernier explosa de toutes ses cendre, il ne restait plus rien, tout avait exploser.

Jérémie : Le ... Skid à été détruit, c'est pas vrai !

Il frappa son fauteuil d'un coup de poing, il n'arrivait pas à y croire, 1 mois de travail gâcher par XANA, il allait devoir tout reprendre à 0.

Ulrich (XANA) : VICTOIRE ! Hurla-t-il !

Odd : Et maintenant ?

Jérémie : XANA va maintenant aller attaquer le coeur de Lyoko, Yumi, vous en êtes ou ?

Yumi : Euh, la tour s'est désactiver toute seule et les montres se sont auto-détruits, ça veut dire que Ulrich n'est plus sous son contrôle ?

Jérémie : Non, il est toujours xanatifié à cause de ce que la Méduse vient de lui refiler mais il faut que vous alliez le dévirtualiser maintenant que la tour n'est plus activer ou il va détruire aussi le coeur de Lyoko !

Elle furent dévirtualiser et revirtualiser directement dans la salle du coeur de Lyoko.

Odd : Comment tu as fais ça Einstein ?

Jérémie : Juste avec un programme que j'ai fabriquer lors de mes temps perdus, dépêchez-vous les filles !

Elles voyaient Ulrich qui lancer des rafales d'énergies verte sur le coeur de Lyoko, il ne lui restait plus que une barrière de protection ! Yumi lança ses éventails en direction de Ulrich mais ce dernier les esquivas sans problème !

Yumi : Ulrich, réponds-moi !

Ulrich (XANA) : C'est inutile, il ne répondra mais c'est ici que ta route s'achève ! Hypersprint !

Il fonça vers Yumi et la dévirtualisa à coups de sabre, Yumi était en train de disparaître et Aelita en profita pour lui lancer un champ de force sur le Lyoko-guerrier Xanatifier qui fut dévirtualiser et fut ramener dans l'un des scanners.

Aelita : C'est bon Jérémie, je l'ai dévirtualiser !

Jérémie : Bien joué ! Je te ramène, matérialisation Aelita !

Voilà ! Le prochain chapitre demain ! N'hésitez pas à commenter ! :D