Histoire : Programme ARS


Score : 0 sur 10 (0.0/10)   [0 notes]

Donner une notre :

Taille du texte :

Imprimer cette histoire

Écrite par Rodia le 11 février 2010 (3410 mots)

[size=200] PROGRAMME ARS[/size]

[size=150]Chapitre 1 : Aéroport d’Orly, jeudi 5 juillet 2014[/size]

PDV : Jérémie

[b]Mais bon sang qu’est ce qu’il fout encore Odd ! L’avion pour Tokyo est dans moins de dix minutes, il n’est toujours pas arrivé ! Si ça continue comme ça, on va devoir partir pour le mariage de Yumi et Ulrich sans lui.

[color=violet]« Il ne répond pas sur son portable.[/color]
[color=orange]-Maman, il arrive bientôt tonton Odd ?[/color]
[color=violet]-Bientôt Maya, bientôt ! [/color]
[color=orange]-Veut aller voir tata Yumi et tonton Ulrich au Japon ![/color]
[color=blue]-Dès que tonton Odd sera là ma chérie. »[/color]

Du moins je l’espère. Mais quel crétin cosmique celui là ! Bah après tout, ce sera sa peau. Moi pas envie d’aller à me frotter à la colère de ces deux là.

[color=indigo]«Youhou !!! Einstein ! Je suis là ! [/color]
[color=orange]-Ouais tonton Odd ! »[/color]

Maya courra dans ses bras. Elle a une bonne raison. Odd la gâte comme pas possible. Il a un cadeau pour elle à chaque fois qu’il la voit. C’est à dire au minimum un par semaine. Depuis son dernier succès, « Programme ARS », il est millionnaire. En fait être réalisateur, c’est un bon plan.

[color=blue]« Odd tu es en retard de très exactement vingt sept minutes et trente et une seconde. Tu pourrais faire une effort ! [/color]
[color=indigo]-J’admets que les trente et une seconde étaient de trop Einstein ! Tiens Maya, en exclusivité la figurine officielle de l’agent Mac Billo de « Programme ARS » [/color]
[color=violet]-Tu peux encore surfer sur ton succès ?[/color]
[color=indigo]-Évidemment, puisque je suis un génie ! [/color]
[color=blue]-Bon en attendant, dépêchons nous de rejoindre le quai d’embarquement ! Je ne tiens vraiment pas à m’attirer les foudres de Yumi ou d’Ulrich... [/color]
[color=indigo]-Peuh ! Pour toi ça va encore, mais moi je suis le garçon d’honneur d’Ulrich ! Si je suis pas là, je me ferais mieux de me planquer le reste de ma pauvre vie pour ne pas finir transpercer par un sabre. Quel gâchis que ce serait, t’imagines ! Le plus grand réalisateur de film du 21ème siècle tué par son meilleur ami pour avoir juste foutu son mariage en l’air ! [/color]
[color=violet]-Oui oui on sait et maintenant au port d’embarquement ! »[/color]

Décidément Aelita est génialissime. Elle peut même calmer Odd en pleine crise d’auto-compliments. Ça ne s’est pas arrangé depuis le collège ça...
Nous rejoignons le port d’embarquement, puis nous nous dirigeons vers nos place. Grâce à Odd (encore) nous avons des places en première classe, c’est quand même mieux. Je regardais Maya, ma fille d’à peine trois ans. C’est le première fois qu’elle prend l’avion. Mais elle est comme sa mère, elle n’a peur de rien. Donc je me retrouve à nouveau le seul peureux de l’affaire. Maya joue tranquillement avec sa petite figurine et je ne puis m’empêcher de m’interroger à nouveau sur la couleur de ses cheveux. Rose, comme ceux d’Aelita. Sauf que nous avions toujours pensé que c’était juste une coloration pour Aelita, qu’elle avait pu conserver avec sa numérisation. Apparemment c’est quand même passé dans son code génétique. Je lève la tête et voit Aelita me sourire. Je lui réponds de la même manière, mais elle du sentir mon angoisse car elle me prends la main. C’est rare, généralement, on n’est si proche que chez nous à la maison, seuls. Le regard des autres nous perturbent...

[color=indigo]« Hé ! En fait Aelita, y a un producteur intéressé par toi, depuis que tu as fais la bande son de « Programme ARS » ! Faudra que tu le rencontres, tu pourras devenir une DJ et faire partie de la jet set comme moi ![/color]
[color=violet]-Je n’en ai pas très envie. J’aime bien juste faire des petites choses pour mes amis tu sais. Sinon je suis bien avec mon métier de prof...[/color]
[color=indigo]-Bah réfléchis y quand même ! »[/b][/color]



------------------------



[size=150]Chapitre 2 : Aéroport de Tokio, jeudi 5 juillet 2014[/size]

PDV Ulrich

[b]Bon leur avion arrive dans cinq minutes, je ne suis pas trop en retard ! Si je ne passais pas tant de temps à déchiffrer les kanjis, ça irait mieux. Certes maintenant je parle correctement le japonnais (c’était une des conditions de M Ichiyama), mais les kanjis, c’est encore autre chose... Heureusement que ce gosse m’a aidé. Sinon j’aurais pris la direction opposée...
Bon, un distributeur de boisson... Là ! J’achète un jus de fruit. Ça fait du bien... Je regarde ma liste pour voir qui arrive avec ce vol. Il y a aussi des invités de Yumi que je ne connais absolument pas en plus de Jérémie, Aelita, Maya et Odd. Quoi William ! Qu’est ce qu’il fout là lui ? Yumi aurait pu me dire qu’elle l’invitait ! Quoique je lui ai dit d’inviter qui elle voulait. Mais bon moi j’ai pas invité Sissi. Pas besoins, elle l’a fait !!! J’hallucine !

« Mon Ulrich chéri !!! C’est moi Sissi ! Tu me reconnais ? »

En effet y a que elle pour crier comme ça dans un aéroport en agitant des bras. Tout le monde la dévisage. Pas courant au Japon les cas désespérant comme ça.

[color=green]« Je te signale que dans deux jours je serais officiellement marié à Yumi, tu fearis bien d’arrêter tes gamineries...[/color]
[color=indigo]-Attention alerte au monstre sans cervelle ! Tout le monde aux abris ![/color]
[color=blue]-Odd, arrête d’hurler, tu te rends encore plus stupide que Sisi[/color]
-Vous étiez dans le même vol que moi ! Je ne vous ait pas vu...
[color=indigo]-Pas de risque, on était en première classe nous ![/color]
-Et c’est qui cette gamine ?"

J’observe Maya, cachée derrière Aelita, en train de se frotter les yeux.

[color=green]"-La fille de Jérémie et Aelita, Maya ![/color]
-Et je n’étais pas au courant !
[color=violet]-A l’évidence, nous sommes plus discret que Yumi et Ulrich.[/color]
[color=indigo]-En fait mon pote, on attends encore d’autres gens.[/color]
[color=green]-Oui, William devrait arriver par ce vol aussi, ainsi que des amis de fac à Yumi." [/color]

Tout le monde s’observe stupéfait. Aucun d’entre eux n’avait imaginer le revoir là... Tiens en parlant du loup.

"-Alors, comment vous allez tout le monde ?
[color=indigo]-Et voilà le beau gosse ![/color]
-Salut Odd, génial ton dernier film !
[color=indigo]-Merci William, et félicitation pour ta dernière victoire en rallye ! C’est quand que tu passes pros ?[/color]
-Bonne question !"

N’ayant pas envie qu’ils continuent à se lancer des fleurs, je lançais un autre sujet de conversation.

[color=green]"-He ! Maya est bien calme aujourd’hui ![/color]
[color=violet]-Le voyage l’a fatiguée, et puis elle est intimidée de voir des gens qu’elle ne connait pas[/color]
[color=indigo]-Alors Maya, la fausse blonde, là, elle s’appelle Sissi, tu peux lui tirer les cheveux, les colliers, les boucles d’oreilles, bref la faire chiez un max ! Compris ?[/color]
[color=orange]-Oui tonton Odd ! »[/color]

Et elle tira sur la jupe de Sisi. L’influence qu’à Odd sur elle m’étonneras jamais. J’observe Jérémie gueuler sur Odd, Aelita gronder gentiment sur Maya et Sisi faire sa crise d’histérie.

« Heu excusez nous, vous êtes bien Ulrich ? Yumi nous a dis que vous seriez le groupe le plus bruyant et le plus perturbateur de l’aéroport alors...
[color=green]-Elle a bien vu, comme d’habitude. Ulrich c’est moi. Voici Jérémie, dit Einstein, Aelita, sa fiancée, leur fille Maya, mon meilleur ami Odd, et deux autres amis, Elisabeth, dit Sissi et William.[/color]
[color=indigo]-Dit le beau gosse, ou encore le ténébreux.[/color]
[color=violet]-Ou même Dom Juan.[/color]
[color=green]-Je présume que vous êtes les amis de fac de Yumi.[/color]
-Oui, je m’appelle Eric. Voici Stephan, Milan, Jean, Arnaud et Jessica.
-Mais c’est quoi ça pourquoi est ce que vous êtes tous en noir ! On dirait un rassemblement de gothique !
[color=indigo]-Et toi à toute seule, tu es un rassemblement de bimbo sans cervelle ! Sois fière ![/color]
-Heu, vous êtes sûrs que c’est votre amie ?
[color=green]-Moi non plus je ne comprends pas pourquoi Yumi l’a inviter... »[/color]

Après avoir montrer leur hôtel aux autres, nous sommes allé toute la bande chez Yumi. Vu qu’il est déjà neuf heure du soir, Aelita et Jérémie vont coucher Maya. On lui avait réservé une petite chambre exprès. Cinq minute plus tard, on était tous là. Après que Odd se soit foutu de moi à cause de l’accueil et de Sissi, on s’est échanger les dernières nouvelles.[/b]


-----------------------


Chapitre 3 : Tokyo, maison de Yumi Ishiyama et Ulrich Stern, du jeudi 5 juillet au vendredi 6 2014

PDV Yumi

Ça faisait longtemps que l’on ne s’était pas retrouvé juste tout les cinq. En fait, depuis la naissance de Maya, il y a trois ans.
Je ne peux m’empêcher de repenser à tout ce qui s’est passé depuis que l’on a éteint le supercalculateur. Nos notes se sont mises à grimper en flèche, les profs n’en revenaient pas. Faut dire qu’on a gagné pas mal de temps avec la fin de Xana. Même Odd a eu la moyenne les années qui suivirent. Les parents d’Ulrich étaient fières de voir que leur fils n’était finalement pas un bon à rien voué à l’échec perpétuel. Tout le monde a attribué cette remontée à Jérémie, sauf Jim qui était persuadé que l’on trichait. En un sens, c’est vrai que Jérémie et Aelita ont pas mal aider Ulrich et Odd. Moi je ne devais vraiment ça qu’au gain de temps. Bah oui, je les voyais pas le soir, eux ils étaient plus tranquille.
Je suis sortie avec Ulrich en terminale seulement. Je me souviens d’Hiroki me disait sans cesse que j’étais amoureuse de lui et que je devais sortir avec lui. Et ce depuis la troisième. Bien sûr, il n’avait pas tord.
Après je suis allée en fac de lettres. Lettres classique, histoire de continuer la littérature et la philo. C’était bien , même si Ulrich me manquait.
L’année suivante, Jérémie et Aelita ont intégrer Versailles, à la plus grande fierté des profs. Odd a pu aller dans une école d’art, quand à Ulrich, il est allé à la même université que moi, mais section sports, évidemment.
Finalement nous avons tous réussis. Odd est réalisateur, Jérémie travaille dans un grand laboratoire, Aelita est professeur de mathématiques à Versailles, Ulrich est devenu il y a peu champion de France de taekwondo, et moi j’écris des romans. Aelita et Jérémie sont ensembles et ont eu une fille Maya, qui a hérité de l’intelligence de ses parents. Il espèrent se marier bientôt, mais bien que Ulrich et moi soyons ensembles depuis moins longtemps, nous sommes les premiers à se marier. Enfin, nous n’avons pas encore d’enfants, mes parents ne l’accepterait pas, et les sien n’ont plus d’ailleurs. Odd lui est toujours célibataire. Enfin, il a bien de petites amies par ci par là pour quelques jours, mais c’est pas vraiment être ne couple ça. Il a tout de même pas mal améliorer sa technique de drague.



-----------------------



[size=150]Chapitre 4 : Tokyo, maison des Stern, du jeudi 12 juillet au vendredi 13 juillet 2014[/size]

PDV Odd

[b]Y a pas à dire, le Japon est un pays d’enfer ! Putain qu’on s’est bien marré au karaoké ! Nos petits couples favoris ont même eu le droit de chanter de jolies petites chansons d’amour, c’était à... hum comment dire... exploser de rire ! Sont toujours aussi coincé nos amoureux ! Les uns sont mariés, les autres ont une fille, mais non, ils peuvent pas se chanter leur amour... Aller les comprendre. Pendant un moment j’ai même cru que Ulrich allait me sortir son vieux « Avec Yumi, on est copain, c’est tout ! » MDR !
La mère de Yumi nous attends sur le perron. C’est elle qui a gardé Maya pendant qu’on se marrait. Drôlement sympas quand même. Sinon Aelita et Jérémie ne seraient pas venus, mais quand elle a vu ça elle s’est proposé...

[color=black]« Merci d’avoir veiller oka-san.[/color]
-De rien Yumi, je n’allais pas empêcher deux de nos invités de s’amuser, cela aurait été déshonorant.
[color=black]-Tu sais, en France, ils sont moins strictes sur l’accueil.[/color]
[color=violet]-Ça ne nous aurait absolument pas gêné madame, beaucoup moins que vous obliger à veiller si tard...[/color]
-Bon, je vais y aller, n’hésitez pas si vous voulez sortir encore. Profitez bien de vos vacances. »

Y a pas à dire, la mère de Yumi est géniale ! Grâce à elle on va popuvoir sortir de nouveau tous ensembles ! Yahoouuu !

[color=black]« C’est pas qu’il est déjà presque minuit, mais si vous voulez allez demain au temple, vous devriez aller vous coucher. Il n’ouvre au public que de six à huit heures.[/color]
[color=indigo]-Hein ! C’est quoi le problème de ce temple ?![/color]
[color=green]-Et bien, c’est parce que l’air frai du matin vivifie le corps, l’esprit et l’âme, ou un truc comme ça. Enfin, ce moine est plutôt louche...[/color]
[color=black]-Ulrich ![/color]
[color=green]-J’ai rien dit Yumi, rien ! »[/color]

Vraiment ces deux là ne changeront pas. Je vous jure !
Bon alors direction la salle de bain, on va se brosser les dents !

[color=indigo]« Aimeeeeer, c’est ce qu’il y plus bôôôô ! Aimer, c’est...[/color]
[color=blue]-Odd ! Ta gueule, tu vas réveiller Maya ![/color]
[color=indigo]-Mais c’est qu’il est pas content le petit Einstein ! Tu voulais pas déclarer ta flamme à ta chère amoureuse aux cheveux rose ?[/color]
[color=black]-T’as vraiment abuser Odd, moi aussi je t’en veux ![/color]
[color=indigo]-Hey, je t’ai même donné une chanson japonaise : I niiiiiiiid your lôôôve !!! Lake heu broken roooose !!!![/color]
[color=black]-Ton accent anglais est pitoyable, comment tu fais pour parler aux producteurs américains ?[/color]
[color=indigo]-Je leur parle pas, je.... »[/color][/b]



-----------------------



[size=150]Chapitre 5 : Base américaine d’Okinawa, vendredi 13 juillet 2014[/size]

PDV Aelita

[b]Oulà, j’ai mal au crâne... Ça doit être à cause d’hier soir... Pffou, chuis encore fatiguée moi. On a vraiment trop fait la fête hier. Mais on s’est bien amusé, je dois l’avouer. Sans ouvrir les yeux, je cherche Jérémie.
Hein !? Mais c’est notre lit, ça ! J’ouvre les yeux. On est dans une pièce sombre, environ vingts mètres carré, le plafond en ogive. Pas de fenêtre. Le sol et les murs sont en vieilles pierres. C’est bizarre, ce n’ets vraiment pas une architecture courante au Japon. De plus, je me souviens parfaitement d’être rentrés chez Ulrich et Yumi hier soir.
Je suis sûr une espèce de paillasse. En face de moi dors Jérémie, je suis soulagée de le voir ici. J’entends aussi les ronflements de Odd. En tournant la tête, je l’aperçois. Je remarque aussi Ulrich et Yumi, de part et d’autre de Jérémie. Entre moi et Odd se trouve une porte en fer.
J’essaye de trouver qu’est ce qui a pu nous conduire là. Rien à faire.
Mais ce qui m’inquiète le plus, c’est Maya. Où est-elle ? Que lui est-il arrivé ?
Je me lève et tente d’ouvrir la porte. Fermée à clef. Je frappe contre, personne ne semble entendre.
Sauf Odd.

[color=indigo]« Oui Einstein, compris je me lève... Dans une heure ou deux, peut être...[/color]
[color=violet]-Odd ! Réveille toi ! On est enfermé dans une cave ![/violet]
[color=indigo]-Hein ! Qu’est ce que tu nous racontes, princesse, là je suis dans mon lit en train de dormir...[/color]
[color=violet]-Odd ! Réveille toi ![/color]
[color=indigo]-Ronfl... ronfl... ronfl... »[/color]

Même pas la peine d’essayer de le réveiller celui là. Je tente ma chance avec Jérémie.

[color=violet]« Jérémie. Jérémie, réveille toi. [/color]
[color=blue]-Aelita ? Il est déjà l’heure d’aller au temple.[/color]
[color=violet]-Non, c’est plus grave que ça...[/color]
[color=blue]-Ça concerne Maya ?[/color]
[color=violet]-En partie oui. »[/color]

Il se leva d’un coup puis stoppa net.

[color=blue]« Aelita, on est où là ?[/color]
[color=violet]-Je ne sais pas, Jérémie. Absolument pas. Je réveille Yumi. Occupes toi d’Ulrich.[/color]
[color=blue]-Et Odd ?[/color]
[color=violet]-Il vient de se ré-endormir...[/color]
[color=blue]-Nan mais quel crétin cosmique celui là... Je le répèterais jamais assez. »[/color]

Je m’approche de Yumi et la secoue un peu...

[color=black]« Ulrich, qu’est ce qu’il y a... Ne me dit pas que c’est l’heure, mon réveil n’a pas sonné, je ne te croirait pas.[/color]
[color=violet]-Yumi, on a de gros soucis, réveille toi ! [/color]
[color=black]-Aelita ?! »[/color]

Elle se leve en sursaut, de même que Ulrich. Parfaitement synchronisé.

[color=black]« Mais on est où là ?[/color]
[color=green]-Mais on est où là ? »[/color]

Je regarde Jérémie avant de rire aux éclats. Ces deux là sont aussi des cas, dans leur genre. Nous leur expliquons ce que nous savons, autrement dit rien. Puis on se toure tous vers Odd

[color=green]« Et on fait quoi de lui ?[/color]
[color=black]-Laissons le dormir...[/color]
[color=indigo]-Yo tout le monde ! Odd Della Robbia est dans la place ! Allez ! Tous au temple ![/color]
[color=blue]-Odd ne me dit pas que tu n’as pas remarquer dans quel merdier on est !!!![/color]
[color=indigo]-Hein ? On est où là ?[/color]
-ON SAIT PAS !!!!(tous) »

Et après nos explications toujours aussi complètes...

[color=indigo]« Bah mince alors, c’est trop cool !!! J’ai toujours rêver de me faire kidnappés ! Même du temps de Lyoko, ça m’étais jamais arrivé à moi ![/color]
[color=green]-Tu trouves ça marrant ?[/color]
[color=black]-Odd, tu es vraiment un cas désespéré...[/color]
[color=blue]-Un boulet cosmique.[/color]
[color=indigo]-Bah faites pas cette tête les gens ! Tout va bien relax ![/color]
[color=violet]-Comment tu peux le savoir ?[/color]
[color=black]-Si tu nous sors que c’est toi qui a organisé un coup foireux, je te trucide.[/color]
[color=indigo]-Nan... mais tout vas bien quand même ! C’est mon instinct infaillible qui me le dit ! »[/color]

Laissant le soin à Ulrich de remettre à sa place à Odd, je me demande une fois de plus ce qu’il en est de Maya. Yumi remarque bien évidemment mon inquiétude.

[color=black]« Aelita ? Ne t’en fais pas. Ma mère devait venir avec nous. Quand elle aura remarqué notre absence, elle s’occupera de tout : avertir les autorités, et bien entendu s’occuper de Maya. Tout se passera bien pour elle.[/color]
[color=violet]-Oui Yumi tu as raison... »[/color][/b]


Rodia
08/02/10 à 15:58
Bonjour à tous, vous qui avez décidez de voir ce qui se cachait derrière "Programme ARS" !
Bon vous le découvrirez pas dans ce chapitre, ni même dans le prochain. Pour l'instant je vais faire des chapitres de présentation afin que vous compreniez le contexte ! Bah oui, j'aime pas tout expliquer comme ça...
J'utilise des couleurs pour les dialogues, afin que l'on puisse voir qui parle :
bleu pour Jérémi, rose pour Aelita, violet pour Odd, noir pour Yumi, vert pour Ulrich et orange pour Maya (tiens c'est qui celle là ?). Les autres persos seront en blancs comme le texte parce que ben de une la flemme :oops: et de deux ben risque de pas avoir assez de couleur.







PROGRAMME ARS

Chapitre 1 : Aéroport d'Orly, jeudi 5 juillet 2014

PDV : Jérémie

Mais bon sang qu'est ce qu'il fout encore Odd ! L'avion pour Tokyo est dans moins de dix minutes, il n'est toujours pas arrivé ! Si ça continue comme ça, on va devoir partir pour le mariage de Yumi et Ulrich sans lui.

« Il ne répond pas sur son portable.
-Maman, il arrive bientôt tonton Odd ?
-Bientôt Maya, bientôt !
-Veut aller voir tata Yumi et tonton Ulrich au Japon !
-Dès que tonton Odd sera là ma chérie.  »

Du moins je l'espère. Mais quel crétin cosmique celui là ! Bah après tout, ce sera sa peau. Moi pas envie d'aller à me frotter à la colère de ces deux là.

«Youhou !!! Einstein ! Je suis là !
-Ouais tonton Odd ! »

Maya courra dans ses bras. Elle a une bonne raison. Odd la gâte comme pas possible. Il a un cadeau pour elle à chaque fois qu'il la voit. C'est à dire au minimum un par semaine. Depuis son dernier succès, « Programme ARS », il est millionnaire. En fait être réalisateur, c'est un bon plan.

« Odd tu es en retard de très exactement vingt sept minutes et trente et une seconde. Tu pourrais faire une effort !
-J'admets que les trente et une seconde étaient de trop Einstein ! Tiens Maya, en exclusivité la figurine officielle de l'agent Mac Billo de « Programme ARS »
-Tu peux encore surfer sur ton succès ?
-Évidemment, puisque je suis un génie !
-Bon en attendant, dépêchons nous de rejoindre le quai d'embarquement ! Je ne tiens vraiment pas à m'attirer les foudres de Yumi ou d'Ulrich...
-Peuh ! Pour toi ça va encore, mais moi je suis le garçon d'honneur d'Ulrich ! Si je suis pas là, je me ferais mieux de me planquer le reste de ma pauvre vie pour ne pas finir transpercer par un sabre. Quel gâchis que ce serait, t'imagines ! Le plus grand réalisateur de film du 21ème siècle tué par son meilleur ami pour avoir juste foutu son mariage en l'air !
-Oui oui on sait et maintenant au port d'embarquement !  »

Décidément Aelita est génialissime. Elle peut même calmer Odd en pleine crise d'auto-compliments. Ça ne s'est pas arrangé depuis le collège ça...
Nous rejoignons le port d'embarquement, puis nous nous dirigeons vers nos place. Grâce à Odd (encore) nous avons des places en première classe, c'est quand même mieux. Je regardais Maya, ma fille d'à peine trois ans. C'est le première fois qu'elle prend l'avion. Mais elle est comme sa mère, elle n'a peur de rien. Donc je me retrouve à nouveau le seul peureux de l'affaire. Maya joue tranquillement avec sa petite figurine et je ne puis m'empêcher de m'interroger à nouveau sur la couleur de ses cheveux. Rose, comme ceux d'Aelita. Sauf que nous avions toujours pensé que c'était juste une coloration pour Aelita, qu'elle avait pu conserver avec sa numérisation. Apparemment c'est quand même passé dans son code génétique. Je lève la tête et voit Aelita me sourire. Je lui réponds de la même manière, mais elle du sentir mon angoisse car elle me prends la main. C'est rare, généralement, on n'est si proche que chez nous à la maison, seuls. Le regard des autres nous perturbent...

« Hé ! En fait Aelita, y a un producteur intéressé par toi, depuis que tu as fais la bande son de « Programme ARS » ! Faudra que tu le rencontres, tu pourras devenir une DJ et faire partie de la jet set comme moi !
-Je n'en ai pas très envie. J'aime bien juste faire des petites choses pour mes amis tu sais. Sinon je suis bien avec mon métier de prof...
-Bah réfléchis y quand même ! »




Prochainement dans "Programme ARS" l''arrivée de deux personnages qui j'en suis sûr sont très attendus ! Si vous le voulez bien entendu...

Maggy'
08/02/10 à 16:42
Moi je dis ça commence bien ! Il me tarde la suite !
Bon sinon d'habitude je suis pas fan des dialogues en couleurs (à force je ne sait plus qui est quelle couleur) mais bon là c'est vrai que les couleurs sont tellement évidentes que ça ne devrait pas vraiment être un problème ! ^^

Rodia
09/02/10 à 16:47
Merci maggaelita123456789 por ton com, ça me fait plaisir ! Voici la suite, c'est encore un chapitre de présentation, mais j'espère que vous ne le trouverez pas trop chiant.

Chapitre 2 : Aéroport de Tokio, jeudi 5 juillet 2014

PDV Ulrich

Bon leur avion arrive dans cinq minutes, je ne suis pas trop en retard ! Si je ne passais pas tant de temps à déchiffrer les kanjis, ça irait mieux. Certes maintenant je parle correctement le japonnais (c'était une des conditions de M Ichiyama), mais les kanjis, c'est encore autre chose... Heureusement que ce gosse m'a aidé. Sinon j'aurais pris la direction opposée...
Bon, un distributeur de boisson... Là ! J'achète un jus de fruit. Ça fait du bien... Je regarde ma liste pour voir qui arrive avec ce vol. Il y a aussi des invités de Yumi que je ne connais absolument pas en plus de Jérémie, Aelita, Maya et Odd. Quoi William ! Qu'est ce qu'il fout là lui ? Yumi aurait pu me dire qu'elle l'invitait ! Quoique je lui ai dit d'inviter qui elle voulait. Mais bon moi j'ai pas invité Sissi. Pas besoins, elle l'a fait !!! J'hallucine !

« Mon Ulrich chéri !!! C'est moi Sissi ! Tu me reconnais ? »

En effet y a que elle pour crier comme ça dans un aéroport en agitant des bras. Tout le monde la dévisage. Pas courant au Japon les cas désespérant comme ça.

« Je te signale que dans deux jours je serais officiellement marié à Yumi, tu fearis bien d'arrêter tes gamineries...
-Attention alerte au monstre sans cervelle ! Tout le monde aux abris !
-Odd, arrête d'hurler, tu te rends encore plus stupide que Sisi
-Vous étiez dans le même vol que moi ! Je ne vous ait pas vu...
-Pas de risque, on était en première classe nous !
-Et c'est qui cette gamine ?"

J'observe Maya, cachée derrière Aelita, en train de se frotter les yeux.

"-La fille de Jérémie et Aelita, Maya !
-Et je n'étais pas au courant !
-A l'évidence, nous sommes plus discret que Yumi et Ulrich.
-En fait mon pote, on attends encore d'autres gens.
-Oui, William devrait arriver par ce vol aussi, ainsi que des amis de fac à Yumi."

Tout le monde s'observe stupéfait. Aucun d'entre eux n'avait imaginer le revoir là... Tiens en parlant du loup.

"-Alors, comment vous allez tout le monde ?
-Et voilà le beau gosse !
-Salut Odd, génial ton dernier film !
-Merci William, et félicitation pour ta dernière victoire en rallye ! C'est quand que tu passes pros ?
-Bonne question !"

N'ayant pas envie qu'ils continuent à se lancer des fleurs, je lançais un autre sujet de conversation.

"-He ! Maya est bien calme aujourd'hui !
-Le voyage l'a fatiguée, et puis elle est intimidée de voir des gens qu'elle ne connait pas
-Alors Maya, la fausse blonde, là, elle s'appelle Sissi, tu peux lui tirer les cheveux, les colliers, les boucles d'oreilles, bref la faire chiez un max ! Compris ?
-Oui tonton Odd ! »

Et elle tira sur la jupe de Sisi. L'influence qu'à Odd sur elle m'étonneras jamais. J'observe Jérémie gueuler sur Odd, Aelita gronder gentiment sur Maya et Sisi faire sa crise d'histérie.

« Heu excusez nous, vous êtes bien Ulrich ? Yumi nous a dis que vous seriez le groupe le plus bruyant et le plus perturbateur de l'aéroport alors...
-Elle a bien vu, comme d'habitude. Ulrich c'est moi. Voici Jérémie, dit Einstein, Aelita, sa fiancée, leur fille Maya, mon meilleur ami Odd, et deux autres amis, Elisabeth, dit Sissi et William.
-Dit le beau gosse, ou encore le ténébreux.
-Ou même Dom Juan.
-Je présume que vous êtes les amis de fac de Yumi.
-Oui, je m'appelle Eric. Voici Stephan, Milan, Jean, Arnaud et Jessica.
-Mais c'est quoi ça pourquoi est ce que vous êtes tous en noir ! On dirait un rassemblement de gothique !
-Et toi à toute seule, tu es un rassemblement de bimbo sans cervelle ! Sois fière !
-Heu, vous êtes sûrs que c'est votre amie ?
-Moi non plus je ne comprends pas pourquoi Yumi l'a inviter... »

Après avoir montrer leur hôtel aux autres, nous sommes allé toute la bande chez Yumi. Vu qu'il est déjà neuf heure du soir, Aelita et Jérémie vont coucher Maya. On lui avait réservé une petite chambre exprès. Cinq minute plus tard, on était tous là. Après que Odd se soit foutu de moi à cause de l'accueil et de Sissi, on s'est échanger les dernières nouvelles.


Après ça encore un chapitre de présentation, puis on entrera dans le vif du sujet, je vous le promet !

Maggy'
09/02/10 à 19:06
Bon, pour l'instant, dur de dire quelque chose d'intéressant, hein, mais j'aime toujours ! Et supposons qu'au prochain chapitre Yumi sera là !^^

Jérémie Elric
09/02/10 à 20:57
Le critique littéraire le plus pointu du XXI° Siècle arrive...

Bon, pour le moment, pas grand chose à dire car manque de matière d'oeuvre. Je note bien sûr quelques erreurs d'accords et d'orthographe, mais on va mettre ça sur le compte du clavier (et puis à force de lire du JD, je suis plus à ça près...).

Pour l'intrigue, elle ne s'est pas encore mise en place, donc on va attendre.

Maniement des personnages très correct, leurs personnalités sont pour le moment bien conservées. C'est selon moi un des points les plus sensibles d'une bonne fanfic.

Aisance apparente dans la fluidité du texte. Le concept de focalisation variable est une initiative originale, à laquelle je n'aurais pour ma part pas pensé.

Petit conseil : essaie de mettre plus de couleur dans les scènes fortes en personnages secondaires. Le chapitre 2 était compréhensible malgré le monochromatisme des textes de Sissi, Wlliam et des étudiants, mais si le nombre de personnages augmente, ce ne sera plus suffisant.

Je note donc cette fic comme prometteuse et donc à suivre avec attention.

Lady Dawn
09/02/10 à 21:58
Heureusement que je suis là pour faire de Sissi et William (mes personnages préférés soit dit en passant) les héros de mes fics sinon ils passeraient leurs temps à en prendre plein la tronche. :D :lol:

Les dialogues en couleur me donne mal au crâne, je crois que je vais devoir demander de l'aide à Miss Prane :roll:

[/quote]Le critique littéraire le plus pointu du XXI° Siècle arrive...[/quote]

ça va les chevilles? :shock: (mais bon, c'est à prendre en note le jour où tu recevras ton titre personnel, récompense ultime de ta longue et fructueuse collaboration... :p )


Sinon, ça commence plutôt bien ;) Mes encouragements les plus sincères.

P.S: Sissi s'écrit avec deux "s" sinon ça donne "Sizi"... 8)

Rodia
10/02/10 à 16:36
Citation :
Le critique littéraire le plus pointu du XXI° Siècle arrive... [...]Je note donc cette fic comme prometteuse et donc à suivre avec attention.


Oua chuis trop fière ! Des compliments d'un critique littéraire, si c'est pas la classe ça ! lol, merci, ça me fait plaisir...

Citation :
Pour l'intrigue, elle ne s'est pas encore mise en place, donc on va attendre.


Pour la mise en place réelle de l'intrigue, il vous faudra encore un peu de patience, ça commence dans le chapitre 4.

Citation :
Petit conseil : essaie de mettre plus de couleur dans les scènes fortes en personnages secondaires. Le chapitre 2 était compréhensible malgré le monochromatisme des textes de Sissi, Wlliam et des étudiants, mais si le nombre de personnages augmente, ce ne sera plus suffisant.


Tu as raison, bien sûr, mais seulement dans l'optique où je compte faire des grands dialogues. En fait, d'autres personnages arriveront par la suite, avec une couleur qui leur sera propre. Je n'en dit pas plus pour l'instant...

Citation :
Heureusement que je suis là pour faire de Sissi et William (mes personnages préférés soit dit en passant) les héros de mes fics sinon ils passeraient leurs temps à en prendre plein la tronche. Very Happy


Pauvre Sissi, avec Odd, elle n'a vraiment pas de chance. Mais j'ai été si méchante que ça avec William ?

Citation :
P.S: Sissi s'écrit avec deux "s" sinon ça donne "Sizi"... Cool


:oops: merci... Ça, c'est à force de faire de l'allemand...

D'une manière plus générale, merci à tous ceux qui me lisent, surtout ceux qui commentent ! Ça me fait vachement plaisir ! Voici la suite !

Rodia
10/02/10 à 16:37
Chapitre 3 : Tokyo, maison de Yumi Ishiyama et Ulrich Stern, du jeudi 5 juillet au vendredi 6 2014

PDV Yumi

Ça faisait longtemps que l'on ne s'était pas retrouvé juste tout les cinq. En fait, depuis la naissance de Maya, il y a trois ans.
Je ne peux m'empêcher de repenser à tout ce qui s'est passé depuis que l'on a éteint le supercalculateur. Nos notes se sont mises à grimper en flèche, les profs n'en revenaient pas. Faut dire qu'on a gagné pas mal de temps avec la fin de Xana. Même Odd a eu la moyenne les années qui suivirent. Les parents d'Ulrich étaient fières de voir que leur fils n'était finalement pas un bon à rien voué à l'échec perpétuel. Tout le monde a attribué cette remontée à Jérémie, sauf Jim qui était persuadé que l'on trichait. En un sens, c'est vrai que Jérémie et Aelita ont pas mal aider Ulrich et Odd. Moi je ne devais vraiment ça qu'au gain de temps. Bah oui, je les voyais pas le soir, eux ils étaient plus tranquille.
Je suis sortie avec Ulrich en terminale seulement. Je me souviens d'Hiroki me disait sans cesse que j'étais amoureuse de lui et que je devais sortir avec lui. Et ce depuis la troisième. Bien sûr, il n'avait pas tord.
Après je suis allée en fac de lettres. Lettres classique, histoire de continuer la littérature et la philo. C'était bien , même si Ulrich me manquait.
L'année suivante, Jérémie et Aelita ont intégrer Versailles, à la plus grande fierté des profs. Odd a pu aller dans une école d'art, quand à Ulrich, il est allé à la même université que moi, mais section sports, évidemment.
Finalement nous avons tous réussis. Odd est réalisateur, Jérémie travaille dans un grand laboratoire, Aelita est professeur de mathématiques à Versailles, Ulrich est devenu il y a peu champion de France de taekwondo, et moi j'écris des romans. Aelita et Jérémie sont ensembles et ont eu une fille Maya, qui a hérité de l'intelligence de ses parents. Il espèrent se marier bientôt, mais bien que Ulrich et moi soyons ensembles depuis moins longtemps, nous sommes les premiers à se marier. Enfin, nous n'avons pas encore d'enfants, mes parents ne l'accepterait pas, et les sien n'ont plus d'ailleurs. Odd lui est toujours célibataire. Enfin, il a bien de petites amies par ci par là pour quelques jours, mais c'est pas vraiment être ne couple ça. Il a tout de même pas mal améliorer sa technique de drague.

Rodia
10/02/10 à 16:45
Et vu que j'ai horreur des chapitres à la noix si courts, un deuxième :

Chapitre 4 : Tokyo, maison des Stern, du jeudi 12 juillet au vendredi 13 juillet 2014

PDV Odd

Y a pas à dire, le Japon est un pays d'enfer ! Putain qu'on s'est bien marré au karaoké ! Nos petits couples favoris ont même eu le droit de chanter de jolies petites chansons d'amour, c'était à... hum comment dire... exploser de rire ! Sont toujours aussi coincé nos amoureux ! Les uns sont mariés, les autres ont une fille, mais non, ils peuvent pas se chanter leur amour... Aller les comprendre. Pendant un moment j'ai même cru que Ulrich allait me sortir son vieux « Avec Yumi, on est copain, c'est tout ! » MDR !
La mère de Yumi nous attends sur le perron. C'est elle qui a gardé Maya pendant qu'on se marrait. Drôlement sympas quand même. Sinon Aelita et Jérémie ne seraient pas venus, mais quand elle a vu ça elle s'est proposé...

« Merci d'avoir veiller oka-san.
-De rien Yumi, je n'allais pas empêcher deux de nos invités de s'amuser, cela aurait été déshonorant.
-Tu sais, en France, ils sont moins strictes sur l'accueil.
-Ça ne nous aurait absolument pas gêné madame, beaucoup moins que vous obliger à veiller si tard...
-Bon, je vais y aller, n'hésitez pas si vous voulez sortir encore. Profitez bien de vos vacances. »

Y a pas à dire, la mère de Yumi est géniale ! Grâce à elle on va popuvoir sortir de nouveau tous ensembles ! Yahoouuu !

« C'est pas qu'il est déjà presque minuit, mais si vous voulez allez demain au temple, vous devriez aller vous coucher. Il n'ouvre au public que de six à huit heures.
-Hein ! C'est quoi le problème de ce temple ?!
-Et bien, c'est parce que l'air frai du matin vivifie le corps, l'esprit et l'âme, ou un truc comme ça. Enfin, ce moine est plutôt louche...
-Ulrich !
-J'ai rien dit Yumi, rien ! »

Vraiment ces deux là ne changeront pas. Je vous jure !
Bon alors direction la salle de bain, on va se brosser les dents !

« Aimeeeeer, c'est ce qu'il y plus bôôôô ! Aimer, c'est...
-Odd ! Ta gueule, tu vas réveiller Maya !
-Mais c'est qu'il est pas content le petit Einstein ! Tu voulais pas déclarer ta flamme à ta chère amoureuse aux cheveux rose ?
-T'as vraiment abuser Odd, moi aussi je t'en veux !
-Hey, je t'ai même donné une chanson japonaise : I niiiiiiiid your lôôôve !!! Lake heu broken roooose !!!!
-Ton accent anglais est pitoyable, comment tu fais pour parler aux producteurs américains ?
-Je leur parle pas, je.... »


La suite demain, j'espère que vous avez aimé !

Lady Dawn
11/02/10 à 10:03
Je crois que le "PDV Sissi" va être bourré de rage de dépit et de question stupide (de quoi me filer des sueurs froides) , néanmmoins le concept est vraiment interessant, il arrive même a pallier à l'absence de description. Courage!

Rodia
11/02/10 à 16:55
Merci beaucoup ^^ ! Voici la suite !

Chapitre 5 : Base américaine d'Okinawa, vendredi 13 juillet 2014

PDV Aelita

Oulà, j'ai mal au crâne... Ça doit être à cause d'hier soir... Pffou, chuis encore fatiguée moi. On a vraiment trop fait la fête hier. Mais on s'est bien amusé, je dois l'avouer. Sans ouvrir les yeux, je cherche Jérémie.
Hein !? Mais c'est notre lit, ça ! J'ouvre les yeux. On est dans une pièce sombre, environ vingts mètres carré, le plafond en ogive. Pas de fenêtre. Le sol et les murs sont en vieilles pierres. C'est bizarre, ce n'ets vraiment pas une architecture courante au Japon. De plus, je me souviens parfaitement d'être rentrés chez Ulrich et Yumi hier soir.
Je suis sûr une espèce de paillasse. En face de moi dors Jérémie, je suis soulagée de le voir ici. J'entends aussi les ronflements de Odd. En tournant la tête, je l'aperçois. Je remarque aussi Ulrich et Yumi, de part et d'autre de Jérémie. Entre moi et Odd se trouve une porte en fer.
J'essaye de trouver qu'est ce qui a pu nous conduire là. Rien à faire.
Mais ce qui m'inquiète le plus, c'est Maya. Où est-elle ? Que lui est-il arrivé ?
Je me lève et tente d'ouvrir la porte. Fermée à clef. Je frappe contre, personne ne semble entendre.
Sauf Odd.

« Oui Einstein, compris je me lève... Dans une heure ou deux, peut être...
-Odd ! Réveille toi ! On est enfermé dans une cave ![/violet]

-Odd ! Réveille toi !
-Ronfl... ronfl... ronfl... »

Même pas la peine d'essayer de le réveiller celui là. Je tente ma chance avec Jérémie.

« Jérémie. Jérémie, réveille toi.
-Aelita ? Il est déjà l'heure d'aller au temple.
-Non, c'est plus grave que ça...
-Ça concerne Maya ?
-En partie oui. »

Il se leva d'un coup puis stoppa net.

« Aelita, on est où là ?
-Je ne sais pas, Jérémie. Absolument pas. Je réveille Yumi. Occupes toi d'Ulrich.
-Et Odd ?
-Il vient de se ré-endormir...
-Nan mais quel crétin cosmique celui là... Je le répèterais jamais assez. »

Je m'approche de Yumi et la secoue un peu...

« Ulrich, qu'est ce qu'il y a... Ne me dit pas que c'est l'heure, mon réveil n'a pas sonné, je ne te croirait pas.
-Yumi, on a de gros soucis, réveille toi !
-Aelita ?! »

Elle se leve en sursaut, de même que Ulrich. Parfaitement synchronisé.

« Mais on est où là ?
-Mais on est où là ? »

Je regarde Jérémie avant de rire aux éclats. Ces deux là sont aussi des cas, dans leur genre. Nous leur expliquons ce que nous savons, autrement dit rien. Puis on se toure tous vers Odd

« Et on fait quoi de lui ?
-Laissons le dormir...
-Yo tout le monde ! Odd Della Robbia est dans la place ! Allez ! Tous au temple !
-Odd ne me dit pas que tu n'as pas remarquer dans quel merdier on est !!!!
-Hein ? On est où là ?
-ON SAIT PAS !!!!(tous) »

Et après nos explications toujours aussi complètes...

« Bah mince alors, c'est trop cool !!! J'ai toujours rêver de me faire kidnappés ! Même du temps de Lyoko, ça m'étais jamais arrivé à moi !
-Tu trouves ça marrant ?
-Odd, tu es vraiment un cas désespéré...
-Un boulet cosmique.
-Bah faites pas cette tête les gens ! Tout va bien relax !
-Comment tu peux le savoir ?
-Si tu nous sors que c'est toi qui a organisé un coup foireux, je te trucide.
-Nan... mais tout vas bien quand même ! C'est mon instinct infaillible qui me le dit ! »

Laissant le soin à Ulrich de remettre à sa place à Odd, je me demande une fois de plus ce qu'il en est de Maya. Yumi remarque bien évidemment mon inquiétude.

« Aelita ? Ne t'en fais pas. Ma mère devait venir avec nous. Quand elle aura remarqué notre absence, elle s'occupera de tout : avertir les autorités, et bien entendu s'occuper de Maya. Tout se passera bien pour elle.
-Oui Yumi tu as raison... »