Histoire : Une faute impardonnable... ou pas?


Score : 5.5 sur 10 (5.5/10)   [2 notes]

Donner une notre :

Taille du texte :

Imprimer cette histoire

Écrite par Mauvaise pensée le 02 octobre 2012 (6892 mots)

Nous sommes dans un collège nommé Kadic. . Nous sommes en septembre 2012, 3 semaines après la rentrée scolaire. Il est sept heures du matin et pourtant, malgré cette heure matinale, une chambre fait bien plus de bruit que toutes les autres:


« -Non mais réveille toi! Cria un adolescent. Il est grand, brun, et plutôt mignon. Il faisait craquer toutes les filles du collège.
-laisse moi dormir maman… répliqua un autre adolescent(normal on est dans un collège non?). Vu sa tête, il était plutôt blagueur, il est blond et ses cheveux sont montés comme une lame sur ses cheveux, et ces derniers ont une tache violette en plein centre.
-Odd, si tu te lèves pas, il n’y aura plus de croissants au réfectoire »! Mentit le brun

Il n’en fallut pas plus pour qu’Odd, qui a une réputation de dormeur, se réveilla et alla prendre sa douche en moins de deux, juste avant de rentrer dans la chambre comme une furie et prendre ses vêtements qu’il avait oublié. Son colocataire le suivit.

5 minutes après leur douche, nos deux amis s’étaient réveillés et étaient partis à la cafétéria du collège. Le brun était de plutôt bonne humeur ce qui est plûtot rare de sa part le matin , ce qui n’échappa à Odd:

« -Alors, qu’est-ce qui se passe, Ulrich?
-Rien, mentit celui-ci
-Attend, laisse moi deviner, t’as reçu un email de ta Juliette?
-Odd, je vais devoir te le dire combien, Yumi et moi on est juste amis, c’est clair!
-Mais t’as quand même reçu un SMS, oui ou non?
-Mais tu vas me lâcher oui?
- Allez, je veux les détails
-Non mais tu rêves là! »

A cet instant là, un jeune homme, blond lui aussi mais qui a une coupe… disons, normale, à lunette qui lui donne l’air intello, s’assit à côté de nos deux amis. Il était accompagné d’une fille, avec des cheveux de couleur naturellement rose qui avait l‘air très gentille.

«-Salut Ulrich, salut Odd, ça va? Demanda la fille
-Ouais ça va, et toi Aelita? Tu as l’air en forme, à ce que je vois. Répondirent Odd et Ulrich.
-Ouais ça va.
-Et toi Einstein?
-Ouais ça va, répondit le blond.
-Si vous savez ce qu’Ulr… commença Odd, mais fut interrompu par la main d’Ulrich
-Encore un mot et je te fais bouffer ton plateau… Attends Odd, t’es sur de pouvoir manger tout ça? »

En effet, sur le plateau de Odd, il y avait trois croissants, deux bananes, un bol de lait et trois tartines beurrées.

« -Ben ouais et alors? Répondit Odd
-Non mais franchement, comment tu fais pour manger tout ça et rester aussi maigrichon? Renchérit Jérémie
-Svelte, je suis svelte O.K?
-Si tu veux, si tu veux. » Répondirent les trois avant d’éclater de rire en voyant la tête de leur ami


À ces mots, une fille, grande, d’origine asiatique, totalement habillée en noir, très jolie entra dans le réfectoire et salua nos amis. Elle était externe.

« -Salut tout le monde, dit-elle
-Salut Yumi, ça va? Répondirent -en chœur
-Ouais »

Puis elle reporta son regard sur Ulrich, qui n‘y prêta pas attention. Elle le dévorait des yeux jusqu’à ce qu’Ulrich s’en rendit compte et que, gênés, tous deux détournèrent leur regard, et ils commencèrent à manger, même Yumi, qui n’avait pas déjeuné chez elle aujourd’hui.

« -Tu n’as pas mangé chez toi? Demanda Aelita
-Non, je me suis levée un peu retard,» mentit la jeune asiatique.

Tandis que nos amis mangeaient tranquillement, une autre fille, grande, plutôt, disons, moche, qui énervait tout le monde et qui était dingue d’Ulrich se présenta à nos amis. Elle était accompagné de deux personnes, Hervé et Nicolas, et ces derniers la suivaient partout :


« -Coucou mon Ulrich!
-Je suis pas ton Ulrich, ok? Met-toi bien ça dans le cerveau! Répondit l’intéressé
-Parce qu’elle en a un d’abord? Renchérit Odd avec une mine étonnée
-Toi le maigrichon, on t’a pas sonné! Se défendit-elle
-Je ne suis pas maigrichon mais svelte, ok? Svelte, ce n’est pas dur à comprendre non?
-Alors Ulrich, tu n’es pas content d’être dans la même classe que moi? Dit notre bimbo en ignorant totalement la remarque du blondinet
-Franchement, non. Et tu sais pourquoi, parce que dans la classe il y a aussi mes amis, et si ils seraient dans une autre classe, là, oui, je ne serais pas content, et j’aurai mes raisons. »

Sissi, furieuse, s’en alla, accompagné de ses toutous qui regardaient d’un œil mauvais le brun.

« -Eh ben dis-donc, t’as fait fort là! Mais je suis sûr qu’elle va pas te lâcher d’un poil. Dit Odd
-T’as raison, mais qu’est-ce que tu veux que je te dises, il n’y a aucun moyen de la faire partir définitivement. »

Puis l’ordinateur portable de Jérémie, qu’il garde tout le temps avec lui, émit un bip sonore bizarre mais qui était familier pour nos amis

« -Tour activée, on y va! Commença Le blond à lunette
-Attends, rétorqua Ulrich, il faut que quelqu’un reste pour vérifier si il n’y a pas de problème
-Moi j’y vais! Se dévoua Odd
-Ok, sois prudent» ! Répondirent tous ses amis »

Puis Le groupe se sépara d’Odd, mais Ulrich retint Yumi par le bras

« -Quand est-ce que qu’on se verra seuls alors? Demanda Ulrich
- On verra après, ok?
-Ok, » répondit le brun déçu par la réponse de son amie, puis ils se mettent à courir

Pendant le trajet, Ulrich resta la plupart du temps en arrière, et lorsque que l’on lui faisait la réflexion, il répondit que c’est pour voir si personne ne les suivent, bien qu’en fait, il resta en arrière pour penser à ce qui c’est passé ce matin et, réfléchir, tout simplement, à sa vie.

Flash-back

Il était six heures du matin, dans la maison de Yumi. Elle n’était pas en train de dormir car elle pensait à Ulrich. Elle l’aimait, elle était amoureuse de lui, mais elle avait peur cependant qu’elle la rejette ou autre chose du genre. Puis elle reçut un SMS de Ulrich

«Rendez-vous à 8h juste avant les cours au parc. »

Elle répondit très vite après:
« Ok, A+ »

Pensée de Yumi

« C’est une chance inespérée de lui déclarer ma flamme! Je ne peux plus attendre qu’il fasse le premier pas alors qu’ il ne m’aime peut- être pas. »

Elle était tellement heureuse qu’elle ne pouvait plus attendre ce moment et regarda son réveil. 7h. Elle ne pouvait pas attendre jusqu’à 7 h30. Elle descendit les escaliers et alla dans la cuisine où elle salua ses parents

« -Bonjour maman, bonjour papa. Vous allez bien?
-Bonjour ma chérie. Répondit sa mère. Ca va et toi?
-Ca va. Bon j’y vais
-Attends tu ne mange pas? Et puis il est un peu tôt pour partir non? Questionna son père. Il était sceptique
-Non, je n’ai pas faim, et puis je vais à l’école en avance pour pouvoir réviser pour mon examen de français avec mes amis
-D’accord, bon, ben au revoir! Répondirent ses parents
-Au revoir » , répondit -elle


Du côté de Ulrich.

Lui aussi n’arrivait pas à s’endormir à cause d’une seule fille, Yumi. Celle qui hantait ses rêves, celle avec qui il voulait fonder une famille, se marier, avoir des enfants…Mais déjà faudrait-il que ses sentiments soient réciproques. Et ce n’est pas du tout ce que son subconscient disaient, car, à chaque fois qu’Ulrich s’endormait(s’il réussissait à dormir), il faisait un mauvais rêve où il dévoilait ses sentiments mais que Yumi le rejette et romps toute trace d’amitié avec lui. Il était 4h du matin. Ulrich, sachant qu’il n’allait pas réussir à dormir, s’ennuya, alla prendre une douche et joua avec le chien de son ami Odd, Kiwi. Bien que les chiens sont interdits à l’école, Odd l’avait quand même ramené et l’avait caché dans un tiroir.

Deux heures passèrent où Ulrich joua avec Kiwi, avant que celui-ci ne s’endormit . Il regarda son réveil. 6h. Il ne va pas tenir une heure sans rien faire, ce serait trop dur. Et puis il décida, même, si , à cette heure-ci, elle devait dormir, de donner un Sms à Yumi. Il a décidé de lui dire tout à l’heure ses sentiments. Ca ne pouvait plus durer. À chaque fois qu’il la voyait, il devait se retenir de l’embrasser, de la caresser, de la prendre dans ses bras… Il fallait que cela cesse, et pour ça, il envoya un email:

« Rendez-vous à 8h juste avant les cours au parc. »

Il aurait cru que sa réponse se serait faite attendre, mais à peine deux minutes plus tard, il reçut un sms de sa bien aimée:

« Ok, A+ »

Il se retenait de sauter de joie tant il était heureux. Il allait enfin pouvoir lui déclarer sa flamme, il ne pouvait déjà plus attendre, il fallait qu’il y aille tout de suite!

Fin du Flash-back

Une fois cette discussion terminée, Jérémie, Aelita, Ulrich et Yumi foncent dans le parc du collège/Lycée et s’y trouvent maintenant en plein milieu. Jérémie vérifia si personne ne les surveillait puis ouvre une trappe d’égout, puis y descend avec ses amis, ils coururent un peu et trouvèrent des « véhicules »: deux trottinettes, une pour Aelita, l’autre pour Jérémie et trois skates pour Ulrich, Yumi et Odd. Ils traversèrent les égouts. Une fois de l’autre côté, ils prirent une échelle pour sortir des égouts et arrivèrent devant une sorte d’usine. Elle devait être abandonnée car lorsque nos amis y entrèrent, il y avait des rats de partout et, à la place des escaliers pour descendre jusqu’à l’ascenseur, 5 cordes, qui ont du survivre à la rouille.

Nos amis entrèrent dans le monte-charge, y composèrent et descendirent au sous-sol.

Lorsque les portes s’ouvrirent, nos cinq adolescent n’étaient pas surpris par ce décor plutôt futuriste. La salle était très grande, et, au milieu, trônait un ordinateur géant, que nos amis appellent supercalculateur. Et à côté, lorsque Jérémie alluma l’ordinateur, une sorte de carte affichant 5 continents s’ouvrit: l’un était nuageux, l’autre était désertique, un autre était en forme de glacier, un qui ressemblait à une forêt et , au centre, une sorte de boule bleue.

«- Je vous virtualise territoire forêt, je n’ai pas de nouvelles d’Odd et ça m’inquiète, alors vous devez vous dépêcher! S’exclama Jérémie tout en tapant sur l’ordinateur
-Ok Jérémie, on plonge! » Rétorqua Aelita avant de reprendre place dans le monte charge et de programmer l’étage inférieur.


Du côté de Odd

Il était en bien mauvaise posture, car juste après que les autres soient partis, une sorte de fumée s’empara, dans la cafétéria, des lumières, et toutes explosèrent, laissant le réfectoire dans le noir le plus complet. Tous les élèves criaient et tentaient de sortir, mais, ne sachant pas où se trouve la sortie, continuèrent de crier et de paniquer.

Odd tenta de rétablir la situation

« -Ecoutez, ce n’est pas en criant et en courant que ça changera la situation». Cria Odd.
Puis il demanda au surveillant de l’établissement, plus le prof de sport, Jim Moralès, de lui passer un briquet.

« -Merci beaucoup. Je vais allumer ce briquet et on va chercher sur les côtés des murs les porte du réfectoire, O.K?
-Oui, tu as raison, vas-y allume! » Crièrent les autres élèves.

Odd alluma le biquet mais un vent glacial l’empêcha de tenir. La fumée avait pris possession du frigo et avait ouvert le congélateur.

Juste après la découverte d’Odd, un élève l’électrocuta. Il était possédé par la fumée, mais par chance Odd réussit à se cacher grâce au noir qui règne toujours dans la salle et tous ces élèves qui courent de tout les côtés.

Du côté de nos amis

Yumi, Aelita et Ulrich étaient descendus au -2. Ils y trouvèrent trois caissons et rentrèrent chacun dans l’un d’entre eux.

« -Ecoutez, j ‘ai pu apprendre grâce aux caméras de surveillance que j’ai piraté à la cafétéria que ce n’est pas seulement Odd qui risque gros, mais tout le collège!
Xana a pris possession des lumières et les a toutes fait griller, puis il est allé prendre le contrôle du réfrigérateur pour l’ouvrir ainsi que le congélateur, puis il a xanatifié un élève qui cherche partout Odd qui s’est caché grâce à l ‘obscurité et la peur des élèves, mais bon, en clair faites vite! »

Juste après ses paroles, les caissons se refermèrent sur nos héros présumés et on peut entendre la voix de Jérémie dire:

Transfert Yumi , Scanner Yumi,
Transfert Aelita, Scanner Aelita
Transfert Ulrich , Scanner Ulrich

VIRTUALISATION

Puis nos amis retombèrent dans un monde virtuel appelé Lyoko. Ils étaient dans le territoire forêt, une forêt normale à la seule différence que les racines de certains arbres sont dans le ciel.

Ici, l’apparence de nos héros est transformée(j’utilise les vêtements de la saison 4 sur Lyoko, mais je changerais dans le monde réel): Ulrich avait l’apparence d’un samouraï avec deux sabres dans son dos, Yumi avait les attraits d’une geisha et a deux armes à longue distance: des éventails et Aelita ressemblait à un ange: elle avait comme arme des boules d’énergie qu’elle créait de ses mains et était capable de voler.

« -Bon la tour est à 60° Sud-sud est. Je vous préviens: normalement, il n’y aura pas trop de monstres car Xana a utilisé presque toute son énergie pour cette attaque de grande envergure.
-Ok Jérémie, bon tu nous envoie les véhicules? » Demanda Yumi

À ces mots, deux véhicules apparurent: l’un était une sorte de moto a une seule roue et l’autre ressemblait a une trottinette élargie volante. Yumi pris la trottinette, qu’on appelle overwing et Ulrich prit la moto qu’il surnomme overbike, tandis qu’Aelita utilisaient ses ailes. Au bout de quelques minutes, ils virent une sorte de tour avec un halo rouge protégée par deux petites bestioles qu’on appellent kancrelats et deux araignées plus communément appelées tarentules.

« -Jérémie, la tour est devant nous, et tu as bien raison la défense est faible, où en est Odd?
-Faite vite, il a été repéré par Xana et certaines personnes se sont évanouies de froid, mais rien de bien rave si vous faites vite.
-Ne t’inquiètes pas, vu la défense devant nous, ça sera rapide. Dit Ulrich. Bon, moi je prends une tarentule, Yumi tu prends l’autre et je pense qu’Aelita tu peux battre les deux kancrelats à toi toute seule.
-Oui, oui, ne t’inquiètes pas, je vais me débrouiller. » Répondit l’ange virtuel.

Ulrich se précipita vers sa cible avec sa moto et se jeta en dehors de celle -ci qui fonçait droit vers la tarentule, mais celle-ci le détruit avant qu’il ne l’atteigne pour pouvoir reporter ses tirs sur notre samouraï.

« Supersprint! » ria celui-ci, et, à ce moment là, il courut très vite et esquiva tous les coups de l’araignée avant de l’atteindre et de lui sauter sur la tête pour se retrouver derrière lui. Il attendit qu’il se retourne et lui planta son sabre dans une sorte de signe bizarre, celui de Xana.



Du côté de Yumi, elle avait commencé en la jouant tactique et en tournant autour de la tarentule avec son véhicule et lui lança un éventail. La tarentule l’esquiva et tira sur Le véhicule de Yumi qui se désintégra et elle retomber lourdement sur le sol. Elle utilisa son éventail en se plaçant devant la tarentule qui l’esquiva encore une fois et tira une série de lasers sur Yumi.

« -Yumi, avec ta chute et tous ces tirs, encore un seul et tu es dévirtualisée, donc fait attention, s’exclama Jérémie, et Aelita fait vite, l’un des élèves est en train de geler et Odd est repéré
-J’ai fini avec un kancrelat, je progresse ne t’inquiète pas. »

En effet Aelita survolait au dessus du kankrelat qui tira n’importe où. Aelita esquiva son tir et tira un champ de force qui détruisit le second kankrelat. Elle courut vers la tour mais la tarentule de Yumi l’en empêcha , mais Yumi lança son éventail sur elle mais la tarentule réussit à la dévirtualiser.

Aelita était rentrée dans la tour tandis que Jérémie matérialisait Ulrich. Odd allait subir l’électrocution fatale. Aelita monta à l’interface au dessus tandis que Odd esquiva cette électrocution, mais il était au sol et ça va lui être fatale.
On demande à Aelita de rentrer un code. Xana chargea sa boule électrique et l’élève est en train de geler

Code L, Xana lance sa boule en l’air pour qu’elle touche tout le monde, Y les éclairs tombent, O, Odd rampe pour en esquiver un, mais il tombe sur sa jambe valide, le prochain sera celui de la fin, K, l’éclair de la fin s’approche d’Odd et est à deux centimètres de lui, O, la tour est désactivée, le temps s’est arrêté et Jérémie lanca un programme qui engloba la planète entière d’un halo blanc, pour retourner dans le passé.

Pensée d’Odd

Quelle chance, il faudra vraiment qu’in la refasse celle-là!


Nous étions au moment où l’ordinateur de Jérémie devait emmètre un bip sonore, et on voyait encore Sissi partir folle de rage:

« -Eh ben, faudra que tu m’expliques où xana a trouvé toute cette énergie là, parce que si il continue à en accumuler, il y aura une armée de folie sur lyoko et une attaque extrêmement bien pensée sur Terre! Il faut que tu trouves Einstein, heureusement que vous avez désactivé la tour à temps. S’exclama Odd, mais une sorte de glace lui apparut sur le genou. Aïe!
-Qu’est-ce qui se passe? Demandèrent ses amis, étonnés qu’Odd eut d ‘un coup très mal.
-Mon genou est glacé! Mais comment est-ce possible?
-Oh non! S’exclamèrent en chœur Jérémie et Aelita.
-Qu’est-ce qui se passe? Demanda Odd, inquiet
-Les blessures et attaques que tu as reçues avant le retour vers le passé vont revenir, et tu vas bientôt être cloué au lit! Commença Jérémie
-Mais cela ‘affecte pas les autres élèves, donc il faut faire extrêmement attention, car si vous êtes blessé, le retour vers le passé n’y changera rien!
-D’accord. » répondirent simplement nos trois amis


Juste après cette discussion, Ulrich sortit de table et alla dehors.

«-Ou vas-tu? Lui demanda Yumi
-Je vais me balader dans le parc
-D’accord, attends moi je viens. Répondit-elle, sachant où son ami voulait en venir
-C’éti pas mignon… S’exclama Odd avec un air faussement attendri.
-Odd!» Répondirent tout le reste de la bande en chœur.

Et c’est après cette remarque débile que nos deux amoureux( eh bah oui, même si ils se sont pas déclarés leur flamme, que voulez-vous que je vous dise) sortirent au parc.

Mais qu’elle est la discussion qu’ils vont mener? En tout cas, à la fin de cette discussion riche en émotion, soit vous me détesterez, soit vous détesterez le subconscient débile( ah oui parce que aime, faut le faire le truc quand même) de Yumi.



------------------------------



Ulrich et Yumi se trouvèrent dans le parc devant la trappe qui menait à l’usine et s’assirent autour. C’est Ulrich qui entama la conversation.

« -Alors, je savais pas que te réveillais à 6 h maintenant, dit-il avec un air moqueur.
-Comment-ça?
-Je t’ai donné le message à 6h et tu y as répondu à 6h, donc j’en ai déduit que…
-Ne passe pas par 4 chemins et dit-moi ce que tu as à me dire, je te dirais ce que j’ai à te dire après. Dit-elle
-Ok. Ulrich inspira un grand coup, puis commença. Voilà Yumi, il faut que je t’avoue que je ressent quelque chose de spécial lorsque je suis avec toi, je ne ressens pas la même émotion lorsque je suis avec d’autres personnes. Ecoutes Yumi, ce que je ressens pour toi n’est pas de l’amitié, mais de l’amour, oui Yumi je t’aime! Si tu ne ressens pas la même chose pour moi, ce n’est pas grave, mais j’espère que nous resterons amis.

Yumi était émue de cette révélation.Alors il l’aimait! Elle voulut lui répondre par un baiser mais d’un coup, elle eut mal a la tête et dit quelque chose d’absurde:

"-Écoutes Ulrich, je suis désolée, mais je ne t’aime pas comme tu le voudrais, désolé. Dit -elle simplement
-Ce n’est pas grave, Yumi. Dit-il avec un chagrin qu’il a su cacher.Amis?
-Amis." Répondit -elle simplement

Elle voulut se lever mais tout d’un coup, elle s’écroula. Par chance, Ulrich la retint avant qu’ elle ne touche le sol.

"-Yumi, Yumi! Qu’est-ce qui t’arrive, allez debout!"

Elle ne se réveilla pas(évidemment vous avez déjà vu cette technique marcher?) et il l’emmena à l’infirmerie.



------------------------------



A l’infirmerie:


Ma tête me fait atrocement mal, mais je continue de penser à cette chose qui me donne la migraine. Ai-je fait un bon choix
"Bien sûr, tu as bien fait." Qui me parle? Qui me parle?? J’entends une autre voix, une voix douce et chaleureuse, mais que je ne connais trop bien. Elle dit: "Yumi! Yumi! Yumi! Reste avec nous je t’en prie" puis je me réveilla

"-Yumi!Yumi! Enfin tu est réveillée! Tu nous a foutu une sacrée peur! Dit un de ses amis, Odd
-Vous, vous êtes tous là... Même toi, dit Yumi à l’intention d’Ulrich avec une pointe de tristesse en parlant de ce "problème". Les autres sortirent pour les laisser parler, car Ulrich les avait prévenues
-Tu sais, tu l’as dis toi même, on reste amis, non? Répondit Ulrich amicalement, même s’il ne le pensait pas du tout.
-M...Merci, dit-elle en ayant les larmes aux yeux, mais les cacha assez vite. Ça fait combien de temps que je suis restée ici?
-5h, d’ailleurs, on avait prévenus tes parents que tu devais te réveiller, mais ce n’est qu’un coup de fatigue mélangé à une petite migraine, donc rien de grave. Tes parents ne se sont pas déplacés, et ils m’ont demandés de te dire qu’Hiroki viendra et que tu dois l’attendre ici jusqu’à qu’il arrive car ils rentreront très tard à cause de leur travail. Dit Yolande, l’infirmière du collège, un sourire au lèvres, qui n’était arrivée qu’au moment car elle l’avait entendue lorsqu’elle s’était réveillée.
-Merci de m’avoir prévenue. Dit-elle avant de se lever, et, au même moment, Hiroki était entré.
-Bonjour petit frère, ça va?
-C’est moi qui devrais te poser cette question.
-Merci de t’inquiéter
-Non, c’est pas pour ça, mais j’ai pas envie de rester seul aux alentours de minuit parce que tu t’endors et que je te retrouve debout que le lendemain à 10h du matin et chercher une excuse pour les parents!
-C’est gentil, je t’adore Hiroki. Dit Yumi en plaisantant. Hiroki savait lui redonner le moral même dans les plus durs moments.
-Je vous laisse en famille". dit-Ulrich qui se sentait oublié, mais il ressentit une forte douleur dans une jambe et s’évanouit.



------------------------------



13 h, à l’infirmerie du collège.

Ulrich dort encore, mais Yumi, elle, est autorisée à partir du collège, pour manger chez elle et revenir, car aujourd’hui elle n’aura pas cours pour prévoir les malaises. Aelita et Jérémie sont partis en cours pour ratrapper les devoirs d’Ulrich et demander ceux de Yumi. Au moment où elle partit, Ulrich se réveilla.

"-Ah... Ma tête.. Je suis où? Demanda le brun
-Bonjour la belle au bois dormant! Bien dormi? T’as quand même dormi 3h, et tu dis que je dors beaucoup! S’exclama Odd, content de clouer le bec à Ulrich pour une fois. Celui-ci regarda vers le lit de Yumi.
-C’est bon, on a compris, tu cherches ta Juliette? Elle est partie manger chez elle et avant que tu cherches à me tuer, Aelita et Jérémie sont allés en cours pour prendre tes devoirs mais surtout ceux de...
-Tu dis "ta Juliette" et tu vas te retrouver à ma place!"

Au moment où Odd allait répondre, la porte d’entrée s’ouvrit, laissant apparaître une Aelita e forme, mais une Yumi un peu moins en forme. En effet, ils avaient couru.

"-Xana... Attaque. Dit Jérémie faiblement, essoufflé, mais a pu être entendu par nos amis.
-On ne connaît pas encore l’origine de l’attaque. Reprit Aelita, sachant Jérémie mal en point. Ulrich, tu te sens d’aplomb?
-Je vais essayer. Odd, tu peux m’aider?
-Ok. C’est bon maintenant?
-Oui, merci. Je vais me débrouiller, mais pour Yumi?
-Comme elle est avec ses parents, ils la laisseront pas sortir tant qu’elle mange. Je lui envoyé un texto et je lui ai dit que tu étais réveillé." Avoua Aelita, mais nos amis entendirent une grosse explosion dans le collège et s’activèrent, sachant la vie de centaines d’enfants et d’adultes en jeu.

"-J’y vais pour aider à évacuer. Dit Ulrich
-Mais comment tu vas faire? Tu ne vas pas y aller seule, non? Questionna Aelita, inquiète pour son ami
-Je sais que ça sera difficile, mais des gens mourront à coup sûr si on y va tous, dont Sissi, vu son cerveau! Ce qui fit éclater de rire tous nos amis. Bon j’y vais, faites attention, vu la puissance de Xana, il risque de vous rendre la route périlleuse.
-Ok. Dirent Odd, Aelita et Jérémie en choeur, avant de partir à toute vitesse, torture pour Jérémie qui était déjà essoufflé.

Du côté de Yumi.

N’habitant pas trop loin, elle entendit clairement l’explosion et, pendant la minute d’inattention, regarda le message d’Aelita qui dit: "Xana a lancé une attaque, Ulrich est réveillé". Elle courut, ouvrit la porte et continua de courir jusqu’à qu’elle se rendit compte qu’Ulrich allait entrer dans le collège, qui était en flammes.Elle ne se osa de questions et courut vers le passage secret du parc et courut vers l’Usine.

Du côté d’Ulrich.

Il était entré dans le bâtiment en flammes et vit que beaucoup de personnes était emprisonnés dans les salles où certaines tables s’étaient retournées, blessant certains élèves, emprisonnant d’autres et, même dans certains cas, les tables sont devant les portes à cause du grand courant d’air de l’explosion. Ulrich inspecta le rez-de chaussée, mais, au moment où il allait sauver un élève des flammes, une seconde explosion retentit, dans ce bâtiment! Les flammes gagnèrent en vigueur, et l’explosion détruisit les escaliers. Par chance, personne n’a voulu descendre à ce moment là, mais 1 quart du collège est emprisonné, maintenant, et les flammes empêchent de s’échapper, même ceux au rez-de chaussée. Les lyokoguerriers n’étaient peut-être même pas à l’usine qu’ils doivent se dépêcher.

Du côté des autres.
Yumi rattrapa Odd, Jérémie et Aelita et sont devant trois cordes. Chacun prend une corde et descendit puis ils prirent le monte-charge. Jérémy a pris les commandes.
"-Allez, la tour est territoire désert, vous plon... Attendes, il y aune autre tour activée territoire for... Ah non. C’est vraiment bizarre, on dirait qu’il y a deux tours activées... Ah non, c’est bon.
-Alors, c’est quel territoire? Moi je suis perdue... Dit Yumi, inquiète pour Ulrich. Odd l’avait senti
-Ne t’inquiète pas, je suis sur que ton Roméo va bien.
-Odd, t’es mort^^
-Bon, c’est fini les chamailleries! Go aux scanners, vous plongez territoire désert, c’est le seul sur lequel je suis sûr qu’il y a une tour activée.
-Tu as des nouvelles d’Ulrich? Demanda Yumi, inquiète pour son "ami"
-J’ai piraté les caméras de surveillance du bâtiment, et ça va mal. Les élèves à l’étage sont coincés car les escaliers ont été détruits, mais Ulrich ne peut pas évacuer. Il est au rez-de-chaussée, mais les flammes ont encerclés le bâtiment. Heureusement, il a dépanné en prenant une serviette et en la mouillant aux toilettes, mais je ne pense pas qu’il va tenir longtemps, surtout que maintenant les canalisations sont bouchées. Faites vite!

Et ni une ni deux, nos amis étaient dans le scanner.

Ulrich va t-il s’en sortir? On l’espère!



------------------------------



Sur Lyoko

A peine nos amis virtualisés, que la situation est insoutenable. En effet le territoire montagne( si je l’ai as dit, c’est sur le territoire montagne que ça se passe, désolé je me suis trompé dans l’ancienne suite ^^) était totalement infesté! Il y avait des kankrelats, des tarentules, des Krabes et tout le reste de partout! A peine que nos héros soient virtualisés, qu’il trouvèrent une cachette et se concertèrent:

"-Bon Odd, Aelita, j’ai un plan... Commença Yumi
-Dis le nous! Répondirent les deux autres rapidement et en choeur
-Eh ben je pensais qu’on pourrait... Alors? Qu’en pensez vous?
-Je serais obligée de rester là? Demanda Aelita
-Ben oui, mais on sera là pour te protéger, et puis tu sais très bien ce que tu devras faire. Répondit Yumi, préssée.Jérémie, tu pourrais virtualiser nos véhicules mais très bas, au dessus de la mer numérique s’il te plait?
-Euh, bien sûr, répondit l’intéressé mais vous êtes sûrs de votre coup?
-Oui! Répondirent les trois lyokoguerriers en choeur.
-Ok, c’est bon, vous pouvez y aller!"

Aussitôt dit, aussitôt fait. Odd et Yumi sautèrent de leur cachette du côté opposé à l’autre et foncèrent puis sautèrent en plein dans une fosse. Le plan avait marché, les monstres ne les suivait as, pensant qu’ils allaient tomber dans la mer numérique avec Aelita, mais restèrent quand même, comme si ils attendaient quelque chose.

Du côté D’Ulrich

La situation s’était fortement dégradée. Il avait tenter de sortir du bâtiment par une bouche d’aération, mais elle était hors de portée. Les flammes commencèrent à se rapprocher dangereusement. La serviette d’Ulrich n’allait bientôt plus servir à grand chose.
D’un coup, une autre explosion retentit, mais d’ou venait l’explosion? D’un coup, Ulrich comprit: Xana avait fait sauter le toit et des bouts enflammés tombèrent à grande vitesse du haut, qui blessèrent plusieurs personnes coincées dans le premier étage. Ulrich trouva quand même un moyen de monter, en entrant dans les toilettes, monter sur les lavabos et monter par le trou. Cette technique était extrêmement dangereuse mais, par miracle, Ulrich n’est pas blessé. Seulement le paysage qui s’offrait à lui était l’un des pires jamais vus ici. Des gens blessés de partout, du sang qui coule de partout. Le problème, c’est que certaines personnes furent gravement blessée. Il fallait les sortir de là pour qu’ils puissent au moins bien respirer. Ulrich doit trouver une solution, mais au moins il n’est plus encerclé par les flammes.

Sur Lyoko

Yumi et Odd étaient sur leur véhicule, en train de passer sous une plateforme du territoire. Ils remontèrent à l’endroit où ils avaient laissés Aelita, et celle-ci utilisa son don de création pour fabriquer une grosse barrière, le temps qu’elle puisse s’échapper avec ses amis(avec le nombre de monstre fallait pas s’attendre à ce qu’elle tienne debout longtemps^^). Aelita monta sur l’overwing, et nos héros redescendirent sous les plateformes direction la tour, avec les indications de Jérémie bien sûr!

Dès que nos héros arrivèrent, un spectacle de fou s’offrait à leur yeux: Xana avait employé une véritable armée, avec des frelions ce qui les empêcheraient de redescendre sous les plateformes et des tarentules+ des Krabes pour détruire les véhicules sur la surface.

"-Bon, Yumi, cette fois c’est moi qui ai un plan. Commença Odd, sérieux, car la vie d’un de ses amis était en grand danger. Moi je vais attaquer les frelions, mais avec Aelita!
-Mais Odd, c’est trop risqué, t’es dingue! Répondit Jérémie, inquiet pour sa belle. T’es vraiment sûr de ce que tu fais?
-Ecoutes Jérémie, peut-être que je prends trop de risques, mais c’est moins que si Yumi remontait à la surface avec elle. Moi et Aelita non va rester sous les plateformes le temps d’éliminer un peu de frelions, puis on remontera tandis que les monstres de la surface seront focalisés sur Yumi.
-Mais Odd, ton plan est bon, mais tu as oublié que c’est une véritable armée en haut. Je ne tiendrais pas le coup! Contredit Yumi, inquiète pour elle mais surtout pour Ulrich.
-Ce n’est pas grave! On passera par derrière, et puis on n’a pas le choix. Si tu montes à la surface avec Aelita, vous allez vous faire massacrer! Alors qu’ici, on est pas trop en danger, en tout cas moins qu’en haut J’ai pas raison?
-Et puis moi je suis d’accord Dit Aelita
-Vous êtes sûrs de votre coup? Répondirent en choeur Yumi et Jérémie
-Sûr et certain ne t’inquiète pas Jérémie"

Et c’est sur ces mots que nos héros se séparèrent Odd lui, avait raison, les frelions n’étaient pas très puissants, mais ils donnaient du fil à retordre car ils étaient nombreux Et là, Odd eut une idée: Il partit vers l’ancienne cachette d’Aelita




------------------------------



Du côté de Lyoko


Odd partit vers la cachette d’Aelita et vérifia si les frelons les suivaient encore. Et c’est le cas. Il fonça vers la cachette mais passa au dessus avec son overboard et s’arrêta. Il demanda à Aelita de les protéger.Elle créa une cachette qui fut détruite très rapidement par les frelons d’un côté et les autres monstres de l’autre, mais qui permit aux lyokoguerriers de s’échapper. Malheureusement, les monstres n’étant pas très intelligents ^^ continuèrent à s’attaquer même quand ils sont détruit la barrière, car il y avait de la poussière virtuelle ^^ à cause de la destruction, les monstres s’attaquèrent jusqu’à que la poussière se dissipa. Une fois ceci remarqué, les monstres restants arrêtèrent aussitôt de s’attaquer, mais bon, ils n’en restaient plus beaucoup: plus de frelons, et la moitié des monstres "terrestres" ont été exterminés, tandis qu’Odd et Aelita fonçaient vers la tour, protégées par Yumi.


Du côté D’Ulrich

La situation était assez mauvaise. Il y avait des blessés de partout, mais quelques élèves n’ont pas été blessés, ou blessés assez légèrement. Puis Ulrich pensa à une chose: tous les 3èmes étaient ici mais il manque quelqu’un: Sissi! Il alla chercher et la trouva coincée dans un débris dans la salle de Mme Hertz! Il se devait de la sauver, mais une autre explosion retentit qui projeta Ulrich très loin, et un débris de toit se cala devant la salle de sciences. Puis une seconde explosion retentit, mais cette fois, ça coupa Le second étage en deux, Ulrich ne pouvait plus rejoindre Sissi, et même si il arrivait devant la porte, un gros débris l’empêcherait d’ouvrir la porte. Il faut que les lyokoguerriers se pressent, mais soudain Ulrich eut une idée: il ouvrit une fenêtre et sauta! Il risquait de se briser quelque chose, mais entre tous ses camarades et lui, il n’y a même pas à se poser la question. Par chance Ulrch eut juste une jambe de cassée. Direction l’usine maintenant!


Du côté des Lyokoguerriers

Yumi avait Aelita avec elle, vu que Odd n’avait plus son overboard. Mais ils essaient toujours de passer tous les monstres. Puis soudain Odd les appela: il avait une idée.

"-Qu’est-ce qu’il y a, Odd? Demandèrent es filles en même temps, mais pas avec le même ton.
-Bon, on va jamais y arriver comme ça, mais j’ai un plan: Jérémie, tu pourrais me virtualiser l’overbike? J’en aurais besoin. Questionna rapidement Odd, très sérieux, ce qui n’étonna pas les jeunes filles vu qu’il s’inquiétait pour son ami, comme eux.
-Euh... Oui, je pourrais faire ça, mais exxplique nous d’abord ton plan. Répondit Jérémie.
-Bon, alors Aelita, faudra que tu me prépares une pente avec ton don de création. Ok?
-D’ac!
-Bon alors je vais prendre l’overbike et je vais foncer sur la pente pour laisser tomber le véhicule sur les monstres, et moi je leur tirerai dessus. Je sais que c’est assez risqué, mais je ne pense que vous avez de meilleurs idées. Mais vous êtes d’accord? Demanda Odd
-Oui!" Répondirent en choeur nos amis

Jérémie virtualisa l’overbike et Aelita prépara la pente. Odd enfourcha le véhicule et fonça sur la pente et sauta du véhicule. En plein air, Odd tira des rafales de flèches laser sur les monstres, et détruisit bon nombre de monstres mais se fit dévirtualiser assez vite. En échange, il ne restaient plus beaucoup de monstres, mais assez pour empêcher Yumi de les détruire et Aelita de passer.

Le monte-charge s’ouvrit, laissant apparaître un Odd dépassé par les évènements.

"-T’as des nouvelles d’Ulrich? demanda Odd à Jérémie
-Non, je voulais te dire qu’il avait réussi à s’échapper du bâtiment enflammé mais il s’est cassé une jambe, je le sais parce que j’ai piraté les caméras qui fonctionnent, et me l’ont montré, c’est tout." Répondit Jérémie qui n’avait pas trop le temps ^de parler^^


Mauvaise pensée
22/08/12 à 23:01
Voilà, je commence ma première fic de romance, donc soyez indulgents svp




Nous sommes dans un collège nommé Kadic. . Nous sommes en septembre 2012, 3 semaines après la rentrée scolaire. Il est sept heures du matin et pourtant, malgré cette heure matinale, une chambre fait bien plus de bruit que toutes les autres:


« -Non mais réveille toi! Cria un adolescent. Il est grand, brun, et plutôt mignon. Il faisait craquer toutes les filles du collège.
-laisse moi dormir maman… répliqua un autre adolescent(normal on est dans un collège non?). Vu sa tête, il était plutôt blagueur, il est blond et ses cheveux sont montés comme une lame sur ses cheveux, et ces derniers ont une tache violette en plein centre.
-Odd, si tu te lèves pas, il n’y aura plus de croissants au réfectoire »! Mentit le brun

Il n’en fallut pas plus pour qu’Odd, qui a une réputation de dormeur, se réveilla et alla prendre sa douche en moins de deux, juste avant de rentrer dans la chambre comme une furie et prendre ses vêtements qu’il avait oublié. Son colocataire le suivit.

5 minutes après leur douche, nos deux amis s’étaient réveillés et étaient partis à la cafétéria du collège. Le brun était de plutôt bonne humeur ce qui est plûtot rare de sa part le matin , ce qui n’échappa à Odd:

« -Alors, qu’est-ce qui se passe, Ulrich?
-Rien, mentit celui-ci
-Attend, laisse moi deviner, t’as reçu un email de ta Juliette?
-Odd, je vais devoir te le dire combien, Yumi et moi on est juste amis, c’est clair!
-Mais t’as quand même reçu un SMS, oui ou non?
-Mais tu vas me lâcher oui?
- Allez, je veux les détails
-Non mais tu rêves là! »

A cet instant là, un jeune homme, blond lui aussi mais qui a une coupe… disons, normale, à lunette qui lui donne l’air intello, s’assit à côté de nos deux amis. Il était accompagné d’une fille, avec des cheveux de couleur naturellement rose qui avait l‘air très gentille.

«-Salut Ulrich, salut Odd, ça va? Demanda la fille
-Ouais ça va, et toi Aelita? Tu as l’air en forme, à ce que je vois. Répondirent Odd et Ulrich.
-Ouais ça va.
-Et toi Einstein?
-Ouais ça va, répondit le blond.
-Si vous savez ce qu’Ulr… commença Odd, mais fut interrompu par la main d’Ulrich
-Encore un mot et je te fais bouffer ton plateau… Attends Odd, t’es sur de pouvoir manger tout ça? » 

En effet, sur le plateau de Odd, il y avait trois croissants, deux bananes, un bol de lait et trois tartines beurrées.

« -Ben ouais et alors? Répondit Odd
-Non mais franchement, comment tu fais pour manger tout ça et rester aussi maigrichon? Renchérit Jérémie 
-Svelte, je suis svelte O.K?
-Si tu veux, si tu veux. » Répondirent les trois avant d’éclater de rire en voyant la tête de leur ami


À ces mots, une fille, grande, d’origine asiatique, totalement habillée en noir, très jolie entra dans le réfectoire et salua nos amis. Elle était externe.

« -Salut tout le monde, dit-elle
-Salut Yumi, ça va? Répondirent -en chœur
-Ouais »

Puis elle reporta son regard sur Ulrich, qui n‘y prêta pas attention. Elle le dévorait des yeux jusqu’à ce qu’Ulrich s’en rendit compte et que, gênés, tous deux détournèrent leur regard, et ils commencèrent à manger, même Yumi, qui n’avait pas déjeuné chez elle aujourd’hui.

« -Tu n’as pas mangé chez toi? Demanda Aelita 
-Non, je me suis levée un peu retard,» mentit la jeune asiatique.

Tandis que nos amis mangeaient tranquillement, une autre fille, grande, plutôt, disons, moche, qui énervait tout le monde et qui était dingue d’Ulrich se présenta à nos amis. Elle était accompagné de deux personnes, Hervé et Nicolas, et ces derniers la suivaient partout :


« -Coucou mon Ulrich!
-Je suis pas ton Ulrich, ok? Met-toi bien ça dans le cerveau! Répondit l’intéressé
-Parce qu’elle en a un d’abord? Renchérit Odd avec une mine étonnée
-Toi le maigrichon, on t’a pas sonné! Se défendit-elle
-Je ne suis pas maigrichon mais svelte, ok? Svelte, ce n’est pas dur à comprendre non?
-Alors Ulrich, tu n’es pas content d’être dans la même classe que moi? Dit notre bimbo en ignorant totalement la remarque du blondinet
-Franchement, non. Et tu sais pourquoi, parce que dans la classe il y a aussi mes amis, et si ils seraient dans une autre classe, là, oui, je ne serais pas content, et j’aurai mes raisons. »

Sissi, furieuse, s’en alla, accompagné de ses toutous qui regardaient d’un œil mauvais le brun.

« -Eh ben dis-donc, t’as fait fort là! Mais je suis sûr qu’elle va pas te lâcher d’un poil. Dit Odd
-T’as raison, mais qu’est-ce que tu veux que je te dises, il n’y a aucun moyen de la faire partir définitivement. »

Puis l’ordinateur portable de Jérémie, qu’il garde tout le temps avec lui, émit un bip sonore bizarre mais qui était familier pour nos amis

« -Tour activée, on y va! Commença Le blond à lunette
-Attends, rétorqua Ulrich, il faut que quelqu’un reste pour vérifier si il n’y a pas de problème
-Moi j’y vais! Se dévoua Odd
-Ok, sois prudent»  ! Répondirent tous ses amis »

Puis Le groupe se sépara d’Odd, mais Ulrich retint Yumi par le bras

« -Quand est-ce que qu’on se verra seuls alors? Demanda Ulrich
- On verra après, ok?
-Ok, » répondit le brun déçu par la réponse de son amie, puis ils se mettent à courir

Pendant le trajet, Ulrich resta la plupart du temps en arrière, et lorsque que l’on lui faisait la réflexion, il répondit que c’est pour voir si personne ne les suivent, bien qu’en fait, il resta en arrière pour penser à ce qui c’est passé ce matin et, réfléchir, tout simplement, à sa vie.

Flash-back

Il était six heures du matin, dans la maison de Yumi. Elle n’était pas en train de dormir car elle pensait à Ulrich. Elle l’aimait, elle était amoureuse de lui, mais elle avait peur cependant  qu’elle la rejette ou autre chose du genre. Puis elle reçut un SMS de Ulrich

«Rendez-vous à 8h juste avant les cours au parc. »

Elle répondit très vite après:
« Ok, A+ »

Pensée de Yumi

«  C’est une chance inespérée de lui déclarer ma flamme! Je ne peux plus attendre qu’il fasse le premier pas alors qu’ il ne m’aime peut- être pas. »

Elle était tellement heureuse qu’elle ne pouvait plus attendre ce moment et regarda son réveil. 7h. Elle ne pouvait pas attendre jusqu’à 7 h30. Elle descendit les escaliers et alla dans la cuisine où elle salua ses parents

« -Bonjour maman, bonjour papa. Vous allez bien?
-Bonjour ma chérie. Répondit sa mère. Ca va et toi?
-Ca va. Bon j’y vais
-Attends tu ne mange pas? Et puis il est un peu tôt pour partir non? Questionna son père. Il était sceptique
-Non, je n’ai pas faim, et puis je vais à l’école en avance pour pouvoir réviser pour mon examen de français avec mes amis
-D’accord, bon, ben au revoir! Répondirent ses parents
-Au revoir »  , répondit -elle


Du côté de Ulrich.

Lui aussi n’arrivait pas à s’endormir à cause d’une seule fille, Yumi. Celle qui hantait ses rêves, celle avec qui il voulait fonder une famille, se marier, avoir des enfants…Mais déjà faudrait-il que ses sentiments soient réciproques. Et ce n’est pas du tout ce que son subconscient disaient, car, à chaque fois qu’Ulrich s’endormait(s’il réussissait à dormir), il faisait un mauvais rêve où il dévoilait ses sentiments mais que Yumi le rejette et romps toute trace d’amitié avec lui. Il était 4h du matin. Ulrich, sachant qu’il n’allait pas réussir à dormir, s’ennuya, alla prendre une douche et joua avec le chien de son ami Odd, Kiwi. Bien que les chiens sont interdits à l’école, Odd l’avait quand même ramené et l’avait caché dans un tiroir.

Deux heures passèrent où Ulrich joua avec Kiwi, avant que celui-ci ne s’endormit . Il regarda son réveil. 6h. Il ne va pas tenir une heure sans rien faire, ce serait trop dur. Et puis il décida, même, si , à cette heure-ci, elle devait dormir, de donner un Sms à Yumi. Il a décidé de lui dire tout à l’heure ses sentiments. Ca ne pouvait plus durer. À chaque fois qu’il la voyait, il devait se retenir de l’embrasser, de la caresser, de la prendre dans ses bras… Il fallait que cela cesse, et pour ça, il envoya un email:

« Rendez-vous à 8h juste avant les cours au parc. »

Il aurait cru que sa réponse se serait faite attendre, mais à peine deux minutes plus tard, il reçut un sms de sa bien aimée:

« Ok, A+ »

Il se retenait de sauter de joie tant il était heureux. Il allait enfin pouvoir lui déclarer sa flamme, il ne pouvait déjà plus attendre, il fallait qu’il y aille tout de suite!

Fin du Flash-back

Une fois cette discussion terminée, Jérémie, Aelita, Ulrich et Yumi foncent dans le parc du collège/Lycée et s’y trouvent maintenant en plein milieu. Jérémie vérifia si personne ne les surveillait puis ouvre une trappe d’égout, puis y descend avec ses amis, ils coururent un peu et trouvèrent des « véhicules »: deux trottinettes, une pour Aelita, l’autre pour Jérémie et trois skates pour Ulrich, Yumi et Odd. Ils traversèrent les égouts. Une fois de l’autre côté, ils prirent une échelle pour sortir des égouts et arrivèrent devant une sorte d’usine. Elle devait être abandonnée car lorsque nos amis y entrèrent, il y avait des rats de partout et, à la place des escaliers pour descendre jusqu’à l’ascenseur, 5 cordes, qui ont du survivre à la rouille.

Nos amis entrèrent dans le monte-charge, y composèrent et descendirent au sous-sol.

Lorsque les portes s’ouvrirent, nos cinq adolescent n’étaient pas surpris par ce décor plutôt futuriste. La salle était très grande, et, au milieu, trônait un ordinateur géant, que nos amis appellent supercalculateur. Et à côté, lorsque Jérémie alluma l’ordinateur, une sorte de carte affichant 5 continents s’ouvrit: l’un était nuageux, l’autre était désertique, un autre était en forme de glacier, un qui ressemblait à une forêt et , au centre, une sorte de boule bleue.

«- Je vous virtualise territoire forêt, je n’ai pas de nouvelles d’Odd et ça m’inquiète, alors vous devez vous dépêcher! S’exclama Jérémie tout en tapant sur l’ordinateur
-Ok Jérémie, on plonge! » Rétorqua Aelita avant de reprendre place dans le monte charge et de programmer l’étage inférieur.


Du côté de Odd

Il était en bien mauvaise posture, car juste après que les autres soient partis, une sorte de fumée s’empara, dans la cafétéria, des lumières, et toutes explosèrent, laissant le réfectoire dans le noir le plus complet. Tous les élèves criaient et tentaient de sortir, mais, ne sachant pas où se trouve la sortie, continuèrent de crier et de paniquer.

Odd tenta de rétablir la situation

« -Ecoutez, ce n’est pas en criant et en courant que ça changera la situation». Cria Odd.
Puis il demanda au surveillant de l’établissement, plus le prof de sport, Jim Moralès, de lui passer un briquet.

« -Merci beaucoup. Je vais allumer ce briquet et on va chercher sur les côtés des murs les porte du réfectoire, O.K?
-Oui, tu as raison, vas-y allume! » Crièrent les autres élèves.

Odd alluma le biquet mais un vent glacial l’empêcha de tenir. La fumée avait pris possession du frigo et avait ouvert le congélateur.

Juste après la découverte d’Odd, un élève l’électrocuta. Il était possédé par la fumée, mais par chance Odd réussit à se cacher grâce au noir qui règne toujours dans la salle et tous ces élèves qui courent de tout les côtés.

Du côté de nos amis

Yumi, Aelita et Ulrich étaient descendus au -2. Ils y trouvèrent trois caissons et rentrèrent chacun dans l’un d’entre eux.

« -Ecoutez, j ‘ai pu apprendre grâce aux caméras de surveillance que j’ai piraté à la cafétéria que ce n’est pas seulement Odd qui risque gros, mais tout le collège!
Xana a pris possession des lumières et les a toutes fait griller, puis il est allé prendre le contrôle du réfrigérateur pour l’ouvrir ainsi que le congélateur, puis il a xanatifié un élève qui cherche partout Odd qui s’est caché grâce à l ‘obscurité et la peur des élèves, mais bon, en clair faites vite! »

Juste après ses paroles, les caissons se refermèrent sur nos héros présumés et on peut entendre la voix de Jérémie dire:

Transfert Yumi , Scanner Yumi,
Transfert Aelita, Scanner Aelita
Transfert Ulrich , Scanner Ulrich

VIRTUALISATION

Puis nos amis retombèrent dans un monde virtuel appelé Lyoko. Ils étaient dans le territoire forêt, une forêt normale à la seule différence que les racines de certains arbres sont dans le ciel.

Ici, l’apparence de nos héros est transformée(j’utilise les vêtements de la saison 4 sur Lyoko, mais je changerais dans le monde réel): Ulrich avait l’apparence d’un samouraï avec deux sabres dans son dos, Yumi avait les attraits d’une geisha et a deux armes à longue distance: des éventails et Aelita ressemblait à un ange: elle avait comme arme des boules d’énergie qu’elle créait de ses mains et était capable de voler.

« -Bon la tour est à 60° Sud-sud est. Je vous préviens: normalement, il n’y aura pas trop de monstres car Xana a utilisé presque toute son énergie pour cette attaque de grande envergure.
-Ok Jérémie, bon tu nous envoie les véhicules? » Demanda Yumi

À ces mots, deux véhicules apparurent: l’un était une sorte de moto a une seule roue et l’autre ressemblait a une trottinette élargie volante. Yumi pris la trottinette, qu’on appelle overwing et Ulrich prit la moto qu’il surnomme overbike, tandis qu’Aelita utilisaient ses ailes. Au bout de quelques minutes, ils virent une sorte de tour avec un halo rouge protégée par deux petites bestioles qu’on appellent kancrelats et deux araignées plus communément appelées tarentules.

« -Jérémie, la tour est devant nous, et tu as bien raison la défense est faible, où en est Odd?
-Faite vite, il a été repéré par Xana et certaines personnes se sont évanouies de froid, mais rien de bien rave si vous faites vite.
-Ne t’inquiètes pas, vu la défense devant nous, ça sera rapide. Dit Ulrich. Bon, moi je prends une tarentule, Yumi tu prends l’autre et je pense qu’Aelita tu peux battre les deux kancrelats à toi toute seule.
-Oui, oui, ne t’inquiètes pas, je vais me débrouiller. » Répondit l’ange virtuel.

Ulrich se précipita vers sa cible avec sa moto et se jeta en dehors de celle -ci qui fonçait droit vers la tarentule, mais celle-ci le détruit avant qu’il ne l’atteigne pour pouvoir reporter ses tirs sur notre samouraï.

« Supersprint! » ria celui-ci, et, à ce moment là, il courut très vite et esquiva tous les coups de l’araignée avant de l’atteindre et de lui sauter sur la tête pour se retrouver derrière lui. Il attendit qu’il se retourne et lui planta son sabre dans une sorte de signe bizarre, celui de Xana.



Du côté de Yumi, elle avait commencé en la jouant tactique et en tournant autour de la tarentule avec son véhicule et lui lança un éventail. La tarentule l’esquiva et tira sur Le véhicule de Yumi qui se désintégra et elle retomber lourdement sur le sol. Elle utilisa son éventail en se plaçant devant la tarentule qui l’esquiva encore une fois et tira une série de lasers sur Yumi.

« -Yumi, avec ta chute et tous ces tirs, encore un seul et tu es dévirtualisée, donc fait attention, s’exclama Jérémie, et Aelita fait vite, l’un des élèves est en train de geler et Odd est repéré
-J’ai fini avec un kancrelat, je progresse ne t’inquiète pas. »

En effet Aelita survolait au dessus du kankrelat qui tira n’importe où. Aelita esquiva son tir et tira un champ de force qui détruisit le second kankrelat. Elle courut vers la tour mais la tarentule de Yumi l’en empêcha , mais Yumi lança son éventail sur elle mais la tarentule réussit à la dévirtualiser.

Aelita était rentrée dans la tour tandis que Jérémie matérialisait Ulrich. Odd allait subir l’électrocution fatale. Aelita monta à l’interface au dessus tandis que Odd esquiva cette électrocution, mais il était au sol et ça va lui être fatale.
On demande à Aelita de rentrer un code. Xana chargea sa boule électrique et l’élève est en train de geler

Code L, Xana lance sa boule en l’air pour qu’elle touche tout le monde, Y les éclairs tombent, O, Odd rampe pour en esquiver un, mais il tombe sur sa jambe valide, le prochain sera celui de la fin, K, l’éclair de la fin s’approche d’Odd et est à deux centimètres de lui, O, la tour est désactivée, le temps s’est arrêté et Jérémie lanca un programme qui engloba la planète entière d’un halo blanc, pour retourner dans le passé.

Pensée d’Odd

Quelle chance, il faudra vraiment qu’in la refasse celle-là!


Nous étions au moment où l’ordinateur de Jérémie devait emmètre un bip sonore, et on voyait encore Sissi partir folle de rage:

« -Eh ben, faudra que tu m’expliques où xana a trouvé toute cette énergie là, parce que si il continue à en accumuler, il y aura une armée de folie sur lyoko et une attaque extrêmement bien pensée sur Terre! Il faut que tu trouves Einstein, heureusement que vous avez désactivé la tour à temps. S’exclama Odd, mais une sorte de glace lui apparut sur le genou. Aïe!
-Qu’est-ce qui se passe? Demandèrent ses amis, étonnés qu’Odd eut d ‘un coup très mal.
-Mon genou est glacé! Mais comment est-ce possible?
-Oh non! S’exclamèrent en chœur Jérémie et Aelita.
-Qu’est-ce qui se passe? Demanda Odd, inquiet
-Les blessures et attaques que tu as reçues avant le retour vers le passé vont revenir, et tu vas bientôt être cloué au lit! Commença Jérémie
-Mais cela ‘affecte pas les autres élèves, donc il faut faire extrêmement attention, car si vous êtes blessé, le retour vers le passé n’y changera rien!
-D’accord. » répondirent simplement nos trois amis


Juste après cette discussion, Ulrich sortit de table et alla dehors.

«-Ou vas-tu? Lui demanda Yumi
-Je vais me balader dans le parc
-D’accord, attends moi je viens. Répondit-elle, sachant où son ami voulait en venir
-C’éti pas mignon… S’exclama Odd avec un air faussement attendri.
-Odd!» Répondirent tout le reste de la bande en chœur.

Et c’est après cette remarque débile que nos deux amoureux( eh bah oui, même si ils se sont pas déclarés leur flamme, que voulez-vous que je vous dise) sortirent au parc.

Mais qu’elle est la discussion qu’ils vont mener? En tout cas, à la fin de cette discussion riche en émotion, soit vous me détesterez, soit vous détesterez le subconscient débile( ah oui parce que aime, faut le faire le truc quand même) de Yumi.

Thor94
23/08/12 à 00:01
Interessant cette fic.
encore centré sur ulrich/yumi a ce que je vois (comme 90% des fics :D )
Faudra expliquer pk, les LG sont affecté par les attaques malgré le retour vers le passé (alors que dans l'animé c'est pas le cas)

Par contre (a moins que se soit temporaire), je trouve que Odd se remet vite, alors que son état devrai plutot fortement s'aggraver d'après ton explication (il etait qd meme a 2 doigts de la mort avant la désactivation de la tour)

Mauvaise pensée
25/08/12 à 16:42
Non, mais Thor, ils ne reçoivent que des choses possibles en réalité! Enfin je veux dire, t'as déjà vu un mec lancer des éclairs?Non, mais t'as déjà vu quelqu'un( ou entendu aux infos je sais pas^^) avoir des bris de glace, tu comprends?

Petite suite, m'en voulez pas, mais c'est pour faire durer le suspens

Ulrich et Yumi se trouvèrent dans le parc devant la trappe qui menait à l’usine et s’assirent autour. C’est Ulrich qui entama la conversation.

« -Alors, je savais pas que te réveillais à 6 h maintenant, dit-il avec un air moqueur.
-Comment-ça?
-Je t’ai donné le message à 6h et tu y as répondu à 6h, donc j’en ai déduit que…
-Ne passe pas par 4 chemins et dit-moi ce que tu as à me dire, je te dirais ce que j’ai à te dire après. Dit-elle
-Ok. Ulrich inspira un grand coup, puis commença. Voilà Yumi, il faut que je t’avoue que je ressent quelque chose de spécial lorsque je suis avec toi, je ne ressens pas la même émotion lorsque je suis avec d’autres personnes. Ecoutes Yumi, ce que je ressens pour toi n’est pas de l’amitié, mais de l’amour, oui Yumi je t’aime! Si tu ne ressens pas la même chose pour moi, ce n’est pas grave, mais j’espère que nous resterons amis.

Yumi était émue de cette révélation.Alors il l'aimait! Elle voulut lui répondre par un baiser mais d'un coup, elle eut mal a la tête et dit quelque chose d'absurde:

"-Écoutes Ulrich, je suis désolée, mais je ne t'aime pas comme tu le voudrais, désolé. Dit -elle simplement
-Ce n'est pas grave, Yumi. Dit-il avec un chagrin qu'il a su cacher.Amis?
-Amis." Répondit -elle simplement

Elle voulut se lever mais tout d'un coup, elle s'écroula. Par chance, Ulrich la retint avant qu' elle ne touche le sol.

"-Yumi, Yumi! Qu'est-ce qui t'arrive, allez debout!"

Elle ne se réveilla pas(évidemment vous avez déjà vu cette technique marcher?) et il l'emmena à l'infirmerie.


Désolé, je sais, c'est EXTRÊMEMENT court, mais la prochaine sera longue.

Alors, qu'est-ce qu'il arrive à Yumi pour qu'elle sorte une absurdité pareille et qu'elle s'évanouisse? Je vous laisse y réfléchir

Mauvaise pensée
04/09/12 à 19:46
La suite, un peu longue(pour ceux qui veulent savoir, la faute de Yumi vous la comprendrez pas avant longtemps


A l'infirmerie:


Ma tête me fait atrocement mal, mais je continue de penser à cette chose qui me donne la migraine. Ai-je fait un bon choix
"Bien sûr, tu as bien fait." Qui me parle? Qui me parle?? J'entends une autre voix, une voix douce et chaleureuse, mais que je ne connais trop bien. Elle dit: "Yumi! Yumi! Yumi! Reste avec nous je t'en prie" puis je me réveilla


"-Yumi!Yumi! Enfin tu est réveillée! Tu nous a foutu une sacrée peur! Dit un de ses amis, Odd
-Vous, vous êtes tous là... Même toi, dit Yumi à l'intention d'Ulrich avec une pointe de tristesse en parlant de ce "problème". Les autres sortirent pour les laisser parler, car Ulrich les avait prévenues
-Tu sais, tu l'as dis toi même, on reste amis, non? Répondit Ulrich amicalement, même s'il ne le pensait pas du tout.
-M...Merci, dit-elle en ayant les larmes aux yeux, mais les cacha assez vite. Ça fait combien de temps que je suis restée ici?
-5h, d'ailleurs, on avait prévenus tes parents que tu devais te réveiller, mais ce n'est qu'un coup de fatigue mélangé à une petite migraine, donc rien de grave. Tes parents ne se sont pas déplacés, et ils m'ont demandés de te dire qu'Hiroki viendra et que tu dois l'attendre ici jusqu'à qu'il arrive car ils rentreront très tard à cause de leur travail. Dit Yolande, l'infirmière du collège, un sourire au lèvres, qui n'était arrivée qu'au moment car elle l'avait entendue lorsqu'elle s'était réveillée.
-Merci de m'avoir prévenue. Dit-elle avant de se lever, et, au même moment, Hiroki était entré.
-Bonjour petit frère, ça va?
-C'est moi qui devrais te poser cette question.
-Merci de t'inquiéter
-Non, c'est pas pour ça, mais j'ai pas envie de rester seul aux alentours de minuit parce que tu t'endors et que je te retrouve debout que le lendemain à 10h du matin et chercher une excuse pour les parents!
-C'est gentil, je t'adore Hiroki. Dit Yumi en plaisantant. Hiroki savait lui redonner le moral même dans les plus durs moments.
-Je vous laisse en famille". dit-Ulrich qui se sentait oublié, mais il ressentit une forte douleur dans une jambe et s'évanouit.

Mais que se passe-t-il? C'est une mode de s'endormir en pleine conversation? Ce qui arrive à Ulrich est-il pareil que Yumi

Mauvaise pensée
13/09/12 à 19:06
Ca se fait pas, je fais exprès de mettre du temps pour faire une suite, mais je trouve que ca se fait pas de pas mettre des commentaires... Pour la peine, pas de suite, voilà

Abali
14/09/12 à 22:15
La récompense d'un auteur n'est pas de recevoir des commentaires, sa récompense est que sa fic a été lu, nuance. Faut pas l'oublier.

Le problème avec cette fiction c'est qu'elle reprend beaucoup de choses vu auparavant.

On a déjà lu la scène avec Odd qui dort et Ulrich qui lui sort ''qu'il n'y aura plus de croissants si tu te bouges pas''.
On a déjà lu le coup du lyoko-guerrier, qui à cause de XANA, dit l'exact inverse de ce qu'il pense.
On a déjà lu le coup d'Ulrich et Yumi qui doivent se voir, mais qui sont dérangés, mince alors (remarque, c'est présent dans 60% des fics sur eux minimum !) !

Ton style est intéressant, mais l'histoire est trop basique. Reste à voir maintenant tu arriveras à la faire démarquer. Bonne chance :)

Mauvaise pensée
15/09/12 à 12:04
Mais qui t'a dis que ça aller continuer? C'est vrai je m'inspire de 90% des fics, mais ça ne va pas continuer! Où t'as vu de attaques de Xana aussi dangereuses et qui pourraient perdurer? Moi, en tout cas, jamais en romance, donc il y a de l'originalité, non mais oh!

L'anonyme
15/09/12 à 20:46
"Mauvaise pensée" a écrit :
C'est vrai je m'inspire de 90% des fics, mais ça ne va pas continuer!
Je me permets d'intervenir dans ce débat parce que je trouve que certaines choses prennent un tour un peu malsain sur ce forum. Effectivement, y a de bonnes chances pour qu'une nouvelle fic postée, surtout dans cette section, ressemble aux autres. Et y a des chances que ça continue. A moins d'innover avec un concept très différent (j'ai vu dans un autre topic une fic qui se passait à une autre époque et d'autres personnages, ce qui est original pour un truc circonscrit comme Code Lyoko), vous faites tous des fics sur le même thème, la même série, et le même sujet, dans cette section. Très sincèrement, dans la mesure où y a une cinquantaine de sujets par page et 9 pages de fics dans la section Romance seule (disons 8 pour être gentil), ça fait quand même quelque chose comme 400 topics. Sur le même thème. Sur le même sujet. Sur les mêmes personnages. Alors oui, les fics finissent par toutes se ressembler. Et les gens s'en lassent jamais. Donc je trouve que c'est plutôt normal de s'attendre à avoir des commentaires sur ce forum même quand c'est pas extraordinairement original. Mais tu devrais pas te vêxer. Il peut y avoir plein de circonstances qui font que parfois, il n'y aura pas de commentaire, ça ne remet pas forcément en question la qualité de la fic.

Mauvaise pensée
16/09/12 à 19:49
Bon, de toute façon je poste la suite quand même.

13 h, à l'infirmerie du collège.

Ulrich dort encore, mais Yumi, elle, est autorisée à partir du collège, pour manger chez elle et revenir, car aujourd'hui elle n'aura pas cours pour prévoir les malaises. Aelita et Jérémie sont partis en cours pour ratrapper les devoirs d'Ulrich et demander ceux de Yumi. Au moment où elle partit, Ulrich se réveilla.

"-Ah... Ma tête.. Je suis où? Demanda le brun
-Bonjour la belle au bois dormant! Bien dormi? T'as quand même dormi 3h, et tu dis que je dors beaucoup! S'exclama Odd, content de clouer le bec à Ulrich pour une fois. Celui-ci regarda vers le lit de Yumi.
-C'est bon, on a compris, tu cherches ta Juliette? Elle est partie manger chez elle et avant que tu cherches à me tuer, Aelita et Jérémie sont allés en cours pour prendre tes devoirs mais surtout ceux de...
-Tu dis "ta Juliette" et tu vas te retrouver à ma place!"

Au moment où Odd allait répondre, la porte d'entrée s'ouvrit, laissant apparaître une Aelita e forme, mais une Yumi un peu moins en forme. En effet, ils avaient couru.

"-Xana... Attaque. Dit Jérémie faiblement, essoufflé, mais a pu être entendu par nos amis.
-On ne connaît pas encore l'origine de l'attaque. Reprit Aelita, sachant Jérémie mal en point. Ulrich, tu te sens d'aplomb?
-Je vais essayer. Odd, tu peux m'aider?
-Ok. C'est bon maintenant?
-Oui, merci. Je vais me débrouiller, mais pour Yumi?
-Comme elle est avec ses parents, ils la laisseront pas sortir tant qu'elle mange. Je lui envoyé un texto et je lui ai dit que tu étais réveillé." Avoua Aelita, mais nos amis entendirent une grosse explosion dans le collège et s'activèrent, sachant la vie de centaines d'enfants et d'adultes en jeu.

"-J'y vais pour aider à évacuer. Dit Ulrich
-Mais comment tu vas faire? Tu ne vas pas y aller seule, non? Questionna Aelita, inquiète pour son ami
-Je sais que ça sera difficile, mais des gens mourront à coup sûr si on y va tous, dont Sissi, vu son cerveau! Ce qui fit éclater de rire tous nos amis. Bon j'y vais, faites attention, vu la puissance de Xana, il risque de vous rendre la route périlleuse.
-Ok. Dirent Odd, Aelita et Jérémie en choeur, avant de partir à toute vitesse, torture pour Jérémie qui était déjà essoufflé.

Du côté de Yumi.

N'habitant pas trop loin, elle entendit clairement l'explosion et, pendant la minute d'inattention, regarda le message d'Aelita qui dit: "Xana a lancé une attaque, Ulrich est réveillé". Elle courut, ouvrit la porte et continua de courir jusqu'à qu'elle se rendit compte qu'Ulrich allait entrer dans le collège, qui était en flammes.Elle ne se osa de questions et courut vers le passage secret du parc et courut vers l'Usine.

Du côté d'Ulrich.

Il était entré dans le bâtiment en flammes et vit que beaucoup de personnes était emprisonnés dans les salles où certaines tables s'étaient retournées, blessant certains élèves, emprisonnant d'autres et, même dans certains cas, les tables sont devant les portes à cause du grand courant d'air de l'explosion. Ulrich inspecta le rez-de chaussée, mais, au moment où il allait sauver un élève des flammes, une seconde explosion retentit, dans ce bâtiment! Les flammes gagnèrent en vigueur, et l'explosion détruisit les escaliers. Par chance, personne n'a voulu descendre à ce moment là, mais 1 quart du collège est emprisonné, maintenant, et les flammes empêchent de s'échapper, même ceux au rez-de chaussée. Les lyokoguerriers n'étaient peut-être même pas à l'usine qu'ils doivent se dépêcher.

Du côté des autres.
Yumi rattrapa Odd, Jérémie et Aelita et sont devant trois cordes. Chacun prend une corde et descendit puis ils prirent le monte-charge. Jérémy a pris les commandes.
"-Allez, la tour est territoire désert, vous plon... Attendes, il y aune autre tour activée territoire for... Ah non. C'est vraiment bizarre, on dirait qu'il y a deux tours activées... Ah non, c'est bon.
-Alors, c'est quel territoire? Moi je suis perdue... Dit Yumi, inquiète pour Ulrich. Odd l'avait senti
-Ne t'inquiète pas, je suis sur que ton Roméo va bien.
-Odd, t'es mort^^
-Bon, c'est fini les chamailleries! Go aux scanners, vous plongez territoire désert, c'est le seul sur lequel je suis sûr qu'il y a une tour activée.
-Tu as des nouvelles d'Ulrich? Demanda Yumi, inquiète pour son "ami"
-J'ai piraté les caméras de surveillance du bâtiment, et ça va mal. Les élèves à l'étage sont coincés car les escaliers ont été détruits, mais Ulrich ne peut pas évacuer. Il est au rez-de-chaussée, mais les flammes ont encerclés le bâtiment. Heureusement, il a dépanné en prenant une serviette et en la mouillant aux toilettes, mais je ne pense pas qu'il va tenir longtemps, surtout que maintenant les canalisations sont bouchées. Faites vite!

Et ni une ni deux, nos amis étaient dans le scanner.

Ulrich va t-il s'en sortir? On l'espère!

Et désolé pour ma crise de nerfs, vraiment désolé :pale: :cry:

Mauvaise pensée
27/09/12 à 20:23
Bon, et c'est parti pour une suite, vu que j'ai remarqué que le forum n'est pas très vivant :cry:, eh ben je vais l'activer un peu! ;)



Sur Lyoko

A peine nos amis virtualisés, que la situation est insoutenable. En effet le territoire montagne( si je l'ai as dit, c'est sur le territoire montagne que ça se passe, désolé je me suis trompé dans l'ancienne suite ^^) était totalement infesté! Il y avait des kankrelats, des tarentules, des Krabes et tout le reste de partout! A peine que nos héros soient virtualisés, qu'il trouvèrent une cachette et se concertèrent:

"-Bon Odd, Aelita, j'ai un plan... Commença Yumi
-Dis le nous! Répondirent les deux autres rapidement et en choeur
-Eh ben je pensais qu'on pourrait... Alors? Qu'en pensez vous?
-Je serais obligée de rester là? Demanda Aelita
-Ben oui, mais on sera là pour te protéger, et puis tu sais très bien ce que tu devras faire. Répondit Yumi, préssée.Jérémie, tu pourrais virtualiser nos véhicules mais très bas, au dessus de la mer numérique s'il te plait?
-Euh, bien sûr, répondit l'intéressé mais vous êtes sûrs de votre coup?
-Oui! Répondirent les trois lyokoguerriers en choeur.
-Ok, c'est bon, vous pouvez y aller!"

Aussitôt dit, aussitôt fait. Odd et Yumi sautèrent de leur cachette du côté opposé à l'autre et foncèrent puis sautèrent en plein dans une fosse. Le plan avait marché, les monstres ne les suivait as, pensant qu'ils allaient tomber dans la mer numérique avec Aelita, mais restèrent quand même, comme si ils attendaient quelque chose.

Du côté D'Ulrich

La situation s'était fortement dégradée. Il avait tenter de sortir du bâtiment par une bouche d'aération, mais elle était hors de portée. Les flammes commencèrent à se rapprocher dangereusement. La serviette d'Ulrich n'allait bientôt plus servir à grand chose.
D'un coup, une autre explosion retentit, mais d'ou venait l'explosion? D'un coup, Ulrich comprit: Xana avait fait sauter le toit et des bouts enflammés tombèrent à grande vitesse du haut, qui blessèrent plusieurs personnes coincées dans le premier étage. Ulrich trouva quand même un moyen de monter, en entrant dans les toilettes, monter sur les lavabos et monter par le trou. Cette technique était extrêmement dangereuse mais, par miracle, Ulrich n'est pas blessé. Seulement le paysage qui s'offrait à lui était l'un des pires jamais vus ici. Des gens blessés de partout, du sang qui coule de partout. Le problème, c'est que certaines personnes furent gravement blessée. Il fallait les sortir de là pour qu'ils puissent au moins bien respirer. Ulrich doit trouver une solution, mais au moins il n'est plus encerclé par les flammes.

Sur Lyoko

Yumi et Odd étaient sur leur véhicule, en train de passer sous une plateforme du territoire. Ils remontèrent à l'endroit où ils avaient laissés Aelita, et celle-ci utilisa son don de création pour fabriquer une grosse barrière, le temps qu'elle puisse s'échapper avec ses amis(avec le nombre de monstre fallait pas s'attendre à ce qu'elle tienne debout longtemps^^). Aelita monta sur l'overwing, et nos héros redescendirent sous les plateformes direction la tour, avec les indications de Jérémie bien sûr!

Dès que nos héros arrivèrent, un spectacle de fou s'offrait à leur yeux: Xana avait employé une véritable armée, avec des frelions ce qui les empêcheraient de redescendre sous les plateformes et des tarentules+ des Krabes pour détruire les véhicules sur la surface.

"-Bon, Yumi, cette fois c'est moi qui ai un plan. Commença Odd, sérieux, car la vie d'un de ses amis était en grand danger. Moi je vais attaquer les frelions, mais avec Aelita!
-Mais Odd, c'est trop risqué, t'es dingue! Répondit Jérémie, inquiet pour sa belle. T'es vraiment sûr de ce que tu fais?
-Ecoutes Jérémie, peut-être que je prends trop de risques, mais c'est moins que si Yumi remontait à la surface avec elle. Moi et Aelita non va rester sous les plateformes le temps d'éliminer un peu de frelions, puis on remontera tandis que les monstres de la surface seront focalisés sur Yumi.
-Mais Odd, ton plan est bon, mais tu as oublié que c'est une véritable armée en haut. Je ne tiendrais pas le coup! Contredit Yumi, inquiète pour elle mais surtout pour Ulrich.
-Ce n'est pas grave! On passera par derrière, et puis on n'a pas le choix. Si tu montes à la surface avec Aelita, vous allez vous faire massacrer! Alors qu'ici, on est pas trop en danger, en tout cas moins qu'en haut J'ai pas raison?
-Et puis moi je suis d'accord Dit Aelita
-Vous êtes sûrs de votre coup? Répondirent en choeur Yumi et Jérémie
-Sûr et certain ne t'inquiète pas Jérémie"

Et c'est sur ces mots que nos héros se séparèrent Odd lui, avait raison, les frelions n'étaient pas très puissants, mais ils donnaient du fil à retordre car ils étaient nombreux Et là, Odd eut une idée: Il partit vers l'ancienne cachette d'Aelita

Et voilà, c'est fini S'il vous plaît lâchez des commentaires!!

Mauvaise pensée
02/10/12 à 20:37
Suite!

Du côté de Lyoko


Odd partit vers la cachette d'Aelita et vérifia si les frelons les suivaient encore. Et c'est le cas. Il fonça vers la cachette mais passa au dessus avec son overboard et s'arrêta. Il demanda à Aelita de les protéger.Elle créa une cachette qui fut détruite très rapidement par les frelons d'un côté et les autres monstres de l'autre, mais qui permit aux lyokoguerriers de s'échapper. Malheureusement, les monstres n'étant pas très intelligents ^^ continuèrent à s'attaquer même quand ils sont détruit la barrière, car il y avait de la poussière virtuelle ^^ à cause de la destruction, les monstres s'attaquèrent jusqu'à que la poussière se dissipa. Une fois ceci remarqué, les monstres restants arrêtèrent aussitôt de s'attaquer, mais bon, ils n'en restaient plus beaucoup: plus de frelons, et la moitié des monstres "terrestres" ont été exterminés, tandis qu'Odd et Aelita fonçaient vers la tour, protégées par Yumi.


Du côté D'Ulrich

La situation était assez mauvaise. Il y avait des blessés de partout, mais quelques élèves n'ont pas été blessés, ou blessés assez légèrement. Puis Ulrich pensa à une chose: tous les 3èmes étaient ici mais il manque quelqu'un: Sissi! Il alla chercher et la trouva coincée dans un débris dans la salle de Mme Hertz! Il se devait de la sauver, mais une autre explosion retentit qui projeta Ulrich très loin, et un débris de toit se cala devant la salle de sciences. Puis une seconde explosion retentit, mais cette fois, ça coupa Le second étage en deux, Ulrich ne pouvait plus rejoindre Sissi, et même si il arrivait devant la porte, un gros débris l'empêcherait d'ouvrir la porte. Il faut que les lyokoguerriers se pressent, mais soudain Ulrich eut une idée: il ouvrit une fenêtre et sauta! Il risquait de se briser quelque chose, mais entre tous ses camarades et lui, il n'y a même pas à se poser la question. Par chance Ulrch eut juste une jambe de cassée. Direction l'usine maintenant!


Du côté des Lyokoguerriers

Yumi avait Aelita avec elle, vu que Odd n'avait plus son overboard. Mais ils essaient toujours de passer tous les monstres. Puis soudain Odd les appela: il avait une idée.

"-Qu'est-ce qu'il y a, Odd? Demandèrent es filles en même temps, mais pas avec le même ton.
-Bon, on va jamais y arriver comme ça, mais j'ai un plan: Jérémie, tu pourrais me virtualiser l'overbike? J'en aurais besoin. Questionna rapidement Odd, très sérieux, ce qui n'étonna pas les jeunes filles vu qu'il s'inquiétait pour son ami, comme eux.
-Euh... Oui, je pourrais faire ça, mais exxplique nous d'abord ton plan. Répondit Jérémie.
-Bon, alors Aelita, faudra que tu me prépares une pente avec ton don de création. Ok?
-D'ac!
-Bon alors je vais prendre l'overbike et je vais foncer sur la pente pour laisser tomber le véhicule sur les monstres, et moi je leur tirerai dessus. Je sais que c'est assez risqué, mais je ne pense que vous avez de meilleurs idées. Mais vous êtes d'accord? Demanda Odd
-Oui!" Répondirent en choeur nos amis

Jérémie virtualisa l'overbike et Aelita prépara la pente. Odd enfourcha le véhicule et fonça sur la pente et sauta du véhicule. En plein air, Odd tira des rafales de flèches laser sur les monstres, et détruisit bon nombre de monstres mais se fit dévirtualiser assez vite. En échange, il ne restaient plus beaucoup de monstres, mais assez pour empêcher Yumi de les détruire et Aelita de passer.

Le monte-charge s'ouvrit, laissant apparaître un Odd dépassé par les évènements.

"-T'as des nouvelles d'Ulrich? demanda Odd à Jérémie
-Non, je voulais te dire qu'il avait réussi à s'échapper du bâtiment enflammé mais il s'est cassé une jambe, je le sais parce que j'ai piraté les caméras qui fonctionnent, et me l'ont montré, c'est tout." Répondit Jérémie qui n'avait pas trop le temps ^de parler^^


Mais bon, espérons que Sissi survive(enfin je crois :twisted: ) et qu'Ulrich arrive jusqu'à l'usine sans top de casse! Je sais je suis sadique, vu où je m'arrête... :twisted:

Isisodd
19/08/15 à 23:46
C'est dommage ta fic commencer a devenir intéressante et originale mais pile a se momment la u ne met pas de suite... Cest triste
:(