Moonscoop racheté par Dargaud

Vendredi 24 janvier 2014 à 22h46
Posté par Olivier dans la catégorie Code Lyoko

EDIT du 29 janvier 2014 :

D'après de nouvelles informations parues aujourd'hui, la société MoonScoop est en phase de liquidation judiciaire. C'est dans le cadre de la vente de ses actifs qu'interviennent les repreneurs. Ainsi, le rachat par Dargaud (via sa filliale Ellipsanime) ne vise que le catalogue de la société et uniquement celui-ci, contrairement à ce qui avait été initialement annoncé. La société MoonScoop telle que nous la connaissions va donc disparaitre, et Ellipsanime assumera désormais la gestion des oeuvres déjà produites, dont a priori Code Lyoko.
Plus d'infos ici, et dans les commentaires.




---------- ENGLISH -----------

:arrow: See this page !


---------- FRANÇAIS ----------


Bonsoir,

On savait que Moonscoop, en proie à de graves difficultés financières et sous le coup d'un redressement judiciaire depuis le 20 juin dernier, devait être racheté sous peu.

http://codelyoko.net/share/LOGO_MSC.png


Aujourd'hui Les Echos nous apprennent que le repreneur a été désigné par le tribunal de commerce : il s'agit de Dargaud, éditeur bien connu de bandes dessinées.

http://codelyoko.net/share/Dargaud_Logo.png


Cela peut surprendre, mais en fait Dargaud s'est diversifié depuis un certain nombre d'années et a déjà acquis plusieurs sociétés spécialisées dans l'animation. Le rachat de Moonscoop suit donc cette logique et vient étoffer un catalogue déjà conséquent.

A noter que ce rachat n'est pas neutre du point de vue social : Dargaud ne s'est engagé à reprendre que deux salariés sur les 25 que compte actuellement Moonscoop.

Enfin, il est naturellement trop tôt pour connaître les conséquences sur Code Lyoko Evolution, mais une chose est certaine : c'est maintenant Dargaud qui va décider du sort de la série.


Nicoluve
24/01/14 à 23:16
"Olivier" a écrit :
A noter que ce rachat n'est pas neutre du point de vue social : Dargaud ne s'est engagé à reprendre que deux salariés sur les 25 que compte actuellement Moonscoop.


ça ressemble plus à racheter le catalogue de propriété intellectuelle en liquidant l'entreprise qu'à un rachat, à ce niveau-là…

J'avais dit dans un autre sujet, en plaisantant un peu, que le pire scénario possible était la liquidation de l'entreprise (donc employés virés) mais les droits sont rachetés et ils font une suite à CLE. C'est très proche de se réaliser. Pff…

cl_xana
25/01/14 à 00:49
Une annonce attendue depuis un moment en fait. Et le but de la liquidation judiciaire étant de faire rentrer un maximum d'argent pour payer les créanciers, il n'est guère étonnant que la société offrant le plus ait été choisie.

Déjà depuis novembre on a vu fleurir des offres de reprises dans les actes déposés aux greffes des tribunaux de commerce, sans que les noms de sociétés candidates apparaissent. Puis quelques rumeurs issues de certains débiteurs de la société comme celle-ci (je cite : "La période d'observation de ce redressement judiciaire prendra fin le 19 décembre 2013, date à laquelle se tiendra l'audience qui examinera et statuera sur les offres de reprise des actifs du groupe Moonscoop."). Dès lors, la perspective d'une reprise des activités de la société s'estompait (n'en déplaise à certains naïfs), pour laisser la place au spectre de la liquidation pure et simple de la société.

Dans le même temps, on apprenait que la société, déjà en proie à des menaces judiciaires au Canada suite à une ancienne affaire de plagiat héritée du rachat de France Animation, devait désormais faire face à une action en justice des fondateurs de Moonscoop US contre la maison mère !

Et cet article des Echos (décidément toujours bien informés) paru en décembre a malheureusement confirmé tout ce qui était pressenti.

Enfin, je rejoins complètement Nicoluve : Dargaud a seulement racheté le catalogue de dessins animés. La société Moonscoop en elle-même n'existe plus. Et on peut supposer que les deux seuls salariés gardés seront assignés à la gestion des droits de ce catalogue. D'un point de vue social, c'est une tragédie. Je suis toutefois étonné des chiffres annoncés de seulement 25 salariés chez Moonscoop alors que leur site parlait plutôt de l'ordre de la centaine... Doit-on comprendre que tous les autres étaient embauchés en contrats précaires, en intérimaires payés sur des projets précis ? Et aussi, on ignore le destin du studio 3D (Antefilms Studio), filiale de la société Moonscoop. Est-il lui aussi fermé, ou sera-t-il vendu à d'autres ?

Quant à Code Lyoko et son avenir, mystère. Dargaud peut au choix exploiter les droits des saisons existantes (qui doivent encore bien rapporter, compte tenu du succès passé) ou tenter l'aventure de la suite... Ils ont quand même quelques belles productions à leur actif. Mais je n'y crois pas trop personnellement. Et je suis prêt à parier que CLE a été un échec en tous points, à ne surtout pas reproduire !

Olivier
25/01/14 à 11:09
"cl_xana" a écrit :
Et le but de la liquidation judiciaire étant de faire rentrer un maximum d'argent pour payer les créanciers, il n'est guère étonnant que la société offrant le plus ait été choisie.

Techniquement il s'agit d'une reprise et pas d'une liquidation (même si dans la pratique cela y ressemble).

"cl_xana" a écrit :
la société, déjà en proie à des menaces judiciaires au Canada suite à une ancienne affaire de plagiat héritée du rachat de France Animation

A ce propos, voici les derniers développements de l'affaire Robinson.

"cl_xana" a écrit :
Je suis toutefois étonné des chiffres annoncés de seulement 25 salariés chez Moonscoop alors que leur site parlait plutôt de l'ordre de la centaine...

Ils ont probablement licencié ces derniers temps.

"cl_xana" a écrit :
Mais je n'y crois pas trop personnellement. Et je suis prêt à parier que CLE a été un échec en tous points, à ne surtout pas reproduire !

Je suis du même avis, je pense que Dargaud va abandonner la série. Ce serait probablement trop risqué et contraignant de faire une suite. Par contre il n'est pas certain qu'ils communiquent dessus et on risque de rester dans l'expectative un bout de temps.

LARIxClass
25/01/14 à 17:41
Bon d'une part, c'est vrai qu'on s'en doutait de l'achat de l'entreprise.
Je vous l'avez dit avant :
"LARIxClass" a écrit :
si Moonscoop vaut 0 euro , je l achete alors :mrgreen: !
:mrgreen: !
Bon, je pense que Dargaud va oublier les "anciennes séries" qui ont eu une petite fin et se baser principalement sur ceux où il y a toujours une suite possible (ou il n'y a pas de fin) : style Titeuf et compagnie ...
Je suppose que lorsqu'ils disent : 2 salariés sur 25 : ils veut dire par un pourcentage : 8% des employés de Moonscoop et non 2 personnes qu'on compte sur le bout des doigts. :thumbleft:
Mais cette affaire peut avoir des répercussions sur cette série OU PAS ...

Aquatikelfik
25/01/14 à 19:35
Ce dont on peut être a minima content, c'est que c'est une société française qui a racheté Moonscoop.

Concernant l'avenir de notre série en particulier, il est surement trop tôt pour s'y pencher, mais on est pas à l'abri qu'elle soit encore utilisée, au moins un peu. Je ne pense pas que Dargaud ait racheté le catalogue des séries de MS dans le vide.
Aller, plan sur la comète : des BD constituant des épisodes "inédits" des 4 saisons de CL ? <3

"cl_xana" a écrit :
Je suis toutefois étonné des chiffres annoncés de seulement 25 salariés chez Moonscoop alors que leur site parlait plutôt de l'ordre de la centaine... Doit-on comprendre que tous les autres étaient embauchés en contrats précaires, en intérimaires payés sur des projets précis ?
Je raconte potentiellement n'importe quoi, mais dans le monde de l'animation, n'y aurait-il pas de nombreux intérimaires du spectacles, "embauchés" le temps de la production qu'ils rejoignent ?

"LARIxClass" a écrit :
Mais cette affaire peut avoir des répercussions sur cette série OU PAS ...
Autrement dit, tu causes pour ne rien dire. :|

En tout cas, c'est très moche ce qu'il se passe, quelles qu'en soient les raisons. :(
Dur il va être pour nous à l'avenir d'aller quémander de l'info ou du souvenir sur CL en l'absence du parent désormais disparu.

Sonic Hachelle-Bee
25/01/14 à 21:34
"Aquatikelfik" a écrit :
Dur il va être pour nous à l'avenir d'aller quémander de l'info ou du souvenir sur CL en l'absence du parent désormais disparu.

Quelque part, maintenant que tout le monde est à la porte et n'est plus tenu à un certain secret, c'est le moment idéal pour leur poser des questions 8)

ProjetHopper
25/01/14 à 22:11
Ça me chagrine de voir toutes ces personnes perdre leur emplois à cause d'une guéguerre entre actionnaires. J'ose espérer qu'elles trouveront un nouvel emploi rapidement!

Personnellement, ce qui me console dans ce rachat, c'est qu'il ne devrait pas/plus y avoir de suite à Code Lyoko de sitôt. Quand bien même une suite verrait le jour, quelles seront les personnes impliquées? Qui sont ces deux personnes gardées? Des scénaristes de CLE? ... En tout cas si c'est pour nous pondre un remake de CLE ce sera sans moi!!

Je ne suis pas contre un spin-off de Code Lyoko au format BD avec de nouveau protagonistes dans le futur ou, pourquoi pas, sur Franz Hopper? Tant que se soit cohérent et de qualité, c'est-à-dire, avec des scénaristes de la série originelle.

Bref, wait & see... (again)

Nicoluve
26/01/14 à 18:19
"Olivier" a écrit :
Je suis du même avis, je pense que Dargaud va abandonner la série. Ce serait probablement trop risqué et contraignant de faire une suite. Par contre il n'est pas certain qu'ils communiquent dessus et on risque de rester dans l'expectative un bout de temps.


Remarquez, peut-être que Dargaud sera prêt à céder pour une bouchée de pain les droits de faire des suites sur cette série. Si les Yankees voulaient le faire… (je dis ça parce que 1) j'ai cru comprendre que les USA ont été la Terre Promise de CL saisons 1 à 4, avec bien plus de popularité qu'en sa Terre natale 2) il est plus facile aux Ricains d'exporter partout dans le monde qu'aux Français).

L'idéal de mon point de vue étant que celui qui rachète les droits en question décide de faire une suite de CL en faisant comme si CLE n'avait jamais existé. Mais bon, faut calmer un peu les rêves, quand même.

Jules
27/01/14 à 10:01
"Nicoluve" a écrit :
Si les Yankees voulaient le faire…

Si c'est pour avoir là-aussi de nouveaux scénaristes qui ne saisissent pas l'esprit de la série originelle, je ne suis vraiment pas preneur. (Pis pour ceux que ça tenterait, faut arrêter de croire que les ricains peuvent relancer n'importe quel(le) film/série, quand on voit la plupart de leurs remakes...)

Olivier
27/01/14 à 12:56
Les Echos viennent de publier un nouvel article, plus détaillé. On y apprend que :

- La reprise se fait par l'intermédiaire de la filiale Ellipsanime de Dargaud
- Une trentaine d'entreprises ont examiné le dossier mais seules 3 ont fait une offre
- L'opération ne sera finalisée que dans quelques mois
- Les dettes de Moonscoop s'élevent à 12 millions d'euros !

Enfin, la dernière phrase "La société avait vu trop gros dans son expansion, notamment aux Etats-Unis, ce qui a fini par entraîner sa perte" conforte ce que je pense depuis longtemps. La cause première des déboires de Moonscoop n'est pas un simple "conflit entre actionnaires". Les conflits entre actionnaires surviennent généralement lorsque l'entreprise va mal, pas lorsqu'elle va bien. Autrement dit, le conflit est la conséquence et pas la cause du problème. Naturellement, un tel conflit n'arrange pas la situation et peut précipiter la chute, mais la cause première est probablement plutôt liée à de mauvais choix stratégiques.

Exemple : en 2008, Moonscoop a tenté de racheter le groupe Carrere, alors au plus mal : leurs dettes étaient estimées à... 60 millions d'euros ! Finalement, l'opération a échoué et Carrere a été liquidé. Comment une entreprise comme Moonscoop a-t-elle pu envisager d'acquérir un groupe avec une dette aussi colossale ? Ca s'appelle avoir les yeux plus gros que le ventre et ça peut se révéler fatal.

Moonscoop a fait des pertes dès 2009 et, même si les chiffres n'ont pas été publiés depuis, elles se sont probablement répétées et amplifiées chaque année.

Olivier
29/01/14 à 11:49
Un nouvel article vient d'être publié et donne des informations supplémentaires :

- Les dettes de Moonscoop ont atteint 40 millions d'euros (!)

- Finalement Moonscoop a bel et bien été liquidé : "Ellipsanime reprend le catalogue, et éventuellement les productions à venir, mais en aucun cas la société Moonscoop, qui est en liquidation judiciaire". Moonscoop n'existe donc vraiment plus.

- La branche américaine n'a pas été rachetée par Dargaud mais par une autre société.


Là je crois qu'on ne peut pas faire pire :cry:

cl_xana
29/01/14 à 23:17
Merci Olivier pour cette veille constante sur les actus ! Très intéressants ces articles. Je suis aussi 100% d'accord avec ton analyse, et je ne crois pas seulement à un conflit entre actionnaires. Car aussi méchants ou envieux que possible, je vois mal des actionnaires précipiter volontairement la chute de la société dans laquelle ils ont des parts, sans compter que l'un de ces actionnaires n'est autre que l'état français ! Par contre, des désaccords à propos d'investissements ou de décisions stratégiques me semblent un peu plus crédibles...

Difficile d'avoir une idée claire de la dette de la société, mais apparemment les articles ne font pas forcément le distinguo entre les dettes pures et toutes les "hypothèques" sur les propriétés de la société. D'où ces fluctuations entre les 12 et 40 millions d'€ à mon avis.

Je me rappelle aussi de ces infos prêtant à Moonscoop la volonté de rachat d'une grosse société en faillite, super endettée (Carrere). Ce projet survenant juste après que Moonscoop ait acheté son studio américain, j'avais trouvé aussi que leur expansion semblait vraiment rapide pour une PME. Je ne suis pas financier, mais entre le rachat de France Animation en 2004 et l'implantation aux US en 2005, je suppose que cela doit se faire en échange de quelques dettes...

Enfin, est-ce mal pour une petite société de vouloir grandir ? La plupart des dirigeants font des investissements risqués, c'est même le destin d'un chef d'entreprise que de prendre des risques. Et on le félicite pour son caractère visionnaire en cas de succès, ou on le blâme d'avoir été une tête brûlée en cas d'échec. La frontière est parfois ténue entre les deux destins... Je pense que c'est le cas ici, et jusqu'à il y a peu la plupart des articles de presse sur le sujet louaient la "succes story à la française" de la société.

En attendant je retiens le formidable gâchis de cette liquidation : outre l'aspect humain de loin le plus douloureux, c'est aussi une terrible perte du savoir faire développé depuis des années... J'espère que tous les salariés qui ont perdu leur boulot arriveront à se recaser sans trop de dommages...

LARIxClass
30/01/14 à 13:12
PR (petite remarque) : Le site de Moonscoop est en "construction" pour ceux qui l'ont remarqué.

Cette affaire mène la série droit au but et a donc tourné une page (la dernière page) !
Code Lyoko n'existera plus.
C'est la fin.

Poppy
02/02/14 à 20:41
"LARIxClass" a écrit :
PR (petite remarque) : Le site de Moonscoop est en "construction" pour ceux qui l'ont remarqué.

Cette affaire mène la série droit au but et a donc tourné une page (la dernière page) !
Code Lyoko n'existera plus.
C'est la fin.

Ou peut-être justement le contraire, Code Lyoko va-t-il réexister ? De nouvelles possibilités s'ouvrent, bien que d'autres se referment :)
Je ne dis pas ça parce que je suis optimiste, mais parce que je le pense vraiment.

Jules
03/02/14 à 10:05
"LARIxClass" a écrit :
PR (petite remarque) : Le site de Moonscoop est en "construction" pour ceux qui l'ont remarqué.

Cette affaire mène la série droit au but et a donc tourné une page (la dernière page) !
Code Lyoko n'existera plus.
C'est la fin.

Larix, quand même, t'es le champion du défaitisme. :/

C'est la production de la série qui est stoppée. Et encore, on ne peut plus être sûrs à 100 % que c'est, cette fois-ci, un arrêt définitif.
Dire que la série n'existera plus, ça aussi c'est quand même un peu fort. Pour ma part, ce qui fait qu'une série "existe", c'est le fait qu'elle soit diffusée sur une chaine de télévision, et qu'il y ait des gens pour l'attendre. Car n'oublions pas que ce qui fait une série, c'est aussi la présence des fans. (et pour autant que je sache, nous, on est là. ;) )

Aquatikelfik
03/02/14 à 12:24
"LARIxClass" a écrit :
Bref, pour dire, Code Lyoko et Code Lyoko Evolution, c'est fini !!!!!!!

"LARIxClass" a écrit :
Cette affaire mène la série droit au but et a donc tourné une page (la dernière page) !
Code Lyoko n'existera plus.
C'est la fin.

Merci. Salut. Ciao. Fini. Bye bye LARIxClass. On te retiens pas de rester. o/

Merci Jules, je pensais terriblement être le seul à penser qu'il exagérait. :D

La fin de Moonscoop ne signifie pas que je termine d'être fan de Code Lyoko et que je ne me lancerais pas forcément d'autres projets sur le sujet quand j'en aurais le temps.


Et merci Olivier pour les compléments d'infos. :)

Olivier
03/02/14 à 21:14
"Aquatikelfik" a écrit :
Et merci Olivier pour les compléments d'infos. :)

Alors on en remet une petite couche ;)

Moonscoop LLC, l'ancienne filiale américaine de Moonscoop, a finalement été rachetée par son ancien propriétaire, Mike Young. La structure change de nom et devient Splash Entertainment.

cl_xana
03/02/14 à 23:05
"Poppy" a écrit :

Ou peut-être justement le contraire, Code Lyoko va-t-il réexister ? De nouvelles possibilités s'ouvrent, bien que d'autres se referment :)
Je ne dis pas ça parce que je suis optimiste, mais parce que je le pense vraiment.

Je suis assez d'accord sur le fond. Même si personnellement je ne crois pas une seconde en une saison 2 de CLE, il faut reconnaitre que ce rachat de licence a pour caractéristique de tout remettre à plat... et potentiellement laisser l'avenir de la série à une société en bonne santé financière capable de faire les investissements nécessaires. Mais là encore, j'espère que si l'aventure se poursuit ce ne sera pas sous la forme d'une suite !

"Olivier" a écrit :
Alors on en remet une petite couche ;)

Moonscoop LLC, l'ancienne filiale américaine de Moonscoop, a finalement été rachetée par son ancien propriétaire, Mike Young. La structure change de nom et devient Splash Entertainment.

Eh bah, on en apprend tous les jours. Du coup, je suppose que la plainte déposée par l'ancien proprio contre Moonscoop est tombée à l'eau, ce dernier ayant manifestement réussi à racheter ses parts. On note aussi un ancien de Moonscoop (et Code Lyoko) au sein de la nouvelle société !
Par contre, j'aime bien la Californie, mais quels goûts de m**** ces américains parfois ! Vous avez vu ce logo dégueulasse et tape à l'oeil, et ce nom "Splash" :scratch:

J'ai aussi enquêté sur l'avenir de toute la "galaxie Moonscoop" :
- Moonscoop SAS (maison mère, ex Antefilms Production) : liquidation judiciaire
- Moonscoop IP (ex France Animation) : liquidation judiciaire
- Antefilms Studio (studio 3D à Angoulême) : liquidation judiciaire lui aussi...
- Xana Post Production : liquidation judiciaire (ils ont liquidé Xana !?!)
- Moonscoop Digital Medias : liquidation judiciaire... par contre, la société Zento Digital située à la même adresse semble en activité.

Ann O'Neemm
03/02/14 à 23:53
"Olivier" a écrit :
La structure change de nom et devient Splash Entertainment.

Splash? C'est marrant, c'est exactement le bruit que vient de faire Moonscoop!!
OK, je sors! Pas taper! Pas taper!

"cl_xana" a écrit :
[...] Moonscoop est tombée à l'eau

Celle-là, c'est pas moi qui l'ai faite! La porte, c'est par là =>[]
Comment ça, moi aussi??

Bon, sinon, c'est bien moche pour les salariés qui seront licenciés. Mais ce qu'il faut bien comprendre, c'est que la liquidation d'une entreprise trop endettée par rapport à ses capacités de remboursement permet d'éviter qu'elle creuse encore ses dettes et qu'elle finisse par entraîner ses créanciers avec elle dans sa chute. Bref, c'est une procédure qui permet d'éviter que tout un secteur économique ne s'effondre par la faute d'un dirigeant/investisseur un peu trop gourmand. Certes beaucoup d'entre vous l'auront compris mais, visiblement, il existe encore quelques "grands naïfs" à qui l'on doit encore expliquer cela...

"Poppy" a écrit :
Ou peut-être justement le contraire, Code Lyoko va-t-il réexister ? De nouvelles possibilités s'ouvrent, bien que d'autres se referment :)
Je ne dis pas ça parce que je suis optimiste, mais parce que je le pense vraiment.

Ce n'est pas être optimisme mais plutôt avoir de l'espoir. Mais quel espoir peut-on avoir pour Code Lyoko sachant que la série a plus de 10 ans, que la dernière saison produite tranche radicalement du reste de part son concept et dont les fans (ou en tout cas beaucoup d'entre eux) trouvent la niveau "au ras des pâquerettes" pour ne pas dire autre chose ? Surtout que les chaînes télé aiment bien renouveler leurs programmes assez souvent (sauf les programmes qui font de l'audience, ça va de soi).
Ce n'est pas du pessimisme mais du réalisme.

"cl_xana" a écrit :

J'ai aussi enquêté sur l'avenir de toute la "galaxie Moonscoop" :
- Moonscoop SAS (maison mère, ex Antefilms Production) : liquidation judiciaire
- Moonscoop IP (ex France Animation) : liquidation judiciaire
- Antefilms Studio (studio 3D à Angoulême) : liquidation judiciaire lui aussi...
- Xana Post Production : liquidation judiciaire
- Moonscoop Digital Medias : liquidation judiciaire... par contre, la société Zento Digital située à la même adresse semble en activité.

Éh béh! C'est pas glorieux, tout ça...

Citation :
ils ont liquidé Xana !?!

Si ça se trouve, une liquidation judiciaire, c'est plus puissant qu'un antivirus. Qui sait ?
Bon, je sors. Ça te dit de venir?
UPDATE command denied to user 'codelyoko'@'localhost' for table 'phpbb3_topics'