Histoire : Amour secret/amour inavoué


Score : 9.5 sur 10 (9.5/10)   [14 notes]

Donner une notre :

Taille du texte :

Imprimer cette histoire

Écrite par Mya2 le 03 février 2007 (52534 mots)

Dernière édition le 07 avril 2007

Comme toujours Yumi qui était la seule à ne pas être interne parmi le groupe était rentrée de fatigue à la maison ,s'attirant les moqueries de son frére Hiroki;
Mr Hishiyama lisant son journal était assis sur le fauteuil,prés de sa femme qui feuilletait une revue tandis qu'Hiroki frappait la table sur laquelle Yumi s'activait à lire.

-J'en ai marre de toi Hiroki !!!!!!!!!!!!!hurla Yumi en colère.En effet Hiroki n'arrêtait pas de lui rabacher les mêmes paroles:"Ma soeurette aime Ulrich"
-Je t'ai-ai-aime Ulrich tonna Hiroki pour se moquer de sa grande soeur
-Chérie dit Mme Hishiyama.Ulrich m'a donné bonne impression lorsqui'il est venu ici,alors si tu es am...
-jE NE SUIS PAS AMOUREUSE D'ULRICH tempêta yumi voyant que sa mére s'y mettait aussi
-Tu peux bien crier mais tes yeux ne mentent pas! répliqua Hiroki à sa soeur qui se levait de table,folle de rage.
-J'espère que tu vas me coller la paix Hiroki!sinon!!!!!!
Yumi s'apprêtait à aller dans sa chambre lorsque son pére l'interpella
-Justement yumi dit Mr Hishiyama.Ton frére va intégrer le collège demain

Non,Yumi n'y croyait pas,pourquoi dans son collége? pourquoi pas dans un autre?et justement son pére decide d'emmener Hiroki à cadic

-Tu peux pas me faire ça papa!!!!dit Yumi en suppliant presque son pére,pourquoi cadic?
-C'est déja réfléchi dit son pére.Faudra que tu t'y fasses.

Yumi alla dans sa chambre sous les moqueries d'Hiroki.Dès demain ce sera l'enfer pour elle;Hiroki l'embêtera devant Ulrich et les autres.Déjà,elle s'imaginait à quel point Hiroki représentait un danger pour elle.Néanmoins,yumi décida de dormir tranquillement en se promettant d'eviter son frère au collége.
Tot le matin,yumi alla au collége sans son frére et son pére.La récréation venue,elle retrouva ses amis en train de causer comme d'habitude.Ulrich semblait ne pas voir yumi,on aurait dit qu'il s'en fichait complétement
-ULRICH chéri!!!!!!!! dit une voix féminine,c'était sissi qui venait devant eux.Salut Ulrich,je te cherchais pour te montrer mes nouvelles photos.
-Ulrich n'a rien à faire avec toi!!!!!!! cria Yumi machinalement.
-J'ai plus à faire avec sissi qu'avec toi MLLE ISHIYAMA LA MATURE!!!!!!!!!répliqua Ulrich qui n'aimait pas que Yumi dirige sa vie.Viens sissi,on y va!
Sissi,surprise, partit avec ulrich en se moquant de yumi tandis que les autres restaient étonnés.
-Mais qu'est ce qui lui prend?demanda Aelita qui n'en revenait pas
-J'y crois pas dit Odd,UUUUlrich avec cette chipie,il a avalé une potion ou quoi?
-C'est pas le moment de plaisanter dit jeremy d'un ton de reproche à odd,voyant l'expression blessée de Yumi
-Je le déteste,je le déteste dit yumi en s'enfuyant tout en pleurs,croisant son frère Hiroki qu'elle faillit reverser,accompagné de son ami Johny
-Elle a quoi ma soeurette?demanda Hiroki étonné
-Rien Hiroki !répondit odd.juste des disputes
-Je sais dit Hiroki,c'est ulrich,yumi est amoureuse d'Ulrich
-Quoi???????????dit odd qui faillit ravaler sa salive comme s'il ne l'avait jamais deviné.VRAI DE VRAAAAAAAAAAAIIIIIIIIII? demanda odd
-Comment ça? dit JEREMY.Je croyais que yumi préferait william et en plus ulrich dit qu'il n'aime plus yumi
-N'importe quoi! dit Hiroki.Déjà le petit garçon s'était mis à raconter tout ce qui'il savait sur les réels sentiments de yumi pour ulrich et que les autres ignoraient.C'était le monde à l'envers,c'était yumi qui était sensé avoir des sentiments pour ulrich et ce dernier les fuir pour se refugier dans les bras de sissi.
Aprés qu'Hiroki fut parti,les trois amis restèrent interloqués
-Je le savais qu'elle l'aimait dit Aelita enfin
-Et ulrich aussi dit Jeremy.Mais le problème c'est qu'il est trop têtu
-T'inquiètes dit Odd.Je trouverai une idée pour les voir se déclarer leur flamme.
-Toi et tes idées odd dit Aelita.Tous les trois rigolèrent face à cette remarque



Mme Ishiyama était entrée brusquement dans la chambre de yumi en trouvant cette dernière au lit
-Mais yumi,qu'est-ce que tu fais couchée à cette heure?tu ne devrai pas être au collége?ton père va être furieux s'il te trouve ainsi.
Yumi se leva machinalement du lit en regardant sa mère d'une maniére qui ne lui était pas familière.
-Tu vois maman,j'en ai MARRE de tout le monde,j'en ai MARRE de toujours être YUMI,LA MATURE,celle qui veille sur touit le monde,j'en ai MARRE d'être une fille obéissante,j'en ai MARRE que papa et toi vous cherchiez toujours à controler ma vie.
Mme Ishiyama était suffoquée par l'attitude de yumi;jamais sa fille ne lui avait parlé sur un ton pareil,au contraire, elle lui vouait le respect total.ça en était de trop ,yumi avait un problème et Mme Ishiyama se rappela qu'en tant que mére ,il fallait qu'elle agisse car si yumi s'était comportée ainsi d'une manière si insolente,si agressive,c'est qu'elle deavait avoir mal.
-Yumi dit Mme Ishiyama tandis que sa fille pleurait à pleines larmes.
-Maman ,excuse moi! dit yumi qui avait honte d'avoir parlé d'une maniére si si brutale à sa mère.Excuse moi,je n'en peux plus.
Mme Ishiyama pour la première fois ressentait de la tristesse pour sa fille et pour la première fois ,elle chercha à être proche d'elle.C'est vrai que son mari et elle n'avaient pas toujours été tendres avec Yumi.Tout ce qu'ils voulaient,c'était lui apprendreà ne pas oublier ses origines .C'est pourquoi Yumi a vécu attachée à ses origines japonnaises.On peut aussi dire que Mme Ishiyama et son mari sont d'accord sur tous les points et que Mr Ishiyama n'aime pas voir yumi trainer avec ses amis et qu'il préfére plutot la voir étudier ;mais ça ne veut pas dire que tous deux l'aiment moins qu'Hiroki ou qu'ils sont insensibles à ses problémes.
-Ma chérie dit Mme Ishiyama en s'essayant sur le lit en même temps que Yumi.Si tu as des problèmes,tu peux me les dire.
-Depuis quand ce que je ressens t'interesses? dit yumi.Mais voyant que sa mère semblait blessée,yumi ajouta rapidement.
"Maman,tu ne peux pas savoir à quel point j'ai besoin de toi"
-Je sais chérie dit Mme Ishiyama.C'est ulrich non? c'est lui qui te met dans cet état?
-Comment tu sais? demanda yumi surprise.
-Intuition féminine car tu as l'air d'apprécier william moins qu'ulrich.
-Maman,tu sais que j'aime beaucoup ulrich.
-Oui dit sa mére.Et je sais aussi que tu es amoureuse de lui.
-Comment ça! dit yumi de plus en plus surprise par les paroles de sa mère.je l'aime beaucoup seulement comme...
-...Une fille aime un garçon termina Mme Ishiyama.je sais pourquoi tu as si peur que ton frére soit interne à kadic, c'est uniquement parce que tu as peur qu'il aille raconter à ulrich que tu l'aimes.
Yumi baissa sa tête de honte,c'était la premiére fois qu'elle parlait de ses réels sentiments à sa mère.Même quand elle sortait avec william,elle évitait de parler de ce dernier qui venait sans cesse là-bas pour essayer de gagner l'affection de ses parents et surtout de son père qui trouve ce garçon à son gout sans savoir qu'il sort avec yumi.
Mme Ishiyama leva la tête de yumi pour l'inciter à la regarder
-Yumi,écoutes moi! quand un garçon t'aimes et qu'il sait que tu ressens la même chose et que tu ne veux pas l'accepter,il fera n'importe quoi pour te faire souffrir et ça, jusqu'à ce que tu cédes.je sais qu'il t'aime ton ulrich!
-Tu crois maman? demanda yumi qui n'avait plus honte de parler de ces choses-là à sa mère.Alors,pourquoi,il préfére aller avec sissi?
-Il essaie de t'oublier! et pour empêcher cela,je veux que tu t'habilles et que tu ailles au collège faire tes cours normalement! et puis après parler à ulrich.
-Tu as raison maman! dit yumi heureuse.je suis tellement contente que tu ne sois pas toujours cette mère dure.
-Moi aussi répondit Mme Ishiyama en riant.
Yumi alla donc au collège quoique en retard.Après les cours de l'aprés -midi,elle avait cherché ulrich partout et se rappela que le dernier lieu ou il pouvait se trouver,était la salle des sports.
Yumi avait raison,en entrant dans la salle,elle avait trouvé ulrich entrain de s'entrainer au pentchak-silat.Il paraissait furieux.Yumi s'était rangée un peu dans un coin pour l'épier.
-J'EN AI MARRE DE TOI YUMI!!!! fulmina ulrich à haute voix sans faire attention à qui pourrait l'entendre.
-Peut-être qu'il ne m'aime plus! dit yumi résignée à partir.Mais au moment ou elle s'apprétait à rejoindre les autres,yumi vit ulrich s'arrêtait en soufflant lentement.
-Je t'aime yumi! dit ulrich.Et il faut que je t'oublie avec celà !dit ulrich reprenant l'entrainement.
-Je ne crois pas que ton chéri de pentchak-silat puisse t'aider dans ta rage dit la voix forte de yumi.
ulrich se tourna terrorisé à la vue de yumi.
-Yumi! dit ulrich.Depuis quand tu es là?
-Suffisamment pour savoir que tu m'aimes dit yumi en s'approchant du garçon.
Arrivée à son chevet,yumi fit un croc-en-jambe à ulrich qui tomba.Ce dernier tira la jambe de yumi et avec un geste rapide se coucha sur la fille qui était tombée et qui ne pouvait se dégager de son étreinte.
Leur visage était était à quelques centimètres l'un de l'autreet yumi retint sa respiration face à cette position inconfortable.



-On aime bien jouer avec les sentiments des autres non?dit ulrich
-Ulrich,je...fit yumi qui ne put terminer sa phrase.
-Tu vas quitter William,n'est-ce pas?demanda ulrich qui avait peur de s'engager dans une relation avec Yumi.Dis-le moi!
-Oui!dit yumi qui ne savait plus ce qu'elle disait à cause de la chaleur qui se dégageait à chaque fois qu'ulrich respirait,position couchée sur elle.Ulrich,je,je,je
-Je quoi? demanda Ulrich qui n'attendait qu'une seule chose de yumi,c'est de lui dire qu'elle l'aime.
-Ulrich,je te l'ai trop caché dit yumi.Je voulais préserver notre amitié , j'ai voulu fuir l'amour et je me rends compte que je...

Yumi ne pouvait plus parler;plus Ulrich était sur elle,plus elle ressentait des frissons dans tout le corps.
-Quoi yumi?
-Ulrich!si Jim nous trouve dans cette position...
-Cela ne dépend que de toi! dit ulrich qui voulait coute que coute voir avouer yumi,ce qu'elle ressentait pour lui au plus profond d'elle-même
-Ulrich! se décida yumi qui avait plus que caché son amour pour son *ami*.Je t'aime!je t'aime ulrich! Et je ne sais plus ce qui va se passer maintenant que tu ne fais plus attention à moi et que tu sors avec sissi.
-Non yumi!dit ulrich.J'attendais si longtemps que tu me le dises.
-C'est que je ne pouvais pas dit yumi.Tu es si collé à moi que j'en ai perdu la parole.

Ulrich lança un sourire de savoir qu'il faisait de l'effet à yumi.

-Yumi!tu seras l'unique pour moi dit Ulrich qui l'embrassa.

Tous les deux se perdirent en un instant dans le feu et la passion de ce baiser,symbole de leur amour.Ils s'embrassaient profondément,plus rien ne comptait pour eux si ce n'est cet instant merveilleux.Jamais Ulrich n'avait ressenti une telle passion.Yumi devait avoir quelque chose de magique,elle était maitresse du feu qui jaillissait du coeur enflammé d'Ulrich.
-C'est pas vrai!qu'est-ce que c'est que ça?Qu'est-ce que je vois là?
C'était Odd,heureusement! Ce dernier avait brusquement apparu dans la salle de sport,accompagné de Jeremie et d'Aelita, sa prétendue cousine
-Oh!lala! siffla Aelita
-J'y crois pas,vous deux? continua Odd.Vous n'auriez pas pas attendu que je trouve une idée pour vous réconcilier,j'avais presque trouvé quelque chose!En plus,quelle position couchée! remarqua t-il.

Yumi et Ulrich se levèrent honteux mais durent rire à cause des bêtises d'Odd qui aurait voulu se faire passer pour le génie réconciliateur des couples à problèmes.Toute l'assemblée rit d'Odd qui fit mine de bouder.
Après cela,Ulrich était allé dire à Sissi qu'il la laissait et cette dernière,furieuse jura de faire payer à Yumi qu'elle croyait reponsable de cela.Quant à Yumi,elle avait appelé sa mère qui fut très contente de la nouvelle.Maintenant,il ne lui restait plus qu'à parler à William.Yumi savait que ce serait difficile car William n'était pas du genre à renoncer.
Avant même qu'elle ne" put parler à William,Sissi s'était déjà empressée d'aller le raconter à ce dernier furieux qui s'était retenu de frapper Ulrich en passant devant eux.
Toute la bande,assise sur l'un des bancs dans la cour,avait tourné le regard vers Ulrich.

-Il est vraiment faché! dit Aelita à Ulrich.Il ne t'a même pas regardé Yumi,est-ce qu'il sait pour vous deux?
-Non! dit Yumi.Je ne lui ai encore rien dit
-Moi si!dit une voix de fille accompagnée de deux garçons.C'était évidemment Elizabeth Delmas alias Sissi,accompagnée de ses fidèles amis,Hervé Pichon et Nicolas Poliakoff qui lui,jettait des regards furieux à Jeremie.On pouvait dire qu'il n'arrivait pas à digérer que les profs trouvent Jeremie plus intelligent que lui.
-Comment,toi Sissi? hurla Ulrich qui se leva.De quoi te mêles-tu?
-Je crois que Sissi la TARRE n'accepte pas sa défaite sur Yumi plaisanta Odd.T'auras jamais ta chance chipie car Ulrich aime Yumi.
-Toi,fermes-là,pauvre cloche! dit Sissi à Odd pour ensuite se tourner vers Yumi.Je savais que c'était à cause de toi si Ulrich m'a largué,moi,la princesse du collège!C'est moi Sissi!qui suis censée piquer les mecs des autres mais pas toi avec tes airs de gothique.
-Voilà qu'elle s'y met notre princesse loser!soupira Odd.
-N'appelles-plus Sissi comme ça !dirent Hervé et Nicolas en choeur à Odd tout en commençant à serrer les poings.
-Je ne vous le conseille même pas!dit Ulrich tandis que ceux-ci se crispaient.
-Ne m'insultes pas Sissi!prévint Yumi.Sinon
-Calmez vous tous les deux! intervint Ulrich qui en avait plus qu' assez que Sissi se prenne pour le centre du monde.
-Sinon quoi? demanda Sissi à yumi qui ne se retenait plus.
-Sinon,je vais t'arracher les yeux dit Yumi qui lui sauta dessus.Toutes deux se mirent à se battre.Yumi tira les cheveux de Sissi et la plaqua par terre.Cette dernière obstinée ,l'insulta de tous les noms jusqu'à ce que Jim Moralès,le prof de sport et aussi le surveillant les trouve là-bas.
-Comment osez-vous? cria Jim de sa grosse voix.Sans demander aucune explication,il conduisit les deux filles dans le bureau du proviseur.
-Qui a commencé? demanda Mr Delmas le proviseur en même temps le père de Sissi.
-C'est elle! firent les deux filles en se désignant chacune du doigt.
Pour punition,Mr Delmas qui était de très mauvaise humeur ce jour,leur enleva à chacune dix points sans être insensible à leur égard,ce qui ne plaisait pas à Yumi qui n'avait pas le privilège tout comme Sissi de demander pardon à son père à la maison et aussi parce que les notes,ça comptait beaucoup.



CHAPITRE 2: LES ENNUIS COMMENCENT
Dans la chambre de Aelita
Yumi malgrè sa colère contre Sissi ne pouvait plus penser à cette dernière.Au contraire,elle était plutot préoccupée par William.Pourquoi ce dernier ne s'en est pas pris jusqu'à lors à Ulrich?Pourquoi il avait envoyé Hiroki lui dire à elle Yumi,de venir lui parler dans sa chambre?Que dirait Ulrich s'il apprenait qu'elle serait dans la chambre de William?De toute façon,il fallait qu'elle aille répondre à William.
Yumi s'esquiva donc de la chambre d'Aelita qui était partie à la bibliothèque. Au moment ou elle voulait éviter Ulrich qui s'entrainait dans la salle des sports,ce dernier l'ayant vu ,l'interpella.
-Yumi! dit Ulrich.
-Ah!Ulrich dit Yumi d'une voix gênée.Tu t'entraines toujours?Bon,je vais y aller! je risque de te déranger.
-Mais tu ne me déranges jamais mon amour!Tiens,je voulais te dire que tu es une vraie battante poursuivit Ulrich en souriant.T'as vu la tête de Sissi quand tu l'as frappé?
-Et ça m'a valu dix points de moins sur ma note dit yumi d'un ton mécontent.Bon là Ulrich,il faut que j'y aille!
-Mais attends! dit Ulrich en lui retenant le bras.ça va Yumi?T'as l'air bizarre!
-Oui! ça va,je suis juste pressée dit Yumi
-Mon baiser alors? dit Ulrich en lançant un sourire radieux à sa bien-aimée
-Tiens,il est là! dit Yumi en embrassant Ulrich d'un baiser rapide avant de disparaitre.
-C'est drole cette façon d'embrasser! dit Ulrich à lui même.Mais que se passe t-il avec Yumi?
Quelques minutes après que Yumi fut disparue,William était venu trouver Ulrich dans sa chambre tandis qu'Odd se dépêchait de cacher Kiwi sous son lit sous les rires de Jérémie et Aelita.
Mais dès que William était entré,plus aucun rire ne se fit entendre.
Le visage d'Ulrich se rembrunit alors
-Qu'est ce que tu veux William? dit Ulrich qui commençait à s'enerver.
-C'est pas la peine de sortir tes crocs mon vieux! dit William en faisant un rictus qui n'allait qu'aux gens tordus.Je viens juste te dire que ce que tu crois n'est pas la vérité!
-Et pourquoi voudrai-je que tu m'expliques! lança ulrich d'un ton glacial.
-D'accord ,je voulais te demander si tu es sûr que yumi t'aime.
-Mais c'est quoi cette question? demanda Aelita
-Je ne doute pas de l'amour que me porte yumi! lança ulrich avec assurance.
-ça s'est bien dit mon pote!!!!renchérit Odd.
-Si tu es si sûr de toi alors viens dans ma chambre dans quelques bonnes minutes et tu verras dit William.Yumi viendra m'y rejoindre,alors tu sauras de nous deux qui elle aime vraiment.
-Ne l'écoutes pas ulrich! siffla Aelita en colère.
-Aelita a raison dit Jérémie,yumi t'aime!
Ulrich ne savait plus quoi croire.Tout à l'heure,il avait bien vu Yumi pressée non? et ce baiser qu'elle lui avait donné était si bruque qu'on aurait dit que yumi avait la tête ailleurs et si c'était pour aller se préparer à voir William que yumi semblait pressée pensa ulrich.Non,il fallait qu'il se sorte cette idée de la tête.
-Je ne te crois pas william! dit ulrich sûr que yumi l'aimait.
-Comme tu veux dit william.Si tu veux vivre dans le doute,c'est pas moi qui te retiendrait.
William sortit de la chambre en riant.Il savait que ulrich viendrait à ce rendez-vous.Il le connaissait très bien.
-T'as vu dans quel état t'a mis cet idiot! dit Aelita en voyant ulrich rougir juqu'à la pointe des cheveux.
-Peut-être que je dois aller vérifier dit ulrich.
-Vérifier quoi? dit Odd.Mais quelle preuve te faut il pour voir que william essaie de te doubler?
-Bon d'accord,il faut que je me calme! dit Ulrich.
William tout heureux de la leçon qu'il allait donner à ulrich entra dans sa chambre lorsqu'il trouva à sa grande chance ,Yumi assise sur son lit.
Yumi en voyant william s'était timidement levée du lit.
-William! dit yumi.Hiroki m'a dit que tu voulais me parler,il faut que je te dise d'abord quelque chose.
-Oui je sais! dit william en s'approchant d'elle.Je comprends que tu aies rompu avec moi parce que que tu aimes ulrich mais j'aurai préféré l'entendre de ta bouche et non celle de Sissi ,tu comprends?
-Je voulais te le dire William dit yumi qui commençait à pleurer.Mais cette Sissi...
-Je sais dit william.Mais ne pleure pas et puis je voudrai te dire que je te souhaite tout le bonheur du monde et que je respecte ta décision.
C'était la première fois au monde que Yumi voyait une lueur de sincérité à travers les yeux de william.
-C'est vrai? demanda yumi qui voulait le croire.Tu parles sincèrement.
-Oui! dit William qui lui sourit.
Dans la chambre de Odd, Ulrich ne tenait plus,il était vraiment absorbé par les paroles de william.
-Mais ulrich!dit Aelita qui commençait à trouver ulrich drole.ça fait trois bonnes minutes que tu fais le tour de la chambre!Même Xana n'aurait pas réussi à te mettre dans cet état.
-Bon là! dit Ulrich.Il faut que je sois sûr dit Ulrich qui sortit en courant,suivi de ses amis qui tentaient de le retenir.
Pendant cet instant le climat tendu qu'on pouvait constater lorsque william était entré dans sa chambre n'y était plus car yumi et lui avaient commencé à discuter en bons amis tout en riant.
-Je voudrai maintenant que tu m'accordes une seule chose yumi avant de sortir de ta vie dit william.
-Tout ce que tu veux dit Yumi qui trouvait que william s'était bien conduit avec elle.
-Je voudrai t'embrasser une dernière fois pour me remémorer les moments passés avec toi.
-Mais william !dit yumi plus que surprise.Je...pourquoi veux-tu qu'on s'embrasse d'ailleurs? je croyais que t'étais devenu mon ami maintenant?Et puis ,tu sais que je ne peux pas à cause d'ulrich.
-Il n'en saura rien assura william.Juste une dernière fois,considère le comme un baiser d'adieu.
Ulrich toujours suivi de ses amis,partit en direction de la chambre de william.Il avait même était sur le point de renoncer quand il rencontra Hiroki qui lui confia que yumi avait bien était appelée par william.Là fut encore plus ses craintes et le voilà qui allait à la découverte de la vérité.
Yumi de son coté ne savait plus quoi faire.
-William,je ne sais pas quoi te dire dit Yumi gênée.
-Ne dis rien! dit William qui semblait entendre des pas.Et sans même perdre de temps, il se rua sur la pauvre Yumi qu'il embrassa tendrement au moment ou Ulrich ouvrit brutalement la porte de la chambre.
Ce dernier était abattu tout comme ses amis qui ne pouvaient croire en ce qu'ils venaient de voir.Non,c'était impossible?Et pourtant oui,ils avaient bien vu yumi qui se faisait embrasser par william.
-Yumi! dit ulrich abattu



Ulrich ne pouvait le croire,Yumi et William dans les bras l'un de l'autre!!!Rien qu'en assistant à cela,Ulrich avait semblé voir le monde s'écrouler sur sa tête.Il devait rêver! mais non,c'était bien Yumi dans les bras de Willam.Maintenant tous ses doutes s'étaient transformés en réalité pure et dure.Oui,il avait bien vu ce qu'il avait vu.Ulrich avait le coeur gros en les ayant vu s'embrasser.On aurait dit qu'une boule était entrain d'empoigner son coeur à ce moment.
Tout ce dont il avait envie,c'était de disparaitre de cette chambre et de ne plus revoir yumi.
-Ulrich!fit yumi en se dégageant rapidement de william.Il faut que je t'ex,que je t'ex... t'expliques bafouilla t-elle d'une voix tremblante et pleureuse.Je,je ....
-Non,ne m'expliques rien dit ulrich d'une voix blessée au plus profond de son être.ça se voyait à travers ses yeux qu'il ne pouvait plus parler tant il avait le coeur brisé.Il souhaitait pleurer en lui-même,dire que yumi l'avait trompé.Maintenant,il venait de comprendre pourquoi william était si sûr de lui.Oui,il était sûr de lui car c'est lui que yumi aimait.
Pourquoi yumi lui a t-elle fait ça à lui, ulrich?Pourquoi avait-elle acceptée de sortir avec lui si elle voulait être dans les vras de william?
Ulrich venait de comprendre que pendant tout ce temps,yumi ne l'avait jamais aimé;elle se servait uniquement de lui et essayait de se prouver à elle-même qu'elle pouvait le posséder et le rejetter quand elle voulait.
Ulrich sortit de la chambre,les yeux rouges.Il avait pleuré comme un enfant devant la fille qu'il détestait le plus au monde:yumi et devant son pire ennemi:william.C'était la première fois qu'il pleurait de cette façon pour une fille et il jura de faire payer à yumi toute la douleur qu'elle venait de lui causer.Maintenant,ulrich savait que sissi valait mieux que yumi et que elle,ne lui aurait jamais fait ce que yumi lui a fait.
Odd et jérémie restaient foudroyés de colère et de surprise.Celle qui se sentait le plus mal,c'était Aelita,elle était entrain de pleurer car elle n'avait pas aimé voir ulrich pleurer.
-Tu n'es qu'un salauuud!!! vociféra Odd à william qui souriait d'un air sarcastique.
-Il ne mérite pas qu'on lui parle dit jérémie d'une voix noire.Et toi aussi yumi,tu ne comprends pas que tu viens de perdre l'amour de ta vie!De toute façon,tu ne comprendras jamais,on y va Odd!J'ai aucune envie de rester dans cette pièce ou tout me dégoute!!!
-Je savais que cet idiot d'ulrich allait venir! pensa William intérieurement.Je suis le meilleur et maintenant que mon plan a si bien fonctionné,yumi ne me filera plus entre les doigts et ces idiots peuvent bien m'insulter,c'est pas ce qui ramènera yumi dans les bras de ce pauvre chéri d'ulrich.
Jérémie s'était dirigé vers la porte,suivi d'odd qui jetait un regard noir à william.Il ne restait plus qu'Aelita qui au lieu de se mettre à la suite des autres,resta sans bouger.
-Aelia! dit jérémie.Si t'as envie de moisir dans la pièce de l'ennemi,je ne te retiens pas!
Jérémie et Odd sortirent.William quant à lui,n'aimait pas le regard d'Aelita.Cette dernière était verte de colère et
"PAAAAAFFFFFFFFFFFFFFF"
Elle venait de donner une gifle qui partit tout droit en direction de la joue de william qui tomba de terreur.
-Mais t'es folle!!! cria willia à Aelita qui ne croyait pas à quel point donner une gifle à quelqu'un comme william pouvait faire de bien.
Aelita ne répondit pas à william et empoignant yumi par le bras,elle l'entraina hors de la chambre.
Arrivées dans la chambre d'Aelita,yumi s'assit sur le lit de la jeune fille en pleurant à torrents.
-Aelita!je ne voulais pas...je n'y suis pour rien...j'ai rien,rien fait bafouilla yumi.
Tu peux bien pleurer maintenant! dit Aelita d'un ton glacial,réponse qui fit pleurer yumi davantage.Bon,ça va! calme-toi! je ne voulais pas paraitre désagéable.
-Aelita! dit yumi en pleurant de plus.Je n'ai rien fait,je te jure
-Si tu n'as rien fait,alors raconte moi en clair ce qui s'est passé parce que je n'y comprends rien! dit Aelita d'une voix solennelle.
Alors yumi lui raconta toute sa discussion avec william sans omettre un détail.
Après ce long récit,Aelita resta calme un moment.
-Alors,ça s'est passé comme ça! dit enfin Aelita.Qel idiot ce william,il t'a sauté dessus!Viens yumi,suis-moi! poursuivit-elle en obligeant yumi à l'accompagner.
-Mais ou va t-on? demanda yumi en effaçant ses larmes.
-C'est ulrich qui a besoin de savoir la vérité plus que moi dit Aelita.Alors,tu vas aller lui dire cette vérité!
-Mais,il...
-Tu veux le récupérer?Alors,suis-moi!
Yumi se laissa convaincre par Aelita qui l'entraina dans la chambre d'ulrich qui se faisait consoler par odd et jérémie.Même Kiwi semblait comprendre sa douleur,blotti dans les bras d'Odd.
En voyant yumi,le teint d'Ulrich avait viré de la tristesse vers la haine totale.
-QUE FAIS T -ELLE ICI? demanda ulrich d'une voix glaciale à Aelita.
-Elle veut te parler répondit calmement Aelita.
-MOI, NON! hurla ulrich avec une telle force que kiwi se sauva des bras d'odd pour se cacher sous le lit de ce dernier.
-Attends d'abord de savoir ce que yumi veut te dire grand!même kiwi a peur de toi.
-Venez! dit jérémie à odd et à Aelita.On les laisse seuls.
-Non,vous,vous restez! dit ulrich d'une voix noire.La seule qui est de trop dans cette pièce,c'est cette chose!!!
-Qu,qu,quoi! bafouillèrent jérémie,Aelita et Odd en même temps.Ils n'y croyaient pas,Ulrich venait de qualifier yumi de chose.
-COMMENT OSES-TU M' APPELER AINSI ULRICH STERN? tempêta yumi hors d'elle.
-C'EST CE QUE TU ES!!! cria ulrich d'une voix plus forte.
-ça suffit maintenant!intervint odd.Malgrè son intervention,les deux autres ne semblaient pas le voir.
-Tu me dégoutes yumi! je te déteste...Sors de ma vie et va avec ton sale chien de william pour qu'il te lèche les pieds!!!
-Oui,je vais pas me gêner,d'ailleurs je vais y aller pour qu'il me baise même le cul si tu veux savoir car c'est lui que j'aime et toi,tu n'es rien!!!A partir de ce moment,william redevint mon petit ami.
Ulrich était blessé par les paroles de yumi et décida de se venger.
-Tu me dégoutes vraiment.Tu...Il ne put terminer sa phrase car william était entré à ce moment dans la chambre,attiré par les cris.
-Tu vois,lui je l'aime! dit yumi en se tournant vers william.Ce dernier n'en revenant pas que son plan ait si bien marché,regarda ulrich d'un air dédaigneux.C'est lui l'amour de ma vie!T'as bien entendu ulrich stern poursuivit yumi qui embrassa si bien william que toute l'assemblée faillit piquer une crise.
Aelita avait honte,très honte.Dire que c'est elle qui avait amené yumi dire la vérité à ulrich.Et maintenant comment peux t-elle savoir si il y'avait vraiment quelque chose à découvrir si yumi s'était soudain mise à embrasser william d'une façon si passionnée.
Ulrich ne pouvait plus bouger,il était vert de jalousie et de colère.Il avait mal,il se sentait humilié.Comment pouvait-il avoir le sentiment d'aimer yumi après ce qu'elle lui a fait.
-SORS DE MA CHAMBRE WILLIAM! tempêta ulrich.
-D'accord vieux! ironisa william.Je t'attends dans ma chambre yumi.
William sortit tandis que cette phrase résonnait dans la tête d'ulrich:"je t'attends dans ma chambre yumi".
-Qelle sale enflure ce mec! dit odd.
-Tu n'es qu'une prostituée bonne à faire les trottoirs yumi! ulrich avait prononcé ces mots avec tant de sincérité et de rage qu'il reçut une gifle.C'était yumi,elle l'avait tellement giflé qu'elle le regretta en reculant en arrière de peur.
-Je te détestes yumi!!!je te détestes...Ulrich la bouscula et sortit de la chambre en courant.
Yumi était tellement malheureuse qu'elle ne pouvait plus bouger,elle avait mouillé tout son habillage de larmes.



Comment a t-elle pu dire à ulrich qu'elle aimait william?ulrich ne méritait pas la gifle pensa yumi car de toute façon c'est elle qui l'avait provoqué juqu'à ce que ce dernier l'insulte.Mais quand même,ulrich l'a traité de prostituée,c'est une insulte très grave!!!!

Odd et Jérémie étaient partis à la suite d' ulrich.

-Ulrich attend! cria odd à tue-tête tandis que les lunettes de jérémie se retrouvaient par terre car il venait de cogner Jim le surveillant.
-Mais ça va pas Mr belpois! hurla jim d'une grosse voix.Qu'est-ce qui vous prend de vous cognez aux autres,pourquoi vos amis et vous, êtes si pressés,ou courez vous comme ça?
-Comme vous l'avez dit,nous sommes pressés dit jérémie qui portant ses lunettes ,se mit à la poursuite des deux autres.

Odd avait réussi a attrapé ulrich en chemin.

-Ulrich attend! dit odd en le retenant.yumi ne savait pas ce qu'elle disait!
-T'en es si sûr de toi? demanda ulrich tandis que jérémie les rejoignait.
-Ulrich commença jérémie.yumi ne se rend...
-NON ,CE NEST PAS YUMI! tempêta ulrich.MAIS PLUTOT UNE PUTE... ,UNE SALOPE,...UNE SALE MENTEUSE,...UNE GARCE ,...UNE MARIE-COUCHE-TOI-Là.
-Marie-couche-toi-là! s'étonnèrent odd et jérémie en même temps.Ce faisait-il que ulrich puisse détester yumi jusqu'au point de la traiter de Marie-couche-toi-là!
-Tu la hait tant que ça? demanda jérémie abattu.
-Oui!répondit ulrich d'un air qui faisait peur.Et je la hais encore plus que ça,je vais la détruire cette fille!
Odd et jérémie étaient terrifiés par les déclarations d'ulrich.
-Dis-moi que tu ne vas rien faire à yumi,ulrich!promet-le moi poursuivit odd.
-Je ne te promets rien! se facha ulrich qui se tut d'un coup.

Pendant ce temps,yumi pleurait dans la chambre,dans les bras d'Aelita.
-Pardonnes-moi Aelita!je t-ai déçue dit yumi en pleurant de plus bel.

Ulrich avait l'air très irrité de son coté
-Je parie qu'elle est dans ses bras à ce moment! dit ulrich d'une voix en colère.
A ces paroles,jérémie et odd sourirent car il se disait que si ulrich avait dit cela,c'est parce qui'il était jaloux,et s'il était jaloux ça veut dire qu'il aime yumi encore et s'il l'aime,ça veut aussi dire qu'il ne lui fera pas de mal.
-Pourquoi vous souriez? demanda ulrich qui croyaient que ces derniers étaient entrain de se moquer de lui.
-Pour rien! dit odd.

Jérémie,quant à lui décida de poser une question qui lui tenait à coeur à ulrich pour savoir si odd et lui avaient raison.

-Ulrich!dit jérémie.Est-tu encore amoureux de yumi?

Aelita avait parlé à yumi en lui disant qu'elle devait se calmer.Maintenant,elle aussi avait une question à part à poser à cette dernière.
-Yumi!dit Aelita en lui levant la tête.Regarde moi bien dans les yeux et dis-moi si c'est vrai que tu n'a jamais aimé ulrich!
-Aelita,je...,je...,je n'en sais rien!dit yumi qui sortit de la chambre en courant.
-Tu n'en sais rien yumi?dit Aelita d'un air malicieux à elle-même.Moi,je sais,je crois même que t'es folle d'ulrich stern!

Jérémie avait posé une des questions les plus délicates à ulrich.

-Je te la repose dit jérémie devant ulrich qui semblait ne pas avoir entendu la question.Aimes-tu toujours yumi?
-Tu en mets du temps mon grand!plaisanta odd.D'ailleurs,il t'en suffisait moins,pour rabaisser sissi ou pour battre tes adversaires.Cette question est délicate non,mon vieux!!!
-Lache-moi odd! dit ulrich qui préféra s'enfuir au lieu de répondre à la question de jérémie.
-Tu sais odd !dit jérémie.Laissons-le,il n'ira pas loin.
-Oui! dit odd.Mais il a quand même fui.
-La meilleure manière de ne pas affronter ses sentiments,c'est de fuir et c'est ce qu'ulrich a fait,donc!
-Il l'aime toujours !!!termina odd en souriant.

Ulrich et Yumi s'étaient tous les deux comportés de la même façon quand on leur avait posé cette question:"est-ce que tu l'aimes?".Tous les deux avaient fui,ne serait parce qu'ils sont encore amoureux l'un de l'autre? et qu'ils ont fui pour ne pas avoir à dévoiler leur véritable sentiment.

Ulrich s'était dirigé vers le parc,à la vue d'un banc là-bas,il s'assit en pleurant,les deux mains sur la tête.
-Tu n'es qu'un imbécile ulrich stern!pourquoi l'aimes-tu toujours après tout ce qu'elle t'a fait?se dit ulrich qui avait le coeur brisé en mille morceaux(tout ça à cause de yumi).Je dois l'oublier,mon Dieu,aidez-moi à oublier cette sorcière!aidez-moi!
-Moi,je peux bien t'aider! dit une voix.
Ulrich leva la tête et fut surpris de voir
-Sissi!!! dit ulrich d'une voix gênée à la vue de cette dernière qui avait porté un mini-jupe rouge et un un magnifique décolleté qui la rendait super sexy.Sissi, je, j'ai de...de...demandé de l'aide ?bafouilla ulrich qui était devenu complètement fasciné par elle.
-Ben oui! répondit sissi.si j'ai bien compris,tu voulais qu'on t'aide à te débarasser d'une sorcière et moi je t'ai proposé de l'aide car les sorcières,ça me connait! termina sissi en rigolant.Ben,tu me le dis le nom de la sorcière?

Ulrich,avait soudain vu sissi d'une autre manière,c'était la première fois qu'il bafouillait en la voyant et c'était la première fois qu'il sentait le besoin de lui parler.

-Pourquoi m'aiderais-tu après la façon dont je t'avais traité?
-Moi,j'ai oublié répondit sissi dans un sourire en s'approchant de lui.Alors,c'est qui la sorcière?poursuivit sissi en lui touchant les cheveux.
-Sissi dit ulrich gênée.Ben,cette sorcière,enfin...
-Je sais dit sissi comme jouant à la devinette.C'est Ishiyama!Je le savais que c'était elle poursuivit sissi en voyant ulrich baisser la tête.Cette fille a vraiment le chic pour te faire perdre tes émotions!Faudrait que tu te libères d'elle,je te jure ouais!

Sissi avait un peu raison dans ce qu'elle disait pensait ulrich.

-Tu as raison sissi !dit ulrich.Il est temps que je me libères d'elle,il est temps que je me libères de cette sorcière pensa ulrich intérieurement.
-Maintenant que tu as bien compris dit sissi en s'approchant plus d'ulrich.Il faut qu'on parle de nous deux!

Déjà,sissi s'était penchée vers le garçon en lui caressant les cheveux et le front pour ensuite déposer ses lèvres sur celles de ce dernier qui avait perdu son sang froid.
-Sissi! dit ulrich en respirant le doux parfum de la fille.Je,je ne veux pas te faire du mal.
Sissi savait qu'elle faisait de l'effet à ulrich car ce dernier commençait à respirer par saccades.
-Moi,j'ai l'impression que tu fuis dit sissi d'un ton sensuel.Lache-toi ulrich et tout se passera bien! Laisse parler ton coeur!
Etait-ce vraiment son coeur qui parlait?Ou ne serait-ce plutot pas l'envie,le désir d'embrasser sissi qui le regagnait.
-Oh sissi,sissi,qu'est-ce que tu m'as fait? dit ulrich qui l'embrassa passionément sur la bouche.Jamais,il n'avait ressenti le besoin d'aller si loin avec une fille.Oui,sissi était arrivée comme une fée pour l'aider à oublier yumi.Tous les deux s'étaient retrouvés au sol,enroulés.
-Sissi! dit enfin ulrich,il faut qu'on arrête,ce n'est pas une si bonne idée.
-Si! répondit sissi alors qu'ulrich était sur elle.Sinon tu m'aurais pas embrassé avec une telle fougue.
-Mais,je...
-Il n'ya pas de mais dit sissi,à moins ce que tu ne regrettes déjà ce qu'on a fait!
-Je ne regrette rien! dit ulrich qui l'embrassa de nouveau.
Durant le cours qui venait de se passer,odd qui n'était pas dupe avait remarqué de l'energie dans l'air,oui,ils avaient remarqué sissi et ulrich qui se regardaient sans cesse et baissaient la tête en riant.D'ailleurs,ulrich avait failli avoir une retenue tout simplement parce qu'il était trop occupé à regarder sissi pour répondre correctement à la question du prof.
A la sortie,odd lui fit des tas de reproches.
-Tu veux devenir moi maintenant! dit odd.Tu as failli te faire coller par le prof à cause de cette sissi.
-Quoi? dit ulrich sur la défensive.
-Je t'ai vu,tu n'arrêtais pas de la regarder dit odd.
Arrivés dans la chambre,les deux garçons était entrain de discuter de sports avec jérémie quand Aelita apparut en trombe.
-Mais qu'est-ce qui te prend Aelita? demanda jérémie surpris.
-Pourquoi es-tu si en colère? demanda ulrich.
-Toi,ne me parles pas !dit Aelita à ulrich terrorisé.
-Mais qu'est-ce que je t'ai fait Aelita? demanda ulrich inquiet.
-Ne me demande pas ce que tu m'a fait à moi mais plutot ce que tu as fait à yumi!
-Qu'est-ce que tu as fait à yumi?dit odd en empoignant ulrich.
-Mais ça va pas vous tous?dit ulrich en se dégageant d'odd.Aelita qui débarque pour m'accuser de je ne sais quoi et vous qui me regardez de cet air!
-Je vais te dire moi!dit Aelita.Figure-toi que yumi est entrain de pleurer parce que tout le monde dit que tu ressors avec sissi et c'est pas tout,une des filles de 2ème année vous a vu faire l'amour dans le parc.
-Quoi? demanda odd qui faillit vomir de dégout.
-Ulrich! dit jérémie qui n'en revenait pas.Tu as fait ça avec...
-Cette sissi! termina odd d'horreur.C'est pourquoi vous vous regardiez en classe.Et pourquoi tu me l'a pas dit?
-Tu crois vraiment qu'il allait te le dire? dit Aelita à odd.Je parie qu'il a honte et qu'il le regrette,sauter sur sissi tout ça pour oublier yumi.
-Non,je l'ai pas regretté dit ulrich d'une voix furieuse.Et je vais vous dire,c'était même merveilleux.oui j'ai fait l'amour avec sissi.Celle qui est immorale,c'est cette sale hypocrite de yumi.
-Alors,pourquoi elle a si mal? dit Aelita à ulrich.
-Je vais vous dire,même enlevée,la mauvaise herbe ne disparait jamais,elle revient toujours,yumi en est une,alors,excusez-moi!



A 6heures après son dernier cours ,Yumi qui ne se sentait pas bien était allée à la bibliothèque pour lire.Déjà william qui se sentait le plus heureux du monde à ce moment l'accompagna.Ulrich les avait vu,il était furieux,ce que toute la bande remarqua.

-Salut chéri!!! dit sissi en l'embrassant .
-Avec la langue en plus!!!Beurk dit odd qui faisait semblant de vomir

Sissi,furieuse,préféra l'ignorer.

-Qu'est ce que tu regardais ulrich? T'avais la tête ailleurs quand je t'embrassais,ne me dis pas que c'est cette yumi!
-Bien sûr que c'est yumi à qui il pensait répondit machinalement Aelita.T'es aveugle ou quoi ou bien tu ne vois pas qu'ulrich est amoureux de yumi?
-Je ne t'ai rien demandé langue de vipére! cria sissi hors d'elle.
-Au moins c'est mieux que de profiter des problèmes d'un couple pour se faire sauter!!!Ulrich aime Yumi,il la désire, elle; et toi sissi ,franchement t'as pas d'honneur,t'as pas honte de toi,les filles comme toi ne méritent pas plus qu'un bout de trottoir!!!

Sissi n'avait plus aucune envie de rester là-bas à se faire insulter par Aelita,elle était furieuse,jamais personne ne l'avait rabaissée comme ça.

-Tu vas me le payer Aelita! dit sissi en se sauvant.
-Ouahhhhhhh Aelita, là ,tu t'es surpassée!!!! dit odd ravi.
-Pourquoi tu lui as parlé comme ça? demanda ulrich d'un air furieux à Aelita.
-Et toi,pourquoi tu n'en profiterais pas pour lui sauter encore dessus?
-Qui te dis que je suis comme ça?et d'ailleurs pourquoi tu dis que j'aime Yumi ?
-Parce que c'est la vérité! répondit Aelita d'un ton fervent.
-Ne nous la fait pas ulrich! dit jérémie.Aelita a raison.
-On va faire un pari ulrich! dit Aelita.On va à la bibliothèque et là,si tu ne te bats pas avec william,ça veut dire que tu n'es pas jaloux,donc que tu n'aimes plus yumi.
-J'acceptes! dit ulrich en serrant la main d'Aelita.
Toute la bande regagna la bibliothèque.Dès qu'ils étaient entrés,tous les regards étaient braqués sur Ulrich.
-Mais qu'est-ce que j'ai? dit ulrich furieux.Pourquoi ils me regardent?
-A ton avis! dit Aelita d'un ton de reproche.T'as couché avec la sissi! Ou tu le regrettes si bien que tu l'a oublié ce détail.

Ulrich qui n'aimait pas tous ces regards s'asseya à une table avec ses amis sans faire attention à ce que venait de lui dire Aelita.
Mais quelqu'un manquait dans la salle,cétait yumi.Ou avait-elle pu être?

-Salut guerrier!dit william qui s'était pointé devant ulrich.A ce qu'il parait,t'as sauté la princesse sissi.Eh bien mon vieux! tu ne perds pas de temps à ce que je vois!Je peux te dire,t'as gagné le gros lot.Puis-je ajouter quelque chose d'autre ma révérence? dit william en faisant semblant de se prosterner devant ulrich,tout simplement pour se moquer de lui.
-Je ne te le permets même pas crétin! tempêta ulrich furieux.
Il n'aimait pas l'attitude ironique de william.
-Bon,il faudra que je désobeisse à vos ordres MESSIRE STERN parce que là,j'ai vraiment envie de parler.
-Casse-toi william!Tu ne vois pas que tu gênes ce qui sont entrain de lire dit odd.
-La bibliothècaire est sortie,j'ai tout mon temps!et depuis quand ça t'interesses les bibliothèques odd? reprit william ironique.Mon cher ulrich,figure toi que Yumi ne va pas rentrer chez elle aujourdh'ui parce qu'elle va coucher dans ma chambre.
-Quoi? dit jérémie choqu" par l'attitude sans gêne de william.
-Mais quel crétin tu fais william!!!! dit odd vert de colère.
-Ulrich dit Aelita.Là je ne t'en voudrai pas si tu remets ce crétin à sa place,je te promets que tu ne vas pas perdre ton pari pour le moment.
-Tu as raison Aelita dit ulrich.Mais le problème william poursuivit ulrich à ce dernier.C'est que ça ne m'interesses plus ce que tu fais avec Yumi!Tu comprends mon vieux parce que moi contrairement à toi,je n'ai pas peur que ma fiancée me file entre les doigts!!!!
-Qu'est-ce que tu veux dire par là? demanda william pris dans son jeu.On aurait dit que c'est lui qui commençait à s'énerver.
-Je veux dire par là,quoi déjà? fit ulrich qui feignait d'avoir oublié ce qu'il allait dire.Ah oui! je voulais te demander si tu es sûr que yumi t'aime car moi sissi ne me filera pas entre les doigts.

William ne souriait plus de son sourire ironique d'avant,il était entrain de bouilloner de colère.
-Et pourquoi elle ne m'aimerait pas? demanda william de plus en plus en colère.
-T'as raison là mon vieux,t'as vraiment raison! reprit ulrich de plus en plus maitre du jeu.Mais je me demande ce qu'un mec aussi sûr de lui que toi a bien pu ressentir lorsque sa petite amie s'était entièrement donné à un autre dans une salle de sports.ça,tu le sais peut-ête déjà que ta YUMI chérie a fleurté avec moi!!!mais de toute façon c'était après t'avoir plaqué alors y'a pas de quoi t'en faire parce que là au moins, elle ne t'a pas trompé et de toute façon ,je sais que t'es entrain de te faire les froques de peur car yumi m'aimes et ça tu le sais et puis...
-Ferme là ulrich!!! dit william qui ne voulait rien entendre et préféra plutot se sauver tandis que tous ceux qui lisaient ne prêtaient plus attention à ce qui les avait emmené dans la bibliothèque.
-Ulrich,j'y crois pas.William a fui à cause de tes paroles!! dit odd épaté.
-Au moins ça montre qu'il n'est pas si sûr de lui dit jérémie d'une voix faible.
-Quelle ironie tu lui as montré ulrich!! s'épata Aelita à son tour.C'est vrai que tu penses ce que tu as dit à william à propos de yumi demanda Aelita.
-Non! répondit froidement ulrich.Tout ce qui est yumi est mensonge.J'ai juste dit ça pour emmerder william,il commençait à me gonfler ce type!

Aelita était déçue,dire qu'elle croyait qu'ulrich avait maintenant saisi que yumi l'aimait, lui ,et non william.
La salle était redevenue calme après le départ de william.Déjà ulrich començait à s'ennuyer lorsqu'il vit soudain yumi enter dans la salle,elle avait oublié son sac.
Yumi s'était timidement dirigée vers leur table.

-Salut yumi dirent Aelita,jérémie et odd en même temps.
-Aelita,tu n'as pas vu mon sac? demanda yumi qui ne voulait pas croiser le regard d'ulrich.
-Non,tu l'as perdu? demanda Aelita.
-Pourquoi elle le demande pas à son chéri william?ironisa ulrich.
Yumi ne répondit pas à cette provocation tandis qu'Aelita regardait ulrich d'un air sévère.
-Tiens Yumi! dit une fille de 1ère année.Ton sac était là-bas.
-Merci! dit Yumi à la fillette qui avait regagné sa table.
-Est-ce que je peux m'asseoir Aelita? demanda Yumi morte de peur qu'ulrich ne lui dise quelque chose.
-Primo les tables n'appartiennent pas à Aelita et secondo tu ne peux pas t'asseoir ici!
-Et pourquoi je peux pas m'asseoir ici?
-Ohlàlà ! ironisa ulrich mécontent.Tu n'es qu'une JUDA et les JUDAS ne s'assoivent pas avec moi!!!
-JUDA,JUDA!!!Tu as osé me traiter de JUDA s'indigna yumi,la voix pleureuse.Je te déteste ulrich!!! termina t-elle en se sauvant tout en faillant renverser la bibliothècaire qui venait d'entrer.
-Il s'est passé quelque chose? demanda cette dernière.Mais personne ne répondit.



CHAPITRE3:POURQUOI REFUSER DE LA PARDONNER ULRICH?

-Jen ai marre de tout ça dit Aelita les larmes aux yeux.Mais ulrich réagis,bon sens!je n'ai plus aucune envie de voir mes amis se déchirer entre eux,je,je n'ai...

Aelita ne put continuer sa phrase de désespoir.Déjà,elle s'était enfuie de chagrin de la bibliothèque tandis que tous les regards se posaient sur les trois garçons.
-Tu sais très bien que yumi n'oserait jamais coucher avec william en t'aimant !dit odd d'une voix en colère à ulrich.Elle cherchait son sac pour rentrer et non pour dormir dans la chambre de cet idiot et toi,tu la traites de juda et de tout,tu t'es vraiment trompé de personne ulrich car contrairement à toi,yumi n'a couché avec personne alors que toi tu l'as fait avec cete sale sissi.Franchement Aelita a raison,réagis ulrich!Excusez-moi les gars!dit Odd qui sortit à son tour de la bibliothèque.
-Ulrich,je commença jérémie après qu'odd fut sorti.
-Ne dis rien s'il te plait s'empressa d'ajouter ulrich comme s'il devinait ce que jérémie allait lui dire.

Tous les deux sortirent de la bibliothèque sans plus ajouter aucun mot.
Yumi,très malheureuse était rentrer chez elle sans attendre .
En prenant toutes les précautions pour ne pas être vue,elle réussit à regagner sa chambre,referma silencieusement la porte à clé.
Mme ishiyama qui venait de rentrer de son travail avait vu par hasard le sac de yumi qui trainait sur la table du salon.Automatiquement,elle avait deviné que cette dernière était rentrée.A petits pas,elle alla frapper à la porte de sa fille lorsqu'elle entendit cette dernière pleurer.
-Yumi! dit-elle d'une voix inquiète.Ouvre la porte!

Yumi ne répondit pas pendant quelques instants,puis se leva en se dirigeant vers la porte.

-Laisse-moi tranquille maman!dit-elle en sanglotant.
-Ouvre s'il te plait dit Mme ishiyama d'une voix suppliante.

Elle était restée plus de dix minutes devant la porte sans que yumi ne l'ouvrit.Au moment ou elle s'apprêtait à aller chercher une double de la clé de la chambre,yumi ouvrit la porte en se jetant dans ses bras.

-Maman! pleura t-elle.
-Calme-toi chérie! dit sa mère.Raconte-moi tout.

Yumi venait de raconter de nouveau à sa mère tous les problèmes qu'elle avait eu avec ulrich en commençant par le moment durant lequel ulrich l'avait surpris avec william entrain de s'embrasser juqu'à la dispute de tout à l'heure.Après ce long récit,Mme ishiyama avait conseillé à sa fille d'aller parler à ulrich comme la première fois et que tout allait s'arranger si tous les deux y mettait de leur sien.
Le lendemain matin,le cour fut très long pour yumi qui se retournait sans cesse la même question dans la tête:"Voudra t-il m'écouter?".
Enfin,la sonnerie de la cloche tant attendue retentissait dans la classe.

Yumi se dirigea enfin vers ses amis,le courage à deux mains.

-Salut yumi! dirent odd,jérémie et Aelita en même temps.
-Salut! dit yumi d'une voix faible.Ou es ulrich? demanda yumi.
-Il n'est pas venu faire cours répondit odd.Je crois qu'il n'a envie de voir personne ce matin,il n'arrêtait pas de rêver cette nuit et il rêvait de...

Aelita venait de donner un coup de coude à Odd pour l'inciter à se taire.

-Tu veux le voir ? demanda rapidement Aelita à Yumi pour faire divertion.
yumi ne répondit pas et préféra regarder Odd qui ne sachant pas lui mentir,explosa.
-Bon,ça suffit yumi dit Odd d'une voix cinglante.Aelita,de toute façon il faut qu'on lui dise.
-Me dire quoi Aelita?demanda yumi.
-Bon dit Aelita.Odd a dit que toute la nuit,il ne pouvait pas dormir à cause d'ulrich qui n'arrêtait pas de marmonner des trucs.
-Des trucs du genre?questionna yumi d'un air inquisiteur.
-Du genre:"je te déteste yumi,tu vas payer,yumi tu es une traitresse" continua Odd sur le même ton.

Yumi commençait à s'effrayer.

-Et le plus bizarre dans tout ça continua jérémie.C'est que Odd l'a entendu prononcer le nom de xana.
-De XANA?dit yumi,les lèvres tremblantes.
-Oui!reprit Odd.Je l'ai entendu dire:"xana,mission,souffrance,amour" et puis je n'ai rien pu retenir du reste.
-Comment ça?demanda yumi.Si xana avait attaqué!
-Ne t'en fais pas yumi dit jérémie.Les tours sont désactivées,xana ne se réveillera pas de si tot.
--Tu as raison jérémie dit yumi.je débloque là!Bon,il faut que j'aille parler à ulrich.
-Bonne chance!dirent les trois autres tandis que yumi s'éloignait d'eux.
Arrivée devant la porte de la chambre d'ulrich,yumi hésita puis avec le même courage qui l'animait que quand elle sortait de sa maison,elle frappa à la porte.
-Qui est-ce?demanda ulrich d'une voix qui en l'entendant semblait appartenir à quelqu'un qui avait passé toute la nuit à pleurer.Odd,je te signale que je n'ai pas envie de te voir!!!
-C'est moi! dit yumi qui entra dans la chambre en refermant la porte derrière elle.
-Ah,il ne manquait plus qu'elle!!! se dit ulrich à voix basse en soupirant.
-Est ce-que je peux te parler une seconde?demanda yumi d'une voix mal assurée.
-Qu'est ce-que tu veux? tempêta ulrich d'un ton sec.Ton fiancé de william ne devrait pas être content de te trouver dans ma chambre!
-Ce n'est pas la première fois que j'entre ici dit yumi d'une voix calme.Je vois que la courtoisie te fait défaut,mais aurais-tu oublier que je suis ton amie?
-Ah ça,je sais!fit ulrich d'un ton mauvais.ça fait longtemps que tu me le répètes.Dommage que ce cher bon xana n'est pas encore réveillé pour se rendre compte qu'on est encore des amis d'après toi.
-Ulrich!A propos d'hier dans la bi,bi,bibliothèque bafouilla yumi,la peur au ventre.
-Ecoute!dit ulrich le visage rembruni.Si t'es venue pour que je te demande pardon,alors là n'insiste même pas!
-D'accord! dit yumi qui ne voulait pas s'emporter de nouveau contre ulrich.Je,je voulais te dire que je vais quitter william.
-Qu'est ce-que ça peut me faire?dit ulrich ironique.Mais ne crois surtout pas que j'ai une dent contre toi,car au contraire ,je te félicite;vraiment tu es LA MEILLEURE EN MATIèRE D'ALLUMER LES MECS POUR ENSUITE LES JETER poursuivit ulrich sur le même ton ironique.Je parie qu'il va se sentir aussi mal que moi dans mon cas,quand tu vas lui dire la nouvelle!
Yumi commençait à pleurer devant le ton méprisant d'ulrich.Mais qu'est-ce qui était arrivé au ulrich qu'elle aimait?Au ulrich qu'elle admirait?Au ulrich qu'elle avait tant aimé qu'elle ne pouvait le lui dire?Vraiment,elle n'y comprenait plus rien.
-Ulrich,ulrich,je sais que je t'ai fait du mal mais je n'ai jamais eu de sentiments pour william;j'étais enervée et je t'ai dit des choses que je ne pensais pas comme par exemple que j'aimais william,mais ulrich c'est faux car c'est toi que je,que je,je,je,c'est toi que j'aime.
Yumi avait enfin relaché ses mots.
-Ah!fit ulrich d'un sourire glacial.Je commençais vraiment à avoir peur avec tous ces "je",je tremblais même avec ces "je" infinis.Maintenant reprit ulrich d'un ton sérieux qui pouvait donner des frissons.Tu vois comme la vérité est difficile et fait mal.Si je comprends bien,il est facile pout toi de me crier haut et fort que tu me détestes et que tu aimes william mais quand il s'agit de me dire que tu m'aimes,tu emploies tes"je" au moins trois fois,quatre ou cinq fois si je compte bien.Et moi je vais te dire la vérité,oui,ma vérité à moi c'est que JE NE T'AIME PLUS ,ALORS LACHE-MOI! JAIME UNE AUTRE ET CEST SISSI et maintenant je ne veux plus l'ignorer ,je ne veux plus la perdre et j'espère que tu réfléchiras bien avant de larguer william car sinon,tu ne retrouveras plus un mec assez fou et aveugle pour supporter tes dépressions et tes crises sentimentales.
-Ulrich!fit yumi qui n'arrivait plus à retenir ses larmes qui coulaient par saccades.Je suis juste venue te dire...
-Ah oui? la coupa ulrich.Tu veux une preuve que je ne t'aime plus.Eh bien tu vas l'avoir ma grande! dit ulrich qui d'un bond,l'étreignit en l'embrassant très fort d'un baiser long pour ennsuite la repousser brutalement.Tu vois maintenant! poursuivit ulrich.JE NE RESSENS PLUS RIEN POUR TOI!!!!

A cet instant,sissi entra dans la chambre.

-Regarde ma chère yumi!dit ulrich qui s'était rué vers sissi surprise,en l'embrassant de toutes ses forces.Tu vois yumi? pour elle,je ressens quelque chose.

Yumi sans plus attendre de se faire humilier de nouveau,sortit de la chambre en courant, les larmes aux yeux.Elle était tellement malheureuse,tellement humiliée,tellement désorientée,tellement meurtrie qu'elle bouscula Odd au passage.
Ce dernier,accompagné de jérémie,voulait savoir ce qui lui était arrivé,mais yumi était déjà bien loin.

-Quest ce-qui s'est passé avec yumi?demanda Odd à ulrich après être rentré dans sa chambre en compagnie de jérémie alors que sissi était déjà partie de joie.
-Rien,rien! répondit ulrich pensif.Il s'était dirigé vers la fenêtre de la chambre,les larmes aux joues.Il avait mal,très mal,pourquoi il se sentait si mal?il le savait.Tout en regardant le vide à travers la fenêtre,il repassa dans sa tête le baiser qu'il avait donné à yumi et celui pour sissi.Oui,il pouvait tromper les autres mais il ne pouvait pas se tromper lui-même car c'est yumi qu'il aimait même s'il venait de lui faire croire le contraire.Jamais,il ne l'avait tant aimé que maintenant et Dieu sait à quel point,il s'était efforcé de la repousser en l'embrassant.Je te détestes yumi,je te détestes se dit ulrich d'une voix en colère.JE T'AIME YUMI ,JE T'AIME YUMI! poursuivit-il en s'envouant vaincu par cet amour tandis que jérémie et Odd le regardaient d'un air triste.
Yumi était allée dans la chambre de hiroki sans savoir pourquoi.Ce dernier qui venait du bureau de Mr le proviseur,la trouva là-bas,assise sur son lit entrain de pleurer.

-Yumi! dit Hiroki en se baissant pour étreindre son frére.Dis-moi que tu m'aimes! dis-moi que tu m'aimes! poursuivit-elle en pleurant.
-Bien sûr!dit hiroki qui n'y comprenait rien.Tu es ma grande soeur!

A ce moment même,Johny,le meilleur ami d'hiroki entra dans la chambre qui était aussi la sienne.

-ça va vous deux? demanda johny surpris.Hiroki,pourquoi yumi pleures? demanda encore johny qui avait un penchant pour yumi.
-C'est pas grave johny!répondit Hiroki.Laisse -nous seuls un moment!
-Oui,d'accord johny qui sortit de la chambre.
-Hiroki,si tu savais comme il m'a faitmal se confia yumi.
-C'est ulrich? demanda hiroki.Oui,il n'ya que lui qui puisses te faire pleurer ainsi.
-Je dois m'en aller Hiroki dit yumi qui se retira brusquement des bras de son petit frére.
-Mais ou vas-tu?demanda Hiroki qui voulait la suivre.
-Ne me suis pas Hiroki! dit yumi avant de disparaitre.
FIN DU CHAPITRE3



CHAPITRE4:MME ISHIYAMA AU CHEVET DE SA FILLE.

Dans la chambre d'ulrich,odd et jérémie semblaient désorientés après qu'ulrich leur eut raconté en quelques mots ce qui s'était passé.

-Non ulrich!dit odd d'une voix sonore.Je te dis simplement que tu dois
arrêter de faire souffrir yumi.
-Tu crois que je ne souffre pas moi! dit ulrich d'une voix forte.De toute façon,qu'est ce-que ça peut me faire que yumi ait mal puisque je sors avec sissi.
-Non!fit Aelita qui venait d'enter dans la chambre,les cheveux en bataille.En effet hiroki lui avait tout raconté et elle,Aelita,folle de rage,s'était ruée dans la chambre de sissi et s'était battue sauvagement avec cette dernière.
-Qu'est ce qui t'es arrivée? demanda jérémie qui avait envie de rire en voyant la tête d'Aelita.
-J'ai réglé les comptes de cette saleté de sissi répondit fièrement Aelita.
-QUOI?bafouilla ulrich.Comment t'as osé te battre avec ma petite amie?
-ECOUTE- MOI BIEN TOI! dit Aelita d'un air menaçant à ulrich.Arrêtes de te tromper toi-même,Sissi n'est pas ta petite amie et ne le sera jamais car tu n'aimeras jamais,je dis JAMAIS aucune file comme tu aimes yumi.
-Et comment tu crois ça toi? demanda ulrich sur la défensive.
-Car c'est la vérité lança hiroki qui ayant un peu écouté de la conversation,fit surface devant eux.C'est la vérité car tu ne retrouveras jamais aucune fille qui pourras t'aimer comme ma soeur t'aime.Pendant longtemps,elle s'était trouvée confuse à ton sujet.Même étant ton amie,elle se sentait jalouse de Sissi.Moi je savais que ma soeur était amoureuse de toi car à chaque fois que tu téléphonais,elle avait peur que je l'entende te parler.Un jour,tu lui avais téléphonais alors que william se trouvait à la maison et yumi,folle de toi était allée te répondre dans sa chambre.Elle y avait tellement passé de temps que william,maman et moi on s'est inquiété et quand on était entré dans la chambre,on l'avait trouvé entrain de sourire en prononçant ton prénom et en embrassant son portable.William était tellement furieux ce jour-là qu'il lui avait fallu une bonne semaine pour remettre les pieds chez nous.
-Joli conte Hiroki! ironisa ulrich.Mais si ce que tu dis est vrai,je veux dire si c'est vrai que TA SOEUR M'AIME alors pourquoi elle sort avec ce crétin de William?
-POURQUOI TOI AUSSI TU SORS AVEC SISSI? répliqua hiroki d'un ton rapide.OUI! POURQUOI TU SORS AVEC CETTE FILLE QUE TU N'AIMES PAS?
-Il a raison ulrich! avoua jérémie qui avait aimé la façon dont Hiroki avait contrecarré la question d'ulrich.Yumi et toi,en fait,vous êtes tous les deux bizarres!
-Je sais que yumi a fait une erreur en te disant qu'elle ne t'aimait pas fit Aelita.Mais,elle ne le pensait pas,elle t'aime vraiment!
-Je ne crois pas à celà dit ulrich d'un ton dur.Et toi! dit-il en se retournant vers Hiroki d'un ton encore plus dur.ça ne te regarde en rien la raison pour laquelle je sors avec sissi!
-Si tout ça,ça ne me regarde pas répliqua hiroki d'un ton froid.C'est que tu es aussi idiot que je viens de le penser!
Ulrich était furieux,déjà,il s'était rué vers le petit hiroki pour lui donner une baffe,heureusement qu'il s'était retenu de le faire.
-FOUS- LE CAMP HIROKI!!!JE NE VEUX PLUS TEVOIR ,NI TOI ,NI TA SOEUR.
Ulrich avait tellement crié sur le pauvre petit que ce dernier s'était enfui de la chambre.
-Comment t'as osé t'en prendre à ce petit? demanda Aelita.Je ne te reconnais plus! dit-elle avant de sortir.
Yumi quant à elle,avait parcouru la quasi-moitié de la forêt en pleurant pour ensuite se diriger vers le parc.Ayant vu un banc là-bas,elle s'assit.
A peine s'était-elle assise sur ce banc qu'elle se leva de terreur.
-J'en suis sûre,j'en suis sûre! pleura t-elle tandis que des frissons lui parcouraient le corps.C'est à cette place qu'ils ont fait l'amour,je le sens!poursuivit yumi qui se sauva de dégout de cet endroit.
Elle ne savait plus où elle allait; et arrivée devant un arbre,elle se pencha en pleurant d'horreur d'avoir trouvé selon elle l'endroit où son bien-aimé avait fait l'amour avec sissi(ce qui s'avérait vrai),lorsque son portable
sonna.
D'un geste lent,yumi prit l'appareil.

"Allo! dit-elle d'une voix mal assurée en effaçant ses larmes.Maman! c'est toi?
"Chérie,tu pleures? demanda la voix de sa mère à travers le téléphone.
"Maman!dit la voix pleureuse de yumi.Aide-moi maman! j'ai mal,je ne vais pas bien!
"Chérie! rentre vite à la maison! dit sa mère.Surtout,calme-toi et viens me raconter ce qui t'arrive encore!

Quelques minutes s'étaient écoulées pour que yumi rentra chez elle.

-Ma chérie! dit Mme Ishiyama en voyant le visage pale de yumi.Asseois-toi et raconte moi ce qui t'arrive!Je vais téléphoner le proviseur pour lui dire que tu ne viendras pas faire tes prochains cours de cette journée.Ma chérie,tu t'es vue?Dans l'état où tu es,tu ne pourras pas tenir deux minutes en classe!

Mme Ishiyama,très inquiète pour yumi qui commençait à avoir de la fièvre,l'avait fait lever de la chaise où elle était assise pour la conduire dans sa chambre.

-Je vais te faire une tisane chérie! dit Mme Ishiyama d'une voix inquiète.
-Non,je ne suis pas malade ,maman!
-Mais comment ça tu n'es pas malade!Je vais appeler le docteur dit Mme Ishiyama qui s'apprêtait à sortir d'un pas décidé.
-Non maman! protesta yumi d'une voix triste.Ce qui m'arrive,même le docteur ne pourra rien y faire.Je ne suis pas malade physiquement mais j'ai juste mal,très mal,là ,dans le coeur!

Yumi ne put continuer sa phrase car elle se sentait trop mal pour parler.
Mme Ishiyama venait de comprendre et au lieu de sortir,elle s'assit auprès de sa fille en lui caressant la tête.

-Dis-moi yumi ce qui s'est encore passé avec ulrich! dit Mme Ishiyama.As-tu suivi mes conseils?
-Oui maman! dit yumi en levant la tête cette fois-ci vers sa mère.J'avais fait tout ce que tu m'avais dit,je ne me suis pas emportée contre lui,je lui ai même dit que j'allais quitter william...
-Et qu'est ce que tu lui as dit d'autre? demanda Mme Ishiyama de plus en plus concernée par cette histoire.
-Je lui ai,je lui ai dit que je l'aimais! laissa échapper yumi.Et il...
-Il a quoi?
-Maman!pleura yumi de nouveau.Quand je lui ai dit que je l'aimais,il m'a répondu qu'il ne m'aimait pas et qu'il aimait sissi.Puis,il m'a embrassé.
-Il t'a embrassé?
-Oui,il m'a embrassé et m'a repoussé brutalement comme signe qu'il n'en avait rien à faire de moi et sissi est entrée dans la chambre.
-Continues chérie!
-Et il l'a embrassé! tonna yumi en se jetant de larmes sur sa mère.Maman,il l'a embrassé,il l'a embrassé tendrement! Sissi et ulrich ont fait l'amour dans le parc maman!Il l'aime elle, et non moi! Car au lieu de me récupérer,il m'a dit de retourner avec william,il m'a humilié maman!

Mme Ishiyama était vraiment triste pour sa fille.Elle ne pouvait s'imaginer à quel point cette dernière aimait ulrich.

-Tout va s'arranger yumi!dit sa mère pour la calmer.Yumi,écoutes-moi de plus! poursuivit-elle.Si ulrich a réussi à infilter ton coeur et a aussi réussi à te faire pleurer en te faisant tant de mal,c'est alors parce qu'il se sent aussi malheureux que toi et qu'il souffre énormément.
-Si c'est vrai qu'il souffre? alors je ne l'ai pas remarqué! dit yumi dans un soupir.car il semble s'en remettre de notre rupture vu qu'il sort avec sissi alors que moi,je ne m'en remettrai pas de si tot parce que ce qui m'arrive est incurable.
-Si,c'est curable! dit Mme Ishiyama.Car il y'a un remède à ton mal et ce seul remède qui pourrait te guérir,c'est ULRICH car tu l'AIMES et lui aussi T'AIMES! C'est pourquoi il te fait du mal et je parie qu'il souffre intérieurement car en te faisant du mal,il se fait aussi du mal.Alors ma chérie,repose-toi et calme-toi! Demain,tu pourras reprendre les cours.
-Non maman! dit yumi d'une voix claire.J'ai le moral maintenant grace à toi,j'irai au collège après avoir gouté le merveilleux repas que je sens ce la cuisine.C'est le destin qui a voulu que ce soit ainsi et je ne vais rien faire contre.Ulrich est libre à partir d'aujourd'hui et qu'il soit heureux,c'est mon souhait même si c'est avec sissi,même si je vais en souffrir car un amour généreux s'assure toujours d'avoir préparé son testament.
-Oui! approuva Mme Ishiyama.Nemer ivan elvaroud a raison de dire qu'un amour généreux s'assure toujours d'avoir préparé son testament mais j'espère seulement que tu ne souffriras pas ma petite yumi.
-Il n'ya plus de raison maman!dit yumi qui sauta du lit.Cette fois-ci,elle avait décidé de tourner la page.Maman,tu viens?On va surveiller cette bonne odeur de sauce que tu as concocté avant qu'elle ne brûle.ça me donne vraiment faim!!!!
-Jespère que tu ne seras pas gourmande sinon,je serai obligée de te faire interner à kadic pour pouvoir manger toute seule à ma siété plaisanta Mme Ishiyama dans un rire.Même ton grincheux de père trouve que je cuisines bien!termina Mme ishiyama avant de sortir de la chambre avec la nouvelle yumi qui avait décidé de recommencer sa vie à zéro.Maintenant,un nouveau départ s'offrait à elle et peut-être,aurait-elle l'occasion de vivre une nouvelle passion!
FIN DU CHAPITRE4



CHAPITRE5:LA DéCISION DE YUMI.

A quinze heures du soir,yumi avait décidé de retourner au collège.Avant cela,elle avait pris une décision très importante:c'était de ne plus quitter William comme Ulrich le lui avait dit en termes froids et puis pensa yumi:"L'amour ça se fabrique".En pensant cela,elle se disait que peut-être un jour,elle tomberait réellement amoureuse de William.Mis à part cette décision,yumi avait pris une autre décision plus importante qu'elle souhaiterait faire part au groupe,le moment venu.
Comme convenu,yumi avait parlé avec william.Tous les deux avaient passé le reste de la journée à discuter et à s'asseoir ensemble au moment des cours et après les cours.
A l'heure du diner des internes,william avait prié yumi de venir manger à table avec lui et cette dernière accepta volontiers.
La cantine était toujours plus animée à cette heure-là et yumi en s'asseyant avec william remarqua des regards posés sur eux.

-Salut yumi! dirent Aelita,Jérémie et Odd en levant la main.
-Salut! répondit yumi d'une voix gênée,de son coté.

Toute la bande l'avait salué sauf ulrich.De toute façon,elle yumi,ne s'en souciait plus;tant qu'elle s'amusait avec william,c'était bien.
En une minute,yumi était entrée en pleine discussion avec ce dernier tandis qu'ulrich bouillonnait de colère;mais cette ambiance chaleureuse ne tarda pas à s'éteindre car la seule personne qui énervait yumi à part ulrich,venait d'entrer dans la cantine flanquée d'Hervé et de Nicolas.

-Salut ulrich chéri! dit sissi qui s'approcha de lui en l'embrassant sous l'oeil de jérémie,d'odd et d'Aelita.

A cet instant,yumi soupira avant de fusiller sissi du regard.

-Tu veux te joindre à nous? demanda ulrich à sissi.

Avant même que cette dernière ne put répondre,odd se leva en sursaut.

-Ulrich!dit odd.C'est pas toi qui disais que tu étais allergique aux gateaux?Je ne veux surtout pas que tu te coupes l'appétit en t'asseyant avec cette Sissi à la tronche de CAKE!!!!!!!!!
Toute la table explosa de rire sauf ulrich qui redoutait la réaction de sissi qui aurait donné mille coups de poing à odd si elle le pouvait.Mais face à sa colère,elle décida de paraitre insensible à la provocation d'odd en voyant yumi qui se marrait de rire dans son coin en même temps que william.

-Je ne vais pas te répondre mon cher odd dit sissi.Si je le fais,tu vas avoir du succés mon cher maigrichon.De toute façon t'es tellement bête que tu passes tout ton temps à n'écouter que Break Dance et les Relous au lieu de réviser tes leçons.Oh,vous-là!!Dégagez poursuivit sissi en se retournant vers hervé et Nicolas.Qu'est-ce que vous avez à me suivre comme ça?????????Dégagez!!!!!!!
Ces derniers ne se le firent pas répéter deux fois tandis qu'Aelita riait de la manière dont sissi les avait chassé.Odd y était pour quelque chose ouais.

-JE NE SUIS PAS MAIGRICHON!!!!!!!!! rappela odd à sissi.je suis svelte,SVEL-TE.
-Ouis,c'est ça ! dit sissi qui se tourna de nouveau vers ulrich en souriant.Mon ulrich,figure toi qu'aujourd'hui j'ai appris un mot très mignon et très nouveau pour moi!
-Et c'est quoi? demanda ulrich dans un soupir.
-Sweet -heart ! répondit sissi dans un sourire.Tu es mon sweet heart ulrich stern! poursuivit-elle en fusillant yumi du regard.
-Et ça signifie quoi? demanda ulrich de nouveau,d'une voix grande tandis que william et yumi entendaient de leur coté toute la discussion.
-ça signifie! dit sissi en s'approchant d'ulrich tout en regardant yumi du mê
me air dédaigneux que tout à l'heure.ça signifie DOUCE MOITIé!!! tu es ma douce moitié ulrich!poursuivit sissi en l'embrassant devant tout le monde.
-On peut prendre ça en photo dans notre appareil? demandèrent tamiya et milly en voyant le baiser qui n'était pas encore achevé.
-Si vous avez envie que je brûle toutes vos pellicules,alors essayez! menaça sissi d'un ton glacial tout en arrêtant d'embrasser ulrich.Allez jouer avec vos poupées! ciaaoooooooo ulrich,my sweet heart! dit sissi en s'éloignant.

Yumi de son coté en ayant vu ce baiser avait failli s'étrangler avec son repas,déjà,elle avait pris immédiatement de l'eau pour boire.
Ulrich avait remarqué ce geste mais n'y prêta aucune attention contrairement au reste de la bande.

-ça va yumi? demanda william tandis que cette dernière toussait.Me dis pas que c'est à cause du baiser,je veux dire des baisers du "sweet heart" que t'es comme ça!
-N'importe quoi!dit yumi en souriant d'un air gêné.
-Ah oui! dit william en se levant de table d'un air comique.Il se frotta la nuque.Et si on faisait de même! poursuivit-il en souriant à yumi.
-Quoi? demanda yumi en se levant surprise.

Ulrich,de son coté n'avait pas aimé la façon dont william regardait yumi en ce moment.

-Bien sûr que non! dit ulrich d'un ton hargneux.Elle ne l'aurait jamais quitté,quand je pense à ce qu'elle m'a dit:"je voulais te dire que je vais quitter wiliam"dit ulrich d'une façon neutre en imitant la voix de yumi.Je la déteste cette trompeuse!!!
-Je te signale qu'elle l'aurait quitté si tu ne lui avait pas donné le conseil idiot de retourner avec william répondit Aelita d'un ton vrai.Et maintenant,ils sont heureux ensemble,enfin presque,tout ça grace à TOI!!!.

Yumi de son coté ne savait quoi répondre à william.

-T'as peur? demanda william en se tenant devant elle de façon à froler son visage.
-ça,c'est ce que tu crois! dit yumi en le devançant du regard.Je te signale que j'ai décidé de prendre un nouveau départ avec toi.
-Alors,montre moi que l'amour,ça se fabrique! répliqua william en la tenant par la taille.

Aelita et les garçons assistaient à la scène d'un air inquiet tandis que d'autres dans la salle trouvaient bien normal que william tienne yumi par la taille si il en a envie.

-Tu crois qu'ils vont le faire?je veux dire s'embrasser! demanda odd à Aelita d'un air inquiet.
-Je ne crois pas! répondit Aelita tandis qu'ulrich la regardait d'un air qui ne semblait pas être convaincu.
-Si tu le dis Aelita! dit jérémie à son tour dans un soupir.

Yumi de son coté avait remarqué les regards posés sur eux mais en repensant à tout ce que lui avait fait subir ulrich,elle se dit qu'un nouveau départ,ça ne faisait pas de mal,surtout que c'est avec william.Alors sans plus réfléchir,yumi s'empara rapidement des lèvres de william en l'embrassant d'un baiser qui fit éblouir toute la salle.

-Ulrich! cria Aelita qui rattrapa de justesse la tasse de soda que ce dernier ,occupé à regarder yumi et william,avait failli faire tomber sur elle.
-J'y crois pad! dit Ulrich qui sentit son ventre se contracter à la vue de cette scène de baiser affreuse qui venait de s'offrir à ses yeux,notamment aux yeux de tous.

Il n'y avait pas que lui qui se sentait mal dans la salle.

-Je crois que je vais vomir! dit Hiroki qui sortit de la salle en courant.
-Eh bien! remarqua william de son coté en s'asseyant avec yumi.Si c'est cet effet que notre baiser fait à tout le monde ,alors je crois qu'il est terriblement magique!
-Je n'ai pas envie de plaisanter! dit yumi dans un soupir à william.
-Ok!dit william avec un peu plus de retenue.C'était une blague.

A la table des garçons,seule Aelita semblait prendre ce baiser à léger.

-Calmez-vous, là! dit Aelita.Et je te rappelle à toi ulrich qu'il n'ya pas plus de dix minutes que tu te faisais embrasser par sissi.
-C'est différent!!! dit ulrich qui veillait à ce que yumi et william ne l'entendent pas(par pur orgueil).Se faire embrasser et s'embrasser réciproquement,ça fait deux coses et puis,je crois que tu connais mal yumi,Aelita!
-D'accord,d'accord! accepta Aelita.C'est vrai que j'ai été naive de croire qu'elle ne le ferait pas mais je te signale qu'il n'ya aucune différence car tu ne t'étais pas du tout dégonflé quand sissi T'EMBRASSER!!Et puis,on ditait que t'es jaloux!
-Jaloux moi? mentit ulrich.Jamais!

Aelita le regarda profondément et ulrich préféra baisser les yeux car il savait très bien qu'Aelita ne le croyait pas.
-Bon,alors calme-toi! suggéra Aelita en recommençant à manger son toast.

Hiroki venait de renter dans la salle,on aurait dit qu'il avait vomi tout son repas.Marchant à grands pas,il décida d'aller gacher la fiesta de william avec sa soeur.
-ça va Hiroki? demanda yumi un peu en retard.
-Dis-moi!Qu'est ce que tu as vomi? ironisa william.
-Tout mon repas! répondit hiroki sans se laisser démonter par le ton ironique de william.Tout ça par dégout!

Le visage de william avait commencé à tirer sur le noir.

-Tu sais william! dit hiroki en élevant le ton de sa voix,de façon à ce que tous les élèves qui étaient entrain de manger dans la cantine puissent l' entendre.Yumi,ma soeurette est AMOUREUSE D'ULRICH!

Ulrich était devenu plus gêné qu'une tomate farcie à l'entente de ces paroles sortant de la bouche d'hiroki.

-Hein? dit yumi en se levant de sa chaise comme une pile électrique.Qu'est ce qui te prend de te mêler de ma vie???Dégage Hiroki!!!
-Tu as toujours eu le don d'hurler quand tu sais que j'ai raison! répliqua hiroki d'une voix vive.De toute façon,on m'a déjà dit "dégage" avant toi,alors je vais dégager,je veux dire m'en ALLER soeurette ironisa hiroki en lançant un regard complice à Ulrich.
-J'y crois pas! dit odd en regardant ulrich.Vu la façon dont tu lui avait crié dessus et chassé de ta chambre,ce petit hiroki continue à vouloir t'offrir à sa soeur.Eh bien....!!!!!!

Ulrich ne se sentait pas d'humeur à rire.Surtout qu'il était gêné vis à vis de yumi.

-EH BIEN! IL N' YA PAS D 'AMOUREUX QUI MANQUENT DANS CETTE CANTINE AUJOURDHUI,on dirait. dit Tamiya d'une voix forte tandis que tout le monde riait.
-Pour une fois,je suis d'accord avec sissi répondit froidement yumi à cette dernière.Tu devrais apprendre à tenir ta langue Tamiya et à te mêler de tes oignons.
-Et toi tu devrais apprendre à garder tes baisers pour celui que tu aimes vraiment!Je veux dire ulrich! répliqua Tamiya dans un rictus.

Cette fois-ci yumi en avait assez et décida de sortir de la cantine en compagnie de william qui regardait ulrich d'un air mauvais.

-Là,je crois qu'on a tous entendu Tamiya! dit enfin odd.William semble vraiment lui donner raison,tu ne trounes pas ulrich?
-Arrête Odd,c'est pas drole dit ulrich.Tu sais très bien que Tamiya raconte cela juste pour avoir quelque chose à concocter pour son ennuyant journal du collège.
-Oui,c'est ça! fit odd incrédule.Et tu vas me dire qu'hiroki aussi car je te rappelle qu'il n'est pas un futur journaliste tout comme Tamiya.
-Ah,ça suffit!!! dit ulrich.Tu m'énerves à la fin.
-Il ne veut pas se rendre à l'évidence! soupira odd d'une grande voix.Yumi l'aime mais lui...
-Ecoute-moi dd! dit ulrich en l'empoignant.JE N'AIME PAS YUMI ET ELLE AUSSI NE M'AIME PAS, ALORS BASTA!!!
-ça va,ça va,calmos là vieux! dit odd qui retira les mains d'ulrich du coll de son habit.Je ne dirai plus rien !
-T'as intêret! répliqua froidement ulrich.

De nouveau,toute la bande sans yumi,s'était dirigée vers la chambre de jérémie qui devrait leur montrer un nouveau programme pour en finir avec xana,si ses calculs sont bien fondés.
Comme d'habitude,jérémie avait commencé à pianoter sur le clavier de son ordinateur lorsque quelqu'un frappa à la porte.

-Ulrich,tu peux ouvrir la porte s'il te plait? dit jérémie le regard toujours concentré sur les centaines de chiffres qui s'affichaient sur son ordinateur.
-Pourquoi ta chérie d'Aelita ne le fais pas? demanda ulrich se levant d'un air souriant en voyant les têtes gênées de jérémie et d'Aelita.Tu te rappelles de celle-là jérémie poursuivit ulrich:",Aelita,ma chére Aelita..."
-Va ouvrir cette porte idiot! dit jérémie d'un air plus que gêné en lançant un oreiller qui trainait sur la table de l'ordinateur à ulrich.
Ce dernier alla donc ouvrir la porte tandis que Aelita cachait sa tête honteuse devant odd qui riait à grands éclats.Ulrich avait à peine ouvri la porte que...

-Yumi! dit ulrich en la fusillant du regard.Malgrè sa haine de la voir,le coeur d'ulrich battait la chamade.
-Je peux entrer? demanda yumi tandis qu'ulrich lui laissait l'accès libre.
-Yumi! dirent Aelita,odd et jérémie.
-Viens t'asseoir! dit Aelita en tapotant sur le lit pour l'inciter à venir se joindre à eux.
-Non,merciCe sera pas long! dit yumi d'une voix calme.Je suis venue vous dire quelque chose de très important!
-J'espère que c'est pas grave! dit jérémie,les yeux toujours rivés sur l'ordinateur.
-Enfin,je crois pas! répondit yumi.Voilà,j'ai été très heureuse de travailler avec vous,vous avez été supers avec moi,"surtout toi ulrich" avait voulu dire yumi qui se rattrapa à tant.
-Où veux-tu en venir là? demanda Aelita.Tu me fais peur là yumi!Tu parles comme si c'était une sorte d'adieu!
-Voilà! dit yumi en soufflant.J'ai bien réfléchi et je crois que c'est mieux comme ça!Je viens vous dire que je quitte le groupe,je quitte la mission lyoko,je quitte ma vie parallèle sur lyoko.A partir d'aujourd'hui,combattez Xana sans moi!
Ses amis ne pouvaient croire ce qu'ils venaient d'entendre,non,c'était impossible que yumi leur fasse celà.
-Quoi? dit jérémie tandis que ses lunettes tombaient frénétiquement du bout de son nez.
-Ah,ça c'est grave! dit odd abattu.
-Quoi yumi? dit Aelita à son tour surprise par cette déclaration inattendue.
Ulrich en entendant ces paroles,avait machinalement reculé de stupeur en arrière.
-Yumi! dit odd.Je ne comprends rien!Tu ne veux plus combattre xana,d'accord mais donne-nous une raison!
-Oui!dit Aelita.Qu'est ce qui te prend de quitter le groupe.Yumi,tu ne peux pas partir!
-ET POURQUOI! hurla yumi en pleurant.POURQUOI?
-Parce que tu es notre amie yumi,tu es notre soeur dit odd.Tu comptes beaucoup pour nous,tu es la plus mature du groupe.
-Voilà qu'on y vient! ironisa yumi.Eh bien,sachez que j'en ai ma claque d'être YUMI, LA MATURE!!!!Je veux que vous votiez pour mon départ!
-Sinon quoi? demanda Odd d'une voix mince.
-Sinon,je ferai en sorte que ma mère m'amène vivre à jamais chez ma tante au japon,et là,vous ne me reverrez plus!!!
Tous les quatre étaient conscients de la menace.
-Tu ne peux pas faire ça!objecta Aelita.
-Si je franchis cette porte et que vous ne votiez pas!Alors je m'en irai au japon pour toujours.
-Alors,on ne te retient pas dirent odd,Aelita et jérémie en même temps.Ils croyaient qu'en disant cela,yumi ne ferait rien.
-Alors,adieu! dit yumi qui était sur le point de s'en aller pour de bon lorsque Odd cria.
-Attend yumi! dit Odd.On a pas le choix dit-il en se tournant vers les autres.Si oln ne fait pas ce qu'elle dit alors nous ne la reverrons jamais!
-Alors,nous votons!dit Aelita. Mais sache yumi que c'est contre notre propre volonté!
Tous les trois avaient levé la main pour voter "oui" au laisser-tomber de yumi de la mission lyoko sauf ulrich.
-POURQUOI TU NE VOTES PAS? dit yumi avec fureur.
-POURQUOI TU PARS? hurla ulrich contre elle en la secouant brutalement.TU TE VENGES?C'est à cause de moi que tu fais ça?Eh bien,sache que tu n'es pas aussi loyale que tu le parais être.Nous menacer de partir au japon, tout ça parce que tu as des problèmes avec moi et que tu ne veux plus faire parti du groupe,TU N'AS PAS HONTE YUMI?On est grands et nos problèmes n'ont rien avoir ni avec les autres ni avec la mission.Je ne vote pas!
-J'OBTIENDRAI TON VOTE ULRICH ,JE TE LE JURE QUE JE L'OBTIENDRAI!!!dit yumi avant de se sauver de la chambre sous le regard meurtri des autres.



CHAPITRE6:ENTRETIENT AVEC MME ISHIYAMA.

-J'y crois pas! dit Aelita se jetant d'effondrement sur le lit.Elle ne peut pas faire ça! Non,yumi ne peut pas quitter le groupe.

Jérémie avait éteint l'ordinateur et s'était tourné vers ulrich,le regard franc.

-Pourquoi tu n'as pas voté ulrich? demanda jérémie abattu.Et si yumi partait au japon sans ton consentement!
-On aurait jamais du voter! rectifia odd d'une voix chagrinée.Je veux dire,je n'aurai jamais du vous faire accepter,j'aurai du la laisser franchir cette porte.Odd s'en voulait énormément.
-Odd! dit Aelita.Ne t'en veux pas car si on l'avait laisser franchir la porte,elle serait partie pour de bon au japon et changer d'école.Maintenant,je veux savoir dit Aelita en se retournant vers ulrich.Pourquoi tu n'as pas voté?

Ulrich accablé,avait la bouche muette,c'était la deuxième fois qu'on lui posait cette question et il ne pouvait rien répondre.

-J'ai,j'ai pas voté réussit-il à bafouiller.J'ai pas voté parce que je...bon,je l'ai pas fait parce qu'on est une équipe et qu'on ne doit pas se séparer ajouta ulrich nerveusement.
-Est-ce la seule raison? demanda Aelita d'un oeil qui n'était pas dupe.Tu n'as rien à nous dire de plus ulrich?

ça se voyait qu'ulrich n'aimait pas le chic qu'avait Aelita à lui poser des questions pertinentes.
-Arrête Aelita!Si c'est ce que tu penses,alors t'es dans le mauvais chemin.
-Et qu'est ce que je penses? demanda Aelita d'un air malin.

Aelita savait qu'elle aurait du mal à faire avouer ulrich la raison pour laquelle,il n'avait pas voté pour le départ de yumi du groupe.
-Ce que tout le monde pense! dit ulrich d'une grande voix.Yumi et moi,il n'yaura jamais rien, vous entendez tous? JAMAIS RIEN!!!! ce que j'ai fait,c'était uniquement pour préserver l'équipe.
-Et tu crois que tu peux préserver l'équipe si tu ne votes pas? dit Aelita.Je te rappelle qu'on a voté contre notre propre volonté car yumi avait bien dit que si on le faisait pas alors elle partirait au japon.Tu crois qu'elle va vouloir rester alors que tu as désobéi?
-C'est mon choix Aelita! tonna ulrich hors de lui.Yumi peut vous menacer mais pas moi.En plus,elle ne risque pas de partir tant qu'elle n'aura pas mon vote.Elle aime beaucoup trop les principes pour quitter le groupe sans notre accord à tous.
-Oui,on a peu de temps pour la faire revenir sur sa décision,mais on le prend quand même poursuivit jérémie d'un air rêveur.
-Bon,les gars! dit ulrich qui ne sentait pas bien.Je vais me coucher!

C'était la première fois qu'ulrich allait se coucher à cette heure si tot de la nuit et ses amis svaient que l'annonce de yumi y était pour quelque cose.Ulrich ,bien qu'il ne put pas l'avouer,était chagriné par l'attitude de yumi.
Aelita ne pouvait laisser son ami aller dormir à cette heure sans pour autant lui demander quelques réponses à ses questions.
-Ulrich,attends! dit Aelita tandis que ce dernier ouvrait la porte pour sortir.Est-ce que tu aimes Sissi?

Ulrich était foudroyé par cette question-piège inattendue.Même odd et jérémie regardaient Aelita d'un air interloqué.

-Pourquoi tu me poses cette question Aelita? demanda Ulrich gêné.Sissi est ma petite amie,je l'aime beaucoup sinon je sortirais pas avec!
-Tu as dit "je l'aime beaucoup" et non "je l'aime" tout court.
-Je vois pas la différence!
-Y'en a une! répondit Aelita.Mais qu'importe,et yumi,est-ce que tu l'aimes? poursuivit Aelita du même air pertinent.
-C'est un interrogatoire? demanda ulrich qui ne savait pas où Aelita voulait en venir.Pourquoi toutes ces questions?Que veux-tu que je te dise?Que j'aime yumi!Eh bien ,non!Je sors avec sissi,elle est ma priorité depuis que j'ai...
-Fait l'amour avec elle? demanda Aelita d'un air sarcastique.Tu as fait cette chose avec elle,c'est vrai!Mais vu les conditions dans lesquelles ça s'est passé,je dirai plutot que tu n'étais pas bien!
-Wouah,ça chauffe!!! laissa échapper odd tandis que jérémie le foudroyait du regard comme pour lui dire:"ce n'est pas drole.
-Si!J'étais bien! dit ulrich.Je n'ai rien à me reprocher.
-Détrompe-toi! dit Aelita d'une voix vive.Un garçon qui couche avec une autre fille simplement pour oublier celle qu'il aime,n'est pas un garçon bien! Tu dis que tu ne te reproches rien,mais c'est faux.C'est faux parce que si c'était le cas,tu aurais voté comme nous.Oui,tu n'as pas voté parce que tu aimes yumi et que tu veux l'avoir à tes cotés,mais le problème c'est que t'es trop orgueilleux pour t'en rendre compte.
-Tu as beaucoup trop d'imaginations ces temps-ci dit ulrich qui n'avait rien trouvé de mieux pour se défendre.Maintenant,excusez-moi! poursuivit ulrich en sortant rapidement de la chambre pour ne pas avoir à répondre à d'autres questions de ce genre.

Dans sa chambre,ulrich resta éveillé pendant plusieurs bonnes minutes.Assis sur son lit,il semblait regarder le vide comme s'il était à la quête d'une quelque réponse à tout ce qui se passait.
Se pouvait-il vraiment que yumi décide de quitter le groupe?Après tout,elle avait bien raison.ulrich n'a pas su la pardonner en surcroit de quoi il lui a fait beaucoup de mal en couchant avec sissi.
Dans sa tête,ulrich essaya de se dire que tout cela n'était qu'un rêve,mais il le savait bien,yumi avait bien décidé de quitter le groupe.
-Pourtant,c'est elle qui m'a trompé,pensa ulrich.
-Mais souviens-toi aussi qu'elle t'a demandé pardon et toi,tu l'a rejetée et tu l'as traitée de juda,de marie-couche-toi-là,lui rappela une petite voix désagréable dans sa tête.

Ulrich,se retourna de chagrin dans son lit.Déjà les larmes commencaient à lui descendre aux joues.Il ne pouvait pas se résigner à l'idée que yumi veuille quitter le groupe.En même temps,il ne pouvait quitter sissi juste pour que yumi revienne à ses cotés et arrête de souffrir comme Aelita le prétend.
Après tout,yumi avait bien william maintenant.

-Et elle l'aime de tout son coeur,tu te rappelles le baiser dans la cantine? lui dit la petite voix désagréable dans sa tête.

Ulrich se leva soudain en se rappelant cette scène dans la cantine.Il le savait que yumi était maintenant amoureuse de william.Aucun problème! il ne les embêterait plus mais il voulait juste éviter à yumi de partir du groupe et pour cela,il fallait quil trouve le moyen pour l'en empêcher.
Ulrich sortant de sa chambre,s'était par la suite retrouvé en un moindre temps dans un quartier calme,devant une maison aux lumières encore visibles.
Se tenant devant la fenêtre de yumi qui se tenait au 1er et faisait face à la rue,ulrich avait remarqué une ombre de femme qui allait et venait dans la chambre,ça ne pouvait pas être yumi puisque cette femme était beaucoup plus agée.Les cailloux dans la main,ulrich attendait que cette femme s'en aille pour pouvoir réveiller yumi de par ces projectiles.
Soulagement! la femme venait d'éteindre la lampe et sortait de la chambre.
Et de un,ulrich lança un caillou sur la fenêtre d'une adresse tellement rare que ça ne pouvait venir que de la volonté.Ulrich attendit encore,mais rien!Alors,il lança un deuxième caillou...trois cailloux,quatre,cinq cailloux mais yumi ne se réveillait toujours pas.
-C'est pas vrai! dit ulrich désespéré pour qui,il ne restait qu'une projectile au creux de la main.Tu es mon dernier espoir! dit-il en embrassant le caillou.Allez,réveille-la...ulrich avait à peine levé la main que la porte de la maison commença à remuer.

Ulrich afficha un sourire innocent,c'était sans aucun doute yumi.Franchement,il commençait à désespérer.ulrich toujours souriant leva la tête en direction de la porte et dut reculer de terreur car la personne qui se tenait devant lui,n'était pas yumi mais...
-Mme ishiyama! laissa échapper ulrich qui recula maladroitement.
Mme ishiyama,la mine souriante se tenait devant lui.
-Je commençais vraiment à me demander qui était celui qui nous en voulait pour cogner des cailloux à ma maison! ommença Mme ishiyama,la voix solennelle.Alors peux-tu me donner des explications ulrich?qu'est -ce qui te prend de déranger les gens à cette heure?

Ulrich avait honte,mais là,il était dans une situation très délicate.
Mais bon sens,qu'est-ce qui lui a pris à lui ulrich,de lancer des pierres sur la fenêtre de yumi sachant que les parents de cette dernière seraient à la maison?

-Euh...balbutia ulrich sans oser regarder Mme ishiyama.Mon comportement n'a aucune explication,je suis désolé Mme ishiyama,je m'en vais.Ulrich avait tourné les talons très rapidement qu'à une dizaine de pas,Mme ishiyama l'interpella.

-Eh,mon garçon,viens ici! dit Mme ishiyama d'une voix un peu sévère.
Ulrich,le coeur battant,vint lui répondre d'un pas mal assuré.Tu sais que tu aurais pu casser quelque chose! poursuivit la mère de yumi.
-Oui madame! répondit ulrich la tête baissée.
-Pour m'avoir dérangé,demain tu viens me tondre la pelouse,d'accord mon petit?
-D'accord madame! répondit ulrich embarassé sans pour autant lever la tête.
-Arrête avec tes "madame" et aussi arrête de baisser la tête comme ça! dit Mme ishiyama dans une voix riante qui soulagea ulrich rapidement.Pour tout te dire,j'aurai bien aimé être yumi pour que tu lances des pierres à ma fenêtre;vraiment,ça fait longtemps que je ne bénéficie plus de ce privilège,même mon grincheux de mari faisait pareil pour pouvoir sortir avec moi la nuit!

Ulrich et Mme ishiyama s'étaient regardés et tous les deux s'étaient mis à rire de grand coeur.Ulrich ne pouvait s'imaginer à quel point la mère de yumi pouvait être drole.

-Mme ishiyama! dit ulrich.Bon,il faut que j'y aille!
-Je croyais que tu étais venu voir yumi? se précipita d'ajouter Mme ishiyama.Je me trompe?

Ulrich avait vu des étincelles malicieuses à travers les yeux de la mère de yumi.

-C'est à dire que...bafouilla ulrich.Je ne veux pas vous déranger et puis yumi dort...
-Mais non,entre! dit Mme ishiyama d'une gentille voix.Justement,je voulais te parler!
-A moi? demanda ulrich.Pourquoi? je veux dire,ça me surprend un peu!
-Entre et tu verras! dit Mme ishiyama qui constata par la suite qu'ulrich ne la suivait pas.Qu'est ce-qu'il y'a? Tu as peur de voir yumi maintenant? je peux t'assuer qu'elle dort.
-C'est à dire! hésita ulrich.Bon,il y'a votre mari et lui,il ne nous aime pas beaucoup,mes amis et moi et je ne veux pas qu'il me voit à cette heure,ici!
-Ah,c'est à cause de ce vieux grincheux? dit Mme ishiyama en fendant l'air avec la main tout en riant.Tu peux entrer sans crainte,il a tellement de travail qu'il ne rentrera pas dormir cette nuit.

Ulrich,rassuré,avait suivi docilement Mme ishiyama.Arrivés au salon,cette dernière l'avait prié de s'asseoir sur l'un des fauteuils face à elle.Puis se levant,Mme ishiyama s'était dirigée du coté de la cuisine pour se servir un café chaud.

-Tu veux un jus de fruit? demanda t-elle à ulrich ,de part la cuisine.
-Non,merci! dit ulrich,le ventre contracté à l'idée de savoir la discussion qui allait se tenir dans quelques instants entre Mme ishiyama et lui.
Ulrich fut sorti de son songe par Mme ishiyama qui venait de se rasseoir face à lui.
-J'avais l'intention de te fairevenir ici,mais comme tu es là,ça tombe bien!
Ulrich avait ouvert de grands yeux en signe d'incompréhension.Tu n'as pas quelque chose à me dire mon petit?
Voilà que ça revenait au même,c'était la même question que lui avait posé Aelita,alors ne sachant quoi dire,ulrich répondit:
-Non madame!
-Eh bien!Moi,j'ai quelque chose à te dire! dit Mme ishiyama après avoir bu une gorgée.Je ne sais pas comment tu t'y prends mais je trouve que tu as vraiment le chic pour faire souffrir ma fille et je n'éprouve aucune sympathie pour les gens qui font souffrir mes enfants,surtout yumi qui est une fille.

Ulrich avait levé les yeux de suite d'un air terrorisé à l'entente des paroles sans réserve de Mme ishiyama.Mais comment cette dernière pouvait-elle dire que lui,ulrich,faisait souffrir sa fille?
-C'est yumi qui vous a dit ça madame? demanda ulrich d'une voix faible.
-Je n'ai pas besoin qu'elle me le dise! ajouta Mme ishiyama en reposant sa tasse de café.Ma fille est entrain de souffrir à cause toi. Depuis que vous vous êtes disputés,elle n'arrête pas de pleurer,elle a mal tu sais,elle t'aime!
-Excusez-moi Madame ishiyama! dit ulrich.Mais détrompez-vous! yumi ne m'aime pas car si c'était le cas,yumi n'aurait jamais embrassé william après avoir commmencé une relation avec moi,je les ai surpris et...
-Et quoi? le coupa Mme ishiyama.Tu veux dire que c'est ce que tu as vu qui compte? Tu ne peux pas arrêter de te voiler la face une seule fois au moins? Et toi,tu n'as pas couché avec cette fille que tu n'aimes pas?je te signale que yumi m'a tout raconté.

Ulrich était devenu vert de honte à l'entente de ces paroles.

-Je sais que yumi est un peu reponsable d'avoir été naive jusqu'à ce que tu la surprennnes avec william,mais elle t'aime! tu comprends ulrich? ma fille t'aime.
-Mme ishiyama! dit ulrich qui se disait que cette dernière se trompait sur toute la ligne.
-Non,il n'ya pas de Mme ishiyama qui tienne ulrich! répondit cette dernière.Tu aimes yumi,oui où non?
-Euh...bafouilla ulrich gêné.Et puis,c'est pas de ça qu'on doit parler mais plutot de la trahison de yumi.
-De quelle trahison tu me parles ulrich! s'exclama Mme ishiyama qui avait perdu le sourire.C'est quoi trahir d'après toi?Parce que ça ne semble pas être le cas pour ma fille qui passe ses journées à pleurer pour toi.Je ne vais pas la laisser mourir de chagrin,tu veux la tuer où quoi?
-Mais non! répondit ulrich,la voix enrouée.Je ne savais pas qu'elle pouvait pleurer à cause de moi!
-Eh bien! tu le sais maintenant répondit Mme ishiyama.Et je te conseille de ne plus lui faire du mal.
-ça ne risque plus d'arriver!Et puis,elle est avec william poursuivit ulrich d'une voix idiote.
-Oui,tu l'as bien dit répondit Mme ishiyama d'un ton peu dur.Et malgrè que ma fille soit en sécurité avec william,elle n'est pas heureuse.
-Comment ça elle n'est pas heureuse puisqu'elle est en sécurité avec lui? demanda ulrich qui ne comprenait pas.
-Mais tu ne vois pas bêta? dit Mme ishiyama qui tentait de faire comprendre à ulrich.Ma fille n'est pas heureuse avec william qui la rend heureuse parce qu'elle serait plus heureuse dans tes bras même si elle s'y sentirait moins en sécurité.

Ulrich n'y croyait pas,Mme ishiyama venait de lui avouer que sa fille l'aimait.Etait-ce ses oreilles qui lui jouaient des tours?

-Qu'est ce-que vous dites? demanda ulrich aussi surpris qu'heureux.Yumi m'aime?
-Mais c'est ce que j'essaie de te faire comprendre depuis lors bêta! s'exclama Mme ishiyama qui voyait la mine joyeuse d'ulrich.Maintenant,je veux que tu fasses quelque chose pour la reconquérir parce qu'elle n'a pas envie de te pardonner le mal que tu lui as fait.Elle a hangé de vie maintenant,ce sera difficile pour toi,mais essaye quand même.
-D'accord! dit ulrich qui savait que ça n'allait pas être facile.
-Merci beaucoup! dit ulrich étonné par la gentillesse de Mme ishiyama.J'y vais!
-Attends! dit Mme ishiyama qui,se dirigeant vers la cuisine,y sortit quelques instants,un sachet plein de madeleines à la main.Tiens,je les ai préparées moi-même ,elles sont délicieuses.
-Je n'en doute pas! dit courtoisement ulrich.Merci madame!
-Attends,il y'a encore quelque chose à faire,yumi est entrain de dormir,mais tu peux aller la voir.
-Je peux? demanda ulrich joyeux.
Mme ishiyama répondit "oui" de la tête.
Ulrich,tout heureux s'était dirigé vers la chambre de la fille tandis que Mme ishiyama souriait.
Ouvrantlégèrement la porte,il se dirigea vers le lit de la fille à pas insonores.Arrivé au chevet de yumi,ulrich s'assit près d'elle en lui caressant le visage.
-Qu'est ce-que t'es belle en dormant mon amour! s'exclama ulrich.Tu es la fille la plus merveilleuse que j'aie jamais rencontré!Aussitot,ulrich se pencha sur yumi et déposa un tendre baiser sur ses lèvres.
Cette dernière se retourna en se dorlotant sur le lit,heureusement que ses yeux étaient toujours fermés,mais le drap avec lequel,elle s'était couverte s'était retrouvé de l'autre coté laissant apparaitre ses jolies jambes.Ulrich passa ses mains sur les jambes de sa bien-aimée en la caressant d'un air tendre.
-Tu as sans doute senti ce baiser! dit ulrich d'une voix douce.Tes jambes sont tellement belles! je t'aime yumi! dit-il en l'embrassant une deuxième fois.Fais de beaux rêves!car cette nuit,je ne rêverai que de toi!

Ulrich sortit de la chambre en descendant les escaliers comme un enfant à qui le père noel aurait donné le plus merveilleux des cadeaux.
-Alors,ça a été ulrich? demanda Mme ishiyama.
-Je crois que ouio! dit ulrich ravi.Merci pour tout et aussi pour les madeleines poursuivit-il en en croquant une.C'est délicieux!
-Une dernière chose! plaisanta Mme ishiyama.La prochaine fois,évite de réveiller la maisonnée avec des cailloux,tu veux? la porte est faite pour ça.
-Je vais le noter! ria ulrich en sortant.Bonne nuit madame,si je peux me le permettre de nouveau!
-Cette fois-ci,tu peux dire madame ajouta Mme ishiyama dans un sourire tandis qu'ulrich rentrait tout joyeux.





CHAPITRE7 :Un pari à double tranchant

-Ulrich,réveille-toi ! cria odd en soulevant la couverture de ce dernier qui ne voulait pas se lever.C’est pas la peine de faire semblant,réveille toi,bon sens !
-Bon sens !Quoi encore ? dit ulrich la tête sous l’oreiller.On aurait dit qu’il avait passé un siècle sans dormir.Pourquoi tu entres dans mes rêves odd ? laisse moi continuer à rêver... !
-Je te rappelle que si tu rêves de yumi ! dit odd d’une voix claironnante.Elle t’attend à la porte .

Odd avait à peine dit ces mots que ulrich se leva du lit en sursaut.

-Pourquoi tu me l’as pas dit avant odd ? dit ulrich ahuri.Où es yumi ? poursuivit ulrich qui ouvrit la porte de sa chambre à toute volée.Regardant de gauche à droite,il se rendit compte que yumi n’était en aucun cas devant la porte et que tout ceci n’était en fait qu’une invention venant de la part d’odd.
-Espèce de menteur ! vociféra ulrich qui venait de se faire rouler dans la farine comme un gamin.Pourquoi tu m’as dit que yumi était entrain de m’attendre devant la porte ?
-Ben,pour que tu te lèves !Aux grands maux,les grands remèdes ! répondit odd d’une voix rieuse.Et moi qui croyais que tu la détestais,tu m’étonnes mon cher ulrich !
-ça va !grogna ulrich.Laisse-moi !je veux prendre une douche tranquillement.
-Juste une question ! dit odd.Où as-tu volé ces madeleines,sur la table ?Je n’ai pas pu m’empêcher d’en manger trois.
-ça,j’ai remarqué,toi qui parle de voler ! grogna ulrich de nouveau.Pour ton information,on me les as offertes !
-Bien,bien ! dit odd incrédule.Et peux-tu me dire quelle heure tu étais rentré hier et où étais tu allé ?
-Nulle part ! répondit ulrich d’un air quasi-méfiant et quasi-amusé.Maintenant,sors de cette chambre odd DellaRobbia ! poursuivit ulrich en le poussant à la sortie.

En prenant une douche,ulrich avait repensé à tout ce que lui avait dit Mme ishiyama et il dut en conclure qu’il devait faire quelque chose pour récupérer l’amour de sa vie.
Après avoir pris sa douche,ulrich se rua vers son portable posé sur le lit et le prit.Après avoir un peu hésité,il composa un numéro et puis dans un sourire malicieux,il éteignit le portable après un petit entretient avec son interlocuteur à l’autre bout du fil.

En classe,ulrich avait adopté un nouveau comportement à l’égard de sissi qui ne comprenait pas pourquoi ce dernier l’ignorait.A la sortie du cours,odd voulait discuter avec ulrich lorsque sissi arriva en affichant son regard dédaigneux de tous les jours aux gens qu’elle n’aimait pas.
-Oh,je crois que je vais m’en aller avant que la fuuurie n’explose sur moi !!! ironisa odd qui savait que ce regard lui était destiné.
-Je peux savoir ce qui t’arrive aujourd’hui,ulrich chéri ? demanda sissi d’un air furieux.
-Primo,j’suis pas ton chéri,répliqua ulrich d’un ton froid.Et deuxio,il ne m’arrive rien !Alors si ma tête ne te plait pas aujourd’hui,faudra t’y faire !Ciaooo sissi ! termina ulrich qui partit d’un air las tandis que sissi bouilllonnait de colère.
Au moment où jérémie travailllait sur son nouveau programme et qu’odd et ulrich discutaient dans leur chambre,yumi était allée parler à Aelita dans sa chambre.
Toutes deux s’étaient mises à discuter longuement mais yumi était toujours décidée à quitter le groupe.Puis soudain,en plein cours de discussion,yumi se rappela de quelque chose de très bizarre,disons un sujet quelle n’avait pas abordé jusqu’à présent.
-Aelita !dit yumi.Hier soir,il m’est arrivé un truc dingue,je me demande jusqu’à présent si c’était réel ou pas.
-Qu’est ce que c’est ? demanda Aelita ahurie.
-Enfin,j’avais comme l’impression de m’être fait embrasser.
-De t’être fait embrasser ? demanda Aelita ahurie.
-Oui ! répondit yumi d’une voix calme.C’est comme si en dormant une personne,je veux dire un garçon était entré dans ma chambre.
-Un garçon,tu dis ! lança Aelita surprise.
-Oui ! je crois que je délire Aelita !

Yumi avait à peine terminé sa phrase qu’odd et ulrich entrèrent dans la chambre.
Yumi avait le cœur qui battait,en voyant ulrich,elle était tellement devenue en colère qu’elle voulut lui arracher les yeux mais suivant son intuition,elle se décida de rester calme.
-Salut les meufs ! dit odd d’un air joyeux en s’asseyant sur le lit d’Aelita.
-T’inquiètes Aelita ! dit ensuite ulrich qui s’assit à califourchon sur la seule chaise trainante dans la pièce,de façon à faire face à yumi.Ton einstein chéri va arriver d’une minute à l’autre parce que j’imagine que tu es déçue de ne pas le voir avec nous.

Aelita avait rougi face à cette déclaration.On pouvait dire que dès qu’on parlait de jérémie,elle arborait cette même couleur tomate.
-Alors odd ! dit yumi d’une voix claire.Tu t’es arrangé pour ne pas que Mme hertz te colle un zéro aujourd’hui ? plaisanta t-elle de bon cœur.
-Non yumi ! répondit ulrich à la place d’odd.Notre petit odd s’est fait doux comme un ours en peluche aujourd’hui.
Yumi avait ouvert de grands yeux à l’entente de la réponse d’ulrich.Non,elle n’y croyait pas.Depuis quand ce dernier se donnait-il le droit de lui répondre alors qu’elle lui a même pas adressé la parole ? Si elle s’en souvenait parfaitement ulrich l’avait traité de n’importe quel nom :de pute bonne à faire les trottoirs,de marie-couche-toi-là,de juda,de traitresse,de menteuse et pire,il l’a ridiculisé devant sissi en embrassant cette dernière après l’avoir rejetée, elle.Comme ça,ulrich jouait à ce jeu,tout d’abord,il peut se donner le droit de la rejeter et de lui parler ensuite quand il veut ?non,ce serait trop facile ça.Et puis tous deux sont supposés être des ennemis,n’est-ce pas ?Eh bien,maintenant qu’elle yumi décide de quitter le groupe,Monsieur Stern se permet de jouer les intermédiaires quand elle parle avec un autre.Eh que non,ça ne va pas se passer comme ulrich désire qu’il le soit car elle,yumi ne va pas le lui permettre !
Aelita et odd étaient entrain de se regarder bizarrement.
-Tu ne m’a pas répondu odd ! continua yumi sans adressser un seul regard à ulrich.
-Eh yumi..balbutia odd
-Moi,je t’ai répondu yumi ! continua ulrich sans se fatiguer.
-Odd,tu peux me répondre ? dit yumi
-Euh...bon,ça suffit maintenant ous deux,vous me faites chier,si vous avez envie de vous ridiculiser,faites-le !
Tous les deux s’étaient rapetissés suite à la mine fatiguée d’odd.
-Odd ! dit ulrich pour changer de discussion.T’en veux toujours de ces madeleines ? demanda ulrich qui tendit à ce dernier deux qu’odd savoura.
Jusqu’à présent,yumi n’avait pas fait attention au sachet de madeleines en formes de papillons que mangeait ulrich et dès qu’elle s’en rendit compte,elle eut soudain une mauvaise impression.
Aurait-elle remarqué que ces madeleines venaient de sa mère,en tout cas ulrich qui n’y avait pas une seule fois pensé se rappela qu’il avait fait quelque chose qui avait attiré l’attention de yumi.

-Non,c’est pas possible se dit yumi à elle-même.Ce sont les spécialités de ma mère.Et comment ulrich a-t-il fait pour se procurer ces madeleines,et si ulrich était chez elle hier soir sans qu’elle ne s’en rendit compte ?Non,c’était impossible !
-Merde,elle va savoir que j’étais chez elle ! paniqua ulrich dans son esprit.
-Yumi ! dit Aelita.Qu’est ce que tu regardes ?
-Non...,ces madeleines ...bafouilla yumi en regardant le sachet.Non ,rien Aelita !
-Yumi ! dit une voix de garçon qui entra dans la chambre essouflé.C’était johnny,le meilleur ami d’hiroki.
-Voilà,mon ancien élève ! plaisanta ulrich qui se rappela de la façon dont il s’était servi de ce dernier pour savoir les faits et gestes de yumi car il était jaloux.
-Qu’est ce qu’il y’a johnny ? demanda yumi inquiète tout en fusillant ulrich (qui ne souriait plus)du regard.

Ce dernier prit une profonde inspiration.

-Voilà yumi,commença t-il.Hiroki était entrain de se battre avec un des élèves de la classe et il a cassé le nez à ce dernier.
-Quoi ? demandérent Yumi,Aelita,Ulrich et Odd ensemble.
-Comment ça ? demanda yumi inquiète.Où est hiroki d’ailleurs ?
-Chez le proviseur !
-Allons-y johnny ! dit yumi.Je ne veux pas que mes parents l’apprennent.
-Est-ce que je peux venir avec toi yumi ? demanda Ulrich.
-Je peux me débrouiller toute seule ! répondit séchement yumi.Et de toute façon,il s’agit de mon frère,pas du tien !Allons-y johnny ! termina yumi en sortant sans jeter un seul regard à ulrich.

Ce dernier abattu,s’asseya de nouveau sur la chaise sous les regards compatissants d’Odd et d’Aelita.

-Ulrich,dit Aelita.Si je me trompe bien,j’ai l’impression que tu veux te réconcilier avec yumi.

Ulrich acquiesça la tête.

-Tu ne te trompes pas Aelita ! répondit ulrich.Tu ne peux pas savoir à quel point yumi me manque !
-Je le savais !dit Aelita.A vrai dire,j’avais compris que tu l’aimais toujours, quand tu n’as pas voulu voter.Je te l’avais dit que tu l’aimais mais...
-Je sais Aelita ! dit ulrich.Tu as toujours dit vrai et je n’ai pas voulu te croire,je me suis voilé la face et maintenant,c’est trop tard.
-Ce n’est pas trop tard ! dit Aelita.Yumi est juste fachée contre toi,c’est pourquoi elle veut quitter le groupe.Je sais qu’elle mettra beaucoup de temps pour te pardonner mais elle le fera,n’est- ce pas ce que tu souhaites ?
-Oui ! répondit ulrich d’une voix triste.
-En parlant de yumi,dit Aelita.Elle était sur le point de me dire quelque chose d’autre à propos de la discussion qu’on avait commencé lorsque vous êtes entrés.
-On peut la savoir cette discussion ? demanda Odd d’un air interessé.
-Oui !répondit Aelita.En effet,c’est très étrange ! commença la jeune fille aux cheveux rose en leur racontant tout ce que yumi lui avait dit.

Après ce petit récit,Odd se leva,l’air triomphant.

-Aelita,tu vas jamais me croire dit odd tandis qu’ulrich le regardait d’un air bizarre.Je connais celui qui était entré dans la chambre de yumi.
-Quoi ? demanda Aelita ahurie.C’est vrai alors que yumi n’a pas rêvé ?Et comment le sais-tu toi ? continua Aelita d’un air soupçonneux à Odd.
-Me regarde pas comme ça Aelita! dit Odd.
-Oui,et comment le sais-tu toi ? demanda ulrich de suite à Odd.
-Ben,je le sais parce que c’est toi ulrich ! dit Odd d’une grande voix.
-Moi ! dit ulrich. Surpris par la réponse d’odd.N’importe quoi !
-Toi ulrich ? demanda Aelita surprise.Bon,je comprends maintenant dit Aelita après reflexion.Les madeleines,mais c’est ça !!!!yumi m’avait dit que sa mère adorait leur préparer à hiroki et à elle,des madeleines en formes de papillons.Et il s’est trouvé que dès que yumi t’a vu avec ces beignets,elle était devenue livide.
-En plus ce que tu ne sais pas Aelita, pousuivit Odd.C’est que quand j’étais rentré dormir Monsieur n’était pas dans son lit!
-Me dis pas que t’es vraiment allé dans la chambre de yumi hier soir,hein ulrich ? demanda Aelita.Et si Mr hishiyama t’avait vu.
-Bon,je vais vous expliquer ! dit ulrich tandis que jérémie venait d’entrer dans la chambre.
-J’ai raté quelque chose ? plaisanta le petit Einstein.
-Assieds-toi avant de rater la deuxième partie ! plaisanta odd à son tour.

Alors,c’est sur ce qu’ulrich leur raconta comment il avait atteri dans le salon des Hishiyama et comment Mme ishiyama avait voulu lui parler de sa fille.Ensuite,il leur dit aussi qu’il voulait relancer yumi et que pour cela,il devait trouver une idée.Après cela,ses amis lui promirent de l’aider.

-Bon,faut que j’y aille ! dit Ulrich.J’ai quelque chose de très secret à faire.
-Moi aussi ! dit Odd.je dois m’occuper de mon petit kiwi.

Il ne restait plus que jérémie et Aelita dans la chambre.

-Surtout,amusez-vous avant que yumi n’arrive ! dit ulrich,le sourire au coin des lèvres avant de sortir,suivi d’Odd.
Quelques minutes s’étaient écoulées pour que jérémie et Aelita se disent ce qu’ils pensent l’un de l’autre.
-Tu sais Aelita ! dit jérémie.Je voulais te dire que...
-J e sais jérémie ! dit Aelita d’une voix douce en mettant le doigt sur les lèvres de jérémie.
-Aelita,je ,je t’aime ! confia jérémie qui d’un coup embrassa la jeune fille aux cheveux rose.
-Jérémie ! dit Aelita sous le coup de ce baiser.C’est merveilleux de se sentir aimé !Je voudrai te dire tellement de chose et...
Quelqu’un venait de frapper
-C’est pas vrai ! se plaignit jérémie en retenant le bras d’Aelita qui se dirigeait vers la porte en riant.

Aelita alla ouvrir la porte qu’à sa grande surprise,elle ne vit personne.Elle regarda des deux côtés du couloir pour voir si celui qui avait frapper à la porte ne s’était pas caché pour lui faire une blague,mais non,elle ne vit personne.

-Y’a personne Aelita ? demanda odd.
-Non ,répondit Aelita qui regarda ensuite à ses pieds et fut surprise d’y voir quelque chose de merveilleux. Que c’est joli,un bouquet de fleurs !
-Quoi ? demanda jérémie ébahi et furieux tandis qu’Aelita surprise, ramassait le bouquet de roses blanches qu’elle entraîna avec elle dans la chambre .
-Me dis pas que c’est pour toi ! se fâcha jérémie.C’est bien à ta porte qu’on a mis ces fleurs...

Aelita souriait tandis que jérémie râbachait toutes sortes de mots.

-Je te savais pas si jaloux jérémie !
-Quoi,c’est pas drôle! dit jérémie qui commençait à s’enerver.Et puis qu’est ce que tu as à rire comme ça ?
-Jérémie,dit Aelita.Elles ne sont pas pour moi !
-Quoi ?dit jérémie à demi-surpris en sautant du lit.
-Ces fleurs sont pour Yumi ! continua Aelita sur la même lancée tout en montrant une enveloppe où on avait marqué dessus : ’’Pour yumi’’
-Quoi ? formula jérémie de nouveau.Pour yumi,tu dis ?
-Oui,dit Aelita.Je me demande qui les lui a envoyées ,elles sont très belles.Peut-être william ?
-C’lui là ?non,je pense pas

A ce moment même où Jérémie et Aelita se demandaient qui pouvait avoir envoyé ces roses merveilleuses à yumi,une silhouette féminine entra brusquement dans la chambre.
-Ouah ! dit Yumi en voyant le bouquet scintillant dans les bras d’Aelita.Ça alors ! fais voir,ma belle ! poursuivit yumi en prenant le bouquet de roses des bras d’Aelita.En plus,ce sont des vrais ! Qu’est-ce qu’elles sentent bien ! dit yumi en se retournant d’un air malicieux vers jérémie.Dis-donc jérémie,tu caches bien ton jeu !ça t’a côuté une fortune,ça !Eh-bien Aelita,jérémie t’aime vraiment !!!

A ces paroles,jérémie et Aelita furent rouges de honte.

-Tout le monde sait que vous vous aimez ! continua yumi souriante.
-Yumi ! dit Aelita gênée,en lui tendant l’enveloppe.Ces roses sont pour toi !

Yumi était complètement surprise par la déclaration d’Aelita.

-Pour,pour moi ? bafouilla yumi.C’est sans doute william ! déclara yumi en décachetant l’enveloppe d’un geste rapide.
-Qui c’est si ce n’est pas plutôt un admirateur secret !plaisanta jérémie.

Yumi,un peu terrorisée,commença à lire la lettre :
« Ma chère yumi
Ça fait beaucoup trop longtemps qur je suis amoureux de toi.
Tu sais,j’aimerai tellement qu’on m’enferme dans ton cœur et qu’on jette la clé.
Voici un poème que j’ai écrit exprès pour toi :
Mon amour,pourquoi t’appeler mon amour
Alors que je sais qu’en l’instance d’un jour
J’ai cessé d’exister dans ton âme
Je me rappelle cette flamme
Qui nous liait tous les deux
Et d’où jisait un feu
Je me rends compte que je t’aime le jour où je t’ai perdu
Maintenant,je repense à tous ces bons moments qu’on a vécus
S’il fallait que tout revienne comme avant
Je serai plus léger que le vent
Je voudrai sentir l’odeur d’une fleur
Pour effacer mes douleurs
S’il fallait que tout devienne comme avant
Je t’aimerai jusqu’à la fin des temps
Il est difficile pour moi de t’oublier
Car tu m’as appris à aimer
Tu es la seule dans ma vie
Car tu as su faire renaître en moi mes envies
Je suis désolé pour ce qui s’est passé entre nous
Car le vrai amour a existé entre nous
S’il fallait que tout soit comme avant
Je t’aimerai qu’importe les moments
Celui qui t’aime et qui t’aimera toujours,
Signé...ulrich.
Yumi fixa la lettre d’un air terrorisé et s’affala sur le lit d’Aelita





-Yumi,qu'est-ce qu'il y'a? demanda Aelita effarée.
-Lisez! dit yumi;la gorge serrée en remettant la lettre à Aelita,qui accostée à jérémie commeçait à la lire.
-J'y crois pas! dit Aelita,la main sur la bouche.
-Ulrich doit vraiment t'aimer de tout son coeur pour t'écrire une lettre aussi triste! dit jérémie à son tour.
-J'ai l'impression qu'il a utilisé tout son argent de poche pour t'offrir des roses pareilles! dit Aelita.Tu sais qu'il a envie de te récupérer.Qu'est ce que tu vas faire maintenant yumi?
-Qu'est ce que je vais faire? ironisa yumi,la douleur dans la poitrine.J'en ai marre d'ulrich,marre qu'il cherche à me pourrir l'existence,je vais aller lui dire ses quatre vérités!!! poursuivit yumi en prenant la lettre et le bouquet de fleurs avec elle pour ensuite sortir en furie de la chambre ,suivie d'Aelita et de jérémie effarés.
-Mais yumi,attend! cria jérémie qui essayait de la retenir en vainc,car la Ishiyama venait d'enter dans la chambre d'odd et d'ulrich tandis que kiwi courait se cacher sous le lit d'odd.
-yumi! dit ulrich dans un sourire qui ne tarda pas à s'effacer car en voyant le regard froid quelui lançait yumi(la lettre et le bouquet dans la main)ulrich se dit que la surprise n'a pas du lui plaire.
-Mais qu'est-ce qui se passe vous trois? demanda odd surpris.Vous avez fait peur à mon petit kiwi.Ouah yumi!Où as-tu eu ce merveilleux bouquet de roses,....Dis-moi,william où un admirateur secret?

Yumi préféra ignorer cette remarque.

-Demande plutôt ce qui se passe,à ton ami,lui saura mieux te répondre! lança yumi d'un ton mécontent à odd tout en fusillant ulrich du regard.
-yumi! dit ulrich qui se leva de son lit.Tu as,tu as lu le poème?
-Oui,je l'ai lu! vociféra yumi.Et tout ce que ça m'a inspiré, c'est du dégoût!Tiens,prends ton poème et ton bouquet et va plutôt l'offrir à ta SISSI!!! poursuivit yumi en jetant la lettre et le bouquet sur le visage d'ulrich.
-Quoi ?dirent jérémie et Aelita qui n'en revenaient pas.
-Comment,qu'est-ce qu'il y'a dans ce poème? demanda odd qui se saisit du papier pour le lire.

Après sa lecture,odd n'en croyait pas à ses yeux.

-Alors là ! dit odd qui se tut en voyant le regard furieux de yumi,posé sur ulrich.
-Mais yumi,je t'aime! lança ulrich d'un air triste.
-Non,tu ne m'aimes! répliqua yumi.
-Que sais-tu de mes sentiments pour affirmer celà? demanda ulrich à yumi.
-J'en sais suffisament pour voir que tu m'as déjà montré plusieurs fois que tu ne m'aimais pas!
-Mais...
-Il n'ya pas de ''mais'',JE NE TE CROIRAI JAMAIS!!!! dit yumi qui commençait à pleurer.Combien coûte ce bouquet?
-A quoi cela peut-il te servir? demanda ulrich inquiet.
-Combien?je te dis! vociféra yumi.Dis-moi combien et je te paierai tout ce que je te dois.
-Mais,je n'ai pas besoin que tu me rembourses!
-COMBIEN COUTE CE BOUQUET ULRICH ?demanda yumi d'une voix plus vive en serrant les dents.

Voyant le regard torride et insistant de yumi,ulrich finit par lui dire le prix.

-Tout ça? demandèrent jérémie,Aelita et odd d'une voix terriblement surprise.Tous les trois,même yumi,n'en revenaient pas qu'ulrich ait dépensé toute cette fortune pour un bouquet de fleurs.
-Quoi,tout ça ?demanda yumi qui regretta presque d'avoir proposé à ulrich de le rembourser.Mais,poussée par son orgueil,yumi déclara de suite:''Même si je dois me tuer,je te rembourserai ulrich!

Ulrich eut presque envie de rire en voyant la façon avec laquelle yumi se laissait emportée par son orgueil.

-Ecoute yumi! dit ulrich.Tu ne pourras pas me rembourser,alors pourquoi te tortures-tu comme ça
-Je m'en vais! dit yumi,blessée dans son orgueil.
-Attend! dit ulrich qui lui retint le bras.
-Lâche-moi! dit yumi qui commençait à frissonner au contact avec la main d'ulrich.
-Très bien,je ne te toucherai pas! promit ulrich.Je veux juste savoir si tu veux toujours de mon vote.
-Bien! dit yumi.Parlons d'ennemi en ennemi de cela!
-Tu n'es pas mon ennemie,déclara ulrich.Je n'offrirai jamais de fleurs à une fille que je déteste.
-Bon,trève de paroles! dit yumi qui ne voulait rien entendre de plus,de ce genre.
-Oui,tu as raison! approuva ulrich.De toute façon,je veux te parler d'un pari.
-D'un pari? demanda yumi aussi surprise que les autres.
-Oui! dit ulrich.Un combat entre toi et moi,dans la cour du collège à partir de demain!
-Un quoi? demanda Yumi qui n'en revenait pas.
-Oui,si tu gagnes,tu pourras quitter le groupe tranquillement et je te promets que tu n'auras plus rien à faire avec moi.
-Mais c'est quoi ce pari? demanda odd ébahi.
-Mais ulrich! dirent jérémie et Aelita d'un même ton.
-D'accord! dit yumi en devançant ulrich du regard.Faisons ce combat de demain pour que je puisse obtenir ton vote et me libérer de toi!
-Pas si vite! dit ulrich,le sourire au coin des lèvres.Tu ne me demandes pas si moi je te vaincs,ce que j'aurai à gagner?
-Très bien,dépêche-toi de mele dire,de toute façon,le combat se tient demain! déclara yumi d'un air naïf tout en étant persuadée de sa victoire.
-Bien! dit ulrich.Si jamais,moi je gagne,ben non seulement tu ne partiras du groupe mais en plus je devrai t'embrasser devant tous ceux qui assisteront à ce combat.
-Boing! laissèrent échapper odd,jérémie et Aelita qui n'en croyaient pas à leurs oreilles.
-Quoi? dit yumi furieuse.M'embrasser?on n'a jamais convenu ça.
-Je te rappelle que tu as accepté le pari sans attendre que j'aie terminé.Si tu as peur que je t'embrasse,tu peux très bien laisser tomber ironisa ulrich tandis que yumi bouillonnait de rage.
-Je n'ai pas peur de toi! dit yumi en devançant ulrich du regard.Et je te promets que tu ne m'embrasseras pas!
-N'en sois pas si sûre que ça, ma mignonne! répliqua ulrich en s'approchant plus d'elle.
-Et pourquoi? demanda yumi en le fusillant du regard.
-Je ne te le dirai pas! dit ulrich.Mais,demain,fais attention à tes lèvres! lui souffla ulrich à l'oreille.

Yumi partit en courant de la chambre face à la menace d'ulrich qui savourait déjà sa victoire.

-Alors là,tu m'épates ulrich! dit Aelita.
-Trop fort! lança jérémie.
-Je parie qu'elle va faire exprès de perdre dit odd.Je la connais très bien.
-Demain,on verra bien! dit ulrich en sentant l'odeur parfumante du bouquet de roses.On verra bien odd!




CHAPITRE8 :UN DUEL SANS MERCI.
Après le cours de 17 heures,tandis qu’odd était allé annoncer le combat de demain à quelques-uns de ses camarades,qui à leur tour l’avaient annoncé à tout le reste du collège,ulrich lui,était dans sa chambre entrain de penser à la façon dont il allait battre yumi,car s’il se rappelle bien,yumi l’avait battu à plat-couture la première fois qu’ils se sont rencontrés et qu’ils se sont livrés un combat devant Jim.Même s’il avait pris sa revanche ce jour-là,ulrich savait que yumi se défendait très bien en penchak-silat.

-Comment as-tu osé parier avec yumi ? demanda une voix de fille,qui venait d’entrer d’un air furieux dans la chambre.
-De quoi est-ce que tu parles ? demanda ulrich qui ne comprenait pas l’attitude de sissi.
-Tu sais très bien,de quoi je parle ! répliqua la voix colèreuse de sissi.Je parle de ce fameux combat dont tout le monde dans ce collège,murmure !
-Ecoute sissi,dit ulrich qui s’était levé de son lit.Je veux simplement donner une leçon à yumi.
-Mais...tu me prends pour une imbécile ?vociféra sissi,hors d’elle.Yumi n’attend que de perdre pour que tu l’embrasses...si jamais,tu me quittes ulrich,alors...
-Alors quoi ? demanda ulrich qui commençait à en avoir marre.Il savait qu’il ne pouvait pas quitter sissi tant qu’il n’était pas sûr que yumi veuille toujours de lui,mais là,c’en était de trop.Penses ce que tu veux sissi ,ça m’est égal !!! et maintenant,je te prie de me laisser méditer car j’ai un combat vâchement important demain.Et si tu veux calmer tes nerfs,je te propose quelque chose,demain des paris seront ouverts entre yumi et moi,alors tu pourras miser pour moi,maintenant,tu peux partir.
-Ça ne se passera pas comme ça ! dit sissi furieuse qui sortit en claquant la porte de la chambre.
-Elle veut casser ma porte celle-là ! se dit ulrich.Maintenant,poursuivit-il en se saisissant de son portable,y’a une personne qui va vraiment être contente lorsque je lui parlerai de ce pari !

Après avoir passé son coup de fil,ulrich s’était de nouveau allongé sur son lit,quand Aelita,jérémie et odd entrèrent brusquement dans la chambre.

-Ça va pas ? demanda ulrich.Vous ne voyez pas que je suis entrain de prendre des forces ?Déjà que j’ai mis du somnifère dans la pâté de kiwi pour avoir la paix,vous aussi,vous vous y mettez !
-Quoi ?demanda odd en regardant son chien endormi sous le pied de son lit,à côté d’un petit bol bleu.Tu as donné du somnifère à mon chien ?
-Sans te blesser odd,dit jérémie.Je crois que c’est mieux que kiwi ne mette pas le bazard pour le moment dans votre chambre.
-Merci,t’es un pote ! grogna odd d’un ton ironique.
-Bon,ça suffit les garçons ! lança Aelita.N’est ce pas qu’on était venu annoncer les deux nouvelles à ulrich ?
-Quelles nouvelles ? demanda ulrich surpris.
-La première,commença jérémie.C’est que demain,Jim ne sera pas là !
-Ah,ça s’est génial ! hurla ulrich.
-Je savais que t’allais être content ! dit odd ravi.
-Mais,y’a un problème ! dit ulrich après reflexion.Qui va arbitrer le combat ?
-Justement,on y arrive ! reprit odd.Il y’a un certain élève de la même classe que yumi qui se porte garant pour l’arbitrage.
-Et je peux savoir son nom ? demanda ulrich

Avait-il posé cette question qu’un élève,cheveux blonds coupés et de la même allure que william entra dans la chambre.
-Ulrich stern ? demanda t-il.
-Oui ! répondit ulrich d’une voix un peu méfiante.
-Shuya kawada,élève et pratiquant d’arts martiaux de tous genres depuis l’âge de cinq ans se présenta le gran garçon.J’aime pas trop l’enseignement sans qualité de Jim,c’est pourquoi je ne viens jamais à ses cours.

Sur ce point,ulrich était un peu d’accord avec ce garçon car lui ulrich,se souvient très bien des cours avec jim ;toujours ennuyants sans compter que ce dernier n’arrêtait jamais de lui raconter des anecdotes débiles sur sa vie.Mais pour ce qui s’agit de la qualité de son enseignement...

-Très bien ! dit ulrich.Et quelles sont tes stratégies ?
-Tout d’abord un combat à mains nues,commença le garçon...suivi d’un combat armé.Demain vous aurez vos composantes,j’ai tout ce qu’il vous faut pour un véritable duel ! je suis super équipé.J’ai déjà parlé à ishiyama.
-Ah oui ? demanda ulrich.Et qu’à t-elle dit ?
-Bon,à part qu’elle était confiante,rien qui vaille la peine d’être mis en cause,répondit le garçon d’une voix calme.Ah,sans oublier,je dois te rappeler que c’est un combat sans régles,tous les coups sont permis,enfin,puisque c’est moi qui décide.
-Quoi ? demanda ulrich surpris.Et yumi est au courant,parce que je ne veux pas qu’on me reproche d’avoir fait du mal à une fille.
-Bof ! soupira le garçon en haussant les épaules.Pour ce qu’il en est,yumi a juste dit que ça l’arrangeait.
-Parce que ça arrange Mlle ? ironisa ulrich.On verra bien demain,qui ça arrangera.
-Bon,j’y vais ! dit le garçon.Sois prêt pour demain ! termina shuya avant de sortir.
-Alors,tu le trouves comment ? demanda Jérémie à ulrich.
-Parfait ! dit ulrich.C’est l’arbitre idéal...pas de régles du tout !
-J’espères que tu ne vas rien faire à notre gaisha ! dit Aelita inquiète à ulrich.
-Ou que ELLE ne va rien faire à ulrich ! plaisanta odd tandis que tout le monde riait d’ulrich.

Après quelques minutes de bavardage avec les garçons,Aelita s’était dirigé du côté de sa chambre pour être un peu seule.Lorsqu’elle entra,elle fut surprise d’y trouver yumi.

-Yumi ! dit Aelita.Je croyais que t’étais rentrée,ça tombe bien...
’’ Maman,attend ! dit yumi qui était au téléphone avec sa mère.Tu es là Aelita ,un instant
’’Tu disais ? demanda la voix égarée de Mme ishiyama à travers l’appareil.
’’Ah oui ! continua yumi.Je voulais te dire que je rentrerai pas dormir ce soir,je dormirai dans la chambre d’Aelita’’
-Ah bon ? demanda Aelita heureuse.Tu dors ici ? c’est génial !
’’Tu es avec Aelita ? salus-la moi ! ’’
-Aelita ! dit yumi.y’a ma mère qui te fait coucou.

Aelita souriait tandis que Mme ishiyama reprenait.

-Et je peux savoir pourquoi ma fille chérie veut rester dormir au collège ce soir ?’’
’’C’est à dire que j’ai fait un pari avec ulrich,commença à raconter yumi.
’’Alors,c’était du sérieux cette histoire de pari !’’ lança mme ishiyama d’un ton jovial.
’’Quoi maman ? dit yumi surprise.T’es au courant ?qui te l’a dit ?’’
-Courant de quoi ? répondit mme ishiyama d’une voix innocente.Raconte-moi tout,plutôt !

A cette emprise,yumi convaincue que sa mère en savait un peu sur ce pari,lui raconta en détail toute l’histoire,accompagnée des ’’Ah bon...’’ de cette dernière ;ce qui faisait rire yumi.

’’Une dernière chose yumi,dit Mme ishiyama.En ce qui me concerne,j’espère que c’est ulrich qui va gagner,rien de tel qu’un baiser pour décider le cœur d’une fille.
’’Bon maman,termina yumi.Je crois qu’il est vraiment temps que je raccroche sinon,je vais m’énerver.A demain !

Yumi avait raccroché son portable d’un air un peu déçu,elle aurait préféré que sa mère prenne plutôt sa défense au lieu de prendre celle d’ulrich.

-Alors si je comprends bien,dit enfin Aelita.Tu vas t’entraîner presque le reste de la journée et jusqu’à 23 heures même ?
-Oui,t’as bien compris ! dit yumi.D’ailleurs,tu n’avais pas quelque chose à me dire ?
-Ça peut attendre ! répondit Aelita,d’un air tranquille.
-Bon,je vais à la salle de sports ! dit yumi en se levant d’un bond.
-J’espère que tu n’y rencontrera pas ulrich !
-Ça risque pas d’arriver ! assura yumi qui sortit en refermant la porte derrière elle.
_Mais où vas-tu comme ça ? Odd se tenait devant sa porte en baîllant d’un air las.Et bien sûr,cette question s’adressait à ulrich qui venait de sortir de la chambre sous le regard hébété de yumi.
-Je vais à la salle de sports ! répondit ulrich qui n’avait pas remarquer la présence de yumi.
-Quoi ? dit yumi qui n’en revenait pas.J’ai réservé cette salle... !

Et dans une course rapide,yumi avait bousculé ulrich qui s’était par la suite levé en tirant sur le pan de sa chemise pour la faire revenir en arrière.
Sur la même cadence,ils s’étaient bousculé jusqu’à arriver devant la porte de la salle de sports.

-Cette salle est à moi ! cria yumi hors d’elle.
-Et depuis quand tu l’a achetée? ironisa ulrich furieux.Pousse-toi de la porte,elle est à moi aujourd’hui,cette salle ! poursuivit ulrich déterminé.
-Sûrement pas ! rectifia yumi.
-Et depuis quand cette salle est à vous ? demanda une voix derrière eux.

Tous les deux firent volte-face et se retrouvèrent nez à nez devant un grand homme costaud,Jim,le surveillant.

-Vous étiez là depuis quand ? demanda yumi d’une voix inquiète.
-J’ai entendu dire que vous avez organisé un combat pour demain.Et depuis quand vous vous livrez à ce genre de choses sans m’avertir ?

Jim avait l’air sérieux,bras croisés,il attendait.

-Euh monsieur...bafouilla ulrich
-C’est pas la peine,dit soudain jim d’une voix ravie,ce qui surprit ulrich et yumi.Je vous donne l’autorisation d’organiser ce combat même si je serai pas là demain.Je suis content de savoir que demain vous allez monter tout ce que je vous ai appris à ces autres idiots qui n’aiment pas participer à mes cours.
Ulrich et yumi n’étaient que trop heureux devant le visage ridicule qu’affichait jim.

-Bon maintenant,je vais vous entraîner,tour à tour,tous les deux ! dit jim qui les invita au milieu de la salle.
-Et si j’entraînais yumi et vous,ulrich ! proposa une voix à jim.

Jim,se retourna d’un air interrompu.

-Ah,c’est vous shuya ! dit-il comme s’il le connaissait depuis toujours.Vous me faciliterez la tâche.Entrez...face à yumi.
-Salut princesse ! dit shuya en saluant yumi à la japonnaise.Avec mon entraînement,si tu perds,ça veut dire qu’ulrich a beaucoup plus de volonté que toi !
-Yaaaaaaaaaaaaa ! cria yumi qui l’attaqua en premier,avec un tranchant de la main.
-Désolé petite,dit shuya.Règle n 1,ne jamais attaquer en premier son adversaire sans savoir ce qui t’attend ! poursuivit le garçon blond en ondulant la main de yumi qui hurlait de douleur.Je t’ai fait mal ? demande shuya.
-Elle va se dégonfler ! se moqua ulrich tandis que jim lui donnait un rude coup- karaté qui le fit tomber.
-Le dégonflé,c’est toi ! dit yumi à ulrich cloué au sol.
-On va s’entraîner au parc ! proposa shuya à yumi.
-Vous pouvez partir ! dit Jim.Comme ça,je pourrai te donner des secrets en privé pour battre yumi,ulrich ! plaisanta bêtement jim.
-On verra bien ! termina shuya avant de sortir,suivi de yumi.




Le jour du duel était arrivé avec autant de rapidité qu'il se le devait.Dans toutes les salles de classe de kadic,on ne parlait que de combat.Les professeurs passaient devant les élèves en soupirant tandis que ces derniers trop occupés à parler duel ne faisaient pas attention au cours.
Dans la classe d'ulrich,s'était pire.Sissi ne pouvait se résigner à ce combat et criait très fort à qui voulait l'entendre que yumi ferait exprès de perdre.
Par contre dans la classe de yumi,l'ambiance était beaucoup plus détendue et yumi très confiante,écoutait avec soin les derniers conseils que lui donnait Shuya.
Enfin la sonnerie de la cloche tant attendue ne tarda pas à retentir dans toute l'école.Tous les élèves des classes de yumi et d'ulrich et aussi de nombreux autres qui étaient interessés par le combat s'étaient rués par groupe vers la direction du gymnase.Toutes les places étaient prises comme s'il s'agissait du combat du siècle.Tout ce grand monde hurlait et en attendant l'entrée des deux combattants,les élèves commençaient à organiser des groupes pour miser soit sur ulrich,soit sur yumi.Sans compter qu'ils misaient tous beaucoup d'argent.
A quelques vingtaines de mètre de la caméra de Tamiya,on voyait l'entrée calme de yumi tandis qu'hiroki,johny,Aelita,jérémie ,odd et plusieurs élèves criaient son nom en battant des mains.Le plus déroutant dans toute l'histoire c'est que yumi avait quelque chose de changé.

-Oh mais! qu'est-ce que je vois là? demanda Mili,le micro à la main tout en allant à la hauteur de yumi tandis que Tamiya brandissait sa caméra vers cette dernière.La futur star si elle gagne bien sûr...poursuivit Mili tandis que les élèves riaient, je disais que notre yumi est vraiment en tenue aujourd'hui,alors yumi,comment te sens-tu? et où as-tu eu ce merveilleux kimono japonnais,c'est japonnais n'est-ce pas? continua t-elle en se retournant vers yumi.
-Oui,c'est japonnais,répondit yumi.C'est shuya qui me l'a donné et il en a filé un autre à ulrich d'après ses indications.
-Souris, yumi! dit tamiya en ajustant sa caméra.Tu peux continuer Mili!
-On dirait que tu n'as pas peur de prononcer le nom de ton adversaire.Ça veut bien dire que tu t'es bien préparée alors.Tu peux nous dire ce que tu réserves au beau ulrich stern?
-Non,n'y comptez même pas toutes les deux! dit yumi en s'éloignant.
-Comme d'hab! dit Mili.Eh sissi! attend, ma chérie! dit Mili en courant devant cette dernière.Alors qu'est ce que ça fait d'être la reine de ce combat?enfin si on peut dire car tu es la petite amie d'ulrich,le héros du jour.
-Primo,je ne suis pas ta chérie et secondo,j'aurai aimé que ce combat n'aille pas lieu!
-Est- ce que, ce ne serait pas parce que tu as peur qu'ulrich finisse par embrasser yumi,après tout,ça peut toujours arriver vu qu'il l'aime à la folie! dit Tamiya en enlevant la caméra de son oeil.
-Va te faire voir crétine! hurla sissi mécontente.Et toi aussi Mili! dit sissi en allant s'assoir parmi les autres élèves.

Par la suite,on remarquait l'entrée de william puis celle de Shuya accompagné de deux garçons de sa taille qui portaient chacun des bâtons à la main.
Shuya s'était placé au milieu de la salle tandis que ses amis déposaient les bâtons pour ensuite aller s'asseoir.

-Bonjour tout le monde! dit shuya d'une grande voix.
On pouvait dire qu'il était réellement beau car toutes les filles le savouraient des yeux.

-Eh, shuya! cria Emilie au milieu de la foule.T'es trop mignon comme arbitre.Est-ce que tu voudrai sortir avec moi?
-Merci ,ma douce! répondit shuya d'un air amusé.Je vais y réflechir!De petits rires se faisaient entendre.Alors,on va faire comme si on était à un match de foot continua shuya,le siflet au cou.
-Qu'est-ce qu'il fait ce ulrich? demanda yumi énervée.Il faut toujours qu'il essaye de se faire remarquer.
-Je crois qu'il a eu peur de la Ishiyama! déclara un des amis de Shuya.

Toute la salle éclata de rire.

-Ah,le voilà qui arrive! dit shuya en voyant ulrich qui entrait dans la salle.


Lui aussi avait porté un joli kimono avec ceinture.En plus,il avait les cheveux plaqués avec du gel,ce qui le rendait plus attirant et yumi autant que les autres filles,ne put s'empêcher de le regarder.

-Eh bien! dit shuya.Je crois que ce match promet de vrais changements.

A peine,ulrich s'était -il mis à gauche de shuya que william se leva brusquement pour aller à sa rencontre.

-Tu rêves d'embrasser ma copine mais sâche qu'elle ne se laissera pas faire! vociféra william contre ulrich,tout en serrant les dents.TU M'AS BIEN COMPRIS STERN? TU N'AURAS PAS CE QUE TU VEUX!
-Ça suffit william! arrête! intervint yumi qui se sentait assez grande pour se défendre toute seule.
-Si tu es si sûr de toi alors pourquoi tu donnes l'impression du contraire?rétorqua ulrich.Aloors,dis-moi,on a peur de perdre sa petite amie après le coup du baiser de quelqu'un d'autre?ironisa ulrich.
-On en a pas fini Stern! répondit william avant de regagner sa place tout en colère.
-Si tu crois que tu vas m'embrasser ulrich,tu peux toujours courir! rétorqua vivement yumi.Tu ne frôleras pas même l'ombre de mes lèvres!
-C'est ce qu'on va voir! dit ulrich.Tu peux paraître forte devant tout le monde.Mais devant moi,tu seras toujours faible.

Yumi était sur le point de gifler ulrich mais shuya lui retint la main en même temps.

-Que t'avais-je dit? règle numéro4,ne jamais perdre son sang-froid.Maintenant,en place tous les deux!

yumi et ulrich ne se le firent pas dit deux fois.

-T'as peur? ironisa ulrich à haute voix.
-Tu voudrai bien! répliqua vivement yumi.

Des rires se faisaient entendre face à la réponse de yumi.

-Maintenant,saluez-vous! continua shuya tandis qu'ulrich et yumi se saluaient à la japonnaise.Retenez tous votre souffle,que le combat commence! cria Shuya en sifflant tandis que les élèves hurlaient de joie car cétait le moment où certains devaient gagner leur mise et d'autres,perdre.

Ulrich s'était mis en garde et tous deux en position d'attaque,s'observaient et se déplaçaient latéralement en sens inverse tout en tournant lentement l'un autour de l'autre.
A l'autre bout de la salle,Aelita s'était levée en tournant son regard vers william.
-Alors,on parie william? commença Aelita.Je mise 15 balles pour ulrich.
-Tu es folle ma chérie! ricana william.Mais si t'as envie de jeter ton petit argent par la fenêtre,je ne te retiendrai pas.Je parie 15€ pour yumi.

Chacun avait sorti 15€ de sa poche.

-Donnez-moi la mise! dit Odd en rigolant.Je vais le garder pour vous!
-Eh,Della Robbia! cria l'un des amis de shuya,Marvin Lombart.Mon ami Edward et moi,parions 20€ chacun,pour Yumi,C'est notre camarade de classe,en plus elle s'est fait entrainer par Shuya,qu'en dites- vous?
-D'accord! dit Odd.Jérémie et moi aussi,parions 20,ce qui fait en tout 80€ à empocher si on gagne.

Tous les quatre avaient sorti sans attendre leur mise qui fut gardée par un autre élève,sous le regard indécis de jérémie.

Du côté de la bataille,ulrich avait un léger sourire aux lèvres mais yumi, elle,semblait bouillir de colère.

La main tendue,elle fit un signe à ulrich.

-Viens, qu'on en termine!

L'invitant à commencer le défit pour de bon,yumi s'était néamoins abstenue de ne pas attaquer en première d'après la régle n°1 de Shuya:''Ne jamais attaquer en premier ton adversaire sans savoir ce qui t'attend.
Ulrich,décidé à la suivre dans ses mouvements,s'était lancé,pied en avant.

-YAAAAA!
Yumi venait de parer ce coup.
-Ouis,c'est ça! crièrent ceux qui avaient misé pour yumi.

Avec plusieurs tentatives de ce genre,ulrich essaya de faire tomber yumi,mais en vainc.

-Tu ne peux pas gagner! dit yumi d'un mauvais sourire.Tu es un mauvais perdant...
-C'est ce que tu crois! dit ulrich qui profitant des méchancetés que lui disait yumi,lui décocha un coup de pied circulaire qui heurta la Ishiyama à l'épaule et la fit trébucher en arrière.
-Ne tombe pas! cria william d'une voix inquiète à travers la salle.

Ulrich,sans perdre de temps,tenta de l'attaquer de nouveau avec le tranchant de la main mais yumi esquiva tout en répliquant avec un coup de pied karaté qu'ulrich bloqua de l'avant-bras,comme toutes les autres répliques qui suivirent.

-Non,c'est impossible! dit yumi,furieuse qu'ulrich ait pu maîtriser jusqu'ici,toutes ses attaques.
-C'est possible! ironisa ulrich qui avait attraper yumi par derrière,tout en intercalant son pied gauche qu'il avait piégé fermement entre ses jambes.
Yumi était presque à sa et elle se morfondait.

-Elle est piégée votre championne! cria odd aux deux amis de Shuya qui devenaient mécontents.
-Tu en dit quoi? demanda Aelita à william qui ne répodit pas,par dépit.

Shuya, de son côté,n'arrêtait pas de se déplacer face aux rythmes enchaînés de ses combattants.

-On ne peut plus s'échapper?ironisa ulrich à l'oreille de yumi qui hurlait de douleur,dos contre lui.
-C'EST CE QUE TU CROIS! répliqua vivement yumi qui d'un coup,avait détourné la tête d'un geste rapide,de telle sorte que ses cheveux avaient frappé ulrich en plein visage sans que ce dernier ne s'y attende.

Ulrich avait trébuché brutalement,comme foudroyé par le coup des cheveux.
Yumi fit un clin d'oeil à Shuya tandisque toute la salle remuait à la vue de cette nouvelle technique que venait de leur monter yumi.
-On dirait que c'est vous,qui êtes piégés! rigola lun des amis de shuya,Marvin Lombart à odd et jérémie qui commençaient à craindre pour leur argent.

-Tu vas me le payer!dit ulrich furieux qui avait attaqué yumi avec le tranchant de la main en se saisissant de son bras droit qu'il ondula en l'emmenant derrière le dos de la Ishiyama.
-Tu me l'as déjà fait ce coup! bafouilla yumi yumi en hurlant de douleur car son bras était piègé derrière son dos,retenu rudement par ulrich alors que sa tête penchait aussi,en arrière.TU ME LE FERAS PLUS! poursuivit yumi en frappant son pied rudement sur le pied d'ulrich qui tomba en titubant et en trépignant de douleur.
-C'est de la triche! s'indigna jérémie en se levant.
-Asseyez-vous jérémie! siffla Shuya.Ici,il n'ya pas de règles,tous les coups sont permis!
-Fais asseoir ton ami,odd! dit Edward,l'autre ami de shuya à Odd aussi irrité que jérémie,mais plus calme.
-EH ULRICH! cria William en faisant un cornet avec ses deux mains.Aujourd'hui,tu vas crever car ma princesse n'a pas envie que tu l'embrasses!
-Tais-toi idiot! cria Sissi à l'adresse de William.C'est plûtot cette idiote de yumi qui a envie de se faire embrasser par mon copain.

Devant tous ces cris,ulrich s'était relevé avec autant d'efforts que possible.Cette fois-ci,il n'allait pas se laisser humilier par yumi.

-Tu ne vas pas t'en tirer en trichant si facilement! dit ulrich furieux qui s'abattit sur elle,répliqua tout en tentant de lui donner un coup de pied circulaire.
Yumi esquiva et attrapa sa jambe pour le déséquilibrer,mais ulrich se détacha vite,se coucha par terre et fit passer yumi par dessus lui.
Cette dernière se retrouva allongée sur le dos et ulrich,d'un geste rapide se précipita et l'immobilisa,à plat ventre sur elle.
Leur visage était à quelques centimètres l'un de l'autre.

-Embrassez-vous pendant que vous y êtes! lança Tamiya tandis que toute la salle riait malgrè la frustation.
-Quel match! commenta Mili,le micro à la main tandis que Tamiya filmait.

-Je ne perdrai pas,car je n'ai pas envie de perdre! dit ulrich à yumi qui était sous lui.Regarde-toi! Tu trembles de peur car je suis sur toi!Je suis plus fort et je ne vais pas perdre!
-Alors,il va falloir que tu te battes avec ou sans régles! dit yumi.Car le combat ne fait que commencer! poursuivit yumi en frappant d'un coup de pied ulrich, au ventre.

Celui-ci s'était retrouvé propulsé en arrière devant le regard terrorisé des supporters.
-ELLE VA LE MASSACRER! dit odd qui perdait confiance.
-Non! dit Aelita,la main dans la main de jérémie.Ulrich va se ressaisir,on est ses amis.
-Franchement,je ne sais pas à quoi votre amitié peut lui servir,si vous ne pouvez pas le défendre contre yumi qui est aussi,votre amie,répliqua william d'un air froid tandis qu'Edward et Marvin Lombart riaient d'Odd qui avait perdu son teint.

Ulrich avait mal au ventre,il ne pouvait plus tiendre sur ses pieds.

-Il faut arrêter ce combat! hurla Sissi,hors d'elle,mais personne ne semblait faire attention à elle.

-Viens! dit yumi en se déplaçant de tous côtés.Et sans attendre qu'ulrich vienne à elle,elle s'était propulsé vers ce dernier et lui avait donné un coup de poing sur le nez.
-Oh,non! crèrent Aelita et quelques autres filles.IL SAIGNE!!!!
-Mais il faut arrêter ce défit!!!! hurla Sissi à son tour en voyant le nez d'ulrich qui saignait.

-TU VAS PAYER TOUT LE MAL QUE TU M'A FAIT! dit yumi qui s'était assise sur le dos d'ulrich en le frappant sur la nuque avec un coup de coude.

Ce dernier tomba.
-Un,deux...compta Shuya comme s'il était dans un ring.
A son trois,ulrich s'était dégagé de yumi,en se tenant sur son ventre.
Yumi s'était approchée de nouveau et lui donnait un coup de pied sur la cheville.Mais au moment où elle voulait ajouter un autre coup,ulrich l'avait attrapée par le bras et l'avait fait tournoyé derrière lui.Se détachant du bras d'ulrich en trépignant de douleur,yumi s'était saisi d'un des bâtons en voulant frapper ulrich au ventre;heureusement que ce dernier s'était glissé à temps sur le sol et s'était emparé d'un des trois autres bâtons qui restaient.Tous,deux,armés,s'étaient livrés à une bataille d'armes qui s'entrechoquaient en produisant de rudes bruits secs.

-TU VAS PAS T'EN SORTIR ULRICH!!! dit yumi en tentant de frapper avec le bâton,ulrich qui esquiva sa tête et la releva ensuite en utilisant toute une technique pour casser le bâton de yumi,désarmée.
-Touché! dit ulrich tandis que yumi courait se saisir d'un autre bâton.
Cette fois-ci,c'est elle qui cassait le bâton d'ulrich avec toute la rage qu'elle contenait dans son coeur.Ensuite,ulrich,désarmé s'était saisi d'un autre bâton que yumi mit en pièces également.
-TU VAS L'AVOIR YUMI! cria william en sifflant.

-Qu'est-ce qui t'arrive? demanda ulrich terrorisé.YUMI, JE T'AIME!
-Ce qui m'arrive,c'est la douleur! répondit yumi.MAINTENANT, BATS-TOI EN HOMME! poursuivit yumi en tournoyant son bâton qu'elle déplaçait d'une telle rapidité qu'ulrich ne parvenait même pas à savoir où il allait.

Et sans quitter le mouvement des bras de yumi avec le bâton,ulrich réussit à s'en saisir.
Tous deux avaient les mains collées au bâton et ne voulaient le lâcher.

-Lâche ce bâton! dit yumi à ulrich qui ne voulait pas lâcher prise.Très bien,on va se battre sans ça!
-Oui,tu as raison! approuva ulrich.

Tous les deux avaient jeté ensemble,le bâton,à l'autre côté de la salle
Yumi,comme folle,avait détaché sa ceinture,en avait fait une boule qu'elle jeta de toutes ses forces,sur le visage d'ulrich qui tomba

-Quelle technique! dit Mili en brandissant son micro vers la caméra de Tamiya
-Mlle aux cheveux roses! ironisa william à l'adresse d'Aelita terrorisée.Bientôt,tu vas perdre ton argent!
-Pourquoi tu m'as fait parier?demanda jérémie à odd.
-Peut-être parce qu'il est un mauvais perdant! rétorqua Marvin tandis qu'Edward riait.

Du côté du combat,yumi s'était ensuite assise sur le dos d'ulrich qu'elle avait fait tomber de nouveau.Puis,elle avait enroulé la ceinture autour du cou d'ulrich pour l'étrangler.

-Moi au moins,je sais me servir d'une ceinture! rétorqua yumi à ulrich cloué sur le ventre.
-Yumi,ne fait pas de bêtises! dit Shuya terrorisé.Qu'est ce que je t'ai pappris?Ne perds jamais ton sang-froid!

Toute la salle était effondrée et bien sûr,ulrich ne se laissa pas faire car il détacha son ventre de toutes ses forces du sol et se releva en faisant tomber yumi de son dos.Yumi clouée sur les fesses essayait de se lever.

-On a pas encore perdus! cria odd aux deux amis de shuya.

Ulrich,de son côté,tendit la main à yumi pour la relever,mais la japonnaise en profita pour lui tirer le bras et le rejeter en arrière.

Toute la salle éclata de rire face à cette ingratitude.

-Tu n'es pas loyale! dit ulrich qui se releva rapidement.Mais je vais t'apprendre l'art de terminer un combat !Oui,je vais t'apprendre le balayage! poursuivit ulrich en donnant un rude croc-en-jambe à yumi qui se retrouva clouée au sol,incapable de se lever.

Ulrich s'était assis sur penché,les deux pieds entre le corps de yumi.Il l'avait ensuite retournée en lui trépignant le bras.
Yumi pleurait et personne ne savait pourquoi,elle pleurait.

-FIN DU COMBAT! dit shuya en siflant.Que tous ceux qui ont misé sachent qu'ils vont perdre ou doubler leur mise car le vainqueur du combat est...
Tous les coeurs battaient dans la salle tandis qu'ulrich se levait sur yumi.
-Le vainqueur est,poursuivit Shuya. ULRICH STERN,pour avoir fini le match avec cette belle technique de balayage!!!!

Que de joies pour ce qui avaient misé pour ulrich.

-Il a gagné! cria odd.Jérémie,on a gagné notre pari! poursuivit odd en prenant ce dernier dans ses bras.
-Vous avez été plus forts! approuvèrent les deux amis de shuya qui étaient d'un esprit sportif à odd et jérémie.

Odd et jérémie,contents,tout omme d'autres qui avaient misé pour ulrich prirent leur gain avec joie en se félicitant de cette victoire.
-Oh,non! c'est pas vrai! hurla william furieux tout en sâchant que non seulement,il avait perdu son pari devant le visage rayonnant d'Aelita qui prenait son argent mais qu'aussi,ulrich allait embrasser yumi comme il se le devait.

-NON, CE N'EST PAS POSSIBLE SHUYA! cria yumi,assise en pleurs,les deux mains sur la tête.JE NE PEUX PAS PERDRE!

Yumi était tellement affectée par cette défaite inattendue après tout ce qu'elle avait fait à ulrich, que Tamiya ne voulait pas filmer cette fois-ci.

-C'est pas grave! dit shuya en l'aidant à se relever tandis qu'ulrich se nettoyait le nez avec un mouchoir que lui avait lancé Emilie.
-Félicitations vieux! dit shuya en tapotant l'épaule d'ulrich.Ton entraîneur a été plus fort,finalement, jim peut faire des miracles!
-C'est vrai que jim m'a beaucoup aidé, dit ulrich.Mais je crois que j'ai pappris plein de choses avec l'entraînement que tu as donné à yumi et puis,regarde mon nez! ça prouve bien que j'ai été en mal avant d'arriver à cette victoire.
-T'es un vrai champion mec! dit gentiment shuya.
-Le baiser,le baiser!!!! cria toute la salle en furie.

Yumi était désemparée,c'est à peine si elle pouvait regarcer ulrich dans les yeux.

-Tout le monde réclame ce baiser! dit shuya en feignant de soupirer tout en y mettant de l'humour.Le combat étant terminé,vous dvez nous satisfaire.Alors,je vous le demande, le baiser!!!!!!!!,le baiser!!!!!!!!
-LE BAISER!!! cria hiroki au loin.
-Ah oui,le baiser! dit Marvin Lombart.Edward et moi,on a perdu notre pari malgrè le bob entraînement de Shuya à yumi,alors,le baiser!!!

-J'ai perdu! dit yumi d'une voix triste et étranglée en se tenant vers son adversaire de tout à l'heure.Tu as eu ce que tu voulais,tu peux m'embrasser ulrich!

Shuya,tout en rigolant avait poussé exprès,ulrich sur yumi.

-Alors,si mon pote ulrich se dégonfle!dit shuya à haute voix.Il va falloir que je prenne la relève.

Toute la salle explosa face à cette plaisanterie.
Ulrich était devant yumi,leurs deux visages étaient proches l'un de l'autre.A ce moment tous les élèves retenaient leur respiration devant la fureur de sissi qui voulait provoquer un scandale tandis que william lui retenait le bras.

-Embrasse-là! dit Edward,riant à côté de Marvin.
-Tu l'as pas entendu?dit yumi.Embrasse-moi,je tiens toujours mes paris,j'ai perdu et tu as gagné! poursuivit yumi en pleurant de toutes ses forces.J'ai perdu,j'ai perdu...

Ulrich,les deux mains collées aux joues de yumi,était sur le point de l'embrasser quand soudain,il s'arrêta net.

-Non,yumi! dit ulrich d'une blessée et grave.Je ne vais pas t'embrasser,tu peux rester tranquille,je suis digne,je ne vais pas profiter de toi, car si tu désirais réellement ce baiser,tu ne te sentirais pas aussi mal d'avoir perdu...le jeu est terminé! dit ulrich en quittant la salle sports en courant sous le regard triste,étonné et déçu des élèves.
-Il m'a humilié devant tout le monde! s'indigna yumi en pleurs.Il n'a pas tenu son pari.





Chap9:Un amour perdu &Révélations
-Je savais très bien qu'il n'allait pas le faire! dit méchamment sissi à yumi avant de s'en aller.
-Yumi,je suis désolé que tu aies perdu! dit william.Mais, regarde le bon côté des choses puisqu'ulrich ne t'a pas embrassée!
-Je m'en fiche d'avoir perdu! cria yumi,les larmes aux yeux.Pousse-toi de là,égoïste,tu ne comprends rien à l'honneur!

Yumi,très blessée par l'attitude d'ulrich était sortie de la salle en courant devant le regard étonné des élèves qui sortaient tour à tour de la salle.

-Je n'ai jamais été aussi humiliée de toute ma vie! lança yumi,assise sur le lit d'Aelita tandis que cette dernière essayait de la calmer.Juste à ce moment,son portable sonna.Avec un peu de lenteur,elle décrocha,la main tremblante.
''Allô! dit yumi d'une voix entrecoupée.
''Allô chérie! dit Mme ishiyama.Je t'appelle pour te demander si tu comptes dormir au collège,cette nuit aussi car comme ton père ne rentrera pas dormir ce soir à cause de son interminable travail comme d'hab,je comptais sur ta présence.
''T'en fais pas, assura yumi.Je rentrerai ce soir,de toute façon il n'y'a plus de combat.
''En parlant,comment ça s'est passé? demanda Mme ishiyama d'une voix interessée.
''Mal,maman!Très mal! répondit yumi en pleurant.

En quelques secondes,yumi avait raconté tout ce qui s'était passé à sa mère,sans oublier le refus d'ulrich de l'embrasser.

''Tu sais,chérie,dit enfin Mme ishiyama.Peut-être qu'ulrich s'était rendu compte à ce moment,que c'était une erreur de t'embrasser et que ce n'était pas en organisant un pari qu'il allait te récupérer.
''Mais je m'en fiche que ce soit une erreur!dit yumi.Un pari est un pari.,Je me suis battue,jai perdu,il a gagné et au lieu d'en profiter,il m'a humiliée devant tout le monde pour se montrer plus digne que moi.Tu comprends maman?Il a fait en sorte qu'on puisse dire que c'est moi qui voulais du baiser et non lui!
''Si ulrich n'a pas tenu son pari,résolut Mme ishiyama, c'est sans doute parce QU'IL T'AIME!
''Non maman! dit yumi.ULRICH N'AIME PERSONNE;tout ce qui l'interesse,c'est sa petite personne et rien d'autre!!!! Tout ce que je sais,c'est qu'il m'a humiliée,qu'il m'a ridiculisée,je te laisse maman!
''D'accord chérie,mais on en reparlera ce soir! dit Mme ishiyama tandis que yumi raccrochait par la suite.

Aelita était très malheureuse pour son amie mais ne savait quoi faire pour la calmer.
Tout le reste de la journée fut une catastrophe,yumi qui se sentait mal était rentrée chez elle pour continuer la discussion avec sa mère tandis qu'ulrich,lui,ne voulait parler à persopnne.

Le lendemain matin,Jim avait senti l'ambiance très tendue entre ses deux élèves,lors du cours d'arts martiaux.Bien sûr,par la suite,il avait demandé des tas de trucs sur le combat d'hier mais aucun des deux ne répondait et ulrich,fatigué par tout cela,s'était sauvé du cours.

A midi,après le dernier cours de la mi-journée,Sissi était partie rejoindre ulrich dans sa chambre pour lui parler.
-Je m'en vais! dit odd qui ne voulait rien avoir à faire avec sissi,à cet instant-là.
-Mon chéri! commença sissi en s'approchant d'ulrich,assis sur son lit,dos contre le mur.Depuis que le combat,je n'ai pas eu le temps de te remercier.Je savais que tu n'allais pas EMBRASSER cette mégère,oui,je savais que tu n'allais pas donner un baiser à cette YUMI!Tu te rends compte?elle t'a cassé le nez!Mon chéri,je suis là maintenant et tous deux sommes loin de cette saleté d'ISHIYAMA!!! poursuivit sissi en caressant la tête d'ulrich,mais ce dernier lui retint la main.
-Stop! dit ulrich qui n'était pas d'humeur.Ne crois surtout pas que je n'ai pas embrassé yumi pour toi ou parce que je la détestais!Non,car au contraire,J'AIME YUMI,J'AURAI VOULU L'EMBRASSER! Si j'ai organisé ce pari,c'était uniquement pour qu'elle me revienne.Tu comprends? JE L'AIME! et j'ai fait semblant d'être heureux avec toi,juste pour l'oublier.Je ne suis qu'u pauvre imbécile d'avoir douté de l'amour de yumi!Je nesuis qu'un pauvre imbécile d'avoir couché avec toi et finalement,tu me dégoûtes Sissi,tu me dégoûtes!oui,et je regrette le jour où j'ai fait cette "chose" avc toi...je regrette le jour où j'ai échangé mon amour pour yumi contre une COUCHERIE!!!! Je vais te dire une chose,Elizabeth Delmas!Ne t'avise plus de m'appeler''chéri'' ou quoi que ce soit de ce genre car je ne T'AIME PAS,J'EN AIME UNE AUTRE...j'aime yumi et que tu le veuilles ou non,c'est avec elle que je veux me marier sinon,je ne me marierai jamais!!!

Sissi était devenue folle furieuse,jamais elle n'avait autant été blessée das son orgueil.
-Tu me le payeras,ulrich! dit sissi,les yeux rouges de colère en jurant par la main.Je ne te laisserai jamais être heureux avec yumi,tu m'entends,jamais!!!On en restera pas là,oh ça...je te le promets que tu ne vas pas te ''BALADER'' devant moi avec cette yumi!!!

A ce même moment,yumi entra brusquement dans la chambre,le visage rempli de colère.Sissi,verte de colère,venait de sortir de la chambre en la heurtant frénétiquement à l'épaule comme pour lui dire:''Tu vas me le payer,sale garce!''
-Peste! dit yumi,sous l'effet du heurt.Je vois que tu n'as pas fini de faire du mal aux filles,ironisa yumi à ulrich qui s'était rassis de son lit.
-Si c'est ce qui t'emmène,répliqua ulrich d'un ton froid,alors tu peux t'en aller!
-Tu sais quoi? dit yumi.Tu es u pauvre idiot,tu es sans scrupule!Comment as-tu osé m'humilier devant tout le monde?
-Tu peux le prendre comme tu veux,ça m'est égal! dit ulrich.Si j'ai fait ce que j'ai fait,c'est que j'avais une bonne raison!
-Et quelle explication peux-tu attribuer à ce que tu m'as fait?Tu savais très bien que c'était un pari et
-Et quoi?,quoi? s'emporta ulrich en se descendant de son lit pour se tenir à la hauteur de yumi.Tu croyais quoi? que j'allais me ridiculiser en t'embrassant ?Non,je n'allais pas faire ça! poursuivit ulrich en empoignant yumi tout en la secouant.Dès le moment où tu as perdu,je savais que tu te sentais mal.Dès le moment où je t'ai touché le visage,je savais que tu ne voulais pas!Tu croyais que j'allais me rabaisser à t'embrasser?non! je savais dans tes yeux que tu ne voulais pas et que ce serait uniquement par honneur et devoir que tu allais te laisser embrasser par moi!Et c'est pourquoi au moment où j'étais sur le point de commettre cette bêtise,j'ai choisi mon honneur à moi!Je t'ai dit que je t'aimais mais tu étais trop occupée à vouloir me réduire en mietttes que tu ne m'as pas écouté!

-Tu sais quoi? dit yumi,blessée.Tu n'es qu'un pauvre imbécile,un idiot!
-Tu as fini? ironisa ulrich.
-Non,tu n'es qu'un...
Yumi ne put continuer sa phrase et préféra sortir de la chambre en courant.
-Je suis un imbécile parce que je t'aime toujours'',se dit ulrich.Avait-il dit cette phrase qu'il sortit de sa chambre en courant rattraper yumi par le bras pour l'obliger à le regarder.

-Yumi,dit ulrich qui la relâcha pour éviter sa réaction.Je sais que je t'ai fait beaucoup de mal,je sais que je n'ai pas été juste avec toi mais tout ce que je te demande,c'est une seule chose yumi:''Est-ce que tu m'aimes?''

Yumi était restée bouche-bée face à cette question.Elle ne savait plus quoi dire,on aurait même dit qu'elle ne s'attendait pas à cette question si pertinente.

-Avant , j'aurai dit ''oui'' sans hésiter répondit yumi en regardant ulrich,droit dans les yeux.Mais maintenant,tout a changé, JE NE T'AIME PLUS, je ne t'aime plus car c'est c'est avec William que je veux être.
-Je ne te crois pas! dit ulrich,touché en plein coeur.Si c'est le cas,alors regarde moi dans les yeux et dis-moi que tu ne m'aimes pas! poursuivit ulrich qui l'étreignit par les deux bras pour la forcer à le regarder.
-Je ne t'aime pas, je ne ressens ''rien'' pour toi!
-D'accord,dit ulrich qui relâcha yumi en tremblant.Je te remercie d'être franche,je te remercie de m'avoir dit la vérité,de m'avoir dit ce que tu ressentais.Je ne t'embêterai plus,tu peux compter sur moi.Je te souhaite tout le bonheur du monde...avec,avec William,réussit à bredouiller ulrich,les larmes aux yeux.Excuse-moi! poursuivit-il en laissant yumi toute pâle au mileu du couloir.
Ce que ulrich appelait ''franchise'' de la part de yumi s'avérait-il vrai.

Dans sa chambre,ulrich était désemparé,comme ça, yumi ne l'aimait plus?
-Maintenant,tout cela va finir dit ulrich,les larmes aux yeux.Car,je vais accepter ta proposition,papa poursuivit-il d'un air songeur.

Après cette dispute,ulrich n'avait pas assisté au cours de Mme Hertz qui s'était terminé à 17 heures.Odd,jérémie et Aelita,très inquiets,étaient partis dans sa chambre pour lui parler.
-Ulrich! dit odd surpris.Mais qu'est-ce que tu fais avec tes affaires?
-Je vais m'en aller! dit ulrich qui rangeait ses affaires dans une grande valise.
-Mais t'es sérieux là?demanda jérémie terrorisé.
-Oui! répondit ulrich sans arrêter d'empiler ses vêtements dans la valise.
-Ulrich,tu peux nous expliquer ce qui t'arrive? demanda Aelita,irritée.
-Oui,finalement,j'ai accepté la proposition de mon père dit ulrich.Demain,je dois prendre l'avion de midi et quart pour partir à Londres.
-A Londres? demandèrent les trois autres surpris.
-Qu'est ce que tu racontes ulrich? demanda une autre voix de personne qui venait d'entrer dans la chambre,c'était shuya.
-Ah,c'est toi shuya'' dit ulrich.Je vais suivre des cours de penchak-silat dans la plus grande académie d'arts martiaux de tout Londres,je ne voulais pas vous en parler toute cette semaine pour éviter votre réaction.Vous comprenez? c'est la chance de ma vie!
-Mais ce n'est pas une raison pour nous laisser tomber! lança Aelita d'une voix malheureuse.
-Une occasion comme celle-là, ne se présente qu'une seule fois dans une vie,répliqua ulrich.Et je ne peux pas la laisser m'échapper!
-Tu te souviens ulrich? continua jérémie.Tu te souviens du jour où le proviseur voulait m'envoyer à cette grande académievde surdoués dont je rêvais tant.Et malgrè cela, malgré mon envie d'entrer dans cette académie, j'ai choisi mes amis!
-Mais c'est différent,lança ulrich.Pour toi jérémie,il te suffit juste de montrer ton bulletin pour être accepté quand et où tu le veux par n'importe quelle académie technique alors que moi,c'est trop différent car Penchak-silat,c'est pas cadeau!
-Tu as peut-être raison de dire qu'une occasion comme celle-là ne se présente qu'une seule fois dans la vie,rétorqua shuya qui ne donna pas le temps à jérémie de répondre à ulrich.Mais moi aussi,je vais te dire un truc,une occasion commme être avec l'amour de sa vie peut aussi ne se présenter dans une vie.Tu as l'amour à tes côtés et tu essayes de le fuir,tout simplement par orgueil.Mais qu'est-ce qui t'arrive ulrich?Tu ne comprends donc pas que yumi et toi,vous êtes faits l'un pour l'autre?

Shuya avait tort et ça ,ulrich le savait.Il le savait trop bien pour pouvoir dire à ses amis ce que yumi lui a dit clairement,sans tricherie:''Je ne t'aime pas''.

-Ça c'est toi qui le dit shuya!répliqua ulrich.Maintenant,j'ai pris ma décision et je ne reviendrai pas là dessus.
-Comme tu veux! dit shuya.Mais si j'étais toi,je réfléchirai avant de prendre une décision poursuivit shuya avant de sortir.
-Ulrich,tu ne peut pas nous faire ça! dit Aelita d'une voix suppliante.
-Ça n'a rien à avoir avec vous,dit ulrich gêné en voyant la pauvre Aelita au bord des larmes.Il s'agit plûtôt de mon destin!

Tous les quatre en étaient restés là et Aelita,très touchée par la décision subite d'ulrich en avait parlé à yumi,dans sa chambre.Yumi très surprise en avait été affectée mais au bout d'un moment,elle avait ajouté avec beaucoup de cynisme que c'était mieux comme ça.Aelita savait que son amie ne le pensait pas mais décida d'en rester là.
Peu après ce petit entretient,shuya était venu parler à yumi tandis qu'Aelita les laisser seuls.
Tous deux avaient commencé par parler du départ d'ulrich.Shuya n'acceptait pas cette idée mais yumi,elle,ne voulait rien entendre.

-Tu sais yumi! dit shuya.L'amour est la chose la plus importante au monde.Tant qu'il est là,il ne faut jamais le laisser s'échapper!
-J'en ai marre d'ulrich! commença à pleurer yumi.Tu ne peux pas savoir tout ce qu'il m'a fait.En plus,il a couché avec sissi!
-Mais ça ne veut pas dire qu'il l'aime! rectifia shuya.
-Tout ce que je sais de plus sur ulrich,dit yumi,la gorge nouée.C'est qu'il s'est moqué de moi,hier au combat.Il n'a pas tenu son pari,il n'a aucun sens de l'honneur,il m'a ridiculisée.S'il croit que c'est en refusant de m'embrasser qu'il est un gentleman,alors il se trompe!
-Tu sais yumi,dit shuya d'une voix calme.Y'a des choses qui ne sa cachent pas,comme l'amour par exemple.Si t'es dans cet état,si tu crois qu'ulrich t'a ridiculisée,c'est tout simplement parce que tu as mal,c'est tout simplement parce que tu aimes ulrich!
-Mais non...dit yumi.
-Attends,tu vois yumi,tu es comme ma...
-Ta?demanda yumi surprise que shuya n'ait pu continuer sa phrase.
-Rien,dit shuya.Tout ce que je peux te dire,c'est que tu es entrain de souffrir par orgueil.Tu aurais voulu qu'ulrich t'embrasse même si tu dis que c'est simplement à cause du pari que tu as perdu.Pourquoi tu te voile la face?Pourquoi tu n'avoues pas que tu es malheureuse parce que d'un côté,tu aurais voulu de ce baiser?
-Mais non,dit yumi d'une voix bredouillante.C'est uniquement à cause du pari!
-Pour une fois,est-ce que tu peux mettre ce fichu pari de côté? dit shuya.Pourquoi,tu prends ta défaite omme moyen de cacher l'envie que tu avais qu'ulrich t'embrasse?Avoues-le au moins que tu l'aimes! poursuivit shuya en se dirigeant vers la porte.Je ne sais pas ce que tu as dit à ulrich mais je crois que ça a un rapport avec sa brusque décision de partir.
-Comment shuya sait-il? pensa yumi.

Et pourquoi shuya dit-il que c'est à cause de ce qu'elle a dit à ulrich que ce dernier voulait partir?

-En fait,ma petite amie était aussi obstinée que toi.Réflechis-bien et va parler à ulrich avant qu'il ne
s'en aille demain car si tu ne le fais,tu te sentiras aussi mal que pour moi lorsque j'avais laissé le destin me séparer me séparer de Maya,faut que j'y aille termina shuya,les yeux rouges en ayant prononcé ce prénom.Il venait de sortir de la chambre.
-shuya! dit yumi à elle-même.Elle venait de voir pourquoi ce garçon voulait qu'elle se réconcilie avec ulrich.Mais les choses étaient différentes car elle,yumi,n'avait plus la force de pardonner à ulrich.Même si elle souffrirait du départ de ce dernier,elle n'aurait plus la force de faire quelque chose en ce moment pour le retenir .Mais quand même,''pauvre shuya'' avait pensé yumi car en regardant les yeux brillants de ce dernier,elle avait pu lire toute une souffrance cachée au plus profond d'un coeur.

A 18 heures et demi,ulrich regagnait le gymnase pour s'entrainer au penchak.Heureusement que jérémie,Aelita et odd l'avaient accompagné pour suivre son entrainement car le match d'hier laissait toujours des souvenirs assez douloureux.En entrant dans la salle,toute la bande fut surprise d'y trouver une autre présence.
-Shuya? dirent les quatre amis d'un même ton.

Shuya avait les yeux rouges;ulrich et les autres ne sachant pourquoi ce grand garçon versait des larmes,s'asseyèrent à ses côtés.

-Parle-lui! souffla Aelita à l'oreille d'ulrich.
-Shuya,tu m'étonnes! commença ulrich.Comment un garçon si plein d'énergie que toi se met-il soudain à avoir les yeux rouges?
-C'est vrai que c'est assez étonnant! rigola shuya en effaçant ses larmes.Au fond,malgré son allure de dur,shuya avait un coeur fragile.
-Qu'est-ce qui se passe shuya? demanda Aelita,inquiète.
-Pourquoi tu n'es pas avec Edward et Marvin? demanda jérémie,à son tour.
-En ce moment,ils doivent vraiment avoir besoin de toi,plaisanta odd.Car au fond,ils n(ont pas été contents de perdre 30 euros contre nous.

Shuya avait esquissé un sourire face à cette blague.

-Odd a tendance à dire n'importe quoi! assura ulrich.Tu sais,tu peux nous dire ce qui se passe et puis,ce sera peut-être la dernière fois que j'aurai une discussion de ce genre avec toi.

Aelita et les garçons auraient préféré ne pas entendre ces paroles d'ulrich qui leur disait que dès demain,arrivera le moment des séparations.Ils ne voulaient rien entendre qui pourrait leur évoquer le départ d'ulrich pour Londres.

-C'est drôle,reprit ulrich après un petit moment.J'ai l'impression d'avoir déjà vu quelque part ce chaînon en or que tu portes au poignet,shuya poursuivit ulrich d'un air étrange à ce dernier.Mais je ne sais plus où.
-Ah,ça? dit shuya en regardant le bracelet.Il est unique,enfin si on peut dire puisque l'autre est sans doute...qu'importe,c'est ma mère qui me l'a donné,ça lui vient de ses parents qui le lui ont offert un jour de Noël.Ils en avaient donné un aussi à mon oncle dit shuya qui s'était tu d'un coup comme si le fait d'avoir dit ''mon oncle'',lui rappelait des souvenirs désagréables.Pour briser la glace ,shuya soupira et tourna la tête vers eux.En fait si je suis comme ça,commença shuya d'une mal assurée.C'est à cause de mon oncle.
-Ton oncle? questionnèrent les quatre autres d'un ton étonné.
-Oui! dit shuya sous le regard hébété de ses interlocuteurs.S on peut dire,j'étais très attaché à mon oncle.
-Etais? demanda ulrich.Il est mort ton oncle?
-Non,rien de cela,le rassura shuya.Quand ma mère est tombée enceinte de moi et que mon père est mort suite à un accident,c'est mon oncle,le grand frère de ma mère qui s'est occupé de moi comme un père.Ensuite,un jour alors que j'avais 1an et demi,il avait eu une dispute très violente avec ma mère et il n'est jamais revenu à la maison.
-Oh,ça doit être moche! dit Aelita aussi affectée que les autre.Tu n'as pas quelques souvenirs de lui? demanda Aelita pour savoir.
-Bof! soupira shuya.Vous savez,à l'âge d'1an et demi,il est presque impossible de se souvenir de quelque chose,voir même impossible.Mais un jour, j'ai découvert ses photos dans l'album que ma mère cachait et qu'elle avait jeté das la poubelle.En fait,ma mère avait déchiré toutes ses photos sous l'effet de la colère et j'ai réussi à en sauver qu'une seule.Sur cette photo,mon oncle me tenait dans les bras,le sourire heureux de tenir un bébé comme pour le protéger du monde.Ma mère évitait de parler de lui mais il a bien fallu qu'un jour qu'elle me raconte son existence et comment il s'était occupé de moi.
-Ta mère ne t'a jamais dit la raison de leur dispute? demanda ulrich d'une voix intriguée.
-Non,elle ne me l'a jamais dit continua shuya.Mais un jour alors qu'elle se sentait mal à cause de la mort de mon père,elle m'a juste dit des choses du genre que mon oncle était quelqu'un de bien même s'il se montrait parfois grincheux.
-Grincheux? dit jérémie dans un sourire.Je crois la seule tête sur laquelle cet adjectif colle,c'est sur celle d'ulrich! continua jérémie tandis qu'ulrich feignait de bouder.
-Cest drôle ulrich,tu es exactement comme mon oncle d'après ce que ma mère m'a dit sur lui,confia shuya.
-J'espère qu'il n'était pas aussi têtu qu'ulrich! plaisanta odd.
-Très drôle odd! dit shuya.Edward et Marvin ont été très surpris que j'aie pris la peine d'entraîner yumi.
-Ah oui? demanda ulrich hébété par cette déclaration.
-Bof,ils croyaient que je flashais sur yumi,avoua shuya.Mais c'est pas ça,en fait je n'ai pas voulu t'entrainer ulrich parce que tu ressembles énormément à mon oncle,sur la photo.Ma mère dit tout le temps que mon oncle était gentil en même temps têtu et grincheux, qu'il était aussi réservé,mystérieux et que c'est à peine si elle connaissait le prénom desfilles avec lesquelles,il sortait.Elle lui disait toujours de se marier mais lui,répondait qu'il voulait d'abord me voir grandir comme il se devait.Et puis ,toi aussi,tu lui ressembles quand même beaucoup,ulrich.Toute cette similarité entre vous deux a fait que je n'ai pas voulu t'entraîner car je me sentais assez mal d'avoir perdu mon père qui,lui,est mort contrairement à mon oncle que je sais vivant et que je n'ai pas la possibilité de voir.Ma mère a beaucoup souffert à cause de ces deux hommes à part mon grand-père et moi,qu'elle aimait le plus au monde:mon père et mon oncle.
-Je suis désolé pour ta mère et toi shuya,dit ulrich d'un ton compatissant.S'il y'a quelque chose que je peux faire,tu peux me le demander.
-Nous aussi! dirent les trois autres,aussi touchés qu'ulrich par toute cette histoire mélancolique.
-Merci,c'est très gentil dit shuya.Vous savez,un jour,j'ai fait ma petite enquête et j'ai retrouvé l'adresse de mon oncle.
-Et,raconte! incitèrent les quatre autres,très intrigués.
-J'ai découvert qu'il était marié et qu'il avait un gosse de deux ans de moins que moi,poursuivit shuya.C'était incroyable,lui dont ma mère ne connaissait même pas,les petites amies!Ça m'avait fait un choc,au début,car j'avais eu l'impression d'avoir été remplacé par un autre mais je me suis rappelé que ce serait injuste de penser comme ça car après tout,même si ça n'a duré qu'un moment,j'ai quand même reçu de l'affection de la part de mon oncle.Et puis,pour ne pas m'immiscer,je lui avais envoyé une enveloppe contenant ma photo et une lettre.Je crois que je devais avoir dix ans.
-Continue! poursuivit ulrich.
-Et puis,il n'a jamais répondu à cette lettre,poursuivit shuya,l'air triste.Et quand je suis allé à l'adresse de sa maison après deux semaines d'attente,il avait déménagé.

Shuya se sentait mal et les autres le devinaient à ses yeux.Lui,tout ce qu'il voulait,c'était d'avoir un père à ses côtés.Un père qui certes,ne pourrait pas remplacer son vrai père,mais un père qui pourra être un père en même temps qu'un oncle pour lui.Et il a grandi en voyant sa mère pleurer jour et nuit d'avoir perdu son frère.

-On est vraiment désolés! lança ulrich,une dernière fois.Vraiment.
-C'est gentil,merci! dit shuya.Au fait,ulrich,je crois que tu devrais rester.Tu sais,l'amour est mystérieux et il faut toujours lui donner une seconde chance car plus les années passent,plus les gens changent et plus les gens changent,plus l'amour change.Et quand l'amour change,il se perd alors vite et il n'y'a parfois aucun moyen de le récupérer.

Ulrich venait de baisser la tête car il savait que shuya avait raison.Mais il fallait qu'il parte car celle qui refuse de donner une chance à l'amour,c'était yumi.

-Tu sais ulrich! continua shuya.Moi aussi,j'avais une petite amie du nom de Maya.Tous deux étions comme yumi et toi.
-Hein? demandérent Aelita et les garçons comme si c'était la chose la plus inévidente du monde.
-On avait les mêmes problèmes que vous! continua shuya.On s'est blessé tous les deux,par orgueil et finalement,je lui en ai tellement voulu de m'avoir trompé avec un autre qu'elle n'aimait pas
-Elle a fait ça? coupèrent ses quatre interlocuteurs.
-En fait,c'est ce que je croyais poursuivit shuya.Et quand je me suis rendu compte que je ne lui ai pas donné l'occasion de s'expliquer et que j'ai découvert que cette brute l'avait embrassée par surprise parce qu'il m'avait vu venir,c'était alors trop tard pour récupérer Maya car moi-aussi,je m'étais vengé en couchant avec une fille que je n'aimais pas.Et finalement,Maya a tellement souffert qu'elle n'a jamais pu me pardonner et qu'elle est partie vivre chez sa tante au Canada pour ne plus jamais me revoir.

Après cette dernière déclaration,on entendait aucun bruit.Devant les yeux rouges de Shuya et devant la désolation d'Aelita et des garçons,on ne voyait que le visage de la tristesse dans l'atmosphère.

-Mais il y'a toujours un espoir à tout! dit soudain Aelita,les yeux tristes,pour briser le silence..
-Merci Aelita,j'espère bien! dit shuya.Merci à tous les quatre.
-C'est vraiment étonnant à quel point nos histoires de couple se ressemblent,shuya! dit ulrich d'une voix faible.
-Raison pourlaquelle je te dis de ne pas partir dit shuya en se levant.Car si tu pars ulrich,yumi se sentira aussi mal que pour moi lorsque Maya m'avait quitté.
Shuya avait pressque envie de sourire en se rappelant que c'était la même phrase qu'il avait dit à yumi.Déjà,il s'était levé en se dirigeant vers la porte.
-Shuya,on est désolés! redirent les garçons et Aelita.
-C'est pas grave! dit shuya.Au fait ulrich,ma mère serait super contente de savoir qu'il y'a un Stern dans ce collège!
-Ah bon? demanda ulrich aussi surpris que ravi.
-Oui,dit shuya.Car ma mère aussi est une Stern!
-Décidemment,vous êtes des frères! remarqua Aelita en riant avec shuya et les autres tandis que ce dernier sortait de la salle,ravi d'avoir confié tout ce qu'il ressentait dans le coeur et qu'il n'avait parlé qu'à Edward et Marvin.

Finalement,avec toute cette histoire,ulrich n'avait pas pu faire son entrainement comme il l'avait programmé car le temps avait filé sans qu'il ne s'en rende compte.

Le soir tandis que tout le monde dînait dans la cantine,ulrich était entrain de préparer quelque chose de très important lorsqu'odd frappa à la porte.

-J'arrive,un instant! dit ulrich avant d'ouvrir la porte.
-Qu'est-ce que tu faisais de si important pour fermer la porte à clé? demanda odd d'un air soupçonneux.
-Rien,rien! dit ulrich d'une voix nerveuse.
-Bien! dit odd.Je vais aller me brosser les dents,le repas a été trop délicieux.Dommage que tu n'y ais pas goûté,poursuivit odd en entrant dans la salle de bains.
-Toujours aussi gourmand! dit ulrich dans un petit rire.
-Vieux,tu sais que tu vas me manquer,beaucoup même! dit odd avant de se brosser les dents.J'espère que tu vas garder le contact.Je serai tellement seul demain poursuivit t-il en se brossant.J'espère que quand tu seras un champion,tu appeleras ton premier trophée:''trophée odd'' dit odd en se rinçant la bouche.Tu m'entends vieux? demanda odd en sortant de la salle de bains.Ben,non,tu ne m'entends pas,dit-il en remarquant qu'ulrich n'était plus dans sa chambre.Mais où es-tu passé vieux?

Le lendemain matin,dans la chambre de yumi,il faisait 10 heures lorsque la geisha ayant rêvé toute la nuit du départ d'ulrich,se leva en sursaut,ruisselant de sueurs.
-Oh,non,c'est juste un mauvais rêve! se dit yumi à elle-même.
-Mais un mauvais rêve qui va se réaliser aujourd'hui'' lui rappela une petite voix désagréable dans sa tête.

Yumi,abattue,avait détourné la tête lorsqu'elle vit une chose incroyable,plus incroyable encore que cette note qui se trouvait sur le battant de son lit.

-Oh,mon Dieu! dit yumi,la main sur le coeur.Elle prit la note d'une main tremblante,qu'elle lut à voix moyenne:

''A ton réveil,tu marcheras sur un chemin de roses,
Symbole d'un amour éternel''

Yumi n'en croyait pas à ses yeux.Eblouie,elle s'était levée doucement de son lit,la note aux creux de la main.Du pied de son lit jusqu'à la porte de sa chambre,étaient alignées des roses rouges et blanches.Stupéfaite par cette découverte,la jeune fille regarda la note et y constata quelque chose d'autre.

''Ouvre le tiroir du battant gauche de ton lit et tu y trouvras une autre note'' avait lu de nouveau yumi,d'une voix encore plus tremblante.

Avec hâte,la jeune ishiyama avait suivi cette instruction et fut surprise de voir une autre note dans le tiroir.Elle la prit et la lit avec cette même voix stupéfaite:

''Suis le chemin des roses,ouvre la porte de la chambre!''

Sans attendre,yumi suivit le chemin des roses et ouvrit la porte de sa chambre.Et là,elle fut encore plus surprise de voir,des pétales de roses éparpillées sur le sol et des roses encore plus belles que celles de la chambre,s'aligner jusque près du sommet de l'escalier.
Etonnée par toute cette merveille,yumi continua de lire la note,la main sur le coeur.

''Je veux que tu ramasses toutes les roses,une par une et que tu laisses les pétales parfumer le sol.Je veux que tu sentes l'odeur d'une rose à chaque fois que tu la ramasseras.De ce fait,tu penseras à moi''

Yumi toujours ensorcelée par ce jeu de notes,s'était cramponné en ramassant une à une,les roses,tout en les sentait à chaque prise.En quelques secondes,elle avait ramassé toutes les roses de l'extérieur de sa chambre,jusqu'à l'intérieur,au pied de son lit.Par la suite,elle avait déposé toute cette merveille odorante sur son lit,tout en continuant la note.

''Toutes ces roses se valent,mais prend la plus merveilleuse!
Je veux que tu la sentes très fort pour que j'entende ta respiration''

Yumi,prise par l'émotionavait choisi une rose rouge,au hasard.Bien qu'elle aime les roses blanches,elle avait choisi cette rose rouge qu'elle venait d'effleurer en la passant sur son coup pour ensuite la sentir.
-C'est merveilleux,c'est comme un rêve! dit yumi en sentant la fleur très fort.Ensuite,elle reprit la lecture.

''Maintenant,ouvre le tiroir du battant droit de ton lit,tu y trouveras quelque chose qui t'est destinée de tout mon coeur''

Yumi s'exécuta en ouvrant le tiroir du battant droit de son lit et fut ébahie d'y trouver cette fois,non une note,mais une enveloppe.
Le coeur en chamades,elle jeta la note sur le lit,prit l'enveloppe,hésita puis l'ouvrit.Il y'avait une lettre dedans.
L'air toujous haletant,yumi commença à lire la lettre.

''Chère yumi de ma vie
Je sais que l'autre fois,le poème que je t'ai écrit ne t'a pas touché et qu'aujourd'hui tu m'as dit que tu ne m'aimais plus,mais écoute-moi cette fois-ci!

-Ulrich! dit yumi comme si elle n'avait pas deviné que tout ce mystère de roses,depuis le début,était la réalisation du beau brun.
Toujours aussi subjugée par la ettre,yumi continua à lire d'une voix tremblante.

''Pardonne-moi si je t'ai blessée,
Pardonne-moi si je t'ai offensée.
Pardonne-moi si de tes yeux,
J'ai fait sortir des larmes aux pouvoirs douleureux.
Tu sais,rien ne me faisait plus plaisir,
Que de te voir me sourire.
Tu es et tu resteras le centre de ma vie,
Tu es et tu seras au coeur de mes envies.
Ce n'est pas notre faute si le destin va nous séparer,
Ce n'est pas notre faute si nos coeurs vont être l'un de lautre,éloignés.
Car plus les jours passent,
Plus je me rend compte que ton amour pour moi s'efface.
Il est plus facile d'oublier,
quand on a jamais aimé.
Il est plus facile de se résigner
Quand on ne peut pas oublier.
Je voudrai qu'on me donne le secret de l'oubli,
Pour que tout soit fini.
Mais quoi que tu fasses,
Quoi qu'il se passe,
Je serai toujours en toi.
Ça,il faut que tu le crois!
Si un jour,la solitude me prenait le dessus,
Je repenserai à tous ces moments qu'on a vécus
Symbole de mon amour pour toi.
Adieu,je t'aime, signé ulrich''

-Non,non! dit yumi en pleurant sur la lettre.Je n'ai jamais cessé de penser à toi,même les jours comme tu dis,n'ont réussi à effacer mon amour pour toi.Je t'aime ulrich,je t'aime!

FIN DU CHAPITRE9





CHAPITRE10:Amour secret/Amour inavoué

Yumi s'était levée de son lit en pleurant.Après avoir pris une douche et s'être habillée,elle avait sorti tous ses livres de son sac -comme si elle n'allait pas en cours- et à la place du vide,elle avait mis toutes les roses éparpillées,dans le sac avant de prendre le chemin de Kadic sans même songer à déjeuner.
Arrivée là-bas,il était 11 heures.Tous les élèves de la classe de jérémie avaient été renvoyés par Mme Hertz qui était de très mauvaise humeur.

-Non mais,c'est la cata aujourd'hui! dit odd à l'égard de yumi qui venait de les rejoindre dans la cour.D'abord,ulrich s'en va avec son père et puis,Mme hertz nous colle tous en nous renvoyant cinq minutes après le cours pour faute de ne pas avoir fait nos exercices.
-Ulrich,ulrich est parti? demanda yumi d'une voix affolée.
-Oui,dit Aelita dans un soupir.Son père est venu le chercher tout à l'heure.Dans une heure,quinze minutes,son avion va décoller.Même sissi est partie en courant de chagrin avant même d'entrer en classe,sans oublier que jérémie était tellement mal qu'il n'est pas venu faire cours.
-Non,pas ça! dit yumi qui avait semblé voir tout espoir disparaitre en elle.Elle pleurait,elle pleurait de tout son coeur,de tout son corps,de toute son âme.

A ce moment,le portable d'Aelita sonna.
''Allô! dit Aelita.C'est toi jérémie?
''Oui! répondit la voix nerveuse de jérémie.Je t'appelle de l'usine.
''De l'usine?'' demanda Aelita surprise.
-Quoi,qu'est-ce qu'il y'a? demanda odd inquiet tandis que yumi avait les larmes aux yeux.
''Qu'est-ce qui se passe,jérémie?'' demanda Aelita.
''C'est trop compliqué! répondit jérémie.Venez me rejoindre tout de suite à l'usine!
-Il veut qu'on le rejoigne à l'usine,termina Aelita.

Tous les trois,sans tarder,avaient rejoint jérémie à l'usine en le trouvant accroupi à l'ordinateur central.
-Ah,vous voilà! dit jérémie d'une voix affolée.Regardez ça!
-Ce sont des codes! dit Aelita à jérémie qui pointait l'ordinateur du doigt.
-Exactement! dit jérémie.Mais il y'a un truc qui cloche pas!
-Tu peux les déchiffrer? demanda odd.
-C'est ce que je suis entrain de faire,dit jérémie.Ça y'est! reprit jérémie.Quoi? une tour est activée!
-Comment? demandèrent les trois autres d'une même voix.
-Merde,regardez l'écran! dit jérémie qui venait de voir des écritures défiler sur son ordinateur.
-Amour secret/Amour inavoué? crièrent tous les quatre,d'une voix surprise et terrorisée.
-C'est quoi ce délire? demanda odd.
-Regardez encore,dit jérémie..Vous voyez,quelque chose est entrain de se charger,ça y'est,le chargement est complet.
-Mission,yumi/ulrich? reprirent les quatre amis,d'une voix terrorisée.

Qu'était-ce tout cela?Franchement ils n'y comprenaient rien.

-Mais oui! dit jérémie après reflexion.On peut dire qu'il commençait vraiment à nous manquer celui-là! Xana profite de la souffrance d'ulrich et de ta souffrance yumi,pour attaquer!Xana a essayé de t'éloigner du groupe,yumi et comme il n'a pas réussi,il veut s'abattre sur ulrich,c'est lui la cible!
-Oh,mon Dieu! dit yumi terrorisée.
-Qu'est-ce qu'on va faire? demandèrent Aelita et odd.
-J'ai essayé d'appeler ulrich,mais son portable était fermé dit jérémie.Yumi,tu es notre seul espoir,il faut que tu files à l'Aéroport tout de suite avant que l'avion d'ulrich ne décolle,convaincs-le de ne pas partir!Fais-le pour ton amour pour lui!
-Jérémie,je...bafouilla yumi.
-Vas-y,yumi! dit Aelita.File avant que ce ne soit trop tard.Ulrich est en danger!

Sans plus attendre,yumi avait filé tout droit à l'aéroport,tout en y arrivant dix minutes avant le vol pour Londres.

-Ulrich, où es-tu? dit yumi d'une voix meurtrie en courant dans la salle d'attente.Il y'avait tellement de monde qu'elle ne put se frayer facilement un chemin.Mais,bons sens,où es-tu? dit yumi qui pleurait de désespoir lorsqu'elle vit ulrich.
Tout son coeur battait la chamade en voyant le visage du garçon qu'elle aimait,parmi cette foule de voyageurs et de non voyageurs.Mr stern se tenait devant le guichet,l'air tout heureux.Mais soudain lorsque yumi détourna la tête vers ulrich,elle vit qu'il n'était pas seul.
-Sissi? dit yumi,la main sur la bouche en regardant sissi sauter au cou d'ulrich pour l'embrasser.Non,c'est pas possible!Ulrich,ulrich! cria yumi d'un air tellement machinal et tellement fort que sissi et ulrich se tournérent vers elle.
-Yumi? dit ulrich,le coeur battant la chamade.

Yumi était tellement abattue qu'elle en oublia même ce qui l'avait emmené à l'aéroport et préféra s'enfuir de la salle.,au bout du désespoir en voyant le baiser de sissi à ulrich.

-Yumi,attend! cria ulrich qui coura à sa suite.
-Laisse-moi,laisse-moi! dit yumi en courant comme une folle parmi cette tonne de gens,tout en bousculant quelques'uns.

Elle était sortie de l'aéroport en courant vers la route,toujours suivie d'ulrich qui lui aussi,se faisait suivre par son père et sissi.

-Non,yumi,non,yumi! cria ulrich tandis que la fille courait tout droit vers la route,en pleurant.Tu vas te faire tuer!

Trop tard,yumi s'était déjà ruée vers la route et avait-elle mis un pied sur le talus,que toutes les voitures s'arrêtèrent pour lui laisser passage,comme contrôlées par une puissance magnétique.

-Mais,c'est quoi ça? demanda ulrich,terrorisé par le comportement des voitures.Yumi,non!!! cria ulrich.La jeune fille s'était tournée vers lui,les yeux pleins de larmes et puis....un grand choc s'était fait entendre sous le hurlement des gens car yumi venait de se faire renverser par une voiture et toutes les roses qui étaient dans son sac,s'étaient éparpillées sur la route ensanglantée.

-On,non,oh,non!!!!! cria ulrich tandis que toutes les voitures s'arrêtaient.Ne meurs pas,yumi,je t'aime! dit ulrich en tenant la tête de sa bien-aimée.A l'aide!!!

Aussitôt,la route était devenue pleine de monde et l'ambulance vint emmener yumi à l'hôpital tandis que sissi courait de terreur au collège pour raconter la mauvaise nouvelle aux autres.C'était affreux,Mr stern après avoir téléphoné à sa femme,était allé à l'hôpital avec son fils.Chose incroyable,la voiture qui venait de percuter yumi,avait disparu.
Ulrich avait râté son avion mais il s'en fichait.Son père avait appelé les Hishiyama qui étaient venus sans attendre.
Après plusieurs heures passées dans le bloc opératoire,l'orthopédiste chargé de l'opération était venu leur parler.

-Vous êtes des parents de l'interpellée? demanda t-il d'une voix calme.
-Oui! avait répondu les hishiyama en même temps que les stern.Heureusement qu'hiroki n'était pas là pour voir cette scène effrayante.
-Venez dans mon bureau! dit le docteur,d'un air pressé.

Arrivés au bureau,Mme ishiyama très irritée,demanda nerveusement.

-Qu'est-ce qui se passe docteur?Vous me faites peur!
-Je vous en supplie! dit ulrich.Dites-moi si vous l'avez sauvée,j'en ai marre de votre silence!
-Ulrich,calme-toi! dit Mr stern
-C'est vous,ulrich? dit le docteur.On peut dire que vous avez sauvé la vie de la demoiselle,elle n'arrêtait pas d'appeler votre prénom.

Ulrich était stupéfait à l'entente de ses paroles soulageantes tandis que Mme ishiyama pleurait de joie.

-Si j'attrapais le salaud qui a fait ça à ma fille,dit Mr ishiyama.Heureusement pour lui qu'il s'est enfui comme un lâche!
-Mais il y'a une chose dont je voudrai vous parler,dit le docteur.Quand on a emmené Mlle en salle d'opération,il n'y avait aucune trace de sang sur elle.
-Quoi? demandèrent les ishiyama et les stern en même temps.
-Qu'est-ce que vous racontez? demanda Mr ishiyama,abattu.
-Oui,continua le docteur.Mlle ishiyama n'était plus ensanglantée;actuellement,elle dort et va beaucoup mieux.Comme je vous le disais,elle ne présentait aucun symptôme d'accident lorsqu'elle s'est trouvée sur le lit d'opération.Elle était là,intacte et puis,son coeur à commencer à lâcher.On l'a réanimée et puis,au moment où on croyait que tout était perdu,elle a appelé le prénom d'ulrich.Je n'ai jamais vu de toute mon expérience,un cas aussi déroutant.Pour vous dire,que je suis orthopédiste et que je suis chargé des accidents graves et que celui-ci était supposé être un accident grave car avant d'entrer dans la salle,mes collègues m'avaient signalé une paralysie totale des membres inférieurs du sujet.
-Paralysie?
-Oui,répondit le docteur.Effectivement,on a détecté cette paralysie et on a fait tout notre possible et comme je vous le dis,l'opération a réussi miraculeusement et aussi,on a empêché à Mlle isiyama de mourrir après,quand son coeur avait commencé subitement à relâcher.
-Merci,docteur! remercièrent Mme ishiyama,son mari et aussi,Mr stern.
-Xana! dit ulrich qui sortit en courant du bureau du docteur.

Parcourant tout l'hôpital,il avait rencontré une infirmière.

-S'il vous plaît ! A quelle chambre se trouve celle qu'on a emmenée ici,il y'a trois heures.
-Ah,l'asiatique? dit l'infirmière.Une vraie miraculée,celle-là! elle est à la chambre10.
-Merci! dit ulrich qui coura à l'endroit indiqué.

Le voilà maintenant dans la chambre de sa bien-aimée.Ulrich s'était approché de yumi,avec deux roses de couleur rouge et blanche qu'il avait réussi à ramasser au bord de la route ensanglantée.
Cette dernière dormait,son teint était blanc comme marbre,livide comme si elle venait de passer les pires moments de sa vie.

-Je t'aime yumi! dit ulrich sans pour autant s'approcher d'elle comme si il avait peur de la réveiller.Je crois que tu as compris mon message,poursuivit-il en déposant les deux roses près de l'oreiller de la japonnaise.Tu sais,ce que tu as vu à l'aéroport,ce n'était rien.Sissi me disait juste au revoir;je sais,tu vas me dire:''quelle façon de dire au revoir,je ne te crois pas,ulrich,''poursuivit ulrich comme si yumi l'entendait.Jamais,jamais plus,je ne te quitterai et je sais que c'est xana qui est à l'origine de tout ça.
-Ulrich,ulrich,je...bafouilla yumi d'une voix faible en s'efforçant d'ouvrir ses yeux.
-Yumi,tu es réveillée! cria ulrich qui n'en revenait pas.Il voulut l'embrasser de joie,mais...
-Ne t'approche pas de plus! prévint yumi.Si tu me touches,tu vas avoir mal.
-Mais non,dit ulrich qui lui prit la main.Mais avait-il fait ce geste qu'il se retrouva propulsé en arrière,la main brûlante de chaleur magnétique.C'est quoi ça?
-Je t'avais prévenu,dit yumi d'une voix entrecoupée.Tout le monde je crois,peut me toucher,sauf toi.Je ne comprends pas...j'ai fait un rêve...j'ai vu un pyramide beau comme le soleil et dangereux comme le feu.Va sauver la yumi qui est prisonnière dans ce pyramide,sinon,je mourrai!Nous sommes liées,ma survie ne dépend que d'elle.
-Non,yumi! dit ulrich d'une voix terrorisée tout en mettant dans sa poche les deux roses qui étaient sur le lit.
Pourquoi yumi parle de choses étranges?pourquoi,elle parle de mourrir?Et qui est cette autre yumi qu'on doit sauver?ulrich ne comprend pas.

-Ulrich! dit yumi qui commençait à s'affaiblir.Sauve-là!souviens-toi de ce pyramide,souviens-toi de sa beauté!Ecoute ton coeur,arrivé là-bas,sinon je mour...rai

Le coeur de yumi commençait à battre d'une vitesse très rapide,voire anormale.Ses yeux devenaient perdus et rouges,son corps ruisselait de sueur et chauffait.Elle commençait à bouger du lit frénétiquement tandis que son coeur se balançait.

-Un docteur,cria ulrich qui sortit rapidement de la chambre.A l'aide,à l'aide!

Quatre médecins étaient entrés dans la salle en courant sous les yeux meurtris d'ulrich qui sortit,le coeur en chamades,tandis qu'un cardiologue en chef entrait rapidement dans la chambre.
Laissant son père et les ishiyama à l'hôpital,ulrich avait pris un taxi et était allé direct à kadic.Là-bas,tous les élèves étaient meurtris par la nouvelle.Hiroki n'arrêtait pas de pleurer et de demander sa soeur et la pauvre Aelita qui pleurait aussi,l'avait finalement calmé dans ses bras pour ensuite le conduire à son lit pour qu'il dorme.

-Ulrich,te voilà! dit odd à sa suite.On a tellement été bouleversé par la nouvelle qu'on a pas pu aller sur lyoko.Et puis,après que yumi nous ait quitté,l'ordinateur central a montré bizarrement qu'il n'y avait aucune tour activée et c'est pourquoi on a pas pu y aller aussi,car jérémie croyait qu'il s'était trompé dans ses calculs poursuivit odd tandis que tous les autres élèves présents dans la cour,affichaient le même air triste.Ulrich,ça va? tu pleures?
-C'est que,dit ulrich.yumi a relâché,elle était dans un sale état et je crains qu'elle...en plus,quand ils ont commencé l'opération,il n'y avait aucune trace de sang sur elle,tout avait disparu comme par magie!
-C'est pas vrai! dit Aelita qui avait surgi derrière eux.
-C'est du xana! dit odd persuadé de sa résolution.
-Quoi,qu'est-ce que tu dis,ulrich? demanda Aelita,les yeux bouffis d'avoir pleuré l'accident de son amie.Pas de trace de sang,tu dis?
-Ah,c'est toi Aelita,poursuivit ulrich,l'air perdu. Oh non! c'est pas vrai,c'est quoi ce bruit? reprit ulrich en voyant la quasi-totalité des élèves qui se morfondaient au sol,statifiés,tandis que d'autres,les oreilles bouchées,couraient dans tous les sens.
-Des statues! cria odd.Tous à l'usine,les oreilles bouchées,sinon,ce sera notre tour!

Toute la bande des trois courait sans s'arrêter.Plus ils couraient,plus ce son mortel statifiait les élèves.
-Ah,vous voilà! dit jérémie,assis devant l'ordinateur de l'usine.Xana avait bien activé une tour.ulrich,je suis désolé pour yumi.xana nous a piégé,il a préparé une nouvelle attaque du nom de ''Amour secret/Amour inavoué.
-J'y crois pas,dit ulrich surpris tandis que le bruit de ce son statificateur parvenait au sous-sol de l'usine.Qu'est-ce que l'amour à avoir avec une attaque?
-Tenez,des cache-oreilles! cria jérémie en remettant à ses amis,une paire de ces trucs.A ce rythme,toute une ville peut être statifiée par cet ultra-son;xana a appelé cette mission:''Mission ulrich/yumi.yumi et toi,vous vous êtes faits beaucoup de mal,xana n'y était pour rien,mais avec toute cette souffrance que vous vous êtes causés,lui en a profité pour se renforcer.J'ai cru que c'est toi qu'il ciblait et qu'il voulait t'écarter du groupe parce qu'il ne l'a pas réussi acec yumi,mais finalement,je me suis trompé dans mes calculs car c'était bien yumi,sa cible,et quand je pense qu'elle aurait pu éviter de se retrouver à l'hôpital si je ne lui avais pas dit d'aller t'empêcher de partir à Londres.
-Ce n'est pas ta faute,jérémie dit Aelita.yumi est partie parce qu'elle n'avait pas envie de perdre ulrich.
-Tu sais jérémie,ce n'est pas ta faute,dit ulrich.
-Sans doute,dit jérémie.Xana a pris le contrôle d'une nouvelle tour,continua t-il.J'ai reçu son signal,mais je l'ai perdu très vite.Je ne connais pas sa localisation et cette tour s'appelle:''la tour du coeur brisé''.
-Coeur brisé? demandèrent Aelita,ulrich et odd,sous le choc.
-C'est pas vrai! dit odd.Maintenant,xana joue à l'amour et à la vertu!
-C'est pas amusant,dit ulrich d'un air triste à odd.Xana a presque eu yumi,rugit de plus,ulrich,les poings serrés.Et tout ça ,j'aurai pu l'éviter!
-Attendez! dit Aelita comme submergée par le supercalculator.Vous voyez? presque tout le globe est touché.En effet,il y'avait des points rouges servant de légendes,qui montraient les zones touchées par l'attaque,à partir du supercalculator.Vous voyez,continua Aelita.Il n'ya que cet endroit qui est vert,ce qui veut dire que ce bruit est parvenu dans tous les endroits,sauf
-L'hôpital où se trouve yumi? cria ulrich aussi surpris que ses camarades.
Ils venaient de comprendre que quelque chose avait empêché à xana d'attaquer cet hôpital,mais quoi?
-Il faut que je vous vitrualise sur lyoko,résolut jérémie.Peut-être,vous aurez la chance de localiser à tant cette tour,étant sur place.
-La voiture,tout ça,c'était xana! dit ulrich.Il faut que je vous dise,yumi m'a dit d'aller sauver uutre yumi qui d'après elle,est emprisonnée dans une pyramide,sinon,elle-même va mourrir.Et que j'ai l'impression qu'elle ne délire pas car quand je suis sorti de l'hosto,yumi était...ulrich se tut un in istant avant d'entamer.Vous savez que même un retour vers le passé ne peut rien faire si cela arrivait.En plus,quand j'ai voulu la toucher à son réveil,j'avais été propulsé en arrière par une onde élctro-magnétique.
-Quoi? demandèrent Aelita et les deux garçons.
-En fait,yumi a dit que tout le monde pouvait la toucher sauf moi.
-Ça a un rapport avec la mission''Amour secret/Amour inavoué,dit jérémie,certain.Mais je ne crois pas en l'existence d'une autre yumi dans le monde de xana et aussi,à l'existence d'une pyramide.Je vais vérifier.

Jérémie avait-il touché son clavier que quelque chose,comme un message,se montra sur l'écran.
''Son esprit est emprisonné,la vie de votre yumi terrienne et de ces milliers de gens statifiés,ne dépend que d'elle.
-Non,non,c'est pas croyable! dirent les quatre amis,terrorisés à la vue de ce message qui leur confirmait qu'il existait bien une autre yumi,dont la survie de leur amie,ne dépend que d'elle.

Aussitôt dit,aussitôt fait,jérémie venait de virtualiser les trois lyokoguerriers dans le monde virtuel,sans perdre une minute de plus.
Projetés dans le monde virtuel,les trois amis étaient étonnés car non seulement,ils n'étaient pas parés de leurs habits de combat mais aussi,quelque chose avait changé dans l'environnement où ils se trouvaient.
-Mais c'est quoi?demanda odd,surpris.Ça n'a rien de lyoko,sans compter qu'on porte les mêmes tenues,donc qu'on a pas de pouvoirs!
-On est dans un désert,dit ulrich en regardant le sable fin et blanc,accompagné de l'immense calme qui régnait.
-Tout ceci est louche! dit Aelita.Jérémie,jérémie,tu nous reçois?
-Vous avez raison,ce n'est pas lyoko! dit une voix derrière eux,après une minute.
Tous les trois firent volte-face à leur interlocuteur.
-Jérémie? crièrent-ils,ahuris.
-Me dis pas que tu t'es virtualisé lorsqu'Aelita t'appelait! dit odd.
-Bien sûr que non,répondit jérémie.En fait,si je me rappelle bien,je crois que je me suis évanoui,une minute devant mon écran,juste après votre virtualisation et puis je me suis retrouvé comme dans un toutbillon et me voilà ici.
-Tu peux nous dire où on est?
-J'en sais rien,odd! dit jérémie.Je ne suis tout de même pas une calculatrice,capable de trouver toutes les opérations qu'on lui pose!
-Oui,mais tu es quand même Einstein,répliqua odd.Et je te signale qu'on est perdus dans un désert,sans eau pour boire et sans armes pou nous défendre.
-Odd a raison,jérémie,dit Aelita.J'ai vraiment peur.
-Bon,ça suffit,dit ulrich.Marchons,on finira bien par aboutir quelques parts!
Et c'est ce qui fut,plongés dans l'immense calme de ce paysage désertique,les quatre amis avaient marché,marché et encore marché,jusqu'à se fatiguer.Ils faisaient très chaud et ils avaient soif,surtout odd qui lui,avait plûtôt faim.
-Ça fait sans doute plus de trente minutes qu'on marche,et tout ce que je vois moi,c'est du désert! dit odd.

Ulrich n'avait plus aucun espoir car il savait qu'odd avait raison.Mais commençait-il à perdre espoir qu'il vit au loin,une pyramide,en redressant la tête.

-J'y crois,le pyramide est là-bas,le pyramide! cria t-il.
-Alors,yumi avait raison,dit jérémie qui clignait les yeux pour voir s'il ne rêvait pas.
-Mauvais ou pas,j'irai dans cet endroit! dit odd
-On y va! dit Aelita.
Sans se méfier,tous les quatre avaient couru jusqu'à l'entrée du pyramide.
C'était un énorme pyramide,très somptueux et très bien bâti.A trente métres de l'entrée,se trouvait un puits,ce qui étonna odd.
De chaque côté de la grande porte d'entrée,étaient alignées par intervalles de longs oasis,d'une beauté rare.Les murs étaient peints en motifs d'hiérogryphes.Il y'avait dix marches qui pouvaient mener à la porte d'entrée.
Submergés par une telle beauté,ulrich en oublia même que yumi lui avait non seulement dit que cette pyramide était beau comme le soleil mais qu'aussi,il était dangereux comme le feu.Sur ce fait,ils étaient entrés dans le pyramide,sans méfiance,mais ça ne veut pas dire qu'ils ne se demandaient pas,comment il se faisait qu'un si sompteux palais ne puisse avoir personne pour le surveiller,même pas quatre gardes à l'extérieur.
Arrivés à l'intérieur,c'était encore plus beau que l'extérieur.Il y'avait plusieurs salles,aussi espacées et aussi belles,les unes que les autres.Les murs étaient faits de grosses pierres pouvant peser plusieurs kilos.Marchant à l'aveuglette,tous les quatre avaient fini par se retrouver dans une salle où il y'avait de magnifiques coupes en or,mais odd fut bien ravisé par ulrich,lorsqu'il s'apprêtait à vouloir en ''garder'',un.Ensuite,ils s'étaient retrouvés dans d'autres salles du type,salle d'invités,salle de portraits du pharaon,salle des mets,etc.Puis comme s'ils tournaient en rond,ils étaient revenus à leurs pas,en se rendant compte qu'il manquait une salle qu'ils n'avaient pas visitée.
A leur entrée dans la salle,ils furent encore éblouis par la beauté qui s'y dégageait.Elle était simple,presque vide mais avec quelques tableaux d'arts,et le plafond était de cristal pur et dur.
-Originale! remarqua odd.Mais ça ne nous dit pas toujours ce qu'on fait ici.
-Excuse-moi,odd! dit jérémie.Mais je te rappelle que tu t'es bien gavée quand on était entré dans la salle des mets,heureux pour toi que ce n'étaient pas des aliments piégés.
-Mort de rire! ironisa odd.
-Shut! dit soudain ulrich.Vous n'entendez rien?
-C'est comme un cri aigu! dit Aelita qui elle aussi,avait entendu.
-Il y'a une grande boite,là! dit Odd qui avait en effet remarqué au loin,la boite,qui n'était en fait qu'une boite de magicien,qui était cachée par un drap bleu.
Aussitôt,tous quatre coururent sauver la personne qui était enfermée dedans.
-Impossible de l'ouvrir! dit jérémie.
-Attendez,dit ulrich qui coura vers la salle des mets ou il avait vu une hache.Il la saisit et retrouva facilement le chemin comme s'il était habitué à déambuler dans le pyramide.Et de deux coups,il avait ouvert la boite de magicien, endommagé sur le côté.
Après cela,on n'entendit plus que le hoquettement d'une jeune fille allongée dans la boite et qui avait l'impression d'être sur le point d'étouffer.Déjà,elle s'était redressée difficilement et sortait de sa prison en bois.Elle était belle comme une princesse et avait presque la même taille que ceux qui se trouvaient devant elle.Elle avait les cheveux noirs maintenus en chignon par deux barrettes ,elle portait une petite robe en mousseline rose transparente,elle ressemblait à une japonnaise,bref,elle ressemblait à yumi.
-Oh,mon Dieu! dit ulrich à la vue de cette fille qui ressemblait énormément à yumi.Déjà,cette dernière s'affaiblissait,car elle est était couverte de sang.Et d'un geste rapide,ulrich l'avait empêchée de s'évanouir en la captant dans ses bras tout en s'asseyant ,genoux plaqués au sol.
-Dis-moi,t'es yumi ou non? demanda odd qui était médusé.
-Je suis Estrella,l'étoile et je suis l'esprit de yumi.Elle a eu un accident et j'ai hérité de quelques-uns de ses douleurs et aussi,de son sang lors de l'opération car si vos guerisseurs,je veux dire,les docteurs,avaient touché ce sang tandis que yumi était entre la vie et la mort,alors elle serait morte à ce moment même.Maintenant,c'est moi qui souffre,j'ai fait gagner du temps à yumi mais si je meurs maintenant,tout ce que j'avais fait pour elle serait zéro ,car elle va alors mourrir.

Aelita et les garçons étaient vraiment stupéfaits par Estrella,l'étoile de yumi et par sa déclaration.

-Alors,c'est toi qui a empêché xana d'attaquer l'hôpital? demanda jérémie.
-Oui! dit Estrella.Mais ici,il y'a bien plus que du xana,à vrai dire,c'est la magie qui gouverne ici et non xana.Venez! continua Estrella en se dirigeant vers le mur de droite,et là,elle avait tiré d'un geste rapide,un grand tableau peint bizarrement en rouge et qui avait la taille d'une porte.A la grande surprise des autres,c'était un passage qui livrait à une autre salle.

-Non mais,j'y crois pas! dit jérémie,ébahi et à la fois,content comme si Aelita venait de lui annoncer qu'elle voulait se marier avec lui.En fait,il avait raison d'être content car en effet,la salle dans laquelle Estrella venait de les conduire ressemblait énormément à la salle des scanners qui se trouvait à l'usine.Il y'avait tout,les scanners,l'ordinateur central,le supercalculator sauf que ce dernier au lieu d'avoir la carte du monde,avait plûtôt une carte des plus bizarres.Par contre ici,la chaise sur laquelle jérémie s'asseyait,était d'or.
-Alors là,c'est trop cool! admit odd qui regarda la salle de scanners qui était tout en cristal,de telle sorte qu'on pouvait s'y mirer facilement.Vous me trouvez comment? demanda odd qui s'était approché d'un des murs en regardant son reflet.
-Pathétique! dit Aelita dans un sourire.
-Je ne t'en veux,je sais que t'es jalouse car ton jérémie ne m'arrive pas à la cheville!

Aelita avait rougi de honte lorsqu'odd avait dit:''ton jérémie''.

-Ce sont les cartes des lieux secrets du pyramide,dit Estrella en voyant jérémie qui regardait d'un air déroutant ce supercalculator qui lui était étranger.Jérémie,tu dois scanner odd,Aelita et aussi,ulrich,dit Estrella d'une voix encore plus douce en répétant le prénom du beau brun.Ce dernier aussi lui souriait.Sans doute,pour lui,Estrella était toujours yumi.Fais-le vite avant qu'ils n'arrivent.
-Qui,ils? demanda jérémie.
-Les samouraïs de l'ombre,dit Estrella.Ce sont les disciples de l'empeur,dépêche-toi,jérémie!
Jérémie ne se l'était pas fait dire,déjà,il s'était assis confortablement sur la chaise dorée devant l'ordinateur central,tandis qu'Aelita et odd entraient dans les scanners.
-Ça va?dit ulrich qui s'inquiétait pour Estrella en la voyant gémir de douleur.Je peux t'aider?
-Tu es gentil,mais te n'inquiète pas,tout va bien pour moi,répondit Estrella en s'efforçant de ne pas tenir sur son ventre.Va dans ton scanner!
''Elle est comme yumi!''pensa ulrich qui entra dans son scanner.

Jérémie avait à peine dit:''scanner odd'',qu'Estrella l'arrêta.

-La phrase de passe pour scanner,c'est ''changement de nature'' dit Estrella qui toussotait.
-Changement de nature'' dit jérémie interloqué.Aussitôt,ses amis au lieu d'aller quelque part,sortirent de leur scanner,complètement modifiés.Urich était déguisé en samouraï masqué,chez qui on ne voyait que la beauté de yeux.La tenue qu'il portait était noir avec des étoiles argentées.Il portait à la taille,une ceinture noire à piquants,comme on en voit chez l'armure d'un gladiateur et comme arme,il tenait à la main deux sabres d'une même longueur et d'une même finesse.Des sabres tellement fins qu'on pouvait s'y refléter.
D'un autre côté,odd lui,avait porté une tenue de samouraï verte..Et à la place de sabres,il manait un long katana ayant un bout aussi pointue que son armure sur lyoko:la flèche lazer et pour terminer, une fléchette étaient accrochées à ses méches blondes qu'ils avaient tressées,de telle sorte qu'il emmena la fléchette entremelée avec la méche,devant sa bouche sans pour autant avaler ses cheveux. Aelita quand à elle,portait une petite robe rose et portait à la main,un gant qui dégageait des flèches en feu.
-Attention,dit odd à Aelita .Tu vas brûler tout le monde.Ebahi,je suis ébahi! continua odd.Vous avez vu comment je suis classe,poursuivit-il en enlevant la flèche de sa bouche.Regardez mes cheveux,trops cools et mon katana,la totale!
-Ouah,je suis éblouie! dit Aelita.Avec ces flèches,je pourrai détruire un tas de méchants!
-Trop cool,cet air de samouraï de l'ombre que j'ai avec mon masque,dit ulrich.Et ses deux sabres,ils vont faire des miracles.
-Pardon,dit Estrella.Mais je crois que les vrais samouraïs de l'ombre sont là,cachez-vous! poursuivit-elle en entendant la grande voix furieuse de l'empereur.
-Qu'est-ce que tu fais? demandèrent les autres en la voyant se diriger vers la sortie.
-J'ai un compte à régler avec le pharaon,poursuivit Estrella.Il m'a enfermée dans la boite car il voulait que je lui donne la phrase de passe pour pouvoir renforcer ses samouraïs.Grace à un tour de magie,j'ai réussi à changer l'emplacement de cette salle qui se trouvait,avant,au sous-sol.Il ne soupçonne plus sa présence ici,j'arrive! dit-elle en sortant tandis que la porte invisible aux yeux de l'empereur et dissimulée par un tableau à l'extérieur,se refermait derrière les autres,inquiets.

-On dirait qu'elle a vécu toute sa vie,ici! dit ulrich,soucieux.Comment peux t-on aller au devant de quelqu'un qui vous a enfermée vivante dans un sarcophage?Je ne sais pas comment faire pour te sauver yumi,car Estrella aime trop se jeter dans la gueule du loup,vu son état! dit ulrich comme s'il se parlait à une yumi invisible.
-Tu as raison,ulrich dit Aelita.Estrella est faible même si elle le cache.N'oublions pas qu'elle a hérité des blessures de yumi,elle est toute couverte de sang et ne semble pas s'en rendre compte.
-Allons entre-ouvrir la porte pour voir,proposa odd.De toute façon,cet empereur ne remarquera pas qu'on l'espionne,vu que ce lieu lui semble invisible.

De l'autre côté de la porte,dans la salle à plafond de cristal.

-Tu es encore vivante à ce que je vois,maudite! dit l'empereuren regardant la boite vide et en regardant ensuite Estrella qui se tenait devant elle.Qu'importe ce que tu as fait pour sortir de là,car finalement,je crois que ça me donne une idée!
-Soit damné! cria Estrella,hors d'elle.Je vais sortir de ce pyramide! ajouta t-elle en regardant avec un air de dégoût les six samouraïs de l'ombre qui se tenaient près de l'empereur.
-Qu'est-ce que tu crois,qu'un gentil prince viendrait te sortir d'ici? ironisa ce dernier.Qui pourrai bien tomber amoureux d'un esprit dans un corps? beurk! continua l'empereur.
-Elle sera sauvée,cette fille sera sauvée! cria Estrella.
-Je ne sais pas de qui tu parles,dit l'empereur.Voilà pourquoi,je t'appelle:''un esprit dans un corps'',car vois tu,j'ai l'impression que tu sembles plus dans les nuages que sur terre.Bientôt,je vais retrouver la trace de cette salle de pour pouvoir régner en maitre!Ça aurait été une chance pour toi si tu me facilitais la tâche!Qu'importe,prenez-là! ordonna t-il à deux de ses gardes qui saisirent aussitôt Estrella par les deux bras.Qu'on l'emmène à la potence.

A ce moment,ulrich,odd et Aelita apparurent armés,devant eux.

-Tiens donc,de la visite! ironisa l'empereur.Vous m'excuserez mais j'ai trop à faire,je vous laisse avec ceux-là qui vont vous donner une leçon!continua t-il en sortant de la salle,suivi des deux autres samouraïs qui avaient saisi Estrella,tandis que les quatre autres samouraïs barraient le chemin aux lyokoguerriers.
Un rude combat venait de s'entamer,pour tout dire les guerriers du de l'empereur étaient très bien équipés.De son côté,ulrich parait difficilement les coups de lame de ses deux adversaires.Comme un fou;'un de ses adversaires,avait essayé de lui enfoncer son épée dans le bras lorsqu'ulrich l'évita de justesse avec une petite déchirure sur sa manche gauche.Odd lui,avait lancé les deux flèchettes à la portée de ses cheveux,en plein dans les jambes de son adversaire qui s'affala par terre,ce qui fit qu'il put comprendre l'un des adversaires d'ulrich.Aelita de son côté était très bien partie.En effet,plus elle lançait les flèches de feu de son gant plus ça destabilisait son adversaire car ce dernier possédait les mêmes flèches,mais en glace,ce qui faisait que le feu qui se dégageait des flèches d'Aelita,faisait fondre la glace.
-T'aurai préféré que les miennes ne soient pas en glace,non? ironisa Aelita.
Et d'un coup,elle avait achevé son adversaire en lui plantant deux flèches dans les yeux.
-Ouah! admira odd qui de son côté,avait achevé son adversaire avec son katana.
Il ne restait plus que l'adversaire d'ulrich,le plus puissant des quatre.
-Tu vas mourrir sale petit! hurla t-il.
-Content que tu parles! ironisa ulrich.Mais comme tu vois,je tiens à rester en vie poursuivit ulrich qui d'un geste calculé,s'était glissé entre les deux pieds écartés de son adversaire tout en lui plantant dans le dos,les deux sabres qu'il tenait en main.
-Ouah,où est ce que tu as appris à te glisser entre les pieds de quelqu'un,de cette manière? siffla jérémie qui venait d'ouvrir la porte de la salle des scanners.Mais, venez que je vous montre quelque chose!

Arrivés dans la salle des scanners,jérémie,le sourire confiant se tenait devant l'écran.Je me suis dit que celà pourrait accompagner votre armure,continua jérémie en tapant sur le bouton''entrer''.Assitôt sortirent des trois scanners,des chevaux de petite taille qui,après avoir touché le sol,se métamorphosaient en de chevaux moyens.

-Ils auraient été trop grands dans les scanners,c'est pourquoi j'ai attendu qu'ils sortent pour leur rendre une taille de vrais chevaux de combat!
-Jérémie,tu m'épates! dit ulrich étonné.
-C'est pas moi,dit jérémie d'un air modeste.C'est toute cette salle de scanners qui est extra!
-On va être comme des cow-boys! dit odd.
-Excuse-moi de gâcher ton petit rêve,odd,dit Aelita,mais je crois qu'il est temps d'aller sauver Estrella.
-Merde,la potence! dit ulrich qui d'un coup qui d'un coup,attrapa son chevau par la bride en montant dessus.Aelita et odd l'imitèrent et tous les trois,d'un pas lent,sortirent de la salle tandis que jérémie leur remettait à chacun ,un micro-puce à mettre dans l'oreille.
Maintenant,ils se trouvaient dans la salle où siégaient les cadavres de leurs adversaires de tout à l'heure.

-Jérémie,tu peux voir où se trouve la potence? dit odd,le puce à son oreille.
-Attendez,ça y'est! dit jérémie.Il y'a un rideau plaqué au mur de l'Est,vous le voyez?
-Ah,oui merci,on l'a vu ,dit ulrich qui avança jusque vers le rideau,à pas trottants sur son cheval
-Bien,dit jérémie.Tire le rideau!
-Je l'ai fait dit ulrich.Mais il n'ya qu'un mur comme les autres.
-Le mot de passe est ''sistis'' dit jérémie.Prononce-le!
-Dis donc,remarqua odd.On dirait que cette salle est toute faite de passages secrets!
A ce moment même,ulrich avait prononcé''sistis'' et fut sa surprise lorsqu'il vit le mur s'ouvrir en deux,laissant apparaitre un long couloir espacé et droit, qu'on aurait dit interminable.
-On y va! dit ulrich qui fila avec son cheval comme un clair ,suivi de odd et Aelita aussi qui galopaient sans s'arrêter.
La course avait duré huit minutes dans ce couloir sombre car plus nos amis couraient,plus ils semblaient s'enfoncer.
-Encore un mur! soupira ulrich qui dans sa course,fut arrêté par le cheval qui était bloqué par un mur,devant.
-On ne peut pas faire demi-tour quand même! dit odd.
-Jérémie,tu entends? dit Aelita.
-Oui,c'est le même mot de passe que tout à l'heure,affirma jérémie devant l'ordinateur central.
-Sistis'' prononca ulrich.Cette fois-ci c'était la bonne car le mur venait de s'ouvrir de la même façon que l'autre,laissant passage à un grand ensemble d'architectures.Tout autour,on voyait des maisons et un grand palace où était écrit:''Le palace du pharaon.Alors c'était la raison pour laquelle ,il n'yavait personne dans le palais où ils venaient de se trouver car toute la population habitait dans ce passage secret.Les femmes étaient habillées comme des princesses avec des perles qui scintillaient à leurs cous.Les hommes aussi avaient un accoutrement différent car ils ressemblaient à des princes de contes de milles et une nuit.On aurait dit que toute la population était riche mais on remarquait des pauvres parmi les marchands,les esclaves qui étaient près de leurs maitres.Le marché battait son plein à leur entrée,Aelita et les garçons furent surpris par ce spectacle impressionnant tandis que ceux qui l'animaient,les regardaient bizarrement,presque avec un air de dédain.

-Eh,vous êtes des étrangers,n'est-ce pas? dit un misérable garçon de la même taille qu'ulrich,en avançant vers eux.
-On cherche une fille,brune et asiatique,dit ulrich.Tu l'as pas vu.
-Ah,Estrella?Ils vont bientôt l'exécuter,moi j'ai pas envie de voir.La pauvre! tout ça à cause de ce mauvais roi,excusez-moi!dit-il en prenant congé d'eux comme s'il avait envie de vomir.
-Jérémie,dit ulrich.
-Longez le couloir où il est écrit''bazar'',arrivé au bout,vous verrez qu'il y'a une porte en fer rouge,après vous prononcerez''thia'',ensuite, vous verrez la potence,dit jérémie.

Comme dit,Aelita et les garçons avaient suivi les explications de jérémie,jusqu'à être arrivé devant la porte en fer rouge.Avaient-ils prononcé''thia' que la porte s'ouvrit,laissant apparaitre une grande arène remplie de spectateurs qui criaient de toutes parts devant le pharaon qui prenait un air comique.
Au milieu de l'arène,se trouvait Estrella,les mains attachés derrière un poteau.Ses pieds étaient posés sur de grands morceaux de bois liés avec du fil,en fait c'était une sorte de podium de bois.Elle était pâle,c'est à peine si elle pouvait lever la tête;la chaleur lui perçait les yeux et les horribles cris de dédain des spectateurs lui brûlaient les oreilles.Estrella avait changé de tenue car non seulement elle portait maintenant une robe bleue,mais aussi,elle avait l'impression de sortir d'un bain car le sang qui la recrouvait avait disparu.
-Dites-moi si je me trompe,dit Aelita.Il n'y a pas de corde de pendaison!
-A moins que l'empereur ne décide de brûler Estrella,dit odd,pessimiste.Ou peut-être qu'il va laisser le public la tuer avec des projectiles.
-Il faut qu'elle vive! dit ulrich en regardant au loin,la jeune fille qui souffrait du soleil.On y va!
-Non,attends! dit Aelita qui lui retint la main.
De l'autre côté de l'arène.
-Mort,mort!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! criait le public.
-Tu as entendu Estrella? ironisa l'empereur.Si seulement tu voulais que je te sauve,elle va payer pour avoir désobéi à l'empereur,continua l'empereur d'une grande voix au public.Tu n'as pas un dernier voeu? ironisa t-il à l'oreille de Estrella.
-Si,j'en ai! lui souffla Estrella d'une voix faible.Je veux te voir sombrer en enfer,toi et ton maudit empire!Je veux voir ces gens que tu considèrent comme des amis,te jeter à coups de fessée de cet empire!
-Maudite! dit l'empereur en gifflant Estrella devant les rires des gens.

-Non,j'en ai assez! dit ulrich d'un ton mécontent.
-Calme-toi! dit odd.

Du côté de l'empereur.
-Gardes! ordonna t-il.Au feu!.Avait-il dit cela que quatre de ces gardes,amenèrent un bidon plein d'huile qu'ils jettèrent sur Estrella et sur le bois sur lequel,elle se trouvait.Adieu,chère Estrella!

-On y va! cria ulrich,suivi d'odd et d'Aelita tandis que l'empereur à l'aide d'une torche enflammée,mettait le feu sur les branches qui soutenaient Estrella.
Toute une fumée se dégageait devant Estrella qui allait bientôt mourir de la pire façon qu'il existait.Le feu regagnait énormément le bois tandis qu'elle hurlait en essayant de se dégager de la corde qui tenait en piège ses mains.
Ulrich,de son cheval,avait sauté sur le podium en bois crépitant pour la détacher tandis qu'Aelita et odd se battaient avec les autres samouraïs du roi qui eux aussi,montèrent sur des chevals et essayèrent de les faire tomber,en vainc car Aelita et odd se déplaçaient rapidement avec ces chevaux qui rien qu'avec leurs yeux,frigorifiaient partout.
-Va t-en,ulrich! cria Estrella tandis que celui-ci essayait de déouer la corde et que le feu commençait à se sentir sous leurs pieds.
-Non,je préfère mourir avec toi plûtôt que de te laisser ici! termina ulrich qui réussit à la détacher et à la monter sur son cheval tandis qu'elle s'évanouissait.
-Rattrapez-les! cria l'empereur tandis qu'ulrich,Aelita et odd s'enfuyaient sur leurs cheveux.

Ils avaient couru jusqu'à la porte en fer rouge et sortirent en prononçant''Thia''.

-Jérémie,l'empereur est aussi à notre suite! cria odd.
-T'inquiète! dit jérémie.Avait-il dit ça que l'empereur et ses cavaliers virent la porte se refermait sur eux sans pouvoir rien faire car à chaque fois,la porte refusait de s'ouvrir pour la simple raison que jérémie avait trafiqué le mot de passe.
-Jérémie,t'es un génie! dit ulrich tandis qu'il regagnait le chemin du marché avec ses amis.Et là,ils purent traverser l'autre mur secret et revenir dans la salle où se trouvaient les cadavres de leurs premiers adversaires,après quelques minutes de course rapide.
Arrivès là-bas,jérémie les avait rejoint et avec l'aide d'ulrich,d'odd et d'Aelita,ils avaient fait monter les cadavres de ces samouraïs sur leurs chevaux qui disparaissaient on ne sait où.
-Estrella,Estrella,réveille-toi! it ulrich en se penchant sur elle.
Estrella,d'un coup,s'était levée en sautant au coup d'ulrich.
-Merci,dit-elle.Est-ce vrai que tu aurais préféré mourrir là-bas plûtôt que de m'y laisser seule?Tu as dit ça pour sauver yumi ?car,c'est à elle que tu pensais,n'est-ce pas?

Ulrich était étonnée par Estrella.

-Si j'ai dit ça,répondit ulrich.C'est parce qu'il me semble que tu es plus proche de moi que je ne le crois.
-Alors,pourquoi tu ne m'as pas cru quand je t'ai dit que william m'a embrassée par surprise,pourquoi tu m'a ridiculisée le jour du défit,et les fleurs que tu as éparpillé dans ma maison,ça signifiait quoi?

Ulrich et les autres n'en revenaient pas,qui est-ce qui parlait:yumi ou Estrella?
-Com,comment tu sais ça? bafouilla ulrich en reculant.Qui es-tu?
-Je ne sais pas,c'est à toi de me le dire.Qu'importe,je ne suis pas yumi,n'est-ce pas?je suis Estrella,ou peut-être,tu me diras qui je suis pour toi,arrivés dans la tour du coeur brisé,répondit Estrella en se levant difficilement.
-Alors,tu connais cette tour? demandèrent Aelita,odd et jérémie en même temps.
-Pourquoi,elle n'était pas sur la carte de cet empire?demanda jérémie.
-Parce qu'elle n'existe pas,répondit Estrella.
-On ne comprend pas,dirent ses interlocuteurs.
-Je vois que vous ne savez pas l'histoire,reprit Estrella.Je vais vous la conter,voilà.La légende dit qu'une jeune fille du nom de Marlène,avait été morte de chagrin en voyant l'homme qu'elle aimait la trahir.On disait qu'à sa mort,la tour qui se trouvait dans ce royaume et protégeait les amours pour les rendre éternels,avait été brisée en deux.En somme la tour était une sorte de coeur géant,elle avait été séparée en deux suite à la trahison du garçon et à la mort de la jeune fille.On dit que l'esprit de Marlène demeure dans cette tour en posant des pièges difficiles à déjouer pour empêcher deux êtres de s'aimer car elle ne croit plus en l'amour.On dit que le jour de la levée du sort,seul un homme capable d'aimer son âme soeur à travers le visage du double de cette dernière,réussira à réunir la tour.
-Incroyable! dirent odd,jérémie et Aelita en même temps.
-Il faut être morte pour voir si un homme vous a aimé ou pas,dit Estrella.Et c'est ce qui était arrivée à Marlène car elle avait su que celui qu'elle aimait ne l'aimait pas.Elle a pas eu de chance car elle était morte sans que son âme ait pu crier vengeance.Mais on dit que seule l'élue aura le privilège de vivre en une autre pour voir si l'homme qu'elle aimait,ressentait la même chose,alors si cet amour est pur,la tour du coeur brisée sera réunie et elle pourra être sauvée de la mort.
-L'élue,c'est yumi,n'est-ce pas?dit ulrich.Et elle parle en toi.
-Oui! répondit Estrella.





Chapitre11:La force de l'amour/ Retrouvailles

-Il faut être morte pour voir si un homme vous a aimé ou pas,dit Estrella.Et c'est ce qui était arrivé à Marlène car elle avait su que celui qu'elle aimait ne l'aimait pas.Elle a pas eu de chance car elle était morte sans que son âme ait pu crier vengeance.Mais on dit que seule l'élue aura le privilège de vivre en une autre pour voir si l'homme qu'elle aimait,ressentait la même chose,alors si cet amour est pur,la tour du coeur brisée sera réunie et elle pourra être sauvée de la mort.
-L'élue,c'est yumi,n'est-ce pas?dit ulrich.
-Oui! répondit Estrella.
Après ce''oui'' qui en disait long,Estrella avait fini par leur raconter que d'après la légende,le passage servant à aller dans cette tour se trouvait dans cette même salle où ils étaient actuellement et qu'aussi,lorsque ce passage secret s'ouvrira,apparaîtra alors un magnifique étang magique - de la taille d'une piscine- que la doublure devra traverser en compagnie de l'âme soeur de sa protégée,en outre l'élue.Lorsque ceci se fera,jaillira alors devant eux,la tour du coeur brisé qui jusqu'à présent,est devenue invisible aux yeux de tous.Estrella, bien sûr,avait dit qu'elle avait cherché le passage parmi tous les recoins du pyramide,sans oublier dans cette salle en commençant par regarder sous les tableaux et autres.Elle s'était même mise à tâter les murs pour trouver une quelconque fissure ou chose suspecte ayant rapport avec ce fameux passage secret.En plus de cela,elle avait essayé plusieurs fois de décrocher la pierre de rubis rouge qui se trouvait sur le mur,sans succés,croyant qu'elle est reliée au passage.
Aussi,Estrella avait aussi avoué à ulrich et aux autres,qu'elle avait fait ces manoeuvres sans se rendre compte de l'importance que ça avait pour elle,car c'est juste après qu'elle se fut trouvée enfermée dans cette maudite boîte où elle avait commencé à saigner,qu'elle avait eu une vision en revivant toutes les souffrances de yumi,l'accident,les disputes avec ulrich,tout.Et dès qu'elle fut sortie de la boîte et vut ulrich du premier regard,elle sut à l'instant même,quelle était sa mission et qui,elle était supposée être.

-En voilà vraiment une légende! soupira odd.Juste un truc,Estrella,pourquoi tu as changé de robe?En plus,ton état était mieux qu'avant,avec tout ce sang dont tu ne semblais même pas te soucier.
-Ah,ça? dit Estrella.En fait,ce maudit empereur m'a emmenée chez les baigneuses de son château,pour qu'elles me lavent et m'habillent.Pour lui,comme je devais aller en enfer et supporter avant cela,les cris du public,autant avoir une présentation qui ne leur donnerait pas envie d'avoir pitié de moi pour m'épargner quelques injures.Bon,on le cherche,ce passage? termina Estrella qui se levait difficilement,la figure un peu noire à cause du bois qui brûlait tout à l'heure sous ses pieds.

Toute la bande tâtait les murs pour essayer de trouver quelque chose tandis qu'Estrella s'était mise du côté du rubis rouge qu'elle n'arrêtait de contempler et qu'elle avait tant essayé de décrocher du mur.

-Tu es tellement beau comme rubis que je crois que tu caches un secret! dit Estrella à voix basse en touchant légérement la pierre.

A cet instant même,ulrich avait surgi de derrière,en posant avec douceur,sa main sur la main de la double de yumi.
Assitôt,comme par magie,s'était décroché du mur,le rubis rouge tandis qu'on entendait un grand bruit qui annonçait l'ouverture d'un passage secret,le passage secret qui menait bel et bien à la tour du coeur brisé.

-C'est,c'est nous? demanda Esrella en regardant ulrich,d'un air ébahi.Combien de fois,elle avait essayer de décrocher ce rubis,elle n'en revenait pas que ce passage puisse être dans cette salle car le supercalculator n'avait repéré sa présence ni dans le château de l'empereur,ni dans ce pyramide que l'empereur ne fréquente que pour des affaires à haute importance,ni dans cette salle des passages secrets où ils se trouvaient à l'instant.
Toute la bande s'était dirigée à pas lents vers l'ouverture qui s'offrait à eux sans même chercher à s'emparer du magnifique rubis.Etaient-ils entrés qu'ils virent l'étang magique de la légende qui brillait de mille éclats,dans cette immense salle qui avait la taille énorme.

-La légende est devenue réalité! s'exclama Estrella comme perdue dans un rêve.
-Et ils doivent traverser ensemble l'étang magique pour s'assurer de leur avenir,déclara ulrich en regardant Estrella.Donne-moi ta main,princesse!

Aussitôt,Estrella lui avait donné sa main et tous les deux avaient commencé à entrer leurs pieds dans l'eau.
-L'eau est magique,souffla Estrella en tenant la main du prince charmant de sa protégée,yumi.Cette eau ne mouille pas et ne traverse pas.
Ulrich l'avait remarqué,tout comme Jérémie,Aelita et odd,derrière,qui les regardaient traverser l'eau sans pour autant que ni lui,ulrich,ni Estrella,ne s'y enfoncent profondément.

-Je crois qu'on y est! dit ulrich après avoir été de l'autre côté de l'étang,en compagnie d'Estrella.Aussitôt apparut devant eux,une tour,pas n'importe quelle tour,mais un grand coeur rouge et géant qu était divisé en deux par une flèche qui se trouvait qui se trouvait en son milieu,une flèche qui avait la taille d'un petit bonhomme.
-Incroyable! dit odd.Avait-il dit ça qu'il se retrouva empoigné par derrière.En effet,odd venait de se faire attrapé des samouraïs de l'empereur,tout comme jérémie -sans pour autant pouvoir se défendre- tandis qu'Aelita était retenue par le roi qui la tenait du bout de son sabre,menaçant de trancher la gorge de la jeune fille aux cheveux roses,au moindre geste.

-Comme ça,vous faites la fête sans moi? dit le roi en ricanant.
-Aelita! crièrent Estrella et ulrich en se retournant.
-Lâchez-la! ordonna ulrich.Sinon
-Sinon quoi? ironisa le roi,de l'autre côté de l'étang.Peut-être qu'elle mourra avant même que vous ne traversiez la motié de l'étendue de l'étang.Et toi,maudite sorcière,continua l'empereur en se tournant vers Estrella.Comment as-tu fait pour ouvrir le passage de la tour brisée?
-Désolée,mais tu ne le sauras jamais car tu es un homme mort! cria Estrella en se saisissant rapidement d'un des sabres d'ulrich qu'elle lança d'une telle force,que ce dernier traversa comme un éclair,l'étang,avant de s'abattre sur le front de l'empereur qui tomba à la renverse sur le sol.Il était mort.
-Comment as-tu fait? dit ulrich qui ne comprenait pas comment une personne pouvait lancer une épée à une distance pareille et qu'elle aille tout droit s'abattre sur sa cible.
Mais hélas,ce n'était pas le temps pour comprendre car à ce moment même,une chose étrange s'était passée.En effet,lorsque le roi était tombé par terre,ses yeux avaient la marque de xana et tout à coup,l'épée s'était dégagée de son front tandis que ses yeux prenaient une allure normale.

-Xana? crièrent jérémie,odd et Aelita ulrich,terrorisés tandis qu'un des samouraïs tâtait le pouls de l'empereur.
-Il n'est pas mort,c'est impossible! dit-il,le regard aussi terrifié que les autres.
-Oui,il était juste possédé,répondit une voix à travers la salle.Heureusement qu'un peu de magie l'a sauvé du couloir de la mort.Alors,tous présents,virent devant eux,une belle femme,plus belle que la lune,une femme qui n'avait plus rien d'une humaine,mais une femme qui était devenue un fantôme.Elle voltigeait devant la tour du coeur brisé et sans aucun doute,tous la reconnurent car c'était bel et bien,Marlène.
-La légende! dit un des samouraïs en reculant de stupeur.
-J'ai la reputation d'être devenue une méchante,dit cette dernière dans un petit rire.Je vais vous donner une chance,poursuivit-elle en s'adressant aux autres samouraïs,aussi.Prenez-moi ce stupide empereur et détrônez-le!Ensuite,nommez comme empereur,quelqu'un au coeur pur,j'ai bien dit:''au coeur pur''.
-Comment faire? risqua un des samouraïs.Vous savez bien qu'il y'a un un siècle que toutes formes d'amour a disparu dans cet empire suite à la trahison de votre âme soeur.Il n'y a plus aucune personne honnête et ayant un coeur pur dans cet empire,c'est comme si vous nous demandez de chercher une aiguille dans une meule de foins.
-Cherchez et vous trouverez! dit Marlène d'une voix solennelle.Vous,poursuivit-elle en s'adressant aux lyokoguerriers,à jérémie et à Estrella.C'est vous qui allez leur choisir un empereur et j'espère pour vous que vous ferez le bon choix,car sinon,cette porte vous sera fermée à jamais et alors,adieu ce qui vous a emmené ici.
-J'aurai voulu voir sa tête sur le plancher! avoua Estrella à l'oreille d'ulrich tandis que deux des samouraïs tenaient le roi entre eux,pour le faire sortir.
-Estrella,la magie est en toi! dit Marlène au dessus d'elle.
Elle aimerait bien voir ça,la pauvre Estrella vu que les autres et elle,devaient cherché comme empereur,un coeur pur alors qu'il n'y a pas une seule personne bonne,dans cet empire.Mais comme l'a dit Marlène,chercher ou adieu ce qui les a emmené dans son royaume.
Et c'est ce qui fut car après avoir cherché dans toutes les maisons de la population sans trouver quelqu'un qui aurait une réputation digne,toute la bande d'amis dut retourner au marché et là,ils y avaient rencontré ce misérable garçon qui leur avait parlé quand l'empereur avait emmené pendre Estrella.Toute la bande conclut que ce serait lui le nouveau empereur bien qu'il soit jeune car non seulement,c'était le seul qui n'avait aucune envie qu'on pende Estrella,mais aussi,Estrella le connaissait très bien pour les nombreux petits services qu'il lui avaient rendu et décida de donner son accord en se demandant même comment elle avait oublié que Arthur-tel était son prénom- était la seule personne ayant de l'humanité dans cet empire.
Après cette décision,l'intendant du château,proclama empereur,ce jeune Arthur,devant tous les samouraïs de l'ordre et toute la population,très heureuse.Ce dernier remercia Estrella et le reste de la bande.Une grande fête fut célébrée mais ulrich et les autres revinrent très vite dans la pyramide et découvrirent que Marlène ne leur avait pas fermé la porte qui menait à l'étang et à la tour du coeur brisé,ce qui présageait sans doute qu'ils avaient réussi leur mission.

-Vous voilà enfin! dit Marlène.Vous avez réussi car vous avez su montrer que le titre d'empereur,de roi,n'appartient ni à quelqu'un de grand ou de petit,ni à quelqu'un de fort ou de faible,ni à quelqu'un d'âgé ou de moins âgé,mais appartient plûtôt à quelqu'un de bon.Et vous êtes de nouveau passés par cette ouverture parce que vous avez réussi.Bon,vous deux,venez de ce côté! continua t-elle en s'adressant à ulrich et à Estrella.Car,voici venir le moment de l'épreuve finale.





Sans s’attarder,ulrich et Estrella avaient de nouveau traversé l’étang,en se tenant par la suite devant Marlène qui voltigeait sans cesse au niveau de la tour
-Commençons ! dit MarlènePourquoi êtes-vous venu ici ? demanda t-elle à ulrich.
-Euh,en fait,dit ulrich.Si je suis ici,c’est pour sauver celle que j’aime.Elle est sur terre et j’ai peur de la perdre.
-Et c’est qui celle que tu aimes ? tutoya Marlène.J’aurai juré que c’est elle ! continua t-elle en pointant Estrella du doigt.
Ulrich ne répondit pas et Estrella,de son côté,se sentait très mal et très gênée.
-Ulrich,dit Estrella sans oser le regarder dans les yeux.Mais voulait-elle ajouter un autre mot que Marlène l’arrêta.
-Bon,comme tu n’as pas besoin d’elle,je m’en charge ! dit la femme- fantôme à ulrich,en faisant allusion à Estrella.
Assitôt,un tapis magique se glissa discrètement sous les pieds d’Estrella et la souleva dans les airs,pour s’arrêter ensuite au dessus de l’étang tout en flânant.
Estrella criait et criait de toutes ses forces tandis qu’ulrich,odd et Aelita perdaient leur accoutrement de samouraïs.
-C’est quoi ça ? dit jérémie en voyant Aelita et les autres de nouveau dans leur tenue habituel,sans pouvoir.
-Qu’est-ce qui se passe,mon accoutrement,pourquoi je suis devenu le même odd qu’à kadic ? demanda odd,ahuri.
-Ulrich ! cria Estrella en flânant au dessus d’eux,plus particulièrement au dessus de l’étang.Je ne peux pas me libérer,mes pieds sont collés au tapis volant.
-Qu’est-ce que vous lui avez fait ? demanda ulrich,furieux contre Marlène.
-Juste un tour ! ironisa Marlène.Ecoute-moi,Estrella,je sais très bien que tu sais te transplaner et je sais aussi que devant du feu,de l’eau ou dans un endroit clos,tu n’arrives pas à utiliser ce pouvoir pour t’échapper tout comme tu l’avais fait pour faire disparaître et faire changer de place la salle des scanners.C’est pourquoi donc,je te déconseille de faire la maligne car au cas où tu ne le saurais pas,tu es juste au dessus d’une eau et pas n’importe quelle eau !
-Mais qu’est-ce qui vous arrive ? demanda ulrich ,étonné par le comportement de Marlène.
-Tu n’as encore rien vu,mon petit,dit-elle à ulrich avant de se retourner vers Estrella.A cette emprise,elle avait fait apparaître d’énormes crocodiles,sur l’étang.Ecoute-moi,dit-elle à l’adresse d’ulrich.Si tu me dis que c’est elle que tu aimes,alors tu lui éviteras de se faire dévorer par ces crocodiles affamés ;mais bien sûr,tu perdras sur cette affirmation,ta yumi chérie !
-Quoi ? dirent ulrich,odd et jérémie en même temps.
-Mais vous ne pouvez pas faire cela ! dit Aelita terrorisée.
-Bien sûr que je le peux ! répondit séchement Marlène.Continuons,par contre,si tu me dis mon cher garçon,que tu aimes vraiment ta yumi,alors,adieu Estrella !
-Vous ne pouvez pas faire cela ! dit ulrich.Je suis venu pour sauver yumi,car elle va mourir,vous comprenez ?
-Je m’en fiche ! dit Marlène.Et sans faire attention au beau brun,elle faisait pivoter,à l’aide de sa main droite de magicienne,le tapis volant,vers les crocodiles affamés.
-Non,non ! hurla Estrella en pleurs tandis qu’ulrich la regardait,cloué de terreur et confronté à un dilemme.Le beau brun réfléchissait sans pouvoir trouver une solution.
-Encore un tour,dit Marlène en faisant tournoyer le tapis d’une manière sauvage comme un tourbillon tandis qu’Aelita fermait les yeux pour ne pas voir Estrella hurler sous l’effet du violent tournis.Trois,commença à compter Marlène.Tu ne dis rien,ulrich ?Je connais ton prénom tout comme tu peux le constater.
-Non,laissez-la ! cria ulrich tandis que le tapis sur lequel était clouée Estrella,se penchait presque vers l’étang.
-Il n’y a pas de ’’non’’ qui tienne ! déclara Marlène d’un ton bourru et insensible.C’est yumi ou elle,à toi de choisir très rapidement car ces crocodiles n’attendent que mon signal !Deux,compta de nouveau Marlène en faisant presque approcher la tête d’Estrella à l’envers du tapis,à la hauteur des crocodiles qui attendaient de déguster,ce qui donna une peur bleue aux garçons et à Aelita.
Mais avait-elle fait ce geste qu’ulrich se rappela alors de tout le mal qu’il avait causé à yumi.Il se rappela aussi de tout ce que lui avait dit cette dernière,à l’hôpital :’’Ma survie ne dépend que d’elle’’.Ulrich se souvint aussi d’une des phrases que lui avait dites Estrella :’’ Mais on dit que seule l'élue aura le privilège de vivre en une autre pour voir si l'homme qu'elle aimait,ressentait la même chose,alors si cet amour est pur,la tour du coeur brisée sera réunie et elle pourra être sauvée de la mort.’’ Après s’être souvenu de cette phrase,ulrich savait maintenant,parfaitement ce qu’il allait répondre à Marlène.
-Et de’’un’’,continua Marlène qui jeta du mouvement de sa main,Estrella au milieu des crocodiles,tandis qu’odd semblait avoir envie de vomir tout comme jérémie et Aelita.
-Non,ne la mangez pas , JE L’AIME !!!!!!!!!.Avait-il crié cela,que les crocodiles s’immobilisèrent comme des statues en lui laissant le passage pour rejoindre Estrella au milieu des eaux.
-Quoi ?répéta Marlène surprise.
-Je l’aime ! dit ulrich en mettant la tête d’Estrella sur sa poitrine comme pour la réconforter.Je sais qui tu es maintenant,chuchota le beau brun à l’oreille d’Estrella.
-Non mais,ulrich ! dirent Aelita et les garçons qui étaient conscients qu’après cette déclaration,la vraie yumi allait mourir.
-Tu l’aimes vraiment cette fille ? demanda Marlène pour s’assurer qu’ulrich se trompe.Et yumi,ta yumi,tu sais bien qu’elle va mourir,n’est-ce pas ?Je te signale que tu as donné ton amour qui allait sans aucun doute la sauver,à une autre fille.
-Non,yumi ne vas pas mourir car elle m’a bien dit :’’Ma survie ne dépend que d’elle’’Yumi parlait en effet d’Estrella,continua ulrich.Vous avez essayé de me pièger,Marlène,et je vais voir si j’ai raison de dire cela,poursuivit ulrich qui embrassa aussitôt Estrella,prise au dépourvu,d’un long baiser passionnant.Vous voyez ? moi aussi,je sais reconnaître la femme que j’aime,à travers n’importe quelle autre femme,à travers n’importe quel visage,que ce soit le visage d’une double ou de quelqu’une d’autre et je vais aussi vous dire que je sais reconnaître celle que j’aime,à travers n’importe quel baiser !.Marlène,vous avez perdu car il n’y a jamais eu d’Estrella car Estrella elle-même ,m’a dit de lui dire qui elle était vraiment,arrivés à cette tour.Et c’est pourquoi j’ajoute que cette fille devant moi,a toujours été yumi !
-Yumi ? demandèrent les autres,ahuris.
-Oui,c’est bien yumi ! dit ulrich.Je l’ai reconnu surtout grâce à ce baiser.
-Oh,ulrich ! dit la jeune fille en lui sautant au cou.J’avais tellement peur que tu ne me reconnaisses pas à travers ce prénom d’Estrella,je t’aime,je t’aime et je ne laisserai plus jamais,ni Sissi,ni William nous séparer.Oh ulrich,regarde,ce sont les roses que j’ai perdues lors de l’accident ! continua la japonnaise.
En effet,les crocodiles avaiet disparu,laissant place aux roses rouges et aux roses blanches qu’ulrich avait éparpillé dans la maison de yumi,la veille de son départ et que cette dernière aussi,a perdu,lors de l’accident planifié par xana.
-Tu as gagné,jeune homme ! déclara Marlène.Tu m’as montré que tu saurais reconnaître celle que tu aimes,même à travers son soit-disante double.Tu as dévié le piège que je t’ai tendu et je suis heureuse pour votre amour réciproque à tous les deux.Je suis heureuse que tu aies rendu à cette eau,sa transparence.
-Ulrich ! dit yumi-car il n’était plus question d’Estrella mais de yumi- Ulrich,poursuivit la japonnaise en tirant le pantalon du beau brun,qui était mouillé au bas.L’eau est devenu transparent maintenant,t’es tout mouillé !
-Pas plus que toi,dit ulrich qui s’amusa à l’éclabousser d’eau.
-Bon,dit Marlène.La levée du sort est venue maintenant,pour rendre éternels dans ce royaume,toute forme d’amour qui avait était disparu.Rien qu’un baiser de votre part,un baiser plus passionnant que celui de tout à l’heure,et voilà la tour du cœur brisé se reformater à tout jamais !
-Je ne me ferai pas prier ! dit ulrich qui embrassa aussitôt yumi,d’un baiser aussi passionnant que l’autre.Après ce coup,on entendit un grand bruit,car en effet,les deux parties du cœur de la tour,venaient de se joindre petit à petit,en faisant disparaître aux yeux de tous, la flèche qui les séparait.Puis une grande lumière aveugla tout le monde et disparut aussitôt.
-Ça,c’est la yumi que je connais ! plaisanta odd en voyant la japonnaise de nouveau dans sa tenue gothique.
-Ça y’est ! dit Marlène.Vous pouvez rentrer,et toi,yumi,tu seras réveillée dans ton monde.Contente de vous avoir connu !Maintenant pour rejoindre votre monde,ilvous suffit juste de sortir de ce pyramide et vous trouverez à l’entrée,le puits qui est à quelques mètres des oasis,c’est lui qui vous conduira à votre monde.
-Contents de vous avoir connu,nous aussi ! répétérent les cinq amis.
-On ne vous oubliera jamais,dit yumi.Surtout moi car grâce à vous,j’aurai une nouvelle chance de vivre de nouveau parmi ceux que j’aime.Ne sois pas mécontent mon chéri,toi aussi,tu y es pour quelque chose,dit yumi en couvrant ulrich d’un long baiser.
-Cet homme ne vous méritait pas ! dit ulrich de suite,à Marlène très touchée par l’attention du jeune homme qui tenait yumi par la main.
-Allez,filez ! dit MarlèneA partir d’aujourd’hui,tous les passages secrets de ce pyramide seront divulgués à la population,comme ça,tous auront la paix.J’oubliais,tiens ça ! dit-elle en jetant à ulrich,le sabre qui avait permis à l’ancienne Estrella ou yumi,de diviser le front de l’empereur chanceux d’avoir vécu,en deux.Vous l’emmenerez dans la salle des scanners puis,vous l’enfermerez dans l’une des scanners.Ensuite,l’un de vous,tapera :’’Finalis hostis’’ et ça s’en sera fini de votre xana ! Car à cet instant même,il est emprisonné dans cette épée,incapable d’en sortir.Donc,détruisez l’épée et vous vivrez dans un monde sans danger comme l’est devenu à cet instant même,cet empire.
Les enfants n’en croyaient pas et jérémie,content de jeter un dernier coup d’œil à cette salle de scans plus sophistiquée que celle de l’usine,mit l’épée dans l’une des scans,tapa :’’finalis hostis’’,et vut l’écran afficher’’Destruction de xana,mission accomplie’’.Aussitôt,ils sortirent du pyramide,regagnèrent le puits près des oasis,regardèrent derrière eux une dernière fois,et sautèrent dedans.
Lorsqu’ils furent conscients,Jérémie était devant l’ordinateur de l’usine.
-On a réussi,xana est désactivé ! dit jérémie.On va à l’hôpital ?
-Oui,dit ulrich.Marlène a dit qu’elle se réveillera dans notre monde.
Sur ce coup,tous quatre allèrent à l’hôpital,contents de pouvoir enfin vivre dans un monde sans danger et dans un monde avec yumi.Arrivés là-bas,Mme stern se trouvait à côté de son mari tandis que Mme ishiyama caresssait le petit Hiroki qui était venu,accompagné de Johnny, Shuya,Edward et Marvin.Mr ishiyama,de son côté semblait beaucoup plus calme.
-Vous pouvez entrer,elle vient de se réveiller,dit une infirmière en leur ouvrant la porte,pour ensuite sortir.
-Ça va yumi ? dit Mr stern.
-Je suis arrivée il y’a moins de trente minutes,dit Mme stern.D’ailleurs ulrich,où étais-tu passé ?On m’a dit que tu t’étais enfui lorsque l’orthopédiste parlait aux Hishiyama et à ton père.
-Ah,c'est-à-dire que,dit ulrich.
-Il se faisait draguer par une des infirmières ! dit odd pour sauver son ami tandis que tout le monde riait.
-Ma chérie,dit Mme ishiyama.Tu nous a vraiment fait peur et pourquoi,tu disais que tu allais te faire brûler et aussi,te faire manger par des crocodiles ?
-Sans doute,son âme était entrain de voyager ! plaisanta jérémie.
-Ça va yumi ? dirent shuya,Edward et Marvin en chœur.
-Oui,merci les garçons,ça va bien,dit yumi.Hiroki,johnny ! dit-elle tandis que les deux enfants couraient vers elle.Papa,dis à maman que jérémie plaisante et peut-être même que mon âme était entrain de voyager,dit yumi d’un air malicieux.N’est-ce pas Aelita ?
Cette dernière lui sourit d’un air complice tout comme jérémie,odd et ulrich.
-C’est quoi ce charabia ? demanda Mme ishiyama d’un air perdu.Bien,demain on va organiser une grande fête au Magic Land,en l’honneur de ta guérison,yumi !
-Une fête,non maman,c’est pas la peine,dit yumi.
-S’il te plaît yumi,dit Hiroki en sautillant.Accepte,fait-le pour ton frère chéri!
-Oui,dit Mr ishiyama,Ce serait bien ,une fête !
-Et puis,Mme stern va m’aider pour les invitations,on va inviter des parents d’élèves et tes amis,aussi, yumi,n’est-ce pas Mme stern ?
-Oui,ce serait bien ! dit Mme stern dans un sourire.
’’Si la mère d’ulrich aide maman,cest sans doute parce qu’ulrich viendra à cette fête’’ pensa yumi.Je vais en être sûre’’...Ulrich,tu viendras,n’est-ce pas ? demanda yumi,cette fois.
-Désolé,yumi ! dit Mr stern à la place de son fils.Il se fait que j’ai téléphoné cette académie pour leur dire qu’ulrich partira demain à 11h.
A l’entente de ses paroles,la pauvre yumi était désespérée.Elle n’avait rien oublié,ni elle,ni ses amis,de tout ce qui sétait passé dans la tour du cœur brisé et dans le pyramide.Xana était sorti de leur vie et c’est ulrich qui s’en allait maintenant.Cette fois-ci,elle était bien conscience qu’il n’y aurait aucun miracle qui puisse faire que Mr stern laisse son fils à Kadic.
Après cela,tous rentrèrent devant la mine malheureuse de yumi.
Le lendemain matin,tout le collège saluait et regrettait le départ d'ulrich.Ulrich était allé dire au revoir à shuya qui se trouvait dans le bureau du proviseur,en compagnie de sa mère.Cette dernière fut très enchantée de rencontrer le garçon dont son fils lui avait parlé l'autre jour.Après cela,ulrich avait dit un dernier au revoir à ses amis tandis que son père lui accordait ce privilège car il savait que c'était très dur de se séparer de ses amis pour aller dans un univers inconnu.Mme ster aussi,était là car elle voulait accompagner son fils à l'aéroportntout comme son mari.
Mais devant tout cela,ulrich semblait préoccupé comme s'il cherchait quelqu'un.
-Ulrich,tu viens?dit Mr stern en regardant sa montre.
-Laisse-le un peu,dit Mme stern à son mari.Je crois que notre fils doit attendre yumi.
-Yumi? dit Mr stern.Je croyais que le proviseur lui a donné l'autorisation de ne pas venir aujourd'hui d'après le coup de fil qu'il a passé devant moi à Mr Hishiyama.Pourquoi ulrich l'attendrait-il,d'ailleurs?
-Mais tu ne vois donc pas chéri? dit Mme stern.Notre fils est amoureux de yumi,oh,vous les hommes,vous ne remarquez rien!
-Ah,je comprends mieux pourquoi,hier,il courait après elle à l'aéroport,dit Mr stern.
-Courait après elle?
-Je crois que yumi a dû faire cet accident en voyant cette sissi sauter au cou de notre fils,dit Mr stern.Il n'y a que cela qui puisse expliquer l'accident et aussi,la tête malheureuse que faisait ulrich.
-Alors,yumi doit vraiment aimer notre fils,on dirait! s'exclama Mme stern.je crois
-Je sais ce que tu vas dire,dit Mr stern.Mais cette académie est très importante pour ulrich même s'il doit faire quelques sacrifices.
De l'autre côté.
-Je crois qu'il est temps de partir,dit ulrich à odd,jérémie et Aelita,désespérés.En fait si yumi ne vient pas c'est que je le lui ai demandé!
-Quoi,t'as fait ça? demanda odd.
-Elle m'avait téléphoné pour me dire qu'elle viendrait une dernière fois me voir,dit ulrich.Et je lui ai dit que si elle m'aime vraiment,elle doit me promettre de ne pas venir car je risquerai d'être malheureux en lui disant adieu.Bon,les amis,j'y vais!
-Regarde derrière toi,dit Aelita en montrant la porte d'entrée à ulrich.Si ça,c'est pas de l'amour,alors je ne sais pas qu'est-ce que c'est.Mon amie t'aime trop pour t'obéir!
-Yumi! dit ulrich en voyant la japonnaise entrait furtivement dans la cour tout en courant vers lui,les larmes aux yeux.
Il n'y croyait pas,malgrè ce qu'il a dit à yumi,ça n'a pas empêché cette dernière de venir.Il était maintenant sûr que yumi l'aimait vraiment.Et aussitôt,ulrich coura à son tournvers la japonnaise qu'il étreignit tendrement.
-Ulrich,pardonnes-moi! dit yumi.Je ne pouvais ne pas te voir une dernière foisntu comprends,je t'aime,ulrich!
-Moi aussi,je t'aime! dit ulrich en l'embrassant.Mais vas t-en avant que je ne changes d'avis,n'oublies jamais que je t'aime,je t'aime!!!!!! poursuivit ulrich en l'embrassant sans se soucier de ces parents.
-Moi aussi,je t'aime! dit yumi en l'embrassant une fois de suite,pour se sauver ensuite en courant en pleurs pour rentrer chez elle tout en prenant la précaution de ne pas regarder derrière elle,de peur d'avoir encore plus mal.
Ulrich avait les larmes aux yeux après ce baiser douleureux.
-On y va fils t-on! dit Mr stern d'une voix compatissante.Ça va aller!
Juste au moment où Mr stern ouvrait la portière de la voiture pour laisser enter en pemier son fils,shuya se dirigea vers eux.
-Non,c'est pas possible! dit Mr stern en sortant une photo froissée dans sa poche.
-Qu'est-ce qu'il y'a chéri? demanda Mme stern.
De l'autre côté
-Shuya,qu'est-ce que tu regardes? demanda Jérémie inquiet en voyant la mine terrifié du garçon.Ça va? t'as l'air bizarre!
-Non,c'est impossible,dit shuya d'une voix étrage.C'est,c'est mon oncle!!
-Quoi? demandèrent Aelita,odd et jérémie qui n'y comprenaient rien.
-Shuya,mon neveu! bafouilla Mr stern terrrifié.Aussitôt,l'étrange monsieur autoritaire,s'était changé en un monsieur tout souriant qui courait au chevet d'un garçon de presque de la taille de son fils,qui lui tendait les bras de bonheur.
-Depuis quand mon mari a un neveu? dit Mme stern,terrorisée.
-Shuya? dit ulrich.Alors,je comprends tout!
L'oncle et le neveu se souriaient de bonheur sans se soucier de ceux qui les entouraient.De l'autre côté,une jolie dame se dirigeait vers eux,après avoir salué le proviseur.
-Shuya,mais qu'est-ce que tu fais avec?
-Lili? dit Mr stern en voyant la femme qui se tenait devant eux.Lili,c'est toi?Mon Dieu!
-Oh mon Dieu,georges? dit la mère de shuya en reculant comme terrorisée.Aussitôt,elle avait donné une grosse gifle au père d'ulrich qui se tenait devant elle.
Ulrich,sa mère,ainsi que tous présents à cette scène,étaient ahuris.Mme stern tentait d'agir mais son fils lui tint la main comme pour lui dire:''Ne t'inquiète pas,cette femme ne représente aucun danger''.
-Ça,c'est pour m'avoir abandonné,reprit Lili à Mr stern qui se frottait la joue.Et ça,c'est parce que je me sens en plein bonheur! continua la mère de shuya en sautant au cou de son frère qu'elle n'avait plus revu depuis des années.
Devant cette longue étreinte,Mme stern s'était approchée doucement,en souriant.
-Pardon,je dérange peut-être? demanda t-elle d'un air gentil.
-Oh,excusez-moi! dit Lili en voyant la femme de son frère.C'est que je suis trop heureuse,ça fait longtemps que j'ai pas vu mon frère.
-Je vois ça,oui! dit Mme stern.Alors Georges,depuis quand a tu perdu les bonnes matières?Tu ne me présentes pas à ta soeur?
-Oh,excuse-moi,chérie! dit Mr stern.Diane,je te présente,Lili! Lili, voilà ma femme,Diane!
-Enchantée! dirent chacune des deux femmes,de leur côté tout en finissant par se serrer dans les bras,comme des amies.
-Et moi,je suis le fils! dit ulrich en rigolant.
-C'est vrai que quand t'es entré dans le bureau pour dire au revoir à shuya,j'ai senti quelque chose en oi,dit Lili en souriant.
-Et je suppose que tu es ma tante,dit Shuya à Mme stern.
-Et je suis contente d'être la tante d'un garçon aussi beau que toi,dit Mme stern en le serrant contre elle.
-C'est triste,dit Shuya.Juste au moment ou je découvre qui estbmon cousin,il doit partir à Londres.
-Ah bon?demanda Lili.
-Oui,répondit Mr stern en lui expliquant en quelques mots la situation.
-Mais je crois que ça peut s'arranger,n'est-ce pas? dit Mme stern d'un air malicieux en donnant un coup decoude à son mari.
-Mr stern,je veux dire,mon oncle,dit shuya.Je vous en supplie,laissez ulrich à kadic!
-Je voudrai bien,dit Mr stern.Mais j'ai dit au directeur de cette acadèmie,qu'ulrich viendrai aujourd'hui car il a été étonné de ne pas l'avoir vu,hier.
-Ecoutez-moi mon oncle,moi,j'ai vécu sans mon père,commença Shuya.Après,je vous ai perdu,ensuite,j'ai perdu l'amour de ma vie,et maintenant que je me rend compte qu'ulrich est mon cousin,je vois aussi qu'il va partir.Je ne veux plus me séparer de ceux que j'aime,vous comprenez mon oncle?
Mr stern était ému par les paroles de shuya et ulrich lui,ne saurait remercier shuya si son père acceptait de le laisser à kadic.
-Tu peux me tutoyer,shuya,dit Mr stern.Ça va être difficile de convaincre le directeur de cette académie,mais je crois qu'ulrich peut rester!
-Oh,papa,dit ulrich en lui sautant au cou.Merci et toi,shuya,tu es le meilleur cousin du monde,continua ulrich en le serrant dans ses bras.Oh,je comprends mieux où j'ai vu ton chaînon,shuya,continua ulrich en voyant son père porter le même chaînon que shuya.
Quant aux parents d'ulrich,ils avaient décidé d'inviter Lili dans leur maison,pour continuer la discussion,tandis qu'ulrich remontait ses bagages dans sa chambre à l'internat.
En l'instance de quelques minutes,la chambre d'odd et ulrich était plein de monde:il y'avait shuya,Marvin,Edward,Jérémie,Aelita.
Tous discutèrent de cette retrouvaille miraculeuse qui permit à ulrich de rester parmi eux.Par la suite,ils discutaient de leurs projets à tous,jusqu'à ce que quelqu'un frappa à la porte.
Odd alla ouvrir et fut surpris de voir devant la porteune très belle jeune fille blonde,de son âge,se tenir devant lui.
-Comment une beauté pareille peut'elle se tromper de porte? dit odd à la fille.
-Toi et moi,on va bien s'entendre! dit la fille d'un ton sensuel.Maintenant,peux-tu me laisser passer? je cherche quelqu'un.
-Entre,dit odd d'un ton charmeur tandis que les autres riaient.Pourvu que tu trouves ce que tu cherches!
-Elsa? dit Shuya en voyant la fille qui se tenait devant eux.
-Vous vous connaissez? demandèrent en choeur,tout le reste de la bande.
-Oui,répondit shuya d'un ton non heureux.
-Oui,je suis la cousine de Maya,l'ex de shuya dit Elsa.
-Elsa,qu'est-ce que tu fais en France? demanda shuya inquiet.
-N'ajoute rien,dit précipitemment Elsa.Surtout,attends deux secondes!
Elsa était sortie comme une furie de la chambre,pour ensuite revenir,accompagnée.
-Maya? dit shuya terrorisé en voyant la jeune fille qui avait accompagné Elsa.Maya était très belle,elle portait un dos -nu rouge et une jupe en cuir noir,ainsi que de magnifiques bottes noires.Elle portait au cou,un joli collier et avait comme coiffure,un chignon relevé juste au dessus de la nuque et retenu par des barrettes rouges.
-Maya? dirent les autres,étonnés.
-Alors,c'est elle,Maya? demanda Aelita surprise.
-Oui,c'est moi,dit Maya.Tu me reconnais plus,shuya? poursuivit-elle à ce dernier tout en l'embrassant par surprise.
-Qu'est-ce que cela signifie? demanda shuya,après le coup du baiser.
-Ça signifie que j'ai passé deux ans à souffrir car j'ai été loin de toi,dit Maya.Donc,j'ai décidé de te pardonner,mon amour.
-Je t'aime! dit shuya en embrassant Maya qui pleurait de joie.
-Eh ben,c'est ce qu'on appelle des retrouvailles! dit odd tandis que les autres riaient.
-Et c'est ce qu'on appelle une rencontre! dit Elsa en souriant à odd qui était sur les nuages.Bon,ma cousine et moi,on est venus continuer l'année à kadic car ma mère le souhaite tout comme Maya,n'est-ce pas?
-Oui,on est en retard mais c'est pas grave,dit Maya.Je crois que je serai dans la même classe que toi,shuya!
-Bonne nouvelle! s'exclamèrent les autres.
-Et moi,je serai dans la même classe que toi,dit Elsa à odd.Peut-être même au même banc!
-J'espère que vous ne vous assierez pas pas à la même place durant les repas,car ce cher Odd a un ventre d'ogre! dit ulrich tandis que tout le monde riait.
-Shuya,j'espère que tu vas t'occuper de ma cousine,dit Elsa.Car si ma mère l'a laissée venir,c'est parce que Maya souffrait beacoup.
-T'inquiètes,dit shuya en donnant un baiser à Maya.
-Bon,il faut qu'on vous dise une nouvelle,dit Aelita.Voilà,jérémie et moi,nous sortons ensemble! dit Aelita.
-Ah,c'était temps! dit odd.
-Félicitations! dirent tout le monde tandis que jérémie embrassait Aelita.
-Bon,Maya,dit shuya.Aujourd'hui même,je viens de savoir que celui que tu as devant Marvin,est mon cousin.
-Ton cousin?
-C'est une histoire assez longue que je te raconterai après,dit shuya.Pour aujourd'hui,on va aller faire la fête chez yumi!
-C'est ma copine,elle vient de se remettre de son accident,dit ulrich en voyant les regards perdus d'Elsa et Maya.Je crois que mon portable sonne,poursuivit ulrich en mettant l'appareil à son oreille.
Le beau brun avait passé vingt minutes à écouter son interlocuteur tout en répondant des ''oui'',des ''génial'' et tout en hochant la tête ou souriant parfois.
-Alors,c'était qui? demanda odd.
-C'était ma mère,dit ulrich.Les parents de yumi sont à la maison.Il faut que j'y aille tout de suite,mais avant cela,écoutez'moi bien.Ceci est très important pour yumi et pour moi,voilà,je vais vous expliquer,termina ulrich en leur racontant en détail ce que sa mère lui a dit.Maintenant,je veux que vous préveniez tout le monde, il faut que ça soit une surprise!A mon retour,j'emmenerai les cartes d'invitation pour les parents d'élèves avec moi car la mère de yumi a chargé à mon voisin de les faire.Le proviseur viendra,je suppose.Vous pouvez aller faire les magasins pour chercher de quoi vous vêtir,après le déjeûner à la cantine!
-Aouah!!!!!!!!!!! dit odd.C'est ce qu'on appelle une fête!
-Ce n'est pas une fête,mais plûtôt,mon destin! rectifia ulrich.
A cet instant,on entendit un grand coup à la porte,c'est Jim qui venait d'entrer.
-Qu'est-ce que vous faites en groupe dans cette chambre? demanda t-il, autoritaire.Bon,vous savez tous qu'une fête doit être organisée aujourd'hui en l'honneur de la guérison miraculeuse de yumi,C'est pour ça que je viens vous prévenir car le proviseur me charge de vous dire que cet aprem,vous êtes dispensés de cours.
-C'est génial! dirent-ils en regardant jim d'un air qui voulait sûrement dire:''De toute façon,le contraire nous aurait étonné''
-En plus,je ne savais pas que yumi était aussi célèbre que ça pour mériter votre attention,Jim! ironisa Odd tandis que tout le monde riait.
Dans la maison des Hishiyama,il était 11heures du soir maintenant,quand Mr Hishiyama et Hiroki partirent au Magic Land,laissant leurs dames à la maison,pour se préparer.
-Maman,cria yumi à l'intérieur de sa chambre.Tu m'as pas dit que c'était une soirée déguisée,continua yumi en regardant la carte d'invitation où il était écrit:''En l'honneur de la guérison de notre chère yumi Hishiyama,une fête est organisée ce Jeudi,dans la grande salle du Magic Land,à 22h30h.
Votre venue à tous,serait le meilleur
Une nuit magique à ne pas râter:la nuit du déguisement et du masque''
-Ben,c'était une surprise,dit Mme Hishiyama.
-Combien de surprises vas-tu encore me réserver? dit yumi.
-Bon,enfile ça! dit Mme Ishiyama en posant sur le lit,des choses et une robe à laquelle yumi ne fit pas attention.Moi,je vais enfiler mon déguisement dans ma chambre,pour les surprises,tu sauras!
-Si seulement j'étais Cendrillon,dit yumi les larmes aux yeux.Au moins,j'aurai la possibilité de parler à cette bonne fée pour qu'il fasse apparaître ulrich,devant moi.Je t'aime ulrich,mais tu es parti,très loin de moi,très loin de mon coeur.Tu es...mais j'y crois pas,dit yumi étonnée par ce qu'elle venait de voir sur son lit.Maman,maman!
-Alors yumi,dit Mme ishiyama d'un ton souriant.Est-tu prête à être Cendrillon car moi,je suis pressée de me déguiser en bohémienne?
-Oui,maman,tu es merveilleuse! dit yumi en la serrant dans ses bras.
La fête battait son plein dans l'immense salle du Magic Land qui était un grand cadre de divertissements où on pouvait organiser:aniversaires,réceptions,banquets,n'importe quelle fête.Toute la salle clignotait sous les reflets des lumières argentées.Les tables étaient bien dressées,bien ornées et bien garnies de plats appétissants.L'orchestre battait son plein tandis que plusieurs,dansaient.Le plus étonnant,c'est que la musique qu'on entendait à ce moment,ressemblait plutôt à une musique du genre,très romantique,une musique qui peut faire endormir n'importe quelle personne passionnée.Loin de là,venait le cas des invités.
Ils étaient tous déguisés en n'importe quel héros de livres, de dessins animés ou de films que vous pouvez voir.Sans compter que tous possédaient un masque pour ne pas se faire remarquer des autres ou de quelqu'un,en principal.
Mr stern s'était déguisé en Rothbart dans''barbie,lac des cygnes'',Mme stern s'était déguisée en une reine orientale,sans oublier le masque qui lui cachait le figure tout comme les autres bien sûr.Lili stern,la mère de shuya,s'était déguisée en bonne fée masquée,aussi.Mr ishiyama s'était déguisé en pirates et préférait rester avec un seul oeil caché plutôt qu'avec un masque.Mme Belpois s'était déguisée en la belle et Mr Belpois,en la bête.Mr DellaRobbia s'était déguisé en clown poudré jusqu'au cou et qui n'avait pas bessoin de masque tandis que Mme DellaRobbia s'était déguisée en magicienne portant une cape étoilée.
Du côté de nos amis,Aelita était Blanche-neige,Elsa,elle,préférait le déguisement de la princesse Odette,Maya était toute resplendissante en princesse jasmine tandis que Sissi qui s'était consolée dans les bras d'un garçon de la classe de yumi,sétait bien sûr déguisée en princesse sissi d'Autriche tandis que celui qui l'accompagnait,était sans aucun doute,le prince.Marvin était déguisé en Batman tandis que la fille qui l'accompagnait portait une tenue de Catwoman.Edward,de son côté,s'était déguisé en pirates des caraïbes,accompagné de sa petite amie qui portait un accoutrement de bohémienne,ce qui lui donnait l'air d'être Esmeralda.Shuya s'était déguisé en Aladin puisque sa Maya était Jasmine.Jérémie lui,était le prince sauveur de Blanche-neige qui n'était autre qu'Aelita tandis qu'Odd,était le prince Daniel puisque sa chère Elsa,était la princesse Odette.On peut dire qu'ils avaient du mons,respecté les rôles.
Hiroki lui,se prenait pour Harry potter,dans son accoutrement de jeune sorcier tout en portant un chapeau pointu,une baguette à la main,des lunettes et une cicatrice truquée pour mieux être dans la peau du sorcier du 21ème siècle;on pouvait dire que c'était le seul à ne pas être masqué,sans doute à cause de ses lunettes.Johny lui,se prenait pour Superman,dans son déguisement qui allait à merveille.Il y'avait aussi Tmiya,Mili,Emilie et pleins d'autres.Mais devant tout ce joli monde,une seule personne manquait,c'était ulrich.Il n'y avait nulle trace de lui dans la salle.
-Yumi,dit Mme Ishiyama masquée,à sa fille,tandis qu'ils approchaient du lieu de la cérémonie.J'ai l'impression que tu vas faire une entrée remarquable tout comme dans Cendrillon!
-La vie n'est pas toujours comme dans les contes de fées,dit Yuminune lueur de tristesse dans les yeux.
-Moi,je crois que chaque femme au monde peut devenir en une nuit,une princesse! dit Mme Ishiyma en souriant.On y va?
-Oui,dit yumi ,en avant.
Dans la salle.
-Pourquoi l'orchestre s'arrête? demanda Odd.
-Aouah,vous avez vu cette bombe? cria un des garçons de la classe de yumi.
Pour une entrée remarquable,Mme Ishiyama avait parfaitement raison et Yumi ne pouvait savoir à quel point elle était belle car à ce moment,tous les regards que ce soit d'hommes ou de femmes,s'étaient tournés vers elle.Elle était tellement merveilleuse que l'orchestre s'était arrêté pour accueillir son entrée devant la mine jalouse de Sissi.Nulle beauté dans cette salle,n'aurait pus égalé la tienneVêtue d'une merveilleuse robe de princesse bleue qui tirait sur le blanc,yumi ressemblait énormément à Cendrillon,à travers les pantoufles de verre qu'elle a chaussé et aussi à travers la jolie bande blanche qui retenait ses cheveux en chignon.Sans compter qu'elle portait aussi au cou,un turban marron comme collier et pour couronner le tout,ses mains étaient recouvertes de gans plus blancs que le lait et plus fins que le lin.En somme,Yumi était tout simplement comme cendrillon!
Tenant son masque à la main pour cacher son visage,yumi se dirigeait devant ceux qui le regardaient,telle une chenille qui avait atteint le cap de papillon.
-Vous êtes magnifique,ma chère! dit Mr Ishiyama en se cramponnant devant sa fille comme s'il s'était agi d'une reine.
-Merci,brave pirate! dit yumi en lui tendant la main pour qu'il la gratifie d'un baiser.Puis-je savoir qui vous êtes?demanda yumi de nouveau d'un air malicieux.
-Je suis le père de la princesse la plus jolie de la terre! dit Mr Ishiyama.
-Je suis heureuse pour vous,cher monsieur! dit yumi en souriant.Par la suite,elle se dirigeait vers un garçon,sans le reconnaitre,à travers son masque.
-Mlle,dit Shuya.Vous voulez danser avec moi?
-Je voudrai bien,dit yumi.Mais je ne peux pas Aladin car la princesse Jasmine est tout juste derrière vous!
-Je suis Maya! dit la fille déguisée en Jasmine.
-Maya! dit la japonnaise à travers son masque.Vous êtiez donc la fiancée de mon ami shuya.
-Oui! dit la fille.Je crois que vous êtes yumi,n'est-ce pas,la petite amie du cousin de shuya?
-Si on peut dire,dit yumi.Mais qu'est-ce que vous faites avec ce garçon et Shuya?
-Je crois que je l'ai échangé,dit Maya.
-Contre moi,oui! répondit le garçon qui se tenait devant yumi en enlevant son masque pour le remettre en place au même moment.
-Shuya? dit yumi.
-Doucement,tu vas me faire repérer!
-Je crois que tu l'es déjà,dit yumi en montrant les gens qui les regardaient.
Par la suite,Maya présentait sa cousine Elsa à yumi.Ensuite,Hiroki qui se prenait pour Harry était entrain de turner autour de sa soeur en lui disant qu'il va faire apparaître aujourd'hui,un carrosse tout comme dans cendrillon.
-Mlle la princesse,dit Edward dans son déguisement de pirates des caraïbes.Vous n'avez pas vu une bohémienne passer par là?Il parlait de sa petite amie.
-Le monsieur qui m'a baisé la main tout à l'heure,attendait sans doute une bohémienne plus grande,une dame,dit yumi en faisant allusion à son pèreet ç sa mère.Par contre,il y'a une bohémienne de ma taille qui est assise là-bas,ce ne serait pas celle que vous cherchez?
-Merci,princesse! dit Edward en courant rejoindre sa cavalière.
Il était minuit moins dix minutes et yumi, un peu malheureuse par le départ d'ulrich,dansait à peu près avec tout le monde pour ne pas être rabat-joie.
-Puis-je danser avec vous,Mlle? dit un garçon masqué en arrivant à son chevet.Il était habillé en sompteux prince et derrière son masque,on découvrait des cheveux plaqués avec du gel.
-Désolée mais je suis fatiguée,dit yumi.
-S'il vous plaît,cendrillon!
-Vous êtes vraiment futé,vous! dit yumi.Vous m'appelez''cendrillon'' uniquement pour que je danse avec vous.
-Mais c'est parce que vous l'êtes que je vous appelle comme ça,dit le garçon.Vous êtes la plus belle fille de la soirée!
-Merci,mais là,je n'aime pas les Dom juan de votre genre,dit yumi.Et je ne devrai pas danser avec alors que vous êtes comme cet idiot de william qui m'a laissée en paix aujourd'hui,et puis,allez danser avec Mlle Delmas,la princesse sissi!
-Non,moi je préfére Cendrillon! dit le garçon,en prince charmant insistant.
-Bon,écoutez! dit yumi pour se débarasser de lui.Vous êtes gentil mais mon coeur appartient à un seul homme que j'aimerai même s'il est loin.
A ctte réponse,le garçon ne répondit rien et alors comme pour partir,il se retourna de nouveau vers yumi qui lui avait tourné le dos,pour lui dire quelque chose à l'oreille.
-Peut-être que celui vous aimez n'est pas aussi loin de vous que vous le pensez!dit le garçon en lui touchant l'épaule.
Yumi ne répondit rien et puis comme reconnaissant cette main qui l'avait frôlé,elle se retourna de terreur et ne vit plus le garçon qui lui avait parlé à l'instant.
-Ulrich,dit yumi.Non,c'est impossible! dit la cendrillon en courant de terreur vers les marches de la porte d'entrée comme pour aller à la suite du fantôme d'ulrich,tout en perdant sans y faire attention,l'une de ses pantoufles de verre.Mon Dieu,j'ai dû rêver!
-Non,tu ne rêves pas! dit la voix du garçon qui se penchait devant yumi qui s'était retournée face au garçon et face aux invités.
-Surprise,yumi!!!!!!!!!!!! cria toute la salle qui riait aux éclats,sauf William et sissi qui affichaient des visages dégoûtés.
-Puis-je voir si ceci vous appartient? demanda ulrich qui avait ramassé la chaussure décrochée au pied de sa propriétaire.C'était le seul moyen pour te faire perdre ta pantoufle.
-Oui,oui,vous pouv,vous pouvez! bafouilla yumi remplie de joie.Aussitôt,après qu'ulrich lui y met la chaussure au pied,yumi lui avait sauté au cou en enlevant son masque tout comme le samouraî et tou deux s'embrassaient sous les applaudissements des gens,émerveillés.
Yumi savait maintenant que tout ceci était l'oeuvre de ses parents et des parents d'ulrich et aussi de ses amis qui ont gardé le secret en ne lui téléphonant pas pour lui dire qu'ulrich n'était pas allé à Londres.Même Hiroki avait gardé le secret et yumi ne put remercier Shuya grâce à qui,celui qu'elle aimait,était de nouveau à ses côtés.
-Bien,j'ai une autre surprise pour toi,dit ulrich en lui bandant les yeux.
-Où m'ammènes-tu? demanda yumi amusée tandis que les invités suivaient leurs pas.
-A la porte de derrière! dit ulrich.Ne poses plus de questions,sinon je risquerai de te dire cette surprise.
Comme promis,ils étaient arrivés à la porte de derrière qui était toute géante,tout en sortant du bâtiment pour s'attirer l'air pur de la nuit.
-Ouvres les yeux,maintenant! dit ulrich en lui enlevant la bande.
-Oh non,j'y crois pas! dit yumi émerveillée par ce qu'elle venait de voir.Tout devant elle,se tenait un carrosse comme on en voit dans les monarchies.Yumi ne rêvait pas,il y'avait bien un carrosse devant elle,guidé d'un cocher qui se trouvait devant,attendant de reconduire.
-J'ai fait apparaître un carrosse! dit Hiroki qui se prenait pour harry potter tandis que tout le monde riait.
-Ulrich,dit yumi.
-Ne dis rien,je sais,dit ulrich en lui souriant.
-Qu'est ce que je t'avais dit tout à l'heure? dit Mme Hishiyama en souriant à sa fille.
-Oui je sais,maman,dit yumi.Chaque femme au monde peut devenir en une nuit,une princesse et c'est ce que je suis,aujourd'hui.
Sur ces paroles,yumi était monté dans le carrosse,aidée par ulrich.Après cela,les deux amoureux étaient partis loin de la fête mais de toute façon,leur fête allait être beaucoup plus merveilleuse.
Arrivés à leur destination,ulrich avait de nouveau bandé les yeux de sa compagne tout en l'aidant à descendre du carrosse tandis que le cocher s'en allait pour revenir, le moment venu.
Le couple avait marché un peu et ulrich par la suite,avait enlevé les bandes,des yeux de yumi.
-Ouvre les yeux,maintenant!
-Ulrich,dit yumi.Pourquoi le parc,pour me dire que tu as oublié ce qui s'était passé ici entre sissi et toi?
-Oui! répondit ulrich en lui tirant les bras tandis qu'ils avançaient un peu plus dans le parc.
-J'y crois pas! dit yumi.Elle était émerveillée.Tout un dîner aux chandelles était dressé au milieu du parc tandis qu'un orchestre du genre romantique composait une chanson qu'ils avaient commencé avant l'arrivée des amoureux.Le plus incroyable dans tout ça,c'était qu'à côté,se trouvait un très grand lit doré à sommier énorme.A chaque entrelancement des cordes du sommier,était accroché des coeurs qui clignotaient et s'accompagnaient avec le reflet des chandelles tout en illuminant le parc.Un couvre-lit magnifique reposait au milieu du lit.C'est tout juste magique! continua yumi.
Aussitôt,le beau brun lui avaii prié de s'asseoir à table en la regardant comme il n'avait jamais regardé une autre fille.Et puis dans le silence qui trahissait leurs sentiments,chacun mangeait tout en regardant l'autre des yeux tandis que l'orchestre commençait à jouer une chanson que yumi aimait énormément.
''Ti amo
un soldo,te amo,un aria
Te amose viene testa vuol dire che basta : lasciamoci.
ti amo, io sono, ti amo, in fondo un uomo...
-J'adore cette chanson! dit yumi,ravie.Umberto Tozzi est un vrai romantique!
-Tu sais ,yumi, je voudrai être ton soufle pour m'éteindre en même temps que ton âme,dit ulrich en lui touchant la main.Et tu comprendras mieux avec ça! dit ulrich en lui remettant une enveloppe que la fille déchiqueta rapidement pour y sortir la lettre qui était dedans.Je veux que tu la lises devant moi! dit ulrich en souriant.
Aussitôt,yumi commença la lecture:
''Je vivais dans un rêve.
Attendant que le soleil se lève.
Et je me rends compte que ce soleil,c'est toi,yumi!
Car si t'aimer est une erreur,alors je ferai cette erreur toute ma vie.
Tes lèvres,je ne peux les regarder,
Sans avoir envie de les frôler.
Tu es comme cendrillon,
Tu es comme un soleil avec ses mille rayons.
Je sais qu'entre nous,les feux de l'amour ont existé,
Le jour où nos regards se sont croisés.
Tu es comme un aimant qui m'attire,
Dans un piège de désirs.
Tu es la lune qui ne brille pas le matin,
Tu es la lune qui éclaire mon chemin.
Yumi,you make me crazy,
Yumi,you are lovely.
Cette nuit nous appartient à tous les deux,
Car j'y rendrai ton coeur,encore plus amoureux.
A travers ce lit de baldaquin,
Qui unira notre amour au destin.
Et je veux te dire que je ne t'aime pas avec mon coeur
Mais avec mon âme
Car mon coeur cessera de battre un jour
Tandis que mon âme brûlera toujours pour toi.
Je t'aime,je t'aime et je sais que si l'océan est une feuille de papier
Alors je n'aurai pas assez de place pour te dire combien je t'aime ma Yumi
Pour te dire combien je te désire ma japonnaise sucrée''
-C'est comme un rêve! dit yumi.
-Et pourtant c'est réel,dit ulrich qui lui montra aussitôt une petite boîte qu'il venait de sortir de sa poche.Acceptes-tu de devenir officiellement ma fiancée par les liens de cette bague,yumi?Le bijoutier a été rapide vu la somme que je lui ai payé pour mettre nos initiales,alors c'est ''oui''?
-Mais bien sûr que je veux être ta fiancée! dit yumi au bout de sa joie en se faisant enfiler la bague par son prince charmant pour ensuite gratifier ce dernier,d'un long baiser passionnant.
-Il y'a une chanson que je veux te faire écouterndit ulrich en se levant.Je sais que tu l'as entendu plusieurs fois,mais je veux que tu l'écoutes cette fois,avec tout ton coeur!M'accorderiez-vous cette danse,Cendrillon!
-Avec plaisir,mon prince! dit yumi en lui donnant sa main.
Yumi ne savait pas la chanson qui l'attendait et fut encore sa surprise,lorsqu'elle entendit l'orchestre la composait.Cette chanson remuait et entraînait de la magie dans le coeur des deux amoureux.Et c'était celle-ci:
"I Will Always Love You"
If should stay
I would only be in your way
So I'll go but i know
I'll think of you every step of the way
And I... will always love you,oohh
Will always love you
My darling you
Mmm-mm ...
-C'est vrai que tu m'aimerai toujous,yumi,comme le dit la chanson? demanda ulrich.
-C'est whitney houston qui l'a dit pas moi,rectifia yumi.Mais je t'aime et ça,c'est la seule vérité qui existe en moi!dit'elle en le regardant dans les yeux.
-Tu sais,yumi,dit ulrich.J'ai l'impression d'être l'homme le plus heureux de la terre,non seulement j'ai découvert que j'avais une tante merveilleuse et un cousin merveilleux qui est heureux avec sa bien-aimée et qui m'a aussi permis d'être ici, mais je me rend compte aussi que j'ai à mes côtés,la fille la plus merveilleuse de toute la terre! je t'aime,yumi!
-Moi aussi! dit yumi.Si seulement,il y'avait quelque chose qui pouvait me faire repasser cette merveilleuse nuit que je suis entrain de vivre!
-Regarde à travers les branches de l'arbre! dit ulrich.
-J'y crois pas,ulrich! dit yumi.Une caméra!
-Oui,dit ulrich.Je t'aime trop pour laisser l'occasion de filmer la plus belle nuit passée en ta compagnie!
-Moi aussi,je t'aime! dit yumi tandis qu'ulrich l'invitait s'asseoir sur le lit.
A ce moment même,l'orchestre avait cessé de chanter.Et en minute,ils étaient partis laissant les amoureux tandis seuls qu'ulrich se dirigeait vers une radio possée à côté et où il put glisser une cassette qu'il n'alluma pas pour le moment.
-Ils sont partis,dit ulrich.Attends,dit-il tandis que quelque chose vibrait dans sa poche.j'aurai dû penser à ne pas l'emmener,continua ulrich en répondant à l'appel.
''Ulrich,tu ne l'as pas encore eu ta nuit? demanda odd à travers le portable.
''Ne comptes pas sur moi pour te le dire! dit ulrich qui lui raccrocha au nez,en souriant.
-C'était odd?
-Oui,dit ulrich.Yumi,maintenant qu'on est seuls,accepterait tu d'être mienne,rien qu'en cette nuit?
-Oui! dit yumi d'un ton amoureux tandis qu'ulrich allumait la cassette.Tu connais?
-Me muero de amor,de Natalia Oreiro,répondit yumi.Cette chanson est aussi merveilleuse que les deux autres.
-Yumi,dit ulrich.Est-ce que tu accepterais un dernier pari?
-Ah non,encore un pari! se morfondit yumi.
-Je te promets que tu ne perdras pas ce pari,dit ulrich.
-Et pourquoi?
-Parce que ce pari,c'est le pari de l'amour! dit ulrich qui l'embrassa d'un baiser romantique qui en un instant,s'était transformé en une véritable nuit d'amour,une nuit de fouges,de passions et de désirs brûlants,une nuit que seuls deux êtres amoureux peuvent vivre car yumi venait de se donner à ulrich,par amour.
FIN...


Mya2
03/02/07 à 20:56
Salut,c'est ma première fic,alors soyez gentils
Comme toujours Yumi qui était la seule à ne pas être interne parmi le groupe était rentrée de fatigue à la maison ,s'attirant les moqueries de son frére Hiroki;
Mr Hishiyama lisant son journal était assis sur le fauteuil,prés de sa femme qui feuilletait une revue tandis qu'Hiroki frappait la table sur laquelle Yumi s'activait à lire.

-J'en ai marre de toi Hiroki !!!!!!!!!!!!!hurla Yumi en colère.En effet Hiroki n'arrêtait pas de lui rabacher les mêmes paroles:"Ma soeurette aime Ulrich"
-Je t'ai-ai-aime Ulrich tonna Hiroki pour se moquer de sa grande soeur
-Chérie dit Mme Hishiyama.Ulrich m'a donné bonne impression lorsqui'il est venu ici,alors si tu es am...
-jE NE SUIS PAS AMOUREUSE D'ULRICH tempêta yumi voyant que sa mére s'y mettait aussi
-Tu peux bien crier mais tes yeux ne mentent pas! répliqua Hiroki à sa soeur qui se levait de table,folle de rage.
-J'espère que tu vas me coller la paix Hiroki!sinon!!!!!!
Yumi s'apprêtait à aller dans sa chambre lorsque son pére l'interpella
-Justement yumi dit Mr Hishiyama.Ton frére va intégrer le collège demain

Non,Yumi n'y croyait pas,pourquoi dans son collége? pourquoi pas dans un autre?et justement son pére decide d'emmener Hiroki à cadic

-Tu peux pas me faire ça papa!!!!dit Yumi en suppliant presque son pére,pourquoi cadic?
-C'est déja réfléchi dit son pére.Faudra que tu t'y fasses.

Yumi alla dans sa chambre sous les moqueries d'Hiroki.Dès demain ce sera l'enfer pour elle;Hiroki l'embêtera devant Ulrich et les autres.Déjà,elle s'imaginait à quel point Hiroki représentait un danger pour elle.Néanmoins,yumi décida de dormir tranquillement en se promettant d'eviter son frère au collége.
Tot le matin,yumi alla au collége sans son frére et son pére.La récréation venue,elle retrouva ses amis en train de causer comme d'habitude.Ulrich semblait ne pas voir yumi,on aurait dit qu'il s'en fichait complétement
-ULRICH chéri!!!!!!!! dit une voix féminine,c'était sissi qui venait devant eux.Salut Ulrich,je te cherchais pour te montrer mes nouvelles photos.
-Ulrich n'a rien à faire avec toi!!!!!!! cria Yumi machinalement.
-J'ai plus à faire avec sissi qu'avec toi MLLE ISHIYAMA LA MATURE!!!!!!!!!répliqua Ulrich qui n'aimait pas que Yumi dirige sa vie.Viens sissi,on y va!
Sissi,surprise, partit avec ulrich en se moquant de yumi tandis que les autres restaient étonnés.
-Mais qu'est ce qui lui prend?demanda Aelita qui n'en revenait pas
-J'y crois pas dit Odd,UUUUlrich avec cette chipie,il a avalé une potion ou quoi?
-C'est pas le moment de plaisanter dit jeremy d'un ton de reproche à odd,voyant l'expression blessée de Yumi
-Je le déteste,je le déteste dit yumi en s'enfuyant tout en pleurs,croisant son frère Hiroki qu'elle faillit reverser,accompagné de son ami Johny
-Elle a quoi ma soeurette?demanda Hiroki étonné
-Rien Hiroki !répondit odd.juste des disputes
-Je sais dit Hiroki,c'est ulrich,yumi est amoureuse d'Ulrich
-Quoi???????????dit odd qui faillit ravaler sa salive comme s'il ne l'avait jamais deviné.VRAI DE VRAAAAAAAAAAAIIIIIIIIII? demanda odd
-Comment ça? dit JEREMY.Je croyais que yumi préferait william et en plus ulrich dit qu'il n'aime plus yumi
-N'importe quoi! dit Hiroki.Déjà le petit garçon s'était mis à raconter tout ce qui'il savait sur les réels sentiments de yumi pour ulrich et que les autres ignoraient.C'était le monde à l'envers,c'était yumi qui était sensé avoir des sentiments pour ulrich et ce dernier les fuir pour se refugier dans les bras de sissi.
Aprés qu'Hiroki fut parti,les trois amis restèrent interloqués
-Je le savais qu'elle l'aimait dit Aelita enfin
-Et ulrich aussi dit Jeremy.Mais le problème c'est qu'il est trop têtu
-T'inquiètes dit Odd.Je trouverai une idée pour les voir se déclarer leur flamme.
-Toi et tes idées odd dit Aelita.Tous les trois rigolèrent face à cette remarque
JE VAIS METTRE LA SUITE,CE SERA LA PLUS BELLE HISTOIRE D'AMOUR JAMAIS ECRITE









05/02/07 à 17:21
salut,j'avais des problémes de connexion et je vous remercie pour vos messages.

Mme Ishiyama était entrée brusquement dans la chambre de yumi en trouvant cette dernière au lit
-Mais yumi,qu'est-ce que tu fais couchée à cette heure?tu ne devrai pas être au collége?ton père va être furieux s'il te trouve ainsi.
Yumi se leva machinalement du lit en regardant sa mère d'une maniére qui ne lui était pas familière.
-Tu vois maman,j'en ai MARRE de tout le monde,j'en ai MARRE de toujours être YUMI,LA MATURE,celle qui veille sur touit le monde,j'en ai MARRE d'être une fille obéissante,j'en ai MARRE que papa et toi vous cherchiez toujours à controler ma vie.
Mme Ishiyama était suffoquée par l'attitude de yumi;jamais sa fille ne lui avait parlé sur un ton pareil,au contraire, elle lui vouait le respect total.ça en était de trop ,yumi avait un problème et Mme Ishiyama se rappela qu'en tant que mére ,il fallait qu'elle agisse car si yumi s'était comportée ainsi d'une manière si insolente,si agressive,c'est qu'elle deavait avoir mal.
-Yumi dit Mme Ishiyama tandis que sa fille pleurait à pleines larmes.
-Maman ,excuse moi! dit yumi qui avait honte d'avoir parlé d'une maniére si si brutale à sa mère.Excuse moi,je n'en peux plus.
Mme Ishiyama pour la première fois ressentait de la tristesse pour sa fille et pour la première fois ,elle chercha à être proche d'elle.C'est vrai que son mari et elle n'avaient pas toujours été tendres avec Yumi.Tout ce qu'ils voulaient,c'était lui apprendreà ne pas oublier ses origines .C'est pourquoi Yumi a vécu attachée à ses origines japonnaises.On peut aussi dire que Mme Ishiyama et son mari sont d'accord sur tous les points et que Mr Ishiyama n'aime pas voir yumi trainer avec ses amis et qu'il préfére plutot la voir étudier ;mais ça ne veut pas dire que tous deux l'aiment moins qu'Hiroki ou qu'ils sont insensibles à ses problémes.
-Ma chérie dit Mme Ishiyama en s'essayant sur le lit en même temps que Yumi.Si tu as des problèmes,tu peux me les dire.
-Depuis quand ce que je ressens t'interesses? dit yumi.Mais voyant que sa mère semblait blessée,yumi ajouta rapidement.
"Maman,tu ne peux pas savoir à quel point j'ai besoin de toi"
-Je sais chérie dit Mme Ishiyama.C'est ulrich non? c'est lui qui te met dans cet état?
-Comment tu sais? demanda yumi surprise.
-Intuition féminine car tu as l'air d'apprécier william moins qu'ulrich.
-Maman,tu sais que j'aime beaucoup ulrich.
-Oui dit sa mére.Et je sais aussi que tu es amoureuse de lui.
-Comment ça! dit yumi de plus en plus surprise par les paroles de sa mère.je l'aime beaucoup seulement comme...
-...Une fille aime un garçon termina Mme Ishiyama.je sais pourquoi tu as si peur que ton frére soit interne à kadic, c'est uniquement parce que tu as peur qu'il aille raconter à ulrich que tu l'aimes.
Yumi baissa sa tête de honte,c'était la premiére fois qu'elle parlait de ses réels sentiments à sa mère.Même quand elle sortait avec william,elle évitait de parler de ce dernier qui venait sans cesse là-bas pour essayer de gagner l'affection de ses parents et surtout de son père qui trouve ce garçon à son gout sans savoir qu'il sort avec yumi.
Mme Ishiyama leva la tête de yumi pour l'inciter à la regarder
-Yumi,écoutes moi! quand un garçon t'aimes et qu'il sait que tu ressens la même chose et que tu ne veux pas l'accepter,il fera n'importe quoi pour te faire souffrir et ça, jusqu'à ce que tu cédes.je sais qu'il t'aime ton ulrich!
-Tu crois maman? demanda yumi qui n'avait plus honte de parler de ces choses-là à sa mère.Alors,pourquoi,il préfére aller avec sissi?
-Il essaie de t'oublier! et pour empêcher cela,je veux que tu t'habilles et que tu ailles au collège faire tes cours normalement! et puis après parler à ulrich.
-Tu as raison maman! dit yumi heureuse.je suis tellement contente que tu ne sois pas toujours cette mère dure.
-Moi aussi répondit Mme Ishiyama en riant.
Yumi alla donc au collège quoique en retard.Après les cours de l'aprés -midi,elle avait cherché ulrich partout et se rappela que le dernier lieu ou il pouvait se trouver,était la salle des sports.
Yumi avait raison,en entrant dans la salle,elle avait trouvé ulrich entrain de s'entrainer au pentchak-silat.Il paraissait furieux.Yumi s'était rangée un peu dans un coin pour l'épier.
-J'EN AI MARRE DE TOI YUMI!!!! fulmina ulrich à haute voix sans faire attention à qui pourrait l'entendre.
-Peut-être qu'il ne m'aime plus! dit yumi résignée à partir.Mais au moment ou elle s'apprétait à rejoindre les autres,yumi vit ulrich s'arrêtait en soufflant lentement.
-Je t'aime yumi! dit ulrich.Et il faut que je t'oublie avec celà !dit ulrich reprenant l'entrainement.
-Je ne crois pas que ton chéri de pentchak-silat puisse t'aider dans ta rage dit la voix forte de yumi.
ulrich se tourna terrorisé à la vue de yumi.
-Yumi! dit ulrich.Depuis quand tu es là?
-Suffisamment pour savoir que tu m'aimes dit yumi en s'approchant du garçon.
Arrivée à son chevet,yumi fit un croc-en-jambe à ulrich qui tomba.Ce dernier tira la jambe de yumi et avec un geste rapide se coucha sur la fille qui était tombée et qui ne pouvait se dégager de son étreinte.
Leur visage était était à quelques centimètres l'un de l'autreet yumi retint sa respiration face à cette position inconfortable.

Mya2
07/02/07 à 20:57
Salut à vous tous:Artémis,Yami no Kitsune,Code lyoko fan69,Cléo972 et Aelita59.Merci de m'encourager,ça fait plaisir.Pour préciser,j'ai 16ans et j'ai écrit sans blague 2romans que j'ai terminé
PLACE A LA SUITE

-On aime bien jouer avec les sentiments des autres non?dit ulrich
-Ulrich,je...fit yumi qui ne put terminer sa phrase.
-Tu vas quitter William,n'est-ce pas?demanda ulrich qui avait peur de s'engager dans une relation avec Yumi.Dis-le moi!
-Oui!dit yumi qui ne savait plus ce qu'elle disait à cause de la chaleur qui se dégageait à chaque fois qu'ulrich respirait,position couchée sur elle.Ulrich,je,je,je
-Je quoi? demanda Ulrich qui n'attendait qu'une seule chose de yumi,c'est de lui dire qu'elle l'aime.
-Ulrich,je te l'ai trop caché dit yumi.Je voulais préserver notre amitié , j'ai voulu fuir l'amour et je me rends compte que je...

Yumi ne pouvait plus parler;plus Ulrich était sur elle,plus elle ressentait des frissons dans tout le corps.
-Quoi yumi?
-Ulrich!si Jim nous trouve dans cette position...
-Cela ne dépend que de toi! dit ulrich qui voulait coute que coute voir avouer yumi,ce qu'elle ressentait pour lui au plus profond d'elle-même
-Ulrich! se décida yumi qui avait plus que caché son amour pour son *ami*.Je t'aime!je t'aime ulrich! Et je ne sais plus ce qui va se passer maintenant que tu ne fais plus attention à moi et que tu sors avec sissi.
-Non yumi!dit ulrich.J'attendais si longtemps que tu me le dises.
-C'est que je ne pouvais pas dit yumi.Tu es si collé à moi que j'en ai perdu la parole.

Ulrich lança un sourire de savoir qu'il faisait de l'effet à yumi.

-Yumi!tu seras l'unique pour moi dit Ulrich qui l'embrassa.

Tous les deux se perdirent en un instant dans le feu et la passion de ce baiser,symbole de leur amour.Ils s'embrassaient profondément,plus rien ne comptait pour eux si ce n'est cet instant merveilleux.Jamais Ulrich n'avait ressenti une telle passion.Yumi devait avoir quelque chose de magique,elle était maitresse du feu qui jaillissait du coeur enflammé d'Ulrich.
-C'est pas vrai!qu'est-ce que c'est que ça?Qu'est-ce que je vois là?
C'était Odd,heureusement! Ce dernier avait brusquement apparu dans la salle de sport,accompagné de Jeremie et d'Aelita, sa prétendue cousine
-Oh!lala! siffla Aelita
-J'y crois pas,vous deux? continua Odd.Vous n'auriez pas pas attendu que je trouve une idée pour vous réconcilier,j'avais presque trouvé quelque chose!En plus,quelle position couchée! remarqua t-il.

Yumi et Ulrich se levèrent honteux mais durent rire à cause des bêtises d'Odd qui aurait voulu se faire passer pour le génie réconciliateur des couples à problèmes.Toute l'assemblée rit d'Odd qui fit mine de bouder.
Après cela,Ulrich était allé dire à Sissi qu'il la laissait et cette dernière,furieuse jura de faire payer à Yumi qu'elle croyait reponsable de cela.Quant à Yumi,elle avait appelé sa mère qui fut très contente de la nouvelle.Maintenant,il ne lui restait plus qu'à parler à William.Yumi savait que ce serait difficile car William n'était pas du genre à renoncer.
Avant même qu'elle ne" put parler à William,Sissi s'était déjà empressée d'aller le raconter à ce dernier furieux qui s'était retenu de frapper Ulrich en passant devant eux.
Toute la bande,assise sur l'un des bancs dans la cour,avait tourné le regard vers Ulrich.

-Il est vraiment faché! dit Aelita à Ulrich.Il ne t'a même pas regardé Yumi,est-ce qu'il sait pour vous deux?
-Non! dit Yumi.Je ne lui ai encore rien dit
-Moi si!dit une voix de fille accompagnée de deux garçons.C'était évidemment Elizabeth Delmas alias Sissi,accompagnée de ses fidèles amis,Hervé Pichon et Nicolas Poliakoff qui lui,jettait des regards furieux à Jeremie.On pouvait dire qu'il n'arrivait pas à digérer que les profs trouvent Jeremie plus intelligent que lui.
-Comment,toi Sissi? hurla Ulrich qui se leva.De quoi te mêles-tu?
-Je crois que Sissi la TARRE n'accepte pas sa défaite sur Yumi plaisanta Odd.T'auras jamais ta chance chipie car Ulrich aime Yumi.
-Toi,fermes-là,pauvre cloche! dit Sissi à Odd pour ensuite se tourner vers Yumi.Je savais que c'était à cause de toi si Ulrich m'a largué,moi,la princesse du collège!C'est moi Sissi!qui suis censée piquer les mecs des autres mais pas toi avec tes airs de gothique.
-Voilà qu'elle s'y met notre princesse loser!soupira Odd.
-N'appelles-plus Sissi comme ça !dirent Hervé et Nicolas en choeur à Odd tout en commençant à serrer les poings.
-Je ne vous le conseille même pas!dit Ulrich tandis que ceux-ci se crispaient.
-Ne m'insultes pas Sissi!prévint Yumi.Sinon
-Calmez vous tous les deux! intervint Ulrich qui en avait plus qu' assez que Sissi se prenne pour le centre du monde.
-Sinon quoi? demanda Sissi à yumi qui ne se retenait plus.
-Sinon,je vais t'arracher les yeux dit Yumi qui lui sauta dessus.Toutes deux se mirent à se battre.Yumi tira les cheveux de Sissi et la plaqua par terre.Cette dernière obstinée ,l'insulta de tous les noms jusqu'à ce que Jim Moralès,le prof de sport et aussi le surveillant les trouve là-bas.
-Comment osez-vous? cria Jim de sa grosse voix.Sans demander aucune explication,il conduisit les deux filles dans le bureau du proviseur.
-Qui a commencé? demanda Mr Delmas le proviseur en même temps le père de Sissi.
-C'est elle! firent les deux filles en se désignant chacune du doigt.
Pour punition,Mr Delmas qui était de très mauvaise humeur ce jour,leur enleva à chacune dix points sans être insensible à leur égard,ce qui ne plaisait pas à Yumi qui n'avait pas le privilège tout comme Sissi de demander pardon à son père à la maison et aussi parce que les notes,ça comptait beaucoup.

LA SUITE C'EST APRES?CIAOOOO,FIN DE CE CHAPITRE 1 QUI S' INTITULE:AMOUR ENFIN DéVOILé.


08/02/07 à 22:58
CHAPITRE 2: LES ENNUIS COMMENCENT
Dans la chambre de Aelita
Yumi malgrè sa colère contre Sissi ne pouvait plus penser à cette dernière.Au contraire,elle était plutot préoccupée par William.Pourquoi ce dernier ne s'en est pas pris jusqu'à lors à Ulrich?Pourquoi il avait envoyé Hiroki lui dire à elle Yumi,de venir lui parler dans sa chambre?Que dirait Ulrich s'il apprenait qu'elle serait dans la chambre de William?De toute façon,il fallait qu'elle aille répondre à William.
Yumi s'esquiva donc de la chambre d'Aelita qui était partie à la bibliothèque. Au moment ou elle voulait éviter Ulrich qui s'entrainait dans la salle des sports,ce dernier l'ayant vu ,l'interpella.
-Yumi! dit Ulrich.
-Ah!Ulrich dit Yumi d'une voix gênée.Tu t'entraines toujours?Bon,je vais y aller! je risque de te déranger.
-Mais tu ne me déranges jamais mon amour!Tiens,je voulais te dire que tu es une vraie battante poursuivit Ulrich en souriant.T'as vu la tête de Sissi quand tu l'as frappé?
-Et ça m'a valu dix points de moins sur ma note dit yumi d'un ton mécontent.Bon là Ulrich,il faut que j'y aille!
-Mais attends! dit Ulrich en lui retenant le bras.ça va Yumi?T'as l'air bizarre!
-Oui! ça va,je suis juste pressée dit Yumi
-Mon baiser alors? dit Ulrich en lançant un sourire radieux à sa bien-aimée
-Tiens,il est là! dit Yumi en embrassant Ulrich d'un baiser rapide avant de disparaitre.
-C'est drole cette façon d'embrasser! dit Ulrich à lui même.Mais que se passe t-il avec Yumi?
Quelques minutes après que Yumi fut disparue,William était venu trouver Ulrich dans sa chambre tandis qu'Odd se dépêchait de cacher Kiwi sous son lit sous les rires de Jérémie et Aelita.
Mais dès que William était entré,plus aucun rire ne se fit entendre.
Le visage d'Ulrich se rembrunit alors
-Qu'est ce que tu veux William? dit Ulrich qui commençait à s'enerver.
-C'est pas la peine de sortir tes crocs mon vieux! dit William en faisant un rictus qui n'allait qu'aux gens tordus.Je viens juste te dire que ce que tu crois n'est pas la vérité!
-Et pourquoi voudrai-je que tu m'expliques! lança ulrich d'un ton glacial.
-D'accord ,je voulais te demander si tu es sûr que yumi t'aime.
-Mais c'est quoi cette question? demanda Aelita
-Je ne doute pas de l'amour que me porte yumi! lança ulrich avec assurance.
-ça s'est bien dit mon pote!!!!renchérit Odd.
-Si tu es si sûr de toi alors viens dans ma chambre dans quelques bonnes minutes et tu verras dit William.Yumi viendra m'y rejoindre,alors tu sauras de nous deux qui elle aime vraiment.
-Ne l'écoutes pas ulrich! siffla Aelita en colère.
-Aelita a raison dit Jérémie,yumi t'aime!
Ulrich ne savait plus quoi croire.Tout à l'heure,il avait bien vu Yumi pressée non? et ce baiser qu'elle lui avait donné était si bruque qu'on aurait dit que yumi avait la tête ailleurs et si c'était pour aller se préparer à voir William que yumi semblait pressée pensa ulrich.Non,il fallait qu'il se sorte cette idée de la tête.
-Je ne te crois pas william! dit ulrich sûr que yumi l'aimait.
-Comme tu veux dit william.Si tu veux vivre dans le doute,c'est pas moi qui te retiendrait.
William sortit de la chambre en riant.Il savait que ulrich viendrait à ce rendez-vous.Il le connaissait très bien.
-T'as vu dans quel état t'a mis cet idiot! dit Aelita en voyant ulrich rougir juqu'à la pointe des cheveux.
-Peut-être que je dois aller vérifier dit ulrich.
-Vérifier quoi? dit Odd.Mais quelle preuve te faut il pour voir que william essaie de te doubler?
-Bon d'accord,il faut que je me calme! dit Ulrich.
William tout heureux de la leçon qu'il allait donner à ulrich entra dans sa chambre lorsqu'il trouva à sa grande chance ,Yumi assise sur son lit.
Yumi en voyant william s'était timidement levée du lit.
-William! dit yumi.Hiroki m'a dit que tu voulais me parler,il faut que je te dise d'abord quelque chose.
-Oui je sais! dit william en s'approchant d'elle.Je comprends que tu aies rompu avec moi parce que que tu aimes ulrich mais j'aurai préféré l'entendre de ta bouche et non celle de Sissi ,tu comprends?
-Je voulais te le dire William dit yumi qui commençait à pleurer.Mais cette Sissi...
-Je sais dit william.Mais ne pleure pas et puis je voudrai te dire que je te souhaite tout le bonheur du monde et que je respecte ta décision.
C'était la première fois au monde que Yumi voyait une lueur de sincérité à travers les yeux de william.
-C'est vrai? demanda yumi qui voulait le croire.Tu parles sincèrement.
-Oui! dit William qui lui sourit.
Dans la chambre de Odd, Ulrich ne tenait plus,il était vraiment absorbé par les paroles de william.
-Mais ulrich!dit Aelita qui commençait à trouver ulrich drole.ça fait trois bonnes minutes que tu fais le tour de la chambre!Même Xana n'aurait pas réussi à te mettre dans cet état.
-Bon là! dit Ulrich.Il faut que je sois sûr dit Ulrich qui sortit en courant,suivi de ses amis qui tentaient de le retenir.
Pendant cet instant le climat tendu qu'on pouvait constater lorsque william était entré dans sa chambre n'y était plus car yumi et lui avaient commencé à discuter en bons amis tout en riant.
-Je voudrai maintenant que tu m'accordes une seule chose yumi avant de sortir de ta vie dit william.
-Tout ce que tu veux dit Yumi qui trouvait que william s'était bien conduit avec elle.
-Je voudrai t'embrasser une dernière fois pour me remémorer les moments passés avec toi.
-Mais william !dit yumi plus que surprise.Je...pourquoi veux-tu qu'on s'embrasse d'ailleurs? je croyais que t'étais devenu mon ami maintenant?Et puis ,tu sais que je ne peux pas à cause d'ulrich.
-Il n'en saura rien assura william.Juste une dernière fois,considère le comme un baiser d'adieu.
Ulrich toujours suivi de ses amis,partit en direction de la chambre de william.Il avait même était sur le point de renoncer quand il rencontra Hiroki qui lui confia que yumi avait bien était appelée par william.Là fut encore plus ses craintes et le voilà qui allait à la découverte de la vérité.
Yumi de son coté ne savait plus quoi faire.
-William,je ne sais pas quoi te dire dit Yumi gênée.
-Ne dis rien! dit William qui semblait entendre des pas.Et sans même perdre de temps, il se rua sur la pauvre Yumi qu'il embrassa tendrement au moment ou Ulrich ouvrit brutalement la porte de la chambre.
Ce dernier était abattu tout comme ses amis qui ne pouvaient croire en ce qu'ils venaient de voir.Non,c'était impossible?Et pourtant oui,ils avaient bien vu yumi qui se faisait embrasser par william.
-Yumi! dit ulrich abattu

vanene
10/02/07 à 02:02
Mais c'est pas vrai!!! Dîtes moi que c'est pas vrai!!! Mais quel biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip ce William il faut vraiment être un biiiiiiiiiiiiiiiiiip pour faire ça. Pauvre Yumi. Pauvre Ulrich surtout... mais si il a vu Yumi se faire mebrasser par William, il va surement, lui en vouloir et ça va tourner en eau de boudin!! Tout ça à cause de William!!! Pas possible!!!Quelle enfflure ce mec!!!

Vallone
10/02/07 à 19:05
Une fic sans William équivaut à une fic sans jalousie et donc sans interêt^^ Continue comme ca c'est super!!!!!

Mya2
11/02/07 à 10:02
Ulrich ne pouvait le croire,Yumi et William dans les bras l'un de l'autre!!!Rien qu'en assistant à cela,Ulrich avait semblé voir le monde s'écrouler sur sa tête.Il devait rêver! mais non,c'était bien Yumi dans les bras de Willam.Maintenant tous ses doutes s'étaient transformés en réalité pure et dure.Oui,il avait bien vu ce qu'il avait vu.Ulrich avait le coeur gros en les ayant vu s'embrasser.On aurait dit qu'une boule était entrain d'empoigner son coeur à ce moment.
Tout ce dont il avait envie,c'était de disparaitre de cette chambre et de ne plus revoir yumi.
-Ulrich!fit yumi en se dégageant rapidement de william.Il faut que je t'ex,que je t'ex... t'expliques bafouilla t-elle d'une voix tremblante et pleureuse.Je,je ....
-Non,ne m'expliques rien dit ulrich d'une voix blessée au plus profond de son être.ça se voyait à travers ses yeux qu'il ne pouvait plus parler tant il avait le coeur brisé.Il souhaitait pleurer en lui-même,dire que yumi l'avait trompé.Maintenant,il venait de comprendre pourquoi william était si sûr de lui.Oui,il était sûr de lui car c'est lui que yumi aimait.
Pourquoi yumi lui a t-elle fait ça à lui, ulrich?Pourquoi avait-elle acceptée de sortir avec lui si elle voulait être dans les vras de william?
Ulrich venait de comprendre que pendant tout ce temps,yumi ne l'avait jamais aimé;elle se servait uniquement de lui et essayait de se prouver à elle-même qu'elle pouvait le posséder et le rejetter quand elle voulait.
Ulrich sortit de la chambre,les yeux rouges.Il avait pleuré comme un enfant devant la fille qu'il détestait le plus au monde:yumi et devant son pire ennemi:william.C'était la première fois qu'il pleurait de cette façon pour une fille et il jura de faire payer à yumi toute la douleur qu'elle venait de lui causer.Maintenant,ulrich savait que sissi valait mieux que yumi et que elle,ne lui aurait jamais fait ce que yumi lui a fait.
Odd et jérémie restaient foudroyés de colère et de surprise.Celle qui se sentait le plus mal,c'était Aelita,elle était entrain de pleurer car elle n'avait pas aimé voir ulrich pleurer.
-Tu n'es qu'un salauuud!!! vociféra Odd à william qui souriait d'un air sarcastique.
-Il ne mérite pas qu'on lui parle dit jérémie d'une voix noire.Et toi aussi yumi,tu ne comprends pas que tu viens de perdre l'amour de ta vie!De toute façon,tu ne comprendras jamais,on y va Odd!J'ai aucune envie de rester dans cette pièce ou tout me dégoute!!!
-Je savais que cet idiot d'ulrich allait venir! pensa William intérieurement.Je suis le meilleur et maintenant que mon plan a si bien fonctionné,yumi ne me filera plus entre les doigts et ces idiots peuvent bien m'insulter,c'est pas ce qui ramènera yumi dans les bras de ce pauvre chéri d'ulrich.
Jérémie s'était dirigé vers la porte,suivi d'odd qui jetait un regard noir à william.Il ne restait plus qu'Aelita qui au lieu de se mettre à la suite des autres,resta sans bouger.
-Aelia! dit jérémie.Si t'as envie de moisir dans la pièce de l'ennemi,je ne te retiens pas!
Jérémie et Odd sortirent.William quant à lui,n'aimait pas le regard d'Aelita.Cette dernière était verte de colère et
"PAAAAAFFFFFFFFFFFFFFF"
Elle venait de donner une gifle qui partit tout droit en direction de la joue de william qui tomba de terreur.
-Mais t'es folle!!! cria willia à Aelita qui ne croyait pas à quel point donner une gifle à quelqu'un comme william pouvait faire de bien.
Aelita ne répondit pas à william et empoignant yumi par le bras,elle l'entraina hors de la chambre.
Arrivées dans la chambre d'Aelita,yumi s'assit sur le lit de la jeune fille en pleurant à torrents.
-Aelita!je ne voulais pas...je n'y suis pour rien...j'ai rien,rien fait bafouilla yumi.
Tu peux bien pleurer maintenant! dit Aelita d'un ton glacial,réponse qui fit pleurer yumi davantage.Bon,ça va! calme-toi! je ne voulais pas paraitre désagéable.
-Aelita! dit yumi en pleurant de plus.Je n'ai rien fait,je te jure
-Si tu n'as rien fait,alors raconte moi en clair ce qui s'est passé parce que je n'y comprends rien! dit Aelita d'une voix solennelle.
Alors yumi lui raconta toute sa discussion avec william sans omettre un détail.
Après ce long récit,Aelita resta calme un moment.
-Alors,ça s'est passé comme ça! dit enfin Aelita.Qel idiot ce william,il t'a sauté dessus!Viens yumi,suis-moi! poursuivit-elle en obligeant yumi à l'accompagner.
-Mais ou va t-on? demanda yumi en effaçant ses larmes.
-C'est ulrich qui a besoin de savoir la vérité plus que moi dit Aelita.Alors,tu vas aller lui dire cette vérité!
-Mais,il...
-Tu veux le récupérer?Alors,suis-moi!
Yumi se laissa convaincre par Aelita qui l'entraina dans la chambre d'ulrich qui se faisait consoler par odd et jérémie.Même Kiwi semblait comprendre sa douleur,blotti dans les bras d'Odd.
En voyant yumi,le teint d'Ulrich avait viré de la tristesse vers la haine totale.
-QUE FAIS T -ELLE ICI? demanda ulrich d'une voix glaciale à Aelita.
-Elle veut te parler répondit calmement Aelita.
-MOI, NON! hurla ulrich avec une telle force que kiwi se sauva des bras d'odd pour se cacher sous le lit de ce dernier.
-Attends d'abord de savoir ce que yumi veut te dire grand!même kiwi a peur de toi.
-Venez! dit jérémie à odd et à Aelita.On les laisse seuls.
-Non,vous,vous restez! dit ulrich d'une voix noire.La seule qui est de trop dans cette pièce,c'est cette chose!!!
-Qu,qu,quoi! bafouillèrent jérémie,Aelita et Odd en même temps.Ils n'y croyaient pas,Ulrich venait de qualifier yumi de chose.
-COMMENT OSES-TU M' APPELER AINSI ULRICH STERN? tempêta yumi hors d'elle.
-C'EST CE QUE TU ES!!! cria ulrich d'une voix plus forte.
-ça suffit maintenant!intervint odd.Malgrè son intervention,les deux autres ne semblaient pas le voir.
-Tu me dégoutes yumi! je te déteste...Sors de ma vie et va avec ton sale chien de william pour qu'il te lèche les pieds!!!
-Oui,je vais pas me gêner,d'ailleurs je vais y aller pour qu'il me baise même le cul si tu veux savoir car c'est lui que j'aime et toi,tu n'es rien!!!A partir de ce moment,william redevint mon petit ami.
Ulrich était blessé par les paroles de yumi et décida de se venger.
-Tu me dégoutes vraiment.Tu...Il ne put terminer sa phrase car william était entré à ce moment dans la chambre,attiré par les cris.
-Tu vois,lui je l'aime! dit yumi en se tournant vers william.Ce dernier n'en revenant pas que son plan ait si bien marché,regarda ulrich d'un air dédaigneux.C'est lui l'amour de ma vie!T'as bien entendu ulrich stern poursuivit yumi qui embrassa si bien william que toute l'assemblée faillit piquer une crise.
Aelita avait honte,très honte.Dire que c'est elle qui avait amené yumi dire la vérité à ulrich.Et maintenant comment peux t-elle savoir si il y'avait vraiment quelque chose à découvrir si yumi s'était soudain mise à embrasser william d'une façon si passionnée.
Ulrich ne pouvait plus bouger,il était vert de jalousie et de colère.Il avait mal,il se sentait humilié.Comment pouvait-il avoir le sentiment d'aimer yumi après ce qu'elle lui a fait.
-SORS DE MA CHAMBRE WILLIAM! tempêta ulrich.
-D'accord vieux! ironisa william.Je t'attends dans ma chambre yumi.
William sortit tandis que cette phrase résonnait dans la tête d'ulrich:"je t'attends dans ma chambre yumi".
-Qelle sale enflure ce mec! dit odd.
-Tu n'es qu'une prostituée bonne à faire les trottoirs yumi! ulrich avait prononcé ces mots avec tant de sincérité et de rage qu'il reçut une gifle.C'était yumi,elle l'avait tellement giflé qu'elle le regretta en reculant en arrière de peur.
-Je te détestes yumi!!!je te détestes...Ulrich la bouscula et sortit de la chambre en courant.
Yumi était tellement malheureuse qu'elle ne pouvait plus bouger,elle avait mouillé tout son habillage de larmes.

Mya2
11/02/07 à 20:38
A partir de demain,les compositions commencent dans mon collége,mais ne vous en faites pas je vais vous mettre la suite.
un détail sur yumi :love3: :elle a beaucoup trop d'amour propre,ce qui l'oblige à dire des choses qu'elle ne pense pas.Mais qui sait! peut être qu'elle aime :love: william aussi.

Mya2
12/02/07 à 10:52
Figurez- vous qu'en descendant tout de suite de l'école,j'ai enlevé mes chaussures pour pas que mon père me voit,mais comme par magie il m'a vu.je suis entré dans le salon en allumant l'ordinateur,il m'a trouvé là-bas et m'a chopé,tout ça pour vous dire que je n'aurai pas assez de temps pour écrire des fics car il m'envoie tout le temps apprendre mes leçons.

Mya2
12/02/07 à 13:44
Place à la suite,mettez vous bien devant votre écran car ça va chauffer grave :boum:

Comment a t-elle pu dire à ulrich qu'elle aimait william?ulrich ne méritait pas la gifle pensa yumi car de toute façon c'est elle qui l'avait provoqué juqu'à ce que ce dernier l'insulte.Mais quand même,ulrich l'a traité de prostituée,c'est une insulte très grave!!!!

Odd et Jérémie étaient partis à la suite d' ulrich.

-Ulrich attend! cria odd à tue-tête tandis que les lunettes de jérémie se retrouvaient par terre car il venait de cogner Jim le surveillant.
-Mais ça va pas Mr belpois! hurla jim d'une grosse voix.Qu'est-ce qui vous prend de vous cognez aux autres,pourquoi vos amis et vous, êtes si pressés,ou courez vous comme ça?
-Comme vous l'avez dit,nous sommes pressés dit jérémie qui portant ses lunettes ,se mit à la poursuite des deux autres.

Odd avait réussi a attrapé ulrich en chemin.

-Ulrich attend! dit odd en le retenant.yumi ne savait pas ce qu'elle disait!
-T'en es si sûr de toi? demanda ulrich tandis que jérémie les rejoignait.
-Ulrich commença jérémie.yumi ne se rend...
-NON ,CE NEST PAS YUMI! tempêta ulrich.MAIS PLUTOT UNE PUTE... ,UNE SALOPE,...UNE SALE MENTEUSE,...UNE GARCE ,...UNE MARIE-COUCHE-TOI-Là.
-Marie-couche-toi-là! s'étonnèrent odd et jérémie en même temps.Ce faisait-il que ulrich puisse détester yumi jusqu'au point de la traiter de Marie-couche-toi-là!
-Tu la hait tant que ça? demanda jérémie abattu.
-Oui!répondit ulrich d'un air qui faisait peur.Et je la hais encore plus que ça,je vais la détruire cette fille!
Odd et jérémie étaient terrifiés par les déclarations d'ulrich.
-Dis-moi que tu ne vas rien faire à yumi,ulrich!promet-le moi poursuivit odd.
-Je ne te promets rien! se facha ulrich qui se tut d'un coup.

Pendant ce temps,yumi pleurait dans la chambre,dans les bras d'Aelita.
-Pardonnes-moi Aelita!je t-ai déçue dit yumi en pleurant de plus bel.

Ulrich avait l'air très irrité de son coté
-Je parie qu'elle est dans ses bras à ce moment! dit ulrich d'une voix en colère.
A ces paroles,jérémie et odd sourirent car il se disait que si ulrich avait dit cela,c'est parce qui'il était jaloux,et s'il était jaloux ça veut dire qu'il aime yumi encore et s'il l'aime,ça veut aussi dire qu'il ne lui fera pas de mal.
-Pourquoi vous souriez? demanda ulrich qui croyaient que ces derniers étaient entrain de se moquer de lui.
-Pour rien! dit odd.

Jérémie,quant à lui décida de poser une question qui lui tenait à coeur à ulrich pour savoir si odd et lui avaient raison.

-Ulrich!dit jérémie.Est-tu encore amoureux de yumi?

Aelita avait parlé à yumi en lui disant qu'elle devait se calmer.Maintenant,elle aussi avait une question à part à poser à cette dernière.
-Yumi!dit Aelita en lui levant la tête.Regarde moi bien dans les yeux et dis-moi si c'est vrai que tu n'a jamais aimé ulrich!
-Aelita,je...,je...,je n'en sais rien!dit yumi qui sortit de la chambre en courant.
-Tu n'en sais rien yumi?dit Aelita d'un air malicieux à elle-même.Moi,je sais,je crois même que t'es folle d'ulrich stern!

Jérémie avait posé une des questions les plus délicates à ulrich.

-Je te la repose dit jérémie devant ulrich qui semblait ne pas avoir entendu la question.Aimes-tu toujours yumi?
-Tu en mets du temps mon grand!plaisanta odd.D'ailleurs,il t'en suffisait moins,pour rabaisser sissi ou pour battre tes adversaires.Cette question est délicate non,mon vieux!!!
-Lache-moi odd! dit ulrich qui préféra s'enfuir au lieu de répondre à la question de jérémie.
-Tu sais odd !dit jérémie.Laissons-le,il n'ira pas loin.
-Oui! dit odd.Mais il a quand même fui.
-La meilleure manière de ne pas affronter ses sentiments,c'est de fuir et c'est ce qu'ulrich a fait,donc!
-Il l'aime toujours !!!termina odd en souriant.

Ulrich et Yumi s'étaient tous les deux comportés de la même façon quand on leur avait posé cette question:"est-ce que tu l'aimes?".Tous les deux avaient fui,ne serait parce qu'ils sont encore amoureux l'un de l'autre? et qu'ils ont fui pour ne pas avoir à dévoiler leur véritable sentiment.

Ulrich s'était dirigé vers le parc,à la vue d'un banc là-bas,il s'assit en pleurant,les deux mains sur la tête.
-Tu n'es qu'un imbécile ulrich stern!pourquoi l'aimes-tu toujours après tout ce qu'elle t'a fait?se dit ulrich qui avait le coeur brisé en mille morceaux(tout ça à cause de yumi).Je dois l'oublier,mon Dieu,aidez-moi à oublier cette sorcière!aidez-moi!
-Moi,je peux bien t'aider! dit une voix.
Ulrich leva la tête et fut surpris de voir
-Sissi!!! dit ulrich d'une voix gênée à la vue de cette dernière qui avait porté un mini-jupe rouge et un un magnifique décolleté qui la rendait super sexy.Sissi, je, j'ai de...de...demandé de l'aide ?bafouilla ulrich qui était devenu complètement fasciné par elle.
-Ben oui! répondit sissi.si j'ai bien compris,tu voulais qu'on t'aide à te débarasser d'une sorcière et moi je t'ai proposé de l'aide car les sorcières,ça me connait! termina sissi en rigolant.Ben,tu me le dis le nom de la sorcière?

Ulrich,avait soudain vu sissi d'une autre manière,c'était la première fois qu'il bafouillait en la voyant et c'était la première fois qu'il sentait le besoin de lui parler.

-Pourquoi m'aiderais-tu après la façon dont je t'avais traité?
-Moi,j'ai oublié répondit sissi dans un sourire en s'approchant de lui.Alors,c'est qui la sorcière?poursuivit sissi en lui touchant les cheveux.
-Sissi dit ulrich gênée.Ben,cette sorcière,enfin...
-Je sais dit sissi comme jouant à la devinette.C'est Ishiyama!Je le savais que c'était elle poursuivit sissi en voyant ulrich baisser la tête.Cette fille a vraiment le chic pour te faire perdre tes émotions!Faudrait que tu te libères d'elle,je te jure ouais!

Sissi avait un peu raison dans ce qu'elle disait pensait ulrich.

-Tu as raison sissi !dit ulrich.Il est temps que je me libères d'elle,il est temps que je me libères de cette sorcière pensa ulrich intérieurement.
-Maintenant que tu as bien compris dit sissi en s'approchant plus d'ulrich.Il faut qu'on parle de nous deux!

Déjà,sissi s'était penchée vers le garçon en lui caressant les cheveux et le front pour ensuite déposer ses lèvres sur celles de ce dernier qui avait perdu son sang froid.
-Sissi! dit ulrich en respirant le doux parfum de la fille.Je,je ne veux pas te faire du mal.
Sissi savait qu'elle faisait de l'effet à ulrich car ce dernier commençait à respirer par saccades.
-Moi,j'ai l'impression que tu fuis dit sissi d'un ton sensuel.Lache-toi ulrich et tout se passera bien! Laisse parler ton coeur!
Etait-ce vraiment son coeur qui parlait?Ou ne serait-ce plutot pas l'envie,le désir d'embrasser sissi qui le regagnait.
-Oh sissi,sissi,qu'est-ce que tu m'as fait? dit ulrich qui l'embrassa passionément sur la bouche.Jamais,il n'avait ressenti le besoin d'aller si loin avec une fille.Oui,sissi était arrivée comme une fée pour l'aider à oublier yumi.Tous les deux s'étaient retrouvés au sol,enroulés.
-Sissi! dit enfin ulrich,il faut qu'on arrête,ce n'est pas une si bonne idée.
-Si! répondit sissi alors qu'ulrich était sur elle.Sinon tu m'aurais pas embrassé avec une telle fougue.
-Mais,je...
-Il n'ya pas de mais dit sissi,à moins ce que tu ne regrettes déjà ce qu'on a fait!
-Je ne regrette rien! dit ulrich qui l'embrassa de nouveau.
Durant le cours qui venait de se passer,odd qui n'était pas dupe avait remarqué de l'energie dans l'air,oui,ils avaient remarqué sissi et ulrich qui se regardaient sans cesse et baissaient la tête en riant.D'ailleurs,ulrich avait failli avoir une retenue tout simplement parce qu'il était trop occupé à regarder sissi pour répondre correctement à la question du prof.
A la sortie,odd lui fit des tas de reproches.
-Tu veux devenir moi maintenant! dit odd.Tu as failli te faire coller par le prof à cause de cette sissi.
-Quoi? dit ulrich sur la défensive.
-Je t'ai vu,tu n'arrêtais pas de la regarder dit odd.
Arrivés dans la chambre,les deux garçons était entrain de discuter de sports avec jérémie quand Aelita apparut en trombe.
-Mais qu'est-ce qui te prend Aelita? demanda jérémie surpris.
-Pourquoi es-tu si en colère? demanda ulrich.
-Toi,ne me parles pas !dit Aelita à ulrich terrorisé.
-Mais qu'est-ce que je t'ai fait Aelita? demanda ulrich inquiet.
-Ne me demande pas ce que tu m'a fait à moi mais plutot ce que tu as fait à yumi!
-Qu'est-ce que tu as fait à yumi?dit odd en empoignant ulrich.
-Mais ça va pas vous tous?dit ulrich en se dégageant d'odd.Aelita qui débarque pour m'accuser de je ne sais quoi et vous qui me regardez de cet air!
-Je vais te dire moi!dit Aelita.Figure-toi que yumi est entrain de pleurer parce que tout le monde dit que tu ressors avec sissi et c'est pas tout,une des filles de 2ème année vous a vu faire l'amour dans le parc.
-Quoi? demanda odd qui faillit vomir de dégout.
-Ulrich! dit jérémie qui n'en revenait pas.Tu as fait ça avec...
-Cette sissi! termina odd d'horreur.C'est pourquoi vous vous regardiez en classe.Et pourquoi tu me l'a pas dit?
-Tu crois vraiment qu'il allait te le dire? dit Aelita à odd.Je parie qu'il a honte et qu'il le regrette,sauter sur sissi tout ça pour oublier yumi.
-Non,je l'ai pas regretté dit ulrich d'une voix furieuse.Et je vais vous dire,c'était même merveilleux.oui j'ai fait l'amour avec sissi.Celle qui est immorale,c'est cette sale hypocrite de yumi.
-Alors,pourquoi elle a si mal? dit Aelita à ulrich.
-Je vais vous dire,même enlevée,la mauvaise herbe ne disparait jamais,elle revient toujours,yumi en est une,alors,excusez-moi!

LANCEZ VOS COMENTAIRES,ne vous gênez surtout pas!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!LA SUITE,APRèS

Mya2
12/02/07 à 20:02
A 6heures après son dernier cours ,Yumi qui ne se sentait pas bien était allée à la bibliothèque pour lire.Déjà william qui se sentait le plus heureux du monde à ce moment l'accompagna.Ulrich les avait vu,il était furieux,ce que toute la bande remarqua.

-Salut chéri!!! dit sissi en l'embrassant .
-Avec la langue en plus!!!Beurk dit odd qui faisait semblant de vomir

Sissi,furieuse,préféra l'ignorer.

-Qu'est ce que tu regardais ulrich? T'avais la tête ailleurs quand je t'embrassais,ne me dis pas que c'est cette yumi!
-Bien sûr que c'est yumi à qui il pensait répondit machinalement Aelita.T'es aveugle ou quoi ou bien tu ne vois pas qu'ulrich est amoureux de yumi?
-Je ne t'ai rien demandé langue de vipére! cria sissi hors d'elle.
-Au moins c'est mieux que de profiter des problèmes d'un couple pour se faire sauter!!!Ulrich aime Yumi,il la désire, elle; et toi sissi ,franchement t'as pas d'honneur,t'as pas honte de toi,les filles comme toi ne méritent pas plus qu'un bout de trottoir!!!

Sissi n'avait plus aucune envie de rester là-bas à se faire insulter par Aelita,elle était furieuse,jamais personne ne l'avait rabaissée comme ça.

-Tu vas me le payer Aelita! dit sissi en se sauvant.
-Ouahhhhhhh Aelita, là ,tu t'es surpassée!!!! dit odd ravi.
-Pourquoi tu lui as parlé comme ça? demanda ulrich d'un air furieux à Aelita.
-Et toi,pourquoi tu n'en profiterais pas pour lui sauter encore dessus?
-Qui te dis que je suis comme ça?et d'ailleurs pourquoi tu dis que j'aime Yumi ?
-Parce que c'est la vérité! répondit Aelita d'un ton fervent.
-Ne nous la fait pas ulrich! dit jérémie.Aelita a raison.
-On va faire un pari ulrich! dit Aelita.On va à la bibliothèque et là,si tu ne te bats pas avec william,ça veut dire que tu n'es pas jaloux,donc que tu n'aimes plus yumi.
-J'acceptes! dit ulrich en serrant la main d'Aelita.
Toute la bande regagna la bibliothèque.Dès qu'ils étaient entrés,tous les regards étaient braqués sur Ulrich.
-Mais qu'est-ce que j'ai? dit ulrich furieux.Pourquoi ils me regardent?
-A ton avis! dit Aelita d'un ton de reproche.T'as couché avec la sissi! Ou tu le regrettes si bien que tu l'a oublié ce détail.

Ulrich qui n'aimait pas tous ces regards s'asseya à une table avec ses amis sans faire attention à ce que venait de lui dire Aelita.
Mais quelqu'un manquait dans la salle,cétait yumi.Ou avait-elle pu être?

-Salut guerrier!dit william qui s'était pointé devant ulrich.A ce qu'il parait,t'as sauté la princesse sissi.Eh bien mon vieux! tu ne perds pas de temps à ce que je vois!Je peux te dire,t'as gagné le gros lot.Puis-je ajouter quelque chose d'autre ma révérence? dit william en faisant semblant de se prosterner devant ulrich,tout simplement pour se moquer de lui.
-Je ne te le permets même pas crétin! tempêta ulrich furieux.
Il n'aimait pas l'attitude ironique de william.
-Bon,il faudra que je désobeisse à vos ordres MESSIRE STERN parce que là,j'ai vraiment envie de parler.
-Casse-toi william!Tu ne vois pas que tu gênes ce qui sont entrain de lire dit odd.
-La bibliothècaire est sortie,j'ai tout mon temps!et depuis quand ça t'interesses les bibliothèques odd? reprit william ironique.Mon cher ulrich,figure toi que Yumi ne va pas rentrer chez elle aujourdh'ui parce qu'elle va coucher dans ma chambre.
-Quoi? dit jérémie choqu" par l'attitude sans gêne de william.
-Mais quel crétin tu fais william!!!! dit odd vert de colère.
-Ulrich dit Aelita.Là je ne t'en voudrai pas si tu remets ce crétin à sa place,je te promets que tu ne vas pas perdre ton pari pour le moment.
-Tu as raison Aelita dit ulrich.Mais le problème william poursuivit ulrich à ce dernier.C'est que ça ne m'interesses plus ce que tu fais avec Yumi!Tu comprends mon vieux parce que moi contrairement à toi,je n'ai pas peur que ma fiancée me file entre les doigts!!!!
-Qu'est-ce que tu veux dire par là? demanda william pris dans son jeu.On aurait dit que c'est lui qui commençait à s'énerver.
-Je veux dire par là,quoi déjà? fit ulrich qui feignait d'avoir oublié ce qu'il allait dire.Ah oui! je voulais te demander si tu es sûr que yumi t'aime car moi sissi ne me filera pas entre les doigts.

William ne souriait plus de son sourire ironique d'avant,il était entrain de bouilloner de colère.
-Et pourquoi elle ne m'aimerait pas? demanda william de plus en plus en colère.
-T'as raison là mon vieux,t'as vraiment raison! reprit ulrich de plus en plus maitre du jeu.Mais je me demande ce qu'un mec aussi sûr de lui que toi a bien pu ressentir lorsque sa petite amie s'était entièrement donné à un autre dans une salle de sports.ça,tu le sais peut-ête déjà que ta YUMI chérie a fleurté avec moi!!!mais de toute façon c'était après t'avoir plaqué alors y'a pas de quoi t'en faire parce que là au moins, elle ne t'a pas trompé et de toute façon ,je sais que t'es entrain de te faire les froques de peur car yumi m'aimes et ça tu le sais et puis...
-Ferme là ulrich!!! dit william qui ne voulait rien entendre et préféra plutot se sauver tandis que tous ceux qui lisaient ne prêtaient plus attention à ce qui les avait emmené dans la bibliothèque.
-Ulrich,j'y crois pas.William a fui à cause de tes paroles!! dit odd épaté.
-Au moins ça montre qu'il n'est pas si sûr de lui dit jérémie d'une voix faible.
-Quelle ironie tu lui as montré ulrich!! s'épata Aelita à son tour.C'est vrai que tu penses ce que tu as dit à william à propos de yumi demanda Aelita.
-Non! répondit froidement ulrich.Tout ce qui est yumi est mensonge.J'ai juste dit ça pour emmerder william,il commençait à me gonfler ce type!

Aelita était déçue,dire qu'elle croyait qu'ulrich avait maintenant saisi que yumi l'aimait, lui ,et non william.
La salle était redevenue calme après le départ de william.Déjà ulrich començait à s'ennuyer lorsqu'il vit soudain yumi enter dans la salle,elle avait oublié son sac.
Yumi s'était timidement dirigée vers leur table.

-Salut yumi dirent Aelita,jérémie et odd en même temps.
-Aelita,tu n'as pas vu mon sac? demanda yumi qui ne voulait pas croiser le regard d'ulrich.
-Non,tu l'as perdu? demanda Aelita.
-Pourquoi elle le demande pas à son chéri william?ironisa ulrich.
Yumi ne répondit pas à cette provocation tandis qu'Aelita regardait ulrich d'un air sévère.
-Tiens Yumi! dit une fille de 1ère année.Ton sac était là-bas.
-Merci! dit Yumi à la fillette qui avait regagné sa table.
-Est-ce que je peux m'asseoir Aelita? demanda Yumi morte de peur qu'ulrich ne lui dise quelque chose.
-Primo les tables n'appartiennent pas à Aelita et secondo tu ne peux pas t'asseoir ici!
-Et pourquoi je peux pas m'asseoir ici?
-Ohlàlà ! ironisa ulrich mécontent.Tu n'es qu'une JUDA et les JUDAS ne s'assoivent pas avec moi!!!
-JUDA,JUDA!!!Tu as osé me traiter de JUDA s'indigna yumi,la voix pleureuse.Je te déteste ulrich!!! termina t-elle en se sauvant tout en faillant renverser la bibliothècaire qui venait d'entrer.
-Il s'est passé quelque chose? demanda cette dernière.Mais personne ne répondit.
FIN 2ème CHAPITRE.(plus long que les autres)

yumi_ulrich23
12/02/07 à 20:58
kikoo.ta fan-fic est vraiment très sympa..
c'est vrai,moi aussi,je vais tuer Ulrich..tu es sure ke sissi n'est pas sous le controle de xana?ou ulrich??bizarre kom meme!! :lol: :lol:
j'attends la suite avec impatience en espérant ke ça se termine bien pour nos 2 tourtereaux!! :D
bizzzz

Mya2
15/02/07 à 21:05
Salut,la suite c'est pour le samedi.Il y'aura beaucoup de surprises.Patientez un peu et vous serez servis.


17/02/07 à 23:06
JE SUIS Là,J'AVAIS DES PROBLéMES DE CONNEXION.

CHAPITRE3:POURQUOI REFUSER DE LA PARDONNER ULRICH?

-Jen ai marre de tout ça§ dit Aelita les larmes aux yeux.Mais ulrich réagis,bon sens!je n'ai plus aucune envie de voir mes amis se déchirer entre eux,je,je n'ai...

Aelita ne put continuer sa phrase de désespoir.Déjà,elle s'était enfuie de chagrin de la bibliothèque tandis que tous les regards se posaient sur les trois garçons.
-Tu sais très bien que yumi n'oserait jamais coucher avec william en t'aimant !dit odd d'une voix en colère à ulrich.Elle cherchait son sac pour rentrer et non pour dormir dans la chambre de cet idiot et toi,tu la traites de juda et de tout,tu t'es vraiment trompé de personne ulrich car contrairement à toi,yumi n'a couché avec personne alors que toi tu l'as fait avec cete sale sissi.Franchement Aelita a raison,réagis ulrich!Excusez-moi les gars!dit Odd qui sortit à son tour de la bibliothèque.
-Ulrich,je commença jérémie après qu'odd fut sorti.
-Ne dis rien s'il te plait s'empressa d'ajouter ulrich comme s'il devinait ce que jérémie allait lui dire.

Tous les deux sortirent de la bibliothèque sans plus ajouter aucun mot.
Yumi,très malheureuse était rentrer chez elle sans attendre .
En prenant toutes les précautions pour ne pas être vue,elle réussit à regagner sa chambre,referma silencieusement la porte à clé.
Mme ishiyama qui venait de rentrer de son travail avait vu par hasard le sac de yumi qui trainait sur la table du salon.Automatiquement,elle avait deviné que cette dernière était rentrée.A petits pas,elle alla frapper à la porte de sa fille lorsqu'elle entendit cette dernière pleurer.
-Yumi! dit-elle d'une voix inquiète.Ouvre la porte!

Yumi ne répondit pas pendant quelques instants,puis se leva en se dirigeant vers la porte.

-Laisse-moi tranquille maman!dit-elle en sanglotant.
-Ouvre s'il te plait dit Mme ishiyama d'une voix suppliante.

Elle était restée plus de dix minutes devant la porte sans que yumi ne l'ouvrit.Au moment ou elle s'apprêtait à aller chercher une double de la clé de la chambre,yumi ouvrit la porte en se jetant dans ses bras.

-Maman! pleura t-elle.
-Calme-toi chérie! dit sa mère.Raconte-moi tout.

Yumi venait de raconter de nouveau à sa mère tous les problèmes qu'elle avait eu avec ulrich en commençant par le moment durant lequel ulrich l'avait surpris avec william entrain de s'embrasser juqu'à la dispute de tout à l'heure.Après ce long récit,Mme ishiyama avait conseillé à sa fille d'aller parler à ulrich comme la première fois et que tout allait s'arranger si tous les deux y mettait de leur sien.
Le lendemain matin,le cour fut très long pour yumi qui se retournait sans cesse la même question dans la tête:"Voudra t-il m'écouter?".
Enfin,la sonnerie de la cloche tant attendue retentissait dans la classe.

Yumi se dirigea enfin vers ses amis,le courage à deux mains.

-Salut yumi! dirent odd,jérémie et Aelita en même temps.
-Salut! dit yumi d'une voix faible.Ou es ulrich? demanda yumi.
-Il n'est pas venu faire cours répondit odd.Je crois qu'il n'a envie de voir personne ce matin,il n'arrêtait pas de rêver cette nuit et il rêvait de...

Aelita venait de donner un coup de coude à Odd pour l'inciter à se taire.

-Tu veux le voir ? demanda rapidement Aelita à Yumi pour faire divertion.
yumi ne répondit pas et préféra regarder Odd qui ne sachant pas lui mentir,explosa.
-Bon,ça suffit yumi dit Odd d'une voix cinglante.Aelita,de toute façon il faut qu'on lui dise.
-Me dire quoi Aelita?demanda yumi.
-Bon dit Aelita.Odd a dit que toute la nuit,il ne pouvait pas dormir à cause d'ulrich qui n'arrêtait pas de marmonner des trucs.
-Des trucs du genre?questionna yumi d'un air inquisiteur.
-Du genre:"je te déteste yumi,tu vas payer,yumi tu es une traitresse" continua Odd sur le même ton.

Yumi commençait à s'effrayer.

-Et le plus bizarre dans tout ça continua jérémie.C'est que Odd l'a entendu prononcer le nom de xana.
-De XANA?dit yumi,les lèvres tremblantes.
-Oui!reprit Odd.Je l'ai entendu dire:"xana,mission,souffrance,amour" et puis je n'ai rien pu retenir du reste.
-Comment ça?demanda yumi.Si xana avait attaqué!
-Ne t'en fais pas yumi dit jérémie.Les tours sont désactivées,xana ne se réveillera pas de si tot.
--Tu as raison jérémie dit yumi.je débloque là!Bon,il faut que j'aille parler à ulrich.
-Bonne chance!dirent les trois autres tandis que yumi s'éloignait d'eux.
Arrivée devant la porte de la chambre d'ulrich,yumi hésita puis avec le même courage qui l'animait que quand elle sortait de sa maison,elle frappa à la porte.
-Qui est-ce?demanda ulrich d'une voix qui en l'entendant semblait appartenir à quelqu'un qui avait passé toute la nuit à pleurer.Odd,je te signale que je n'ai pas envie de te voir!!!
-C'est moi! dit yumi qui entra dans la chambre en refermant la porte derrière elle.
-Ah,il ne manquait plus qu'elle!!! se dit ulrich à voix basse en soupirant.
-Est ce-que je peux te parler une seconde?demanda yumi d'une voix mal assurée.
-Qu'est ce-que tu veux? tempêta ulrich d'un ton sec.Ton fiancé de william ne devrait pas être content de te trouver dans ma chambre!
-Ce n'est pas la première fois que j'entre ici dit yumi d'une voix calme.Je vois que la courtoisie te fait défaut,mais aurais-tu oublier que je suis ton amie?
-Ah ça,je sais!fit ulrich d'un ton mauvais.ça fait longtemps que tu me le répètes.Dommage que ce cher bon xana n'est pas encore réveillé pour se rendre compte qu'on est encore des amis d'après toi.
-Ulrich!A propos d'hier dans la bi,bi,bibliothèque bafouilla yumi,la peur au ventre.
-Ecoute!dit ulrich le visage rembruni.Si t'es venue pour que je te demande pardon,alors là n'insiste même pas!
-D'accord! dit yumi qui ne voulait pas s'emporter de nouveau contre ulrich.Je,je voulais te dire que je vais quitter william.
-Qu'est ce-que ça peut me faire?dit ulrich ironique.Mais ne crois surtout pas que j'ai une dent contre toi,car au contraire ,je te félicite;vraiment tu es LA MEILLEURE EN MATIèRE D'ALLUMER LES MECS POUR ENSUITE LES JETER poursuivit ulrich sur le même ton ironique.Je parie qu'il va se sentir aussi mal que moi dans mon cas,quand tu vas lui dire la nouvelle!
Yumi commençait à pleurer devant le ton méprisant d'ulrich.Mais qu'est-ce qui était arrivé au ulrich qu'elle aimait?Au ulrich qu'elle admirait?Au ulrich qu'elle avait tant aimé qu'elle ne pouvait le lui dire?Vraiment,elle n'y comprenait plus rien.
-Ulrich,ulrich,je sais que je t'ai fait du mal mais je n'ai jamais eu de sentiments pour william;j'étais enervée et je t'ai dit des choses que je ne pensais pas comme par exemple que j'aimais william,mais ulrich c'est faux car c'est toi que je,que je,je,je,c'est toi que j'aime.
Yumi avait enfin relaché ses mots.
-Ah!fit ulrich d'un sourire glacial.Je commençais vraiment à avoir peur avec tous ces "je",je tremblais même avec ces "je" infinis.Maintenant reprit ulrich d'un ton sérieux qui pouvait donner des frissons.Tu vois comme la vérité est difficile et fait mal.Si je comprends bien,il est facile pout toi de me crier haut et fort que tu me détestes et que tu aimes william mais quand il s'agit de me dire que tu m'aimes,tu emploies tes"je" au moins trois fois,quatre ou cinq fois si je compte bien.Et moi je vais te dire la vérité,oui,ma vérité à moi c'est que JE NE T'AIME PLUS ,ALORS LACHE-MOI! JAIME UNE AUTRE ET CEST SISSI et maintenant je ne veux plus l'ignorer ,je ne veux plus la perdre et j'espère que tu réfléchiras bien avant de larguer william car sinon,tu ne retrouveras plus un mec assez fou et aveugle pour supporter tes dépressions et tes crises sentimentales.
-Ulrich!fit yumi qui n'arrivait plus à retenir ses larmes qui coulaient par saccades.Je suis juste venue te dire...
-Ah oui? la coupa ulrich.Tu veux une preuve que je ne t'aime plus.Eh bien tu vas l'avoir ma grande! dit ulrich qui d'un bond,l'étreignit en l'embrassant très fort d'un baiser long pour ennsuite la repousser brutalement.Tu vois maintenant! poursuivit ulrich.JE NE RESSENS PLUS RIEN POUR TOI!!!!

A cet instant,sissi entra dans la chambre.

-Regarde ma chère yumi!dit ulrich qui s'était rué vers sissi surprise,en l'embrassant de toutes ses forces.Tu vois yumi? pour elle,je ressens quelque chose.

Yumi sans plus attendre de se faire humilier de nouveau,sortit de la chambre en courant, les larmes aux yeux.Elle était tellement malheureuse,tellement humiliée,tellement désorientée,tellement meurtrie qu'elle bouscula Odd au passage.
Ce dernier,accompagné de jérémie,voulait savoir ce qui lui était arrivé,mais yumi était déjà bien loin.

-Quest ce-qui s'est passé avec yumi?demanda Odd à ulrich après être rentré dans sa chambre en compagnie de jérémie alors que sissi était déjà partie de joie.
-Rien,rien! répondit ulrich pensif.Il s'était dirigé vers la fenêtre de la chambre,les larmes aux joues.Il avait mal,très mal,pourquoi il se sentait si mal?il le savait.Tout en regardant le vide à travers la fenêtre,il repassa dans sa tête le baiser qu'il avait donné à yumi et celui pour sissi.Oui,il pouvait tromper les autres mais il ne pouvait pas se tromper lui-même car c'est yumi qu'il aimait même s'il venait de lui faire croire le contraire.Jamais,il ne l'avait tant aimé que maintenant et Dieu sait à quel point,il s'était efforcé de la repousser en l'embrassant.Je te détestes yumi,je te détestes se dit ulrich d'une voix en colère.JE T'AIME YUMI ,JE T'AIME YUMI! poursuivit-il en s'envouant vaincu par cet amour tandis que jérémie et Odd le regardaient d'un air triste.
Yumi était allée dans la chambre de hiroki sans savoir pourquoi.Ce dernier qui venait du bureau de Mr le proviseur,la trouva là-bas,assise sur son lit entrain de pleurer.

-Yumi! dit Hiroki en se baissant pour étreindre son frére.Dis-moi que tu m'aimes! dis-moi que tu m'aimes! poursuivit-elle en pleurant.
-Bien sûr!dit hiroki qui n'y comprenait rien.Tu es ma grande soeur!

A ce moment même,Johny,le meilleur ami d'hiroki entra dans la chambre qui était aussi la sienne.

-ça va vous deux? demanda johny surpris.Hiroki,pourquoi yumi pleures? demanda encore johny qui avait un penchant pour yumi.
-C'est pas grave johny!répondit Hiroki.Laisse -nous seuls un moment!
-Oui,d'accord johny qui sortit de la chambre.
-Hiroki,si tu savais comme il m'a faitmal se confia yumi.
-C'est ulrich? demanda hiroki.Oui,il n'ya que lui qui puisses te faire pleurer ainsi.
-Je dois m'en aller Hiroki dit yumi qui se retira brusquement des bras de son petit frére.
-Mais ou vas-tu?demanda Hiroki qui voulait la suivre.
-Ne me suis pas Hiroki! dit yumi avant de disparaitre.
FIN DU CHAPITRE3

Artémis
17/02/07 à 23:43
Ouah...Et ben, ma vieille...Tu t'es lachée...mais Ulrich aime encore Yumi!!
C'ets peut-être ça qui m'empêche de le zigouiller celui-là...
Alors, euh ah oui, la suite, bien sûr (J'ai failli oublié :oops: lol, je plaisante, ja pourrais ja mais oublier de réclamer la suite d'une fic géniale) :D

Mya2
18/02/07 à 23:49
CHAPITRE4:MME ISHIYAMA AU CHEVET DE SA FILLE.

Dans la chambre d'ulrich,odd et jérémie semblaient désorientés après qu'ulrich leur eut raconté en quelques mots ce qui s'était passé.

-Non ulrich!dit odd d'une voix sonore.Je te dis simplement que tu dois
arrêter de faire souffrir yumi.
-Tu crois que je ne souffre pas moi! dit ulrich d'une voix forte.De toute façon,qu'est ce-que ça peut me faire que yumi ait mal puisque je sors avec sissi.
-Non!fit Aelita qui venait d'enter dans la chambre,les cheveux en bataille.En effet hiroki lui avait tout raconté et elle,Aelita,folle de rage,s'était ruée dans la chambre de sissi et s'était battue sauvagement avec cette dernière.
-Qu'est ce qui t'es arrivée? demanda jérémie qui avait envie de rire en voyant la tête d'Aelita.
-J'ai réglé les comptes de cette saleté de sissi répondit fièrement Aelita.
-QUOI?bafouilla ulrich.Comment t'as osé te battre avec ma petite amie?
-ECOUTE- MOI BIEN TOI! dit Aelita d'un air menaçant à ulrich.Arrêtes de te tromper toi-même,Sissi n'est pas ta petite amie et ne le sera jamais car tu n'aimeras jamais,je dis JAMAIS aucune file comme tu aimes yumi.
-Et comment tu crois ça toi? demanda ulrich sur la défensive.
-Car c'est la vérité lança hiroki qui ayant un peu écouté de la conversation,fit surface devant eux.C'est la vérité car tu ne retrouveras jamais aucune fille qui pourras t'aimer comme ma soeur t'aime.Pendant longtemps,elle s'était trouvée confuse à ton sujet.Même étant ton amie,elle se sentait jalouse de Sissi.Moi je savais que ma soeur était amoureuse de toi car à chaque fois que tu téléphonais,elle avait peur que je l'entende te parler.Un jour,tu lui avais téléphonais alors que william se trouvait à la maison et yumi,folle de toi était allée te répondre dans sa chambre.Elle y avait tellement passé de temps que william,maman et moi on s'est inquiété et quand on était entré dans la chambre,on l'avait trouvé entrain de sourire en prononçant ton prénom et en embrassant son portable.William était tellement furieux ce jour-là qu'il lui avait fallu une bonne semaine pour remettre les pieds chez nous.
-Joli conte Hiroki! ironisa ulrich.Mais si ce que tu dis est vrai,je veux dire si c'est vrai que TA SOEUR M'AIME alors pourquoi elle sort avec ce crétin de William?
-POURQUOI TOI AUSSI TU SORS AVEC SISSI? répliqua hiroki d'un ton rapide.OUI! POURQUOI TU SORS AVEC CETTE FILLE QUE TU N'AIMES PAS?
-Il a raison ulrich! avoua jérémie qui avait aimé la façon dont Hiroki avait contrecarré la question d'ulrich.Yumi et toi,en fait,vous êtes tous les deux bizarres!
-Je sais que yumi a fait une erreur en te disant qu'elle ne t'aimait pas fit Aelita.Mais,elle ne le pensait pas,elle t'aime vraiment!
-Je ne crois pas à celà dit ulrich d'un ton dur.Et toi! dit-il en se retournant vers Hiroki d'un ton encore plus dur.ça ne te regarde en rien la raison pour laquelle je sors avec sissi!
-Si tout ça,ça ne me regarde pas répliqua hiroki d'un ton froid.C'est que tu es aussi idiot que je viens de le penser!
Ulrich était furieux,déjà,il s'était rué vers le petit hiroki pour lui donner une baffe,heureusement qu'il s'était retenu de le faire.
-FOUS- LE CAMP HIROKI!!!JE NE VEUX PLUS TEVOIR ,NI TOI ,NI TA SOEUR.
Ulrich avait tellement crié sur le pauvre petit que ce dernier s'était enfui de la chambre.
-Comment t'as osé t'en prendre à ce petit? demanda Aelita.Je ne te reconnais plus! dit-elle avant de sortir.
Yumi quant à elle,avait parcouru la quasi-moitié de la forêt en pleurant pour ensuite se diriger vers le parc.Ayant vu un banc là-bas,elle s'assit.
A peine s'était-elle assise sur ce banc qu'elle se leva de terreur.
-J'en suis sûre,j'en suis sûre! pleura t-elle tandis que des frissons lui parcouraient le corps.C'est à cette place qu'ils ont fait l'amour,je le sens!poursuivit yumi qui se sauva de dégout de cet endroit.
Elle ne savait plus où elle allait; et arrivée devant un arbre,elle se pencha en pleurant d'horreur d'avoir trouvé selon elle l'endroit où son bien-aimé avait fait l'amour avec sissi(ce qui s'avérait vrai),lorsque son portable
sonna.
D'un geste lent,yumi prit l'appareil.

"Allo! dit-elle d'une voix mal assurée en effaçant ses larmes.Maman! c'est toi?
"Chérie,tu pleures? demanda la voix de sa mère à travers le téléphone.
"Maman!dit la voix pleureuse de yumi.Aide-moi maman! j'ai mal,je ne vais pas bien!
"Chérie! rentre vite à la maison! dit sa mère.Surtout,calme-toi et viens me raconter ce qui t'arrive encore!

Quelques minutes s'étaient écoulées pour que yumi rentra chez elle.

-Ma chérie! dit Mme Ishiyama en voyant le visage pale de yumi.Asseois-toi et raconte moi ce qui t'arrive!Je vais téléphoner le proviseur pour lui dire que tu ne viendras pas faire tes prochains cours de cette journée.Ma chérie,tu t'es vue?Dans l'état où tu es,tu ne pourras pas tenir deux minutes en classe!

Mme Ishiyama,très inquiète pour yumi qui commençait à avoir de la fièvre,l'avait fait lever de la chaise où elle était assise pour la conduire dans sa chambre.

-Je vais te faire une tisane chérie! dit Mme Ishiyama d'une voix inquiète.
-Non,je ne suis pas malade ,maman!
-Mais comment ça tu n'es pas malade!Je vais appeler le docteur dit Mme Ishiyama qui s'apprêtait à sortir d'un pas décidé.
-Non maman! protesta yumi d'une voix triste.Ce qui m'arrive,même le docteur ne pourra rien y faire.Je ne suis pas malade physiquement mais j'ai juste mal,très mal,là ,dans le coeur!

Yumi ne put continuer sa phrase car elle se sentait trop mal pour parler.
Mme Ishiyama venait de comprendre et au lieu de sortir,elle s'assit auprès de sa fille en lui caressant la tête.

-Dis-moi yumi ce qui s'est encore passé avec ulrich! dit Mme Ishiyama.As-tu suivi mes conseils?
-Oui maman! dit yumi en levant la tête cette fois-ci vers sa mère.J'avais fait tout ce que tu m'avais dit,je ne me suis pas emportée contre lui,je lui ai même dit que j'allais quitter william...
-Et qu'est ce que tu lui as dit d'autre? demanda Mme Ishiyama de plus en plus concernée par cette histoire.
-Je lui ai,je lui ai dit que je l'aimais! laissa échapper yumi.Et il...
-Il a quoi?
-Maman!pleura yumi de nouveau.Quand je lui ai dit que je l'aimais,il m'a répondu qu'il ne m'aimait pas et qu'il aimait sissi.Puis,il m'a embrassé.
-Il t'a embrassé?
-Oui,il m'a embrassé et m'a repoussé brutalement comme signe qu'il n'en avait rien à faire de moi et sissi est entrée dans la chambre.
-Continues chérie!
-Et il l'a embrassé! tonna yumi en se jetant de larmes sur sa mère.Maman,il l'a embrassé,il l'a embrassé tendrement! Sissi et ulrich ont fait l'amour dans le parc maman!Il l'aime elle, et non moi! Car au lieu de me récupérer,il m'a dit de retourner avec william,il m'a humilié maman!

Mme Ishiyama était vraiment triste pour sa fille.Elle ne pouvait s'imaginer à quel point cette dernière aimait ulrich.

-Tout va s'arranger yumi!dit sa mère pour la calmer.Yumi,écoutes-moi de plus! poursuivit-elle.Si ulrich a réussi à infilter ton coeur et a aussi réussi à te faire pleurer en te faisant tant de mal,c'est alors parce qu'il se sent aussi malheureux que toi et qu'il souffre énormément.
-Si c'est vrai qu'il souffre? alors je ne l'ai pas remarqué! dit yumi dans un soupir.car il semble s'en remettre de notre rupture vu qu'il sort avec sissi alors que moi,je ne m'en remettrai pas de si tot parce que ce qui m'arrive est incurable.
-Si,c'est curable! dit Mme Ishiyama.Car il y'a un remède à ton mal et ce seul remède qui pourrait te guérir,c'est ULRICH car tu l'AIMES et lui aussi T'AIMES! C'est pourquoi il te fait du mal et je parie qu'il souffre intérieurement car en te faisant du mal,il se fait aussi du mal.Alors ma chérie,repose-toi et calme-toi! Demain,tu pourras reprendre les cours.
-Non maman! dit yumi d'une voix claire.J'ai le moral maintenant grace à toi,j'irai au collège après avoir gouté le merveilleux repas que je sens ce la cuisine.C'est le destin qui a voulu que ce soit ainsi et je ne vais rien faire contre.Ulrich est libre à partir d'aujourd'hui et qu'il soit heureux,c'est mon souhait même si c'est avec sissi,même si je vais en souffrir car un amour généreux s'assure toujours d'avoir préparé son testament.
-Oui! approuva Mme Ishiyama.Nemer ivan elvaroud a raison de dire qu'un amour généreux s'assure toujours d'avoir préparé son testament mais j'espère seulement que tu ne souffriras pas ma petite yumi.
-Il n'ya plus de raison maman!dit yumi qui sauta du lit.Cette fois-ci,elle avait décidé de tourner la page.Maman,tu viens?On va surveiller cette bonne odeur de sauce que tu as concocté avant qu'elle ne brûle.ça me donne vraiment faim!!!!
-Jespère que tu ne seras pas gourmande sinon,je serai obligée de te faire interner à kadic pour pouvoir manger toute seule à ma siété plaisanta Mme Ishiyama dans un rire.Même ton grincheux de père trouve que je cuisines bien!termina Mme ishiyama avant de sortir de la chambre avec la nouvelle yumi qui avait décidé de recommencer sa vie à zéro.Maintenant,un nouveau départ s'offrait à elle et peut-être,aurait-elle l'occasion de vivre une nouvelle passion!
FIN DU CHAPITRE3
LANCEZ VOS COM,J'essayerai de poster le chapitre 5 qui sera beaucoup plus super.Enfin si ma mère ne me colle pas un peu,j'essayerai de le poster.ciao

Mamaï
19/02/07 à 18:58
Toujours aussi bien, petite soeur !
Je concocte un test d'aptitude pour Hiroki et on inclut Yami ! Bienvenue, Yami !
Bravo Mya2, petite soeur ! J'espère que Yumi saura refaire sa vie. Elle le mérite. Continue comme ça et mets-nous une suite qui promet !

jojo69
20/02/07 à 20:29
Désolé en raison de probleme de connexion Mya2 ne peut pas poursuivre sa fic mais d'ici vendredi ca ira!!!

Mya2
21/02/07 à 19:05
Salut à tous,je viens de régler mes problèmes de connexion et mille merci :) :) :) à toi CODELYOKOFAN69 d'avoir prévenu les autres

Mya2
21/02/07 à 19:54
Merci pour vos coms,reportez vous à la page 8:CHAP5
:hello2: :) ;) ;) ;) ;) ;)

nadou
21/02/07 à 20:03
Ta fic est vraiment génial!!!!!!!!
Mais Sissi et Ulrich m'énerve trop. Elle a raison Yumi d'ignorer Ulrich sauf qu'elle aime et sa ce voit mais j'espère qu'elle n'ira pas avec William parce que lui je ne l'aime pas!!
Met vite la suite j'ai trop envie de savoir la suite!!!


21/02/07 à 23:35
"Mya2" a écrit :
VOUS N'ALLEZ PAS être d'çus,surtout toi SOEURETTE MAMAI.

CHAPITRE5:LA DéCISION DE YUMI.

A quinze heures du soir,yumi avait décidé de retourner au collège.Avant cela,elle avait pris une décision très importante:c'était de ne plus quitter William comme Ulrich le lui avait dit en termes froids et puis pensa yumi:"L'amour ça se fabrique".En pensant cela,elle se disait que peut-être un jour,elle tomberait réellement amoureuse de William.Mis à part cette décision,yumi avait pris une autre décision plus importante qu'elle souhaiterait faire part au groupe,le moment venu.
Comme convenu,yumi avait parlé avec william.Tous les deux avaient passé le reste de la journée à discuter et à s'asseoir ensemble au moment des cours et après les cours.
A l'heure du diner des internes,william avait prié yumi de venir manger à table avec lui et cette dernière accepta volontiers.
La cantine était toujours plus animée à cette heure-là et yumi en s'asseyant avec william remarqua des regards posés sur eux.

-Salut yumi! dirent Aelita,Jérémie et Odd en levant la main.
-Salut! répondit yumi d'une voix gênée,de son coté.

Toute la bande l'avait salué sauf ulrich.De toute façon,elle yumi,ne s'en souciait plus;tant qu'elle s'amusait avec william,c'était bien.
En une minute,yumi était entrée en pleine discussion avec ce dernier tandis qu'ulrich bouillonnait de colère;mais cette ambiance chaleureuse ne tarda pas à s'éteindre car la seule personne qui énervait yumi à part ulrich,venait d'entrer dans la cantine flanquée d'Hervé et de Nicolas.

-Salut ulrich chéri! dit sissi qui s'approcha de lui en l'embrassant sous l'oeil de jérémie,d'odd et d'Aelita.

A cet instant,yumi soupira avant de fusiller sissi du regard.

-Tu veux te joindre à nous? demanda ulrich à sissi.

Avant même que cette dernière ne put répondre,odd se leva en sursaut.

-Ulrich!dit odd.C'est pas toi qui disais que tu étais allergique aux gateaux?Je ne veux surtout pas que tu te coupes l'appétit en t'asseyant avec cette Sissi à la tronche de CAKE!!!!!!!!!
Toute la table explosa de rire sauf ulrich qui redoutait la réaction de sissi qui aurait donné mille coups de poing à odd si elle le pouvait.Mais face à sa colère,elle décida de paraitre insensible à la provocation d'odd en voyant yumi qui se marrait de rire dans son coin en même temps que william.

-Je ne vais pas te répondre mon cher odd dit sissi.Si je le fais,tu vas avoir du succés mon cher maigrichon.De toute façon t'es tellement bête que tu passes tout ton temps à n'écouter que Break Dance et les Relous au lieu de réviser tes leçons.Oh,vous-là!!Dégagez poursuivit sissi en se retournant vers hervé et Nicolas.Qu'est-ce que vous avez à me suivre comme ça?????????Dégagez!!!!!!!
Ces derniers ne se le firent pas répéter deux fois tandis qu'Aelita riait de la manière dont sissi les avait chassé.Odd y était pour quelque chose ouais.

-JE NE SUIS PAS MAIGRICHON!!!!!!!!! rappela odd à sissi.je suis svelte,SVEL-TE.
-Ouis,c'est ça ! dit sissi qui se tourna de nouveau vers ulrich en souriant.Mon ulrich,figure toi qu'aujourd'hui j'ai appris un mot très mignon et très nouveau pour moi!
-Et c'est quoi? demanda ulrich dans un soupir.
-Sweet -heart ! répondit sissi dans un sourire.Tu es mon sweet heart ulrich stern! poursuivit-elle en fusillant yumi du regard.
-Et ça signifie quoi? demanda ulrich de nouveau,d'une voix grande tandis que william et yumi entendaient de leur coté toute la discussion.
-ça signifie! dit sissi en s'approchant d'ulrich tout en regardant yumi du mê
me air dédaigneux que tout à l'heure.ça signifie DOUCE MOITIé!!! tu es ma douce moitié ulrich!poursuivit sissi en l'embrassant devant tout le monde.
-On peut prendre ça en photo dans notre appareil? demandèrent tamiya et milly en voyant le baiser qui n'était pas encore achevé.
-Si vous avez envie que je brûle toutes vos pellicules,alors essayez! menaça sissi d'un ton glacial tout en arrêtant d'embrasser ulrich.Allez jouer avec vos poupées! ciaaoooooooo ulrich,my sweet heart! dit sissi en s'éloignant.

Yumi de son coté en ayant vu ce baiser avait failli s'étrangler avec son repas,déjà,elle avait pris immédiatement de l'eau pour boire.
Ulrich avait remarqué ce geste mais n'y prêta aucune attention contrairement au reste de la bande.

-ça va yumi? demanda william tandis que cette dernière toussait.Me dis pas que c'est à cause du baiser,je veux dire des baisers du "sweet heart" que t'es comme ça!
-N'importe quoi!dit yumi en souriant d'un air gêné.
-Ah oui! dit william en se levant de table d'un air comique.Il se frotta la nuque.Et si on faisait de même! poursuivit-il en souriant à yumi.
-Quoi? demanda yumi en se levant surprise.

Ulrich,de son coté n'avait pas aimé la façon dont william regardait yumi en ce moment.

-Bien sûr que non! dit ulrich d'un ton hargneux.Elle ne l'aurait jamais quitté,quand je pense à ce qu'elle m'a dit:"je voulais te dire que je vais quitter wiliam"dit ulrich d'une façon neutre en imitant la voix de yumi.Je la déteste cette trompeuse!!!
-Je te signale qu'elle l'aurait quitté si tu ne lui avait pas donné le conseil idiot de retourner avec william répondit Aelita d'un ton vrai.Et maintenant,ils sont heureux ensemble,enfin presque,tout ça grace à TOI!!!.

Yumi de son coté ne savait quoi répondre à william.

-T'as peur? demanda william en se tenant devant elle de façon à froler son visage.
-ça,c'est ce que tu crois! dit yumi en le devançant du regard.Je te signale que j'ai décidé de prendre un nouveau départ avec toi.
-Alors,montre moi que l'amour,ça se fabrique! répliqua william en la tenant par la taille.

Aelita et les garçons assistaient à la scène d'un air inquiet tandis que d'autres dans la salle trouvaient bien normal que william tienne yumi par la taille si il en a envie.

-Tu crois qu'ils vont le faire?je veux dire s'embrasser! demanda odd à Aelita d'un air inquiet.
-Je ne crois pas! répondit Aelita tandis qu'ulrich la regardait d'un air qui ne semblait pas être convaincu.
-Si tu le dis Aelita! dit jérémie à son tour dans un soupir.

Yumi de son coté avait remarqué les regards posés sur eux mais en repensant à tout ce que lui avait fait subir ulrich,elle se dit qu'un nouveau départ,ça ne faisait pas de mal,surtout que c'est avec william.Alors sans plus réfléchir,yumi s'empara rapidement des lèvres de william en l'embrassant d'un baiser qui fit éblouir toute la salle.

-Ulrich! cria Aelita qui rattrapa de justesse la tasse de soda que ce dernier ,occupé à regarder yumi et william,avait failli faire tomber sur elle.
-J'y crois pad! dit Ulrich qui sentit son ventre se contracter à la vue de cette scène de baiser affreuse qui venait de s'offrir à ses yeux,notamment aux yeux de tous.

Il n'y avait pas que lui qui se sentait mal dans la salle.

-Je crois que je vais vomir! dit Hiroki qui sortit de la salle en courant.
-Eh bien! remarqua william de son coté en s'asseyant avec yumi.Si c'est cet effet que notre baiser fait à tout le monde ,alors je crois qu'il est terriblement magique!
-Je n'ai pas envie de plaisanter! dit yumi dans un soupir à william.
-Ok!dit william avec un peu plus de retenue.C'était une blague.

A la table des garçons,seule Aelita semblait prendre ce baiser à léger.

-Calmez-vous, là! dit Aelita.Et je te rappelle à toi ulrich qu'il n'ya pas plus de dix minutes que tu te faisais embrasser par sissi.
-C'est différent!!! dit ulrich qui veillait à ce que yumi et william ne l'entendent pas(par pur orgueil).Se faire embrasser et s'embrasser réciproquement,ça fait deux coses et puis,je crois que tu connais mal yumi,Aelita!
-D'accord,d'accord! accepta Aelita.C'est vrai que j'ai été naive de croire qu'elle ne le ferait pas mais je te signale qu'il n'ya aucune différence car tu ne t'étais pas du tout dégonflé quand sissi T'EMBRASSER!!Et puis,on ditait que t'es jaloux!
-Jaloux moi? mentit ulrich.Jamais!

Aelita le regarda profondément et ulrich préféra baisser les yeux car il savait très bien qu'Aelita ne le croyait pas.
-Bon,alors calme-toi! suggéra Aelita en recommençant à manger son toast.

Hiroki venait de renter dans la salle,on aurait dit qu'il avait vomi tout son repas.Marchant à grands pas,il décida d'aller gacher la fiesta de william avec sa soeur.
-ça va Hiroki? demanda yumi un peu en retard.
-Dis-moi!Qu'est ce que tu as vomi? ironisa william.
-Tout mon repas! répondit hiroki sans se laisser démonter par le ton ironique de william.Tout ça par dégout!

Le visage de william avait commencé à tirer sur le noir.

-Tu sais william! dit hiroki en élevant le ton de sa voix,de façon à ce que tous les élèves qui étaient entrain de manger dans la cantine puissent l' entendre.Yumi,ma soeurette est AMOUREUSE D'ULRICH!

Ulrich était devenu plus gêné qu'une tomate farcie à l'entente de ces paroles sortant de la bouche d'hiroki.

-Hein? dit yumi en se levant de sa chaise comme une pile électrique.Qu'est ce qui te prend de te mêler de ma vie???Dégage Hiroki!!!
-Tu as toujours eu le don d'hurler quand tu sais que j'ai raison! répliqua hiroki d'une voix vive.De toute façon,on m'a déjà dit "dégage" avant toi,alors je vais dégager,je veux dire m'en ALLER soeurette ironisa hiroki en lançant un regard complice à Ulrich.
-J'y crois pas! dit odd en regardant ulrich.Vu la façon dont tu lui avait crié dessus et chassé de ta chambre,ce petit hiroki continue à vouloir t'offrir à sa soeur.Eh bien....!!!!!!

Ulrich ne se sentait pas d'humeur à rire.Surtout qu'il était gêné vis à vis de yumi.

-EH BIEN! IL N' YA PAS D 'AMOUREUX QUI MANQUENT DANS CETTE CANTINE AUJOURDHUI,on dirait. dit Tamiya d'une voix forte tandis que tout le monde riait.
-Pour une fois,je suis d'accord avec sissi répondit froidement yumi à cette dernière.Tu devrais apprendre à tenir ta langue Tamiya et à te mêler de tes oignons.
-Et toi tu devrais apprendre à garder tes baisers pour celui que tu aimes vraiment!Je veux dire ulrich! répliqua Tamiya dans un rictus.

Cette fois-ci yumi en avait assez et décida de sortir de la cantine en compagnie de william qui regardait ulrich d'un air mauvais.

-Là,je crois qu'on a tous entendu Tamiya! dit enfin odd.William semble vraiment lui donner raison,tu ne trounes pas ulrich?
-Arrête Odd,c'est pas drole dit ulrich.Tu sais très bien que Tamiya raconte cela juste pour avoir quelque chose à concocter pour son ennuyant journal du collège.
-Oui,c'est ça! fit odd incrédule.Et tu vas me dire qu'hiroki aussi car je te rappelle qu'il n'est pas un futur journaliste tout comme Tamiya.
-Ah,ça suffit!!! dit ulrich.Tu m'énerves à la fin.
-Il ne veut pas se rendre à l'évidence! soupira odd d'une grande voix.Yumi l'aime mais lui...
-Ecoute-moi dd! dit ulrich en l'empoignant.JE N'AIME PAS YUMI ET ELLE AUSSI NE M'AIME PAS, ALORS BASTA!!!
-ça va,ça va,calmos là vieux! dit odd qui retira les mains d'ulrich du coll de son habit.Je ne dirai plus rien !
-T'as intêret! répliqua froidement ulrich.

De nouveau,toute la bande sans yumi,s'était dirigée vers la chambre de jérémie qui devrait leur montrer un nouveau programme pour en finir avec xana,si ses calculs sont bien fondés.
Comme d'habitude,jérémie avait commencé à pianoter sur le clavier de son ordinateur lorsque quelqu'un frappa à la porte.

-Ulrich,tu peux ouvrir la porte s'il te plait? dit jérémie le regard toujours concentré sur les centaines de chiffres qui s'affichaient sur son ordinateur.
-Pourquoi ta chérie d'Aelita ne le fais pas? demanda ulrich se levant d'un air souriant en voyant les têtes gênées de jérémie et d'Aelita.Tu te rappelles de celle-là jérémie poursuivit ulrich:",Aelita,ma chére Aelita..."
-Va ouvrir cette porte idiot! dit jérémie d'un air plus que gêné en lançant un oreiller qui trainait sur la table de l'ordinateur à ulrich.
Ce dernier alla donc ouvrir la porte tandis que Aelita cachait sa tête honteuse devant odd qui riait à grands éclats.Ulrich avait à peine ouvri la porte que...

-Yumi! dit ulrich en la fusillant du regard.Malgrè sa haine de la voir,le coeur d'ulrich battait la chamade.
-Je peux entrer? demanda yumi tandis qu'ulrich lui laissait l'accès libre.
-Yumi! dirent Aelita,odd et jérémie.
-Viens t'asseoir! dit Aelita en tapotant sur le lit pour l'inciter à venir se joindre à eux.
-Non,merciCe sera pas long! dit yumi d'une voix calme.Je suis venue vous dire quelque chose de très important!
-J'espère que c'est pas grave! dit jérémie,les yeux toujours rivés sur l'ordinateur.
-Enfin,je crois pas! répondit yumi.Voilà,j'ai été très heureuse de travailler avec vous,vous avez été supers avec moi,"surtout toi ulrich" avait voulu dire yumi qui se rattrapa à tant.
-Où veux-tu en venir là? demanda Aelita.Tu me fais peur là yumi!Tu parles comme si c'était une sorte d'adieu!
-Voilà! dit yumi en soufflant.J'ai bien réfléchi et je crois que c'est mieux comme ça!Je viens vous dire que je quitte le groupe,je quitte la mission lyoko,je quitte ma vie parallèle sur lyoko.A partir d'aujourd'hui,combattez Xana sans moi!
Ses amis ne pouvaient croire ce qu'ils venaient d'entendre,non,c'était impossible que yumi leur fasse celà.
-Quoi? dit jérémie tandis que ses lunettes tombaient frénétiquement du bout de son nez.
-Ah,ça c'est grave! dit odd abattu.
-Quoi yumi? dit Aelita à son tour surprise par cette déclaration inattendue.
Ulrich en entendant ces paroles,avait machinalement reculé de stupeur en arrière.
-Yumi! dit odd.Je ne comprends rien!Tu ne veux plus combattre xana,d'accord mais donne-nous une raison!
-Oui!dit Aelita.Qu'est ce qui te prend de quitter le groupe.Yumi,tu ne peux pas partir!
-ET POURQUOI! hurla yumi en pleurant.POURQUOI?
-Parce que tu es notre amie yumi,tu es notre soeur dit odd.Tu comptes beaucoup pour nous,tu es la plus mature du groupe.
-Voilà qu'on y vient! ironisa yumi.Eh bien,sachez que j'en ai ma claque d'être YUMI, LA MATURE!!!!Je veux que vous votiez pour mon départ!
-Sinon quoi? demanda Odd d'une voix mince.
-Sinon,je ferai en sorte que ma mère m'amène vivre à jamais chez ma tante au japon,et là,vous ne me reverrez plus!!!
Tous les quatre étaient conscients de la menace.
-Tu ne peux pas faire ça!objecta Aelita.
-Si je franchis cette porte et que vous ne votiez pas!Alors je m'en irai au japon pour toujours.
-Alors,on ne te retient pas dirent odd,Aelita et jérémie en même temps.Ils croyaient qu'en disant cela,yumi ne ferait rien.
-Alors,adieu! dit yumi qui était sur le point de s'en aller pour de bon lorsque Odd cria.
-Attend yumi! dit Odd.On a pas le choix dit-il en se tournant vers les autres.Si oln ne fait pas ce qu'elle dit alors nous ne la reverrons jamais!
-Alors,nous votons!dit Aelita. Mais sache yumi que c'est contre notre propre volonté!
Tous les trois avaient levé la main pour voter "oui" au laisser-tomber de yumi de la mission lyoko sauf ulrich.
-POURQUOI TU NE VOTES PAS? dit yumi avec fureur.
-POURQUOI TU PARS? hurla ulrich contre elle en la secouant brutalement.TU TE VENGES?C'est à cause de moi que tu fais ça?Eh bien,sache que tu n'es pas aussi loyale que tu le parais être.Nous menacer de partir au japon, tout ça parce que tu as des problèmes avec moi et que tu ne veux plus faire parti du groupe,TU N'AS PAS HONTE YUMI?On est grands et nos problèmes n'ont rien avoir ni avec les autres ni avec la mission.Je ne vote pas!
-J'OBTIENDRAI TON VOTE ULRICH ,JE TE LE JURE QUE JE L'OBTIENDRAI!!!dit yumi avant de se sauver de la chambre sous le regard meurtri des autres.

Mya2
22/02/07 à 13:26
Excusez moi mais j'"tais entrain de remettre de l'ordre dans ma fic

Mya2
22/02/07 à 15:28
Mamai,je le fais pour toi et pour tout les autres qui,(surtout yumi22) qui sont entrain de souffrir de la rupture de yumi et ulrich.je vous promet de faire quelque chose pour vous soulager,de toute façon à la fin de cette fic,j'arrêterai d'écrire,je ne ferai plus de fic, :cry: :cry: merci encore :D
COUCOU à mon ami CODELYOKOFAN69,je t'adooooore

Gini
22/02/07 à 16:12
oh oui, yumi22 a raison, c'est dommage de ne plus écrire, tu as pourtant le talent de nous tenir en haleine et bien décrire les sentiments de deux êtres qui se déchirent. C'est si beau!!!